AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Frappe avant qu'on ne te frappe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 18 Nov - 13:09, vous pouvez
Alors que la situation sur la Place Publique est au plus mal, que les anciens résistants retiennent toujours une partie de la population enfermée dans le forum, des cris se font entendre dans une petite rue attenant à la Place. Une partie des gens présents sur la place se détourne alors de ce qu'il s'y passe pour rejoindre la ruelle et se retrouver face à une bagarre des plus intéressantes. Anges et Résistants passent enfin aux mains, les insultes et les coups fusant, tout cela sous l'acclamation de la foule, ou l'envie de certains de les éloigner.


Note aux joueurs :
Citation :
◘ Tour de jeu : Iris - Seth - Diane - Noah - Josh
◘ L'action se déroule juste après le discours de l'Assemblée qui annonce sa dissolution. A cette occasion, tout le monde avait été convié au forum.
◘ Vous avez 2 jours aux maximum pour poster... Vous perdez votre place dans l'event au second tour si vous n'avez pas posté.
◘ Votre personnage peut intervenir de la manière dont il a envie, oubliez juste le powergaming et restez logique avec votre ligne conductrice Wink
◘ Pour une intervention narrateur, il suffit de la demander dans le sujet d'interventions rps;)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 19 Nov - 17:24, vous pouvez
C’était un coup de théâtre. Je ne savais pas si cela était un bien ou un mal. Plus d’Assemblée. Etrange. Mais le pire fut sans doute les réactions plus ou moins vives qui nous entouraient. C’était idiot. Reversa était déjà si instable, la privée de gouvernement, ou du moins, un gouvernement qu’elle connaissait était quelque chose de dangereux. Un peu déstabilisée par cette nouvelle, je frissonnais, glissant mon bras autour de la taille de Seth, l’air un peu soucieux.

« C’est une situation dangereuse, mieux vaut un mauvais gouvernement que pas de gouvernement tout court. »

Murmurais je doucement alors que nous suivions le flux des habitants quittant le forum.

« Cela ne me rassure pas. »

Reversa me rendait nerveuse, je ne pouvais pas le nier et si j’étais capable d’exercer un contrôle de fer sur mes nerfs, préférant vivre autrement, loin des rouages du pouvoir, je n’arrivais pas a me sentir en sécurité depuis des lustres. Depuis la disparition de Louis, l’apparition de Julian. Je doutais même de moi tant ce dernier semblait réveiller mes pires penchants. Seth le savait, je ne lui avais rien caché et je savais qu’il n’aimait pas cette face de moi. Avec lui, j’étais bien plus calme, plus sereine, plus…humaine. Hilarant.

Des rumeurs venant d’une rue adjacente nous parvînmes et je me serrai encore plus contre mon amant. Il n’était pas difficile de comprendre qui s’affrontait. Ange et autre, étonnant, songeais je avec un rien d’ironie tout en secouant la tête.

« Regarde, cela commence déjà… »

Et franchement, cela ne me plaisait pas. Je me souvenais de l’ère de terreur qui avait été celle des anges lorsque le Gouvernement avait été renversé. Mon séjour en prison aussi. Je ne voulais pas revivre ça. Je ne voulais pas être impliquée dans ce genre de heurts. Je ne voulais que vivre tranquillement avec Seth, diriger mon hôpital. Je n’avais que faire de la politique. En cela, Julian avait sans doute raison, je n’étais pas faite pour l’exercice du pouvoir, tout simplement parce que cela ne me plaisait pas.

« Le calme sera-t-il un jour possible ? »

Murmurais-je atterrée, secouant la tête tellement ce spectacle était pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 20 Nov - 21:34, vous pouvez
Les négociations avais commencé le 19 octobre. Plusieurs personnes de toutes races, de toutes factions, de tous camps politiques s'étaient retrouvés autour d'une table pour discuter de l'avenir de Reversa. La tricherie de Leviathan dénoncée par la Résistance avait fait des remous. Aucun gouvernement ne semblait pouvoir être stable ou idéal à reversa. La population était trop diverse, avait des intérêts trop différents. Comment les humains pourraient-ils accepter de vivre avec ceux qui pouvaient les tuer d'un claquement de doigts... Qui s'en servaient de gardes mangers ? Et les Anges, qui étaient tellement certains de leur supériorité et qui méprisait lycans et vampires, on leur demandait de vivre en bonne intelligence ? Ridicule...

Je ne pensais pas que ces négociations puissent mener à quoique ce soit de bon, mais je m'étais pourtant rendu avec Iris, sur la place du forum, en attente des délibérés. Et là, ce fut la surprise : la dissolution de l'Assemblée, remplacée par la Police. Par l'Ordre... J'eus un petit sourire en coin, méprisant, mauvais. Ben voyons, remplaçant un gouvernement de type sénat pour quelque chose de plus... militaire. N'était-ce pas ce qu'était la Milice des Anges ? Il n'y avait rien de nouveau sous le soleil... Ou sous la lune.

Mais ce qui était inquiétant, c'était l'agitation autour de nous. Certains faisaient des graffitis et les portes du forum se refermèrent soudainement sur certaines personnes, les prenant au piège. Iris s'était collée à moi et je l'entourais d'un bras, protecteur, le regard mobile sur ce qui nous entourait.

- Il y a un Gouvernement. Un Gouvernement policier. Et ça ne me plait guère...

Entre les aléas de la politiques et le chaos de la vie d'Iris, tout semblait se détraquer. Elle avait perdu Louis, sombrant dans la dépression, avant de se trouver un nouvel opposé. Je préférais Louis, et de loin. Julian était une brute primaire qui semblait avoir un petit problème avec le gente féminine et les bonnes manières. Je sentais son animosité et je détestais sa façon de s'adresser à Iris. Et j'imaginais que c'était encore plus difficile pour elle qui passait d'un vampire raffiné et protecteur à cet espèce hurluberlu qui la traitait plus bas que terre. C'était l'apanage des faibles. Et Iris, peu désireuse de se laisser piétiner rendait coup pour coup, dévoilant ses facettes que j'appréciais le moins.

L'agitation se fit plus pressante autour de nous. Dans une ruelle adjacente, des bruits de bagarre résonnèrent et nous allâmes voir, en compagnie de quelques autres curieux pour voir des anciens résistants et des Anges se battre. Et qu'est-ce qu'était Iris ? Un ange bien sûr. Je préférais qu'ils ne la remarquent pas, qu'ils ne s'en prennent pas à elle.

- Ce serait l'occasion idéale de prouver que leur Ordre porte bien son nom je trouve.

J'aurais pu intervenir, mais pourquoi le ferais-je ? Les anges ne valaient rien, hormis Iris... Et là, j'aperçus deux autres vampires, Diane et Noah et cette vieille fripouille de Josh. Décidément, je le croisais à chaque évènement néfaste. Il n'en était pas toujours la cause, je devais l'avouer. Je m'affichais ouvertement avec un ange, la tenant toujours contre moi et je défiais bien quiconque de m'en tenir rigueur.

- Non, le calme ne règnera jamais dans cette ville... On devrait filer avant d'attirer l'attention, ce sont des anges qui sont pris à parti...
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 22 Nov - 16:25, vous pouvez
    Sortir n’avait peut-être pas été la meilleure idée du siècle. Reversa était sa ville désormais et ce qui s’y passait la concernait aussi, son sort dépendait à présent des décisions des autres, il était donc tout à fait normal qu’elle cherche à aller aux grands événements comme celui-ci. Mais dans l’équation, elle n’avait pas tout à fait envisagé la possibilité qu’il y ait autant d’humains. Tant d’humains énervés. Heureusement qu’elle n’y était pas allée seule en fait, elle aurait sûrement perdu le contrôle au bout de deux minutes. Même si on ne pouvait pas dire qu’elle soit au mieux de sa forme. Tout le temps qu’elle avait passé dans le forum, elle l’avait passé en totale apnée, les yeux fixée sur le sol en essayant d’écouter ce qui s’y disait avec en arrière fond, les mantras qu’elle se récitait pour ignorer la Soif qui se réveillait et rester calme. De ce qu’elle avait compris, elle n’avait plus le droit de perdre les pédales, ce n’était plus simplement l’enfermement dans l’Eden ad vitam aeternam qu’elle risquait, mais bien pire.
    En sortant, elle s’était accrochée à la manche de Noah, refusant de laisser la foule la séparer de la seule personne qui pouvait, et devait, l’aider. Mais la situation à l’extérieur était sûrement bien pire que celle à l’intérieur. C’était le chaos. Entre les personnes prises au piège dans le forum, les cris qui se faisaient entendre et les bagarres qui commençaient un peu partout, se contrôler relevait du miracle. Se retrouver face à une altercation était inévitable, même si elle aurait préféré l’éviter dans la mesure où elle essayait surtout de s’éloigner de toute cette agitation. Il fallait presque qu’elle se morde le poing pour s’empêcher d’attaquer un de ces humains. Diane se retourna vers son créateur.

     « Noah, je vais craquer »

    Regarder anges et résistants se battre de la sorte ne lui donnait envie de se laisser aller, regarder les autres observer ou encourager leurs préférés lui donnait envie d’attaquer. La jeune vampire leva son regard bleu vers lui et attrapa son poignet, espérant trouver là la force de se maîtriser, d’être plus forte que ses pulsions. Diane remarqua alors l’autre vampire, Seth ou quelque chose comme ça, serré contre une jeune femme. Comment est-ce qu’il arrivait à être aussi calme alors que le sang des passants pouvait gicler à tout moment. Enfin calme, c’était un bien grand mot, personne n’était calme dans cette débâcle générale. Surtout pas si les lycans venaient en plus mettre leur grain de sel. Elle regarda avec appréhension l’homme qui semblait clairement faire partir de cette race. C’était assez d’un esclandre entre anges et résistants, personne n’avait besoin d’une bagarre entre vampires et lycans en plus de tout ça.

     « Il faut qu'ils arrêtent »

    Diane ferma les yeux et s’efforça de faire abstraction du reste de l’agitation. Ils étaient en plein milieu d’une poudrière, juste à proximité d’une flamme, il ne manquait plus que quelqu’un la bouscule pour que tout explose.


