AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 L'union fait la force - Groupe 3 - KFC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 6 Juil - 20:46, vous pouvez
Le soleil s'écrase doucement derrière les collines anglaises. A côté de la plus haute de Réversa, les habitants se pressent, tantôt effrayés, tantôt excités, jusqu'à l'église qui s'anime. Ils sont des centaines, invités ou simple curieux priés d'assister à l'événement. Un vent de frénésie souffle sur cette foule qui gravit la colline, chacun à son rythme, mais en tout cas un rythme effréné. Tous sont conviés à l'Eglise de Réversa, puis à Réversa Square, le 6 Juillet 2013.

Il est vingt-deux heures quand la nuit totale s'abat dans une couverture froide sur la ville. Les portes de l'Hunter's Manor et de l'Eden's Manor s'ouvrent en silence, déversent dans les veines de Réversa le flot de leurs Nocturnes. Ils sont les derniers à entrer dans l'Eglise, ou presque : de nombreux membres de l'Ordre ont été dépêchés à l'occasion afin que cette manifestation pacifiste se déroule au mieux. Il ne s'agit après tout ni plus ni moins d'un mariage, à la base. Mais d'un mariage...très spécial.

Se frottant les mains gantées de blanc, Jehidiah Mills étire un sourire ravageur. Il a l'occasion ce soir de prononcer le mariage symbolique d'une Vampire et d'un Lycan, pour le meilleur et pour le pire. Il se tient droit devant l'autel, où bientôt Kyle Lewis, le marié, le rejoint.
Le silence se fait. Lourd. Puissant. On sent que quelque chose n'est pas comme à l'ordinaire.

Les lourdes portes de l'Eglise s'ouvrent sur le clair de lune, bientôt assombri par une silhouette à la haute stature. Avec fierté, enroulée dans sa gaze blanche, Regina Mc Arthur traverse l'église au son des murmures coincés dans les gorges nouées. Et bientôt, elle prend place, Vampire, à côté d'un Lycan. La cérémonie commence.

Jehidiah a écrit un sermon spécifique pour l'occasion. Ce n'est en effet pas tous les jours que l'on célèbre un mariage factice ! Au terme d'un discours plus écourté que jamais, les deux pseudos-mariés se tournent vers l'assemblée, et des gémissements scandalisés retentissent tandis qu'ils s'embrassent.
Les cloches de l'Eglise se mettent à sonner, et le sol tremble des applaudissements des amis des mariés, et de tous ceux qui sont pour la réunification Lycano-Vampirique.

Les deux mariés, allègres, s'extirpent en vitesse du lieu religieux, entourés des membres de l'Ordre et suivis par la foule en liesse. Ils entament alors la descente de la colline de Preacher Street avec un clin d’œil à l'Eden's, traversent Main Street avec un baiser en direction du Hunter's, avant de déboucher sur la grande place éponyme de la ville : Reversa's Square.

L'immense pavage a été investi d'une grande piste de danse entourée d'un remparts de tables et de chaises. Les projecteurs s'allument et les lampadaires semblent has-been à côté d'eux. Quelques couples gagnent la piste de danse, d'autres invités les différents buffets. Les bouteilles d'alcool se découchent, et Gina, jetant son bouquet de fleurs au hasard dans la foule en délire, s'allume une cigarette. Les esprits s'échauffent et il suffira bientôt d'un rien pour que l'équilibre soit brisé.

Tiens, mais, quels sont ces délicats sachets de farine qui courent sur les pavés ?

Note aux joueurs:[
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 6 Juil - 21:09, vous pouvez
Tu n'as pas été invitée, mais tu as entendu le vacarme produit par l'immense parade de la fenêtre de ta chambre qui donne sur Main Street. Les yeux exorbités par la surprise, tu t'es penchée pour découvrir le cortège commandé par ce qui semblait être un prêtre, une femme en robe blanche et un homme en costume. Trop bien ! Un mariage ! Imaginant que les mariés vont finir leur balade dans Reversa Square, tu lâches le livre dans lequel tu as pourtant été plongée avec tant de passion il y a quelques heures et saisissant ta veste, déplace la porte défoncée de ta chambre pour sortir.

Tu rattrapes sans trop de difficultés le cortège en liesse que tu suis avec un sourire en finissant seulement de mettre ta veste. Tes yeux cherchent immédiatement un appui et attrapent une figure connue. Une figure qui fera évidemment la gueule quand elle te verra mais qui te fera bien rire. Te frayant un chemin dans la foule, tu saisis le bras de Lyle avant de le saluer avec un sourire.

"COUCOU !"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 7 Juil - 11:01, vous pouvez
En tant que membre de l'Ordre, Julian avait suivi la cérémonie de près. Mariage pacifique mais un rien suffirait à faire exploser les relations lycano-vampire. Une petite explosion et boum ! Tout partirait en fumée. Le spectre n'était pas stupide, leur effectif était réduit comparé aux nombres de nocturnes. Pour l'instant tout allait bien mais la paix était quelque chose de définitivement très éphémère. Les invités comme les mariés se déversèrent bientôt sur la grande place de Reversa square. Le spectre s'arrêta soudainement en voyant quelque chose par terre et ramassa un sachet rempli d'une poudre blanche. De la farine ? Oh non...

