AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Let's get it started | groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 5 Mar - 16:39, vous pouvez
Place publique, 7 mars 2014

Quelle meilleure date que la veille du carnaval ? Il n'y en avait pas de meilleure pour faire les clowns devant un large public, non ! Des rumeurs circulaient depuis une semaine ou deux, quelque chose se préparait. Un événement qu'il ne fallait pas rater et de quoi mettre de bonne humeur pour la fête la plus folle de l'année.

Rendez-vous sur la place publique pour un show endiablé ! Le mot était bien passé puisqu'une petite foule s'y trémoussait joyeusement. Il fallait bien profiter des opportunités pour oublier quelques heures le nid de vipères dans lequel on vivait. Ah mais par contre... Un groupe se trémoussait réellement. Une musique entraînante s'élevait et des gens bougeaient, pas de danse synchronisés – ou à peu près, ils ne semblaient pas être des danseurs professionnels. Mise en place et chorégraphie, la totale ! Non, vous ne rêvez pas, Réversiens, vous assistez à un flash mob.

Le plus savoureux dans tout ça : les danseurs n'étaient autre que des Lycans et des Vampires. Les protégés de Neil Shepherd et Hayden Clifford se mêlaient dans un ballet festif pour mieux s'unir contre l'adversité. Ou simplement contre Prometheus. Car le message leur était clairement adressé : les clans n'étaient plus en guerre. Manière décalée, moment détendu, querelles au placard et détracteurs tournés en dérision. Qui a dit que les Nocturnes n'avaient pas d'humour ?

Les voilà qui allaient chercher des compagnons de danse dans le public ébahi... Ce soir-là, adieu les tensions, bonjour la fête !

Note aux joueurs :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 6 Mar - 9:24, vous pouvez
Danser était une de ses passions et quand Kyung-Soon avait entendu parler de l'événement secret, elle avait accepté de participer. Elle avait envoyé ce soir, un bref texto à son amoureuse, un cœur, rien de plus, rien de moins. La coréenne du sud bougeait non pas avec élégance mais comme si la musique l'habitait. Entourée de lycans et des vampires, les nocturnes s'effleuraient sans craindre un coup. Si Prometheus croyait que les prédateurs se laisseraient faire, ils pouvaient toujours courir ! Comment réagirait Asling s'il venait à la voir ? Elle s'en moquait, elle dansait. Ses sens vibraient et elle rit en même temps qu'une autre lycane. Les deux femmes s'attrapèrent et entamèrent des mouvements ensemble. Les auras se mélangeaient, vampires et lycans ne semblaient pas prêts à se taper dessus, bien au contraire.

Le regard foncé de la coréenne chercha Diane, il y avait des gens qui ne dansaient pas mais sa petite amie aurait-elle le courage de la rejoindre dans ce qui semblait être, un message de paix ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 7 Mar - 19:39, vous pouvez
Le vent balaya ses cheveux et elle s'arrêta sur la place en attendant son heure, excitée comme une puce à force d'anticiper leur petit numéro. Wyatt l'avait littéralement harcelée jusqu'à ce qu'elle accepte de participer mais maintenant Diane ne regrettait pas une seule seconde son choix, elle jubilait d'avance à la surprise qu'ils allaient faire au reste de la ville mais en ce qui la concernait, c'était une personne en particulier qu'elle comptait surprendre. Son regard bleu parcourut la population de la place, cherchant un visage connu à travers la foule sans en reconnaître aucun. Le froid de février ne l'atteignait pas et elle arborait un t-shirt à manches courtes comme, étant humaine, elle l'aurait fait en été. Elle attendit encore un peu et avança sur la place un peu avant que la musique ne se mette à résonner et qu'elle se mette à danser.

Au bout d'un moment, elle repéra Kyung-Soon qui lui avait envoyé un message un peu plus tôt dans la journée et qui dansait plus loin. Elle fit un grand sourire à Wyatt et s'éloigna pour rejoindre sa petite amie. Diane passa une main autour de sa taille pour attirer son attention.

- Je savais que tu le ferais !


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 8 Mar - 0:56, vous pouvez
Il y a pas mal de monde sur la Place Publique, comme à chaque fois que quelque chose de louche va se produire... Des rumeurs circulent, apparemment il va bel et bien se passer quelque chose. Je me faufile parmi les passants, histoire de comprendre ce qui attire ainsi l'attention des gens. Je m'attends à tout, vous savez, on aura tout vu dans cette ville de fous ! Quoique...

WTF ?!

