AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Plus on est de fous, plus on rit!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 20 Avr - 16:54, vous pouvez
Des chaises avaient été rajoutées de part en part de la table ronde, autour de laquelle une discussion vive se faisait déjà entendre. A croire que la partie pour accepter les nouveaux venus n'était pas forcément gagnée pour tout le monde. Soudain, on frappa à la porte, introduisant une dizaine de personnes dans la pièce. Certains regards se chargèrent alors d'hostilité, montrant clairement leur désapprobation au projet en cours, à savoir l'introduction des Anges dans la gouvernance aristocratique.

On indiqua à chacun où s'asseoir et la tension monta encore d'un cran dans la salle. Cette réunion promettait d'être mouvementée dans tous les cas. Une aristocrate se leva alors et prit la parole.

    « Bien. Puisqu'il le faut, autant commencer ceci et le terminer au plus vite. Nous voulions être clairs avant toute chose et tout début de négociation. Ce sont nos conditions, nos modes de fonctionnement. Pas les vôtres. Vous êtes ici pour nous épauler et nous conseiller. Nous n'accepterons pas d'être des pantins et si les choses se passent mal, nous tirerons un trait sur notre collaboration. »


Elle se rassit doucement avant de reprendre.

    « Des questions ? »

Note aux joueurs :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 21 Avr - 10:27, vous pouvez
Les espoirs, les projets nourris en secret et à la gueule de l’Indifférence, avaient fini par prendre une forme plus concrète – Le rêve devenait réalité. Alors qu’il entrait avec ses pairs dans la salle de réunion, Stormbridge dut se faire violence pour ne pas montrer le moindre signe de contentement, cachant cette jubilation perverse qui le ravageait depuis quelques jours. Docilement, il prit place à l’endroit indiqué. Les regards haineux ne l’atteignaient pas, ne l’avaient jamais atteint. Le sien, d’un bleu froid et pénétrant, balaya l’assemblée avant de se poser sur la femme qui prenait la parole.

Quelque chose de subtil planait au-dessus de la table. Comme un délicat fumet de peur, d’angoisse latente. Les aristocrates semblaient pressés de mettre un terme à la discussion, ce qui, de toute évidence, n’était pas le cas des anges. Du moins pas celui de Drew. L’homme voulait pleinement savourer cette victoire, contempler aussi longtemps que possible l’amertume sur le visage de ses interlocuteurs. Et quelle amertume ! Dommage qu’Adam ne soit pas des leurs ; il aurait adoré le spectacle.

Un sourire poli retroussait les lèvres du blond, qui pour l’instant, se faisait calme et silencieux. Son don lui garantissait une certaine discrétion. Il se sentait moins visible que les autres, mais plus confiant que jamais. Tournant la tête vers le spectre et les anges à ses côtés, il commença à guetter des réactions suscitées par ce speech d’entrée en la matière. Convaincu que tout s’annonçait à merveille.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 21 Avr - 18:39, vous pouvez
Julian savait ce qu'il allait se passer. Il devait juste surveiller l'échange et s'assurer qu'avec sa présence, les anges ne déraperaient pas. Son pouvoir servirait à augmenter l'empathie des anges et ainsi, tenter de détendre l'atmosphère avec les aristocrates. Le brun était élégant, habillé d'un costard cravate d'un gris acier qui mettait le vert de ses yeux en valeur, il observa les anges entrer dans la pièce principale. Son regard capta la tension qui habitait les aristocrates. Il ne resta que froideur quand sa mère fut dans la pièce. Personne ne devait savoir pour eux. Il faisait preuve de la même indifférence envers Iris. Malgré leur lien et le fait qu'ils ne s'étaient pas vus depuis longtemps, il ne se démontait pas. Concentré plus qu'autre chose sur les autres anges et aussi Edana. Son regard se posa sur la belle brune et là, il s'attarda plus que les circonstances ne l'exigeaient. Ce n'était pas grave si quelqu'un comprenait qu'il y avait un petit lien amical. C'était mieux ainsi. C'était une femme influente que cette miss May, et lui, il était le porte-parole des spectres. Des humains à don qui tentaient de juguler la vague de violence. Vague de violence qui venait d'exploser avec les bêtises des lycans.

Julian espérait secrètement que tout s'arrangerait, et il savait qu'en ce moment, ce très cher ange, ancien chef de la communication, menait à bien la conférence de presse. Il voulait maintenant voir, ce soir, quel ange se distinguerait pour le futur de cette ville.

C'était une expérience et il n'était pas un scientifique dans l'âme pour rien. Il était temps que les choses avancent et que leur mission s'entame correctement.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 21 Avr - 19:20, vous pouvez
En vérité, je ne savais pas ce que je faisais là. J'étais certes l'une des rares anges a ne pas m'être faite lyncher par la foule en colère après le renversement et le conseil régissant l'hopital m'avait gardé en place mais je n'avais jamais fait partit du gouvernement précédent. Alors que me valait l'honneur d'être là ? Aucune idée mais je n'allais pas refuser. J'aimais avoir un coup d'avance en toute circonstance, il n'y avait que Julian pour me spoiler de cet avantage et justement, mon regard se posa sur lui. Un regard ironique. Il jouait si bien la comédie...C'était oublié que je pouvais ressentir ce qui l'agitait, mais je ne laissais rien paraitre me contentant d'un hochement de tête général pour l'assemblé, suivant Alyssa. Mon visage ne reflétait rien. Juste des traits de marbre, seul mon opposé pouvait savoir que j'étais nerveuse, légèrement mais tout de même, curieuse aussi et surtout méfiante, très méfiante.

