AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Eirian Edwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Institutrice
Nombre de messages : 774
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Sep - 15:30, vous pouvez


EIRIAN EDWEN
slogan


imagepv
Race: Elfe
Âge: 22 ans
Date de Naissance: 6/12/1990
Métier: Institutrice pour les tout petits/Actrice de théâtre amateur dans ses temps libres
Don: Décrivez-le brièvement si vous en possédez un, sinon vous pouvez supprimer cet espace. - Ange, Humain, Spectre
Camp: Assemblée
Particularité(s):
Préjugés: Expliquez en bref si votre personnage n'est pas tolérant envers une certaine race, s'il a des a priori... Bristoliens, décrivez ce que votre personnage pense des nouvelles créatures qu'il vient de découvrir.
Opinions: _L'ancien gouvernement: Il y avait du bon et du mauvais. Plus de mauvais que de bon, il faut l’admettre. Le couvre feu n’était pas forcément une mauvaise chose, il y a un tas de créatures psychopathes dans le coin. Des humains aussi. Les exécutions publiques, pour l’exemple, étaient une atrocité, un retour barbare en arrière.

_Le changement de pouvoir: Une bonne chose. J’ai forcément débouché une bonne bouteille quand la résistance a renversé le pouvoir, dans un magnifique coup d’éclat. La limite est mince entre dictature et tyrannie et les anges l’avaient largement franchi. Certaines atrocités n’auraient pas du être commise, le racisme ne pouvant être de mise dans une telle ville.

_L'Assemblée: Je crois en elle. Je crois au pouvoir décisionnaire d’un groupe et j’espère sincèrement qu’ils sauront contrer Leviathan. J’ai peur que l’extrémisme, la justice aveugle, la haine et la vengeance ne nous plongent de nouveau dans l’obscurantisme. Sauf que cette fois, ce ne seront pas les elfes, les vampires et les lycans les proies, mais les anges. Il faut savoir équilibrer, juger en toute équité.
Ancien Poste: uniquement pour Réversiens (gouvernement angélique, résistant, ancien membre de Prometheus, Leviathan?)





caractère
Hyperactive ? Oui, c’est peut être la meilleure façon de me dércrire, même si je ne le suis pas au sens médical du terme, fort heureusement. Je suis une jeune femme pleine de vie et d’espoir, qui refuse de laisser le quotidien gâcher sa vie et assombrir son avenir. Enfant, j’étais vive, enjouée, jamais la dernière pour faire des bêtises d’enfants comme grimper aux arbres, plonger dans des rivières, voler des fruits dans une propriété… Toujours en mouvement, dormant peu, j’étais d’une insatiable curiosité. Et ma mère découvrit très tôt que j’avais des prédisposition pour l’art. Très rapidement, elle me mit un instrument de misique entre les mains et j’appris à jouer de la flûte. Avec un crayon, je savais dessiner de jolies choses, qui devinrent plus belles avec l’âge et l’expérience. Mes parents ne reculèrent jamais devant aucun sacrifice pour développer mes dons. Théâtre, chant, danse, peinture, sculpture, je fis un peu de tout, avec plus ou moins de réussite. J’avais une jolie voix, je savais bouger mon corps, mais ma sensibilité s’exprimait surtout dans les peintures et les sculptures. Je pris des cours, naturellement, travaillant d’arrache pied.
On peut dire que j’ai les pieds sur terre et la tête dans les nuages. Libre, un peu fantasque, je suis parfois un peu déconnectée de la réalité, alors que mon esprit s’zenvole. Eternelle optimiste, je laisse rarement la mélancolie s’emparer de moi, trouvant toujours les ressources pour rebondir. Avec les enfants dont je m’occupe, je suis douce, maternelle, mais parfois un peu fofolle, ce qui les ravit. Je ne suis pas souvent très sérieuse, apportant mon petit grain de folie partout où je passe. Cela peut séduire, comme agacer.
Comme quand j’étais enfant, je reste une grande curieuse. J’adore voyager. Lire, découvrir de nouvelles civilisations, de nouvelles façons de penser. J’essaie de ne pas avoir de préjugés, même si ce n’est pas aisé, surtout en sachant que le clan de ma mère a été détruit par des vampires… Je me méfie d’eux.

c'est l'histoire qui nous fait
Je suis née le 6 décembre 1990. A Reversa même. J’aurais du naître dans la forêt, là où résidaient les miens, les elfes, mais la rencontre de mes parents, la façon dont je fus conçue et la vision étriquée de certains en décidèrent autrement. Ma mère était issue d’un clan, mon père d’un autre. C’est en commerçant qu’ils se rencontrèrent et se plurent. Ils commirent l’erreur de s’aimer sans officialiser cette relation. Sans demander l’autorisation à leurs pairs. La vie de clan était agréable, douce, mais comprenait ses règles, qu’il valait mieux ne pas enfreindre, des règles tacites. Il était toujours plus judicieux de demander aux anciens la permission de fréquenter quelqu’un surtout d’un autre clan. Ils ne le firent pas, encore jeunes, encore innocents, amoureux pour la première fois, défiant les règles établies.

