AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 It's Time For Negociation [ EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 20 Oct - 21:44, vous pouvez
Réversa, 19 Octobre 2012




Salle principale du Forum, ruines de l'ancienne Mairie.


Une table avait été installée pour la peine. Assis à son centre, un jeune homme attendait patiemment les autres arrivants, tapotant de son stylo sur la table, une feuille de papier posée devant lui. Dessus, des notes prises à la-va-vite, des noms et des identités, pour savoir à qui il aurait affaire ce soir. On lui avait demandé d'assister Julian, et c'est ce qu'il faisait donc. Petit à petit la salle se remplit. A son bord différents représentants des régimes politiques et des races de Réversa. Hayden Miles Clifford pour l'Assemblée et les Vampires, Eirian Edwen pour les Elfes, Julian Samuel Hawkhart en tant que médiateur, Regina McArthur pour Leviathan, Alyssa Shaë Cordwell pour les Anges et l'ancien Gouvernement, Alexeï Shane Worthington pour les Aristocrates et Humains et Orédan Masaraï comme représentant Lycan en l'absence de Neil Shepherd.

Tout le monde prit place autour de la table et le brun s'éclaircit la gorge, avant de se redresser et de parler, d'une voix distincte.

    «  Bonsoir à tous. Si vous êtes ici, c'est parce que nous devons discuter de l'avenir de Réversa. Divers pouvoirs ont été mis en place et n'ont pas fonctionné. Cependant, chacun d'entre vous a apporté une pierre à l'édifice Réversien et il serait malvenu de vous rejeter comme des malpropres. Mon prénom est Loann, au passage. »


Le brun marqua une pause avant de reprendre.

    «  Vous avez été conviés par nos soins, dans le but de parvenir à un accord, qui pourra satisfaire tout le monde, de mélanger les exigences de chacun et de parvenir à l'élaboration d'un gouvernement stable et définitif pour cette ville. »


Un haussement de sourcils perplexe marqua le visage du Spectre tandis qu'il leur soufflait.

    «  Vous avez des questions ou nous pouvons commencer ? »


Note aux joueurs :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Professeur / Precepteur / Chef du Clan Vampire
Nombre de messages : 235
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 20 Oct - 22:20, vous pouvez
« On va commencer par le début n’est ce pas ? »

Hayden sourit légèrement, jetant un rapide coup à Eirian avant de reposer les yeux sur…Comment avait il dit ? Loann…Non ? Bref…

« J’aimerais déjà savoir en quoi le sort de Reversa vous interpelle, quel intérêt vous y trouvez, ce que vous cherchez réellement. Pardonnez moi, mais je ne crois pas que des nouveaux venus plein de bon sentiment ou apparemment plein de bon sentiment, soit capable de comprendre correctement cette ville et les divergences que nous avons tous. Aussi, j’aimerais pour ma part, je ne parle qu’en mon nom, savoir si une confiance doit vous être accordée auquel cas, je demande une preuve de bonne foi de votre part. »

Son sourire s’agrandit et il posa un coude sur la table, longeant son menton dans le creux de sa main. Apparemment désinvolte, mais l’étincelle de ses iris était on ne peut plus sérieuse.


«Happiness»
« Everybody needs sanctuary. Everybody needs hope and fear, but not everybody needs a preacher, don’t tell me what you want me to hear. And don’t give it away, don’t give it away...»
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Institutrice
Nombre de messages : 774
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 20 Oct - 23:07, vous pouvez
Je regardais autour de moi tous ces visages qui étaient de hautes autorités à Reversa. Anges, vampires, lycans, noblesse humaine, lycan... Et elfes. Toutes les races étaient représentées. Tous avait déjà fait leur preuve. J'avais appris que Hayden était seulement le chef des vampires de Reversa... Un petit détail qu'il avait omis de me dire bien entendu. Ça, il ne perdait rien pour attendre ! Je n'étais pas prête de lui pardonner ce mensonge par omission. Il l'avait sans doute fait exprès, jugeant que cela n'avait pas d'importance. Que ce n'était pas ce qui le définissait vraiment. Pour ne pas m'influencer peut être... je l'avais découvert les yeux ronds à cette table. Il y avait un lieutenant de Neil, l'alpha des lycans également Concernant les autres, je ne les connaissais pas vraiment, mais je savais juste que tout ce monde faisait partie de l'histoire de Reversa.

Pas moi.

J'étais partie avant l'arrivée des anges, j'étais revenue il y a quelques semaines seulement. Mais j'étais issue de vieux clans elfiques. J'étais jeune, dynamique, j'avais voyagé, j'avais vu d'autres cultures, d'autres pays, j'étais riche de mes expériences. Alors Hestia m'avait convoquée et je me retrouvais là ce soir. Assise à côté de Hayden qui eut le droit à un regard éloquent de ma part concernant sa présence ici. Ce genre de regard qui veut dire : toi mon gaillard, tu ne paies rien pour attendre...

Il y avait Alexeï aussi, que je saluais d'un petit sourire. L'homme au centre prit la parole pour démarrer la session et mon sourire s'effaça légèrement, Trouver un gouvernement qui tienne la route ? Wow, nous allions y passer la nuit ! Et Hayden fut le premier à riposter. Qui était cet homme pour venir prendre des décisions ici ?

- Il est vrai que les derniers qui sont venus en sauveur à Reversa se sont avérés nourrir des desseins un peu plus complexes... Et quand certains d'entre nous se sont élevés, ont donné la voix au peuple, cela n'a mené à rien de bon. Je ne cherche absolument pas à raviver une quelconque tension entre les races ou entre les différentes camps politiques, j'ai été absente durant des années, je n'ai pas vécu les bouleversements de Reversa et je pense que c'est justement pour cela que je suis ici...