Bouche bée, les yeux écarquillés, j'observe un groupe de Vampires et de Lycans en train de danser, ensemble. Mais c'est quoi ce délire ?! Ils sont tous devenus amis maintenant ? Et... L'Alpha lycan est en train de danser lui aussi ?! Je ne peux m'empêcher de rire, abasourdi. Ça alors, je ne m'y attendais vraiment pas ! Quelque part, je crois que je peux comprendre pourquoi les deux races se sont, du moins apparemment, rapprochées. Prometheus est une menace, que ce soit pour les Lycans ou pour les Vampires. Mais il faut dire qu'une alliance entre elles était plutôt inattendue. Je passe une main sur mes yeux, je crois que j'ai des hallucinations, pas possible autrement ! Bon Dieu, maintenant oui, je peux le dire, on aura tout vu à Réversa !

Je tourne la tête et soudain, je reconnais une tête familière parmi tous ces gens. Stanislaw, mon père. Je lui fais un signe de la main, avant de me faufiler parmi les spectateurs et de m'approcher de l'homme. Il y a de plus en plus de monde ici, et je ne suis pas le seul à être étonné par ce flashmob vraiment improbable. Alors que je m'apprête à lui parler, quelqu'un m'écrase le pied.

« Salut pèr... Aïe, faîtes attention où vous mettez les pieds, merde ! »


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Mar - 18:27, vous pouvez
La curiosité était un vilain défaut. Elle le savait pourtant, elle en avait déjà fait les frais. Une rumeur avait circulé sur un événement sur la place publique et Zofia n'avait rien trouvé de mieux que de s'y rendre, poussée par cette curiosité. La journée avait été belle. Les températures avaient chuté avec la nuit tombée, mais cela restait tout de même agréable après de longs mois de grisailles. Maelys était avec elle. Elle ne pouvait pas surprotéger sa fille au point de ne jamais la faire sortir. Elles s'étaient offertes une petite journée ensemble et continuaient de flâner.

Elle fut surprise par la foule qui se massait là. Elle prit sa fille dans ses bras. Elle lui paraissait trop minuscule pour rester dans cette foule, à ras du sol. Elle se mit sur la pointe des pieds pour observer ce qu'il se passait et vit des gens danser, avec stupéfaction. Oh la musique était entraînante et certains se dandinaient, mais il y en avait qui faisaient les mêmes pas... Une chorégraphie ? Incrédule, elle regarda quelques instants... Et reconnut des visages qui appartenaient aux Nocturnes. Elle plissa le nez de dégoût devant cette mascarade, avant qu'on ne la bouscule et qu'elle ne sente un pied sous ses talons. Et une voix d'homme qui l'engueula. Celui à qui elle appartenait était plutôt bel homme, dommage qu'il soit mal luné.

« Oh pardon, on m'a poussé et votre pied se trouvait malencontreusement sur ma trajectoire, pas la peine d'être agressif. Il semblerait que ce soit la fête ici, faites preuves d'allégresse ! »

Bon, elle était un poil ironique sur la deuxième partie de sa réponse. Sa fille se trémoussait dans ses bras, apparemment inspirée par la musique, alors que Zofiait marmonnait :

« On aura tout vu. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 11 Mar - 22:38, vous pouvez
Je n’étais nullement au courant de cette danse sur la place publique. J’avais entendu le nom au loin, comment disaient-ils déjà ? Mob flashy ? Etrange comme nom. Les jeunes et leurs coutumes bizarres, je ne m’y habituais pas. Pour les voir se déhancher au son d’une musique moins assourdissante que cette techno inaudible, je pouvais facilement rester. Je n’avais pas compris ce qu’ils faisaient, en revanche avait parfaitement compris le contexte derrière tout cela : la preuve d’une entendre entre vampires et lycans. Une fine idée qu’ils avaient eue là. Ces clans qui semblaient se détester depuis bien trop longtemps avaient décidé de se tenir la main pour s’entendre. Quel retournement de situation des plus ingénieux ! Je les félicitais pour cette brillante idée bien qu’ils ne me connaissent certainement pas. Ils avaient probablement entendu parler de moi en tant chef d’entreprise, nous faisions après tout partie des personnes qui apparaissaient dans les journaux.

Je reconnus mon fils, qui approcha au loin. Nous étions toujours dans cette phase de connaissance de l’un comme de l’autre, et je pensais même l’inviter à un repas à la maison un de ces jours, pour faire plus ample connaissance.