Je m'installais tranquillement, arrogante dirait certain, croisant les jambes sous cette jupe de tailleur presque amidonnée. J'étais l'image parfaite d'une directrice. Efficace, affutée, attentive...L'image seulement.

"Pourquoi nous convoquer, nous demander des conseils, nous demander de vous épauler et en même temps, nous signifier que tout se fera selon vos règles et qu'aucune marge n'est autorisée ? Je n'appelle pas cela des négociations...Evidemment cela n'est que mon point de vue."

Ma voix n'avait pas dévié d'un iota. J'étais curieuse. On nous demandait de venir, on nous offrait une place MAIS aucun pouvoir...Je souris légèrement, en apparence indifférente.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 22 Avr - 13:12, vous pouvez
La nouvelle avait fait jubiler l'Ange. Des négociations, une perspective de pouvoir. Certes, celui-ci serait limité, voué à assister simplement le Conseil aristocrate, mais c'était un début. Si la forte prise d'autorité en 2009 avait éveillé une résistance vindicative et amené à l'échec, alors la montée d'influence, lente mais sûre, méritait toute son attention. Ils avaient appris de leurs erreurs, ils pouvaient profiter de cette occasion d'une façon inattendue. Alyssa Cordwell était prête à laisser les rênes aux aristocrates le temps qu'il faudrait. Ces derniers étaient jeunes, la majorité sans expérience... Comment pouvaient-ils battre une assemblée d'Anges ? La londonienne serait presque tentée de croire à un Dieu, mais elle savait à qui ils devaient ça. Julian et ses sbires, évidemment. Il ne lui avait pas menti, ils démontraient leur efficacité.

Alyssa suivit le majordome jusqu'à la salle de réunion dans un tailleur noir qui ne présentait aucun faux pli. Elle conservait un visage impassible et ignorait les moyens déployés pour impressionner les invités. Quand ils daignèrent ouvrir les portes de la pièce, elle s'installa la place qu'on lui désigna. Ils recevaient, leurs règles. C'était important pour la suite des négociations. Quand tous furent prêts, une jeune femme se leva et entama les hostilités. On pourrait effectivement désigner ce départ comme tel: le discours était assez agressif. Nos conditions. Nous avons le pouvoir. Pas de pantins. Tirer un trait sur la collaboration. La brune arqua un sourcil, à la fois perplexe et interloqué. Ils ne savaient clairement pas comment diriger ce genre de réunion. D'ailleurs, mademoiselle Harling le fit comprendre, d'une certaine manière. Alyssa approuva cette remarque et renchérit :

"Sommes-nous là pour des négociations ou pour simplement acquiescer aux rôles que vous souhaitez nous allouer ? La différence est grande, autant que vous soyez clairs dès le début."

Elle n'était pas antipathique ni brutale, elle présentait juste un fait.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 22 Avr - 14:15, vous pouvez
Haine, il n'y avait que la haine pour réagir à une telle nouvelle. Mon frère était mort en vain et les nocturnes ne se respectaient même plus ? C'était la fin de toute tentative d'écoute de mon côté, le signale de lancement d'une renaissance, j'avais des vengeance à prendre et je ne comptais pas les ignorer. Je pense même que le destin s'accordait à mes désires, car cette convocation, cette place, bien que muselé à en entendre le discours d'une des dirigeante, était une preuve que rien ne pourrait m'arrêter à présent. J'avais pris place, comme les autres, mais je n'attendis pas le commencement des hostilités pour avancer mes pions. Laissant jouer ce don qui était le mien, de les laisser se sentir en sécurité à mes côtés, de les laisser me prendre comme repère, comme point d'attache pouvant les protéger. Ils avaient cru intelligent de convier des Anges, ils avaient cru possible de les museler, de les forcer au silence, de les faire plier au règles et à leurs humeurs ? C'était mal nous connaitre. Car chaque représentant de mon espèce présent dans cette pièce avait sans doute le même objectif que moi, du moins ceux ayant un minimum de réussite génétique. Et l'erreur de ces hommes était de se croire capable de nous assujettir à leurs misérables volontés. Quoi qu'il en soit Harling releva l'absurdité de la chose, suivit de très près par Cordwell qui ne la contredit pas et bien que je sois d'accord, je ne pris pas le risque d'affronter directement ce semblant de conseil.

« Nos questions viendront à mesure que vous nous exposerez vos plans d'actions. Après tout nous ne pouvons conseiller sans intentions de votre part. »

Soufflais-je avec un semblant d'autorité comme pour balayer les oppositions de mes consœurs. Ne pas relever leurs bêtises, jouer à leurs façon et les laisser penser que nous étions prêts à coopérer, du moins pour ma part. Toutefois, ceux qui m'avait un minimum connu à l'époque ne pouvait que prédire la mise en route d'une machination où les concessions n'avaient plus leurs places.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 22 Avr - 14:30, vous pouvez
La jeune femme attrapa un bout de papier qu'elle s'appliqua à réduire en miettes, sous la table. Assise à côté de Caleb, l'humaine ne pouvait souffrir de rester dans cette pièce encore une éternité. Son regard se posa sur Julian, à qui elle adressa un léger signe de tête, alors que son pied battait la mesure de cet énervement que ces petits trucs aidaient à masquer. Elle attendit qu'un blanc se marque, plus long que les précédents pour prendre la parole.