Ni une ni deux, la créature sortit un couteau à cran et ouvrit le sachet, la poudre lui glissa entre les doigts et il goûta. De la cocaïne ! Ils avaient répandu de la cocaïne. Son regard sonda la place, ça allait dégénérer, forcément. Alors qu'il vit Sedwick, il s'approcha d'elle, sachet en main et lui montra.

« Madame, vous avez remarqué ? »

Elle n'était pas de l'Ordre mais elle restait sa professeure.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Etudes d'ingénieur
Nombre de messages : 1066
Opinions Politiques : Neutre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 8 Juil - 23:25, vous pouvez
Il n’arrivait pas à croire à ce qu’il voyait. Une vampire avec… Un caniche. Génial. En fait non, ce n’était pas génial, c’était stupide. Il ne savait pas à réellement à quoi tout cela rimait. Peut-être avec bain de sang avant de la fin de la soirée. Il ne serrait jamais venu en temps normal, mais disons que visiblement le hasard semblait fortement décidé à casser sa neutralité. Ce n’était pas près d’arriver. Si la vamp’ voulait se choper des puces, à sa guise. Lui, il s’en tapait totalement. Tant qu’on ne le forçait pas à supporter des lycans. Lyle alluma une cigarette en regardant autours de lui. Cocaïne. Il avait plutôt intérêt à se barrer ici. Oh, il en avait déjà touché, ça, c’était clair. Mais c’était maintenant de moins en moins fréquent. Et surtout, il ne voulait pas y toucher en sachant que ça allait – sûrement – vite déborder.

Un grognement agacé sortit de sa bouche en sentant quelqu’un se balancer à son bras. Helena… Qui avait l’air vraiment bizarre par rapport à la dernière fois qu’il l’avait vu. Lyle haussa un sourcil, accompagné d’un sourire moqueur.

« Ne me dis pas que tu n’as toujours pas réussi à dessoûler? »

Après tout, cette Helena là, il ne  la connaissait  pas. Ou très peu. Peut-être que ça avait marché la dernière fois. Un ricanement s’échappa de sa bouche quand il entendit un membre de l’Ordre se diriger vers une femme qu’il ne connaissait absolument pas. Si quelqu’un ici n’avait pas remarqué que oui, une bonne dose de drogue circulait ici, c’était qu’il était très fort. Ou très con.


img

Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite schizophrène Et fouteur de merde indiscutable Je n’ai jamais été loyal Si ce n’est à mon propre plaisir Je suis un marginal à jamais Le résultat d’un foyer brisé Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite maniaco-dépressif Toujours à te casser les couilles Je n’ai jamais été reconnaissant C’est pourquoi je passe mes journées seul Je suis un marginal à jamais Le produit d’un foyer brisé

Traduction Black-Eyed - Placebo
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 10 Juil - 10:31, vous pouvez
Je m'étais rendu à l'église après avoir entendu l'annonce du mariage de Kyle Lewis avec une vampire. Non pas par curiosité ou pour venir foutre la merde, mais c'était le genre d’événement qui était une bombe à retardement. Et franchement ça ne m'étonnerait pas qu'il se passe quelque chose d'imprévu.

Je n'étais pas rentré dans l'église, n'étant pas vraiment fan des bâtiments religieux, je préférai rester dehors à fumer une clope en attendant.

Puis tout le monde commença à sortir et le cortège se mit en route vers Reversa's Square. Je restais en retrait, suivant de loin les différentes personnes. Je vis plusieurs sachets de drogue circuler de main en main. Ce n'était pas vraiment très bon pour la suite.

Je vis également un lycan essayer de se frayer un chemin jusqu'aux mariés, je le reconnus rapidement, c'était un lycan que l'on avait classé dans les extrémistes et s'il avait pris de la drogue les choses pouvaient devenir dangereuses. D'un mouvement rapide, j'arrivais derrière lui et le saisis à l'épaule.

" Si j'étais toi, je ne ferais pas ça ! De plus si tu fais quoi que ce soit ici tu ne partiras pas vivant ! »

Il fit demi-tour après un grognement et plusieurs minutes de négociation. Et je pus reprendre la suite du cortège, recherchant un visage connu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Ex-militaire, DRH
Nombre de messages : 4319
Opinions Politiques : Celui des Spectres
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 11 Juil - 11:43, vous pouvez
Si elle était dehors, à regarder le cortège passer d’un œil impassible, c’était la faute de sa toute nouvelle colocataire. C’était qui avait vu l’agitation en bas sur la place depuis la fenêtre de leur appartement et c’était elle qui lui avait proposé de descendre pour voir de quoi il en retournait et de profiter par la même de s’aérer un peu l’esprit. Il y avait bien là quelques visages qu’elle avait déjà vu sans forcément avoir de nom ou de fonction à poser sur lesdits visages, mais rien d’autre de très intéressant… si ce n’était ces étranges petits sachets dispersés un peu partout sur la place. Un de ses anciens élèves l’apostropha au moment où elle allait se baisser pour en attraper un. Elle préleva une pincée encore présente dans le sachet et la fit glisser entre deux doigts, confirmant la nature de cette poudre blanche dont elle soupçonnait fortement être de la drogue. L’ange releva un regard sombre sur le cortège.