Je regardais chacun, avec un petit sourire doux. Sans jugement pour aucun d'entre eux.

- Simplement, il serait bon d'apprendre des erreurs passées afin de ne pas les réitérer et d'agir avec sagesse et pondération.

[Voilà, désolée de la longueur du post, c'est pour planter le décor, ça sera plus court et dynamique ensuite les amis Wink]



With you, I’m a queen upon my throne
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 21 Oct - 15:15, vous pouvez
L'air hautain, le regard clair d'Alexeï Worthington observait chacun des visages des autres personnes qui avaient été conviées pour cette réunion. Il était flatté qu'on lui ait proposé de représenter l'Aristocratie réversienne, mais aussi les humains. Une surprise réellement agréable... Mais là, il était concentré, très concentré, écoutant attentivement les paroles du brun. Un gouvernement stable et définitif pour cette ville ? Oh, cela n'allait pas être évident, loin de là ! Cela relèverait presque du miracle...

Le chef vampire fut le premier à prendre la parole et l'humain acquiesça de la tête. Il fallait avouer que tout cela était quand même un peu louche. En fait, qui étaient ces types qui croyaient encore qu'on pouvait créer un gouvernement qui tienne la route dans cette ville de fous ? Et pourquoi les avaient-ils contactés afin d'organiser cette réunion ce soir ? Ils ne savaient pas, et donc, ils avaient besoin de réponses.


« J'suis complètement d'accord avec M. Clifford. »


Un petit sourire se dessina sur les lèvres du jeune humain lorsque Eirian prit la parole. Il ne s'attendait pas à la voir ici et il était ravi de revoir l'elfe. Encore une agréable surprise...


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 21 Oct - 16:05, vous pouvez
    Julian ne bougeait pas, écoutant les trois premiers protagonistes. Il avait sous-estimé le vampire mais ne se laissait pas démonter. Aucune émotion, aucune peur, juste le plan, le plan qu'il devait exécuter.

    « Nous sommes de cette ville, voila où est notre intérêt. Nous vous proposons avec votre aide, d'avoir un gouvernement stable, un gouvernement qui représentera les exigences de chacun d'entre vous. Vous qui représentez chaque race et chaque parti. »

    L'elfe pourrait peut-être lui servir, l'humain pour l'instant non. Mais qu'en serait-il des trois autres créatures ? Il ne regardait pas Alyssa, il ne connaissait aucun d'entre eux, et de ce fait, son regard ne se posait jamais longtemps sur personne, il les sondait, tous.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 21 Oct - 17:58, vous pouvez
Assise autour de cette table ronde, au sens figuré, Alyssa jaugeait les représentants choisis par leurs partis. Callie ayant perdu toute crédibilité, la londonienne en avait profité pour s'emparer du rôle. Cette réunion était importante, probablement plus que toutes celles auxquelles elle avait participé. Probablement décisive pour les Anges. Julian ne recevait pas de regard différent que les autres ; personne ne devait comprendre leur lien. L'on crierait vite au favoritisme... et certains membres de Léviathan n'hésiteraient sûrement pas à l'utiliser contre elle. L'elfe aborda les erreurs angéliques.

"Beaucoup ont peur que les erreurs se répètent, nombreux craignent un coup d'état des Anges tandis que l'Assemblée et Léviathan déçoivent de plus en plus. Je ne pense pas qu'on ait grand-chose à perdre à tenter le dialogue. Si chaque parti a échoué seul, peut-être que nous réussirons ensemble."

Des paroles raisonnables de la part d'Alyssa Cordwell, pour de vrai ? Aussi dingue que cela puisse paraître, la brune avait appris énormément de cette année. L'hématome qui s'estompait sur sa mâchoire faisait partie des enseignements.


Dernière édition par Alyssa S. Cordwell le Dim 28 Oct - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 22 Oct - 12:40, vous pouvez
Pour une fois, je ne parle pas beaucoup. La présence d'Hayden m'impose le respect d'autrui – oui, je vous jure qu'elle sait ce que ça signifie – et les paroles d'Eirian, sans jugement, sans immaturité, m'apaisent étrangement. Un éternel bloc note qu'une certaine membre connaît bien s'étend devant moi, encore immaculé de toutes les problématiques que nous n'avons pas traité. Je fronce légèrement les sourcils en entendant les paroles d'Alyssa, surprise de son comportement depuis quelques temps. Je lève la tête alors que je sens que c'est à mon tour de parler. Et à la surprise générale...

-Justement Mademoiselle Edwen, je pense que la voix n'a jamais été réellement donnée au peuple. Mademoiselle Cordwell a totalement raison notamment au sujet du dialogue ; il n'y en a pas, ou peu, que ce soit entre les membres de Léviathan, de l'Assemblée...et entre les différentes formes de pouvoir elles-mêmes.

Je marque une pause le temps d'organiser mes idées. Putain, Freyja, pourquoi t'es pas venue à ma place, sérieusement...

-Chaque parti perd de la crédibilité vis à vis de ses derniers agissements. Je crois que tout le monde oublie un peu que Réversa n'est pas seulement une oligarchie, mais est également constituée de ses citoyens. Des citoyens dont on ne peut pas se servir comme on le souhaite. Nous pensons que leur voix devrait être davantage entendue. Nous devrions surtout mettre les choses au point notamment sur l'ancien gouvernement : beaucoup forgent des opinions sur des peurs et des impressions infondées...

Car jusqu'à présent, les Anges n'avaient rien tenté.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 22 Oct - 15:33, vous pouvez
Je regardais tout le monde dans les yeux, cherchant à voir comment les personnes se sentaient devant le nouveau venu qui pense pouvoir monter un gouvernement.

