AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Event Global

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 7 Sep - 22:16, vous pouvez
*I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: « We hold these truths to be self-evident: that all men are created equal. »

Elle se tenait de dos et de dos, on aurait dit un homme. Son veston carrait ses épaules et calmement, la jeune coréenne qui se nommait Kyung-Soon regardait les photographies en grand exposé dans la fabuleuse galérie de Kyle Lewis. Grâce à l'aide de madame May, elle avait trouvé ce lieu et aujourd'hui, la voix du peuple s'exprimait. Sur tous les murs les photographies murmuraient, chantaient, toutes races confondues, toutes classes sociales confondues. Il y a des inconnus et des gens reconnus dans cette ville. Qui irait reconnaître Alexeï Worthington ? Son opposé. Une beauté russe à moitié nue, un chapeau cachant son sexe, la fierté brillant dans son regard. A quelques mètres de lui se tenait une femme rousse, somme tout banal mais véritablement qui dégageait une force d'esprit. Cassandre Nealson. L'aveugle semblait être fragile mais forte, une humaine dans ce monde de brute.

I have a dream.

Sur une autre paroi, Lyle Abrams se tenait, furieux, transpirant la rage, la colère. Son regard faisait bien plus peur que ceux des lycans ou des vampires. Il était humain et dangereux. Couvert d'alcool dégoulinant et de pétale de rose. La photographie était violente, forte. Il y avait aussi Seth Adams. Le vampire se tenait simplement, prit sur un instant de parole, simplisme, franchise, douceur. Il représentait quelque chose, l'homme qu'on croise chaque jour, qu'on salue et qu'un jour, nous oublions tous.

I have a dream.

Helena Baker se distinguait sur une autre paroi, solitaire, différente des êtres. Femme-enfant fragile qu'on avait envie de protéger. Malgré tout, on voyait qu'elle n'était et ne serait jamais humaine. Liberté mais peur semblait transpirer en elle. Elle représentait une tranche de la population. Sur un mur principal, une photo longue de plusieurs mètres montrait un groupe de battle. Lycans et vampires se serraient, souriaient, montraient crocs et yeux jaunes, mais étaient danseurs. La voix du peuple, voilà ce qu'ils étaient. A côté d'eux trônait le forum et au centre de la place, une femme rousse, le menton fièrement levé, son regard bleu glacial semblait promettre la liberté, l'ancienne cheffe de la résistance. Riley Reid.

I have a dream.

Oui, elle avait un rêve, que ces gens qui ne se connaissaient pas, puissent un jour se supporter dans la même pièce. Kyung-Soon se retourna et observa la photographie de l'Eden's manor juste après l'explosion des prisons. Les vampires qui surgissaient, des gens qui pleuraient, des gens qui se serraient et on pouvait distinguer les non humains. L'exposition qui portait le nom de “I have a dream” en mémoire à Martin Luther King, n'était pas sans rappeler que dans cette ville aussi, il y avait des problèmes, des problèmes de races, une différence réelle contrairement au passé. La jeune femme posa son regard sur une femme, humaine, sa fille était son portrait craché, une coréenne du sud, une humaine. Elle se tenait dignement, portant un chignon de l'époque impériale, elle montrait l'immigration de cette ville, ceux qui y entraient pour ne jamais plus en sortir. Son projet était clos et les gens pouvaient voir maintenant, voir ce qu'ils voulaient voir, entendre ce qu'ils voulaient entendre. La porte s'ouvrit calmement et Kyung-Soon frémit tandis qu'une foule se déversa. Ce soir, elle espérait que tout le monde oublierait ce qu'ils étaient et feraient fi de la réalité de cette ville.

Car après tout, qui n'avait pas un rêve dans ce monde ?

