AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Let's Get the Party Started!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 8 Nov - 19:35, vous pouvez

Let's get the party started !



5 novembre 2011
musicmp3.ru
Burn It to the Ground by Nickelback

Deux ans. Deux ans que les anges avaient pris le pouvoir dans la ville de Réversa. Deux ans de peur, de tyrannie, de changements. Deux ans de soumission et de stupeur. Mais ce soir les choses allaient changer dans la ville sombre qu'était devenue Réversa.

La nuit était tombée et exceptionnellement le couvre feu avait été levé. Le gouvernement avait dans l'idée de faire oublier le faux pas - assez gênant - de Main Street et du Manoir Lycan. L'ambiance glaciale et glauque qui régnait dans la ville depuis ce moment là était des plus enrageant aux yeux des êtres angéliques qui ne voyaient qu'en cette "arrestation" un échec des plus cuisants. Et après tout n'était-ce pas leur anniversaire d'arrivée? N' y-avait-il pas deux ans maintenant, depuis cette après-midi du 5 novembre, qu'ils gouvernaient cette ville d'une main de maître? Alors autant tâcher de faire oublier cette sombre nuit d'Octobre et de faire place à des festivités des plus réjouissantes.

Car après tout il faut savoir contenter son peuple n'est-ce pas?

La place publique se targuait de lumières, grandioses, et d'une agitation sans précédent. L'émerveillement se lisait sur les traits des Réversiens tandis que d'ici et là se faisaient voir diverses petites charrettes de saltimbanques. Liseuses de mains, diseuses de bonne aventure, cracheurs de feu, comédiens de rues, tant de petites échoppes concentrées autour de la Fontaine qui trônait au milieu du Square. Les visages s'animaient, les lèvres s'étiraient dans des sourires ébahis, la bonne humeur régnait en maître ce soir. Les tensions s'apaisaient d'elles-mêmes, les querelles entre races n'existaient plus et toute idée de gouvernement totalitaire était disparue en face de ce spectacle des plus impressionnant.

Mais le chef d'œuvre du moment était les danseuses de rue, autour du feu de joie, dont tous les passants étaient fous. Le spectacle hypnotisant de ces femmes se mouvant autour des flammes, ne semblant faire qu'un avec les reflets orangés, divertissait en masse les habitants et plus rien ne comptait que cette fête organisée par les membres de la Mairie.

Au-delà de ces aspects festifs, divers concerts retentissaient dans les rues adjacentes à la place, donnant leur contentement à tous. Les cafés avaient été eux mêmes réquisitionnés pour des concerts plus intimistes ou pour ceux qui tout simplement rechercheraient un semblant de chaleur dans cette nuit froide de Novembre.

Habitants de Réversa... Venez donc vous amusez dans l'ambiance grandiose de la fête d'anniversaire des Anges! Boire et manger à volonté... Tout sera bon pour oublier votre quotidien.





/!\ Note aux membres: hé hé! voici enfin (avec un peu de retard) l'Event d'anniversaire tant attendu! Surprise ou non? Nous vous demanderons un débit de réponse assez rapide, chacun aura 2 jours pour répondre, histoire que tout se passe assez vite. Comme vous le voyez l'Event est ouvert à tous et un sous-forum lui est dédié. Cela veut dire que si vous désirez ouvrir des sujets entre vous pour fêter ça de votre côté, les règles seront les mêmes que sur les rps "normaux" et que ce sujet-ci est commun. 15 lignes vous sont exceptionnellement demandées! Have fun! /!\



Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 8 Nov - 20:32, vous pouvez
Son sac de bagages sur l’épaule, Morgane descendit du train. Le voyage de la France jusqu’ici l’avait épuisée, et son retour au pays natal avait apporté son lot de mauvaises surprises. Aussi l’ange affichait-elle une mine plutôt fatiguée et un peu déconnectée de la réalité. Il fallait le temps de digérer ces quinze jours hors de cette ville de malheur. Elle avait certaines choses à tirer au clair.

Arrivée à une heure plutôt tardive, l’ange s’attendait à un calme soudain dans les rues, comme chaque soir à cause du couvre-feu. La milice surveillait, il ne devait pas y avoir de bruit suspect ni de groupes trop nombreux. Pourtant, passant à proximité de la place publique, ce qu’elle découvrit en ce samedi soir l’étonna. Des rires. Des cris de joie et d’émerveillement. De l’amusement. Etait-ce un rêve, produit illusoire de son imagination ? Les affiches placardées dans la rue qu’elle longeait lui firent comprendre le pourquoi de cette situation exceptionnelle : les anges fêtaient leur arrivée dans la ville. Encore la preuve de leur égoïsme et de leur suprématie vis-à-vis des autres races. Pas de fête pour les vampires, les lycans ou encore les elfes et les humains, non juste une fête en leur honneur. Pour ça ils étaient mielleux à souhait, gentils avec tout le monde. Même si Morgane avait eu autre chose à penser que la politique réversienne ces derniers temps, même le plus con aurait compris que les anges voulaient se faire pardonner et regagner la confiance du peuple. Réversa était une ville bercée de douces illusions, le court normal des évènements reprendrait une fois les festivités terminées.

Morgane passa devant eux, l’air absente. Même cette soi-disant festivité ne lui donnait pas envie d’aller rire et danser parmi les autres habitants, amusés et même heureux de pouvoir profiter d’une nuit dans l’insouciance, sans craindre qu’une milice vienne les arrêter. En espérant que rien ne termine en bain de sang. C’est ce qu’elle leur souhaitait à tous. Si un jour dans l’année, Réversa ne pouvait compter que des morts naturelles, ce serait un grand pas. On peut toujours rêver hein…
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 8 Nov - 21:54, vous pouvez
    Cela aurait été cruel de dire qu'ils faisaient pitié, mais ils faisaient pitié. Le lycan observait la place publique et les habitants qui riaient et s'amusaient. Ils étaient comme des chiens à qui on jetait un os et qui le rongeaient avec satisfaction après avoir été battus et qui ne s'en souvenaient même plus. Josh leva une main, un sachet de coke coincé entre l'index et le majeur alors qu'à la place un billet fut mis et que le drogué disparut dans la ville. Qui dit fête, dit drogue, logique pour le dealer qui reprenait ses marques ici. Faisant claquer sa langue contre son palet, il se leva vivement et fit craquer sa nuque avec énergie. Dark n'aimait pas l'agitation et surtout le feu. C'était dangereux le feu. Josh était excité, son regard bleu clair brillait d'une lueur sauvage alors que les anges semblaient serviables.