" Comme Caleb vous l'a dit, nous allons prendre en compte vos avis. Mais malgré tout, la décision finale de les suivre ou non, nous reviendra. Nous discuterons avec vous, nous viendrons vers vous. Mais comprenez bien, cela dit, que nous n'accepterons pas de faire de nouvelles pendaisons ou de nouvelles rafles. Le sang a assez coulé dans cette ville. Si vous avez des suggestions, nous les écouterons, nous en discuterons, y apporterons peut-être des modifications. Quoiqu'il en soit, cela sera participatif pour les deux parties et nous ferons du mieux pour vous traiter... A votre juste valeur."

Il fallait bien rattraper les choses non? Sa main relâcha les papiers au sol avant de venir se poser sur son accoudoir et de tapoter maladroitement le bois de celui-ci. Cette soirée promettait d'être longue, très longue.

Spoiler:
 


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 24 Avr - 15:49, vous pouvez
Drew écouta attentivement ses anciens collègues, dont il ne pouvait que partager l’avis. En effet, ce discours ne promettait guère de coopération, puisqu’il établissait un rapport de forces. Dans une véritable coopération, les membres ne s’affrontaient pas, ne se soumettaient pas… Or là, les anges avaient l’impression qu’on leur demandait de répondre "amen" à tout ce qui sortirait de la bouche de leurs interlocuteurs. Des négociations, oui, mais avaient-ils vraiment leur mot à dire ? Plusieurs options s’offraient à eux, et la meilleure était sans doute celle choisie par Williams – Une attitude ouverte, avenante, presque docile. Autant rester prudent. Si les aristocrates se braquaient, ce serait la fin d’une belle et alléchante perspective d’ascension.

- Entendu.

Le blond avait hoché la tête suite à la déclaration de la jeune humaine, son sourire aimable toujours en place. À leur "juste valeur" ?… Intérieurement, il ricanait. Peu de gens dans cette pièce semblaient d’accord là-dessus. Bien entendu, ce minable conseil ne prêchait aucune mesure radicale. Peut-être même avait-il l’intention d’écarter catégoriquement l’opinion des anges des sujets les plus brûlants. Parmi ces derniers, Stormbridge comptait le sort des nocturnes, la place que leur société accordait encore à ces déchets, et à laquelle il devenait urgent de remédier.

- N’avez-vous pas d’autre condition ? Il me paraît précipité de croire que vous nous laisserez nous exprimer sur tous les points relatifs à la gérance de cette ville… et de ses habitants.

Il valait mieux connaître les tabous. Repérer les limites du petit enclos dans lequel on les avait soigneusement parqués.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 25 Avr - 18:07, vous pouvez
Ils allaient droit dans le mur. Les anges étaient des êtres dominateurs, futés mais extrêmement manipulateurs par certains côtés. On leur tendait la main, ils mangeaient le bras sans aucun management. Et les tensions se montraient déjà. Julian devait avouer qu'ils n'avaient pas tord. Être convoqués pour donner des conseils et rien d'autre, cela frustrait énormément des êtres qui avaient été façonnés pour gouverner. Le spectre réfléchissait rapidement alors que successivement, la voix de son opposée puis celle de sa mère, s'élevaient pour protester et se moquer un peu sur les bords de tout cela. Il était temps qu'il intervienne avant que la situation ne dérape complètement. Il se doutait très bien comment fonctionnaient les anges. Ils tentaient de trouver une brèche, surtout monsieur Stormbridge, un sacré phénomène celui-là.

« Les conditions sont que le conseil aristocrate choisira quoi prendre dans vos conseils. Vous avez gouverné cette ville. Vous savez comment diriger mais vous manquez d'humanité. Nous nous accordons sur cela, monsieur Stormbridge. »

Il regarda avec autorité l'ancien adjoint de la ministre de la santé. Son regard se reporta sur Williams, frère du très cher vampire défunt qui avait créé plus de bord** qu'autre chose.

« Vous avez tous une spécialité. Sécurité, domaine de la santé, commerce. Cette ville vous intéresse n'est-ce pas ? Ne me dites pas le contraire. Vous l'avez porté à bout de bras et aujourd'hui vous avez la chance de votre vie. Vous pouvez donner des plans au Conseil. Vos avis seront écoutés, notés et discutés, bien évidemment. Mais comme l'a soulignée miss May, plus de sang. Nous utiliserons la diplomatie et l'intelligence du Conseil. Il en est ainsi. N'oubliez pas que vous gagnez beaucoup. »

Les anges ne devaient pas oublier que c'étaient eux, l'Ordre, avec l'appui du Conseil aristocrate aujourd'hui, qui les avait sortis de la mer** noire. Car quelques mois de plus et Léviathan aurait pris le dessus sur l'Assemblée. Et devinez quoi ? Eux, ils auraient massacré les anges. Julian étudiait chacun des anges du regard. Attendant qu'ils prennent la perche au vol. Auraient-ils l'intelligence de reprendre un semblant de pouvoir ? Ce n'était que le début, mais il était évident que les massacres ne reviendraient pas. Les spectres y veilleraient, ils étaient là pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 25 Avr - 19:02, vous pouvez
En vérité, il y avait deux mots qui venait a mon esprit. Enfoiré de Julian. Mais je devais avouer que la manoeuvre était presque parfaite. Se montrer autoritaire et en même temps concilliant. Ironique, je fermais a demi les yeux, sans le regarder d'ailleurs. Si on y songeait, il forçait les forces en place a s'allier ou du moins faire semblant. Le message était subtile mais pas assez fort si personne ne relevait le ton.

"La chance de notre vie....Intéressante analyse monsieur...? Hawkart c'est cela ? Bien, monsieur Hawkhart...Si je vous suis bien, nous ne sommes que des...comment dit on déjà ? Ah oui...Des marionnettes. Vous profiterez du meilleur tout en vous protégeant du pire. Belle stratégie, un peu voyante mais jolie..."