Je rejoins complètement M. Clifford ! Même si cela peut sembler étrange que pour une fois un lycan et un vampire sont du même avis. Je ne vois pas comment vous pourriez venir nous aider à régler des problèmes qui persistent depuis un bon moment en débarquant du jour au lendemain, même si vous êtes réversien, cela fait un moment que vous n'avez plus été concerné par la ville.

Je pris une pause, fixant le nouveau. Je cherchais à voir ce qu’il voulait exactement.

Comment pouvez-vous être sûr que vous parviendrez à faire en sorte que l'on s'entende? Cela fait bien longtemps que l'on essaie mais il n'y a pas eu de résultat flagrant, sauf peut-être au niveau de la résistance, tous le monde contre les anges, ça a plutôt bien marché. Mais sinon faire en sorte que toutes les races arrivent à s'entendre et se rejoindre, cela me semble quelque peu impossible, surtout que pour le moment les relations vampiro-lycanes sont assez tendues et ce n'est pas M. Cliffortd qui me contredira là-dessus, même si on a essayé de les apaiser la dernière fois, c'est quand même parti de travers

Pour une fois que je pouvais parler, je le faisais, mais Neil me le paiera, il aurait pu faire un effort et se libérer pour venir.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 23 Oct - 12:01, vous pouvez
    " Comme Julian l'a dit nous sommes d'ici. Nous étions des vôtres, nous avons eu la même vie que la plupart d'entre vous. Notre volonté est de rendre Réversa meilleur, tout simplement. Pas grâce à nous, mais en vous aidant à vous associer. Pour que des familles n'aient plus à être séparées, pour que le sang ne coule plus dans nos rues. Je ne peux pour l'instant que vous apporter des paroles, la preuve consistera en votre collaboration. Si nous parvenons à vous réunir, à créer un esprit sain à Réversa, alors vous l'aurez."


Tant de sagesse dans la voix du Spectre accompagnée d'une lueur d'intelligence qui brillait au fond du regard. D'un calme olympien, Loann reprit.

    " C'est justement en tirant parti des exigences de chacun, en faisant des compromis, et j'insiste sur cette notion, que nous parviendrons à faire de cette ville, ce qu'elle est censée être. Il est important de structurer les idées de tout un chacun, de les mixer et de prendre ce qu'il faut prendre. Sans vouloir vous offenser Monsieur Clifford, L'Assemblée n'était qu'un gouvernement temporaire, et sa constitution n'est en rien démocratique. Il faut apporter à Réversa la stabilité nécessaire, mais aussi de la fermeté."


Une nouvelle pause, avant qu'il ne reprenne.

    " J'écoute vos suggestions, commençons par vous Monsieur Clifford."
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Professeur / Precepteur / Chef du Clan Vampire
Nombre de messages : 235
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 25 Oct - 20:59, vous pouvez
Hayden sourit légèrement. On pouvait penser qu’il était totalement désinvolte mais se serait gravement se tromper. Il avait tout écouté. Tout entendu. Tout…Analyser.

« Je ne suis pas offensé. »

Parce que c’était totalement vrai. Le vampire s’adossa à sa chaise, les yeux levés sur le plafond.

« Le problème voyez-vous, c’est que vous me rappelez les anges, débarquant de nulle part, portant devant nous l’espoir d’une stabilité qui semble bien illusoire. Comme l’a souligné monsieur Orédan, quelque soit nos bons sentiments, notre désir ou notre envie de nous entendre, certaine…Comment dire…Notion génétique font de nous des ennemis. Et, bien évidemment, à moins de savoir inverser un processus génétique, je ne vois pas vraiment comment vous pourriez concilier les races. Les humains sont notre gibier, pardonnez-moi le terme monsieur Worthington, de même pour les lycans. Nous inspirons naturellement la méfiance et la peur. Les elfes eux, fascinent et séduisent, pouvons nous parler de partialité dans ce cas là. – Il eut un sourire amusé pour son opposée – Les anges…Et bien disons…qu’ils ont été conditionnés pour nous contrer. C’est dans les gênes. C’est ainsi. La politique est une chose aisément manipulable où il est très facile de s’entendre a coup d’alliance, harmoniser des instincts, des désirs, totalement différents de part la nature une autre. Devrais-je faire confiance a une race qui offrait au soleil tant des miens par pur sadisme ? Sans vouloir vous accuser personnellement ma chère – s’adressant à Alyssa, puis, il reprit – Ou a cet homme qui se méfiera toujours de moi, craignant l’instant où je planterais mes crocs dans sa gorge ? – Son regard effleura Alexeï – Ou bien pourquoi pas un loup, un loup que sa nature poussera toujours à me défier ou inversement ? – Il adressa un signe de tête a Orédan – Alors oui, durant quelque temps, peut être que nous pourrons faire illusion, mais cela ne durera pas éternellement. Tout le monde autour de cette table en est conscient. Comme l’huile et l’eau ne peuvent être liées. Exemple imbécile mais très flagrant. Donc, monsieur Louann…Avant de nous abreuver de grandes promesses, parlez nous plus concrètement voulez vous ? »


«Happiness»
« Everybody needs sanctuary. Everybody needs hope and fear, but not everybody needs a preacher, don’t tell me what you want me to hear. And don’t give it away, don’t give it away...»
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Institutrice
Nombre de messages : 774
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 27 Oct - 0:16, vous pouvez
Pour le moment, le ton restait tranquille et nous étions tous d'accord sur un point : il allait être difficile, voire impossible de mettre tous les réversiens d'accord, de par la nature différentes des races qui peuplaient cette ville. J'observais les autres protagonistes. Hayden et le lycan qui tombaient d'accord, malgré leurs différences, malgré les tensions entre ces deux races. L'Assemblée était arrivée au pouvoir par une rébellion et avait réussi à se scinder en deux... Je tapotais sur le bois de la table du bout des doigts en réfléchissant. Une des vampires m'avait répondu que personne n'avait laissé la voix au peuple finalement.