    Il allait neiger dit donc ! Le lycan était habillé tout en noir, pantalon, baskets, chemise, et même veste en faux cuir. Il s'approcha des danseuses mais les évita subtilement alors qu'elles continuaient de danser comme des serpents charmés par son charmeur. Le lycan se déplaça entre les hordes des gens avec une indifférence non-dissimulée. Il peinait à croire que l'ordre allait encore régner longtemps, les résistants resteraient-ils sages ? Peut-être bien. Aujourd'hui rien ne tournait rond. Sans faire exprès il bouscula un ange, et ne s'excusa même pas. L'ange ne fit aucun commentaire, même s'il se retenait d'exploser.

    Sourire mesquin de la part de Josh alors qu'il fila dans l'ombre comme une âme errante. Il s'ennuyait déjà, il lui manquait un jouet sur lequel se défouler. Il entrevit Pen'malak, mais ne chercha même pas à la croiser. Lui il bossait, il profiterait de l'ambiance plus tard. Quand les heures seraient bien plus avancées sur l'horloge. Pour l'instant, c'était encore bien trop calme pour qu'il prenne son pied...
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 10 Nov - 13:54, vous pouvez
« apuntarse a un bombardeo »*


Pour la fêtarde qu’elle était, la soirée organisée en l’honneur des anges était une aubaine pour Luz. Un couvre-feu relevé exceptionnellement, il s’agissait de festoyer dans la bonne humeur. Ignorant ce que son mari –cousin serait le mot le plus approprié- prévoyait, l’ange avait quitté sa demeure pour se fondre dans la foule enthousiaste. Pour rien au monde elle ne manquerait ça ! L’ambiance semblait endiablée et bonne, parmi les acrobates et les danseurs. Quelle bonne idée le gouvernement avait eu ! Même sa mauvaise réputation semblait étouffée par les flammes ardentes du feu de joie. Tout d’orange et de rouge, la place publique montrait des couleurs chaudes et accueillantes, si bien qu’on en oubliait le froid de novembre.

A la recherche d’une tête connue, Luz se démarqua un peu des personnes les plus proches du feu. Pourvu que ne vienne troubler les festivités ! Un accident est si vite arrivé ici –ou un meurtre, au choix-. Il suffirait d’un débordement pour que la milice reprenne les choses sous contrôle. Apparemment personne n’avait l’air de surveiller les alentours, chacun était libre de faire ce que bon lui semblait et l’atmosphère se montrait bien plus attendue. Une des rares choses que Luz n’appréciait pas, les histoires de couvre-feu et la milice qui débarquait en pleine soirée. C’était pour le bien et la sécurité de la ville, comme le lui avait expliqué Alyssa. « Morgane ! »

Luz s’élança vers la jeune femme, armée d’un sac sur l’épaule. Etrangère au décor, à la tête qu’elle faisait, les festivités n’avaient pas l’air de l’enthousiasmer. Luz voulait la mener vers l’endroit lumineux de la place publique, pas le petit carré sombre où elle tentait de passer inaperçue. Le sourire pétillant, la quadragénaire d’excellente humeur, ne cherchait qu’à transmettre sa joie de vivre le temps d’une soirée.

« Où allez-vous ainsi ? Venez-vous amuser ! » Pas le temps d’attendre une réponse, Luz l’entraîna par la main en direction des danseurs.

*toujours prêt à faire la fête
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 12 Nov - 14:55, vous pouvez
Quelqu’un la hélait et freina sa course. Avec le monde qu’il y avait, Morgane ne l’aperçut pas tout de suite. Puis, se détachant, elle aperçut Luz. Elle ne l’aurait pas imaginé ici à cette heure, plutôt à festoyer avec ses collègues à la mairie. Luz était une femme simple en réalité, et elle ressemblait à Hélias, mais version fille. Ressemblait ne signifiait pas qu’ils étaient tous les deux pareils, mais leur joie de vivre et de manger également montrait bien qu’ils étaient issu de la même famille. Morgane n’était pas censée savoir que Luz était en réalité la cousine d’Hélias. Elle sourit à son interlocutrice qui la rejoint. S’amuser n’était pas trop dans son état d’esprit pour le moment, elle préférait plutôt qu’on la laisse tranquille.

« C’est gentil à vous, mais je rentre chez moi, et je ne compte pas faire la fête. »

En réalité, elle n’avait pas envie d’aller chez Frederik, surtout qu’elle avait des choses pas très glorieuses à lui annoncer. Où dormir dans ce cas ? Elle n’avait pas réfléchi non plus. Peut-être passer par l’hôtel et régler les choses le lendemain. La connaissant, ça allait péter dès qu’elle serait rentrée, et elle n’était psychologiquement pas en état pour une bagarre. Plus de temps pour penser aux idées noires, déjà Luz l’entraînait vers le feu de joie. Surprise, Morgane stoppa l’ange puis s’arrêta, l’air un peu ennuyée. Elle ne voulait pas blessée Luz, ce n’était pas contre elle, c’était juste, que l’envie et le moral n’étaient pas au rendez-vous.

« J’ai eu un voyage éprouvant, je suis lasse et fatiguée, alors, je crois que ce sera pour une prochaine fois. Allez vous amuser, je vois que vous pétillez de joie. »

Ton posé, calme, et détendu, elle ne s’énervait pas. Ce n’était pas la peine de s’occuper d’elle, elle allait s’en sortir et tout irait mieux le lendemain quand toute cette histoire serait résolue. Une fois les pendules à l’heure remises, tout serait presque comme avant. Juste, presque. Parce qu’on ne peut oublier.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 12 Nov - 19:12, vous pouvez
Elle avait fait quelque chose de mal ? Luz scruta Morgane du regard qui venait de refuser son offre, sans avoir manqué de politesse mais elle n’avait pas l’air dans son assiette. Se demandant s’il fallait qu’elle lui parle du sujet abordé avec le ministre de la Justice avant son cousin, elle se résigna bien vite : apparemment ce n’était pas le moment pour passer à ce sujet. De toute évidence, il était préférable de parler à son cousin, de bien l’engueuler pour ne pas avoir daigné mentionner ce sujet et après Hélias aurait le temps de l’annoncer à Morgane par lui-même. Après tout, c’était lui le fautif dans l’histoire, pas la ministre. Elle cherchait à gagner de nouveau sa confiance, elle l’avait eu à un moment donné, et le poids des années ne devait pas avoir changé leur lien, même si tout semblait maintenant différent.
« Quelque chose te tracasse Morgane ? Tu sembles malade. »

