AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Diane Cordwell ◊ Devil Inside

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 14:18, vous pouvez


DianeCordwell
Here comes the woman with the look in her eyes


imagepv
Race: Vampire
Âge: 28 ans d'apparence, 32 d'âge réel
Date de Naissance: 4 avril
Métier: Sous-intendante de l'Eden
Camp: Pro - Mithra, Leviathan, Prometheus
Particularité(s):
Préjugés: Expliquez en bref si votre personnage n'est pas tolérant envers une certaine race, s'il a des a priori... Bristoliens, décrivez ce que votre personnage pense des nouvelles créatures qu'il vient de découvrir.
Opinions: L'ancien gouvernement: Je suis comme qui dirait nouvelle en ville, et je n'ai pas vraiment pu me rendre compte de ce qui c'est passé dans cette ville avant mon arrivée. Mais vu le barouf que ça a fait, ça devait pas être terrible

La résistance: Euh … C'est à dire que je n'en ai jamais entendu parler de ma vie !

Le changement de pouvoir: Là encore, je fais preuve d'un grand manque de culture, et je crois bien qu'il faudrait m'expliquer ce qu'implique ce changement.
Ancien Poste: aucun





caractère
Et bien … Comment dire ?

De base, Diane est plutôt quelqu'un de bien : elle croit au travail et elle se donne toujours les moyens de réussir, que ce soit quand elle doit étudier ou quand elle doit travailler, c'est une vraie bosseuse, active et énergique et elle est plutôt honnête, au travail comme dans la vie de tous les jours. Cacher des choses, pour elle, c'est juste retarder l'explosion, et puis, quand ça se produit, c'est toujours plus grave et plus dévastateur. Diane, elle, préfère la jouer franc-jeu dès le départ, pour s'épargner des problèmes. De toute façon, en affaire, on préfère toujours éviter les imprévus et les problèmes de dernière minute.

Elle a, pourtant, beau être honnête, il ne faut pas croire non plus qu'elle est naïve, ou la prendre pour une idiote, en fait, elle est méfiante envers tout et surtout envers les inconnus. Quand il s'agit de ses proches ou de personnes qui lui sont chères, elle est particulièrement protectrice. Diane ne supporte pas qu'on puisse leur faire du mal, du coup elle est prête à tout pour les protéger, même si c'est d'eux-même.

Et puis, de toute façon, elle est assez débrouillarde, il faut bien, mais, elle est aussi réfléchie, particulièrement rationnelle et terre-à-terre, en fait, si on lui avait dit l'année dernière que les vampires existaient, elle aurait sûrement crut à une blague. Elle ne croit que ce qu'elle voit, et tant qu'on ne lui a pas prouvé quelque chose par des faits concrets et tangibles, elle restera sceptique.

Elle a aussi un sens de l'humour assez particulier et elle a recourt - un peu trop d'ailleurs - à l'ironie, parfois elle ne s'en rend même plus compte. Avant, c'est parce que sa vie était d'une banalité affligeante, maintenant, c'est parce qu'elle est devenue tellement bizarre qu'il faut bien essayer de retrouver une sorte de stabilité ou d'échappatoire. L'ironie a trouvé son rôle.

Cependant, ne vous laissez pas avoir par ces éléments, elle a beau avoir l'air calme et posée de l'extérieur, ce n'est absolument pas le cas : pour une sang-froide, Diane a le sang particulièrement chaud. Ce n'est pas forcément quelque chose qu'elle contrôle d'ailleurs, et le problème majeur c'est que cet aspect de sa personnalité est encore plus exacerbé lorsqu'elle a faim. C'est comme une vague : elle se met en colère, et puis ça l'envahit lentement, et c'est comme si elle la barrière de son humanité lâchait et qu'elle ne se contrôlait plus du tout. Oui c'est ça, comme si elle pétait un câble.

