AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Weak and Powerless | Event Ange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 5 Mar - 17:15, vous pouvez
Deux semaines plus tôt, un rendez-vous était transmis. Un carton simple, discret, annonçant une réunion générale sous couvert d'une invitation à l'avant-première d'une pièce de théâtre. Rien d'exceptionnel là-dedans puisque les partis s'étaient accordés sur ce moyen. Les Anges conviés trouvaient la porte de service ouverte, un majordome les attendant pour les conduire à la salle de réunion. Qu'un quidam aperçoive une ribambelle de faux messagers divins entrer dans le Descent Manor serait malvenu.

Les anciens dirigeants invités à s'installer, la table massive restait pourtant en partie vide. Aucun représentant du Conseil ne semblait vouloir se montrer, malgré les assurances des employés. Lorsque les conseillers angéliques furent au complet et le questionnement soupçonneux à son paroxysme, les employés se retirèrent un à un. Il faudra se servir de l'eau, exposée dans des carafes en verre, soi-même. Le dernier ne répondit pas plus aux interrogations, se contentant d'allumer le poste de télévision, un écran plasma accroché au mur et qui n'affichait aucune image pour l'instant. Il quitta la pièce et ferma la porte derrière lui. Celle-ci fut verrouillée.

Dans quel piège sommes-nous tombés ? Pensée générale, ou qui devrait l'être. Les Anges étaient coincés dans le manoir, dans cette salle précisément, et n'en ressortiraient qu'au bon vouloir de ses propriétaires. Des lions en cage. Les prédateurs devraient cependant ronger leur os avant de rugir, car l'écran s'allumait sur une scène à ne pas rater.

Communiqué de presse, tous les journalistes de la ville étaient présents. Le Conseil Aristocrate avouait son plein pouvoir politique. Une première dans l'histoire de Réversa. Aucune mention des Anges bien entendu.

Le silence s'accompagna de regards à la fin du discours. Une question : pourquoi ne les avaient-ils pas prévenus ? Une autre : en quoi cela modifiait-il leur alliance ?

L'image se brouilla puis s'éclaircit à la faveur d'un visage du Conseil. L'individu sourit à ses auditeurs invisibles.

« Quel rebondissement, n'est-ce pas ? Enfin, j'en oublie les politesses. Bonjour chers conseillers, j'espère que vous avez été correctement accueillis. Au nom du Conseil, je vous remercie d'avoir répondu présents. Passons à ce qui vous amène. Vous êtes là pour que nous puissions nous assurer de votre soutien et que nous restions sur la même longueur d'onde. En premier lieu, je vous demanderais d'écrire une déclaration sur l'honneur que votre implication au sein du Conseil Aristocrate restera secrète. Papier et stylos sont à votre disposition au centre de la table. Est-ce nécessaire, me demanderez-vous ? Oui bien entendu. La donne a changé en nous affirmant auprès de la population, alors il est préférable que la situation soit remise au clair. Le Conseil s'est révélé mais vous, vous n'en faites pas officiellement partie, de quelque manière que ce soit. Cela doit rester ainsi. Vous êtes suffisamment intelligents pour savoir que la révélation ne serait pas en votre faveur. »


L'aristocrate marqua une pause. L'évidence de cette étape rendait la suite plus encore conflictuelle.

« Ensuite, sachez que rien ne nous échappe. Nous sommes certes jeunes, mais avons eu la maturité d'admettre que des conseils seraient la bienvenus. Nous avons fait appel à vous en connaissance de cause. Les risques, nous les prenons. Gardez ça en tête : nous ne vous laisserons pas nous dévorer. Certains d'entre vous commencent pourtant à nous ronger les doigts. Les règles étaient limpides. Chacun reste à sa place et tout se passe pour le mieux. Puisque nous avons des raisons de nous méfier de vous, vous allez devoir prouver votre bonne foi pour conserver votre statut. »

Nouvelle pause. Qu'ils méditent ses paroles. Qu'ils s'observent, à la recherche des idiots qui s'étaient faits pincer.

