AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 3 Oct - 22:25, vous pouvez
Edana abondait dans mon sens ce qui pour moi était sans doute une sage décision alors que je tentais réellement d'imposer mon don au plus grand nombre. Mais je devais avouer que l'exercice était assez compliqué et que mes réflexions se tendaient souvent sous la fatigue qui en ressortait. Pourtant je restais stoïque. Ne prêtant pas le flanc à une quelconque faiblesse. Mais passons, l'ordre intervint alors, mais un peu trop tard alors que les revendications venaient d'être posé. Ils voulaient les nocturnes, comme la vampire qu'Alexei protégeait. Tournant alors la tête vers lui, j'haussais les épaules. Pour moi le marché était équitable. Bien évidement le dire à haute voix était autre chose. Sur ces belles paroles l'ordre arriva et brisa en quelque sorte ce que nous aurions pu gagner.

Aurora s'exprima alors à nouveau. Savoir l'Ordre pourrait y croire, bonne question. Refermant un peu plus ma prise sur mon opposé, je fixais l'ordre tout en lui répondant doucement.

« On va devoir patienter pour la réponse. »

Reportant mon attention sur l'Ordre, j'entrepris de m'exprimer.

« Il serait préférable d'écouter les revendication que chacun à l'extérieur, juste pour s'assurer qu'il n'y ait aucun début d'incendie condamnant l'assemblé présente à l'intérieur du bâtiment. »

Car pour le moment il n'y avait que les révoltés à l'extérieur et non nous. Ce qui me dérangeais un peu.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 5 Oct - 23:08, vous pouvez
Kyung-Soon regarda son opposé et sut que quelque chose clochait. Elle sentait qu'il voulait y aller, la laisser mais il la regarda droit dans les yeux et elle hocha la tête. Ensemble, ils formaient un tout. Elle se figea quand le chef la regarda, elle crut que le monde se dérobait. Encore plus quand l'ange les regarda et hocha la tête. Enfoiré. Mais l'Ordre arriva et le lycan qui tenait la galerie aussi. Kyung-Soon se détendit, tout semblait aller mieux. Ce fut avant que la vitre ne se brise et que de la fumée envahisse les lieux. La vampire posa sa main sur la nuque d'Alexeï et le força à se coucher.

« Des lacrymo, couvre-toi la bouche et le nez ! »

Elle arracha un bout de tissu de son propre haut et couvrit son opposé à ses endroits. Elle, elle pouvait arrêter de respirer mais cela n'empêcha pas ses yeux de couler. Ils étaient vraiment dans la merde.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 6 Oct - 17:13, vous pouvez
Cette situation lui plaisait de moins en moins. Sa main se resserra sur le bras de Kyung-Soon lorsque l'une des personnes masquées dit que l'opposée du Russe l'intéressait, comme tous les autres nocturnes. Les autres pouvaient partir, mais Alexeï refusait d'abandonner Kyung-Soon. Hors de question. L'humain fusilla Caleb du regard, avant que l'Ordre n'arrive enfin. Alexeï se faisait discret, toujours auprès de son opposée, observant Kyle, qui n'était évidemment pas content. Pour une fois qu'ils étaient d'accord, tiens !

Alors que certains des hommes masqués venaient d'être menottés par des membres de l'Ordre, d'autres ne semblaient pas près de baisser les armes. Ou les torches, plutôt. L'architecte avait crû que la situation allait se calmer, mais ce n'en fut rien. Au contraire, la vitre fut brisée et une épaisse fumée commença aussitôt à se répandre. Des bombes lacrymogènes, génial ! Aussitôt, le brun se couvrit la bouche et le nez, avant que son opposée ne lui file un bout de tissu de son haut. Alexeï plissa les yeux, qui commençaient à vraiment piquer à cause du lacrymo. Définitivement, ces enfoirés avaient réussi à gâcher leur soirée…


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 7 Oct - 22:16, vous pouvez
Abusé du champagne ? Les blagues douteuses de ma petite fille dans ces moments là ne m’amusaient pas du tout. J’avais bien conscience du danger environnant, qu’Edana arrête de jouer les sauveteuses accomplies, je n’étais pas en train de me noyer ! En aparté, je lui faisais clairement comprendre que son comportement ne m’enchantait guère.