Spoiler:
 

* Discours de Martin Luther King

Note Aux joueurs:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 9 Sep - 23:06, vous pouvez
Une aveugle qui foule le sol d'une galerie d'art, pour assister à une exposition, est une chose assez improbable en principe. Et pourtant, munie de sa canne rouge, Cassandre est venue à la première de l’événement. Après tout, elle a reçu l'invitation de la part de la photographe. Puis elle fait parti des modèles. Certes, elle ignore ce que la photo dégage. Tout comme le reste des modèles qui ont participé au projet. Mais la curiosité, la force du projet ont réussi à la faire venir se perdre dans cette galerie.  Certaines voix ne lui sont pas inconnues. Attentive elle écoute les réactions amusées des visiteurs, sur des photos soit disant dénudés.  Ce qui n'est bien évidement pas le cas pour son cliché, non, elle avait gardé ses fringues dans l'église.  

Sourire en coin, Cassandre écoute les commérages et les avis divers sur l'exposition. Tout en tendant l'oreille, elle se déplace légèrement et lentement. Son chien ne l'accompagne pas ce soir. Cassandre se retrouve à buter contre une personne. Homme, femme, humain, monstre..Elle n'en a strictement aucune idée.


    «  Oh pardon, je suis désolée... » s'excuse t'elle, en évitant la phrase toute fait, je vous avais pas vu..Certes, c'est la vérité, mais quand même.  «  L'exposition vous plaît ? »


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 11 Sep - 21:41, vous pouvez


    Diane n’avait jamais vu la mère de sa petite amie mais il aurait fallut être myope comme une taupe pour ne pas reconnaître le lien familial évident entre la femme qu’elle connaissait et cette imposante figure tirée sur papier glacé. Avec un grand sourire réjoui, la brune embrassa la salle des yeux, essayant de contempler tous les clichés sans savoir où poser son regard. Elle l’avait fait. Kyung-Soon l’avait fait. Tout son projet était passé du rêve à la réalité, la jeune femme lissa un plan de sa robe rouge très ajusté et se remit à la chercher du regard en serrant contre elle le paquet empaqueté qu’elle tenait.

    À force de lever le nez, incapable de distinguer les moindres odeurs de toute façon, elle avait préféré carrément se retenir de respirer, estimant que ce n’était pas avec ses séances de yoga qu’elle allait arriver à quoi que ce soit et préférait plus croire en son remède magique irlandais et l’abstinence olfactive. Du coup, quelqu’un lui rentra dedans sans qu’elle ne la voit arriver. Normal aussi, avisa la brune en regardant de plus près la jeune femme qui n'avait certainement pas pu la voir.

    - Pas de soucis. Et oui, je connais la… Hey ! Mais vous êtes une des modèles !

    Fit-elle en réalisant tout d’un coup. Elle ne savait pas si elle devait s’enthousiasmer en discutant avec elle ou se laisser aller à la jalousie même si c’était sa faute et sa faute à elle seule si elle n’était pas sur une des photos de la coréenne. En attendant une réponse, elle tourna la tête de gauche à droit en sentant un étrange tiraillement la saisir.



   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 15 Sep - 12:53, vous pouvez
Cassandre est surprise qu'on la qualifie de modèle... Elle ne s'estt pas encore totalement faite à l'idée, qu'une des photos la représente.

    « En effet, je suis une des modèles. .La photo est réussie ? Et pourriez vous me la décrire s'il vous plaît. »

Demande -t-elle, sans trop oser non plus. Mais elle abesoin de savoir, ce que les autres pouvaient percevoir de son portrait.  Puisqu'elle ne pourrait jamais le voir d'elle même, elle voulait quand même s'en faire une image mentale.  Évidement elle est aussi curieuse pour les autres photos, mais chaque chose en son temps. Lissant d'une main distraite sa robe noir, Cassandre écoute de ci de là les commentaires.

    «  Vous disiez que vous  connaissiez la photographe ? »

Demandait elle curieuse, de finir la phrase que cette femme avait entamé, avant de la reconnaitre. Chose qui paraissait encore étrange pour Cassandre.