-Non mais qu’est-ce qu’ils essaient de faire ?


We make up horrors to help us
cope with the real ones.
The night has been chaotic. The wind blew down through the chimneys where we were sleeping. People are saying they heard cries of grief in the air, strange screams of death, and terrible voices predicting catastrophes that will usher in a woeful new age. || No Fear. Act II, Scene 2. Shakespeare. › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Blerim D. Troshani
the Balkan wolf
Métier/Etudes : Aide-cuisinier au Roma's Restaurant
Nombre de messages : 5269
Opinions Politiques : Du moment qu'on lui fout la paix, il fera de même.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 16 Juil - 4:12, vous pouvez
C'était aujourd'hui que la manifestation pacifique dont Riley lui avait parlé allait se dérouler. Harald était inquiet, forcément. Il ne pouvait pas s'en empêcher. Néanmoins, l'elfe ne chercha pas à convaincre sa compagne qu'il valait mieux ne pas s'y rendre, pas la peine, il le savait. Ainsi, le brun avait décidé de rester chez lui avec son fils, tranquillement. Enfin, "tranquillement"... Il craignait que cela ne dégénère et qu'il arrive quelque chose à l'élue de son coeur. Les minutes s'écoulèrent, tandis que l'elfe essayait de rester calme, de se plonger dans un livre. Sauf que... Non, il ne pouvait pas, impossible. Ainsi, l'elfe appela son frère, lui demandant de s'occuper de Darren pendant qu'il rejoindrait Riley. Une demi-heure plus tard, une fois son enfant déposé chez tonton, Harald partit vers Preachers Street, suivant ensuite le parcours de la foule, en direction de Reversa Square.

Un mariage. Un mariage entre une vampire et un lycan. Alors, c'était ça la manifestation pacifique dont Riley avait parlé... Ça risquait quand même d'exploser, surtout qu'il y avait des sachets plus que louches partout. Alors que l'elfe s'apprêtait à prendre son portable pour envoyer un sms à sa compagne, il aperçut Oré et décida d'aller le rejoindre. Il était content de voir un visage connu ici.

« Hey, Oré ! Ça va ? Un mariage lycano-vampire, qui l'aurait crû, hein ? »

C'était quand même assez étonnant, surtout vu les circonstances actuelles. Le regard de l'elfe se posa sur un autre visage connu, mais qui le fit froncer les sourcils. Lyle. Ce petit con ne lui avait vraiment pas manqué. Il espérait au moins que l'autre ne viendrait pas le provoquer, comme il l'avait fait la dernière fois. Parce que maintenant, il savait se défendre... Et attaquer aussi.


where are you now ~ These shallow waters, Never met what I needed. I'm letting go, A deeper dive. Eternal silence of the sea. I'm breathing. Alive. Where are you now ? Where are you now ? - © Sian


Eh oui, je mords hmf:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 16 Juil - 15:24, vous pouvez
Le sourire aux lèvres, tu te dis que beaucoup de choses ont changé depuis la dernière fois que Lyle a tenté de te saouler jusqu'à ce que tu débordes. En quelques mois tu as touché à la drogue plusieurs fois, et couché avec ton opposé. Ca fait beaucoup pour une petite jeune femme modèle toujours cantonnée à ses bouquins et à la gentillesse envers autrui. Bien évidemment tu as remarqué les petits sachets de coke qui traînent par terre et dont s'inquiètent une ange et un humain, non loin de vous. Tu en attraperas quelques uns quand personne ne te regardera, ça coûte tellement cher !

« Si, si, tout va très bien. Ne me dis pas que tu ne te fais toujours pas à mon caractère ? »

Le cortège poursuit sa route en direction de ce qui semble être Reversa Square. Tu cherches d'autres visages connus dans tout ce beau monde mais tu ne remarques pas grand chose, vu le peu que tu sors. Un Lycan certainement pour le principe de cette soirée envoie bouler un bonhomme qui veut du mal aux mariés. Un elfe le rejoint, et pose un regard appuyé sur vous. Ou peut-être sur Lyle. Tu tires la manche de ton ami dont tu n'as pas lâché le bras.

« Euh, Lyle. Y'a un type qui te regarde bizarre là bas. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 17 Juil - 18:51, vous pouvez
Julian soupira, tout était entrain de déraper et il n'aimait pas, mais alors pas du tout. Son regard vert se posa sur Clara qui posa une question intéressante. L'homme posa une main sur son talkie-walkie, avertissant l'unité que quelque chose n'allait pas. Et qu'il y avait de la drogue. Mais comment trouver le dealer ? Mission impossible.

« Ils essaient de provoquer quelque chose, c'est évident. »

Son regard se posa sur un petit groupe, un lycan et un elfe qui regardait mauvaisement un humain et une elfe visiblement ivre. Julian s'approcha de la demoiselle et lui posa la main sur l'épaule.