Une peau pâle et un visage dépourvu d’expression, c’était signe de maladie pour Luz et elle ne laissait pas partir les malades comme ça ! Son sourire s’esquissait sur ses lèvres, désireux de le communiquer à Morgane pour qu’elle se sente mieux. Le passage au tutoiement avait visé à les rapprocher, puisque maintenant étant compagne d’Hélias, elles étaient un peu comme des sœurs –étant comme son frère, qu’il soit que son cousin revenait au même-. La famille, Luz y accordait un caractère presque sacré. Alors que les siens lui avaient tourné le dos, elle s’accrochait à ceux qui pourraient encore en faire partie.
« Tu sais ce qu’il te faut ? Un peu de repos pour ce soir, et demain on fêtera entre nous ce que tu manques ce soir. Je t’embarque demain pour une soirée dont tu te souviendras ! Partante ? »

La laisser partir en la sachant dans cet état, même pas la peine d’y songer. Luz voulait faire en sorte que Morgane aille bien. Après tout, elle faisait partie de la famille maintenant, autant lui montrer qu’elle l’intégrait facilement parmi eux ! Mais alors, était-elle au courant que leur mariage n’était celui que tous croyaient ? Encore une question qu’il lui faudrait poser à Hélias… quand elle le reverrait.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 12 Nov - 23:13, vous pouvez
Une fête à Réversa ? Et ce n'était pas un rêve ? Peu probable mais pourtant bien réel. La place publique était bondée de gens qui dansaient, riaient et s'amusaient à fond. Moi également. Pourquoi se priver de tant de joie et de plaisir alors que c'était si rare ici. Les festivités étaient si peu nombreuses à Réversa qu'il fallait en profiter quand ça passait. Même si cette soirée était en l'honneur des anges, j'aimais à croire que c'était celle du peuple. Une nuit où tous pourraient s'amuser à leur guise, sans restriction. Au diable la raison de cette fête, moi je voulais juste en profiter.

Je m'arrêtai brusquement lorsqu'une femme s'élança sur une autre, une blonde grande et élancée. Je les contournai rapidement, évitant de me faire rentrer dedans par la brunette et m'avançai vers le feu entouré de danseuses. La grâce et la sensualité était bien présente dans leur danse. Il ne fallu qu'un instant pour que je me mette à danser également en compagnie d'un pur inconnu et ça ne m'embêtais pas le moins du monde, tant qu'il restait à peu près sage. J'aperçu un visage familier à plusieurs mètres. Josh Draven. Notre dernière rencontre ayant été tendue, je préfèrai faire comme si je ne l'avais pas vu, en espérant que lui ne m'ai pas aperçu. De toute façon, quelle raison aurait-il de venir me voir ?

Une jolie danseuse tandis la main à mon partenaire pour l'inviter à venir la rejoindre près du feu. Ce dernier accepta sans se faire prier, me délaissant par la même occasion. Ce n'était pas un problème, la place publique était pleine d'hommes qui voudraient certainement le remplacer. Je m'éloignai de quelques mètres dans l'intention d'aller me chercher un verre alors que deux hommes excités par l'ambiance festive me bousculèrent par accident, me projetant sur quelqu'un d'autre.

"Hey, faites attention, imbéciles !"

Je me retournai rapidement pour voir de qui il sagissait.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 19 Nov - 13:40, vous pouvez
Hell ! C'était quoi ce délire ?

A peine quelques jours – trois, that is – qu'il était revenu dans cette ville de fous et fallait qu'il tombe sur...putain, ça sortait de son imagination ou quoi ? Il était passé où le couvre-feu ?

La place publique s'était littéralement métamorphosée en cirque à ciel ouvert. Danseuses autour d'un feu – what the fuck ?! –, saltimbanques, cracheurs de feu, diseuses de bonne aventure, il se serait cru de retour dans un de ces trous bizarres qu'on trouvait partout aux States. Mais pas à Réversa. Pas dans sa ville natale, merde !

Il contourna la foule trop nombreuse, compacte, criant et chantant à tue-tête. Il avait décidé de revenir au Pandemonium aujourd'hui, mais tout ce dont il avait entendu parler autour de lui était "fête sur la place publique". Et ce boucan infernal qui pouvait s'entendre jusqu'au Pandé – damn, même des étrangers semblaient être venus, qui demandant leur chemin pour "la fête des anges". Savaient-ils même ce qu'étaient réellement les anges de Réversa ? Bande de cons. D'ailleurs, ils étaient où, les anges ? Dans leur tour d'ivoire où cas où leurs festivités – fête de leur règne, bon Dieu, ils pouvaient se le mettre dans le cul, leur règne ! – tournaient au massacre ? Dès que la population réversienne se rassemblait, ça finissait toujours en bain de sang. Est-ce que ce serait encore le cas aujourd'hui ? Certainement.

Il y avait trop de monde. Trop de feu. En lui, il sentait l'envie irrépressible le tirailler d'aggraver ce feu apprivoisé et soumis, juste bon à plaire à ces parodies d'adorateurs païens. Il voulait faire de la place publique un immense brasier. Ce serait si facile – et qu'importaient les victimes. Qu'importait, si le feu régnait.

Quelque chose lui disait qu'il ne devait pas. Trop risqué. Il avait envie d'envoyer bouler la prudence. Depuis quand était-il prudent ?

Un cracheur de feu fit son tour, non loin de lui. Il le regarda d'un œil désintéressé. Ce n'étaient pas les humains qui l'intriguaient ce soir, cette masse grouillante juste bonne à s'extasier devant un arsenal de bouffons. Non, c'était ces flammes omniprésentes qui semblaient toutes vouloir s'échapper plus haut, plus loin, se répandre. Un peu d'aide, allait-il le leur refuser ?

Pourtant, sa track of thougts fut brusquement coupée par une bousculade. Il aurait pu s'en foutre – avec tout ce monde, c'était presque compréhensible – quand il entendit une insulte fuser.

Imbécile ?

Il jeta un regard noir à la gosse qui s'était retournée vers lui. Jamais l'insulter. Ça, c'était un danger carrément mortel.