« Bonjour Ian ! Etais-tu au courant de ces festivités ? »

Suis-je le seul pas à la page ou y en a-t-il d’autres ? Je sens également une présence, des plus connues, présence certaine de Diane.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 14 Mar - 17:58, vous pouvez
Bien entendu, Asling était au courant des prochaines festivités et c'est à la suite d'une commande discrète qu'il s'était rapproché de la place publique. Lorsqu'il avait discuté avec Hayden, quelques mois auparavant et que ce dernier lui avait assuré qu'il avait quelques plans en tête, Asling n'aurait jamais pensé à cela. Hayden vivait donc avec son temps, malgré son âge. Cela faisait plaisir à comprendre.

Il ignorait si cette idée venait d'un des deux chefs de clans mais l'essentiel résidait dans le fait que pour l'instant, l'événement n'allait pas l'air de dégénérer. Pour la première depuis des mois – des années ? - Réversa semblait festive et sereine...pour combien de temps... ?

Le Vampire n'aperçut personne de sa large étendue de connaissances. Un flash-mob, Kyung-Soon devait certainement se trouver dans la foule. Tiens, justement la voilà. Tout à coup une jeune femme que Asling reconnut comme Diane Cordwell, la sous-intendante de l'Eden's Manor, vint saisir la taille de la fille adoptive du Vampire d'une manière assez suggestive.
Asling buga deux secondes en cherchant son briquet dans sa poche. Se pourrait-il que... ?

Les priorités le rattrapèrent bientôt : sa poche était vide. Il dut donc se résoudre à s'approcher des trois personnes qui se trouvaient les plus proches de lui : un homme assez âgé, un plus jeune qui lui disait vaguement quelque chose, et une jeune femme qui tenait un enfant dans les bras.

« Messieurs-dames, bonsoir. Auriez-vous du feu par hasard ? Je crains avoir égaré mon briquet... »

(Désolée du retard!]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Mar - 10:16, vous pouvez
L'odeur entêtante de Diane envahit bientôt ses narines et l'asiatique embrassa sa petite amie sur la joue.

« Bien entendu que je le ferais ! »

Dit-elle avec un sourire mutin tandis qu'elle relâcha sa petite amie et se mit à danser autour d'elle de façon suggestive. Kyung-Soon se mit derrière Diane et l'empoigna par les hanches pour effleurer son cou de ses dents pointues tout en ondulant du bassin. Les nocturnes autour d'elles se mirent à hurler leurs joies et bientôt une lycane se mit derrière l'androgyne, dansant elle aussi. Pas de guerre aujourd'hui. Dans la foule, Kyung-Soon entrevit Asling, son oncle mais aussi son nouveau père.

« Viens, je veux te présenter quelqu'un. »

Elle quitta le bain de danse, attrapant Diane par la main et s'approcha d'Asling, sourire aux lèvres. Il y avait d'autres gens autour du vieux vampire et elle entendit sa demande de feu. Elle sortit un briquet et lui tendit.

« Hey ! Tu l'as oublié sur la table je m'en doutais ! Bonjour la compagnie ! »

Claironna-t-elle, des étoiles dans les yeux. Elle tenait toujours Diane par la main et passa un bras autour de ses épaules tout en regardant Asling. Son chef avait entendu parler d'une femme dans sa vie et ben voilà, les présentations se faisaient même si elle ignorait qu'ils s'étaient jamais vus.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Mar - 15:40, vous pouvez
Diane gloussa doucement en la voyant se mettre à danser autour d’elle et se laissa aller à danser avec elle. Sa présence l’apaisait mais elle sentait au plus profond d’elle qu’il y avait autre chose et un regard jeté vers le reste de la foule lui apprit que Stanislaw Opalinski faisait partie du nombre de gens présents. Elle ne s’attendait vraiment pas à le voir ici mais pour le moment, elle n’avait pas vraiment à se préoccuper de savoir comment l’aborder après leur dernière rencontre. Jusqu’à ce sa petite amie ne la prenne pour la main pour l’attirer hors du corps des danseurs en lui disant qu’elle voulait lui présenter quelqu’un.

Elle s’arrêta devant un groupe constitué entre autre de M. Opalinski et d’Asling Flanders, les deux autres qui les accompagnaient, Diane ne les connaissait pas. Qui est-ce que Kyung-Soon voulait lui présenter ? Asling ou Stanislaw ? Et puis quand elle la vit tendre un briquet à Asling et comprit soudain qu’il était le Asling dont elle lui avait parlé. Qu’il était celui-là. Elle glissa son bras autour de la taille de Kyung-Soon et adressa un sourire entendu à son opposé en se rappelant de la dernière fois qu’ils s’étaient vus.