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 18 Sep - 19:13, vous pouvez

I have a dream, moi aussi j'ai un rêve, oh oui. Ils enfilèrent chacun leur masque tandis qu'un à un ils allumèrent leurs torches. C'était ce soir ou jamais. Les nocturnes faisaient semblant de ne plus être ensemble mais au fond, ce n'était qu'un mensonge. Ils le savaient tous. Il y avait eu ce faux mariage qui avait tourné aux combats sous leurs yeux mais ce n'était que mensonge. Ils le savaient, ils savaient tout. Les nocturnes complotaient dans leurs dos et allaient les tuer dans leurs sommeils, dans leurs lits chauds. Ils allaient tuer leurs enfants, ils allaient violer leurs femmes et tuer leurs hommes. Un exclamation s'éleva du groupe tandis qu'ils se mirent en marche comme des ombres. Seules leurs torches éclairèrent leurs visages masqués et grotesques. Des masques de cirque antique, des masques qui faisaient des grimaces presque terrifiantes. Ils passèrent par les différents quartiers avant de se diriger vers wilde avenue. Les passants avaient murmuré quelque chose à leur passage, ne comprenant pas.

Ce soir, ce mensonge cesserait, oui. Ils se l'étaient promis. Ce soir, leurs voix s’élèveraient. Réversa était une ville qui ne créait que des rebelles et ce soir, c'étaient eux les rebelles. Cette manifestation photographique avait réuni des nocturnes. Ils se croyaient intelligents, elle se croyait intelligente cette vampire. Ils allaient faire entendre leurs voix. Oh, il n'y avait pas le chef de clan vampire mais bien l'Alpha. Coincer un chef sur deux était déjà un début. Il fallait faire tomber la reine pour tuer la ruche, c'était l'idée. Ils s'arrêtèrent devant la galerie d'art et attendirent que les gens les remarquent et les observent. Parfait. Il fallait être regardé pour être compris. Ils formèrent une cercle soudée qui entourait tout le bâtiment tandis que les torches n'étaient pas sans rappeler la chasse aux sorcières.

Qui étaient-ils ? Des humains, des elfes ? Impossible à déterminer. La masse semblait annuler leurs auras et leurs odeurs étaient camouflés par les parfums. Ils connaissaient les nocturnes et avaient agi en conséquence. Quelqu'un sortit du groupe, leva le poing et se mit à hurler.

« Nous en avons assez de subir votre guerre ! Nous avons assez de voir les nôtres mourir ! Vous allez payer vos affronts ! Vous n'êtes que des menteurs, des tueurs, cette ville n'est pas la vôtre ! Dégagez ! »

Les gens derrière cette personne hurlèrent, levant les poings et les torches. Il était encore possible de sortir du bâtiment mais pour cela, il faudrait passer entre eux et les torches. Alors, qui oserait passer devant ce qui semblait être, le jugement dernier ? Hum, qui voulait brûler en premier ? En avant les petits !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 19 Sep - 12:32, vous pouvez
    Ses yeux ne l'avaient donc pas trompée, cette fille était bel et bien une des modèles qu'avait réussit à convaincre Kyung-Soon. Sa requête semblait juste étant donné qu'elle ne pouvait pas constater le travail de l'asiatique de ses propres yeux.

    - Bien sûr, venez.

    Diane posa sa main sur celle, bien plus chaude évidemment de la jeune femme, pour la tirer à travers la foule jusqu'à devant la toile suspendue. Elle se plaça un instant derrière elle pour l'orienter face au cliché même si ça devait lui faire une belle jambe et attrapa sa phrase tandis qu'elle revenait à ses côtés.

    - Oui, c'est une amie.

    Un peu plus que ça même, même si ces derniers temps elles n'avaient pas eu beaucoup de temps de se voir.

    - Donc sur la photo vous êtes de face dans… euh… c'était une église ? demanda t-elle en essayant de déterminer le décor. Vous avez l'air assez triste. Mais prête à affronter ce qui vous attend. C'est vraiment une très belle photo d'ailleurs…

    Une soudaine agitation la coupa dans son élan et elle se retourna vers la devanture de la galerie.

    - Qu'est-ce que c'est que ce bordel ?!

    De qui est-ce que ce malotru voulait parler bon sang ! C'était qui « les siens » ?