Comme en plus, elle est naturellement colérique, avoir été transformée en vampire ne lui a pas du tout, du tout, du tout rendu service pour calmer son tempérament. Bien au contraire.
Sans compter qu'elle a développé un attrait pour le sang un peu trop poussé, même pour un jeune vampire d'après ce que les autres disent dans l'Eden's Manor. Et quand elle se calme et qu'elle reprend pleinement conscience, elle ne supporte pas ce qu'elle a fait. Du coup, elle culpabilise et elle se sent encore plus mal. Puis elle se met en colère et ça recommence, c'est comme un cercle vicieux, insupportable. Le seul élément de l'équation qui change à chaque fois est la disparition progressive de son humanité, dont la culpabilité fait partie. C'est comme si ses pulsions la transformaient en une espèce de bête sauvage violente. Inhumaine.

c'est l'histoire qui nous fait
Imaginez … Une maison étouffante, une famille avec des problèmes d'argents, une mère aimante mais soumise à son mari, un mari qui rêvait d'avoir un fils, trois filles.

Déjà de base, être celle du milieu c'est dur, non seulement parce qu'on doit toujours faire mieux que son aînée et surpasser tout ce qu'elle a déjà fait pour avoir un peu de reconnaissance, mais en plus, on ne bénéficie même pas du titre de bébé de la famille. Pas assez grande et pas assez jeune pour se démarquer, c'était ça être le cadet. On fait avec ou pas …
Diane avait choisit de faire avec. Et elle avait même réussit à se faire entendre par dessus le marché.
Mais évidemment, quand on est au milieu, il faut aussi choisir de quel côté on est : impossible de faire des équipes de deux quand on est trois, il en reste toujours un, ou dans le cas présent, une en marge des deux autres. D'un côté l'ainée offre la solution de la force et plusieurs avantages. Mais pour quelqu'un comme Diane, c'était forcément la plus jeune qu'on choisissait : quelqu'un à protéger et à défendre, quelqu'un à qui on était forcément utile. Sans compter qu'Alyssa donnait souvent l'impression de toujours ne penser qu'à elle-même et ne s'occupait jamais de ses deux sœurs, toujours plus occupée par leur père. La seule chose que Diane aurait pu demander c'est qu'elle fasse un effort, mais non, Alyssa en voulait toujours au monde entier.

Et puis, surtout, elle en voulait à Eileen, elle avait du se priver de beaucoup de chose pour l'arrivée de la petite dernière, mais Diane ne voyait pas pourquoi devenue plus grande il fallait encore et toujours qu'elle l'accuse de tout le mal du monde et ne soit pas gentille et attentionnée comme toute grande sœur aurait du l'être. Non seulement avec Eileen mais aussi avec elle-même. Pas étonnant que Diane ait choisit de rester du côté d'Eileen, dix ans séparaient ses deux sœurs, le combat était totalement inégal. Et puis quel charme inné avait sa benjamine !
En plus, les deux n'étaient vraiment pas un cadeau, être la cadette est encore plus dur quand ses deux sœurs ont des caractères si différents qu'elles ne peuvent pas vraiment s'encadrer et que les journées passent aux rythmes des cris et des disputes. Aujourd'hui à l'âge adulte, c'est toujours plus facile de dire : c'est mes sœurs et je les aime quoi qu'il arrive, toutes les deux que lorsqu'elle était enfant et que les hurlements étaient le moyen le plus utilisé pour communiquer normalement.

Alors quand elle fut portée disparue quelques temps après avoir emménagé avec son petit ami, laissant la place d'héritière de l'entreprise familiale, elle avait beau savoir au fond d'elle qu'Alyssa n'était pas morte, après tout, elle était déjà partie seule une fois, une de plus pour refaire sa vie ailleurs, ce n'était rien. Diane préférait gérer la disparition de son ainée tout simplement en arrêtant de s'inquiéter pour elle, c'était dépenser beaucoup trop d'énergie, et puis elle venait de récupérer le boulot de son ainé, ajoutant une nouvelle tache à son emploi du temps. Travailler ne lui avait jamais fait peur, la preuve, même avant le départ de sa sœur pour son blanc-bec de Daniel, Diane cumulait les cours, un job, des tâches domestiques et du temps avec sa benjamine. Et puis, elle avait toujours aimé la sécurité, donc même si elle n'avait pas décidé de reprendre le flambeau paternel, cracher sur un travail assuré après ses études, c'était de la folie pure. Et puis, qu'est ce qu'elle aurait bien pu faire d'autre ?