- Bonsoir M. Opalinski, je ne pensais pas vous trouvez là.

Elle se retint de faire une remarque au sujet de s on âge, elle savait déjà que c’était le meilleur moyen pour le faire sortir de ses gongs puis elle se tourna vers Asling pour le saluer d’un mouvement de la tête.

- M. Flanders…


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 16 Mar - 22:45, vous pouvez
Je n'ai même pas le temps de répondre à la question de mon père, puisque une jeune femme m'écrase le pied, ce qui me fait avoir une réaction plutôt désagréable - mais quoi, elle l'a bien méritée, non ? Un rictus contrarié aux lèvres, je tente de me calmer, histoire de ne pas faire d'esclandres devant mon père. C'est ça, je deviens poli. Et les Nocturnes, amis. Joie et bonheur, Réversa est capitale internationale des Bisounours 2014. Normal, quoi. Un sourire narquois se dessine sur ma bouche suite aux paroles un peu ironiques de la belle rouquine.

Comme quoi, j'avais raison : il paraît que toutes les rousses que je croise veulent me casser la gueule, d'une manière ou d'une autre. Bande d'emmerdeuses, va !

« Youhouuuu, c'est ça, célébrons l'amitié, ouais ! Allez, vous êtes pardonnée, même si mon pied vous en veut encore. »

Elle a sa fille dans ses bras, je vais pas l'engueuler pour si peu, quand même. Curtis, tu deviens un bisounours, toi aussi ! Mais oui, c'est ça. Attendez de voir si je suis vraiment devenu un bisounours. Rien n'est moins sûr ! Je tourne alors la tête vers mon père.

« Je n'étais au courant de rien. Un fait plutôt étonnant, effectivement. »

Un vampire nous rejoint, demande du feu. J'étire un sourire amusé.

« Vous n'avez pas envie de danser, vous ? Les Vampires s'en sortent très bien... »

Dis-je en regardant ce petit groupe de Vampires qui s'est approché de nous. Tiens, il paraît que cette brunette connaît Stanislaw ? Je les observe, attentivement...


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Mar - 18:20, vous pouvez
« Je pourrais presque être vexée que votre pied souffre tant d'avoir du supporter mon poids. »

En gros, merci de signaler qu'elle était si lourde que le pauvre se retrouvait estropié ! A moins qu'il ne soit un peu chochotte, comme beaucoup d'hommes. Cela dit, elle avait répondu avec un petit sourire et sans méchanceté. Allez, disons que c'était à cause du poids de l'enfant dans ses bras et n'en parlons plus ! Elle remarqua alors le vieil homme qui était avec le jeune. Oh mais... C'était Opalinski, le grand-père d'Edana ! C'est qu'il était impressionnant en vrai.

Heureusement, ou malheureusement, vue la nature des gens, on vint les rejoindre. D'abord un homme qui vint leur demander du feu. Zofia lui lança un regard aigu. C'était le vampire qui les avait aidé de sortir lors de l'exposition photo d'une de ses congénères si elle avait bonne mémoire. Elle s'était pourtant raidie, secouant négativement la tête à sa demande. Une jeune asiatique intervint alors à point nommé avec un briquet, vampire, que Zofia identifia comme l'artiste qui avait montré ses photos quelques mois plus tôt. Encore un événement qui avait dégénéré. Et avec elle, une troisième dentue. Et au vu de la manière dont elles se tenaient... Elles étaient intimes. Malgré elle, Zofia se rapprocha des deux humains. Elle gardait de mauvais souvenirs des vampires. Sa fille, en revanche, n'en avait rien à faire, regardant les vampires avec curiosité.

« Je ne pensais pas voir des vampires danser un jour. Enfin, une nuit. Mais je suppose que c'est le but de cette petite démonstration. »

Prendre les gens à contre pied. Dans quel but ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 22 Mar - 17:40, vous pouvez
Un homme passa demander du feu. Il fut un temps où j’avais beaucoup fumé, mais je ne me promenais plus avec un briquet dans les poches. Je me vis au regret lui répondre que je n’avais rien sur moi.