Je distillais ce qu'il fallait d'ironie dans mes mots, de sarcasmes pour que le ton sonne juste. Que les anges, connus pour leur arrogance, bénissent ce plan, c'était stupide et maladroit. je voyais très bien où voulait en venir mes collègues masculins mais jouer les soumis ne nous menerait nul part. Humains ou non, ils savaient ce qu'avait fait les anges...

"Miss May...Vous ne devriez pas être aussi nerveuse...Surtout lorsque vous êtes en position de force, cela laisserait a penser que vous manquez d'assurance."

J'eus un sourire poli avant de soupirer.

"Soit. Que gagnons nous selon vous Monsieur Hawkhart ?"

Une étincelle amusé passa au creux de mes iris. Il savait que je n'étais pas un ange comme les autres, étrangement, il ne m'avait pas encore dénoncée d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 26 Avr - 12:15, vous pouvez
Voilà qu'Iris et elle-même pointaient du doigt une incohérence - pour le moins importante - et la basse-cour s'agitait. De quoi avaient-ils peur ? Elles ne leur crachaient pas au visage ! Alyssa avait exposé un fait, dans le but que les aristocrates se montrent plus clairs sur leurs intentions et comprennent qu'ils ne les duperont pas. Les Anges n'étaient pas en position de force, certes, mais ça ne signifiait pas qu'ils devaient lécher les pieds de ces jeunes riches. La brune se moqua intérieurement de ses collègues qui tentaient de mettre du baume sur les paroles de la responsable de l'hôpital et les siennes. Ils étaient en manque de pouvoir, tellement en manque qu'ils étaient prêts à baisser leur froc. Oui, il fallait se montrer conciliant et ouvert, mais faire office de bonne poire n'était pas bon non plus. Car si ça devait arriver, les aristocrates feraient des Anges des pions. Et c'était hors de question. De plus, se mettre en devoir d'aller toujours dans le sens de ces gamins les rendraient alors inutiles. Ils demandaient des conseils, pas des éloges.

Que gagnaient-ils ? C'était mal joué là ! Autant ne pas soulever les sujets compromettants. Le Conseil n'avait pas à savoir qu'ils gagnaient une opportunité de reprendre les rênes, ils ne devaient pas comprendre que le fait de retrouver ne fut-ce qu'une once d'influence les faisaient jubiler, eux les camés du contrôle.

"Comme l'a dit monsieur Hawkhart, nous sommes heureux de pouvoir aider à nouveau la ville. Même d'une manière différente. Vous semblez croire que nous ne pouvons pas apprendre de nos erreurs, eh bien je vous l'apprends : nous sommes capables d'évoluer."

L'ancienne ministre adressa un sourire arrogant aux membres du Conseil, ainsi qu'à Julian. Même son fils les croyait, [i]la/[i] croyait stupide. Merci, je te revaudrais ça mon fils.

"Mais vous le constaterez par vous-même. "

Ignorant les réactions diverses de l'autre côté de la table, son regard s'arrêta un instant sur miss Harling, avant de se reporter sur ses vis-à-vis.

"Mademoiselle Harling met un point intéressant en avant : notre sort. Car nous serons peut-être vos ombres, cependant nous avons besoin d'une assurance, de telle sorte que vous ne pourrez vous servir de nous comme bouc-émissaire au moindre problème. Vous venez demander notre aide, il serait malséant de vous retourner contre nous, n'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 27 Avr - 12:13, vous pouvez
Les choses étaient dite, et à présent Edana éclaircissait leurs points de vue, toutefois, le stresse qu'elle éprouvait en cet instant n'était en rien quelque chose de bon à mes yeux. Elle nous ouvrait une faille, et si moi j'avais l'intelligence de chercher à la protéger, ce ne serait pas le cas des autres. Combien de temps avant que l'un d'entre nous s'engouffre dans sa faiblesse ? Quoi qu'il en soit Stormbridge sembla comprendre l'idée et il simula des concession, demandant si d'autre condition était à attendre, mais surtout, il évoqua sans heurt, les races et ce de façon subtile. Il testait le terrain, et je ne pouvais que l'en remercier. Mais le calme fut de courte duré et le jeune Spectre qui semblait devoir nous chaperonné s'exprima et ce qu'il dit me força sans aucun doute à plus de calme que je ne l'aurais souhaité. Je ne savais pas à quoi il jouait, mais j'avais la nette impression qu'au travers de ses remarques à notre sujet, il nous ouvrait des porte. Porte ou s'engouffra Harling sans pour autant en tirer le meilleur. Mais diviser pour mieux régner n'était-il pas mieux ? S'assembler serait une erreur, prendre trop de force n'était pas bon pour l'instant, et je doute que cela échappe pleinement à Cordwell qui se montra un peu plus agressive, mais pas inconstructive.

« Pouvons-nous envisager les choses autrement que comme un trophée à gagner ? Car je ne pense pas qu'en revendiquant sans cesse, les choses avanceront de leurs côtés, ni du notre. »

Si le conseil était un trophée, mais ils nous attendaient au tournant et comme l'avait souligner Cordwell, nous devions changer… Ou presque, en fait pas du tous mais il devait y croire eux.

« Il est vrais qu'il serait plus agréable de connaitre les tenants et les aboutissants, surtout les aboutissants dans notre cas. »

Tester jusqu'où il supporteraient les questions, mais ne pas faire l'erreur de dépasser la limite. Un jeu dangereux, mais un jeu que nous maitrisions tous ici.