Les étudiants étudiaient dans l'angoisse de ce qu'ils feraient plus tard, si leur cursus était la meilleure façon de gagner du temps pour se décider, si ce qu'ils étudiaient pouvait leur promettre un bel avenir, avec du travail à clé. Ce genre d'angoisse, Diane se les épargnait en choisissant de reprendre la suite de l'imprimerie, n'y avait-il pas meilleure façon de profiter de ses dernières années d'études, d'insouciance l'esprit dégagé ? Et puis, c'était son choix. Rien ne la tentait plus que ça, et puis elle savait travailler, et pourrait toujours développer au mieux l'entreprise avec ses propres talents pour le rendre plus agréable à ses yeux. Sans compter que le travail n'était pas la vie, c'était juste une occupation qui prenait quarante ans environ dans une vie humaine, rien qu'une petite parenthèse, ce n'était pas tout.

Et puis autre que le travail, elle avait Eileen, une petite maligne celle là. Surtout quand il s'agissait d'accomplir sa propre volonté, elle déployait alors des trésors d'inventivité, de minauderie et de séduction pour mener son petit monde à la baguette, même elle se laissait faire par sa petite sœur. En lui filant de l'argent pour ses études de marketing, en la couvrant pour ses soirées, Eileen semblait croire pouvoir tout lui demander, et ce n'était pas forcément faux. Au moins, elle se sentait utile à quelqu'un.

Et puis, 2011 est arrivée, l'année se présentait comme une année comme les autres au premier janvier, si elle avait su tous les problèmes qu'elle allait avoir, Diane aurait sûrement souhaité l'immunité contre les problèmes au lieu de souhaiter de toutes ses forces la réussite de l'imprimerie. Et si son veut s'était réalisé, elle se serait épargné beaucoup de peur et de nuits blanches.

Les problèmes ont commencé sous la forme d'un coup de téléphone, au mois de juin. C'était l'hôpital qui appelait, Eileen avait été attaquée par une bête sauvage, hospitalisée, elle s'en sortirait après quelques semaines dans l'ensemble hospitalier mais il fallait venir la chercher. Diane se précipita bien sûr pour la récupérer et la ramener chez elle. Jusque là, ce n'était pas encore ses problèmes mais ceux de sa sœur, jusqu'à ce que celle ci se mette à saccager la maison où elle l'avait accueillie à bras ouvert, ne se contrôlant plus du tout, transformée en une étrange créature. Elle survécut à cette nuit, passée dans l'incompréhension et l'horreur totale de ce monstre dont elle ignorait l'origine, et quand la maison redevint calme, qu'elle descendit et trouva sa sœur là où il y avait eu naguère la bête sauvage, elle réalisa qu'elle allait devoir faire la seule chose qu'elle avait réussit le mieux jusque là : protéger Eileen. D'elle même, et de ce qu'elle pourrait faire. Alors elle l'enferma dans la cave de la maison, aménagée pour être vivable.

C'était une solution provisoire bien sûr, elle ne tenait pas à garder sa petite sœur enfermée toute sa vie, mais son état la terrorisait, et elle ne pouvait pas la laisser sortir tant que le problème ne serait pas reglé, tant que sa sœur ne serait pas guérie de son étrange état. Tout ça, elle ne le faisait que pour elle. La voir enfermée, l'entendre hurler, se débattre avec son état. Ses supplications de la laisser sortir lui brisait le cœur, mais elle devait se montrer forte pour toutes les deux et se devait de refuser. Mais il n'y avait pas d'inégalité dans la situation, les deux sœurs semblaient souffrir de manière égale. Diane souffrait de la peur constante et de ne rien pouvoir dire aux autres, qui l'aurait cru de toute manière ?