- Le gouvernement des Anges était une tyrannie, un régime de terreur, d'autorité, axé sur la sécurité des humains et où les vampires et les lycans étaient des nuisibles, où les elfes étaient tolérés, mais dépréciés. La Résistance a réussi à inverser la vapeur, mais c'était un coup d'état et les rebelles n'étaient pas des politiciens... Un gouvernement flou, où la sécurité s'est relâchée totalement... Et voilà que même ce gouvernement c'est scindé en deux... Justice... Vengeance. Cela ne peut fonctionner.

Je marquais une pause, avant de regarder l'homme qui dirigeait la réunion :

- Mr Clifford a raison.

J'évitais les familiarités avec mon opposé, mais il ne payait rien pour attendre.

- Comment voulez-vous apporter l'ordre dans une ville où certains sont les proies des autres ? C'est comme demander à une meute de loup de vivre tranquillement parmi les moutons. Les humains ne veulent plus risquer d'être tués. Les vampires ne peuvent se passer de sang humain. Ces deux races ne PEUVENT pas cohabiter. C'est pour cela que les Anges étaient si oppressants. Ils n'avaient pas raison. Mais ils n'avaient pas tort non plus. Alors à moins de trouver une autre façon de nourrir les vampires, d'empêcher des morts... Et je ne parle pas du conflit qui oppose les lycans et les vampires, qui fait des dommages collatéraux. Vous voulez de la stabilité. Vous parlez de fermeté. Ne me dites pas que vous avez provoquer cette réunion sans avoir une petite idée derrière la tête, un atout dans votre manche... Qui êtes-vous pour venir en sauveur ?




With you, I’m a queen upon my throne
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 28 Oct - 16:06, vous pouvez
En silence, l’air hautain, Alexeï écoutait les propos des autres attentivement, toujours aussi méfiant. Réversiens ou pas, il se méfiait encore de ces types à l’air étrangement bienveillant qui voulaient négocier avec eux pour créer un nouveau gouvernement qui puisse tenir la route à Réversa. Etait-ce seulement possible ? Rien n’était moins sûr... A vrai dire, ils savaient tous parfaitement que c’était impossible que tout le monde, toutes les races vivent ensemble à Réversa dans une harmonie parfaite. C’était une utopie. Comme l’avait si bien dit Hayden, arrachant au passage un sourire narquois à l’aristocrate, les humains étaient le gibier des vampires, et la cohabitation entre les autres races, notamment les Lycans et les Vampires, était loin d’être paisible, même si cela avait déjà été pire par le passé.

Ces médiateurs le savaient, non ? Ou étaient-ils juste des utopistes, ce qui ferait que cette réunion soit juste une perte de temps ? Si c’était le cas, l’héritier des Worthington n’avait rien à faire ici. Autant laisser l’Assemblée se débrouiller du mieux qu’elle le pouvait et ne rien changer.


« Voilà. On n’est pas des utopistes, on sait tous ce qui se passe dans cette ville. Sauf vous, on dirait. A moins qu’un moyen ne soit trouvé pour faire redevenir humains les Vampires et les Lycans, voire les Anges aussi - ce qui est impossible -, la cohabitation entre les races à Réversa continuera à être chaotique… C’est triste, mais c’est ainsi, il ne faut pas se leurrer. Donc, à moins que vous n’ayez de vraies solutions, je ne vois pas l’utilité de cette réunion, sachant d’avance que les probabilités d’entente entre nos races sont infimes. »


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 28 Oct - 17:28, vous pouvez
    Julian les écoutait et il se dit que quelque chose d’incohérent sonnait là-dessous. Des petits moutons qui adoraient tout critiquer mais qui refusaient de perdre leurs chaînes. A cet instant la résistance semblait même vulgaire, comment l'idée de rébellion avait-elle pu naître dans de tels esprits ? Le spectre posa son regard sur Loann, il allait prendre le relai. Julian ne bougeait pas vraiment mais sa voix s'éleva après les autres.

    « Il n'est pas question des vampires monsieur Clifford, ni des lycans. L'Assemblée est composée de cinq consuls. Elfe, humain, lycan, anges et vampire. Je commence à croire que vous aimez tourner en rond. L'Assemblée représente tout le monde si je ne m'abuse ? Vos propos sont incohérents, vous affirmez votre position dominante et réduisez les humains à des vulgaires vaches qu'on saigne. C'est un fait, lycan et vampire sont les prédateurs mais les humains sont majoritaires. L'Assemblée veut une représentation de chaque race, et je pense que madame Reid le voulait, sinon elle ne se serait pas amusée durant des mois à préparer le coup d'état avec vous autres anciens résistants. Aujourd'hui le problème se pose dans la différence d'opinion pour la justice. En soi l'idée de l'Assemblée est très bien mais Léviathan est frustré concernant l'avenir des anges. Rappelons la tricherie mise en évidence par l'Assemblée qui n'avait rien vu, si on ose le dire. Nous venons donc proposer une amélioration pour l'Assemblée, car la base est bien, la justice à revoir. Si vous tenez réellement à ce que cette ville avance, et bien il vous faudra vous poser la question de ce que vous voulez. »

    Il posa son regard sur Mc Arthur.