« Chaque Ange présent ici n'est plus simplement un ange, c'est un citoyen de cette ville. Vous n'êtes pas sans savoir que notre hôpital tient ses meilleurs résultat depuis que Miss Harling le dirige. Qu'en a Miss Cordewell, elle s'est parfaitement intégré au sein de l'entreprise des Stone. Quant à Monsieur Stormbridge, il est à présent Botaniste. Pensez-vous que nous n'avons pas exprimer le désir de changer en intégrant la population active de Réversa ? Nous avons commis des erreurs, et nous avons appris d'elles. Et aujourd'hui, nous sommes aptes à vous conseiller correctement, alors pour ma part, je vous écoute. »

Les longs discours endormaient les esprits faibles et ils ne retenaient que peu, les longs discours embrouillé les gens et seuls ceux sachant lire entre les lignes pouvaient à la rigueur comprendre ce q'il y avait à comprendre. Nous avions commis des erreurs, nous avions appris, nous ne les referions plus… Nous serons pire et il y a peux de chance pour que nous laissions à nouveau une faille s'ouvrir dans le système. Mais le plus important encore, c'était que je n'avais rien promis au final, je n'avais fait qu'accepter... Une situation plus confortable pour se retourner.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 27 Avr - 13:08, vous pouvez
Se retenir de fulminer et masquer du mieux ses émotions. Sa main continua de frapper nerveusement la moulure de bois tandis que son regard se posait automatiquement sur Iris et qu'un sourire sarcastique s'étirait alors sur ses lèvres.

" Pensez-vous donc que vous me causez une quelconque nervosité Miss Harling?Mon manque de contrôle, comme vous vous êtes crû maline de le pointer, ne vient pas de vous, mais du temps précieux que l'on perd en cet instant. Voyez-vous, alors que nous tentons de rassurer l'un ou l'autre parti, nous nous éloignons du but initial de cette réunion: la protection de cette ville. Donc contentez-vous d'écouter et d'hocher la tête si vous n'êtes pas capable de faire des remarques plus pertinentes. Une guerre est sur le point d'éclore, autant que nous évitions donc ce genre d'enfantillages voulez-vous?"

Sa main se calma d'emblée et son regard glissa alors sur les autres. Personne n'allait lui marcher sur les pieds, pas ce soir. Et si Caleb semblait avoir prêté son allégeance à ceux de sa race, l'humaine elle, avait une toute autre opinion de la situation.

" En aucun cas vous n'êtes des marionnettes comme le semble penser Miss Harling. Nous entretiendrons un partenariat que nous espérons fructueux, pour le bien de tous. Néanmoins, Miss Cordwell a pointé du doigt ce qui nous retiens de vous faire entièrement confiance. Comprenez bien que contrairement à l'Assemblée, nous n'avons pas crû en votre repenti dans le CAH. Il nous faut plus de preuves qu'un travail bien trouvé, Caleb, et tu le sais pertinemment."

Elle s'éclaircit à nouveau la gorge avant de finalement répondre à Stormbridge.

" Cependant, Monsieur Stormbridge, et contrairement à ce que vous pensez, nous vous laisserons exprimer votre avis, sur tout. Nous sommes capables de remettre en question notre gestion, tant que cela reste acceptable et pertinent. Et je suis sûre que vos avis seront bien plus utiles qu'on ne pourrait l'imaginer. Vous avez l'expérience, nous avons le pouvoir. Ensemble, nous pouvons faire de grande chose, je n'en doute pas."

[HJ: intervention narra inutile, tu peux y aller Drew Drew ♥]


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 29 Avr - 13:00, vous pouvez
Leur petit groupe était en train de se scinder. D’un côté, il y avait ces dames qui se montraient directes, voire même arrogantes, et de l’autre, ces messieurs beaucoup plus hypocrites… Drew continuait de penser qu’il valait mieux faire preuve d’ouverture et de conciliation. La discussion n’en serait que moins vive, les résultats plus fructueux. Toujours aussi calme, il prit soin de piocher la réponse à sa question parmi les propos du spectre, puis ceux de la jeune humaine. Si ce conseil pouvait rejeter certaines de leurs suggestions, les anges avaient le droit de mettre leur grain de sel partout. En d’autres termes, il n’y avait pas de refus catégorique, pas de porte fermée d’emblée. Ça, c’était une bonne nouvelle. Le blond réfléchit un instant à ce qu’il venait d’entendre, laissant son regard clair glisser de Harling à Williams, en passant par Cordwell.

- Nous savons tous ici que nos expériences respectives au C.A.H. ne témoignent guère de notre repentir. En vérité, comment faire preuve de bonne foi, comment donner le meilleur de soi-même lorsqu’on se sent bafoué et insulté ? Certes monsieur Hawkhart, nous manquons d’humanité… Mais nous ne sommes pas insensibles au ridicule. C’est donc dans un contexte plus digne que nous souhaitons travailler avec vous. Je crois que mes collègues, en vous répondant un peu vivement, veulent avant tout souligner que nous n’accepterons pas d’être traités de la même façon qu’au C.A.H.

Même si l’arrogance était jouissive dans ce genre de situation, elle ne faisait que raviver la méfiance et n’apportait rien de constructif. Stormbridge préférait suivre la voie ouverte par Williams, tentant d’atténuer l’amertume dans les paroles de ses homologues féminins. Plutôt à l’aise, il reporta son attention sur l’aristocrate qui venait de s’échauffer contre Harling, et lui adressa un sourire confiant.