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Noah S. Fleming
❝ Walk on Fire ❞
Métier/Etudes : Prof de maths
Nombre de messages : 476
Opinions Politiques : /
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 25 Nov - 15:25, vous pouvez
L'idée de venir n'avait certainement pas été la meilleure que le Vampire ait jamais eu de sa vie. Son regard avait sondé la salle entière, avait réussi à s'approprier chacune des têtes présentes. Ce soir, pour la première fois de sa vie, il avait décidé de ne pas se nourrir, de résister. Et s'asseoir dans une salle rempli de bouffe sur patte n'était pas la meilleure chose qui fut. Sa bouche s'était tordue à l'annonce de ce qu'il avait espéré être le nouveau gouvernement, mais qui n'avait annoncé qu'une nouvelle période de chaos. Il s'était levé, avait attendu Diane, et s'était dirigé avec elle vers la sortie. Un soupir s'échappa de ses lèvres et Noah dirigea son regard vers le bout de la rue, où un attroupement se formait, laissant ses yeux échapper à la scène faussement morbide et macabre qui se déroulait devant lui. Le blond baissa les yeux vers la main de Diane qui s'était accrochée à son pull et il se tourna légèrement vers elle pour lui étirer un léger sourire.

" Tu vas tenir. Essaie de faire abstraction de ce qui se passe autour de toi. Concentre toi sur le fait qu'on va rentrer au Manoir. Ce n'est pas sain de rester ici."

Il serra la main de Diane, avant de continuer à avancer. Une situation étrange, une grande avancée pour tous les deux quand on y pensait. Plus loin, une bagarre opposait violemment des Résistants et des Anges. Malgré tout, ils étaient obligés de passer par là pour rentrer à l'Eden.

Chose difficile quand on voyait la situation actuelle.

" Diane, ne fais rien qui puisse te faire blesser surtout. Reste loin du brasier. "

Vu qu'il ne regardait pas où il allait, son épaule bouscula un homme droit devant lui et il se retourna, adressant une mimique désolée. Il se sentait un peu comme le grand frère protecteur qu'il n'avait pas été auparavant.

" Je sais qu'il faut qu'ils arrêtent. Je ne sais juste pas comment faire pour les arrêter. Et je prends toutes les idées si tu en as. Ou si quelqu'un d'autre en a."
[HJ: désolée pour le retard, heureusement que Josh m'a prévenu, j'allais sauter mon tour. Désolée pour la longueur aussi, j'ai fait plus court pour que ce soit plus facile pour les autres de répondre^^]




A Drowsery God
All those times before when I was just another face Among the others keeping secrets to save myself I could blend into the background and savor the unknown I could practice preservation and hide behind this shell - Stone Sour
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 25 Nov - 16:32, vous pouvez
Josh se trouvait au forum avec ses loups mais pas avec Anya qui jouait à la petite famille parfaite dans un autre coin des lieux. Le dealer fronça les sourcils face à l'annonce tandis que les six lycans à ses côtés se tendirent. Tous savaient ce que cela impliquait. L'Ordre allait remettre de l'ordre, Léviathan n'aurait plus de bride, vive le chaos. Aussitôt il pensa à Edana condamnée en tant que collaboratrice. Le lycan toisa ses loups et fit un signe de menton tandis que les gens sortaient du forum.

_ Rendez-vous chez elle. Protégez la gosse. A la moindre alerte, vous vous enfuyez avec la môme. En aucun cas vous la laissez en arrière, jamais.

Gronda-t-il. C'était son rôle de protéger les proches de May et particulièrement sa famille maintenant que les May et Draven étaient liés. Les autres hochèrent la tête et disparurent comme des ombres mouvantes. Ariane, où était Ariane ? Le lycan tourna la tête, angoissé, ayant peur pour la femme qu'il aimait. Il devait la trouver, coûte que coûte. Elle avait été de l'Assemblée, et même si elle savait se défendre plus que jamais il avait peur pour elle. Il devait la trouver, vite. Josh accéléra le pas, repoussant les gens sur son passage avec une autorité évidente, grognant. Il se figea en entrant dans une rue où les anges et les résistants se battaient. Il assista au spectacle, figé. Soudain on hurla son nom.

_ DRAVEN ! Sale fils de put* !

Sale ange. Le sang du lycan ne fit qu'un tour. Il attrapa l'ange par l'épaule, pauvre débile qui se jetait sur lui. Froidement le dealer lui brisa le bras. La chair s'ouvrit, le sang coula au sol alors que l'os sortit dans un angle étrange. Le hurlement du mortel le grisa complètement. Il ouvrit sa veste, dégaina son arme et l'enfonça dans la bouche de l'ange qui tremblait. Josh fit un sale sourire, rongé par la haine. Il allait démolir les anges qui l'avaient détruit et battu.

_ Salut pour moi ta cheffe. Je t'enverrai Davenport.

Il tira froidement. La mâchoire supérieure s'arracha, éclatant dans l'air tandis que la cervelle et le sang dégoulinèrent le long du mur. Josh lâcha le corps inerte et s'essuya le visage. Il fut bousculé par un homme et tituba, ivre de rage, il toisa le vampire mais ne fit rien. Il observa la brune à côté de l'être immortel et rangea son arme. Josh recula, il devait trouver Ariane, la phrase tournait dans son esprit. S'éloignant, il marchait avec vivacité jusqu'à reconnaître un vieil ami. Le vampire qu'il avait croisé un an auparavant. Et accompagné de... Mais qui voila ! Le dealer se stoppa devant le duo. C'était l'ange qui avait eu la prétention de le retenir dans son bureau. Cela avait été une excellente blague. Derrière le dos du lycan les hurlements résonnaient ainsi que les combats. Un résistant fut poussé par un ange, le dit résistant atterrit sur Josh qui l'attrapa à la gorge et le souleva du sol. Le lycan jubilait alors que la créature se débattait en sifflant. Le loup n'était pour aucun des deux camps, il était pour le plus offrant même s'il avait ses ennemis.

Il était heureux, c'était son milieu, le sang, la violence, la peur. Il lut la peur dans les yeux de l'ancien résistant. Il avait bien raison d'avoir peur tiens. Josh leva son autre main et lui brisa les cervicales. Le corps choya au sol comme une poupée désarticulée. Il se retourna à demi vers le vampire et sa compagne.

_ Vous êtes pas dans la mer**.

Et Josh aussi par ailleurs. Il devait passer cette rue et cette bande de malades la bloquait en se battant, ce qui l'énervait. Il ne fallait jamais barrer sa route quand il cherchait Ariane. Son amour pour l'elfe le rendait violent. Après tout le lycan avait failli tuer un homme juste par que la jeune femme l'avait taquiné en disant que ce dit homme était un petit ami. Josh ne plaisantait jamais avec ce genre de sujet, jamais. Il sortit son paquet de cigarettes et en alluma une. Il toisa les deux vampires tandis qu'il rejeta la fumée dans l'air.

_ Votre copine semble mal.

Dit-il en désignant la brunette qui accompagnait le blond vampirique. Il ne faisait pas la guerre aux vampires, c'était la trêve. Surtout que dernièrement aucun des sangs-froids ne l'avaient emmerdé donc bon. Josh tira sur sa douce drogue et toisa les résistants et les anges se taper dessus. Il se souvint des dernières paroles de la fille. "Il faut qu'ils arrêtent." Le loup sourit à cette pensée.

_ Ils ne s'arrêteront jamais. A part si vous les tuez. Lâchez-vous. Vous vous sentirez mieux après.

Il fit craquer sa nuque, il était complètement dans son trip. La haine se lisait dans son regard. Son aura devenait sombre, la bête était proche, la bête qui était plus calme que l'homme. Josh sautillait quasi sur place et il lança un regard moqueur à la petite angelote. Il la regardait clairement comme une proie, elle lui payerait un jour le fait qu'elle l'avait retenu dans son bureau.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 27 Nov - 12:53, vous pouvez
Un gouvernement policier ? Une moue sceptique passa sur mes lèvres alors que je levais un regard étrange sur Seth.

« tu sais comme moi que ça ne fonctionnera pas… »

Murmurais je doucement parce que c’était ce que les anges avaient fait. Il fut une époque où nous avions tous les pouvoirs et, honnêtement, je n’étais pas nostalgique de cette ère. Je frissonnais légèrement, comprenant sans peine que c’était nous qui étions visés. C’était dangereux pour moi de rester là. Trop dangereux aussi hochais je la tête lorsque Seth nous enjoignit de partir.

« Je te suis… »

Je ne me sentais pas en sécurité et, même si je ne le montrais pas, j’avais peur, cela se sentait sans doute dans la crispation de mes doigts sur la taille de mon amant. Nous nous affichions et je savais que ce n’était pas une bonne idée, pourtant, je ne le lâchais pas. Durant une seconde, je parcourais la foule des yeux, cherchant inconsciemment Julian dans la foule. Je savais qu’il n’était pas loin, je le sentais, mais impossible de savoir où. De toute manière qu’il soit là ou non, cela ne changerait rien, je n’avais rien a espérer de lui, c’était ainsi.

« Finalement, je ne sais pas qui sont les plus bestiaux. »

Nous allions nous détourner lorsque nous nous trouvâmes face à face avec deux autres vampires. La femme semblait s’accrocher a l’homme avec quelque chose de désespéré et je jetais un coup d’œil à Seth. Je ne savais pas comment réagirait les siens a le voir m’étreindre contre lui…Cependant, tout cela disparut lorsqu’un coup de feu retentit, me faisant sursauter, je tournais la tête…Je connaissais ce visage et je n’eus pas de réaction à sa phrase sardonique. Ce lycan ne m’avait pas habituée a sa spiritualité de toute manière, mais j’étais plus nerveuse avec le pistolet qu’il tenait à la main.

Je posai une main sur l’abdomen de Seth lorsqu’il renchérit. Il semblait se délecter de la situation et une étincelle de dégoût passa dans mes iris. Une bête. Rien qu’une bête mais il était hors de question que Seth cède à ses provocations. Ignorant superbement le regard menaçant qu’il pouvait poser sur elle. Autant ne pas répondre, il n’attendait que cela. Tellement prévisible.

« Ne l’écoute pas, allons-nous en. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 27 Nov - 16:59, vous pouvez
Non, un gouvernement policier ne conviendrait pas, mais nous n'avions pas le choix et allions devoir faire avec, comme tout le monde ici. Et c'était bien pour cela que tout le monde semblait soudainement devenir fou alors qu'un peu partout, le chaos se déclenchait. Entre les idoles brûlées, les graffitis haineux, la séquestration, mieux valait fuir, vite et loin. Mais où était Sixte ? L'envie de le retrouver et de le savoir à l'abri me titillait, mais il y avait aussi Iris à mettre hors de danger. malheureusement, pour se faire, il fallait passer dans une ruelle où une rixe venait d'éclater entre résistants et anges. Et si Iris était bien inoffensive en cet instant, son aura la trahissait. Il fallait filer et vite. J'étais écœuré par cette bagarre mais il y avait aussi l'odeur du sang qui me chatouillait les narines et qui n'était pas pour me rendre calme.

- Vaste question, faudra y penser au prochain bac de philo réversien, ça pourrait faire réfléchir.