    « Madame Mc Arthur vous avez souligné quelque chose d'intéressant. On ne peut pas se servir des citoyens comme on le désire. Même si vous allez me le dire monsieur Clifford, les humains sont les proies et je cesse la citation de votre monologue. La question que je vous pose à vous tous, voulez-vous voir dans six mois une seconde révolution ? Car le peuple en a marre, et ne jouons pas les étonnés. Il est question maintenant d'avancement et d'évolution. Nous ne prenons parti envers personne, aucune race, aucun parti. Je ne veux pas offrir le soleil, argent et que sais-je comme désir. Je n'ai rien à offrir, sinon un peu de cohérence. »


Dernière édition par Julian S. Hawkhart le Jeu 1 Nov - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 28 Oct - 18:41, vous pouvez
Et voilà que ces créatures s'échinaient à se déprécier à ses yeux. Même avec toute la volonté du monde, ils étaient occupés d'étaler toute leur idiotie. Regina seule montrait une once de bon sens... et une ouverture au débat qui l'intéressait de près. Le but était de retrouver le pouvoir évidemment ; Alyssa avait certes changé, mais elle restait un requin.

"Monsieur Clifford, je croyais que l'Assemblée cherchait justement à faire cohabiter toutes les races du mieux possible. Sinon, je vous le demande, pourquoi avoir monté ce gouvernement ?", ironisa-elle avant de poursuivre plus sérieusement. "Pour l'instant, vous donnez tous raison aux Anges : les vampires et lycans ne sont que des prédateurs incapables de se contrôler et vivre en société. Or c'est bien le contraire que vous vouliez nous prouver, n'est-ce pas ? C'est bien pour affirmer que vous aviez autant le droit de vivre dans cette ville comme n'importe quel citoyen que vous vous êtes battus ? Alors, à quoi rime ce discours ? Un jour, vous revendiquez blanc, le lendemain vous affirmez le contraire... Je me demande si vous n'avez pas tout simplement un esprit de contradiction largement développé."

Elle prit une pause, adressa un regard aux deux Spectres, puis reprit la parole. Ils croyaient que faire de la politique, gérer une ville était facile ? La preuve que le premier venu n'en était pas capable.

"Ces personnes nous ont contactés pour faire avancer une situation qui stagnait dans son bordel. Ils nous ont permis d'ouvrir le dialogue, de nous retrouver ici ce soir : ça prouve qu'ils servent bien à quelque chose. Maintenant plusieurs questions se posent : êtes-vous prêts à travailler sur un gouvernement stable et polyvalent ou préférez-vous continuer à bouffer/tuer/être une victime ? Les humains et les elfes ne veulent-ils pas voir leur sécurité augmenter ? Les vampires et lycans veulent-ils s'enfoncer dans leur bestialité ou prouver une bonne fois pour toute qu'ils sont plus puisque vous le criez haut et fort ? Mais avant de répondre, réfléchissez bien et essayer de faire preuve d'une once de bon sens parce que si on prenait en compte vos discours précédents, il faudrait mettre vampires et lycans hors de la ville. Et ce n'est pas moi qui l'ai dit."
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 29 Oct - 10:14, vous pouvez
La mine du crayon se casse. Ras le bol.

-Pardonnez-moi, chers collègues, mais je pense que nous tournons en rond.

Je pose mon crayon. Essaie de faire sortir de ma tête cette foutue migraine qui me gagne.

-Je pense qu'il est temps d'arrêter de ressasser un passé que nous connaissons tous et de se tourner vers l'avenir. Je rejoins une fois de plus l'avis de Monsieur Hawkhart : il faut se tourner très vite en direction de nos citoyens. Car toutes ces personnes là ont j'en suis certaine,
réellement marre qu'on se moque d'eux. Si nous ne voulons pas une seconde résistance, et un second coup d'état, il va falloir commencer à leur demander leur avis, sans quoi l'Assemblée Démocratique aura perdu toute crédibilité.


Je lève de nouveau les yeux sur notre Chef, celui qui m'a tant apaisé, tant inspiré le respect et qui maintenant me fait foncièrement douter.

-Pour que nous cohabitions tous il faudrait comme vous l'avez souligné, retirer
chaque ADN racial de chaque citoyen afin que nous soyons tous les mêmes. Vous êtes tous conscients du lamentable échec qu'a été l'opération de ré-humanisation des Anges ? Bon, alors cessons de nous travailler sur les races et faisons avec cette différence. Maintenant messieurs, madame – je me tourne vers les spectres et Hayden – j'aimerais savoir concrètement, avec quelques exemples, quelles sont vos propres propositions. Quel est le but de cette réunion ? Avez vous, vous-même, une petite idée de ce que vous souhaitez concrètement mettre en place ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 1 Nov - 17:26, vous pouvez
J’écoutais tout le monde parler, donner son avis. J’avais l’impression que la discussion était en train de tourner en rond. Je ne voyais pas à quoi toujours ressortir la même histoire servirait, certes toutes les races ne sont pas faites pour s’entendre, mais le répéter ne sert à rien.

« Soit on a bien compris que beaucoup comprennent que l’entende entre tout le monde n’est pas une idée qui emballe tout le monde et on ne va pas revenir dessus. Mais j’imagine que si vous vous pointez ici c’est que vous avez quand même une idée à nous proposer non ? Parce que si vous n’avez rien de plus à dire, je ne resterai pas plus longtemps à écouter les autres se répéter à chaque fois. »

Tout en jouant avec ma cigarette entre mes doigts, je toisais du regard tout le monde, plongeant mes yeux rouges dans ceux de tout le monde, cherchant une réponse à ma question.