« Non monsieur, je n’en ai pas. »

Fait étrange, nous nous retrouvions un groupe de 6 personnes ensembles, et parmi elles, il y avait madame Cordwell et mon fils. Diane qui n’était autre que la personne désignée pour être liée avec moi, fait étrange que je n’acceptais pas encore tout à fait. Il était encore trop tôt pour se faire, l’habitude viendrait certainement un peu plus tard. Mon fils n’avait pas eu vent de cette manifestation fort bien, je ne me retrouvais pas le dernier imbécile ignorant tous les évènements de cette ville. D’un autre côté, il s’agissait d’un évènement fédérateur, montrant la cohésion de deux races, ce qui ne fut pas pour me déplaire. Il était grand temps que ces lycans et vampires comprennent que la guerre ne les aiderait pas.

« Bonjour Madame Cordwell. Je ne l’aurais pas pensé moi non plus.»

Etrange n’est ce pas comme cette ville peut rassembler des personnes de tous horizons et tous endroits.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 23 Mar - 21:25, vous pouvez
Aucune des personnes présentes ne put répondre à sa demande. Ce fut Kyung-Soon qui vint à sa rescousse en lui donnant son briquet qu'il avait apparemment oublié sur la table. Asling la remercia d'un signe de tête en le saisissant et s'alluma une cigarette sous le regard tendu de la jeune femme qui tenait son enfant dans les bras. Il n'avait aucun souvenir d'elle, en ce qui le concernait. En tout cas ce n'était pas pour ça qu'il allait la bouffer.

"Bonsoir Mademoiselle Cordwell" répondit-il tout aussi aimablement à Diane qui le salua avec la sale tronche d'une femme qui stressait d'être présentée à ses beaux-parents.

Un humain de meilleur humeur que l'autre demoiselle lui suggéra de danser. Asling pouffa instantanément de rire en secouant la tête.

"Je n'ai jamais su danser et j'ai bien peur de ne pas avoir le moindre talent dans ce domaine."

Il rangea son briquet retrouvé dans sa poche et savoura sa cigarette. Son regard croisa subrepticement celui de la fille de Zofia avant de dériver sur la foule.

"Ca n'a pas l'air de vous enchanter, cet événement." remarqua-t-il avec la tête de l'humain le plus âgé et de la jeune maman en mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 25 Mar - 10:20, vous pouvez
L'ambiance avait quelque chose d'étrange. Diane salua un vieil homme que Kyung-Soon détailla, curieuse mais détourna rapidement la tête pour sourire à Asling, ne cachant pas sa joie. A sa manière, elle présentait sa petite amie à son oncle/père. Elle se demanda néanmoins comment Diane connaissait le nom de famille d'Asling, mais elle ne dit rien. Leur venue ne semblait pas faire l'unanimité car une humaine avec une petite fille recula. Mais la petite avait le regard rivé sur eux et aussitôt, Kyung-Soon s'accroupit, souriant avec une tendresse qu'elle ne se connaissait pas. Jamais plus elle ne donnerait la vie et ce serait un fardeau qu'elle allait devoir accepter.

« Elle est mignonne, quel âge a-t-elle ? Vous savez, nous n'allons pas vous égorger. Je dirais même qu'on n'a plus de contrôle que certains humains. »

Car l'instabilité chez les nocturnes pouvait apporter du danger, contrairement aux humains qui se complaisaient dans leur violence. Lentement, la coréenne se redressa, attrapant la main de Diane dans un geste familier et évitant. La musique battait encore son plein et faisait vibrer son corps. Déjà, elle tapait la mesure du bout du pied, rêvant d'y retourner.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 29 Mar - 12:56, vous pouvez
Diane stressait vaguement, mais ce n'était pas à cause d'Asling. Non, son opposé qui ne l'avait pas vu au sommet de sa gloire était là et en l'entendant lui rendre son salut, Diane lui renvoya un sourire éclatant d'innocence feinte. Elle n'oubliait pas une seule seconde ce qui s'était passé la dernière fois qu'ils s'étaient croisés même si la plupart de ses souvenirs étaient un peu floutés à cause de sa grande ingestion d'alcool mais s'il ne disait rien, elle ne dirait rien. À la place, son regard se déplaça sur une jeune femme avec sa fille qui ne semblait pas voir l'arrivée d'autant de vampires autour d'elle et de son bout de chou d'un bon œil. Ce que Diane pouvait parfaitement comprendre et elle arrêta sur le champ de respirer. Au cas où. La brune n'aimait pas tellement les enfants, mais elle ignorait si elle saurait s'empêcher d'aimer le goût de leur sang ou non.