C'était facile de plaisanter. Ce le fut moins quand un coup de feu retentit, quand nous ns retrouvâmes nez à nez avec Noah et Diane, alors que je sentais la tension de la jeune vampire que cette odeur devait affoler, et également celle de Noah qui l'accompagnait. Il l'exortait au calme, mais c'était difficile de se sortir de cette situation sans devoir sortir les crocs apparemment, surtout quand Draven nous fit face, le visage encore maculé de sang, le sang de l'ange qu'il venait d'abattre. Et voilà... Josh Draven dans toute sa splendeur et qui prenait son pied comme le psychopathe qu'il était dans le sang, la violence et le chaos.

Nous nous toisâmes du regard, avant qu'il ne se permette un petit commentaire concernant Iris qui me fit me raidir suffisamment pour qu'elle sente que je n'avais qu'une envie, lui sauter à la gorge. Il se moqua du malaise de Diane, inconscient de ce qu'elle pouvait éprouver, du calvaire que c'était de se retrouver baigné dans cette atmosphère de violence et de sang quand on était jeune. Et il renchérit en nous priant de faire de même, de frapper pour se sentir bien. Je grondais alors qu'il regardait Iris à la façon d'un loup lorgnant sa proie.

- N'y pense même pas Draven.

Iris tentait de m'apaiser et je me détendis autant que je pus.

- On ne va pas te gâcher le plaisir, tu as l'air de t'amuser comme un petit fou.

Voilà, ne pas répondre à ses provocations. Je regardais alors Diane, avant de me positionner juste devant ses yeux :

- Ne regarde pas, cela ne t'aidera pas. Et ne fais pas attention à lui. Il ne cherche que les ennuis.

Mais comment filer d'ici ? Je n'avais pas envie de me mêler à cette violence. Mais si quelqu'un s'en prenait à Iris, là, en revanche... Je pris la main d'iris et chuchotais à son oreille :

- Fais profil bas, j'aimerais éviter qu'on te prenne pour cible et que je sois obligé de rentrer dans la danse... Déjà que là, l'odeur est difficile à supporter.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 29 Nov - 19:20, vous pouvez
    Si elle n'avait pas été sur le point de se jeter sur le premier badaud, alors que ce n'était absolument pas le bon moment, Diane aurait sûrement été touchée de l'attention qu'elle suscitait. Malheureusement, l'occasion de le faire remarquer avec une petite pique manquait, l'heure était plutôt aux mantras et à la concentration intense. Se concentrer sur la certitude qu'ils allaient rentrer au Manoir comme l'avait dit Noah, sans attirer l'attention sur eux de préférence. Le problème, c'est qu'elle avait plus de chance de blesser quelqu'un d'autre plutôt que de se blesser elle-même. Une solution pour qu'ils arrêtent, oui, elle en avait une, en prendre un pour taper sur l'autre. C'était simple et efficace. Mais pas sûr que Noah et les deux autres apprécient la blague. Elle tourna la tête vers le nouveau venu et regarda le corps de l'homme dont il venait de briser les cervicales tomber à terre. Au moins ce n'était pas à eux qu'il cherchait des poux en particulier. Ce qu'il disait prenait un sens dans sa tête, se lâcher … quelle bonne idée ! C'était tentant, très tentant, et tellement facile, il suffirait de relâcher son attention, ne serait-ce que quelques secondes. Seulement quelques secondes et alors elle n'aurait plus qu'à se justifier plus tard, s'excuser, mais qui pourrait lui en tenir rigueur ? Sa conscience à la limite. Diane ferma les yeux, dédaignant le lycan avec une superbe très calculée et acquiesça devant le conseil de Seth. Il avait raison, les ennuis c'était pas pour eux. Pas ce soir. Il fallait qu'ils regagnent le Manoir le plus vite possible et qu'elle ne respire surtout pas, pas avec tout ce sang qui commençait à couler dans les rues.

    La jeune vampire se retourna pour voir s'il n'y avait pas moyen de rebrousser chemin et de trouver une autre issue pour regagner l'Eden en toute sécurité. Une étrange lueur orangée parvenait de la place publique. Elle tendit le doigt.

    - Regardez ! On dirait qu'il y a le feu là-bas !

    Diane regarda le vampire se pencher vers sa compagne et entendit malgré la fin de sa phrase, elle n'avait pas imaginé deux secondes que les autres vampires puissent avoir du mal à supporter l'odeur. Son créateur était peut-être aussi dans la même situation qu'elle. Et Kyung-Soon ? La jeune vampire se contrôlait au moins aussi bien qu'elle, était-elle sortie au moins ? En collant une main sur son nez et sa bouche pour éviter de craquer ou d'inspirer accidentellement une bouffée d'air saturée par l'odeur d'hémoglobine, elle se retourna vers Noah.

    - Et si on fonçait tout simplement dans le tas ? proposa t-elle très sérieusement. On court, on traverse et basta …

    Perdus pour perdus … au moins c'était une solution.


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Noah S. Fleming
❝ Walk on Fire ❞
Métier/Etudes : Prof de maths
Nombre de messages : 476
Opinions Politiques : /
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 1 Déc - 14:21, vous pouvez
Il toisa vaguement la jeune femme appuyée contre Seth, haussant un sourcil et retenant une remarque amusée. Ce n'était ni le lieu, ni le moment opportun et tout ce qu'il devait penser à faire en ce moment, c'était de mettre Diane en sécurité, pour éviter qu'il ne lui arrive quoique ce soit. Ca lui faisait bizarre d'admettre cela, mais il s'était attaché à la jeune femme et la possibilité qu'elle soit en danger le mettait dans une situation inconfortable. Il tourna vivement la tête vers la provenance du coup de feu qui venait de retentir. Un homme fit son apparition dans leur champ de vision et Noah ne put s'empêcher de souffler dans l'oreille de la brune.

" Tu vois? En quoi sont-ils mieux ou plus humains que nous? Ce type m'a tout l'air d'être le monstre dans l'histoire."

Le regard du blond se releva sur le Lycan et un furieux haussement de sourcil. Déjà que le Vampire avait du mal sur le fait qu'on le contredise mais que ce petit crétin vienne tenter son infante, ça c'était hors de question. Noah attrapa la main de Diane, secouant la tête doucement à sa remarque. Ils n'y arriveraient pas même en y mettant toute la plus grande rapidité du monde, pour la simple et bonne raison que la foule était bien trop compacte.

" Laisse la en dehors de tes petites histoires... On s'occupe d'elle."

Inconsciemment il resserra sa prise sur la main de Diane. Mais Noah n'était pas forcément quelqu'un de calme. Et quand il voyait la fumée s'élever vers le ciel, et ce connard leur chercher des crosses, d'office le calme s'envolait largement, laissant doucement place à la rage. Un rictus s'étira sur ses traits, alors que l'odeur du sang le gagnait de plus en plus fort.

" T'as raison... Draven c'est ça? Et on organise un génocide tant qu'on y est? Ou alors on organise ça de manière sauvage... On tue les hommes et on viole les femmes?"

Un rictus amer déforma son visage, dévoila ses canines. Il ne pouvait, ou plutôt ne voulait pas bouffer, alors se décharger de ses pulsions autrement n'allait pas vraiment le déranger. Son regard glissa sur la rue et il fronça le nez, avant de relever le regard vers Seth.

" Plutôt que d'écouter monsieur je tue à tout va, il vaudrait mieux essayer d'en séparer quelques uns? On n'est pas obligés de tolérer un nouveau massacre."




A Drowsery God
All those times before when I was just another face Among the others keeping secrets to save myself I could blend into the background and savor the unknown I could practice preservation and hide behind this shell - Stone Sour
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 2 Déc - 16:05, vous pouvez
Ce n'était même pas drôle. Ils étaient tous en mode peace and love. Incroyable ! Ils avaient signé un contrat éternel pour jouer les hippies ? C'était la meilleure celle-là. Josh toisa le couple qui semblait vouloir fuir.

_ A votre place j'irai pas par là m'enfin. C'est pas ma nana qui va se faire tabasser.

Non la sienne était à quelque part d'autre et cela ne le mettait franchement pas dans une humeur excellente. Il souffla sombrement alors qu'il jeta son dévolu sur la jeune vampire qui le snoba. Josh arqua un sourcil, décidément rien ne tournait rond ce soir ! Mais c'était quoi leur problème ? Il y avait en effet un feu, des pantins qui brûlaient joyeusement. Tant que ce n'était pas Ariane qui brûlait cela lui passait au-dessus. Il leva les mains en signe de capitulation quand le vampire blond lui tomba sur la figure. Aucun humour que vous dis-je ! Ils étaient tous stressés. Décidément ils ne prenaient pas cela en rigolant. Oh un petit génocide, non vraiment il n'avait pas le temps pour ça. Josh fit un sourire mauvais, sympa le vampire, si on prenait tout au second degré, bien entendu.

_ T'es un petit comique. Vous avez toujours le sens de l'humour, vous, les vampires. Par contre ta petite camarade est du genre suicidaire. Hey la gamine, je ne pense pas que se jeter dans le tas est une excellente idée. T'es suicidaire ?

On ne savait jamais, les gens avaient des drôles d'idées dans la tête. Il avait bien entendu, séparer les gens ? Non mais ça n'allait pas ! De toute manière la princesse et son prince allaient partir dans l'autre sens, en pensant probablement bêtement que tout irait mieux de l'autre côté. Connerie, la ville s'embrasait, dévoilant son véritable visage, haine, plaisir, violence, mort, sang, folie. Josh ne préférait même pas faire entendre son opinion, pour un peu on lui reprocherait de ne pas être un bon samaritain. Le dealer allait devoir pourtant faire un effort car seul il ne sortirait pas d'ici. De toute manière, tenter d'arrêter un nouveau massacre alors que cela ne concernait que les anges et les anciens résistants était une bêtise sans nom. Le lycan ne voyait pas l'intérêt de les protéger. D'un côté il n'avait clairement pas l'âme d'un sauveur. Il n'avait pas non plus le temps de se transformer, condamné à rester sous forme humaine, génialisme. Tout ce sang et ce bruit excitaient comme agressaient ses sens. Josh n'arrivait pas à déterminer qui était majoritaire dans cette lutte. Anges ou anciens résistants ? Ils se battaient plus pour la forme qu'autre chose, ils ne se tuaient pas. Encore une histoire de gentillesse à la mords-moi le nœud. Bande d'amateurs.

Josh leva légèrement la tête pour observer les toits, là aussi les gens se sautaient à la gorge comme des chiens enragés. L'union faisait la force, et il allait devoir s'allier aux hippies de service. Joie et bonheur. Mais si cela lui permettait d'atteindre Ariane, qu'avait-il à perdre ? Rien sincèrement. La décision prise, le lycan continua d'observer les combattants.

_ On va devoir faire équipe.