« Pour commencer, vous allez vous occuper du cas Prometheus. Pour rappel, vous êtes des conseillers politiques, vos opinions ne nous intéressent pas. Rédigez donc une ébauche de plan pour calmer ce groupe. Dressez une liste de contre-arguments, trouvez les failles, présentez des idées pour le rendre inoffensif. Nous vous demandons également de désigner l'un d'entre vous pour une mission particulière. L'élu devra s'intégrer à Prometheus afin de nous transmettre les informations internes. Voilà votre programme de la soirée ! Ah oui, un détail : vous ne sortirez pas de cette pièce tant qu'il ne sera pas terminé. Si vous nous décevez, je crains que notre entente ne prenne fin. Des agents de sécurité surveillent la porte et vous êtes filmés, nous saurons tout ce qui se passe. Merci de votre attention mes chers, et bonne soirée. »


L'écran s'obscurcit sur un sourire sarcastique.

LIEN VERS L'INTRIGUE

Note Aux Joueurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 5 Mar - 20:08, vous pouvez
Piégés et enfermés. C’était la devise des aristocrates après autant de travail mené ? Qu’on ne les usurpe donc pas, les anges ne se laissaient jamais marcher sur les pieds de cette manière. Se plier à leurs exigences serait la dernière chose auquel Luz prendrait part. Il s’agissait d’une entente, le respect était de mise quoi qu’ils en pensent. Les gars à l’extérieur, elle s’en contrefichait, qu’ils viennent la prendre, qu’ils réagissent ! Qu’ils les tuent tous Les aristocrates ne perdraient qu’à la donne en les anéantissant. Donc, point par point leurs attentes. Luz ne signerait pas cette clause, accordée depuis le départ, signant là sa perte. On ne l’assouvissait, c’en était terminé. Qui disait qu’une autre entourloupe ne finirait pas par approcher ? On les gardait au secret, on les enfermait. Très bien. Ils ne pourraient jouer à ce jeu bien longtemps. Traitez leurs alliés comme des chiens, était-ce leur politique ? Des gamins au pouvoir, c’est tout ce qu’ils étaient. Luz en avait assez d’écouter les gamins. Un regard aux autres anges présents, qui dévia sur Morgane, Frederik, dont l’amertume restait présente. Alyssa, une alliée, ou selon elle, une personne qui ne se prendrait pas à leur jeu aussi facilement. Il était temps de résister. Enfermés ils étaient, il était grand temps de laisser les mœurs de côté pour retrouver un peu de dignité. On commençait par les caméras.

« Il est hors de question de travailler comme de la merde écrasée. Un gouvernement ne duplique pas un film pour adolescents afin de montrer son pouvoir. Montrons leur que nous suivrons nos propres règles et pas les leurs » assura t-elle à tous, faisant allusion à Hunger Games, le navet de l’année.

Sans attendre, elle s’empara de ce qu’elle pouvait trouver à sa portée. Une chaise ferait l’affaire, bien qu’un objet plus pointu serait plus efficace également. Se dirigeant vers la première caméra qu’elle vit avec grâce, classe et dignité, elle darda le pied de la chaise vers l’œil de l’objectif et brisa l’opercule afin de le détruire. Des caméras inatteignables de par leur hauteur ? Il y aurait toujours matière à les atteindre, Luz ne cessait pas sa rébellion à la première difficulté ! Elle pensait même à faire un tour dans les sous-sols pour faire disjoncter le tout, cependant il n’était pas sans dire que les batteries existaient et pouvait pallier le manque d’alimentation durant un moment. Destruction serait beaucoup plus efficace. Après, les différents points seraient abordés et ils y réfléchiraient ensemble. Si tous les anges réagissaient à l’unisson, que feraient les aristocrates ? Les enfermer davantage ? Les torturer ? Les tuer ? Qu’ils y aillent ! Luz les attendait de pied ferme, prête à tout pour les défier et leur pourrir la vie.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Adam C. McCarthy
Cold Blood
Métier/Etudes : Avocat
Nombre de messages : 140
Opinions Politiques : Pro Anges
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 8 Mar - 14:08, vous pouvez
Dès le départ, Adam était resté stoïque face à la situation. Beaucoup s'agitaient, montraient des signes d'impatience. Ils déclamaient haut et fort leurs faiblesses et l'Ange ne put s'empêcher d'hausser un sourcil de manière suggestive lorsque Luz entama la conversation avant de se lever et de détruire les caméras. Il n'avait jamais pensé que la jeune femme manquait de si peu de contrôle sur elle-même. On la taquinait pendant quelques instants et elle montait déjà sur ses grands chevaux. Que ferait-elle lorsque l'offensive deviendrait beaucoup plus prenante, beaucoup plus intense ?