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 29 Mar - 23:55, vous pouvez
Eh non, la rouquine n'est pas si lourde que ça, mais quoi, j'aime pas qu'on me marche sur les pieds. Mais bon, je vais m'arrêter là, mon père est là avec moi et il vaut mieux rester poli. Pas évident de se retenir ainsi de faire ce qu'on a envie, mais vous voyez, Ian Curtis est un sacré gentleman. Vous me croyez, non ? Non ? Et bien, en même temps... Vous avez raison.
Des Vampires, partout autour de nous, des Vampires qui dansent, des Vampires qui chantent, qu’est-ce qu'ils sont mignons tous ces petits papillons dentus ! Trois vampirous s'approchent de nous, l'un d'entre eux demande du feu, et - encore une vampire, une chinoise cette fois-ci, très exotique - lui tend son briquet. La rouquine, elle, semble plus tendue qu'une statue, visiblement elle a du mal avec les buveurs de sang. Ce qui n'est pas forcément mon cas, la preuve, je demande au brun s'il n'a pas envie de danser, vu le nombre de nocturnes qui sont en train de le faire. Un sourire se dessine sur mes lèvres alors que l'autre pouffe de rire, le pauvre, il sait pas danser.

« Oh, je vois, vous êtes venu juste pour faire le nombre... mais c'est pas grave ! Mais les caniches ne vous en voudront pas, j'espère ? En tout cas, vous, les Nocturnes, vous avez réussi votre coup ce soir, tout le monde est bouche bée, même moi. Et surtout mon amie là, elle n'en croit pas ses yeux, hein ? »

Dis-je en tournant la tête vers la rouquine, un sourire moqueur aux lèvres. Calme-toi Curtis... Bah quoi ? J'en ai marre d'être calme, l'emmerdeur a envie de dire des conneries, il a besoin de s’exprimer, c'est tout, oh ! Le commentaire de la vampire chinoise me faire sourire davantage et je me rapproche de la rousse, la regardant d’un air joueur.

« Tu vois, chérie, faut pas avoir peur, les Vampires sont devenus inoffensifs ces derniers temps. »

Peut-être que j’aurais pas dû dire ça ? Ah bon ? Je ne vois même pas pourquoi. Ou peut-être que si et que je m’en fous comme de l’an 1126. Je fais un clin d'œil à la rouquine, avant de poser ma main sur l'épaule de mon père.

« Vous aimez l'ambiance, père ? Ça ne vous gêne pas tout ce bruit ? »

Bah quoi, il est vieux, ça m'étonnerait pas.


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 31 Mar - 21:32, vous pouvez
Trois vampires, c'était trois de trop pour la jeune maman qui ne se sentait pas du tout à son aise, ayant tendance à se rapprocher de ses congénères au sang chaud. Le vampire sembla remarquer que cet événement ne semblait pas faire l'unanimité chez les humains. Le jeune homme fut le plus rapide pour répondre.
L'asiatique, elle, s'intéressa à Maelys, qui du haut de ses trois ans, ne faisait aucune différence parmi les gens et souriait à tout le monde. Zofia se raidit aux paroles de la demoiselle. De nouveau, le jeune homme intervint, avec ironie. S'il pouvait se montrer détendu, ce n'était pas le cas de Zofia. La jeune maman rétorqua avec une voix tendue :

« Elle a trois ans et demi... Et pardonnez-moi d'être nerveuse, depuis que j'ai failli mourir après avoir servi de repas à l'un d’entre vous, j'ai du mal à faire semblant de ne pas me sentir comme une brebis parmi les loups. »

Sa main se porta à son cou, là où demeuraient les traces de morsures, à peine visible désormais. En revanche, elle fut surprise d'entendre le jeune homme appeler Opalinski, Père. L'arbre généalogique des aristocrates de cette ville était décidément bien compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 5 Avr - 23:40, vous pouvez
"Regarde. J'ai des boules quies"

Jamais sans mes bouchons d'oreilles, je préservais mon corps de mon mieux ! Les jeunes devraient faire de même d'ailleurs plutôt que de se détruire irréversiblement les tympans à ce genre d'évènements. Je n'étais pas eux après, ils feraient leur choix et en subirait ensuite les conséquences plus tard, cependant il n'y aurait pas de retour en arrière possible à ce moment. Quelque chose n'allait cependant pas, et je le sentais en moi. Je m'approchais donc de Diane Cordwell pour lui demander ce qu'il en était

"Vous semblez soucieuse... que se passe t-il ? Je le sens, ne mentez pas."