- Si comme vous le prétendez, notre "juste valeur" sera prise en compte, alors vous aurez toutes les chances d’être surpris par notre intelligence et notre sens des responsabilités. Vous trouverez ces preuves qui vous font défaut, miss May. Je peux vous l’assurer.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 30 Avr - 8:52, vous pouvez
Sa mère et Iris se braquaient et se comportaient comme des sauvages. Elles se croyaient indispensables mais personne ne l'était et Julian était bien placé pour le savoir. Il aurait cru sa mère plus futée mais elle semblait mener une vendetta contre quelqu'un et le spectre comprit aisément qu'elle le punirait, comme elle l'avait puni face à Heiko. La même flamme rebelle naquit en lui et les mots surgirent de sa gorge, avec froideur et rapidité.

« Miss Harling n'a jamais été des vôtres, monsieur Williams. Elle tient cet hôpital depuis longtemps et les résultats sont très normaux. Vous vous sentez comme une marionnette miss Harling ? Je vous invite à prendre la porte. Vous n'avez pas manqué à l'ancien gouvernement, vous ne manquerez en aucun cas à celui-ci. »

Son ton était sans appel. Il regarda sa mère avec sévérité puis se concentra désormais sur les deux hommes, ceux qui ressortaient avec un esprit angélique mieux perfectionné, plus pointu. Ils étaient vifs et manipulateurs, ils avaient compris où aller. Julian se concentra sur Williams puis sur Stormbridge. Il voulait voir jusqu'où ils seraient capables d'aller, pour avoir ce très cher pouvoir.

« Nous n'allons pas vous traiter comme au C.A.H monsieur Stormbridge. Vous faites preuve d'ouverture d'esprit. Je suis sûr que vous comprendrez la situation actuelle. Il faut juste voir si vous acceptez les règles de ce grand jeu. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 4 Mai - 16:55, vous pouvez
Alyssa semblait être la seule Ange à se soucier de leurs arrières. Le Conseil aristocrate venait leur demander leur aide la bouche en cœur et aucun de ses collègues ne se disait que cela pouvait se révéler dangereux ? Pourtant, la londonienne voyait déjà la nouvelle : ne voulant pas assumer un acte qui aura énervé la population, le Conseil accusera les Anges d'avoir empiété sur leurs fonctions. Aussi simple que cela. Bien entendu, ce n'était pas une raison pour tout annuler mais il fallait savoir se montrer prudent après avoir été haï par une ville entière. Puisqu'ils évitaient la question pour le moment, elle la garderait pour la suite des événements, lorsque le cœur aura été épuisé.

"Puisque nous sommes d'accord sur le concept "nous vous conseillons et vous prenez ce que vous jugez pertinent", je pense que vous pouvez nous exposer la manière dont tout cela va se mettre en place ou toute autre sujet que vous considérez important. En tout cas, je vous écoute, miss May."

Les préliminaires avaient suffisamment duré, autant avancer. Cependant, miss May et Julian avaient des comptes à rendre à la directrice de l'hôpital. Alyssa ne comptait pas intervenir, Iris n'avait pas besoin d'être défendue. Malgré ce que l'on pourrait croire, l'ancienne ministre du commerce était là pour aboutir à un accord avec le Conseil.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 8 Mai - 19:52, vous pouvez
Edana n'agissait pas comme d'habitude et j'en venais à me demander si elle ne cachait pas d'autre sentiment sur cette situation que ceux que le conseil exposaient. Parfait, à présent que les esprit s'étaient échauffé, il était aisé de percevoir les faiblesses de cette réunion. Stormbridge était un allier de choix, il avait su filer la ou j'avais voulu qu'il aille et avait à présent forcé le respect par quelques mots. Toutefois, certain restaient bloquer sur Harling, un bien, comme un mal en soit. Elle détournait l'attention de mes propres mots, ce qui au final, permit de ne pas faire réfléchir le conseil sur le manège que je mettais en place. Cordwell daigna donc se calmer et accepta enfin l'écoute.

« Bien, quels sont les points que vous aimeriez évoquer en premier ? »

Demandais-je calmement alors que je surveillais plus que jamais Edana. Elle était la faille, et j'avais besoin de savoir à quel point je pourrais l'amener de mon côté. Car oui, il était hors de question que je laisse ces lycans s'en sortir. Des actes avaient été fait et des crimes commis, il était à présent temps que la vengeance soit prise. Et ils pouvaient croire ce qu'ils voulaient, mais il n'y avait pas la moindre place pour les concessions. Qu'ils parlent et que notre pouvoir soit rendu.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 8 Mai - 21:23, vous pouvez
Il était inutile de reprendre ce que Julian avait si bien mis en avant. La brune dégagea légèrement sa chaise avant de jeter un regard glacial à Caleb, et de croiser les jambes avant de se saisir de son verre d'eau et d'avaler une gorgée, laissant tout le monde réagir à leur guise. Au fond, cette réunion ne la menait à rien, vraiment à rien. Mais puisque c'était l'avis général, elle allait devoir faire avec...

" Concrètement, ce que nous imaginions, c'était d'organiser des groupes de travail, ou du moins des réunions en comité plus restreint que celui d'aujourd'hui. Lors de votre gouvernance, vous aviez tous des domaines de prédilection, il est donc normal que l'on vous consulte sur ces sujets. Mais je pense qu'évidemment nous devrons trouver ensemble une méthode de travail adaptée et équilibrée, cela va sans doute."

L'humaine finit par se pencher vers Caleb, alors que tous continuaient de discuter et lui murmura discrètement.

" Avant d'être un Ange, tu es un aristocrate, Cal'. Cette ville, elle est déjà au creux de ta main, alors arrête de jouer les lèches-bottes et assumes qui tu es, ou tu pourrais avoir de sérieuses surprises..."