Le brun croisa les jambes confortablement avant de se caler dans le fond de son siège, dardant son regard anthracite sur l'ensemble des personnes présentes.

« Rassieds-toi Luz, tu agis comme une enfant que l'on prive de son jouet. Essaie d'être un peu plus pondérée veux-tu, une crise de colère ne te mèneras à rien. »

Pragmatique, l'ancien prêtre joint les mains et observa les uns et les autres avant de reprendre.

« S'ils ont remarqué notre... excès de zèle, leur réaction est légitime. Stupide, mais légitime. Ne leur donnez donc pas le plaisir d'agir comme des animaux en cage et respectez votre rang et votre condition. Vous êtes des Anges, pas des chiens galeux, apprenez à discuter plutôt que d'agir sous une pulsion quelconque. »

La brimade était lancée. Il n'approuvait pas le comportement de la jeune femme et le faisait clairement savoir.

« Pouvons-nous donc entamer une conversation posée loin des sauvageries de chacun ? »


Amen
A fire's gotta burn The world is gonna turn A rain has gotta fall Fate is gonna call But I just keep on breathing Long as my heart is beating Someone's gotta hate It's never gonna change Gets harder everyday This is one hell of a place Keep your heart from freezing To keep yourself believing - Halestorm
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 8 Mar - 15:31, vous pouvez
Traitre à son sang, ou traitre à son rang, il y avait aujourd'hui une dualité certaine entre mon statut et ma place au sein de ce monde. Si les autres en étaient conscient ? Certain oui, d'autre ne pouvait qu'effleurer du bout des doigts la cinglante vérité. J'étais dans la meilleure position, tout en étant à cette place si fragile que votre vie en dépendait. J'étais là ou je devais être, bien plus que d'autre et j'écoutais. Je ne faisais qu'écouter les propos déstructuré par les émotions qui nous avaient conduit à notre perte, je ne faisais qu'observer et prendre conscience de la faiblesse de certains. N'avaient-ils donc rien appris ? Si l'on avait désiré nous humanisé à nouveau ce n'était pas sans raison, il fallait aujourd'hui plus que jamais, savoir tenir et porter le masque de notre existence. Il fallait. Alors je l'écoutais elle, posant un regard froid sur chacune de ses paroles, lui laissant le temps de s'exprimer sans pour autant lui donner le moindre crédit, car elle n'en avait pas. S'extasier et s'exprimer ainsi n'apporterait rien et si nous avions su gagner en puissance par le passé, nous pourrions à nouveau le faire… Il suffisait juste que demeurer et ne pas se perdre en humanité. Ainsi, je ne pipais mot lorsque Luz termina, glissant automatiquement mon regard sur la personne d'Adam, déjà plus à même de servir mes fins. Calme, posé, il pointa du doigt les faiblesses évidente de l'Angelotte, faiblesses qu'elle devait apprendre à taire. Apprendre à discuter était ce que j'avais désiré entendre de la bouche d'une autre personne, et je ne pouvais être qu'enchanté qu'il propose d'entamer une conversation plus posée. « Ne fais pas d'un cas une généralité Adam. », soufflais-je en plongeant mon regard dans celui de l'ange. Me redressant alors, je repris, « Mais il serait en effet avisé de commencer une conversation constructive, à commencer par unir notre énergie dans l'étude de la situation. ». Je ne prenais pas parti, ma voix était calme, posée, froide aussi, aucune émotion n'y filtré, si ce n'est une certaine nonchalance qui m'était propre, « Des propositions ? » Nous avions tous nos avis et il ne serait pas sage de les donner, toutefois je voulais voir de quoi ils étaient tous capable, après tout, ma place ici n'avait été que stratégique et j'étais sans doute l'un des rares à pouvoir avoir un véritable impact sur le devenir de ce conseil.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Mar - 16:44, vous pouvez
Mes doigts frottaient en rythme mes tempes. Encore une réunion qui ne servait sans doute à rien, sauf peut être satisfaire l'égo, parfois bien plus démesuré que le notre ,des aristocrates. La réaction de Luz n'en provoqua aucune de ma part, ni même la remise en place d'Adam. Tous ici, savait parfaitement que je n'avais jamais fait partit du Gouvernement...Au même titre que Frederik d'ailleurs, songeais je en lui coulant un regard en coin parfaitement neutre.