Il ne savait pas à qui il s'adressait, probablement à la jeune vampire instable et l'autre qui semblait plus « calme ». Inutile de s'allier à l'ange et au vampire, il aurait bien trop envie de les décapiter. On ne balayait pas ainsi des instincts de tuerie. Non. Josh se rapprocha du vampire et de la vampire calmement, pourtant son corps était complètement bandé, une petite voix dans son esprit souffla que c'était le pied. Les séparer, ok, personne n'avait dit qu'il ne fallait pas les blesser, tant qu'il les laissait en vie, c'était bon non ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 3 Déc - 17:43, vous pouvez
J’avais beau ne pas tenir ce lycan en haute estime, je devais convenir qu’il avait raison. Je ne pourrais jamais traverser sans me faire automatiquement repérée. Pour le moment, ils étaient trop occupés à s’affronter, c’était équitable, mais il suffisait d’un rien pour que les anges se retrouvent en sous nombre et là…

« Il a raison, je suis trop repérable. Il faut trouver un autre moyen. »

Pour l’heure mon aura se confondait presque avec celle des vampires mais cela ne durerait pas. Je le savais. Et toute cette agitation me rendait fébrile. Cela ne se voyait pas forcément mais c’était le cas. J’avais l’impression de marcher sur un fil que quelqu’un secouait dans l’espoir de me faire tomber. Le couple de vampire qui nous avait rejoints avant le lycan ne semblait pas non plus décidé à se mêler de l’affrontement. Je pouvais le comprendre la jeune risquait fort de perdre sa maitrise et de faire un véritable carnage. Au risque d’y laisser sa vie si elle s’en prenait à un ange.

Je levais les yeux sur le lycan remarquant sa manœuvre. Ah oui ?

« Vous savez, monsieur Draven, il serait plus judicieux de faire tous équipe. Si vous ne savez pas mettre vos instincts de côté, alors vous êtes plus un danger qu’autre chose mais…Si ce sont les anges qui gagnent, vous aurez tout intérêt à m’avoir à porter de main non ? Si c’est le cas contraire et bien, je pourrais toujours faire diversion. Parce que voyez-vous, il suffit d’un rien pour que tous s’en prenne à tous, quel que soit la race…La preuve est droit devant moi… »

Braquant mon regard directement dans le sien.

« Vous attendez juste le bon moment et, quel que soit l’issue, vous l’aurez mais en attendant…Il vaut mieux… »

Mais je n’eus même pas le temps d’achever ma phrase qu’une douleur aigüe me percuta la tempe, me faisant voir trente-six chandelles alors que mon équilibre vacillait, me faisait tomber à genoux. Je portais une main à ma tempe et un liquide chaud coula entre mes doigts. Incrédule, je regardais un instant ma main tentant de reprendre mes esprits avant de murmurer :

« Retenez là… »

Je parlais de la jeune vampire. Bien qu’ange, mon sang possédait l’odeur de celle d’un humain comme un autre et là, j’étais bien trop proche d’elle. A mes pieds…une pierre de la taille d’un œuf, anguleuse. Un rictus ironique se peignit au milieu de ma grimace de douleur. Je ne savais pas si c’était une pierre perdue ou si j’avais été repérée mais dans tout les cas, cela devenait franchement…Dangereux. Bien plus que je ne l’avais prévu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 5 Déc - 19:44, vous pouvez
Que Josh remarque combien ce spectacle pouvait perturber la jeune vampire qu'était Diane n'était pas pour me rassurer et je sentais que Noah n'appréciait pas plus que cela l'importance que le lycan accordait à la jeune femme. Il n'était qu'un vecteur de chaos, une brute qui s'épanouissait ans les bagarres, dans la rue et la déchéance. A chaque fois que j'avais eu à faire à lui, cela avait dégénéré. Il ne savait pas sortir sans sa petite meute de loubards, ses chiens de garde pathétiques et aussi anarchiques que lui et il ne devait qu'à eux d'être toujours en vie sans doute. Car seul, on lui aurait sans doute déjà fait la peau. Mais ce n'était surement pas le moment de régler ses comptes, bien que cela soit fort tentant. Devant nous, les résistants avaient pris les anges à partie, et derrière nous, des idoles brûlaient, alors que des innocents avaient été enfermés dans le forum. Je ne savais pas où était Sixte, je ne pouvais qu'espérer qu'il aille bien et ne soit surtout pas dans ce bâtiment. Je ne ressentais pas de détresse de sa part par notre lien, ce qui me rassurait quelque peu.

Le plus important, maintenant, c'était de mettre Iris à l'abri. Même parmi trois vampires et un lycan, son aura ne pouvait passer inaperçue longtemps. Les résistants étaient occupés, mais il y en aurait bien un qui finirait pas apercevoir notre petit groupe et la prendre à partie, ce que je voulais éviter. Si Josh était enclin à vouloir foncer joyeusement dans le tas, Diane semblait vouloir le suivre pour se frayer un passage, tandis que Noah préférait tempérer... Mais me proposer quand même d'intervenir pour séparer les belligérants. En toute honnêteté, je n'en avais pas grand chose à faire du sort des autres anges. Ils ne valaient rien à mes yeux, il n'y avait qu'Iris qui relevait le niveau, alors ils pouvaient bien aller au diable.

- Josh a raison, on ne peut pas se jeter dans le tas comme ça...

Et ça faisait mal de l'avouer, vraiment. Mais je n'étais vraiment pas enclin à me battre aujourd'hui. Je n'étais pas venu ici pour ça au départ, rappelons le. Comment les choses avaient-elles pu dégénérer à ce point ?

- Les séparer ? Ça ne revient pas à se battre à ton avis ? J'en doute Noah.

Josh intervint alors en concluant qu'il nous fallait faire équipe, mais en se rapprochant ostensiblement de Noah et de Diane. Un rictus sardonique recourba mes lèvres en le voyant ainsi manœuvrer, alors qu'Iris lui faisait remarquer qu'il valait mieux faire tous équipe.

- Laisse le. Qu'il s'amuse et pendant ce temps là, je te tire de là, moi, ça me va.

Et alors qu'elle reprenait la parole, quelque chose la percuta, la faisant vaciller, avant que je ne la saisisse, l'odeur du sang me montant aussitôt aux narines. Et merde... La tempe était blessée et elle saignait. Je jetais un regard à Diane en même temps qu'iris demandait à ce qu'on la retienne.

- Je vous préviens, son sang est toxique.

Un grondement résonna du fond de ma gorge, en guise d’avertissement. Je ne mentais même pas, j'avais été empoisonné par le peu de sang que j'avais bu. Alors une grande quantité... Je retirais ma veste, ainsi que mon pull, avant de le rouler en boule et d'appuyer sur la plaie, malgré l'odeur alléchante. Heureusement que je travaillais dans un hôpital, que j'étais souvent confronté à cette tentation, cela facilitait un peu les choses. Ma nature de vampire me faisait ignorer la morsure du froid en ce mois de novembre, en simple T shirt.

- Appuie sur la plaie, il faut juguler l'hémorragie. A vue de nez, il y aura besoin de points de suture, mais il faut déjà sortir de cet enfer.

Je lui embrassais le front, rassurant. Je me redressais, avant de remarquer que plusieurs résistants nous regardaient tandis que des anges gisaient à terre. D'accord.

- Bon, finalement, il semblerait que les options se réduisent à peau de chagrin. Tant pis pour eux.

Un rictus mauvais déforma mes traits. Je récupérais la pierre, avant de la lancer sur un des hommes de toutes mes forces.La plaie d'Iris n"était rien comparée à la sienne quand il s'écroula. Certains avaient des armes blanches, d'autres des flingues, d'autres encore des armes improvisées. Je demeurais près d'Iris, malgré mon envie soudaine d'en découdre maintenant que la bête était réveillée. Mais la laisser revenait à ne plus la protéger et il en était hors de question. Je me penchais vers elle et lui pris le bras :

- Lève-toi, il faut qu'on se barre et je ne peux pas te porter et te défendre en même temps.

Ma voix était plus dure, plus sauvage, elle connaissait cet état là et ce n'était jamais bon signe.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 7 Déc - 23:40, vous pouvez
    Si elle avait été dans son état normal, Diane aurait très certainement esquissé un sourire en levant les yeux au ciel, et lui aurait demandé d'arrêter de trouver prétexte à tout pour lui montrer qu'il avait raison. Mais elle n'était pas dans son état normal, alors elle se contenta de serrer les dents en fermant les yeux pour ne pas se jeter comme une perdue sur le premier écorché qui lui tomberait sous la main et serrer de plus belle la main de Noah. L'odeur du sang allait très vite commencer par devenir insupportable, et même si elle n'était suicidaire, malgré ce que semblait penser le lycan, le sang lui donnait encore plus envie de taper sur quelqu'un, alors se jeter dans le tas … pourquoi pas ? Diane leva les yeux exaspéré à la remarque de Seth, se jeter dans le tas était une excellente idée ! Pourquoi ne pouvaient-ils donc pas le voir ? Elle regarda ce fameux Draven s'approcher d'elle et de Noah en se tendant au fur et à mesure qu'il se rapprochait. Il allait devoir se calmer sur le "gamine", à ce qu'elle sache, ils n'avaient pas élevé les cochons ensemble et qui plus est, ils devaient avoir le même âge si elle n'était pas plus âgée. Donc bon. Elle n'était pas très chaude pour faire équipe avec lui et jeta un coup d'œil vers Noah pour essayer de voir ce qu'il en pensait, préférant s'en remettre à lui pour le moment, même si elle voyait bien que lui aussi semblait être affecté par l'odeur du sang : il était en train de reprendre sa tronchitude de d'habitude et balançait des vannes.

    “ S'il le faut vraiment …”

    La jeune femme fit vaguement la moue. Les séparer, foncer dans le tas … Au final, ça revenait au même : les combattants allaient finir par s'en prendre une s'ils opposaient la moindre résistance. Et si l'idée d'aller taper sur des gars, bien qu'un peu barbare, soit des plus alléchantes, elle ne faisait pourtant pas partie du top dix des meilleurs plans pour survivre à cette soirée. Noah avait dit de ne rien faire qui puisse la blesser. Peut-être qu'elle devrait aussi le lui rappeler. Du coin des yeux, Diane nota le manège du lycan. Pourquoi est-ce qu'il mettait à l'écart les deux autres ? Pas étonnant qu'ils viennent râler après d'être autant mis de côté. Diane leva les yeux, excédée derrière sa main, ils avaient quel âge pour se chamailler comme ça ? Quatre ans et demi ?