[HJ: à toi Drew ♥]


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 10 Mai - 18:18, vous pouvez
L’heure avançait, et il était temps de rentrer dans le vif du sujet. Jusque-là, les anges avaient adopté des attitudes diverses, soulevé plusieurs problèmes auxquels May et Hawkhart avaient toujours répondu de façon claire. Drew reconnaissait volontiers que ces deux-là faisaient leur possible pour les rassurer, pour gagner leur approbation, tout en mettant correctement les points sur les i. Ils étaient fixés par rapport à leurs objectifs, et ils n’en démordraient pas… Exactement comme eux. Tout le monde prenait cette réunion très au sérieux, ce qui était une excellente chose.

Malgré des tensions encore palpables autours de Harling, l’atmosphère s’allégeait et les plus farouches se résignaient au calme. Son regard clair posé sur la jeune humaine, le botaniste attendait la suite des explications avec un pressentiment qui, ma foi, était plutôt bon. Les siens n’avaient rien à craindre, absolument rien. Si à l’avenir, ce conseil les prenait pour des crétins ou tentait de les mener en bateau, les anges s’en rendraient compte et agiraient en conséquence. Après tout, on ne les dupait pas aussi facilement ! Non, ils n’avaient rien à perdre dans cette histoire. Ils avaient tout à gagner.

- Je suis d’accord. Le travail est toujours plus productif en petit nombre.

Stormbridge savait de quoi il parlait. Pour le coup, il approuvait sincèrement les idées de ces aristocrates, qui semblaient quand même avoir pris le temps de réfléchir avant de les convoquer. Pourquoi se montrerait-il plus exigeant, alors qu’il était sur le point d’obtenir ce dont il rêvait depuis des mois ? L’exigence viendrait après, avec ce délicieux sentiment d’influence. Se tournant vers le spectre, il le considéra attentivement, désireux de récolter la plus infime information.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 14 Mai - 22:06, vous pouvez
Enfin le silence et une certaine forme de respect, ou de travail, le terme était plus approprié, commença à s'installer dans l'espace clos. Julian était satisfait, les anges allaient là où il espérait qu'ils iraient. C'étaient des êtres qu'il était extrêmement difficile à manipuler, mais à la place, on pouvait très bien les guider dans un sens. Il suffisait de leur donner un petit objectif sur lequel river leurs esprits pervers et ils se mettaient aussitôt au travail. Sa mère avait suivi le mouvement, à son plus grand bonheur mais Williams, lui, semblait jouer le cul entre deux chaises. Laissant de côté son rôle d'aristocrate pour se consacrer pleinement à sa nature d'ange. Intéressant. Julian pencha la tête sur le côté et l'analysa comme il l'aurait fait avec un cobaye en cage. Chaque mouvement, chaque tic était perçu par son cerveau comme une information à enregistrer. Le spectre tourna la tête vers Stormbridge qui donna en premier son accord.

« Qu'en pensez-vous ? L'idée de travailler en petit comité vous conviendrait-il ? »

Demanda-t-il calmement en tournant la tête vers les autres anges. Il était important que les autres approuvent ou donnent des idées, des alternatives. Julian devait vérifier au bon fonctionnement du groupe. En gros, il devait jouer son rôle de médiateur sans encombre.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 20 Mai - 12:46, vous pouvez
Alyssa observait les aristocrates, ces personnes qui obtenaient le pouvoir grâce à l'argent sans savoir s'en servir, mais aussi les Anges, ses alliés. Les hommes - et quelques femmes qui les suivaient dans leur manège absurde - lui faisaient honte, terriblement, et la contrariait. Ils ne se rendaient pas compte que s'ils continuaient sur cette voie-là, ils mettaient en danger leur ascension. Se montrer conciliant et ouvert d'esprit était un élément primordial, certes. Cependant, ils en jouaient beaucoup trop ; qui ferait confiance à un Ange qui se mettait à genoux ? 2009 était loin maintenant, ils avaient perdu l'effet de surprise, les Réversiens leur crédulité et leur ignorance - ils se mettaient instinctivement en garde face à eux. On craignait et on haïssait toujours ceux qu'on savait nous être supérieurs. L'autorité était une notion difficile à accepter. Nonobstant ceci, le Conseil se méfierait spontanément si les membres de l'ancien gouvernement disaient "oui, amen" à tout et ne discutait aucun point. En fin de compte, heureusement que miss Harling avait provoqué, ça équilibrait plus ou moins la balance.

"Cela me semble plus cohérent." Alyssa ne prêtait pas plus attention à Julian que nécessaire, rien ne devait se percevoir. De plus, il l'avait quelque peu agacée. "Comment ces réunions se passeraient-elles ? Recevrons-nous à l'avance le dossier dont le comité traitera, en bref aurons-nous des informations, ou découvrirons-nous l'affaire durant la réunion même ? Pourrons-nous faire nos propres enquêtes pour évaluer la situation ? Serons-nous partie prenante de la discussion ou nous aurons un temps imparti pour donner nos conclusions ? Sur ce point, je tiens à dire que nous laisser participer à tout le débat serait plus productif."

Sur ce, elle laissa répondre le parti d'en face. La brune ne se montrait pas agressive ni insolente. Elle discutait de façon professionnelle des conditions, car ils étaient bien là pour ça.