« Est-ce que tout va bien ? »

Visiblement pas.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Etudes d'ingénieur
Nombre de messages : 1066
Opinions Politiques : Neutre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 17 Juil - 23:49, vous pouvez
Lyle eut un sourire amusé à l’entente de sa question. Il ne s’habituerait jamais à son caractère. Trop gentille. Il avait quelques problèmes avec les gens gentils. Pourtant avec elle… Disons qu’il la laissait plus tranquille que les autres. Haussant un sourcil, l’humain tourna le regard vers la direction que lui montrait Helena. Un sourire amusé et sarcastique franchit ses lèvres en voyant Harald le regardait. Il le détestait, cela se voyait dans son regard. Alors que lui… Il n’en avait rien à foutre. Son sourire insolent s’agrandit et l’humain lui fit un signe de la main. Pour le faire chier.

« C’est rien. Il veut juste ma peau. »

Dit-il ironiquement en regardant toujours le copain de Riley. Son attention se porta sur l’homme qui venait d’interpeller Helena. Lyle haussa les sourcils en le regardant, mais ne dit rien. La question ne lui était pas adressée.


img

Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite schizophrène Et fouteur de merde indiscutable Je n’ai jamais été loyal Si ce n’est à mon propre plaisir Je suis un marginal à jamais Le résultat d’un foyer brisé Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite maniaco-dépressif Toujours à te casser les couilles Je n’ai jamais été reconnaissant C’est pourquoi je passe mes journées seul Je suis un marginal à jamais Le produit d’un foyer brisé

Traduction Black-Eyed - Placebo
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Ex-militaire, DRH
Nombre de messages : 4319
Opinions Politiques : Celui des Spectres
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 22 Juil - 15:51, vous pouvez
Oui mais quoi ? Contre qui ? Et surtout qui ? Ces questions taraudaient la rousse. On pouvait imaginer qu’un dealer qui se croyait malin profitait de la foule et du banquet pour refourguer sa marchandise, mais il ne l’aurait pas laissée tomber de la sorte. Quant aux organisateurs… Non content d’avoir des idées de très mauvais goût, ils devaient aussi avoir de l’argent à jeter pour investir dans autant de drogue. Seulement voilà, pourquoi ? Ce n’était pas comme s’ils avaient des raisons de se plaindre, en ce moment. Enfin, sauf pour les lycans et les vampires, et justement, qui se mariait aujourd’hui ?

Tout en s’interrogeant, Clara suivit Hawkhart, qui après avoir discuté avec ses collègues pas talkie-walkie, s’était rapproché d’une elfe et d’un humain. Elle eut le temps d’attraper la phrase du jeune humain et vrilla ses yeux sur lui avant de regarder dans la direction d’un homme qui devait à peu près avoir son âge et qui regardait effectivement plutôt mal ce garçon. Attendant que la jeune femme réponde à la question, Clara embrassa la place du regard avant de se pencher vers son ancien élève.

- Je ne le sens pas, regardez les lycans et les vampires.

Souffla t-elle avant de désigner du menton un petit groupe plus loin qui s’échangeait des regards noirs.


We make up horrors to help us
cope with the real ones.
The night has been chaotic. The wind blew down through the chimneys where we were sleeping. People are saying they heard cries of grief in the air, strange screams of death, and terrible voices predicting catastrophes that will usher in a woeful new age. || No Fear. Act II, Scene 2. Shakespeare. › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 25 Juil - 22:09, vous pouvez
Derrière Helena et Lyle, deux hommes chuchotent discrètement, cachant leur indignation face à la scène qui est en train de se dérouler sur leurs yeux. Non, mais ça ne va plus du tout, il faut faire quelque chose ! L'un s'apprête à hurler tandis que l'autre le retient par le bras et lui jette un clin d’œil vicieux qui signifie clairement que les choses vont tourner au vinaigre, de manière plus subtile...

Le deuxième homme s'approche donc de Julian Hawkhart qui s'inquiète pour l'état de la jeune elfe titubante et s'empresse d'expliquer la situation.

« Elle est droguée, monsieur l'agent. Je l'ai vu parler dans un coin sombre avec le lycan qui est là bas ! - Il désigne Orédan du menton – Et cet homme a discuté avec cet Elfe avant de mettre son plan a éxécution ! Non mais regardez-la, la pauvre, l'état dans laquelle ils l'ont mise ! Ces lycans, regardez ce qu'ils font, monsieur l'agent ! Heureusement que cet homme est là pour l'aider !» dit-il en désignant Lyle avec un sourire.

Et le premier s'empresse alors de s'approcher du petit groupe et de hurler à l'adresse de Harlad et Orédan.

« C'est une HONTE ! Des sachets de drogue traînent partout sur les pavés et l'Ordre ne fait rien ! Et ces fichus Nocturnes en profitent pour les utiliser contre des citoyens sans défense ! Comme toujours ce sont toujours les mêmes qui trinquent ! Non mais bravo, comment voulez-vous qu'on se sente en sécurité ici ?! »

HJ : Vous pouvez réagir comme vous le sentez ! Le tour de jeu est à Harald
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Blerim D. Troshani
the Balkan wolf
Métier/Etudes : Aide-cuisinier au Roma's Restaurant
Nombre de messages : 5269
Opinions Politiques : Du moment qu'on lui fout la paix, il fera de même.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 26 Juil - 13:17, vous pouvez
Il y avait de la tension dans l'air, l'elfe pouvait le sentir. Et cela ne lui plaisait pas vraiment. Malgré le fait qu'il soit désormais en compagnie d'Oré - voir une tête connue dans ce genre de cas pouvait être vraiment rassurant -, Harald voulait s'en aller rapidement. Mais d'abord, il voulait retrouver Riley, s'assurer qu'elle allait bien. Elle lui avait promis qu'elle ne resterait pas longtemps ici, donc il espérait qu'elle tiendrait sa promesse.