La solution, c'était à elle de la trouver, et à elle seule. Mais cette solitude la mettait dans un état terrible, les nuits blanches tuaient sa patience et elle s'emportait contre quiconque lui parlait d'Eileen. L'enfer dura cinq mois. Cinq mois dont elle sentit passer chaque jour, chaque nuit, chaque heure comme une lente agonie par procuration. À la fin, elle s'était presque résignée à ce que l'état de sa sœur ne s'arrange pas, au contraire, il ne cessait d'aller de moins en moins bien. Sans qu'elle ne trouve le moindre remède à ses maux, sans qu'aucune amélioration ne se montre.

Et puis un soir, qu'elle apportait à manger à sa sœur, et de quoi se rafraîchir pendant qu'elle était encore un peu calme, le bureau appela, il y avait une urgence. Elle sortit en trombe. En rentrant, la porte de la cave était grande ouverte. Sa sœur envolée.

Ne pas savoir où elle avait pu partir, ce qui lui était peut-être arrivé, ce qu'elle avait peut-être fait la plongeait dans une terreur et une culpabilité des plus profondes, mais pire encore, savoir qu'elle s'était enfuie alors que Diane n'avait cessé de prendre soin d'elle, de s'occuper d'elle malgré son état, de chercher des solutions, allant jusqu'à restreindre sa propre vie privée au profit de sa benjamine … Elle se sentait trahie comme jamais personne, ni un ami, ni même Alyssa ne l'avait jamais fait. Pire encore, elle faisait exactement comme son ainée, elle disparaissait sans un mot, sans un au revoir, sans rien, elle disparaissait simplement de sa vie, comme si elle n'était qu'une façade … Détester Eileen lui semblait impossible, et pourtant elle y arrivait assez bien …

Pourtant, quand elle reçut cet appel, d'une ville inconnue de Réversa, elle s'y rendit sans poser de question, elle s'y rendit juste. Elle avait l'air d'aller bien au téléphone, pas paniquée ni inquiète. Peut-être qu'elle avait trouvé un remède à son propre état.

Ça sœur, elle ne la trouva pas. À la place elle trouva un bar, un bel inconnu et suffisamment d'alcool pour lui retirer sa méfiance habituelle. En quantité suffisante pour suivre dehors cet étrange homme qui se révéla plus intéressé par sa gorge que par ses charmes. Pourquoi elle le suivit ? Ça elle se le demande encore aujourd'hui, il avait l'air si honnête, c'était un prof de math ! Depuis quand les profs de math se révélaient être des créatures de la nuit ? Sérieusement ? Et puis, il lui donnait l'impression de l'aider à retrouver Eileen, et un autochtones, c'est qu'elle en avait besoin pour retrouver sa sœur dans une ville qu'elle ne connaissait ni d'Éve ni d'Adam. Au lieu de ça, voilà qu'elle se faisait transformer à son tour. Mauvais endroit et mauvais moment ? Pas si sûre, étrangement, il réagit étrangement à la mention de son nom. Cordwell.

Voilà qu'elle se retrouvait plongée dans un univers dont elle n'aurait jamais soupçonné l'existence, fait de vampires, de loups-garous, d'Anges et d'Elfes. De sang et d'une faim incontrôlable. Ce qu'elle en savait de ce monde ? Bien peu en fait, son créateur l'avait bouclé dans l'Eden's Manor dès sa transformation. Mais au moins, savoir que c'était vrai, que ces créatures existaient bel et bien et qu'elle en était d'ailleurs une révélation, savoir ce qui était arrivé à Eileen, savoir vraiment ce qu'elle avait eu, la libérait un peu tout en la repoussant. Voilà ce dont était capable les loup-garous ? Semer le chaos sur leur passage, et les vampires ? Ce qu'elle avait fait ne pouvait que l'atterrer dans ses déductions.

La seule chose qui l'animait maintenant, c'était le sang. Le sang et la volonté de sortir enfin de sa prison.