« Tes intentions sont louables Edana, je n’ai cependant pas besoin de passer pour un vieux chnoque devant tout le monde. »

J’allais passer pour le fou gâteux inconscient ! Elle est bien bonne. Le colocataire de ma petite fille prit ensuite la parole, le directeur de la galerie devait conserver une image digne, nocturne d’après ce que j’avais compris. Parfois je me demandais s’il était uniquement colocataire avec Edana ou bien plus… Quoi ? Les jeunes et leurs fantaisies libérales, fort envisageable qu’Alexei les rejoigne également. Je n’en étais pas à là, et je suivis le discours de ce petit ! On eut dit mai 68 en France !

« Le petit a raison ! Ne nous laissons pas berner par des imbéciles incapables d’assumer leurs actes. Et si on retirait leur coiffe ? Ils trembleraient comme des feuilles qu’on les démasque ! »

Le chef me prenait également pour un vieux crouton desséché sur le rebord d’une fenêtre. Diantre, je n’étais pas de la nourriture à béqueter pour oiseaux !

« Cette affaire ne me concerne pas et pourtant je suis enfermé avec d’autres personnes dans cette galerie dont vous nous empêchez la sortie. »

Et l’Ordre intervint soudain. Bouarf, j’y croyais moyen à leurs fantaisies. Une vraie pièce de théâtre rondement ficelée. Question mise en scène, c’était à revoir. Sans parler des costumes, laids. Des bombes lacrymogènes furent lancées, je reculais, me couvrant le nez avec mon mouchoir. J'aurais été asthmatique, c'en était terminé du vieux chnoque...


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 7 Oct - 22:52, vous pouvez
Elle leva les yeux au ciel, avant de tousser légèrement. La situation s'envenimait clairement et elle fut soulagée de voir Kyle arriver. Soulagement de courte durée cependant, quand le jeune homme se mit à suivre les directives de son aïeul et commença également à jouer de la provocation. Son téléphone serré compulsivement dans les mains l'humaine n'apprécia pas se faire remettre de la sorte en place par sir Opalinski. Lui adressant un regard noir mais ne mouftant plus une seconde, la brune tenta un regard en direction d'Alexeï, pour le faire bouger. Bon dieu, ils avaient en charge cette ville, s'ils se contentaient de rester les bras croisés, tout était bon pour foutre à la poubelle. Et puis on ne détruisait pas sa soirée... Et surtout, on ne lui parlait pas sur un tel ton.

L'humaine prit alors la parole, la voix grondante.

« Vous croyez sincèrement qu'on va vous les livrer sur un plateau ? Vous pouvez vous enfoncer votre torche bien profondément. »

Elle darda un regard flamboyant sur le membre de l'Ordre présent, les yeux plissés.

« Maintenant faîtes votre boulot et faîtes dégager ces fous furieux. Assez parler. Si vous n'êtes pas suffisamment intelligente pour vous rendre compte de la situation en un regard c'est que vous avez sérieusement besoin de lunettes ! »

Fini le ton conciliant. La brune tourna le regard vers l'origine des bruits, avant de recommencer à tousser de plus belle, se protégeant la bouche et le nez grâce à sa main. Pas de tissus, pas de sac, rien pour la protéger mieux. Les larmes aux yeux l'humaine sentait vraiment la situation déraper.