Pour ne rien arranger, Lyle lui fit un signe de la main, ce qui eut le don de réveiller sa colère. L'enflure ! Il le provoquait ouvertement, voulant sûrement qu'il aille lui casser la gueule. Ce qui ne lui aurait pas forcément déplu, mais le trentenaire préférait éviter de le faire. Un soupir agacé s'échappa de sa bouche, avant que son regard clair ne se pose sur un homme qui se plaignait des actions des Lycans. Jusque-là, pas de souci, il ne devait pas être le seul dans cette ville à ne pas aimer les nocturnes. Mais quand un autre type s'approcha d'Oré et de lui, se mettant à hurler comme un fou que c'était une honte que l'Ordre ne fasse rien alors qu'il y avait des sachets de drogue partout - il n'avait pas tout à fait tort, en fait -, l'elfe s'agaça un peu. Pourquoi il venait leur dire ça à eux ? En accusant les Nocturnes tout en regardant Oré de la sorte, il accusait indirectement le collègue de l'archiviste. Et on sait bien que les Lycans ne mettent, en général, pas longtemps à s'énerver. La situation pouvait dégénérer, et Harald voulait vraiment éviter que cela n'arrive. Il posa discrètement sa main sur le bras du lycan, avant de murmurer.

« Restons calmes faces aux provocations. »

Harald fronça les sourcils en regardant l'autre homme.

« Allez dire ça aux policiers de l'Ordre ! Nous, on n'y est pour rien ! »


where are you now ~ These shallow waters, Never met what I needed. I'm letting go, A deeper dive. Eternal silence of the sea. I'm breathing. Alive. Where are you now ? Where are you now ? - © Sian


Eh oui, je mords hmf:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 27 Juil - 13:45, vous pouvez
Tu n'as pas le temps de répondre au Spectre que les choses s'enveniment et tu ne peux que rester impuissante devant la tension palpable qui gravit des sommets de secondes en secondes. Les yeux exorbités, tu regardes fixement l'homme qui hurle comme un dératé que tu as été droguée dans des buts étranges par le Lycan dont tu as parlé à Lyle quelques secondes auparavant.

« Mais euh...gné...Maisnonpasquoimaispasdutout...Je...Mais je ne le connais même pas ! »

Adressant un regard impuissant du genre « Je suis désolée » au Lycan en question, tu te mords la lèvre et te colle un peu plus contre Lyle pour te faire toute petite. Tu es sensée être venue ici icognito sans rien demander à personne, pourquoi il faut toujours que ça tombe sur toi ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 28 Juil - 21:29, vous pouvez
Julian n'aimait pas le grabuge et hocha la tête quand sa mentor lui indiqua un petit attroupement. Il ne fallut pas longtemps pour que deux hommes s'en mêlent et froidement, Julian posa son bras sur le deuxième homme qui venait de hurler en premier.

« Bonsoir monsieur, je suis membre de l'Ordre. Ne vous inquiétez pas, je vais ramener cette jeune femme chez elle et voir cette affaire de drogue. Je vous remercie infiniment de votre sollicitude et bonne soirée. »

Et il le poussa en avant, l'air de rien, l'autre le regardait, visiblement hébété et Julian claqua des doigts.

« Vous devriez vous reposer. » Son regard vert se posa sur le second hurleur qui accusait l'Ordre et les nocturnes. « Ne vous inquiétez pas, retournez sagement vous amuser, nous n'avons pas besoin de héros amateurs. Si vous continuez à perturber la fête, je serai dans l’obligation d'appeler mes collègues. »

Voix professionnel qui ne tolérait aucun non. Lentement, Julian s'approcha du type et lui fit signe aussi de déguerpir. Mais l'autre homme n'était pas d'accord et se jeta sur lui. Froidement, le spectre lui fit une clé de bras et rapprocha sa bouche de son oreille.

« Dernier avertissement. »

Il le relâcha, lui donna un coup de coude dans le dos pour le faire déguerpir et posa son regard sur le petit groupe.

« Bien monsieur, j'imagine que vous n'êtes pas dealer ? » Demanda-t-il au lycan.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Etudes d'ingénieur
Nombre de messages : 1066
Opinions Politiques : Neutre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 29 Juil - 18:53, vous pouvez
Il sentait le fou rire pointer. Son regard amusé se posa sur Helena, qui se collait encore plus à lui comme pour se faire oublier.  Lui, il laissait faire. Il essayait juste de ne pas exploser de rire. Ils étaient particulièrement ridicules. Helena était tout sauf droguée. Elle avait juste un caractère étrange qui donnait l’impression qu’elle planait totalement. Nuance.  Qu’est-ce qu’ils diraient des hippies à l’Université, s’ils se comportaient ainsi avec l’elfe, hein ?