« Traite pas les autres d'imbéciles quand tu te trouves dans le chemin, gamine, t'aimerais pas qu'on abîme ta jolie tête. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 19 Nov - 15:57, vous pouvez
C'est d'un oeil presque ennuyé que la brune regardait la scène qui se déroulait devant elle. Assise à la terrasse d'un des cafés de la place publique, ses mains gelées autour de la tasse de chocolat chaud qu'elle venait de se commander - durant une grossesse tous les écarts étaient permis non? - Edana n'avait que vaguement conscience de l'agitation qui régnait dans les rues de Réversa. Nathaniel ne lui avait pas parlé de cette surprise que les anges organisaient pour fêter leur petite prise de pouvoir. Chouette... Et tous ces cons qui s'extasiaient devant le cinéma... Vraiment les habitants de cette ville devenaient de plus en plus pathétiques. La jeune femme finit sa tasse d'un trait et déposa un pourboire sur la table avant de se lever et de se rapprocher un peu des réjouissances. Son humeur était loin d'être au beau fixe et pour une fois la brune savourait cette liberté qu'était la sienne.

Son regard fut attiré vers une scène qui se déroulait non loin d'elle. Une tête blonde, surplombée par une silhouette qui lui était vaguement familière. L'effet perte de mémoire partielle d'il y a quelques mois sans doute. L'aristocrate souffla un bon coup avant de se diriger vers le couple, s'apprêtant déjà à prendre la défense de la frangine de son fiancé. Chouette... Enceinte et justicière, il lui semblait que quelque chose clochait dans l'histoire, mais soit. La brune soupira tout en resserrant les pans de sa veste en cuir contre elle, pestant contre Nathaniel d'avoir laissé trop de liberté à Rachelle. Elle arriva à hauteur des deux personnes et ses yeux s'agrandirent sous la surprise. En chair et en os, Damien Cohen, ni plus ni moins Damien Cohen. Un sourire ironique se dessina sur ses lèvres tandis qu'un " Hello frangin, ça faisait un bail, t'as retrouvé le chemin?" manquait de sortir. Son regard se fit directement plus insolent tandis qu'elle jetait un coup d'oeil à son demi frère. Finalement la jeune femme tourna la tête vers Rachelle, tout en soupirant.

" Ce n'est pas exactement ce que j'appelle te mettre hors de danger Rachelle."

Un sourire sarcastique ponctua la phrase qui suivit tandis qu'Edana s'adressait à son demi-frère.

" Tu es revenu on dirait."


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 19 Nov - 16:51, vous pouvez
En me retournant, je tombai face à face avec un jeune homme à l'allure sombre. Il semblait mécontent et je pouvais comprendre pourquoi. Lui non plus ne devait pas être heureux que je l'ai bousculer mais bon, ce n'était pas ma faute mais celle de ceux qui m'avait d'abord bousculer.

-Traite pas les autres d'imbéciles quand tu te trouves dans le chemin, gamine, t'aimerais pas qu'on abîme ta jolie tête.

Je fronçai les sourcils, mécontente à mon tour. De quoi se mêlait-il celui-là ? Ce n'était pas lui que j'avais insulter mais les deux jeunes hommes qui m'avait pousser sur lui. Abîmer ma jolie tête ? Était-ce une menace ? Je n'étais peut-être qu'une humaine mais je n'allais pas me laisser parler de la sorte. Un sourire mauvais étira mes lèvres puis j'ouvris la bouche, une réponse prête à être lâchée lorsqu'Edana May apparu à côté de moi. Je refermai lentement ma bouche en me tournant vers elle. Lors de notre première rencontre, elle m'avait dit de ne pas chercher les ennuis. C'était plus difficile qu'il n'y paraissait à Réversa. Et je n'allais pas laisser mon caractère de côté.

Je me contentai de secouer la tête face à la remarque de ma belle-soeur avant qu'elle ne se tourne vers l'homme. Elle semblait le connaître, ce qui me surprit, je dois l'avouer. Mais bon, je ne connaissais pas suffisament la brunette pour connaître son genre de fréquentation. Je haussai les épaules, tournant mon regard vers Edana.

-Tu le connais ?

Demandai-je à Edana, incertaine. Je me questionnais également sur la nature de leur lien.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 19 Nov - 18:31, vous pouvez
Pas contente, la gosse ? Génial. Il était tombé sur une gamine qui se croyait invincible. A quand quelqu'un qui briserait son ego ? Quand on voit qu'on a clairement le désavantage, on cherche pas la bagarre, question de bon sens et de survie.

Heureusement pour elle – probablement –, quelqu'un débarqua dans la conversation. La personne qu'il s'attendait le moins à voir à cet instant. Enfin, c'était pas comme si c'était justement aux moments les plus opportuns qu'ils se croisaient. Il aurait dû s'y attendre, vraiment, vu leur poisse. Cette fois, c'était combien de temps ? Quatre mois et quelques ? Ils battaient leur record de mieux en mieux. Prochaine fois, on tente cinq mois sans voir la tête de l'autre ?

En face de lui se tenait la gamine en personne, rien que ça. La gamine, enceinte, de surcroît. Comme quoi, l'avoir ignorée tout le temps qu'il était aux States malgré les paroles à moitié oubliées de leur dernière rencontre donnait l'effet qu'il tombait sur le fait accompli. Pas comme si ça importait réellement, en fait. Qu'elle couche avec la moitié de la terre, aie trente-mille gosse ou soit nonne revenait quasiment au même. Même enterrée vivante, enceinte jusqu'aux yeux, bourrée, elle restait la gamine. Too bad comme certains trucs vous collent à la peau plus qu'autre chose. En cet instant, elle n'était pas sa demie-soeur. Il fallait qu'il soit faible et humain pour ça et, là, tout de suite, il ne l'était pas.

Retomber dans la raillerie était si facile.

« Y'a juste trois jours. Que veux-tu, ton sarcasme et ton sens de l'observation remarquable me manquaient. C'pour quand, l'heureux événement ? »

Tiens, l'autre gosse qui demandait s'ils se connaissaient. C'était pas évident, pourtant, vu leur réac' ? Juste à taire le fait qu'ils étaient liés par le sang et tout irait bien.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 21 Nov - 10:56, vous pouvez
La brune adressa un sourire ironique à son demi-frère. Décidément il y avait des choses qui ne changeraient jamais. Après il s'étonnerait - ou pas vraiment mais soit - que la conversation allait encore dégénérer. Son énervement précédent s'éloignait peu à peu et de l'amusement prit soudain place sur son visage avant qu'elle ne détourne son regard vers Rachelle.

" En effet. Tout le monde connaît tout le monde à Réversa."

L'aristocrate croisa les bras autour d'elle rendant son regard à Damien. Un nouveau sourire se plaça sur ses traits et la jeune femme manqua d'éclater de rire. Marrant comme elle passait d'une humeur à l'autre... Les hormones diraient les uns. Elle dirait juste qu'elle n'était pas de bonne humeur, rien de plus.