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 24 Sep - 16:33, vous pouvez
Cassandre se laisse guider par la jeune femme, pour aller vers son portrait. Certes, elle ne le voit pas, ne le verrait sûrement jamais.  Mais voilà, c'est plus symbolique qu'autre chose.  Puis elle est attentive à la description.


    « Oui c'était dans une église. » réponds t'elle. Triste mais courageuse, oui c'est ce qu'on lui dit souvent. Donc elle peut estimer que ce portrait est fidèle.


Puis une agitation venant de l'extérieur. Même sans voir, Cassandre comprends que quelque chose est en train de se passer.  Dans le  brouhaha, des réactions diverses de colère, de panique, de neutralité.  Elle entends parler de torche par diverses personnes... Qui dit torche, dit feu... Oh Bordel. Elle n'aime pas le feu. Une vague d'anxiété s'empare de Cassandre.


    «  Ils ont vraiment des torches ? Mais qui sont ils ? Et que veulent ils ? »


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 30 Sep - 14:22, vous pouvez
Le regroupement d'individus avait des projets et le chef sourit à travers son masque. Chaque réaction était intéressante à noter, à commencer par celle des nocturnes. Il toisa les différents individus.

« Vous pouvez passer, vous qui n'êtes pas nocturnes. Le reste restera ici. »

Comme si une voix avait donné l'alerte, l'Ordre surgit brusquement et se déploya vivement. Les premiers fanatiques tentèrent de bouger mais eurent les menottes aux mains alors qu'une femme sortit du groupe. Une policière.

« Tout le monde se calme, nous allons tous vous écouter. »

Mais elle fronça les sourcils quand elle entendit un sourd grondement. Quelque chose ne tournait pas rond. Les fanatiques n'avaient pas dit leur dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 5 Oct - 23:32, vous pouvez
    Diane hocha du cap avec un petit soupir. Elle avait donc bien deviné l'endroit où la photo avait été prise. Mais d'autres événements l'arrachèrent à la contemplation de l'exposition pour se retourner vers la devanture où se tenaient une bande menaçante de personnes encagoulées. La pauvre jeune femme qui se tenait à côté d'elle ne pouvait pas les voir, elle était obligée de se contenter des informations qu'elle entendait.

    - Oui, ils ont des torches mais ils ont aussi des cagoules, je n'ai pas la moindre idée de qui ça peut être.

    Mais il y eut de l'agitation. Alors qu'elle avait à peine prononcé cela, les membres de l'Ordre débarquèrent dans la rue après que les hooligans aient annoncé que seuls les seuls les non-nocturnes pouvaient passer pour faire respecter l'ordre.

    - Ah… L'Ordre vient d'arriver,

    Fit-elle remarquer plus pour la rousse que pour elle-même. Seulement la femme qui avait parlé semblait trouver la situation plus que louche et Diane reporta son regard sur le groupe de cinglé en cagoules.

    - Il y a quelque chose qui cloche…

    Diane prit la rousse par l'épaule et l'entraîna vers le fond de la galerie, le plus loin possible de la devanture.

    - Écoutez… euh, comment vous vous appelez ? En temps normal je vous aurais conseillé de profiter de votre nature pour sortir mais il se passe quelque chose et j'ai bien peur que la situation ne dégénère…


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 11 Oct - 21:31, vous pouvez
La soirée tourne au vinaigre. Sans savoir ce qu'il se passe réellement, Cassandre s'inquiéte. La femme avec qui elle parle, lui confirme que l'agitation  est du à des gens avec des torches et des cagoules. Pourquoi des mecs cagoulés viendraient à une expostion? Cela n'avait pas de sens, sauf si c'est l'expo d'une nocturne. Un soupir de lassitude traverse les lèvres de la rouquine.


"C'est une bonne chose, alors !"
Dit elle, rassurée quand, elle lui indiqua que l'Ordre était arrivée. Au moins cela pourrait éviter que la situation ne dégénère encore plus. Mais son optimisme fut vite refroidi par la remarque de la femme. Quelque chose clochait ? Mais Cassandre n'a rien entendu de bizarre.. hormis peut être un grondement sourd.