Avec elle, on pouvait s'attendre à tout, de la plus extravagante des réponses à la moins convaincante.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 6 Avr - 11:02, vous pouvez
Un seul daignait mettre l'ambiance : cet humain moqueur. Diane se taisait, l'humaine flippait sa mère devant Kyung-Soon qui essayait de la rassurer, et l'homme sage parlait aussi peu que la grande copine de sa fille adoptive. C'était sensé être la fête, pourquoi tant de gens tiraient-ils la tronche !Pour une fois qu'il se passait quelque chose qui n'allait pas l'air de vouloir dégénérer...!

Dans un souffle de vent, Asling se retrouva derrière l'humain, son nez à quelques centimètres de sa nuque.

"Je n'irai pas jusque à dire que nous sommes inoffensifs, monsieur. Voyez-vous votre sang sent plutôt bon et pourrait me donner très envie, avec quelques coups dans le nez."

Il se redressa en se léchant les babines.

"D'ailleurs à ce propos, je vais me chercher quelque chose à boire, ça manque d'alcool ici."
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 7 Avr - 19:42, vous pouvez
Kyung-Soon sentit bien Diane se tendre à côté d'elle. Elle était désolée pour elle, désolée que cette situation soit si dure. Un soupir rauque franchit ses lèvres quand l'homme le plus jeune et humain, s'adressa à elle. L'asiatique lui jeta un regard noir.

« Espèce de con. »

Siffla-t-elle. Elle se redressa, furieuse mais elle prenait sur elle. Elle tourna la tête vers la jeune maman et hocha la tête.

« Vous avez de la chance pour votre fille, elle est très belle. Je suis désolée pour votre cou.... Il y a des erreurs qui ne peuvent s'éviter, malheureusement. »

Elle laissa Asling faire son petit cirque, un léger sourire au bout des lèvres. Son oncle ne changerait jamais mais c'était bien pour cela qu'elle l'aimait. Tendrement, elle attrapa Diane par les doigts quand le vieux croûton s'approcha. Elle ne l'aimait pas, appelez cela jalousie mais elle ne le sentait pas. Kyung-Soon posa son regard sombre sur le vieil homme.

« Bougeons Diane, éloignons-nous. Ça ira mieux après. »

Sûrement. Elle avait besoin d'un verre, elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Diane Cordwell
❝ Devil Inside ❞
Métier/Etudes : Sous intendante de l'Eden's Manor
Nombre de messages : 4357
Opinions Politiques : Celui des vampires
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 7 Avr - 20:31, vous pouvez
Bon, note pour elle-même, la prochaine fois qu'elle se trouverait dans un coin avec des êtres humains qu'il ne fallait absolument pas mordre, elle penserait à prendre sa respiration bien avant au lieu d'attendre le dernier moment comme d'habitude.

Diane se raidit et vit M. Opalinski se rapprocher d'elle. Elle se tendit un court instant avant de sentir le lien qui les unissait aidait à la détendre. Normal que la petite mère rousse s'inquiète pour sa fille avec une assemblée pareille.

- Je me concentre, c'est tout.

Souffla t-elle pour lui répondre, les dents serrées. Elle se concentrait pour ignorer la Soif qui lui brûlait la gorge. Heureusement, Kyung-Soon lui proposa un échappatoire.

- Oui, allons-y…

Avec un peu d'alcool, elle arriverait mieux à gérer son besoin de sang.


   
J'irai voir tôt au tard si les sirènes insistent. Sous les flots qui m'entrainent je suivrai leur piste, car nul ne résiste au charme doux de leur chant d'amour . (⚡) le chant des sirènes.
mobilis in mobile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 10 Avr - 0:55, vous pouvez
Apparemment, la rouquine s'est fait mordre par un vampire, voilà pourquoi elle est si nerveuse. Je me souviens de ce qui est arrivé au copain de Riley, et ce n'était pas beau à voir, en effet. Par contre, ça ne m'empêche pas de garder mon sourire moqueur et de dire que les Vampires sont devenus inoffensifs ces derniers temps. T'en es sûr, Curtis ? Nope, mais je m'en fous.

Me tournant vers mon père, je lui demande si l'ambiance lui plaît, si le bruit ne le gêne pas. Un sourire amusé prend place sur mes lèvres lorsqu'il me répond qu'il a des boules quies. Pas bête, le vieux ! Cependant, un courant d'air me secoue soudainement... avant de se placer juste derrière mon dos.

« Oh, mon sang sent bon ? Je prends ça comme un compliment ! »

Mais quand même... Un petit rire nerveux s'échappe de ma bouche, alors que je garde les yeux grands ouverts, immobile. Lorsque le vampire s'éloigne de moi, je lâche un soupir, soulagé. Faut pas rigoler avec les dentus, Curtis.

Bon, maintenant on danse ? C'est ça, ouais.