Test Rp
Ça bardait dans l'Eden's Manor. L'isolation de Diane depuis sa transformation finissait par lui prendre la tête, et comme elle n'avait rien à faire, ses pensées noires et toute la rancœur qu'elle avait pu accumuler en tant qu'humaine revenaient la hanter et la tourmenter, la plongeant dans une colère terrible. Une colère qui ne laissait pas la moindre chance aux objets qui lui tombaient sous la main de s'en sortir en un seul morceau, et aux sourds de se targuer de ne pas entendre ses cris de colère. Et son état … Ah ça non, elle ne le supportait absolument pas, supporter ce qu'elle faisait, ce qu'elle était capable de faire, la mettait dans une rage plus immense encore. Et la cause de son arrivée dans cette ville était ce qui la torturait le plus. Le ressasser encore et encore ne l'aidait pas à se calmer. Il avait fallut quelque chose pour allumer la mèche et maintenant qu'elle était lancée, sa colère grondait comme un brasier, refusant de se calmer, attisée par tout ce qui pouvait se prêter au blâme. Et puis entre colère et faim, parfois les raisons de son emportement s'embrouillaient dans sa charmante petite tête brune.

Mais après tout ce qu'elle avait bien pu faire pour elle, Eileen l'avait attiré dans cette ville pourrie sans penser à la prévenir deux secondes des dangers qu'elle risquait de rencontrer. Diane frappa contre une porte de rage, son poing laissa un mince impact dans le métal. Elle qui l'avait toujours protégée, toujours couverte à l'époque où elle sortait le soir, elle qui avait même contribuer à payer en partie les études de sa benjamine. Voilà tout ce qu'elle recevait comme remerciement. Un appel, une morsure et bonjour l'éternité !

“ Comment a t-elle pu me faire ça ? ”

Elle pouvait se targuer d'avoir la vengeance la plus parfaite au monde : elle lui en avait voulut de l'avoir enfermé dans une cave pendant des mois, hein ? Mais ce n'était pas elle qui s'était transformée en bête sauvage, incapable de se contrôler et qui détruisait tout ce qui lui tombait sous la main, à ce qu'elle sache ! Et dire que sa seule motivation avait été de la protéger d'elle et protéger les autres du monstre qu'elle était en train de devenir. Le nombre de soirs qu'elle avait passé devant son ordinateur à se crever les yeux en fouillant tous les sites internet jamais publiés sur le net ! Le nombre de soirs à se tenir dans son lit, terrorisée en entendant ses hurlements inhumains, impossible de fermer l'œil, et si elle s'échappait ? Et si elle ne retrouvait jamais son état normal ? Et si elle blessait quelqu'un ? Qu'est ce qu'elle en faisait de tout ces soirs là ? Qu'est ce qu'elle faisait des jours qu'elle avait passé, s'énervant pour un rien, par la peur, par le manque de sommeil ? A cause de son état, de sa maladie ! Elle s'évadait et la première chose qu'elle faisait, c'était l'attirer là pour qu'elle tombe entre les griffes d'une créature sortie tout droit d'un roman de Bram Stocker ? Une créature qui la transformait en bête sauvage, ventre sur patte, soumise à sa soif qui semblait proprement insatiable. Même sa nouvelle force ne lui était d'aucun réconfort au regard de ce qu'elle lui permettait de faire comme atrocité !

Et bien Eileen pouvait s'estimer contente et même plus, c'était à son tour d'être enfermée dans une cave. Devenue monstre et considérée comme telle. Diane ne pouvait que remercier sa petite sœur à présent. Merci, merci mille fois ! Ça lui apprendrait. Elle avait toujours été méfiante, mais elle n'aurait jamais pu croire qu'elle avait une raison de se méfier de sa propre sœur ! Comme quoi. Comme quoi rien n'était sûr dans la vie … et non ! Dans la mort maintenant. Et oui, elle se rapprochait plus du zombie que d'une personne vivante. Même Eileen était plus vivante qu'elle ! C'était vraiment un comble.