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Kyle A. Lewis
❝ I'm a Dream Dealer ❞
Métier/Etudes : Directeur de la Galerie d'Art
Nombre de messages : 1977
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 10 Oct - 10:37, vous pouvez
Je pensais à l'homme qui avait sagement suggéré de poursuivre le bureau des plaintes à l'extérieur au moment où les lacrymogènes libéraient leur gaz nocif. Évidemment, personne ne l'avait écouté et on se retrouvait à présent tous pris au piège comme des demeurés. Un jour, l'ordre portera bien son nom, un jour mais visiblement pas aujourd'hui. Au moins, je pouvais compter sur le soutiens d'Edana et d'un papy qui faisait de la résistance. L'ancien était un vrai brave mais, aussi vaillant qu'il pouvait être, son âge ne lui permettrait pas de supporter ces vapeurs bien longtemps. J'empoignais mon opposé en lui tendant ma veste:

- Monte à l'étage avec le vétéran et ne bouge plus de mon bureau! Et t'as intérêt à t'exécuter May!

Sans attendre, je la poussais dans la bonne direction avant de me diriger vers Alexei et Kyung-Soon, puis une fois à leur hauteur:

- Vous allez être une des cibles principales, alors allez à mon bureau et de grâce restez-y. Je suppose que vous vous souvenez du chemin Kyung-Soon? Au besoin, suivez Edana. Il n'y aura aucun mort ce soir!

Je me tournais vers Alexei, la gorge et les yeux en feu, toussant sans vraiment pouvoir véritablement me contrôler.

- Tu ne m'aimes pas et c'est réciproque, seulement, oublie notre rancune deux minutes et fais ce que je demande. Veille sur elles, empêche les de jouer aux kamikazes. Bah on peut dire que c'est le grand soir, tu vas enfin me montrer ce qu'un Worthington a dans le pantalon!

Me détournant rapidement d'eux, je retournais auprès des agents de l'Ordre, tentant de forcer un passage à travers l'entrée principale qui servait également de sortie, toussant encore plus.

- Ça suffit maintenant! Nous sortirons de gré où de force, il y a des gens fragiles à l'intérieur, vous ne pouvez pas vous permettre de faire le tri et de les laisser s'asphyxier!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 12 Oct - 16:42, vous pouvez
C'était génial, réellement, si tout cela avait été une blague, je me serais gracieusement laissé porté, mais là… Non, c'était trop. Me cachant en partie le visage, j'essayais d'en faire de même avec Aurora, mais je n'allais pas rester calme très longtemps. Il était temps de bouger et alors que l'opposé d'Edana essayait de prendre les choses en main, je décidais clairement de me barrer d'ici. Et Edana ? Elle n'était pas sans protection, je n'étais pas assez stupide pour l'ignorer.

M'avançant alors vers les hommes de l'ordre, je voyais quelques personnes filer et je comptais bien faire de même.

« Ange, Elfe. »

Fis-je en regardant les hommes. Il fallait forcer le passage visiblement et je comptais bien le faire. Ce qui fut une sage décision car à peine nous fumes dehors que déjà, je sentais mes poumons revivre. Fichue bombe lacrymo, je n'avais pas que ça à faire que retrouver mon souffle.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 20 Oct - 16:20, vous pouvez
La situation était entrain de déraper mais l'Ordre avait décidé d'agir. La lacrymo avait été envoyée pour tenter de séparer les perturbateurs des autres. Car si une des responsables était dehors, les autres se mettaient en place avec un savoir-faire terrifiant. Il y avait des fanatiques dedans. La brune qui dirigeait l'opération fit un léger mouvement du poignet. Elle ignorait les gens qui lui parlaient, les visages se confondaient et soudainement, l'attaque jaillit. Sans prévenir, les membres de l'Ordre surgirent et firent tomber les torches et les fanatiques au sol. Mains dans le dos, au sol, la tête dans le bitume. Une des portes de la galerie, en réalité la sortie de secours, vola en éclata et les membres se déversèrent comme une nuée de sauterelles. Les fanatiques dissimulés tentèrent de prendre en otage les nocturnes présents mais en vain.

En quelques secondes ils furent au sol tandis qu'une silhouette surgit. Son regard foncé balaya la pièce et il fit un signe du poignet. C'était réglé, emballé. Pour la première fois l'Ordre montrait sa force de frappe, sa rapidité mais surtout, son intelligence.