Ce qui lui faisait bizarre, en revanche, c’était sa façon de se cramponner à lui. Comme s’il pouvait la protéger. Il était rarement considéré ainsi. A raison. Pire que ça, le premier à lui avoir fait connaître les joies de l’alcool… C’était lui.  Être un connard ne l’empêchait pas de voir que quelque chose déconnait dans cette histoire. Les rôles étaient inversés. Mais il n’allait rien faire. Il se contentait juste de regarder avec un drôle d’air le lycan qui se faisait accuser. Un des deux bras droits lycans. Comme Robb. Et rien que de le voir dans la merde… Il prenait son pied. Même si cela ne durerait pas longtemps. Après tout, il y avait déjà un problème de taille dans cette histoire. Helena était loin d’être shoutée. L’humain leva les yeux au ciel.

« Je t’avais dit que tu avais un caractère pas normal. »

Cependant, il espérait tout de même une chose. Enfin, deux. La première, que le lycan ait des emmerdes, et s’il trouvait un moyen de l’enfoncer il n’hésiterait pas. Le deuxième, c’était que surtout, Helena retienne sa sensibilité. Faites qu’elle ne pleure pas, pitié.


img

Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite schizophrène Et fouteur de merde indiscutable Je n’ai jamais été loyal Si ce n’est à mon propre plaisir Je suis un marginal à jamais Le résultat d’un foyer brisé Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite maniaco-dépressif Toujours à te casser les couilles Je n’ai jamais été reconnaissant C’est pourquoi je passe mes journées seul Je suis un marginal à jamais Le produit d’un foyer brisé

Traduction Black-Eyed - Placebo
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 4 Aoû - 20:41, vous pouvez
"Alors c'est comme ça qu'on traite les humains dans cette foutue ville hein!? On vaut moins que ces chiens à présent! Au moins du temps des anges, cette vermine était cantonné à la place qu'elle méritait!"

L'homme qui venait d'être pris à parti par Julian Hawkhart cracha par terre et jura avant de partir comme l'agent le lui avait ordonné. Néanmoins, ne vous y trompez pas, ce n'était que pour mieux revenir. L'homme profita du chao créé par les différentes explosions qui avait saisi la ville et du grabuge que semait ses collègues ici et là pour revenir sur le devant de la scène. Bien déterminé à faire couler le sang ce soir, l'humain dégaina une arme sans que personne ne le voit venir et tira sur Orédan. Avec la panique ambiante, les bousculades qui n'épargnaient personnes, nul ne pouvait prétendre avoir vu quoi que ce soit, et avant de fuir, il jeta l'arme entre les mains de Lyle qui allait faire un parfait coupable…
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 8 Aoû - 13:29, vous pouvez
Harald arriva près de moi, je le saluai rapidement, tout en continuant à surveiller autour de nous, je sentais que les choses allaient dégénérer rapidement.

« Oui j'avoue que la nouvelle d'un mariage est assez surprenante, mais avec un peu de chance ça va apaiser les tensions. »

Soudain un homme arriva et commença à nous crier dessus, sous-entendant que c'était nous, les nocturnes, qui étions responsables du trafic de drogue circulant dans les rues. Je sentais la colère monter en moi, j'avais horreur d'être accusé à tort. Mais je devais me retenir, ça ne servait à rien de foutre la merde lors du mariage, surtout avec tous les membres de l'Ordre autour de nous.

Harald posa sa main sur mon bras en me disant de rester calme et de ne pas céder aux provocations. C'était plus facile à dire qu'à faire, j'avais envie de lui arracher la tête à l'autre type qui continuer de crier.

Un membre de l'Ordre arriva pour calmer les esprits. Il éloigna l'homme après que celui-ci voulut se débattre. Il me demanda ensuite si j'étais le dealer, en se doutant bien que je ne l'étais pas.

« Franchement, est-ce que j'ai une tête de dealer ? Je n'ai même jamais touché à ce genre de chose. »

Puis le chaos arriva très vite, tant de choses se passèrent autour de nous, c'est impossible de se concentrer sur une seule. Ensuite je sentis une douleur dans mon bras gauche, baissant la tête je vis du sang couler, je venais de me prendre une balle.

Levant la tête pour trouver le coupable, je vis un humain avec une arme en main, je pouvais presque sentir l'odeur de la poudre s'échappant du canon encore fumant. La colère atteignit son paroxysme, j'arrivai très vite devant lui, non sans grimacer légèrement à cause de la douleur me lançant dans le bras. J'agrippai Lyle par le col et le décolla d'un coup après lui avoir tordu le poignet pour qu'il lâche son arme.

« Je te donne une minute pour faire ton ultime prière, je ne sais pas pourquoi tu m'as tiré dessus, mais il aurait mieux fallu que tu me tues sur le coup. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Ex-militaire, DRH
Nombre de messages : 4319
Opinions Politiques : Celui des Spectres
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 11 Aoû - 0:04, vous pouvez
Droguée ? Clara posa son regard clair sur la jeune elfe. Oui peut-être, ceci expliquerait sûrement son état mais à savoir comment ce bon samaritain venu de nulle part en avait prit conscience était autre chose. Son regard passa successivement de ce duo d'hommes aux protagonistes qu'ils accusaient de divers maux. Après un petit scandale, mouvement d'humeur en tant que gracieuseté de sa part, l'un des deux hommes disparut, juste avant que diverses explosions se mettent à retentir dans la ville. Des coups de feux partirent, et remontant à l'origine du son, elle eut juste le temps d'apercevoir l'arme tomber dans les mains du jeune homme qu'ils avaient approchés sans pour autant voir le coupable.