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 10 Avr - 10:45, vous pouvez
Le vieil homme s'intéressait de plus prêt à une des vampires, tandis que celui qui fumait s'amusait avec le jeune homme à l'ironie mordante, lui rappelant ainsi qu'il demeurait dangereux... bien que joueur. Et après, on s'étonnait que Zofia ai peur d'eux ? Enfin, ce n'étaient pas quelques pas de danse qui allaient changer son avis... Elle avait été mordue, avait failli mourir, rien n'effacerait cela. Pourtant, l'asiatique, bien qu'énervée par l'humain, gardait un semblant de calme et semblait... comprendre Zofia. Et s'extasier réellement sur sa fille, la trouvant adorable. Elle la trouvait sincère dans ses propos, même alors qu'elle se disait désolée pour la morsure.

« Comment pourrait-il en être autrement étant donné votre régime alimentaire ? »

Ce n'était pas une agression, mais une constatation, lâchée un peu sèchement. Des humains qui étaient mordus et tués, il y en avait tous les jours. Moins pendant certaines périodes, plus à d'autres, cela dépendait de la politique... Mais les vampires étaient les prédateurs et les humains les proies. Tant qu'il y aurait des vampires... L'asiatique vola au secours de sa compagne, du moins c'était ainsi que Zofia interprétait les signes. Le vampire proposa de l'alcool, et les deux femmes semblèrent adhérer à cette idée. Parfait, s'ils pouvaient déguerpir, le cœur de Zofia pourrait de nouveau battre normalement, alors qu'elle serrait sa fille contre elle, dans un geste de protection maternel. L'humain sembla lui aussi recommencer à respirer une fois délivré de la promiscuité du vampire.

« Vous ne craignez pas que la provocation et l'ironie vous conduisent tout droit au cimetière un jour ? »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 21 Avr - 15:37, vous pouvez
Lorsque l’on est vieux et sénile comme moi, il ne reste plus rien à perdre. Et pourtant, je n’étais pas la personne qui prenait le plus de risques, mais bien mon fils qui ne pouvait s’empêcher de se montrer provocant. Tel père, tel fils, je me reconnaissais un peu, lorsque j’avais son âge évidemment. On ne comprend d’ailleurs pas les vieux à cette période de notre vie, croyant que jamais on ne deviendra ainsi que jamais on ne prendra cette évolution là, restant jeunes aussi longtemps que possible. Dans un sens, c’était vrai, dans un autre, on devenait bel et bien vieux quoi qu’on en dise ou pense. Et je ne pus m’empêcher de rire à cette remarque pertinente de cette jeune femme qui avait bien observé les faits. Maintenant que les vampires nous avaient quittés, nous allions pouvoir parler entre humains. Comme il était étrange de penser de la sorte, de parler en termes de races. Eux aussi avaient été humains dans une vie antérieure. Ce temps leur était malheureusement révolu mais ils avaient été à un moment ou un autre vivants.

« N’avez-vous pas d’appréhension à élever un enfant dans Réversa ? »

Cette aventure aurait pu m’arriver si j’avais appris l’existence d’Ian à mes côtés. Sa vie en aurait été toute différente et je ne crois pas que nous aurions vécu bien longtemps à Réversa. Il n’empêche que ce n’était guère une ville calme, que les enfants apportaient leur lot de tracas alors si en plus, il fallait ajouter les dangers environnants, que de tracas pour des parents !

« J’aurais fait pareil à ton âge»

Petite remarque à mon fils pour lui montrer ô combien nous nous ressemblions sur certains aspects. Après tout, les chiens ne font pas des chats.

HJ : Vraiment désolé pour le retard, je n’avais pas vu que c’était mon tour Sad
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 27 Avr - 10:44, vous pouvez
Oui cela faisait mal, de se faire rejeter. Kyung-Soon avait serré les dents face à la remarque de la mère et avait préféré s'éloigner, laissant Asling faire mu-muse. L'androgyne s'arrêta net en voyant un combat non loin des chefs des clans. Un tressaillement courut le long de son échine et son regard foncé se posa sur Diane.

« Partons d'ici. »

Avant qu'un malheur leur tombe sur la tête. Déjà l'asiatique s'éloignait, tenant son aimée par la main. Danser était une chose, avaler des remarques était une autre et elle avait beau se contrôler, elle avait piqué la mouche. Il fallait bien l'avouer.

[HRP : KS quitte l'event^^]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Let's get it started | groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Let's get it started | groupe 4
» Let's get it started | groupe 1
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