« Je vous invite à sortir de cette galerie, plus aucun mal ne vous sera fait. »

L'homme posa son regard foncé sur un fanatique au sol qui râlait, disant des horreurs sur l'infamie des nocturnes. Le membre de l'Ordre l'ignora, n'étant que froideur. Quelques fenêtres furent ouvertes pour faire sortir la fumée tandis que déjà, des fourgons arrivaient pour ramasser les fanatiques mais aussi des ambulances, pour les éventuels blessés.

[HRP : Vous pouvez conclure ! =) Merci pour la participation de tout à chacun. =) L'ordre des tours n'est en rien changé ^^]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 20 Oct - 16:29, vous pouvez
Kyung-Soon toisa Lewis de manière inédite quand il se ramena pour leur dire de monter dans le bureau. Elle le toisa encore plus quand il parla à Alexeï d'une manière qu'il ne lui plut pas. Peut-être qu'elle n'aurait pas dû le faire, mais elle montra les canines au lycan pour rappeler que son opposé était sous sa protection. Elle attrapa par la main le russe et monta les escaliers.

« Il ne t'aime pas, je ne sais pas pourquoi mais il est spécial. »

Ce n'était en rien négatif. Elle avait travaillé avec Lewis et il avait une personnalité d'artiste selon elle, voilà tout. La coréenne se retrouva face à Edana mais un bruit en bas attira son attention. Sous son regard ébahi, en regardant pas la fenêtre, elle vit l'Ordre se déployer en bas.

« Mon Dieu... »

Il eut du bruit aussi à l'intérieur et elle tourna vivement la tête en voyant leur porte s'ouvrir et un membre de l'Ordre surgir.

« Vous pouvez sortir. »

Son cœur s'allégea et elle serra la main d'Alexeï.

« Partons. »

Hors de question de le laisser seul dans la sale ambiance qu'offrait les autres.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 20 Oct - 16:53, vous pouvez
Alexeï toisa Kyle lorsqu'il s'adressa à Kyung-Soon, puis à lui. Même quand il essayait d'aider quelqu'un, il avait besoin de déblatérer des conneries ! Et de le provoquer, bien sûr, il ne pouvait pas s'en passer ! Le Russe se retint de lui lancer une remarque acerbe, puisque son opposée lui montra ses canines, alors qu'il sentait qu'elle n'était pas contente elle non plus. Bizarrement, cela lui plut, alors que quelques mois auparavant, le simple fait qu'elle ait montré ses canines aiguisés l'aurait fait frémir ou crier au scandale. Les temps changent...

Alors qu'ils montaient les escaliers, l'humain ne répondit rien face au commentaire de l'asiatique. Pour lui, Kyle était un petit con qui lui tapait sur les nerfs et qui profitait surtout de son statut pour se mettre entre Edana et lui. Une fois dans le bureau du lycan, l'architecte toussa une dernière fois, passa une main sur ses yeux qui lui piquaient encore, puis posa son regard sur Edana.

« Tu vas bien ? »

Oui, il s'inquiétait encore pour elle, malgré tout. Des bruits résonnèrent, et le brun tourna la tête, avant de s'approcher de la fenêtre. L'Ordre tentait visiblement de s'imposer, de calmer cette bande de fous qui avaient gâché la soirée de Kyung-Soon. Il posa une main sur l'épaule de la fausse blonde, sans rien dire. Au moins, ils étaient vivants, c'était bien cela le plus important…

Un membre de l'Ordre entra alors dans le bureau et leur dit qu'ils pouvaient partir. Ils maîtrisaient sans doute la situation maintenant. Il serra la main de Kyung, regarda Edana, puis sortit du bureau, alors qu'un soupir las s'échappait de sa bouche.