"Prometheus..Etonnant cette demande, les Aristocrates auraient ils peur d'eux ?"

fis je songeuse en regardant le cadavre éparse d'une pauvre caméra. Ah, Luz n'avait sans doute pas pensé aux micros.

"Je serais plus inquiètes de la pseudo renaissance de Léviathan pour ma part mais bon, chacun ses priorités apparemment. Prometheus est encore jeune et n'a pas fait ses preuves, une campagne de contre information pourrait être utile...Enfin je ne suis pas une spécialiste de la manipulation d'information ce serait plutôt ton domaine Adam non ?"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 11 Mar - 1:59, vous pouvez
Jusque-là, Frederik n'avait rien dit, se contentant d'observer et d'écouter. Il était encore un peu sous le choc, impossible de le nier. Cependant, le Hollandais gardait un air impassible, réfléchissant surtout. On les avait enfermés ici, on les observait - enfin, plus maintenant, puisque Luz avait réglé le problème à sa manière -, on les écoutait. On les testait, avait-il envie de dire. Ils devaient penser avant d'agir, mais Luz, elle, avait préféré montrer toute sa colère. Lui aussi était en colère, et pourtant, il le cachait parfaitement. Ces petits aristos jouaient avec le feu. Ils avaient besoin d'eux, qu'ils ne se croient pas plus forts qu'ils ne l'étaient ! L'homme lança un regard à Alyssa, puis à Luz. Néanmoins, il évitait de regarder Morgane. Il lui avait adressé un clin d'oeil discret tout à l'heure, mais pas plus, il ne s'était pas assis près d'elle, mais à côté de Miss Harling. Il préférait faire en sorte que Luz croie qu'il ne s'était pas rapproché de sa protégée, il devait se montrer froid et distant envers la blonde. L'ange ne put réprimer un sourire narquois suite aux commentaires d'Adam. Il devait se croire le seul ange parfait, celui-là. Cela ne l'étonnait même pas, mais enfin, bref. Ce n'était pas le moment de lui répondre, Williams l'avait déjà fait pour lui. Réfléchir, partager des idées, des solutions, voilà ce qu'ils devaient faire maintenant. Fred eut un sourire en coin en regardant la directrice de l'hôpital, amusé par sa question.

« Je ne crois pas qu'ils aient peur d'eux, Miss Harling... mais ils craignent sûrement de ne pas arriver à les contrôler, ça je n'en doute pas. Ces gamins immatures veulent tout contrôler, sauf qu'ils n'en sont pas capables... Surtout sans nous. Sinon ils n'auraient pas fait appel aux Anges, non ? »

L'homme croisa les jambes, gardant un air plutôt serein, même s'il ne l'était pas du tout. Il n'avait pas fait partie du gouvernement angélique, donc il devait toujours montrer au Conseil qu'il n'était pas aussi assoiffé de pouvoir que les autres... même s'il l'était, tout au fond de lui.

« J'suis tout à fait d'accord, Léviathan aurait dû être leur priorité. Ils sont bien plus dangereux, y'a pas de doutes là-dessus. »

Le brun se perdit momentanément dans ses pensées. Signerait-il cette fameuse déclaration imposée par le Conseil pour pouvoir conserver son statut de conseiller ? Il n'avait pas trop envie de le faire, mais maintenant qu'il s'était rapproché du pouvoir, il ne voulait pas faire de pas en arrière, ce serait con. Réfléchis, Fred, réfléchis...


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 11 Mar - 18:46, vous pouvez
Quelle bonne idée ils avaient eu de les enfermer ! Voilà que les anges perdaient à nouveau leur fierté, se retrouvant aux quatre coins d’un mur sans avoir d’autres choix de coopérer pour fournir aux aristocrates un travail digne de ce nom. Morgane, quant à elle avait suivi le reste du groupe pour s’installer sur une chaise également, se contentant pour l’instant d’écouter les propositions de chacun. Elle n’était en effet que consultante, et ne se donnait pas la peine de parler au début d’une entrevue, mais uniquement pour donner son avis si elle en avait. Luz ne manqua pas de se montrer aussi énergique et impulsive qu’à l’ordinaire, maintenant qu’elle se retrouvait enfermée elle faisait moins la fière… et encore ce n’était pas l’humidité d’une cave, qu’elle soit contente ! Morgane se retint de lui faire la remarque d’ailleurs.