    “ Oh ! Mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de savoir quelles sont les différences ! De toute façon il faut bien faire quelque chose, et ils vont forcément ne pas se laisser faire, autant admettre tout de suite qu'il va y avoir des coups qui vont partir plutôt que de débattre sur le nom qu'on va donner à notre intervention commando ! ”

    Un homme la bouscula en courant dans l'allée. Maintenant que sa main ne se trouvait plus devant sa bouche et son nez, les odeurs lui parvinrent à leur pleine intensité. Frissonnante, Diane ferma les yeux et inspira à pleins poumons. Elle vit la pierre arriver, trop tard pour réagir ou pour en prévenir la cible et le sang coula. Elle tourna les yeux vers la petite ange, presque sans remarquer qu'elle devenait la ligne de mire de l'autre vampire. Il pouvait gronder autant qu'il voulait, elle s'en fichait royalement, il pouvait aussi inventer des mensonges sur l'état de son sang pour l'empêcher d'y goûter, ce n'était certainement pas ça qui allait la retenir pour autant. Diane lâcha la main de Noah et avança un pied la source de sang la plus proche d'elle en essayant de se retenir vers. Elle ne devait pas. Il fallait qu'elle soit forte, et qu'elle se retienne. Diane fixa la blessure à la tête de l'autre jeune femme en passant sa langue sur ses lèvres. Oh, et puis à quoi bon lutter ! Diane fit tomber ses dernières résistances et laissa sa nature reprendre le contrôle. Avec un grondement, elle attaqua.


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile


Dernière édition par Diane Cordwell le Dim 9 Déc - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Noah S. Fleming
❝ Walk on Fire ❞
Métier/Etudes : Prof de maths
Nombre de messages : 476
Opinions Politiques : /
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Déc - 12:34, vous pouvez
Il observa le lycan se rapprocher d'eux avec une mine sombre, tandis que son regard se fichait bien dans celui de ce dernier. Un rictus déforma ses traits, dévoilant ses canines aiguisées. Le prenait-il pour le dernier des cons? A croire que oui. Noah serra plus fort la main de Diane, la tirant légèrement plus près de lui, dans un geste significatif, et il fallait bien l'avouer aussi, quelque peu possessif. Personne n'effleurerait un cheveu de son infante, ou il ferait un vrai carnage. Il observa la carrure bandée du lupin avant de lui aussi sortir les épaules. Si Draven cherchait la merde, il allait l'obtenir et ce n'était certainement pas le blond qui allait se retenir de porter un coup. Taper l'empêcherait de penser à la bouffe humaine sur pattes qui se baladait un peu partout au moins. Il s'avança d'un pas avant de souffler.

" Ne joue pas au plus con avec nous. Je serais toi, je mettrais la queue entre les jambes, un lycan, trois vampires entourés de poches de sang... fais un calcul rapide. Et n'emmerde pas trop la gamine comme tu l'appelles, elle pourrait t'arracher la gorge d'un coup de dents."

L'impulsivité du nouveau né pouvait très bien jouer là-dedans, ça Noah le savait bien. Peut-être qu'il exagérait un peu mais au final... Non pas tant que ça. Ca ne le dérangerait pas non plus de retenir la boule de poil pendant que quelqu'un d'autre faisait le travail. Une lueur sanguine passa dans les yeux anthracites avant qu'il ne se détourne et ne remette son attention vers Seth.

" Je n'ai pas dit qu'on devait les jeter contre le mur et les vider de leur sang non plus! T'as ptet l'air de penser le contraire, mais je sais me contrôler... Il faut juste le faire le plus pacifiquement possible. On ne va pas les regarder se taper dessus pendant des heures non plus? "

Son ton était descendu dans les graves, signe qu'il commençait un peu à s'échauffer. Il passa une main le long de son arrête nasale avant de la glisser dans ses cheveux et de les ébouriffer. On plaignait les Vampires de n'être que des monstres, mais dans des moments comme ça, Noah comprenait pourquoi. Ils avaient la force, ils avaient du pouvoir, mais non, ils allaient les regarder s'entre-tuer... Ils avaient vraiment un sérieux problème... Une odeur le frappa alors en plein nez, tandis qu'il baissait son regard vers la main de l'Ange présente. Merde... Le jeune Vampire pinça les lèvres, relevant un regard paniqué vers Seth, en quête de soutien, avant d'entendre un vague " retenez-la", tandis que la main de Diane se détachait de la sienne avant qu'il n'ait pu bouger un petit doigt.

Avec effroi, il la vit se jeter sur Iris, et il se décida enfin à se précipiter en avant pour la ceinturer du mieux qu'il le pouvait et de la repousser en arrière avant de la plaquer violemment au sol. Ses mains maintenaient la jeune femme contre le sol, tandis que son regard se relevait vers le Lycan.

" Va chercher un humain si tu veux aider. Maintenant, tout de suite. Et évite d'essayer de l'empoisonner, ou jte fais la peau."

Sa voix était saccadée, mal contenue, lui-même ayant du mal à se retenir. A plusieurs reprises, il ferma les yeux et inspira avant de se reprendre plus ou moins. Ses yeux tentèrent alors de capter ceux de Diane.

" Ne rends pas les choses plus difficiles. Ne leur donne pas une raison de nous en vouloir encore plus. Ne m'oblige pas à faire quelque chose que je regretterais. Ça va s'arranger. Il faut juste que tu tiennes bon."

Il redressa la tête avant de lancer un regard vers son aîné et l'Ange. Ah ouais? Heureusement que c'était à lui qu'on reprochait un manque de sang froid - sans mauvais jeu de mot. Il baissa à nouveau la tête vers Diane, se disant qu'au moins, au sol, elle ne risquait rien.

" Il faut dégager un chemin avant de foncer dans le tas. Ta copine pisse le sang, et est entourée de vampires et d'un lycan comme protection. Avoue que ça fait un peu maigre. On est deux à vouloir la bouffer, et on ne s'est pas encore nourris de toute la soirée. Alors si tu veux un carnage, on le fait à ta manière. Si tu n'en veux pas, on réfléchit et on se dégage une option beaucoup plus douce. C'est toi qui voit Seth."


Il fit une pause, reposant son regard sur le lycan avant de glisser.

" Il faut diviser pour mieux régner. Si on veut retourner chacun chez soi et faire nos petites affaires, alors il ne vaut mieux pas se dire ça. Un des types l'ayant prononcé a quand même été poignardé par tous ses amis. Mais par contre, il faut les séparer."

HJ: désolé pour la longueur >>




A Drowsery God
All those times before when I was just another face Among the others keeping secrets to save myself I could blend into the background and savor the unknown I could practice preservation and hide behind this shell - Stone Sour
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 10 Déc - 18:28, vous pouvez
Franchement à deux vampires et un lycan tout irait bien, une ange ne ferait que les ralentir. Une humaine modifiée, elle ne servait à rien. Il l'écouta à peine, non mais les anges n'allaient pas gagner. Très clairement pas. Il lui répondit par un sourire mauvais.

_ A votre place je la fermerai madame l'ange. Je suis sûr que si je hurle à l'ange, on va voir qui est fan de vous. Enfuyez-vous avec votre prince.

Ben oui, ils voulaient partir, qu'ils partent ! Pas lui qui allait les retenir. Qu'est-ce qu'il disait ! Une pierre et la voila qu'elle saignait. A dire que la petite devait être retenue. Elle vivait dans quel monde ? Josh grommela bien bas, il regarda de biais la vampire braquer son attention sur la mortelle. Sang toxique ou pas, cela venait au même, pas vrai ? Sa bête était là, inquiète, elle avait envie de fuir. Le lycan observa le jeu du vampire qui lançait une pierre. Il restait là au milieu à attendre voir s'ils allaient tous s'entre-tuer. Le brun se retint dire à la jeune vampire que c'était une sale idée de faire ce qu'elle s'apprêtait à faire. Mais il savait comment fonctionnaient les jeunes loups et vu la tête de la fille, cela devait être un peu pareil. Il la vit bondir et se décala calmement sur le côté, ce n'était pas ses oignons très franchement. Le blond bondit et même pour la vision de Josh tout cela alla trop vite. Il se retrouva à prendre des ordres dans la tronche.

_ Bien maître. Raaa j'adore quand on me donne des ordres tu m'émoustilles.

Dit-il d'un ton suave et empli de provocation. Pourtant il arrêta de déconner et le regarda droit dans les yeux quand le vampire dit qu'il fallait diviser pour mieux régner. Il leva un pouce et se mit en quête d'une proie pour bébé vampire qui voulait se faire les crocs sur la copine d'un vampire. Ainsi il pourrait dire un jour à Ariane qu'il avait fait une bonne action. Josh poussa les gens qui lui tombaient dessus. Humant l'air, il cherchait un fumet particulièrement humain. Il aurait plus de chance de le trouver chez les résistants. Il s'approcha d'un homme isolé qui se battait contre ange. Avec rapidité le lycan agit. Se plaçant derrière l'ange, il lui brisa froidement les cervicales et ignora les bégaiements de l'humain. Josh l'attrapa avec violence par le bras et le tira de son côté en ignorant les paroles sans fond de l'homme qui se débattait. Humain, pas de doute vu l'odeur et l'aura surtout. Il le tira tout le long en direction du petit groupe, un peu rapidement. L'humain était plus porté qu'autre chose et enfin il distingua le blond et sa petite vampire qui pétait un câble.

_ Cadeau.

Il le força à se mettre à genoux devant la vampire, le palpant rapidement pour trouver une petite lame effilée. L'entaillant au niveau de la joue, il entendit l'humain geindre.

_ Ne faites pas ça ! Arrêtez ! ARRÊTEZ !

_ Fais pas le difficile, elle est pas moche.

Josh en eut assez de l'entendre se plaindre et lui déboita froidement l'épaule. Il eut pour récolte des hurlements bien sonores. Il couvrit sa bouche de sa main et le poussa en avant, le retenant avec fermeté. Des gouttes de sang perlèrent au sol, tentation extrême pour un jeune de cet âge. Il le secoua avec une certaine brusquerie, se retenant difficilement de le tuer froidement.

_ Mords, allez !

L'humain hurla comme un putois et le lycan lui brisa quelques doigts pour la peine. Il plissa ses yeux clairs, menaçant. Alors ? Elle n'allait pas quand même faire la fine bouche ? Si on lui avait dit qu'il ferait la chasse pour une vampire ! Pas croyable quoi...
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 11 Déc - 16:18, vous pouvez
Je sentis Seth me poser quelque chose sur la tempe et je m’empressais d’y porter la main. J’avais des vertiges, ma tête me faisait atrocement souffrir mais plus que tout, la peur qui s’accentua en croisant le regard soudainement fasciné de la jeune vampire. Je leur avais dit de la retenir, mais autant éviter de compter sur le lycan, surtout si mon sang pouvait la tuer, c’était tout bénef pour lui. J’ouvrais la bouche pour la stopper mais le vampire qui était a côté d’elle…Noah, si mon cerveau pouvait fonctionner correctement la retint.