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 21 Oct - 10:05, vous pouvez
Furieuse, à moitié étranglée par la fumée qui lui montait aux narines et s'infiltrait dans sa gorge, la jeune femme accepta de bon coeur la veste de son opposé, avant de tenter de le regarder à travers ses yeux plissés.

"Non je ne te laisses pas ici."

Mais il la poussait déjà vers l'escalier en direction du dernier couple d'opposés alors que Caleb partait avec la jeune blonde. Elle finit par renoncer à se battre contre Kyle pour rester en bas, ouvrant la marche vers le bureau, l'ouvrant à la volée, avant de la refermer derrière les arrivants. Alors qu'Alexeï lui demandait si elle allait bien, la jeune femme se précipita vers son sac qu'elle avait déposé sur le fauteuil de Kyle, fouilla légèrement dedans avant d'en sortir l'arme de son père.

"Maintenant ça ira mieux."

L'humaine poussa un profond soupir, gardant la veste de Kyle entre ses doigts, uniquement pour se rassurer, alors qu'un certain fracas se faisait entendre en bas. Portant l'une de ses mains à ses lèvres, elle se mit à grignoter l'un de ses ongles, le corps tendu, extrêmement droit et rigide, les yeux rivés vers la porte. Elle n'aurait réellement confiance en quelqu'un que quand tout ceci serait terminé, pas avant. Pourtant, l'entrée s'ouvrit et la brune pointa son arme en avant, ne l'abaissant que lorsqu'on leur confirma qu'ils pouvaient sortir. Elle attendit que tout le monde sorte de la pièce, l'arme au poing, avant de se glisser elle aussi par la porte et de descendre les marches à la volée, cherchant son opposé du regard, dans une scène qui semblait être digne des plus grands western.

" Tu n'as rien?"


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 23 Oct - 17:31, vous pouvez
Nan, dites-moi que c'est une blague! Dites-moi qu'ils ont pas bazardés des bombes lacrymo?

...

En fait, mes poumons me confirment que si, ils ont bien lancés des bombes lacrymo. En fait, je tousse comme une dératée. Je remarque brièvement que Mr Williams essaye de me protéger également le visage de la fumée.

Et après, il ose me dire qu'il veut rien avoir à faire avec moi!

Quoiqu'il en soit, tandis qu'on continue à tousser, mon opposé me guide vers... je sais pas où et honnêtement, je m'en fiche pas mal, je veux seulement mourir en paix. Je l'entends dire à quelqu'un: Ange et elfe. De toutes évidences, il doit parler de nous.

J'acquiesce en secouant la tête. Un policier se rapproche de nous dans le but certainement de nous poser des questions. Entre deux quintes de toux, je prends sur moi pour lui répondre:

-Vous pouvez repasser quand on aura fini de recracher nos poumons? Merci!

Surtout qu'en plus j'espère qu'il va pouvoir s'éloigner comme ça je pourrais filer à l'anglaise chez moi.

-Ca vous dit de filer à l'anglaise? Demande-je dans un murmure à mon opposé. Je connais un bar non loin d'ici qui fait de très bon muffins.

Ouais, après les frayeurs, le réconfort! Surtout que ça va faire longtemps que j'ai pas eu du café, moi!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Kyle A. Lewis
❝ I'm a Dream Dealer ❞
Métier/Etudes : Directeur de la Galerie d'Art
Nombre de messages : 1977
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 25 Oct - 19:40, vous pouvez
Tout s'était passé à vitesse grand V et l'ordre était enfin passé à l'offensive. Je continuais à tousser malgré le fait que la fumée se dissipait lentement. J'avais du mal à en croire mes yeux, tout le bordel qui avait pris d'assaut la galerie me faisait froid dans le dos d'une certaine manière. Je jaugeais dans un premier temps l'étendue des dégâts, me disant que vu la casse, la galerie ne pourrait être ouverte au public avant un petit moment puis, alors que je regardais la brochette de fanatique se faire maîtriser et arrêter je ne pus que me résigner face à cette nouvelle réalité: les nocturnes étaient devenus les cibles à abattre. Je continuais à réfléchir quand la voix d'Edana m'extirpa de mes pensées. Je regardais fixement les autres s'agiter devant moi, me contentant de répondre vaguement:

- Ouais... et toi?