" Au moins je t'ai manqué."

C'était sorti tout seul. Rendre Damien Cohen sensible était impossible et Edana le savait pertinemment mais lui faire remarquer que même lorsqu'il semblait persuadé du contraire il en ressentait, cela pouvait avoir du bon. Un haussement d'épaule l'agita et la brune répondit d'une voix basse.

" Février si tout se passe bien."

La jeune femme soupira avant de se tourner vers Rachelle, un sourire contrit aux lèvres.

" Désolée, les vieilles rencontres ça vous marque... Tu devrais repartir sur une bonne impression et aller un peu t'amuser, ça n'arrivera pas tous les jours ce genre de choses. Alors autant en profiter non? "



You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 21 Nov - 17:50, vous pouvez
    Josh était tranquille dans son coin mais un invité surprise l'amusa. Il entendit sa bête grogner de plaisir et fit un sourire mauvais. Damien Cohen, oh oh ! Il vit bientôt Rachelle, celle qui avait agité son ancien collègue et May surgit comme par magie, comme attirée par l'humain allergique aux vampires. Le dealer vendit un dernier sachet d'or blanc mortel et s'approcha du trio. Il écouta aux portes, ouh le vilain petit garçon ! Josh surgit aux côtés de Rachelle et posa son bras sur les épaules frêles de la petite qui avait été son amante un jour.

    « Qui voila, le fantôme du Pandemonium.  »

    Il fit un sourire étrange, entre les deux hommes ce n'était pas l'amour fou. Il posa son regard sur Edana, tiens, mais ce qu'elle devenait de plus en plus en mode montgolfière ! Sa main caressait l'épaule de la petite blonde à l'odeur étrange. La position de son corps ne mentait pas, il y avait eu une liaison entre lui et la môme blonde.

    « Un petit conseil chérie, laisse tomber, ce vieil ours ne t'apportera rien, pas vrai Dam' ? Alors maman Edana, on s'amuse ? Je peux te passer quelque chose ?  »

    Il s'était adressé en premier lieu à Rachelle, même si aujourd'hui, ils ne se fréquentaient plus. Josh fit un sourire faussement innocent. Ce genre d'ambiance ne l'amusait pas mais plaisait aux clients. Son regard passa au jaune, sa tête se tourna lentement vers Rachelle, toujours cette odeur sur sa peau qui lui rappelait ce maudit ange qui avait failli le tuer. Pourtant une question naquit dans son esprit, comment les deux femmes se connaissaient ?

    Et l'enfer débuta...
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 22 Nov - 0:02, vous pouvez
Je hochai simplement la tête à la réponse d'Edana. Tout le monde se connaissaient...ce n'était pas mon cas ou pas encore du moins. Et j'étais persuadée que je pouvais aisément me passer de certaines connaissances. Probablement celle de cet homme qui m'avait menacé et qui semblait si sympathique...

La suite de la conversation ou en tout cas la phrase prononcé par ma belle-soeur piqua ma curiosité à propos du lien qui les unissaient l'un à l'autre. Ami ? Ex-copain ? Parent ? Je ne posai toutefois pas la question car ce n'était pas de mes oignons comme on dit. Finalement, la brune se tourna vers moi en me disant d'aller m'amuser. Façon polie de me demander de les laisser j'imagine.

-Oui, tu as raison Edana, on se voit plus tard j'imagine...

À la maison allais-je continuer. Je me retins, ne sachant pas ce que connaissait le jeune homme à propos d'Edana et de sa vie. Autant se méfier et ne rien dévoiler. Alors que je m'apprêtais à partir, je sentis un bras entourer mes épaules. Je me retournai alors pour apercevoir...Josh Draven. Mon regard se dirigea d'abord vers le sol alors qu'il parlait. Son contact que j'avais autrefois apprécier me semblait désagréable aujourd'hui. Et Edana était près de moi, cette jeune femme qu'il avait traîter de psychopathe et qui était censée vouloir ma peau si elle apprenait que j'avais eu une liaison avec son fiancé : mon frère. En tout cas, c'était ce que pensait Josh.

-T'as raison, il ne m'apporteras rien, pas la peine de rester dans ce cas. Tu viens ?

Dis-je, jetant un regard subtil à la brunette avant de commencer à m'éloigner des deux humains.


Dernière édition par Rachelle Luca le Mar 22 Nov - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 22 Nov - 13:04, vous pouvez
La nuit était tombée et la fête prévue par les anges venait de commencer. Voilà aujourd’hui deux ans qu’ils gouvernaient sur Réversa. Happy birthday ! Pour l’occasion le couvre-feu avait été levé, laissant la place publique être envahie par toute les races. Concert, Cracheurs de feu, danseuses, animés les festivités. Une fête ne valait-elle pas mieux qu’une exécution ? Notamment après les fâcheux incidents récents. Cela restait à prouver.

L’ange se fraya un chemin à travers les fêtards déjà présent. Anges, lycans, elfes, vampires, humains se côtoyaient dans un semblant de paix. Réversa n’avait jamais été autant hypocrite qu’en cette nuit froide de février. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres du ministre alors qu’il se frayait un chemin parmi la foule. Ce sourire s’effaça bien vite à la vue d’un petit groupe qui semblait papoter de la pluie et du beau temps. Edana May avec un homme qu’il ne connaissait absolument pas mais surtout Josh Draven –censé être mort- caressait délicatement l’épaule de sa petite sœur. Son sang se glaça immédiatement. C’était quoi ce putain de cauchemar ?!

C’est avec l’envie irrésistible d’un bain de sang que l’ange se dirigea vers le groupe. Il ferma les yeux un instant, souffla un bon coup et s’immisça dans la conversation d’un calme déconcertant. Nathaniel se tourna d’abord vers Draven et entoura de son bras les épaules de l’homme –profitant pour retirer les pattes du lycan de sa sœur- comme l’aurait fait un vieil ami.