Je m’accrochais, tremblante, aux épaules de Seth alors qu’il me redressait, me pressant de marcher, voir de courir.

« Ca va aller. »

Je devais tenir, même si mes genoux s’entrechoquaient dangereusement. Je tentais de me secouer et captais les paroles de Noah, j’ouvris des yeux ronds…

« Non…Vous ne… »

Trop tard, même ironique, Josh tourna les talons et je secouais la tête, levant les yeux sur Seth :

« Arrête-les ! Arrête-les ! Je peux comprendre mais…regarde, les anges sont tombés et… »

Un hurlement me parvint. Je crispais les doigts sur les épaules de mon amant, écarquillant les yeux, secouant la tête avec quelque chose de désespéré tandis que le lycan revenait, trainant un humain qui hurlait comme un cochon qu’on égorge. Il prit plaisir a le torturer, faisant décupler les cris…Et…Un résistant l’entendit. Puis un autre…Puis encore un autre…un à un, tous les regards convergeaient sur nous. Sur cet humain jeté en pâture a une vampire, torturé par un lycan…

-MON FRERE ! C’EST MON FRERE ! LES BETES LE DEVORENT !

Un homme hurla, colère, rage, haine et je froissais sauvagement le tee shirt de Seth. Un à un, les regards s’enflammèrent de colère, de haine, de revanche…Si on voulait passer inaperçu, c’était raté. Véritablement raté. L’éclat métallique d’arme me sauta aux yeux…Suivit de flammes disséminées ça et là.

« Bien joué abruti de lycan débile ! »

Sifflais-je en reculant, attirant Seth avec moi. Nom de dieu ! Pourquoi leur avait-il donné un nouveau grain à moudre ?! Alors que les anges étaient tombés, ils n’avaient plus rien pour alimenter leur rage…leur soif de violence…Sauf un connard de lycan torturant un humain sous leur yeux ou presque et l’offrant en pâture a un vampire ! Débile !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 12 Déc - 11:22, vous pouvez
La situation n'allait clairement pas en s'améliorant malheureusement. Rester sourd aux provocations du lycan était déjà une gageure, il fallait ajouter à cela la violence autour d'eux qui ne faisait qu'exciter mes instincts de prédateur et bien évidemment l'odeur du sang, d'abord lointaine, mais omniprésente, qui provenait de parfaits inconnus, avant que ce soit celui d'Iris qui ne me chatouille méchamment les narines. Empêcher que cela saigne en faisant compression était pour elle, pas pour les prédateurs que nous étions, cela ne voilait en aucun cas cette odeur. Je n'avais qu'une envie : l'emmener loin d'ici. Parce que je ne tirerais rien de Josh, parce que Diane et Noah étaient trop jeunes. Foncer dans le tas ? Les séparer ? Diviser pour mieux régner ? Étant donné la vitesse vampirique, nous pouvions sans doute passer en courant, et en louvoyant entre les combattants. Peut-être que certains gêneraient le passage, mais tant pis pour eux. Noah parlait de les séparer le plus pacifiquement possible... Mouais, je demeurais convaincu que cela ne servirait à rien, sauf à attirer l'attention sur nous.

- Si ça te fait plaisir de jouer les gentils, mais ce serait bien d'éviter qu'ils ne nous prennent pas pour cible, je ne suis pas certain qu'ils soient en état de réfléchir vraiment en ce moment.

Mais tous les plans furent remis en question quand Iris fut blessée, que je regardais Diane en la mettant en garde. Mais la raison était bien faible comparée à l'instinct, plus puissant et elle attaqua. Pas assez vite pour ne pas éviter Noah qui la rattrapa de volée, même si je sentais que c'était difficile pour lui aussi. Je sifflais, protégeant Iris de mes deux compatriotes. J'avais déjà tué des vampires pour la protéger, je n'hésiterais pas à recommencer si cela était nécessaire.

- Touchez là et vous serez les premiers vampires à voler.

Tout simplement. J'étais plus âgé, plus expérimenté et mes instincts ne me contrôlaient plus que très rarement, même si mon corps était tendu, luttant contre l'envie démentielle de planter mes canines dans une gorge quelconque. C'est alors que Noah proposa de se nourrir, puisqu'ils ne l'avaient pas fait avant. Ma rage redescendit alors que je comprenais ce qu'ils souhaitaient faire.

- Noah, ce n'est pas une bonne idée...

Mais Josh était déjà parti avec son ironie naturelle, joyeux comme tout de pouvoir semer un peu plus de chaos, en ramenant de quoi satisfaire les envies de mes deux cadets. Mauvaise idée, très mauvaise idée. Il ramena un humain qui se mit à hurler pour sauver sa vie. Iris avait comprit également que cela risquait de nous mettre en porte à faux vis à vis des résistants. Je la relâchais pour approcher, agrippant soudainement le poignet de Josh.

- Mais tu es un vrai taré ma parole, il faut que tu le tortures en plus ? Ses hurlements vont attirer l'attention sur n....

Trop tard. Les couinements de l'humain terrifié avaient réussi à percer la fureur de la bataille, surtout que les anges, en minorité, étaient tombés. Les résistants avaient gagné cette bataille là, mais l'un d'eux brailla au sujet de son frère. Je relâchais Josh alors, dégouté, et le regard noir.

- Bravo Einstein !

Je sentis Iris me tirer à elle. Maintenant, c'était nous les cibles. pas parce qu'Iris était un ange, mais parce qu'un lycan avait attaqué un pauvre type qui n'avait rien demandé et jeté en pâture à des vampires. Merci pour l'image de monstre.

- J'espère que vous courrez vite, il semblerait que la solution pacifiste se soit envolée.

Je regardais alors Iris :

- Monte sur mon dos, j'ai besoin de mes deux mains et tu ne me lâches pas. On va se la jouer Quaterback.

En gros : je fonce et je dégage tout ce que j'ai sur mon passage. En espérant ne pas tomber sur un os, du genre autre vampire ou lycan belliqueux, dont la force était supérieure à celle des anges, humains et elfes. Et je fonçais, avant que les balles ne pleuvent, avant de se retrouver encerclés et de devoir commettre un carnage, mais encore fallait-il ouvrir la voie et j'avais besoin de mes trois autres compagnons d'infortune pour cela, en espérant qu'ils aient assez de jugeote pour agir ensemble et intelligemment.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 13 Déc - 23:08, vous pouvez
    L'odeur du sang l'a rendait folle. Complètement folle. Folle de joie à l'idée de se nourrir bientôt, de planter ses crocs dans la gorge de cette petite angelote. Et au diable son chevalier servant dans sa belle armure rutilante, c'était le genre de problème dont elle préférait s'occuper plus tard. Pour le moment, ses pensées étaient entièrement faites de sang coulant dans sa gorge, la régalant, délicieux nectar pour entretenir sa vie. Mais en un battement de cil, et avant d'avoir pu atteindre son repas, elle fut coupée dans son élan et se retrouva par terre, le souffle coupé. Diane papillonna sans pour autant retrouver les esprits, considérant simplement son créateur comme un obstacle qu'il allait bien falloir contourner, rien d'autre qu'un retard insignifiant pour manger. Elle allait, par contre, vraiment lui en vouloir si jamais il aidait la jeune femme à s'envoler avant qu'elle n'ait eut le temps de détromper Seth sur la toxicité du sang de sa bien-aimée. Le regard tourné convulsivement vers cette Iris, Diane essaya de se débarrasser des mains de son créateur, sourde à tout ce qui se passait autour d'elle, depuis la bagarre des résistants et des anges jusqu'à leur débat sur de qui convenait de faire.

    Elle ferma les yeux et les rouvrit, elle n'arrivait pas à se débarrasser de Noah, pourquoi est-ce qu'il lui faisait ça ? Qu'est-ce qu'elle avait bien pu lui faire pour qu'il la torture de la sorte ? N'avait-il aucun cœur ? Et lui qui s'amusait d'habitude à lui faire tout un speech comme quoi chasser n'avait rien de monstrueux, que ça faisait partie de leur nature et compagnie ! S'il voulait faire son malin, elle aussi allait ruser. Diane tourna la tête vers son créateur et saisit son regard tout en attrapant ses mains. Elle accentua sa pression sur ses mains.

    - Noah …, le supplia t-elle à voix basse, lâche moi je t'en pris … je t'en supplie, lâche moi. Laisse moi y aller, s'il te plait …

    Pourquoi ne la lâchait-il pas ? Diane recommença à se débattre de plus belle. L'odeur du lycan qui s'était éloignée revint vers eux, accompagnée d'une autre, plus agréable, et un visage apparut dans son champ de vision, le sang coula. L'odeur allait vite devenir insoutenable si Noah lui interdisait de pouvoir se nourrir. D'autres voix, d'autres cris retentirent, l'agitation qui régnait dans la rue sembla les trouver alors qu'ils l'avaient si bien évité jusque là. À la première faille, elle se libéra de l'étau de son créateur pour se jeter sur l'humain, suivant du coin des yeux la petite angelote qui ne payait rien pour attendre. Qu'elle attende un peu, une fois qu'elle aurait la force suffisante pour se détacher de cet homme là, elle s'occuperait d'elle. Elle voulait du sang, le plus possible. Peut importait les dangers, avec du sang chaud dans le ventre, elle se sentait indestructible, capable de tout entreprendre et de tout réussir. Diane pressa la gorge de l'humain au plus près de ses lèvres, ne désirant pas perdre la moindre goutte. Le calme revenait un peu, suffisamment pour qu'elle reprenne contact avec la réalité. Noah non plus n'avait pas bu une seule goutte de sang dans la soirée, il avait beau être plus âgé qu'elle, il n'arrivait pas à se contrôler aussi bien que l'autre vampire. Diane s'efforça de détacher ses doigts de la nuque de l'humain et le relâcha, faible mais vivant avant de tousser en se retournant vers son créateur.

    - On doit partir d'ici. Et on va être obligé de foncer dans le tas, haleta t-elle.

    Elle regarda l'humain au sol avant de détourner le regard pour ne pas se tenter plus que nécessaire et hocha de la tête dans un signe de remerciement vers le lycan avant de se renfrogner. Elle attrapa l'humain par le coude en le tirant vers le jeune vampire et posa sa main sur son épaule d'un air entendu, bien résolue à ne pas ouvrir la bouche pour ne pas sentir l'odeur entêtante du sang humain. Puis elle se posta devant lui, entre la foule et Noah. Diane allait mieux, mais n'importe quel humain qui viendrait lui chercher des noises à elle ou à son créateur allait très vite prendre le statut de sac de sang.