Ils le payèrent forcément. Quand ma mère tomba enceinte de cet homme. Une grossesse qui ne pouvait passer inaperçue et qui révéla au grand jour cette liaison. Ma mère avait la peau sombre de l’ébène, mon père celle de l’opale. Jolie brune aux cheveux bouclés et aux yeux sombres, elle l’avait séduit d’un sourire désarmant. Lui était un grand gaillard brun aux yeux verts. Des yeux verts dont j’ai hérité. Je peux dire sans me vanter que je suis un bien joli métissage. Une peau chocolat, des yeux verts, une silhouette fine et gracieuse… A cause de moi, ils décidèrent de fuir les leurs, fuir leur jugement, les commérages, les remarques assassines. Ils n’avaient pas besoin de ça, pas besoin d’être jugés. L’amour ne se commande pas.
Ils fuirent vers la ville, vers Reversa. Et ce fut naturellement difficile pour ces deux enfants de la nature. Il y avait tout à réapprendre, une société dans laquelle s’intégrer, non sans mal. Ils enchaînèrent les petits boulots, jusqu’à ce que ma mère ne puisse plus travailler, sa constitution fragile lui interdisant d’être debout. Elle passa 4 mois allongée. Et puis, vint ma naissance, par une froide nuit de décembre. Les comblant tous les deux.

Que dire ensuite ? Les 18 premières années de ma vie furent assez tranquilles, semblable à celles de toutes les petites filles normales. Ma mère me fit découvrir mes origine,s me connectant avec la nature très jeune, développant ma personnalité créative, rêveuse. Mon père travaillait dur, mais n’était qu’amour avec moi. De quoi aurais-je bien pu me plaindre ? J’allais à l’école, j’appris à connaître les autres races, à les côtoyer, mais avec prudence. Si les humains et les autres elfes étaient relativement inoffensifs (quoique pas exempts de duplicité), pour les lycans et les vampires c’était différent. Si j’étais curieuse au sujet des premiers, j’étais en revanche, méfiante avec les seconds. Ils étaient des chasseurs, sans états d’âme. Et quand ma mère m’apprit comment son clan, ses parents, sa sœur, son beau-frère, tous, avaient été massacrés, anéantis, je compris qu’ils étaient dangereux. Coupés depuis des mois, des années des leurs, ma mère n’avait pas eu le temps de renouer avec ceux qu’elle aimait. Son apparente bonne humeur ne faisait que dissimuler sa douleur, qui revenait parfois hanter son regard quand elle pensait que je ne la regardais pas.

Plus tard, par hasard, ma mère apprit qu’il y avait eu un survivant, son neveu et donc mon cousin. Un colosse noir elfique, ça ne pouvait pas passer inaperçu et Reversa n’était pas une ville immense. Mais il semblait un peu dérangé et ma mère conclut qu’il avait été traumatisé par le massacre. Il y était, il était le seul survivant. Elle préférait que je ne m’en approche pas et je m’exécutais docilement. Pour une fois.

Et puis, à 18 ans, je décidais de partir de Reversa, faire le tour du monde, m’amuser, vivre, sans les monstres. Mes parents m’y encouragèrent et je quittais ce que j’avais toujours connu. Sans regrets. Avec mon optimisme et ma débrouillardise pour seuls bagages. Et mon aura aussi. Je découvris, loin de la ville, que j’attirais les regards, que j’intriguais, les humains qui ne connaissaient rien des elfes, ne savaient pas que j’étais différente. Dans ce laps de temps, une nouvelle race émergea, les Anges et prirent le pouvoir à reversa. Je ne revins pas, mes parents m’enjoignant de rester libre dehors. Alors je débutais des études à Londres, pour devenir institutrice. J’avais des nouvelles régulièrement, mais je ne pouvais rentrer au risque de ne pas vraiment pouvoir repartir. Quatre années passèrent ainsi, sans que je ne puisse les revoir. De tout ce qu’il se passa à Reversa, je n’en eu vent que par des conversations téléphoniques. La tyrannie des Anges, les meurtres, la milice, les couvre-feu, la persécution sur les vampires et les lycans. Mes parents furent contraints d’accueillir un vampire. Les lycans se devaient d’être surveillés par des anges. N’importe quoi.