“ Je veux sortir ! Laissez moi sortir ! Je vais manger ! Et après je vais la retrouver et lui apprendre comment renvoyer l'ascenseur à cette peste ! Après tout ce que j'ai fait pour elle ! ”

Diane se jeta de nouveau sur la porte, sa colère à son apogée. Pas fous, les gus dehors, personne de sensé ne la laisserait sortir vu l'était dans lequel elle était. Une voix raisonnée quelque part dans sa tête lui signala qu'elle ne se serait pas non plus laissée sortir vu l'état de rage dans lequel elle était. Elle aurait même peut-être balancé un seau d'eau pour la calmer.

Le pire dans tout ça, c'est que même avec tous les efforts qu'elle déployait pour espérer ce calmer, Diane restait dans une rage sans nom. Même si le calme signifiait surement la clé pour sortir de cet endroit. Elle essayait, se rappelait de ce qu'avait Eileen et se remettait à pester. Dans des dimensions un peu plus … vampiriques

Derrière le personnage
Votre pseudo et âge: Disons simplement qu'ils n'ont pas changé :Wink:
Depuis combien de temps faites-vous du rp?: 4 ans
Comment avez-vous connu le forum?: Double Compte
Votre impression sur le forum: uste aussi bien, juste une question : Où sont passés les sorciers ?
Votre avatar et son copyright: Bridget Regan - songbird - Fanpop
Fréquence de connexion:
Désirez-vous un parrain ou une marraine? Nope !:



   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile


Dernière édition par Diane Cordwell le Dim 22 Avr - 18:15, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 14:24, vous pouvez
Rebienvenue =)

Bon courage pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 14:30, vous pouvez
Re-bienvenue =D
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Noah S. Fleming
❝ Walk on Fire ❞
Métier/Etudes : Prof de maths
Nombre de messages : 476
Opinions Politiques : /
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 14:38, vous pouvez
Rebienvenue!^^

Bonne chance pour la fiche, n'hésite pas si tu as une question^^ Courage!^^




A Drowsery God
All those times before when I was just another face Among the others keeping secrets to save myself I could blend into the background and savor the unknown I could practice preservation and hide behind this shell - Stone Sour
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 14:43, vous pouvez
Re bienvenue ! love
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 14:46, vous pouvez
Merci, Merci ! Very Happy
Je vais essayer de terminer ma fiche au plus vite Razz


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 14:48, vous pouvez
Re bienvenue! love J'adore ton ava! potté
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 15:00, vous pouvez
Bienvenuuuue ! Ma soeur !!!! love
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 15:07, vous pouvez
Re-bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 15:37, vous pouvez
Soeurette love On va pouvoir faire des réunions de famille (ça va être beau)!

Courage pour la suite!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 18:13, vous pouvez
Merci à tous !!

Alyssa : j'imagine les retrouvailles, ça va être charmant

Bon, et bien sauf problème, je viens de finir ma fiche !


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Perséphone L. Carlton
Slaying the Dreamer
Métier/Etudes : Lieutenant de l'Ordre | Agent de sécurité au Howling casino à temps partiel
Nombre de messages : 8889
Opinions Politiques : L'ordre, alors gare aux mécréants!
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 18:46, vous pouvez
Re-bienvenue =) Aucun problème, ta fiche est parfaite potté Tu es donc validée avec plaisir, et je ne te répète pas tout, tu connais la maison o/

Citation :
Votre impression sur le forum: Juste aussi bien, juste une question : Où sont passés les sorciers ?

C'était notre poisson d'avril x) A ce propos, il y a un sondage qui va arriver sous peu... Tu pourras en parler à ce moment-là potté


Lost count of the wars You lost count of the score, returned to the trenches each time to fight more. Thought you escaped your nightmare - your curse - to find you were waking from one to a worse. Your living hell, it's right here on Earth.
❝It's night here on Earth❞

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 19:27, vous pouvez
Re-bienvenue ! love


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Avr - 19:31, vous pouvez
Ok ^^Merci !


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Diane Cordwell ◊ Devil Inside

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Every single one of us has a devil inside [pv Ab']
» Matéo ? the devil inside • Jon kortajarena FINISH
» BIBBO & ABEL ? let me wash this water down with some devil inside.
» Amy Wenstone ? Devil Inside
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: From The Beginning :: Face Your Demons :: Fiches validées-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