Parmi la bande d’anges présents, aucun ne lui apportait d’animosité particulière… ils étaient après tous ses collègues. En dehors de ce cadre, elle ne les connaissait pas et ne voulait pas les connaître… mauvaises expériences vécues, pour deux d’entre eux également présents. Autant ne pas trop se frotter à eux au risque de se piquer… Cage dorée de bon goût, il ne manquait plus qu’à travailler pour s’en sortir, au moins y avait-il une issue, que Luz ravale sa fierté, c’était inutile, elle gaspillait son temps et sa salive. Quand à signer la déclaration, Morgane ne sentait pas concernée pour la simple et bonne raison qu’elle souhaitait rester dans l’ombre et un papier pouvait se promener partout. Ses compétences, elle les offrait quasi gratis alors si on ne la voulait plus pour une simple signature, elle s’en remettrait bien. Un ange sait toujours retomber sur ses pattes, Iris avait bien un certain pouvoir en étant directrice de l’hôpital… il n’y avait pas que le gouvernement à prendre en compte, une faute de débutant de la part de ces chers aristocrates. C’est en faisant des erreurs que l’on apprend.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 13 Mar - 14:12, vous pouvez
Alyssa resta stoïque face aux discours des bébés aristocrates. Ils ne lui faisaient pas peur, ni leur mise en scène. Ses traits émaciés, son corps n'ayant pas encore retrouvé son poids normal, et sa main droite fragile lui rappelaient inutilement ce qu'elle avait quitté il y avait deux mois. Les membres de Léviathan n'avaient pas eu le cran de la tuer et ces jeunots ne l'auraient pas non plus. Ils avaient besoin des Anges. Dans le cas contraire, les congédier sans préavis n'aurait pas posé de problème. Ils déployaient bien d'efforts pour des traîtres...

Elle observa Luz s'énerver, la réaction des autres. L'hispanique avait raison. Le Conseil tentait de les écraser pour mieux asseoir leur autorité sur le dos même des Anges. Une velléité pathétique. Pourtant, l'ex-ministre ne songeait pas à une contre-attaque comme celle de son initiée. Elle pensait à quelque chose de beaucoup plus sournois.

Son regard glissa sur Iris, puis sur Frederik.

"Détruire Léviathan ne nous coûterait rien. Nous attendons cette opportunité et nous ne la manquerons pas. Or ils nous mettent à l'épreuve. Prometheus est une épreuve bien plus révélatrice que l'aurait été Léviathan."

Ils savaient que les Anges ne s'opposeraient pas à Prometheus évidemment. Néanmoins, s'ils voulaient prouver être des conseillers efficaces, ils devaient pouvoir s'attaquer à n'importe quel dossier.

"Une campagne de contre-information me paraît un bon début." Alyssa porta un regard dédaigneux vers Morgane. "Mademoiselle Pen'malak, vous êtes ici la mieux placée pour développer des arguments contre ce groupe. Pourquoi ne pas nous les partager ? Monsieur Queysen, vous avez longtemps côtoyé ces Nocturnes également."

Une expression de glace vrilla le Hollandais. Les paroles de la brune se révélaient neutres au premier abord, du dédain y transparaissait pourtant. Il fallait faire avancer la discussion. Débattre de leurs états d'âme concernant leur position ne réglerait rien.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 17 Mar - 19:18, vous pouvez
Ne pas oublier les micros, c’est ce qui était prévu, pour le cas où le son se détachait des images. Mais c’est qu’on la prenait pour une folle ! Ce cher McCarthy semblait tout aussi intelligent que le plus abruti des humains. Notre excès de zèle disait-il ?

« Nous pouvons donc vous remercier monsieur McCarthy pour nous avoir fait enfermer ici c’est cela ? A ne rien faire, vous êtes le petit chien de son maître qui se fera battre pour ne pas avoir obéi aux ordres. D’ailleurs, c’est ce que vous vous empressez de faire, vous soumettre à leur autorité ! » répondit-elle sournoisement.