Aussi, quand j’appris que la résistance avait renversé ce gouvernement, je fêtais cela. Mais je dus attendre de terminer mes études pour revenir et entre temps, la Peste frappa. Je dus repousser encore mon retour. Je remis les pieds à reversa début août 2012, foulant enfin ma terre natale, avant de me précipiter chez mes parents que j’embrassais en pleurant. Quatre longues années d’absence. Les anges étaient jetés en prison, alors que Leviathan gagnait les élections. J’avais tout à découvrir, tout à réapprendre. A comprendre. Il fut annoncé que le groupe avait truqué les élections et les anges et humains collaborateurs furent libérés.

Reversa restait instable, comme avant que je la quitte. Pouvait-on seulement y vivre heureux ?

Test Rp
Enfin, je rangeais mon dernier carton et m’affalais sur mon fauteuil. J’étais enfin chez moi ! Cela faisait tellement de bien. Cette ville et ses étrangetés m’avaient manqué. Même si la normalité avait du bon, même si j’avais pu visiter plein de choses, découvrir tout un monde qui s’offrait à moi, faire mes armes en me produisant dans une petite troupe amateur, empocher mon diplôme, mes racines restaient à Reversa. Dés que j’étais revenue, je m’étais précipitée chez papa et maman, les serrant fort contre mon cœur et les pleurant d’émotion de les revoir. Je passais des heures à leur raconter ma vie, à les laisser l’effleurer du bout du doigt, à redécouvrir l’inconnue que j’avais pu devenir. Nous devions nous apprivoiser. Je savais tout ce qu’il s’était passé, mais je les laissais m’en reparler.

Et quand je les quittais, je fis le tour de ma ville, bien changée en 4 années d’absence. La mairie avait été détruite. Les elfes n’avaient plus la forêt, qui avait été incendiée… Ils vivaient ici maintenant, bon an mal an. Le cœur serré, je m’enfonçais dans la forêt, regardant les arbres calcinés, morts. Tout semblait si froid, si lugubre maintenant. Je frissonnais, posant une main fine sur le bois noirci, et je sentis une larme rouler sur ma joue. J’avais peint cette forêt, des dizaines de fois et il n’en restait rien. Les Anges avaient tout brûlé. Quel gâchis, quelle atrocité… Je retirais ma main et rentrais chez moi.

J’avais passé le mois d’août à chercher un petit logement, bien décidée à vivre ma vie, sans restée collée à mes parents. Je les adorais, attention, là n’était pas la question. Mais quand on a prit goût à l’indépendance, il est difficile de cohabiter de nouveau et de voir sa mère se faire intrusive. Je dus la freiner et supporter la cohabitation pendant de longues semaines avant d’enfin dénicher un petit F2. Financièrement, mes parents m’aidaient, depuis le début. Mais j’allais toucher bientôt mon premier salaire, alors que la rentrée approchait, que j’allais découvrir les adorables petites bouilles reversiennes. Lors de mes stages, j’avais été appréciée, espérons que cela sera le cas ici, avec des enfants parfois un peu particuliers… Mes pensées voletèrent vers mon cousin, Malkavian. J’avais apprit qu’il était interné, ayant tué plusieurs vampires dans l’hôpital, au cours d’une de ces crises de folie. Quelqu’un allait-il le voir ? Moi, j’avais envie de faire cette folie, j’étais adulte maintenant, les interdits de ma mère ne comptaient plus.

Je me levais et allais me préparer un chocolat que je ramenais dans le salon, me lovant dans le canapé, alors que Sekhmet sautait sur mes pieds et ronronnait. Je portais un short et un débardeur informe. La rentrée approchait. J’étais heureuse d’être là vraiment, mais il y avait une sorte de point noir, quelque chose qui m’empêchait de savourer cela totalement. Je caressais la chatte, magnifique siamoise aux yeux bleus en sirotant mon chocolat. Je le reposais sur la table basse et me relevais d’un bon, avant de me diriger vers mon bureau, qui faisait surtout office d’atelier. Sur le chevalet, une toile encore vierge, mais qui n’allait pas le rester. Les pinceaux volèrent, et sous mes yeux, commença à revivre la forêt de reversa, celle où j’avais couru enfant, accompagnée des rires de ma mère, là où j’avais joué, avec les feuilles morts, ramassé des champignons, m’étais allongée dans l’herbe verte pour simplement écouter… Elle renaissait, fidèle à ma mémoire, sans doute idéalisée. De nuit, sous un magnifique rayon de lune, avec les étoiles comme témoin. Etrange, je ne peignais pas souvent les paysages de nuit, mais là, cela me semblait approprié.