L'humaine sent des mains sur ses épaules et elle se laisse entrainer.


" Cassandre. Et vous ? Vous croyez vraiment que si je sors, ils vont s'en prendre à moi ? Votre nature est différente que la mienne, non ? "


Demande t'elle quelque peu inquiète.


" J'aime pas du tout la tournure de tout ça..."


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 13 Oct - 20:41, vous pouvez
    Diane secoua la tête en l’attirant vers le fond de la pièce. La présence de l’Ordre n’était pas forcément une bonne chose, elle pouvait même rendre leurs petits plaisantins encore plus sur les dents, ce qui ne les rendrait que plus agressifs encore.

    - Je ne suis pas certaine qu’ils puissent faire quelque chose avant que ça ne dégénère.

    Pour une fois qu’elle aurait presque pu être contente de les voir arriver… Ce sera pour une prochaine fois, ils avaient deux points pour la ponctualité et zéro pour le timing. Elle aurait bien aimé voir sa compagne d’exposition sortir mais dans le tas, ils auraient pu la prendre pour une nocturne et elle aurait eut des ennuis sans pouvoir s’orienter correctement. Non, il valait mieux qu’elle reste avec elle.

    - Diane, et je suis un vampire. Normalement non puisque vous êtes humaine mais dans l’agitation, vous risqueriez d’être un dommage collatéral.

    Quelle idiote, elle risquait de la faire paniquer comme ça, c’était main… Diane avait reconnu un brin d’angoisse dans la voix de la rousse et s’apprêtait à la rassurer quand une fenêtre explosa, libérant un nuage toxique dans la pièce, de la lacrymogène.

    - Couvrez vous la bouche et courrez ! Il faut sortir de là !

    Fit-elle en la tirant par le bras vers la sortie où tout le monde s’engouffrait.


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 15 Oct - 16:56, vous pouvez
Nouveau soupir en réaction aux paroles de la jeune femme, Cassandre est à la fois inquiète de la tournure des évènements et aussi blasée, de sentir l'agressivité et la tension montée, juste  à cause de crétins dégénérés. Et si même l'Ordre ne peut rien faire, c'est quand même désespérant. Elle se demande même à quoi sert l'Ordre dans ce cas là... Mais surtout l'interrogation principal qu'elle se pose, c'est comment elle allait sortir de là sans encombre... Être aveugle dans un mouvement de panique ce n'est guère pratique.

Au moins, elle n'est pas seule grâce à la présence de la femme, qui se prénomme Diane. Certes, c'est une vampire, à choisir elle aurait mieux aimé un humain ou du moins une race qui ne bouffe pas les gens. Mais sur l'instant,  Cassandre ne va pas faire la difficile.

- Comment ça un dommage collatéral ?

Demande t'elle un peu nerveuse. Oh la la, la prochaine fois, Cassandre se promet de rester chez elle. Une explosion se fait entendre, avec des bruits de verre. Une odeur chimique envahit la pièce. La panique monte d'un cran pour Cassandre.

- Qu'est ce qui se passe ? Interroge t'elle avant de mettre sa main contre sa bouche et son nez. Et elle se laisse entrainer par la vampire et essaye de courir. Action qu'elle ne fait que rarement... Pas évident de courir sans rien voir.. D'ailleurs, le pied de la rousse trébuche sur quelque chose, mettant à mal l'équilibre - déjà précaire - de Cassandre. Dans la chute, elle perds le contact avec Diane..


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 15 Oct - 19:20, vous pouvez
    Et bien… Diane ne voyait pas du tout comment elle aurait pu être plus claire. A se balader dans la foule, elle risquait très facilement de se faire prendre pour ce qu’elle n’était pas et se retrouver dans les victimes qui n’auraient pas du être. Mais étant donné que sa voix était encore très inquiète, elle ne voyait pas tellement comment elle aurait pu le reformuler sans la faire paniquer davantage, la brune préféra donc garder le silence. Puis une bombe de gaz lacrymogène traversa la devanture pour s’écraser au milieu de la salle, répandant un nuage toxique. Il fallait absolument qu’elles sortent de là.