« Donc, ne tournons plus autour du pot et parlons clairement maintenant ! Personne ne pourra changer ce que nous sommes et il faudra faire avec, maintenant que tout ça a était assez dit, nous pourrions peut-être passer à la suite, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Professeur / Precepteur / Chef du Clan Vampire
Nombre de messages : 235
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 1 Nov - 18:20, vous pouvez
« Et moi je commence à croire que vous m’en voulez pour quelque chose dont j’ignore tout monsieur Hawkhart, mon raisonnement n’est pas incohérent, tous ici y songe. Aussi j’en viens à me demander si votre rôle de médiateur vous sied. Mais passons. Vous avez raison dans le fond, nous sommes bien là pour tenter une cohabitation. Mais cette cohabitation ne peut pas survivre ou même vivre si elle va à l’encontre des besoins de chacun. »

C’était un fait.

« Les citoyens de cette ville se sont vu floués plus d’une fois, que ce soit par Léviathan ou les Anges, l’Assemblée n’a, pour sa part, rien fait pour les spoiler. Mais vous soulignez une faiblesse, tous ne sont pas des politiciens j’en conviens. Cela dit, je reviens sur vos propres mots, vous ne prenez pas partit ? C’est tout à votre honneur, alors tachez de rester impartial comme il sied à un médiateur qui se veut négociateur. »

L’agacement se mit à luire dans les prunelles sombres du vampire. Etaient-ils tous obtus ou juste idiots ?

« J’ai toujours admiré les anges pour cette capacité incroyable d’insulter et de dénigrer sans en avoir l’air. Très bien Madame Cordwell. Je vais être plus clair. Nous avons deux tendances, la politique et la nature de chaque être. Demandez donc à un lion de se mettre à brouter, je ne suis pas sûr que vous soyez accueillie avec un sourire. Soyez aussi arrogante et pédante que le veut votre race mais soyez lucide. Moi, en tant que personne je peux m’entendre avec tous ici. Mais je ne peux pas demander aux miens d’arrêter de se nourrir, d’arrêter la chasse. Eux ne peuvent pas demander aux leurs de ne plus sortir leur lampe a UV ou même de nous traquer, vous, vous ne pouvez-vous empêcher de conspirer pour votre propre profit, et vous le faites à merveille et d’ailleurs qui me dit que vous ne le faites pas en cet instant ? Donc oui, un gouvernement est possible, parce que les individus qui le composent savent s’entendre et mettre de côté leur nature. Mais qu’en est-il du peuple ? De TOUT les peuples, j’entends. Je ne nie pas que nous sommes dangereux, tout autant que les loups, sauf qu’eux, savent se contenter d’un lapin ce qui n’est pas notre cas. Alors voyez-vous, pour cela j’ai une solution. Donnez-nous des sources. Des humains consentants, capable d’endurer une morsure…Voyez, je ne tue pas, ce n'est pas une nécessité. Plus depuis 50 ans au moins, les plus âgés d’entre nous peuvent encadrer les plus jeunes. Alors si cet effort peut nous être fournit, je peux garantir la sécurité des humains dans cette ville. Un prédateur affamé, voilà comme l'on nous voit et l'on continuera a être perçu comme tel si rien n'est fait et aucune confiance ne pourra s'instaurer. Sans confiance, il ne peut y avoir de cohabitation. »

Il sourit d'un air affable, l'étincelle de ses iris luisant avec intelligence.

« Une cohabitation est faite de concession, c’est une mécanique que personne ici ne peut nier. »


«Happiness»
« Everybody needs sanctuary. Everybody needs hope and fear, but not everybody needs a preacher, don’t tell me what you want me to hear. And don’t give it away, don’t give it away...»
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Institutrice
Nombre de messages : 774
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 2 Nov - 11:01, vous pouvez
Je sentais la tension de Hayden alors que personne ne semblait le comprendre et ma main glissa en toute discrétion sur sa cuisse, en une simple pression pour lui signifier que je le comprenais, avant de retourner dans mon giron. Je me permis de toussoter suite à l'intervention de chacun. Nous tournions en rond oui, mais c'était bien parce qu'ici, quelques personnes ne semblaient pas comprendre un point très important :

- Excusez-moi, mais je me permets d'insister. Que veut le peuple ? Qu'est-ce qui est bon pour lui ? Que désire-t-on pour Reversa. Trois grandes questions, dont malheureusement, les réponses ne concordent pas.

Je levais ma main, avant de lever un doigt :

- Premièrement, les réversiens sont issus de plusieurs races dont les intérêts divergent. Les humains veulent être en sécurité, les vampires veulent pouvoir se nourrir, les lycans veulent la liberté, les elfes récupérer leurs forêts, les anges ne plus être stigmatisés. Je généralise et fais de gros raccourcis, mais c'est à peu près cela. Si l'on demande son avis à chaque réversien sur ce qu'il souhaite pour la ville, il y aura des divergences. Avec une population aussi hétéroclite, il sera impossible de contenter tout le monde, voire même de contenter la majorité. Une dictature permettrait à tous de filer droit, mais cela n'a pas été concluant, car les opprimés finissent par se soulever. Un régime démocratique permet à chacun de s'exprimer et chaque consul aura à coeur de défendre les intérêts des siens, si bien qu'aucune décision ne satisfera tout le monde.