Plus ça allait et moins j'avais confiance en l'humanité, je me disais aussi que rien ne changerait véritablement et qu'il lui faudrait toujours un coupable. Je me retournais vers mon opposé, remarquant l'arme qu'elle tenait entre ses mains:

- Nice gun... Ya pas à dire, tu es parfaitement assorti à la galerie comme ça!

Mon rire fut bref, je balayais une dernière fois l'exposition du regard:

- Non, sincèrement, quelle merde. Je ne sais pas où on va comme ça mais j'ai comme l'impression que Reversa réclame son effusion de sang annuel. Taper sur la gueule des anges ne suffisait pas, il faut à présent un nouveau méchant sur lequel prélever sa dose. Je crois que ces crétins n'apprendront jamais de leurs erreurs. Tu devrais rentrer et oublier ce flop dans les bras de ton Russe, je vais m'occuper du reste.

Sans vraiment attendre une réaction de sa part, je me dirigeais vers un agent de l'Ordre qui me faisait signe, sans doute histoire de prendre ma déposition ou ce genre de connerie.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 31 Oct - 14:26, vous pouvez
Le tohu-bohu de ce soir se fit de plus en plus grondant. Je réussis à perdre des yeux ma petite-fille. Si elle s’inquiétait pour moi, elle userait de ces engins électroniques que l’on appelait portable pour me contacter. L’ordre fit des miracles ou presque, quand le travail leur ait mâché, c’est beaucoup plus simple de prendre la relève ! Et puis tous ces jeunes présents, autant dire qu’ils ont l’air plus effrayés que moi. Qui c’est l’ancêtre qui pourrait ne plus marcher à la moindre jambe brisée ? C’est moi ! Et eux ont peur, le monde à l’envers ! Des gringalets sacrebleu, des gringalets qu’ils sont. Un vrai scandale, nous avons engendré des crevettes.

Ne retrouvant personne que je connaisse, je m’en vais. L’agitation des lieux m’a un peu énervé. Dire que j’avais failli emmener Swan voir de l’art, fort heureusement, la petite avait été mieux à la maison, loin de l’agitation de cette ville. Voilà qu’elle traversait l’âge où elle se souviendrait, où certains faits risquaient d’être à jamais gravé dans sa mémoire. Autant dire que je tenais à protéger l’innocence de ma petite fille le plus longtemps possible.

Mes yeux cherchaient toujours Edana, que je ne parvenais pas à voir. Elle n’avait qu’à pas être aussi petite ! Tant pis, je rentre. Elle appellera si nécessaire. Ne la sentant pas trop d’humeur à me parler, je préfère privilégier un autre jour où elle sera plus encline au bavardage. Ce soir n’est pas le bon soir, pour personne.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 31 Oct - 15:53, vous pouvez
L'humaine acquiesça doucement à la réponse de Kyle. Plus de peur que de mal... Dans le fond. Son regard balaya la galerie, suivant celui de son opposé et elle posa sa main sur son épaule, alors que son regard fondait sur l'arme qu'elle tenait en main. Le colt 45 de son père, qui collait parfaitement à son autre main.

"Ah euh... J'irais le remettre dans mon sac en partant. Je l'avais oublié."

Elle retira doucement sa main avant de pousser un profond soupir.

"Mensuel tu veux dire...Je..."

Mais il était déjà parti. Ah bah sympa. Elle remonta à l'étage, déposa un mot sur son bureau pour lui dire qu'elle passerait le lendemain après-midi pour l'aider à ranger tout ce bazar - et que de toute manière il n'avait pas le choix, et partit, tout en envoyant un message à Stanislaw. Elle rentrait et elle n'avait rien. C'était l'important, pas vrai?


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Groupe 2
» L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Groupe 4
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