    Réagissant au quart de tour, Diane attrapa la petite humaine par le bras et l’attira dans son chemin tandis qu’elle courrait vers la sortie, oubliant totalement la difficulté que pouvait représenter le fait de courir pour quelqu’un qui ne voyait que l’obscurité. À un moment, elle perdit le contact avec la rousse. Elle ne s’en rendit compte que quelques mètres plus loin et se retourna vivement en cherchant Cassandre du regard en essayant d’éviter les autres personnes qui, comme elle, se précipitaient pour prendre la tangente. Diane la repéra par terre, elle devait avoir perdu l’équilibre.

    - Merde !

    Jura la vampire avant de lutter contre la mer humaine pour revenir sur ses pas et soulever la jeune femme par les aisselles pour la remettre sur ses pieds en se battant pour continuer à voir malgré les larmes qui jaillissaient de ses yeux sans qu’elle ne puisse rien y faire. Cette fois-ci, elle attrapa son poignet et raffermit sa prise pour être sûre de ne pas la perdre et la tira jusqu’à l’extérieur, à l’air libre. Avant de regarder avec inquiétude la bande d’encagoulés.


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 20 Oct - 16:21, vous pouvez
La situation était entrain de déraper mais l'Ordre avait décidé d'agir. La lacrymo avait été envoyée pour tenter de séparer les perturbateurs des autres. Car si une des responsables était dehors, les autres se mettaient en place avec un savoir-faire terrifiant. Il y avait des fanatiques dedans. La brune qui dirigeait l'opération fit un léger mouvement du poignet. Elle ignorait les gens qui lui parlaient, les visages se confondaient et soudainement, l'attaque jaillit. Sans prévenir, les membres de l'Ordre surgirent et firent tomber les torches et les fanatiques au sol. Mains dans le dos, au sol, la tête dans le bitume. Une des portes de la galerie, en réalité la sortie de secours, vola en éclata et les membres se déversèrent comme une nuée de sauterelles. Les fanatiques dissimulés tentèrent de prendre en otage les nocturnes présents mais en vain.

En quelques secondes ils furent au sol tandis qu'une silhouette surgit. Son regard foncé balaya la pièce et il fit un signe du poignet. C'était réglé, emballé. Pour la première fois l'Ordre montrait sa force de frappe, sa rapidité mais surtout, son intelligence.

« Je vous invite à sortir de cette galerie, plus aucun mal ne vous sera fait. »

L'homme posa son regard foncé sur un fanatique au sol qui râlait, disant des horreurs sur l'infamie des nocturnes. Le membre de l'Ordre l'ignora, n'étant que froideur. Quelques fenêtres furent ouvertes pour faire sortir la fumée tandis que déjà, des fourgons arrivaient pour ramasser les fanatiques mais aussi des ambulances, pour les éventuels blessés.

[HRP : Vous pouvez conclure ! =) Merci pour la participation de tout à chacun. =) L'ordre des tours n'est en rien changé ^^]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 22 Oct - 21:06, vous pouvez
Sans équilibre et avec la foule paniquée, Cassandre tombe, ses genoux heurtent le sol. Elle sait d'avance qu'elle aura des marques sur sa peau. Mais ce n'est pas sa préoccupation principale sur le moment.  Parce qu'elle se retrouve à terre, au milieu de gens paniqués qui ne semblent pas faire attention à elle et pour couronner le tout, le gaz lacrymogène a envahi la pièce. Elle passe une main sur sa bouche pour éviter de l'inhaler.

Essayant de pas céder à cette panique qui lui ouvre de plus en plus les bras, Cassandre se sent soulever et remise sur pierre. Étrange sensation dans ce brouhaha, mais l'humaine ne s'inquiète pas, il lui semble reconnaître l'odeur et la poigne de la vampire.  La rouquine suit Diane sans se poser de question.