Et mon cœur se serra devant le résultat, plusieurs heures plus tard. J’avais de la peinture sur les doigts, sur la joue, mais qu’importe. Epuisée, un peu nostalgique peut-être, je retournais dans le salon, m’allongeant sur le canapé, avant de m’endormir, bercée par les ronronnements de Sekhmet.


Derrière le personnage
Votre pseudo et âge: Nymphi, 27 ans (bientôt 28 aie ça fait mal)
Depuis combien de temps faites-vous du rp?: 7 ans environ
Comment avez-vous connu le forum?: Ca fait un moment que j’y suis maintenant xD
Votre impression sur le forum: Je crois que j’aime bien, sinon je referais pas un compte =)
Votre avatar et son copyright: Katerina Graham
Fréquence de connexion:
Désirez-vous un parrain ou une marraine?: Non, ça ira, je maîtrise je crois ^^




With you, I’m a queen upon my throne
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Institutrice
Nombre de messages : 774
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Sep - 15:31, vous pouvez
Voilà, la fiche est complète, il y a juste deux passages qui concernent Malkavian, à voir si cela lui convient, sinon, le reste est bon (enfin j'espère xD)



With you, I’m a queen upon my throne
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Professeur / Precepteur / Chef du Clan Vampire
Nombre de messages : 235
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Sep - 15:35, vous pouvez
Re bienvenue ! *O*


Outch, liée a Malkavian...Pas peur la p'tite xD


«Happiness»
« Everybody needs sanctuary. Everybody needs hope and fear, but not everybody needs a preacher, don’t tell me what you want me to hear. And don’t give it away, don’t give it away...»
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Sep - 16:04, vous pouvez
Rebienvenuuuuue!^^

Une fichette déjà terminééééééééée! Vous me perturbez à pas pouvoir laisser passer mon ptit speeeeeech! XD

On passe au plus vite sur la fichoune!^^


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Blerim D. Troshani
the Balkan wolf
Métier/Etudes : Aide-cuisinier au Roma's Restaurant
Nombre de messages : 5269
Opinions Politiques : Du moment qu'on lui fout la paix, il fera de même.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Sep - 16:32, vous pouvez
Rebienvenue ! love


where are you now ~ These shallow waters, Never met what I needed. I'm letting go, A deeper dive. Eternal silence of the sea. I'm breathing. Alive. Where are you now ? Where are you now ? - © Sian


Eh oui, je mords hmf:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Sep - 16:37, vous pouvez
ouaiiiis cousine!!!!!!

rebienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Sep - 17:49, vous pouvez
re-bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Institutrice
Nombre de messages : 774
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Sep - 22:14, vous pouvez
Merci tout le monde et Malkav' est un super cousin... la moitié du temps *PAN*



With you, I’m a queen upon my throne
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 10 Sep - 8:55, vous pouvez
Rebienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 10 Sep - 11:03, vous pouvez
J'ai le plaisir de te valider (à nouveau) Eirian!^^

Une elfe *_* Ça faisait longtemps! xD

Tu peux dès à présent RP et flooder à l'envie, c'est pas beau ça? On te conseille quand même de chercher un opposé (la liste se trouve ici), d'ouvrir tes sujet de demandes de liens et de RP pour démarrer sur de bonnes bases^^ Si tu veux commencer le RP follement, nous te proposons de jeter un œil sur La roue tourne. Tu peux également ouvrir un sujet de téléphone portable, Raven of Dispersion prendra un malin plaisir à t'envoyer de temps en temps des rumeurs pour te compliquer la vie xD Tu auras plus d'infos ! Enfin, viens te recenser dans les listes qui te correspondent ici, ça permettra aux joueurs de te repérer s'ils cherchent un lien!


Et le mot final: Amuse-toi bien surtout, c'est le plus important *_*


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Institutrice
Nombre de messages : 774
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 10 Sep - 11:24, vous pouvez
Merci ! Je m'amuse, aucun soucis pour ça \o/



With you, I’m a queen upon my throne
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Eirian Edwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Presentation Edwen
» Galerie Edwen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: From The Beginning :: Face Your Demons :: Fiches validées-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