« Josh Draven ! Ça fait un bail que je t’ai pas vu dit donc. Comment ça va depuis la dernière fois qu’on s’est vu ? Je suis impressionné de la résistance des lycans. Mais parlons d’autre chose, tu dois avoir pas mal de chose à me dire non ? » Un sourire provocateur fleurit sur son visage avant de tourner la tête vers sa petite sœur et de lui glisser à l’oreille. « Il va falloir qu’on parle en privé tous les deux, et vite. » Le ministre se retourna ensuite vers Edana. « J’ai pas l’honneur de connaître ton ami. Tu nous présente peut-être ? »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 23 Nov - 22:05, vous pouvez
Trop de monde autour d'elle. Décidément Réversa était une ville vraiment trop petite à son goût. Retrouver son demi-frère, ça passait encore, malgré ce qu'elle pouvait dire, Edana tenait un minimum à ce dernier. Croiser Draven? Bon puisqu'il le fallait... Jouer les idiotes amnésiques n'était pas bien compliqué devant ce dernier. Mais si Nathaniel se rajoutait... Le souvenir de la nuit où elle avait torturé le lycan lui revenait et la télépathe n'était pas sure de réellement pouvoir faire face à ses démons. Son regard se leva vers le ciel tandis que le lycan la provoquait ouvertement et elle arbora un petit sourire ironique.

" Pas même en rêve Josh."

La brune soupira en voyant apparaître son fiancé et ne put retenir un haussement d'épaule. Qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire? Sa jalousie maladive commençait à sérieusement l'énerver. Un coup d'oeil à Damien qui la laissait encore gérer l'affaire l'incita à répondre.

" Damien Cohen... Nathaniel Barron. Blah Blah Blah. T'es content?"

Elle se retourna avec un sourire désabusé face à Nathaniel, le défiant de lui faire une quelconque remarque. De toute manière il n'allait pas perdre de sa superbe devant tout le monde... Pas le genre de son petit ami du tout. D'ailleurs ça se voyait qu'il se retenait d'étriper ledit Draven, de l'éventrer et de le taillader en pièces. Alors son sourire s'agrandit tandis qu'elle se tournait vers Rachelle.

" Ne rentre pas trop tard. Il n'est pas très bon de courir dans les rues à cette heure-ci, surtout mal accompagnée."

La jeune femme amorça un geste de sortie avant de se retourner vers Nathaniel, fière de sa petite victoire personnelle. Un sourire provoquant, plein de promesses bien soutenues mais qui aux yeux de n'importe qui passait pour de l'innocence pure. Ses yeux se tournèrent vers le gérant du Pandémonium avant de partir sans plus de cérémonies

" J'imagine qu'on se recroisera Damien. "


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 24 Nov - 4:22, vous pouvez
Ça devait être cette foutue fête que les anges avaient organisé. C'était tellement rare à Réversa de pouvoir s'éclater en toute légalité et la nuit que, forcément, ça faisait tourner la tête des gens et que tout Réversa semblait s'être réuni sur la place publique. Il n'y avait pas d'autre explication pour qu'il se retrouve en face de un, la gamine, deux, un ancien collègue, trois, deux personnes qu'il ne connaissait pas mais qui semblaient avoir un lien avec la May.

La gamine, il la tolérait. Draven, ça allait directement moins bien. Rajoutez à ça deux inconnus du genre hostile et vous gagnez la recette pour donner un mal de crâne suprême à Damien, en prime de lui donner envie de se casser vite fait bien fait. Il avait pas envie de se retrouver dans des intrigues de couple, famille et tout le bataclan, merci bien.

Quand je vous dis qu'il n'aime pas les gens, c'est qu'il ne les aime pas.

La tentative de la gamine d'éloigner l'autre gosse était passée à la trappe avec l'intervention de Draven. Un gars qu'il n'avait pas vu depuis cinq ans, et ça lui été très bien allé jusque là. Décidément, c'était pas le temps qui l'avait rendu moins insupportable. Il observa, impassible, le petit jeu du lycan. Provocation, pure et gratuite.

« Je vois que t'as pas gagné en bon sens avec le temps, Draven. »

Casse-toi avec la gosse et dégage de ma vue, connard.

Heureusement que l'autre gars semblait prêt à vouloir étriper le lycan. C'était ça en moins pour lui.

Il retint un soupir irrité. Okay, faire les présentations, c'était bien, mais c'était vraiment nécessaire ? Il ne verrait probablement plus les gens qu'il y avait ici alors putain, à quoi ça servait ce blabla à la con ?

Il fit quasiment abstraction du nom qu'on lui donnait. De toute façon, il l'aurait oublié dès le lendemain.

" J'imagine qu'on se recroisera Damien. "

« J'imagine. A dans cinq mois, cette fois ? »

Pas pressé de revoir sa demie-sœur, là tout de suite, non.

La fatigue, l'irritation et ce foutu feu qui rongeait lentement son contrôle – il valait mieux qu'il se barre de là. Qu'il se barre avant de transformer la place publique en brasier géant et de faire de ses interlocuteurs l'équivalent de bûches.

Se tournant vers le combustible-en-devenir s'il ne se contrôlait pas, il sortit, d'un ton faussement poli :

« C'était un plaisir de faire votre connaissance, mais je vais vous laisser à vos affaires, vous semblez avoir beaucoup de choses à vous dire. Amusez-vous bien. »

Ironie, quand tu nous tiens.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 24 Nov - 7:48, vous pouvez
    Rachelle tentait de le faire partir mais il joua la sourde oreille. Soudainement il se tétanisa de la tête aux pieds, une odeur lui sauta à la gorge, un homme le toucha et un grondement monta de sa gorge. L'ange, sa bête l'avait tout de suite reconnu. Il se retint de justesse de sauter au cou de celui qui l'avait laissé pour mort et observa discrètement humaine et ange. Le ventre rond, trop clair, trop net, la position des deux corps, le ton de l'ange, jalousie qui ressortait dans l'air et Cohen d'un côté. Ce fut la phrase envers Rachelle de la part du fameux Nathaniel Barron qui amusa le lycan. Protection, et vu la différence d'âge, les odeurs...

    Josh comprit, une famille, il avait face à lui une famille, sans réussir à déterminer les liens précis entre l'ange et l'humaine Rachelle. Pour Cohen et May, il s'en moquait à dire vrai. Il n'avait jamais aimé Damien mais il n'avait aucune vengeance à faire envers l'humain, alors, il préférait le laisser dans son coin. Le bon sens ? Le dealer fit un sourire carnassier. Il arrivait à ignorer les deux personnes qui avaient failli faire de lui un cadavre et d'une seule manière, en se reposant sur son lien d'opposé. Il se visualisa Erwan, et la protection que le lycan avait déposé sur son corps et en son corps.

    Il était calme, il ne risquait rien, la meute le protégeait et cette phrase résonnait comme une chanson du côté lupin et apaisa les deux côtés survivants.

    _ On y va Rachelle.