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile


Dernière édition par Diane Cordwell le Sam 22 Déc - 0:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Déc - 18:12, vous pouvez
Alors que les Réversiens enfermés sortaient péniblement du forum, ceux qui s'étaient enfermés dans un café se faisaient à leur tour prendre au piège, toutes issues de secours très vite condamnées par des Anges bourrés qui ne manquaient pas d'envie d'en découdre. La place publique, théâtre de bagarres et d'un brasier semblant sans fin, semblait accueillir à nouveau plus de personnes qu'elle ne pouvait réellement en contenir, de ça et là, des corps tombaient, raides morts. L'Ordre était rapidement arrivé sur place, et le calme reprenait peu à peu sa place, perturbés uniquement par endroits. Mais ne dit-on pas qu'en général celui-ci amène la tempête ? Si les morts ne s'entassaient à la base que sur la Place Publique, rapidement cela s'étendit à toute la ville. Sentez-vous la douleur à vôtre cuisse ? Le sang qui commence à en couler ? C'est pourtant le cas, vous venez d'être frappé par une ombre, que vous n'avez pas eu le temps de voir. Les hurlements de peur retentissent autour de vous et la panique gagne les rangs.

NOTE AUX JOUEURS :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Noah S. Fleming
❝ Walk on Fire ❞
Métier/Etudes : Prof de maths
Nombre de messages : 476
Opinions Politiques : /
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 16 Déc - 11:05, vous pouvez
Il tentait avec peine de ne pas écouter les supplications de Diane, de ne pas remarquer son corps qui se cambrait et se mouvait dans tous les sens, juste pour céder à ses instincts. Mais plus que jamais il tentait de ne pas s'écouter lui. Sauter sur le copine d'un Aîné n'était pas un bon plan, pas du tout. Surtout si celle-ci était de la viande avariée. Alors il maintint sa pression au maximum, ordonnant au Lycan d'aller leur chercher de quoi nourrir son infante. Lui-même crevait de faim, mais il se sentait plus malade qu'affamé en cet instant. Comme si l'odeur métallique du sang d'Iris avait été contrefaite, pourrie par un nouvel élément chimique qui lui donnait une nausée d'enfer et passait au-dessus de toutes les odeurs de sang pourtant naturel pouvant couler dans la gorge de la majorité d'humains peuplant la place. Son regard glissa, sanguin et maladif, de Josh qui lui faisait une plaisanterie qui ne lui attira qu'un regard noir, à Seth qui tentait de le raisonner. Tiens, c'était nouveau ça. Depuis tout à l'heure, il voulait éviter un massacre, et maintenant il fallait prendre des gants alors qu'on voulait juste se nourrir un peu? Bah bravo, la mentalité du vieux!

" Si t'as pas saisi, c'est soit un humain qu'elle peut laisser en vie, soit ta copine, qu'elle pourrait saigner à blanc. Mais c'est toi qui vois hein."

Il virait de très mauvais poil. Diane se débattait, et l'autre imbécile de Lycan venait de déplumer un Ange, le bruit des cervicales se brisant lui parvenant aux oreilles. Le blond ferma les yeux un instant, avant de les rouvrir vers Diane et d'appuyer plus fort sur ses épaules, ne répondant pas à la jeune femme. Josh revint rapidement avec un humain qu'il força à mettre à genoux, lui déboîtant l'épaule. Un hurlement retentit et les premières personnes à se retourner furent bien sûr... Le frère du condamné. Putain, génial.

" Vas-y Diane. Et ne le tue pas. Ne leur donne pas raison."

Pouvait-elle le faire? Bien sûr. Le blond en était persuadé. Ce fut la raison pour laquelle il se releva, la main devant la bouche pendant que la jeune femme se jetait sur la nuque de l'humain, laissant l'odeur du sang, pénétrer chacune de ses pores, lui donnant une nausée encore plus forte qu'auparavant. Le jeune vampire tituba pour se décaler de la scène avant de souffler péniblement.

Un humain se précipitait sur eux, et Diane semblait prête à en découdre. Le blond secoua la tête de droite à gauche en signe de dénégation. Il ne se nourrirait pas maintenant. Parce qu'il ne saurait pas s'arrêter, et surtout parce qu'il allait être malade sinon. Donc autant éviter. Il attrapa à nouveau la main de Diane, lui souriant doucement, presque confiant, avant de repousser l'humain vers sa famille et de jeter un regard entendu au frère criant à la mort et à la chasse aux vampires. Pauvre crétin dégénéré. Mais dans cette guerre du regard, des cris retentirent et le blond fit passer Diane derrière lui, dans une pseudo attitude protectrice. Ses yeux glissèrent sur la jambe de Seth, d'où s'échappait un liquide carmin léger avant d'être détournés par une ombre qui courait rapidement entre la foule. Okay, c'était quoi le délire?




A Drowsery God
All those times before when I was just another face Among the others keeping secrets to save myself I could blend into the background and savor the unknown I could practice preservation and hide behind this shell - Stone Sour
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Déc - 16:18, vous pouvez
On le traitait de crétin car il avait apporté une proie. Un soupir rauque franchit sa bouche alors que l'ange et son petit amoureux l'incendiaient et que les humains jouaient la chasse aux sorcières. Quand même dans cette équipe il y avait quelqu'un qui avait un mauvais karma, et ce n'était pas lui.

_ On aurait dû vous tuer et vous balancer, ou vous ligoter et vous balancer.

Dit-il avec un brin de chaleur à l'ange. Il était peut-être un monstre mais lui, on ne le cataloguait pas de sociopathe génétiquement modifié. Après, chacun sa mer** comme le proverbe le disait si bien. Un grondement monta le long de sa gorge alors que les humains les regardaient et hurlaient au scandale. Son regard passa au jaune et l'un des humains recula. Trop facile. L'homme avait toujours craint le loup, ce n'était que de la peur qu'il flairait. Il se tenait en retrait, laissant l'autre jeune se nourrir, ayant laissé l'homme qui s'était tu, enfin. Elle ne le tua même pas, Josh poussa un sifflement de frustration, elle était sérieuse ?! Le pauvre bougre fut repoussé, non mais c'était la réunion des hippies ! Sa bête était là, tapie, si un seul des humains attaquait ce serait une déclaration de combat et pas avant. Josh se retourna face à la bande qui semblait réfléchir d'humains. Quelque chose d'étrange se produisit au même instant. Des gens furent canalisés et le brun regarda autour de lui. Une odeur étrange éclata dans l'air et des gens tombèrent au sol, comme des mouches.

Les hurlements retentirent et cette fois-ci pour une raison bien différente. Le lycan gronda, cherchant cette menace du regard, tendu. Il fit un pas en arrière, une douleur lancinante éclata au niveau de sa cuisse. Il tituba, son poids ne fut pas soutenu par sa jambe blessée et il s'effondra, grondant de douleur. Le liquide carmin coulait le long de sa cuisse ouverte. Il n'avait pas vu l'attaque venir et c'était cela le plus terrifiant. S'il n'avait pas vu l'attaque, alors cela voulait dire que leurs ennemis étaient rapides, plus rapides qu'un nocturne. Josh tourna la tête en sentant l'odeur d'un sang particulier, du sang de vampire et il regarda l'autre qui l'avait traité d'abrutis. Un sourire mesquin traversa son visage. Son regard toujours jaune tandis que sa bête restait là, tapie, attendant. Le lycan se contrôlait encore mais l'instinct de survie poussait en avant des instincts qui coulaient dans son sang. Incapable de se lever, il restait au sol. Et plus que jamais le proverbe qui disait qu'un animal blessé devenait agressif fut vrai. Ils avaient beau être entourés par des cadavres et des gens paniqués, il y avait toujours des cons pour vous en vouloir. Son regard jaune glissa sur les autres, pour voir qui étaient blessés.

_ Génial. Qui a un sale karma ? Non parce que je ne veux pas dire mais quelqu'un nous porte malheur là.

Il ouvrit sa veste et déchira un bout de sa chemise pour se faire un garrot. Sa plaie ne dégageait pas d'odeur particulière. Sauf qu'il ne pouvait pas se redresser, pire encore, il allait boiter le temps que la douleur s'estompe. Ce qui allait quand même prendre un certain temps. Il était blessé et on laissait toujours les blessés en arrière. Inutile de tendre la main, Josh n'avait même pas envie de le faire. Impossible de se transformer, cela prendrait trop de temps et sa bête serait bien trop agressive avec la blessure qu'il arborait à présent. Les gens continuaient de se bousculer dans un bruit sourd, hurlant à la fin du monde. Ils avaient quand même un sacré mois d'avance avant la fin du monde mais enfin. Le lycan se demandait bien pourquoi il avait fait preuve de gentillesse, si c'était pour finir à moitié handicapé pour un petit moment, super. Plus longtemps il restait au sol, et plus sa mauvaise humeur apparaissait sur son visage. S'il survivait à cette maudite soirée, il demanderait en mariage Ariane. L'idée lui semblait assez correcte pour lui remettre du baume au cœur.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 21 Déc - 17:07, vous pouvez
« Qu’elle me saigne à blanc, elle mourra avant moi et vous le savez ! »

Rétorquais je, glaciale alors que Noah rabrouait Seth. C’était une situation explosive, trop dangereuse ! Et cela ne loupa pas. Nous attirâmes l’attention sur nous. Je pouvais louer le sang froid de la jeune, le mal était fait. Elle avait planté ses crocs dans la gorge d’un humain sans son consentement, tandis qu’il hurlait comme un cochon. Le mal était fait quoiqu’il arrive et si espérer calmer la foule en colère en le laissant vivant était certes courageux, je savais que ce ne serait pas suffisant. Seth aussi le savait.

« Mais fermez votre gueule connard ! »

Lançais-je au lycan seulement capable d’ironie, me promettant encore milles morts, mais il n’avait que cette idée dans son cerveau atrophié ?. Moi ? Perdre mon sang froid ? Si peu et pourtant c’était quelque chose qui arrivait rarement, très rarement. Je n’étais pas vulgaire, pas colérique mais je devais avouer que cet idiot avec le QI d’une huitre commençait a me taper sur le système. J’avais peur, j’avais mal, la foule semblait se retourner contre nous. Il n’était même plus question d’ange ou de résistant, juste de choses qui n’étaient pas humains, qui n’étaient pas mortels. De choses qui tuaient pour survivre. Puis tout s’enchaina rapidement, Seth me présenta son dos et je lui souris, tremblante. Si seulement nous pouvions nous en sortir vivant !