N’acceptant son comportement non plus, il pouvait tout autant grimacer qu’il la remerciait plus tard de pouvoir parler et agir sans passer pour un toutou. Être enfermé était une chose, se montrer faible en était une autre. Luz agirait selon ses propres actions et chacun ici dans cette pièce avait sa propre manière de montrer son indépendance des autres. Que Caleb soit présent et également dans la pièce, aristocrate qu’il était ne suffisait-il pas à jouer les yeux et les oreilles de ces jeunes bébés nés avec une cuillère d’argent dans la bouche ? Luz le considérait déjà comme le traitre du groupe. Lui enclencha d’ailleurs les demandes de proposition pour faire avancer le travail demandé, cependant s’abstient de tout commentaire désobligeant à son encontre. Le papier à signer d’ailleurs, elle n’était pas prête d’y apposer une griffe, ou du moins rendrait sa signature invalide. A la remarque de Frederik, Luz ne put s’empêcher d’y répondre, après avoir rejoint la table maintenant qu’elle se sentait moins épiée. Quand la technologie autour d’elle était détruite, leur discussion pouvait avoir lieu normalement.

« Nous aurions d’ailleurs du agir envers Leviathan depuis longtemps. Mais nous allons jouer les surveillants et dire à Prometheus que ce n’est pas bien de vouloir tuer les lycans et les vampires. » répondit-elle.

Luz aurait préféré promouvoir Prometheus afin qu’ils saccagent ces nocturnes dont la plupart les avait envoyés en prison. Et même si son cousin était lycan, il n’avait qu’à redevenir humain… s’occuper de lui ne faisait plus partie de ses priorités.

« Qui se porterait d’ailleurs volontaire pour les infiltrer ? » demanda t-elle
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Adam C. McCarthy
Cold Blood
Métier/Etudes : Avocat
Nombre de messages : 140
Opinions Politiques : Pro Anges
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 21 Mar - 19:52, vous pouvez
A la réflexion de chacun, Adam préféra garder un visage neutre d'expression, où néanmoins l'agacement ne manquait pas de se frayer un chemin. Ces jeunes Anges n'étaient qu'une bande d'incapables. Ils offraient leur colère et leurs émotions sur un plateau d'argent tandis qu'ils n'avaient pas encore compris que le retour sur les devants de la scène n'était pas encore pour aujourd'hui. Inutile pour autant de répondre à l'insolence de l'hispanique. Il se contenta de la fixer d'un regard glacial avant de le reporter sur les autres et de participer au débat. L'ignorance était la seule réponse face à la bêtise.

Il pouvait noter cependant que la seule dans la pièce ayant réellement une vraie marque d'intelligence restait cette chère Alyssa Cordwell. C'était précisément pour cela qu'ils étaient là, pour le challenge. Pour qu'ils leur donnent une preuve de leur réelle allégeance. Harling, pour la première fois, réussi d'ailleurs à l'étonner en faisant preuve d'une proposition pour le moins tangible. Il hocha d'ailleurs la tête à sa question, approuvant l'idée par la même occasion.

" Alyssa a parfaitement raison. Leviathan n'est pas notre priorité, loin de là. Ils se sont d'eux-mêmes enterrés lors de leur tricherie et personne n'oubliera ça. Les Réversiens semblent attachés à ce... sentiment d'honnêteté. Ils ne sont pas une menace immédiate. Du moins pas pour nous. Mais nous ne pouvons cacher notre aversion envers les Nocturnes de cette ville... Il est plus astucieux pour eux de nous mettre sur un sujet plus épineux."

Il marqua une courte pause avant de reprendre.

" Cette idée de campagne anti Prometheus pourrait être une bonne idée. Après tout, ils aiment également jouer sur l'aspect communication, cela les concurrencerait et les amèneraient à revoir entièrement leur stratégie, ça les ébranleraient. Pas de quoi les mettre à terre mais de quoi avoir suffisamment de temps pour les contrer."

Il hocha la tête en direction de Luz, surenchérissant.

" Il faudrait que ce soit l'un des moins exposés précédemment d'entre nous. S'ils nous voient parmi eux, revendiquant clairement nos opinions, ils vont craindre de se faire haïr par la population..."


Amen
A fire's gotta burn The world is gonna turn A rain has gotta fall Fate is gonna call But I just keep on breathing Long as my heart is beating Someone's gotta hate It's never gonna change Gets harder everyday This is one hell of a place Keep your heart from freezing To keep yourself believing - Halestorm
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 24 Mar - 19:10, vous pouvez
Les théories et les propositions se succédaient et peu à peu, j'avais enfin l'impression de faire face à de vrai Ange. Il fallait croire que nous avions un fruit pourrie dans la corbeille, mais il ne fallait pas oublier que les autres seraient là pour remonter le niveau. Chacun parlait, chacun exposé sont point de vue et finalement, l'on sembla se rassembler vers l'essentiel. Comment agir, comment obtenir des résultat, tant que question qui trouveraient peu à peu leurs réponses ici. Quand à savoir qui serait le plus à même de s'infilter, je n'étais pas sur que le choix soit d'une réelle évidence.