    Avec autorité, il reposa son bras sur les épaules de la jeune femme et cette fois-ci, accéda à sa demande. Il jeta un regard à l'ange, sourire mauvais, la famille...

    _ La famille c'est ce qu'on a de plus précieux.


    Et avec une autorité et une force dissimulées, il entraîna l'humaine avec lui dans la foule, ne devenant que fantôme. Il n'avait pas envie de s'attarder là et personne ne l'y forcerait. Même pas l'ange et sa maudite humaine enceintes jusqu'aux yeux. Une pensée perverse atteignit son esprit et si la résistance apprenait ? Cela allait probablement être accueilli avec plaisir. C'était un véritable conard, mais on l'avait façonné ainsi malheureusement pour certains...

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 28 Nov - 15:55, vous pouvez
    Riley avait été avertie par des résistants mais elle avait voulu le voir de ses propres yeux... Elle ne les avait pas vraiment crus quand ils avaient dit qu'il y avait une fête sur la place, ce genre de chose n'arrivait jamais... Elle rêvait ? Des danseuses sur scène face au feu, des cracheurs de feu, elle resta silencieuse. Elle avait envie de hurler, carrément. Elle portait une mini-jupe en vinyle, perchée sur des hauts talons de quinze centimètres, elle était plus grande que beaucoup de gens. Riley portait une fine entaille sur le poignet d'où s'écoulait du sang et elle vit quelques regards affamés sur elle. Elle jura et remarqua enfin son entaille qu'elle couvrit.

    C'était bien sa vaine dit donc ! Cela avait dû se produire quand elle s'était bagarrée avec un milicien, elle devenait active dans la rue, un peu trop même des fois. Elle ne supportait plus de faire du sur-place. Elle se mit en marche, bousculant certaines personnes au passage et s'excusant platement. Elle portait un haut bleu roi qui tenait par quelques fils dans le dos, une veste en faux-cuir sur le dos. Soudainement elle bouscula quelqu'un et des tâches de sang tombèrent au sol. Des regards se firent plus affamés.

    « Merde ! Merde !!  »

    Elle chercha un mouchoir dans sa poche et couvrit sa petite entaille. Elle était juste choquée par le spectacle, n'y croyant pas. Tout cela ne pouvait pas être réel, pas vrai ? Pourtant cela l'était, les gens semblaient avoir oublié ce qui c'était passé récemment, les tuteurs, l'alliance elfe-vampire. Riley avait tout simplement envie de leurs taper dessus. Peut-être que la chose de trop fut quand une danseuse vint l'allumer par derrière. Son regard gris-vert de glace se posa sur la vampire et la danseuse partit, comprenant que madame était tout sauf intéressée...
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 10 Déc - 12:45, vous pouvez
Le sujet n'a pas encore reçu de réponse!

Merci de poster Wink


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 14 Déc - 12:13, vous pouvez
Petit message concernant l'intrigue:

Ici:http://www.reversa-rpg.com/t2429-petit-rappel#46299


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Blerim D. Troshani
the Balkan wolf
Métier/Etudes : Aide-cuisinier au Roma's Restaurant
Nombre de messages : 5269
Opinions Politiques : Du moment qu'on lui fout la paix, il fera de même.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 14 Déc - 22:18, vous pouvez
Pour une fois, il n'y avait pas de couvre-feu. Pas mal l'idée. Pas mal les lumières grandioses, les charrettes de saltimbanques, les cracheurs de feu et surtout les danseuses de rue, qui hypnotisaient les regards des gens avec leurs mouvements souples et sensuels autour du feu de joie. Pas mal l'idée de créer une fête en l'honneur des anges, afin d'effacer au moins momentanément de l'esprit des gens cette histoire du massacre de Main Street.

Harald déambulait dans la Place Publique, observant tous les détails avec attention. Une liseuse de mains l'approcha, déterminée à attirer son attention. Cependant, le brun n'y prêta pas attention. Deviner son futur, non merci. L'archiviste préférait ne même pas imaginer comment serait son futur. Il se doutait toutefois qu'il y avait de fortes chances que cela ne soit pas si beau que ça. Les anges pourraient toujours trouver des formes de pourrir la vie aux gens, comme ils faisaient si bien depuis deux ans déjà.

L'elfe arrêta de marcher, observant une très belle jeune femme rousse en train de couvrir son poignet avec un mouchoir, apparemment blessée. Une danseuse s'approcha d'elle, mais repartit aussitôt. Mais encore deux autres la rejoignirent, l'air affamé. Seraient-elles des vampires? Pas impossible. Probablement, l'odeur du sang de la jeune femme les attirait. Et cela ne l'étonnerait guère que ça dégénère. Même si on pouvait se croire ailleurs en ce moment, on était bel et bien à Réversa!

Son instinct fit que l'archiviste alla rejoindre la rousse, l'air sérieux, afin d'éloigner ces danseuses d'elle. On ne sait jamais... Il eut une idée.


" J'suis là! On peut y aller, chérie! "


L'elfe la prit par la main et s'éloigna des deux femmes - qui étaient des vampires, effectivement -, avant de s'arrêter plus loin, dans un coin moins agité.


" Excuse-moi, mais j'ai eu l'impression que ces deux-là étaient un peu trop concentrées sur ton poignet... Faut pas prendre des risques avec les vampires! "


Harald sourit, attendant la réaction de la jeune femme après son apparition... inespérée.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 15 Déc - 9:25, vous pouvez
Les patients avaient été plus nerveux que d'habitude, et plus violents. Ses migraines en étaient exacerbées, elles étaient insupportables. Le psychologue avait du rallonger sa journée pour calmer tout le monde, ou tenter de calmer. Quand il sortit, les nausées et les étourdissements le forçaient à marcher tête baissée et lentement, alors qu'il n'avait qu'une envie arriver chez lui.

Au moment de passer vers la Place Publique, il était encore plus difficile de supporter les bruits, les pensées des gens et l'animation. Les nausées le submergeaient et il dut s'y prendre à deux fois pour s'engager au milieu de tout ce monde. L'avantage quand on était malade, était que les vampires ne cherchaient même pas à s'approcher. L'inconvénient de Réversa était que tout le monde s'en fichait de tout le monde. Enfin presque.