Je levais un deuxième doigt :

- Deuxièmement, que voulons-nous pour Reversa ? De la sécurité ? De la paix ? Pouvoir sortir la nuit sans se faire agresser ? Faire baisser la criminalité et la délinquance ? Je vous le demande à tous, que voulez-vous, vous, pour cette ville ? Mr Clifford a apporté une clé pour la sécurité : fournir les vampires en sang humain. Si les plus âgés peuvent se nourrir sans tuer, cela résout déjà un problème, si tant est qu'ils peuvent contrôler les jeunes transformés. Quant aux lycans, de quoi ont-ils besoin pour ne pas tuer les réversiens ? Dites-le nous Mr Orédan, et nous aurons une piste pour résoudre un autre problème de taille. Quant aux anges, ils méprisent ces races, ils ont été conçus pour cela, Mademoiselle Cordwell, pensez-vous pouvoir changer de mentalité ? Pour qu'il y ai paix, il faut qu'il y ai compréhension, respect et tolérance. En cela Mr Orédan, vous avez tort. Vous ne pouvez changer ce que vous êtes, mais vous pouvez trouver des compromis. Si personne ne fait d'effort, alors nous pouvons partir maintenant, parce que les choses ne pourront évoluer.

Je m'interrompis un instant en les observant tous. Mais qu'est-ce que je faisais là, à tenter d'aplanir une situation aussi difficile, parmi des chefs vampires, des lieutenants lycans, des représentants anges ou humains ?

- En résumé, voici mon opinion : les vampires doivent se nourrir sans tuer et cela demandera de la bonne volonté de la part des humains. Les lycans doivent chasser du gibier animal, s'éloigner de la ville quand ils se transforment, chasser comme des loups et non avec la sauvagerie propre aux êtres humains. Les anges se doivent de lutter contre ce qui leur a été apprit, à savoir que les lycans et les vampires sont des monstres à détruire. Ils ne le sont pas, mais il existe en eux une entité qu'ils ne peuvent combattre totalement. Offrons leur de quoi se détourner des humains et autres proies de la ville et nous pourrons parler de sécurité. Je demeure favorable à un gouvernement à plusieurs voix, de façon équitable entre chaque peuple. Mais avec des sièges pour des représentants de ce peuple, de toutes catégories... Jeunes et vieux vampires et lycans, aristocrates ou humains lambdas, radicalistes ou pacifistes. Que tous soient représentés. Que les décisions soient discutés, votés, à la majorité. Et il faudrait renforcer les forces de l'ordre, trop peu nombreuses pour le travail colossal qu'il y a à faire dans cette ville.

Et je me tus, laissant aux autres le soin de réagir à mes propos, déclamés d'une voix douce mais ferme.



With you, I’m a queen upon my throne
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 4 Nov - 4:42, vous pouvez
« Des humains consentants ?! Non, mais vous rêvez ?! Vous croyez vraiment qu'il y en aura ? Suffisamment, du moins ? Et puis... Comment pourra-t-on être sûr que les morsures ne seront pas mortelles, que les vampires sauront se contrôler ?! Nom de Dieu ! Il faut bien un minimum de confiance et des concessions pour que la cohabitation entre les races soit possible, oui, d'accord, mais... Il y a des limites, quand même ! »


En théorie, cela semblait être une bonne idée, mais Alexeï savait que ce ne serait pas aussi simple. Impossible, tout simplement. C'était contre-nature ! Il fallait vraiment être suicidaire pour être consentant ! Lui, il ne l'était pas, en tout cas, et cela expliquait en partie pourquoi il avait du mal à s'entendre avec son opposée, qui était vampire... Logiquement, maintenant cela ne l'aidait pas à accepter cette idée du consul vampirique... Un peu plus calme, le Russe reprit:


« Je pense que mademoiselle Edwen a raison. En gros, c'est ça qu'il nous faut. Le problème, c'est que tout le monde ne respectera pas les règles, j'en suis sûr. Les habitudes ne changeront pas du jour au lendemain, bien malheureusement. Alors oui, il faudra renforcer les forces de l'ordre et surtout, punir sévèrement tous ceux qui n'obéiront pas aux règles imposées. Sans tomber dans l'excès, bien sûr. »


Ça, c'était ce que les Anges avaient fait, il ne fallait pas répéter les mêmes erreurs... L'aristocrate se tut. Des humains consentants, capables d'endurer une morsure... Alex soupira. Non, mais pourquoi n'était-il pas resté à Londres, sérieux ?


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 4 Nov - 13:18, vous pouvez
    « On vous demande justement de démontrer que le contraire est possible. Vous êtes actuellement à la tête de ce gouvernement monsieur Clifford, et pourtant vous ne croyez pas aux valeurs qu'il prône. Il est temps d'offrir un semblant de sécurité à Réversa, et si personne ne fait l'effort, et je vous parle à tous, de mettre ses préjugés et idées préconçues de côté, alors autant clore cette session et continuer avec ceux qui en ont envie. »


Son regard sonda l'assemblée avant qu'il ne reprenne.

    « Votre idée n'est cependant pas stupide. Assurer une sécurité pour la majorité de la population est une priorité. Essayez de songer un instant aux bons côtés que cela peut offrir monsieur Worthington. Des endroits sûrs où les Vampires pourraient se nourrir, avec des personnes consentantes, dans des conditions optimales. Bien entendu, nous ne pourrons pas laisser cette structure sans surveillance. Quelqu'un de suffisamment compétent pourrait tout simplement avoir un oeil sur la chose, histoire de pouvoir empêcher un dérapage s'il devait y en avoir un. Un encadrement doit être prévu dès lors. »


Un soupir franchit ses lèvres alors qu'il évoquait la question qui allait fâcher tout le monde... Sauf Alyssa Cordwell peut-être.

    « Etant un ancien Elfe moi-même, je connais les rouages de cette ville. J'ai grandi ici, et je sais que l'Assemblée est incapable d'apporter un semblant de prospérité. La démocratie y est une grande avancée et je ne nie pas que le travail effectué l'a tout autant été. Mais l'objectivité de cette dernière laisse à désirer. On entend parler d'anciens résistants devenus complètement fous, prêt à lancer des génocides contre les Anges et les anciens collaborateurs du gouvernement angélique. Ce n'est pas très sain. Ce n'est pas ce qu'il faut pour Réversa, qui est une ville qui ne vit que dans le chaos. J'aimerais moi-même, vous apporter une proposition. »


Une légère pause fut marquée avant qu'il ne reprenne.