Enfin la délivrance, l'air frais qui les accueille à leurs sorties et le bienvenue. Cassandre respire à plein poumon, essayant de se débarrasser de la cochonnerie qu'elle a avalé. Rien que le fait d'être dehors, rassure l'aveugle, mais le battement de son cœur est encore très rapide.  À peine sortie, Cassandre entends des bruits de verre et un agent prenant la parole.  L'ordre intervient il enfin ? Elle le suppose. Enfin il était temps.  Des sirènes viennent s'ajouter à l'ambiance. Il est aussi temps à l'humaine de remercier la vampire.


«  Merci Diane, merci de m'avoir sorti de là..»

Cassandre ne sait pas quoi dire d'autres, d'ailleurs une quinte de toux la prends. Le cœur au bord de lèvres à cause du gaz inhalé, mais elle essaye de reprendre son souffle calmement sans être malade. Un ambulancier vient près de la Rousse et se permet lui toucher l'épaule.

«  Vous êtes blessé mademoiselle ?  
- Non, juste des égratignures, ça va aller.
Il faudrait désinfecter ça.  Vous semblez avoir respirer beaucoup de gaz lacrymogène
Comme la plupart des gens ici..
On devrait vous conduire à l’hôpital par sûreté. » annonce l'ambulancier, à la vue du teint plus que pâle de Cassandre.
Non ! Je vais bien. J'ai juste besoin de repos et de rentrer chez moi maintenant... allez donc vous occupez de personnes qui ont réellement besoin de vous...» réponds t'elle en se dégageant des mains de l'ambulancier.

Elle ne veux pas se taper une visite à l’hôpital après cette soirée désastreuse. Cela n'aurait rien de bon, déjà que son moral est entamé.  Elle sera bien mieux chez elle, dans son cocon loin de tous les dangers potentiels de Reversa...Le mieux serait que son chez elle soit hors de cette ville, mais ce n'était plus le cas maintenant.

«  Diane, vous êtes encore là ? Je peux vous demander de m'indiquer un taxi ? » Demande t'elle gentiment à la vampire.


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 27 Oct - 16:19, vous pouvez
    Malgré l’agitation ambiante, Diane réussit tant bien que mal à faire évacuer la petite humaine hors de la galerie, les yeux ruisselants de larmes à cause du gaz irritant. Même pour elle, ces gazs n’étaient pas forcément une partie de plaisir à respirer, ce n’était certainement pas quelque chose qu’elle aurait fait pour le plaisir. Le petit vent qui soufflait dans la rue lui donna l’impression de renaître, et apparemment, c’était aussi le cas de cette Cassandre qui l’accompagnait. Il y avait des ambulances qui gravitaient autour de la scène de crime et des ambulanciers en pleine effervescence tout autour d’elles et Diane essaya d’attirer l’attention de l’un d’entre eux pour s’occuper de son humaine, plus fragile qu’elle ne l’était. Gravement, elle accepta ses remerciements d’un geste de la tête avant de se rappeler, une nouvelle fois avec un train de retard qu’elle ne la pouvait pas la voir.

    - Ce n’était rien du tout. Je n’allais pas vous laisser vous faire piétiner sans rien faire quand même.

    Elle s’arrêta en la voyant commencer à cracher ses poumons, la vampire lui tapota le dos avec sollicitude et finit par réussir à attirer un ambulancier venir vers elles pour s’occuper de la rousse. La voyant en si bonne compagnie, Diane estima qu’elle pouvait se permettre de s’éloigner un peu pendant qu’elle se faisait soigner pour essayer de repérer Kyung-Soon dans la foule pour pouvoir la saluer et lui remettre le paquet qu’elle avait pour elle. A croire que l’asiatique avait prit la poudre d’escampette, la brune ne la trouva nul part. En entendant son nom, elle se retourna pour revenir vers Cassandre qui avait l’air d’avoir envoyé le médecin se faire voir au diable vauvert.

    - Bien sûr.

    Avec douceur, elle attrapa la jeune femme par le bras pour l’emmener au bord du trottoir en cherchant des yeux la forme reconnaissable d’un taxi pour la mettre dans le premier qu’elle intercepta. Il ne lui restait plus qu’à rentrer.


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Event Global

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Groupe 2
» L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Groupe 4
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