La tête toujours baissée, le psychologue trouvait complètement fou la fête de ce soir. Fêter les anges, et leurs massacres? Comment les gens pouvaient oublier en si peu de temps le massacres des lycans et l'expulsion des vampires? Il n'était intéressé par les anges que pour récupérer ses biens, mais il n'adhérait pas du tout à leur façon de penser ni à leurs actes. En plus il sentait un énervement sourd au fond de lui, sûrement son opposé qui se révoltait. Et il avait envie de la rejoindre dans son action à l'instant présent. Enfin surtout quand il se serait reposé, sinon il ne serait d'aucune utilité.

Avançant dans la foule, il ne pouvait pas regardait où il allait sinon il associerait les pensées aux personnes même. Et cela il se l'interdisait.Jude marchait donc à l'instant et se retrouva soudain dans un endroit plus calme qui lui permit de souffler. Quelque chose l'obligea à lever le nez, et il aperçut son opposé avec un homme. Ses entrailles se resserrèrent. Il savait qu'elle avait le droit de faire ce qu'elle voulait. Mais tout de même. L'homme reconnut ensuite le bibliothécaire et enfin le poignée ensanglanté. La rage monta en lui, même s'il appréciait l'autre homme, il ne laisserait personne s'attaquer à son opposé. Déboulant sur lui, il le bouscula et s'interposa entre les deux. Entre la noirceur de ses yeux, et la pâleur de la peau, on pourrait presque le prendre pour un vampire. Presque.

    Qu'est-ce que tu lui a fait?- regardant Riley- Ca va?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 15 Déc - 15:40, vous pouvez
    C'était elle ou elle s'enfonçait dans les problèmes sans fond ? Riley se crispa quand les danseuses vampires furent plus intéressées par elle blessée que par leur travail. La jeune femme crut qu'elle allait devoir se défendre quand un homme surgit soudainement, prétextant qu'il était son compagnon et l'entraîna loin des femmes. La rousse le suivit sans broncher, ayant une légère douleur au niveau du poignet. Si au moins elle pouvait s'en sortir aussi facilement, alors elle accepterait tout !

    « Excuse-moi, mais j'ai eu l'impression que ces deux-là étaient un peu trop concentrées sur ton poignet... Faut pas prendre des risques avec les vampires!
    - J'ai dû me blesser au travail... »

    Riley secoua la tête, c'était cela être résistante ! On se blessait sans arrêt. Elle leva son regard vert-gris sur l'inconnu. Un elfe, elle s'en rendit compte à son aura, à force de côtoyer chaque race, elle savait les connaître. Les elfes étaient les plus difficiles à reconnaître, avec les humains et les anges. Elle lui sourit pour le remercier, elle qui était d'apparence si froide, elle appuyait sur sa blessure pour stopper la petite hémorragie.

    « Merci en tout cas, je crois qu'elles avaient les crocs. »

    Plaisanta-t-elle. Ce fut avant que Jude surgisse comme un boulet de canon et visiblement très contrarié. Il apostropha l'inconnu avec une certaine rage alors que Riley secoua la tête et posa une main sur le torse de son opposé pour tenter de l'apaiser.

    « Jude, je vais bien, ce monsieur m'a juste aidée... Disons que les vampires ont les crocs. »

    Elle avait l'impression de se répéter là... Elle montra sans sourciller son poignet et regarda la foule en délire. Tôt ou tard cela allait dégénérer, mais dans combien de temps ? Elle ne le savait pas, mais déjà il y avait des signes que les races ne se toléraient pas. Il y avait des regards furieux entre vampires et lycans, qu'est-ce qui secouait ces deux races au juste ? Riley ignorait tout, elle ignorait qu'ils possédaient un traité de paix et que celui-ci avait été brisé avec la milice dans chaque manoir.

    « Tu fais quoi ici ?  »

    Demanda-t-elle inquiète à son opposé comme une mère nerveuse de savoir que son petit enfant allait à une fête interdite pour son âge. Jude était un grand garçon mais quand même ! Surtout qu'il avait très mauvaise mine... Son regard revint de nouveau sur l'inconnu, elle restait froide d'apparence, Riley avait toujours été ainsi. Tendue, elle ne cessait d'observer la foule comme si elle s'attendait à quelque chose, mais quoi ? Mystère...

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Blerim D. Troshani
the Balkan wolf
Métier/Etudes : Aide-cuisinier au Roma's Restaurant
Nombre de messages : 5269
Opinions Politiques : Du moment qu'on lui fout la paix, il fera de même.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 15 Déc - 17:56, vous pouvez
« Merci en tout cas, je crois qu'elles avaient les crocs. »


La jeune femme lui dit qu'elle s'était sûrement blessée au travail, avant de remercier Harald, souriante. L'elfe lui sourit également. Il avait fait ce qu'il fallait, même s'il ne la connaissait pas. Quoiqu'il avait l'impression de l'avoir déjà croisée quelque part. Dans la rue, peut-être. Mais c'était normal, Réversa n'était pas Londres, quand même!

Et puis, soudain, voilà qu'un jeune homme vint à grandes enjambées le bousculer, s'interposant entre lui et la rousse! Il ne l'avait vraiment pas vu venir, celui-là...


Qu'est-ce que tu lui a fait?


Harald le fusilla des yeux, agacé et un peu sonné à cause du choc. Mais il se prenait pour qui, ce mec?! Tout ce que l'archiviste savait c'était qu'il était un humain, tout comme la jeune femme qu'il avait aidée. S'il n'était pas un pur Réversien, ce qui lui permettait de reconnaître plus facilement les races, il aurait presque pu croire que l'autre était un vampire, tellement il était pâle.

L'elfe ne répondit rien. Apparemment, ces deux-là se connaissaient. Peut-être que c'était le petit ami de la belle inconnue et qu'il était jaloux. Ou tout simplement inquiet pour elle. Bref. Le jeune homme, qu'il avait déjà vu à la Bibliothèque en quête de livres, finit par se calmer, après que son amie lui ait expliqué qu'il l'avait juste aidée, avant de lui demander qu'est-ce qu'il faisait là. Bonne question, hein!

Harald ne disait toujours rien, l'air un peu agacé. Il observait attentivement les deux jeunes gens, et il vit sa théorie confirmée. Il y avait bien une certaine complicité entre eux. La rousse le regarda froidement, quelque peu tendue. Ensuite, son regard se fixa sur la foule. L'elfe se disait qu'il était peut-être de trop en ce moment, et il ne voulait pas déranger ce beau couple...


" Bon, je veux pas vous déranger, les amoureux..."



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Let's Get the Party Started!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Let's get the party started > ouvert à tous
» Let's get the party started
» 01. let's get the party started - Shane & Lynn app'.
» 4Th X Let's get the party started
» Let's Get This Party Started! [event]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