    « Dissoudre l'Assemblée. Créer une police mixte, qui pourra subvenir aux besoins de toute la population. Elire une poignée de personnes, capables de diriger, mais sans les mettre en avant, le temps de faire revenir un ordre potable dans la ville. Et ensuite agir démocratiquement, et organiser des élections. Mais tant que ce chaos régnera dans les rues, rien ne sera possible. »




[NOTE : n'oubliez pas les 10 lignes maximum;)]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 4 Nov - 17:10, vous pouvez
    « Fournir des humains en bonne forme et solides pourraient régler un problème monsieur Worthington. Des victimes non consentantes qui meurent pourraient ainsi être évitées. Je suis sûr que des gens voudront se porter volontaire. Il est évident que l'Assemblée ne fonctionne plus. Comme l'a souligné monsieur Gray, des rumeurs sous-entendent que des anciens résistants sont devenus fous, ou le deviennent en ce moment-même. C'est une bombe à retardement retenue en son sein. Pour le bien de tous il est important de dissoudre l'Assemblée et de mettre en parle une police mixte. »

    Il regarda chaque représentant de chaque race.

    « La priorité est de remettre le calme en place, et ensuite, organiser des élections. Avec des gens qui voudront se présenter, mener une campagne et diriger.  »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 7 Nov - 17:11, vous pouvez
J'ai décroché des deux discours qui se sont enchaînés en constatant leur terrible longueur. Me mordant la lèvre – réflexe humain qui ne m'avait jamais quitté – j'observe le visage de chacun, contemple la tension qui monte, qui monte...et Alyssa qui s'affiche, sereine. Tout cela sonne comme un retour à l'ancien gouvernement : cette oligarchie détestable et sa police à chier. Je passe une main dans mes cheveux comme pour débroussailler toutes les pensées qui m'assaillent.
Quand les premières propositions concrètes tombent, je les inscris sur ma feuille et les entoure.

-Très bien, quand les élections auront-elles lieu ? Quelles seront les conditions pour se présenter ? Ce genre de choses est terriblement long à organiser.

Je ne tiens plus à me prononcer sur les prochaines décisions. Ces débats me fatiguent ; j'ai envie de rentrer chez moi et de m'y reposer convenablement. Le peuple va exploser ; on commence à vraiment le prendre pour un con. Durant les dizaines de minutes qui se sont écoulées depuis le début du débat, il m'a semblé vieillir de mille ans.
Peut-être suis-je finalement trop vieille pour ça désormais.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 8 Nov - 17:29, vous pouvez
Les propositions commençaient à arriver, il était temps. Mais tout cela était-il vraiment faisable ? Si c’est le cas tant mieux sinon, cela ne changera rien par rapport à avant, au contraire ça risquerait même d’empirer.

Je comprends votre point de vue, mais créer une sorte de « réserve » d’humain pour les vampires ne sera pas une chose facile à faire, comment allait vous convaincre les gens d’accepter ? De plus votre proposition de nous nourrir nous les lycans d’animaux est envisageable j’en conviens, mais cela risque d’être difficile au début, surtout pour les lycans fraichement transformés qui obéissent encore à la bête qui sommeille en eux. Et quant au fait de s’éloigner de la ville pour se transformer par contre j’ai le regret de vous dire que ça peut être plus difficile que vous le pensez, on ne se transforme pas vraiment d’un claquement de doigts, ça peut arriver suite à une émotion forte comme une rage violente qui nous envahi d’un coup par exemple et dans ces cas-là, nous éloigner est un peu plus de l’ordre de l’impossible.

C’était ma seule réponse pour la proposition concernant les lycans, je ne disais pas que celle-ci était stupide ou autre, mais que cela serait peut-être compliqué à mettre en place.

Ensuite concernant la dissolution de l’assemblée, je suis d’accord et je pense que je peux affirmer que Neil l’aurait été aussi s’il avait été présent. Vous proposez de former une police mixte, d’accord, mais vous proposez donc aussi de créer un nouveau gouvernement « provisoire » le temps que le calme revienne en ville donc ? Et juste par curiosité, comment allez-vous procéder concrètement pour le faire ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 11 Nov - 21:00, vous pouvez
Son regard se tourna vers McArthur, à qui il esquissa un léger sourire crispé. En soi, le sourire était déjà un effort.

    « Nous ne pouvons pas encore le savoir. Il faut laisser le temps à la population de se remettre. Un an, deux peut-être. Le temps de laisser les tensions bien trop présentes s'apaiser. »

Ensuite son visage se tourna vers le bras-droit de Neil Shepherd, et il souffla.

    « Nous parlons des chasses organisées monsieur Masaraï, rien d'autre. Vous offrir un endroit où chasser, pour éviter les débordements. Quant au gouvernement vous serez étonné de voir que justement nous ne voulons plus donner le pouvoir à quiconque. Justement pour laisser le temps à chacun de pouvoir revenir à une vie plus saine. Les finances de la ville seront juste en possession de ceux qui voudront la financer. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 18 Nov - 10:39, vous pouvez
Event terminé, merci à tous pour votre participation!

Les négociations ont donc continué une grande partie de la nuit, aboutissant sur la dissolution de l'Assemblée et la création de l'Ordre, ainsi que vers des petites idées pour le futur de Réversa!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

It's Time For Negociation [ EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» It's Clobering Time ! [#5 / Main Event / Sting, HHH, Ziggy]
» This is the time and place feat.Maxie [Event Eclipse]
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