Cependant le lycan qui avait prit la balle n'avait pas l'air d'avoir vu la petite scène et s'approcha pour attraper l'humain. Clara réagit au quart de tour et marcha à grand pas vers eux. Elle frappa méthodiquement le poignet de l'homme pour le faire lâcher prise et le tira en arrière pour l'éloigner du jeune humain, l'immobilisant en lui tordant le bras le temps qu'il se calme.

- Vous n'avez pas à vous faire justice vous-même assena t-elle froidement. Ce n'est pas lui qui vous a tiré dessus.


We make up horrors to help us
cope with the real ones.
The night has been chaotic. The wind blew down through the chimneys where we were sleeping. People are saying they heard cries of grief in the air, strange screams of death, and terrible voices predicting catastrophes that will usher in a woeful new age. || No Fear. Act II, Scene 2. Shakespeare. › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Blerim D. Troshani
the Balkan wolf
Métier/Etudes : Aide-cuisinier au Roma's Restaurant
Nombre de messages : 5269
Opinions Politiques : Du moment qu'on lui fout la paix, il fera de même.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 12 Aoû - 23:32, vous pouvez
Harald reconnut le membre de l'Ordre qui neutralisa les deux fouteurs de troubles. Encore une fois, ils se retrouvaient sur Reversa Square dans de drôles de circonstances. L'elfe espérait que, au moins, il n'y aurait pas d'ombres mystérieuses capables de blesser gravement des gens cette fois-ci. La situation s'envenimait, la tension continuait de monter... Cela ne le rassurait guère. Il voulait juste partir. Alors qu'Oré expliquait au membre de l'Ordre qu'il n'était pas un dealer, soudain un tir résonna. Harald sursauta, puis recula en voyant des gouttes de sang sur ses mains. On avait tiré sur Oré. Lyle ?!

Non, mais ce type était complètement taré ou quoi ?! Harald ne bougea pas, mais le lycan, par contre, se rua vers l'humain. Le trentenaire voulut d'abord empêcher l'albinos de commettre un crime. Néanmoins, le trentenaire resta finalement en retrait, se contentant d'observer Lyle en train de se faire malmener par le lycan. Il ne récoltait que ce qu'il avait semé, après tout... Cependant, une femme rousse vint s'interposer entre les deux hommes. Harald haussa un sourcil lorsque l'ange dit que ce n'était pas Lyle qui avait tiré. Alors, pourquoi tenait-il cet arme en mains ? L'elfe se rapprocha d'Orédan et regarda la rousse.

« Alors si ce n'est pas lui qui l'a fait, qui est le coupable, à votre avis ?! Ouvrez les yeux, ce type tient encore l'arme en main, ce n'est sûrement pas par hasard ! »


where are you now ~ These shallow waters, Never met what I needed. I'm letting go, A deeper dive. Eternal silence of the sea. I'm breathing. Alive. Where are you now ? Where are you now ? - © Sian


Eh oui, je mords hmf:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 13 Aoû - 11:33, vous pouvez
Les choses commençaient à réellement se corser et quand quelqu'un tira sur le Lycan avant de mettre l'arme dans les mains de Lyle, tu lâches aussitôt son bras en poussant un cri. Le Lycan, hurlant de douleur, laisse sa colère monter et s'empresse de venir chercher des noises à Lyle. Le cœur battant à tout rompre, tu ne sais quoi faire. Heureusement, l'un des membres de l'Ordre s'approche et d'une torsion du bras, immobilise le Lycan avant que tout le monde n'aie eu le temps de dire « ouf ». Le cœur au bord des lèvres, tu fermes les yeux et secoue la tête. Il faut que tu t'en ailles, tu seras plus un fardeau qu'autre chose pour Lyle. Ainsi, tu recules et repartant en sens inverse, regagnes Main Street et te fonds dans l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 19 Aoû - 23:14, vous pouvez

[justify]En quelques secondes la situation dérapa. Si vite et si bien que le lycan qui avait affirmé ne pas être dealer prit une balle. Julian n'eut pas le temps de bouger que déjà, le fameux bras droit, l'un des, se jeta au cou de l'humain. Le spectre s'approcha aussitôt, précédée par Clara et sa vivacité. Son mentor avait de la force et du talent, difficile de le nier. Calmement, il s'approcha du lycan et de l'ange. Se plaçant comme rempart entre le loup et l'humain.

« Du calme monsieur...Quel est votre nom ? Nous allons tirer cette affaire au clair. Vous. »

Il posa son regard clair sur Lyle.