« L'exposition ne devrait pas forcement être la priorité, mais plutôt l'implication. Certain sont lié à des nocturnes, il ne faut pas négliger cela. »

Et donc ne pas négliger le danger qu'il pourrait courir ou le manque de crédibilité. Mais passons, pour en revenir aux idées de campagne, ou même à la jeunesse de Prometheus, j'étais plutôt d'avis d'agir prudemment.

« La campagne serait en soit une idée intéressante, d'autant que nous avons quelques génies de la communication ici, mais il demeure un fait évident. Prometheus est bel et bien jeune, et l'on ne connait ni leurs réaction, ni leurs fonctionnement, agir à la légère ne serait pas nous aider. De même que si notre priorité n'est pas Leviathan, je pense qu'il ne faut pas leurs donner le moyen de s'appuyer sur nous, ni contre nous. »

Ce n'était que mon avis, mais quelque soit la décision et quelque soit nos objectifs, il ne fallait pas oublier cette ombre en arrière plan.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 29 Mar - 11:14, vous pouvez
"Impliqué ou pas, exposé ou pas les deux peuvent avoir leur avantage. Par exemple, monsieur Queysen n'a jamais agit en tant que membre du gouvernement et est lié avec un lycan. Plus discret que beaucoup d'entre vous, moins reconnu et, comment dire, handicapé par un lien dont il ne veut peut être pas...Je n'extrapole pas vos sentiments - j'avais un léger ton ironique sur cette dernière phrase en posant mon regard sur l'ange en question - je mets seulement en avant ce qui est possible de faire. Il pourrait être beaucoup plus crédible qu'un ange arguant a qui veut l'entendre qu'il hait les nocturnes, un discours que l'on a bien trop entendu de notre part pour être réellement efficace, de plus ils soupconneront automatiquement quelque chose. Je ne sais pas s'ils ont les moyens de fouiller plus ou moins dans nos vies mais leur présenter une personnalité préconçue et trop parfaite serait préjudiciable effectivement. D'une manière ou d'une autre, ils se méfieront toujours d'un ange et il nous faut rapidement apaiser ces soupçons."

Du moins, ce n'était que mon avis et de toute façon, je préférais que les avis convergent sur quelqu'un d'autre que moi. Luz n'était pas assez maitre d'elle pour faire une bonne infiltrée, les autres étaient sans doute trop connu. Morgane...était automatiquement exclue, tout comme moi. Dieu ce que je n'aimais pas me lancer dans le complotage mais il était un fait que je n'avais pas le choix.

"De plus, comme l'a souligné Adam, certain d'entre nous sont connu pour leur radicalisation et Prometheus n'a pas pour but de s'aliéner la population. Il faut donc un équilibre entre les deux. Quand au problème de Léviathan, il sera toujours possible de se servir d'eux par la suite si Prometheus venait a prendre trop d'ampleur. Pour la campagne, il faudrait quelque chose de discret qui ne jette pas le discrédit sur cette organisation de manière trop flagrante, Caleb est un expert en informatique n'est ce pas ? Les réseaux sociaux et équivalent serait un bon moyen de prendre la température et de, doucement inverser la tendance pour commencer disons..."
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 30 Mar - 0:31, vous pouvez
Frederik haussa un sourcil lorsqu'Alyssa s'adressa à lui. Il avait longtemps côtoyé des Nocturnes, en effet. Comme quoi, maintenant cela devenait un avantage pour lui, en quelque sorte. Ça, et le fait qu'il n'avait pas fait partie du gouvernement angélique, qui avait échoué après deux ans de répression excessive. La vie pouvait être vraiment ironique parfois. Frederik se pinça les lèvres, il savait parfaitement où ils voulaient en venir, et cela l'amusait, quelque part. Il était l'ange idéal pour les infiltrer, discret, sans antécédents honteux - au contraire de certains de ses congénères ici présents -, avec un opposé lycan. Son lien avec Keith, voilà quelque chose dont il n'avait pas vraiment parlé avec qui que ce soit ces derniers temps, mais à croire qu'à Réversa, les nouvelles courraient encore plus vite qu'ailleurs.