[Désolée pour le retard]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 20 Mai - 17:48, vous pouvez
Le silence était parfois nécessaire. On vous oubliait dans le silence, on ne prêtait plus tellement attention a vous. Alors c’était ce que je faisais d’une certaine manière, je les regardais faire, opposer leur vision des choses et chercher les failles chez les uns et les autres. Je faillis rire en entendant petit comité…Combien de temps avant que les « petits comités » ne s’allie dans un pacte plus qu’obscur ? Oui, l’Ange était prévisible parfois, si on voulait manipuler ses ambitions, joué avec, faire miroiter un semblant de pouvoir. Je me demandais combien d’entre nous jouait le jeu par complaisance et amusement tout en sachant pertinemment qu’ils trouveraient le grain de sable dans ce merveilleux rouage. Avec moi, le seul hic était que je n'étais pas ambitieuse et pas assoiffée de pouvoir, donc, quelque part, moins aveugle.

« Je suppose que la composante ces petits groupes seront décidés par vous en fonction de ce que vous attendrez non ? »

Fis je tout de même avec une voix monocorde. Je n’avais pas, comme beaucoup d’ange ici présent, de domaine de prédilection. Je n’avais eu aucun ministère, je savais gérer une boite, une entreprise, un hopital, jongler avec des investisseurs, des fournisseurs, des clients mécontents, pour le reste, que mes comparses s’amusent joyeusement, j’observerais de mon coin tranquillement et tirerais mon épingle du jeu, comme d’habitude.

[Désolée, je grille Nounours avec son autorisation, il postera derrière moi et pardon pour le tour d’avant:/ ]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 24 Mai - 19:58, vous pouvez
L'humaine porta un verre à ses lèvres, avant d'adresser un regard éloquent à Isaïah. Elle-même avait insisté quelques mois auparavant pour laisser les aristocrates anges avoir leur pouvoir en tant qu'aristocrates, mais peut-être était-ce une erreur. Caleb et elle s'entendraient bien sûr sur certains sujets mais seraient en opposition totale sur d'autres... Et de même pour tous les autres. Au fond, et ce pour la première fois depuis bien longtemps, Edana avait envie de faire un petit test et de sonder l'esprit de ses "ennemis".

" Bien entendu, nous veillerons à ce que vous soyez au courant de ce qui sera nécessaire en la matière. Malgré tout, chaque groupe de travail aura certainement une méthode différente."

Son regard se posa ensuite sur Alyssa et elle compléta:

" Nous mettrons à disposition divers exemplaires de résumés de dossiers, les plus complets possibles."

Avant de tourner la tête vers Iris, elle avala une gorgée d'eau et reprit.

" Nous formerons en effet les groupes à la suite de cette discussion. Selon vos compétences et les nôtres. Nous vous recontacterons dès que tout sera au point. Mais pour plus de sûreté, je propose d'établir une charte, avec nos conditions, mais aussi les vôtres, si vous en avez, pour que personne ne soit lésé dans notre collaboration."


[HJ: à toi Drew! Cal postera au prochain tour!^^]


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 25 Mai - 18:08, vous pouvez
Si Drew pouvait sembler parfaitement calme, parfaitement maître de lui-même, sa soif de pouvoir le dévastait. Plus la réunion avançait, et plus il sentait cette joie gonfler dans ses entrailles… Cette joie perverse, propre aux créatures de son espèce. Cette joie qui lui avait tant manqué. Déjà, il n’avait plus la tête tout à fait froide, et remettre les pieds sur terre lui sembla horriblement difficile. Mais il le fallait : miss May venait d’évoquer l’idée d’une charte. Un petit oubli dans l’élaboration de cette dernière, une infime erreur, et l’ascension pourrait très vite se transformer en dégringolade. Secouant la tête, l’ancien adjoint refoula un énième sourire satisfait, pour afficher un air plus sévère. Son front se plissa tandis qu’il réévaluait leur situation en silence, dans son coin.

Son regard s’arrêta soudainement sur Cordwell. Les mots qu’elle avait prononcé un peu plus tôt lui revinrent alors à l’esprit, et il se décida à ouvrir la bouche.

- Il faudrait que cette charte mentionne votre degré de responsabilité. Je veux dire… Si vous choisissez de suivre nos conseils, êtes-vous prêts à en assumer toutes les conséquences ? Y compris les moins positives ? Je suppose que oui, mais le mieux serait encore d’en avoir l’attestation écrite et signée de votre main. Cela rassurerait tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 27 Mai - 22:37, vous pouvez
Le but de la réunion, aux yeux de Julian, était de mettre en collaboration les anges avec les aristocrates. De progressivement, leur donner un semblant de pouvoir, malgré son air dur, il cherchait la moindre faille dans chaque groupe. Il fallait l'équation parfaite que les autres spectres et lui pourraient proposer, au final. Visiblement, les anges avaient retenu la leçon avec l'Assemblée car ils se montraient particulièrement prudents. Chaque pas semblait calculé et Julian appréciait. Il fallait mieux éviter les anciens bains de sang, car une erreur était rattrapable, mais la reproduire, alors là, ce serait impossible à rattraper. Au moins, les anges tentaient de s'infiltrer dans le débat et de voir jusqu'où ils pourraient donner leurs avis. Julian tourna la tête vers Edana quand elle souligna le fait que chaque groupe aurait probablement sa propre méthode de travail. C'était fort probable, le spectre n'avait pas vu cela selon cet angle.

Il avait décidé de ne pas intervenir vu que pour l'instant, il n'y avait plus aucune tension n'était dans le groupe. Une charte, le point intéressant mais qui risquait de créer un débat. Responsabilité, sécurité et intelligence. Pas mal de la part de Stormbridge, il avait retenu la leçon. Il suffisait d'attendre maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Plus on est de fous, plus on rit!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Soyons fous ;D
» Ils sont fous ces Suisses !!!!
» Les records du monde les plus fous...
» les chat fous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