« Est-ce que c'était votre arme ? »

Présomption d'innocence.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Etudes d'ingénieur
Nombre de messages : 1066
Opinions Politiques : Neutre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 24 Aoû - 15:50, vous pouvez
En cinq secondes, Lyle s’était retrouvé avec une arme dans les mains. D’où est-ce qu'elle sortait ? Aucune idée, il savait juste que ses mains avaient rattrapé l’objet par réflexe. Réflexe de merde s’il pouvait se permettre. Deux secondes plus tard, le caniche se ruait sur lui. S’il n’était pas mécontent que ce soit lui qui ait écopé de la balle, il était nettement moins satisfait quand il évaluait les chances de survie qu’il possédait actuellement. Son instinct de survie lui hurlait d’appuyer sur la blessure du caniche, mais il n’en eut même pas le temps, l’Ange intervint avant. Une personne d’autre avait vu la scène, au moins. Lyle lâcha l’arme avant de regarder Harald qui l’enfonçait. Si un regard pouvait tuer, alors l’elfe serait déjà mort. Il gardait ça dans un coin de sa tête. Il réglerait le compte de cet idiot un peu plus tard. Là tout de suite, il était occupé à ne pas se faire accuser d’agression.

« J’ai jamais utilisé une arme à feu de ma vie, et avant qu’on me la balance je n’avais jamais vu cette merde ! Ce n’est pas moi qui aie tiré. »

Il parlait à l’agent mais pourtant, il cherchait dans la foule l’autre connard du regard, les sourcils froncés. Pas sûr qu’il ne devienne pas violent s’il le chopait. Lui aussi, il le gardait dans un coin de sa mémoire.


img

Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite schizophrène Et fouteur de merde indiscutable Je n’ai jamais été loyal Si ce n’est à mon propre plaisir Je suis un marginal à jamais Le résultat d’un foyer brisé Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite maniaco-dépressif Toujours à te casser les couilles Je n’ai jamais été reconnaissant C’est pourquoi je passe mes journées seul Je suis un marginal à jamais Le produit d’un foyer brisé

Traduction Black-Eyed - Placebo
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Ex-militaire, DRH
Nombre de messages : 4319
Opinions Politiques : Celui des Spectres
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 1 Sep - 20:52, vous pouvez
Du coin de l’œil, Clara put observer la tentative avortée de l’elfe présent de retenir le lycan avant qu’elle n’intervienne. Visiblement celui-là aussi n’avait pas vu l’individu disparaître dans la foule, préférant reporter le blâme sur ce jeune homme.

- Personnellement je ne trouve pas qu’il a l’air assez crétin pour garder l’arme en main après avoir fait ça ou rester sur place, planté comme un piquet, rétorqua t-elle, mordante.

Et visiblement, ce jeune humain faisait un coupable un peu trop parfait pour être le véritable auteur de ce tir. Mais à partir de là, ce n’était plus son travail, Julian venait d’entrer dans la danse et prenait son rôle de bras armé de la Justice. Evidemment que ce n’était pas lui. Clara prit son mal en patience et attendit un peu avant de faire part de ce qu’elle avait vu.

- Je pense qu’il dit la vérité. Je me suis retournée et j’ai vu l’arme qui lui tombait dans les mains. Celui qui a fait ça à dû la lui jeter en mettant les voiles pour le faire accuser.

Le seul problème, et elle était bien la première à le reconnaître, c’est qu’elle n’avait pas la moindre preuve pour étayer ses allégations. Seule sa parole.


We make up horrors to help us
cope with the real ones.
The night has been chaotic. The wind blew down through the chimneys where we were sleeping. People are saying they heard cries of grief in the air, strange screams of death, and terrible voices predicting catastrophes that will usher in a woeful new age. || No Fear. Act II, Scene 2. Shakespeare. › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Blerim D. Troshani
the Balkan wolf
Métier/Etudes : Aide-cuisinier au Roma's Restaurant
Nombre de messages : 5269
Opinions Politiques : Du moment qu'on lui fout la paix, il fera de même.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 4 Sep - 12:30, vous pouvez
Harald leva les yeux au ciel suite aux paroles de l’ange. Ce type était un crétin, un abruti fini, ça ne faisait plus aucun doute, du coup, ça ne l’étonnerait pas le moins du monde que ce soit Lyle qui ait tiré sur Oré, non. L’elfe croisa les bras, observant le membre de l’Ordre, Orédan et Lyle en silence. L’archiviste fut néanmoins étonné lorsqu’il entendit la rousse dire qu’elle avait vu l’arme tomber dans les mains de l’humain. C’était ridicule cette théorie ! Cette arme n’était quand même pas tombée du ciel !

Le brun renifla avec dédain, avant que son regard ne se pose sur une silhouette au loin. Il était sûr que c’était Riley. Et la vérité, était que l’elfe était venu ici seulement pour la rejoindre et s’assurer qu’elle allait bien. Il y avait eu des explosions tout à l’heure, il était inquiet. Harald s’approcha d’Oré et lui dit qu’il allait rejoindre Riley, avant de lui demander si ça allait aller. Il espérait bien que oui. Et que Lyle paierait pour ce qu’il avait fait, bien entendu.

[HJ : Harald quitte l’évent ^^]


where are you now ~ These shallow waters, Never met what I needed. I'm letting go, A deeper dive. Eternal silence of the sea. I'm breathing. Alive. Where are you now ? Where are you now ? - © Sian


Eh oui, je mords hmf:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

L'union fait la force - Groupe 3 - KFC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'union fait la force.... Oui ! Mais....
» L'union fait la force |Part. I - Pv Oli'Keegan|
» Mission Chapitre un : « L'union, même de la médiocrité, fait la force. » [Livre II - Terminé]
» La waaagh de Grifskull
» L'union fait la force (PV Seki Zennosuke, Kahei et Kazuo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