« Fonce, ne t’occupe pas de moi ! »

Sauf qu’il n’avait pas fait deux pas qu’il s’arrêtait subitement, baissant la tête sur son abdomen, me lâchant. Surprise, je descendis de son dos, fit le tour et…Une main se plaqua sur ma bouche…Une longue estafilade lui barrait l’abdomen…Comment ? L’exclamation du lycan me fit tourner la tête vers lui alors que j’avisais sa blessure…

« Qu’est… »

Je n’avais rien vu, strictement rien ! Et autour de nous, il me semblait que c’était l’hécatombe. Il n’était plus question de vampire ou de lycan tuant un humain…

« Mais il est impossible de toucher un loup et un vampire sans que… »

Mais je remis ces questions a plus tard. Je voulu me servir du pull qui comprimait ma plaie pour entourer la taille de Seth mais je me souvins a temps qu’il était imbibé de mon sang, cela serait l’empoisonner. Fébrile, je cherchais autour de moi avant de faire comme Josh et m’arracher une manche, la roulant en boule pour en faire un garrot sommaire. Je cherchais les yeux de Seth :

« Seth…Seth ? Est-ce que ça va ?! »

Mais tout aussi agé soit il…Il perdait du sang…L’air était saturé d’hémoglobine…

« Seth ! regarde-moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 21 Déc - 17:38, vous pouvez
Je jetais un regard mauvais à Noah alors qu'il ne comprenait pas où je voulais en venir et qu'il me rétorquait que si Diane ne se nourrissait pas d'un humain, elle tuerait Iris. Iris lui répliqua que ce serait se suicider, mais ils ne nous écoutaient pas. Je savais de toutes façons, que même conscients de l'empoisonnement, le sang restait trop présent dans notre esprit, pour se préoccuper à qui il appartenait et quelles seraient les conséquences si jamais c'était à la mauvaise personne. Josh y alla de son petit commentaire alors que Diane se nourrissait, pas plus que de raison et je sursautais en entendant Iris le rabrouer en des termes que je ne pensais jamais pouvoir sortir de sa bouche. D'ailleurs, elle dut lire ma surprise dans le regard que je posais sur elle en cet instant.

Cependant, même si la situation était critique, je devais saluer la maîtrise de Diane pour laisser l'humain en vie malgré ses couinements de cochon qu'on égorge. Ce n'était pas facile du tout de faire cela. C'était tellement tentant de le saigner totalement... Je frémis, alors que la foule se retournait contre nous. Comme prévu. Ça c'était très malin, bravo. Maintenant il fallait fuir, nous étions au moins tous les 5 d'accord sur cela, même si Josh ne voulait pas faire équipe avec certains d'entre nous.

Enfin, je pris Iris sur mon dos, prêt à déguerpir, comme Diane, Noah et Josh, sauf que voilà, je n'avais pas fait trois pas que je m'immobilisais, figé, alors que je sentais la douleur lacérer mon abdomen, trop surpris pour comprendre ce qui venait de se passer. Autour de nous, les gens hurlaient, s'effondraient et surtout, surtout, l'air était totalement saturé de sang et ça... C'était très mauvais. Je lâchais Iris qui comprit d'instinct que quelque chose n'allait pas tandis qu'elle posait les pieds à terre et se plantait devant moi et mon regard surpris, alors que je levais une main rougie de sang devant mes yeux. Devant les siens. Mon sang, tandis qu'une plaie balafrait mon abdomen.

Josh s'écroula lui aussi, blessé, avant de parler de karma. Il ne pouvait pas la fermer, juste un peu ? Ce n'était vraiment pas le moment. Point positif, nous n'avions plus vraiment d'assaillants, puisque finalement, une chose frappait tout le monde au hasard et que nous étions touchés à égalité. Sauf que moi, je n'en mourrais pas. un humain ou un elfe, ou un ange, si. Josh allait guérir aussi. Sauf que lui, il n'avait pas besoin de sang. Cela ne réveillait pas la bête, bien que cela devait stimuler le loup. Et je sentis une autre douleur, qui n'était pas la mienne, de même qu'une confusion qui me fit tourner la tête, alors que je tombais à genoux à terre, envahi par les propres tourments de Sixte. Il était ici, il était perdu, son don était activé et il était blessé. Les paroles d'Iris me parvenaient à peine, alors que je refoulais l'envie de plus en plus démentielle de me nourrir.

Je sentis Iris appuyer sur la plaie alors que je m'asseyais sur mes talons. C'était le chaos dans ma tête. un rire cynique m'échappa quand elle me demanda si cela allait alors que mes yeux noirs se braquaient sur elle. Des yeux plus sombres que d'habitude, alors qu'un rictus s'affichait au coin de mes lèvres, un rictus de chasseur. Pas vraiment celui de son amant. Elle m'avait exhorté à la regarder et c'est ce que je fis.

- Non, ça ne va pas... Et tu le sais.

Mon regard se fit plus dur. Ma voix était presque grondante.

- Je perds trop de sang, j'ai besoin de me nourrir... Et Sixte est blessé aussi et complètement perdu et paniqué. Cela résonne en moi. C'est le chaos.

Je gémis en me prenant la tête entre les mains, alors que j'haletais luttant contre la bête qui prenait lentement le dessus.

- Je ne... tiendrais pas.

De nouveau, je braquais mon regard sur elle.

- Pousse-toi.

Je m'emparais de son poignet et repoussais sa main presque violemment, cette main qui faisait compression. C'était facile de guérir il suffisait de saigner un humain. Et des humains qui se vidaient de leur sang, il y en avait tout autour de moi. J'en avisais un, vivant, et fondis sur lui, avant de l'agripper par la gorge et de planter mes crocs dans la chair tendre, sans autre forme de procès, et malgré les protestations qu'il pourrait y avoir autour de moi. Si je n'avais été blessé, j'aurais supporté l'odeur, mais pas là. Pas avec ça, pas avec la peur que Sixte n'y reste, pas avec sa confusion dans ma tête et dans mon cœur. Josh pouvait se rire de ma perte de contrôler, Noah et Diane se dire que je pouvais donner des leçons, qu'importe l'âge, peu de vampires pouvaient résister dans ces conditions.


Dernière édition par Seth Adams le Jeu 27 Déc - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 22 Déc - 0:40, vous pouvez
    Diane fusilla les trois belligérants du regard avec la désagréable impression d'être au beau milieu d'une cour de récréation. Non content de se crêper le chignon alors qu'une partie de la foule voulait déjà leur peau - par sa faute, il fallait bien le reconnaître - il fallait en plus qu'ils lui cassent les oreilles ! Bon sang, est-ce que personne n'avait remarqué l'exploit qu'elle venait de réaliser en laissant repartir l'humain presque sain et sauf ? Tandis qu'elle restait sur sa faim, les nerfs en pelote et à deux doigts de reprendre le plan de sauter sur le premier venu pour assouvir sa soif.

    - Non mais sans rire, c'est bon l'échange d'amabilités ? aboya t-elle, de mauvais poil. Vous n'avez pas l'impression que ce n'est pas franchement le bon moment pour se jeter des mots doux au visage ?

    Il lui sembla voir passer quelque chose devant eux, comme une espèce d'ombre sauf que ça ne pouvait pas être ça. Certaines personnes se mirent à tomber, d'autres se mirent à hurler, et le sang, lui, se mit à couler. Et pas seulement dans la rue, le nez piqué par une odeur qu'elle allait finir par reconnaître mieux que celle de sa maternelle, Diane tourna la tête d'abord vers le lycan, puis vers Seth pour constater que les deux avaient été blessés, coupés nets sans que personne ne se soit rendu compte de rien. Qu'est-ce qui pouvait faire une chose pareille ? Elle aurait bien voulut aider le lycan à se relever, mais son regard jaune n'annonçait rien de bon et elle tenait trop à sa propre vie pour tenter le diable.

    Non mais le monde se fichait d'elle là ! Elle faisait vraiment des efforts, pour une fois elle arrivait même à se détacher une de ses victimes sans la vider de son sang alors qu'elle avait pratiquement le ventre vide. Elle se débrouillait pour ne hurler sur personne et mettre son sale caractère de caractère de côté face aux constantes critiques de Seth et sa copine et maintenant ça ? Il y avait forcément quelqu'un qui se payait sa tête là-haut. A tous les coups, c'était elle qui se farcissait le mauvais karma dans leur groupe. Au moins, la jeune vampire trouvait une sorte de consolation en constatant que le vieux vampire ne semblait pas s'en tirer mieux qu'eux au milieu de toute cette odeur de sang dans l'air. On aurait presque dit qu'il était à deux doigts de lui sauter à la gorge, et s'il le faisait, ils auraient au moins le privilège de savoir s'il avait menti ou non au sujet de la toxicité du sang de sa bien-aimée. Quel dommage qu'il soit blessé. Diane regarda la scène qui se déroulait en s'étonnant intérieurement du calme dont elle faisait preuve, un calme qui pressentait une tempête plus terrible que jamais. Elle qui s'en sortait si bien. La jeune vampire pressa la main de son créateur, songeant qu'elle allait sûrement le retrouver à ses côtés, à planter ses crocs dans une malheureuse victime qui aurait une raison de plus de crier au monstre. Noah avait raison, il y avait des vampires bons et de vrais connards, mais l'un et l'autre avaient une chose en commun : lorsque le sang coulait à flot dans les rues, ils ne pouvaient pas s'empêcher de tuer.

    Plus question de fuir maintenant, fuir quoi de toute manière ? Ce magnifique buffet à volonté ? La bonne blague ! Au moins la foule n'en voulait plus à leur peau, trop occupée à veiller sur la sienne. C'était une aubaine, un signe du ciel, et qui était d'elle pour contredire les volontés célestes ? Elle avait prouvé qu'elle pouvait se retenir dans des circonstances spéciales, c'était peut-être sa récompense. Une humaine, d'une trentaines d'années passa tout près d'eux, l'épaule lacérée comme les deux hommes. Avant qu'elle n'ait eut le temps de réagir, elle avait déjà mordu son épaule pour boire le sang qui s'écoulait de la plaie. Elle la relâcha tout aussi tôt, les lèvres maculées de sang pour se tourner vers son créateur.

    - C'est bon maintenant y'en a marre ! Viens Noah, on s'en va !

    Elle tira sur le bras de son créateur pour le faire avancer, espérant qu'il réussisse à se contrôler encore un peu le temps qu'ils enjambent tous ces corps et ces blessés. Ils n'avaient qu'à traverser la ruelle et ils seraient tirés d'affaire. Le seul problème majeur, c'est que lui ne s'était pas nourri et qu'il avait le visage de quelqu'un qui a avalé une mygale par mégarde et qui vient juste de la sentir bouger.


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Frappe avant qu'on ne te frappe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Vitesse de Frappe :)
» Ne frappe surtout pas le visage, c'est trop visible ! [Valentin]
» Dico des fautes de frappe débile~
» la foudre frappe une maison draeni
» Quand le malheur frappe une nouvelle fois [Loup]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