Le trentenaire étira un sourire en coin amusé, alors qu'Iris parlait d'un ton légèrement ironique. Il savait parfaitement où elle voulait en venir. Et, effectivement, elle avait raison. Pour une fois, aussi étonnant fût-il, ils étaient tous en train de discuter comme des gens civilisés tout en partageant des idées et des avis utiles. Cette campagne anti-Prometheus pourrait réellement bien marcher, il le sentait. Franchement, cela ne le dérangerait pas tant que ça de leur mettre des bâtons dans les roues, étant donné qu'il tenait à son opposé et que l'idée qu'on s'en prenne à lui ne l'enchantait guère. De plus, il était un type bien, qui était du côté de la loi et de l'ordre. Peut-être bien qu'il n'était pas le seul, voilà une bonne source de motivation.

« Bon, il paraît que vous êtes tous d'accord là-dessus, c'est moi l'ange qui aie le plus de chances de s'infiltrer dans ce groupuscule sans réveiller trop leur méfiance... Donc voilà, je ne dis pas non. »

Répondit l’ancien consul, d’un air nonchalant. Après, il sentait qu’il n’avait pas vraiment le choix, mais bon, au moins cette mission ne le dérangeait pas vraiment dans le fond, puisqu’il ne soutenait pas l’idéologie de Prometheus… contrairement à certains des anges présents dans cette salle, sans doute. En attendant, ils étaient toujours là, enfermés dans cette pièce. Frederik n’avait toujours pas pris sa décision relativement à cette déclaration à signer. Il préférait attendre, ne pas se précipiter. C’était sans doute le mieux à faire pour l’instant.


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 2 Avr - 22:40, vous pouvez
L’ange n’effectuait que sa tâche à sa juste valeur. D’ailleurs les dispersions aux premiers abords vinrent à se calmer et une cohésion se forma, unité dont seuls les anges connaissaient le secret. Travailler ensemble n’avait jamais été un problème, jusqu’à ce que les avis divergent nettement au point de contrecarrer les plans de certains. Actuellement, ce n’était pas le cas.

« Ce groupe, comment fait-il pour se procurer des armes ? Il serait déjà judicieux de les rendre inoffensifs en leur coupant la racine du pied. Ensuite, ne laissons pas la peur faire ses ravages auprès de la population, il faudrait que votre campagne de contre-information proposée détruise chaque argument en leur faveur par d’autres, bien plus crédibles. »

Ce qu’ils pourraient faire la suite ? Attendre que leurs idées germent dans les esprits de chacun. Il n’était pas possible de changer les opinions aussi facilement, néanmoins les anges avaient cette capacité de persuasion aidée par leurs dons respectifs, la tâche s’en serait que plus simplifiée. Morgane n’était certainement pas volontaire pour infiltrer Prometheus, quelle crédibilité gagnerait-elle, étant récemment mariée à un lycan… mais ça personne autour de cette table d’un n’était censé le savoir.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 5 Avr - 16:07, vous pouvez
La discussion était devenue efficace, centrée sur l'essentiel. Elle avait même pris un tournant plaisant pour la Cordwell. Elle n'avait finalement pas dû faire grand-chose pour que les pensées se tournent vers Queysen pour l'infiltration. Après tout, il s'agissait d'un maître de la traîtrise.

Le plan relatif à la décrédibilisation de Prometheus se mettait en place. Pour le réaliser, il faudra des contre-arguments à opposer à ceux des activistes. Un sujet qu'elle avait lancé, or Pen'malak n'avait pas daigné lui répondre. Pour ensuite poser elle-même la question. Pourquoi attendre d'elle une quelconque utilité ?

Alyssa se contenta de prendre une feuille et un stylo. Ecrire cette déclaration ne lui posait aucun problème. La condition figurait déjà dans la charte et si la rumeur se répandait, les Anges pouvaient dire au revoir à leurs projets.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Adam C. McCarthy
Cold Blood
Métier/Etudes : Avocat
Nombre de messages : 140
Opinions Politiques : Pro Anges
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 14 Avr - 17:22, vous pouvez
La discussion avançait dans une bonne direction, il devait se l'avouer. Harling et Williams se montraient extrêmement pointus et intelligents, à l'instar d'Alyssa. Croisant ses mains entre elle et se calant confortablement dans le fond de son siège, l'avocat adressa un regard surpris à Morgane, haussant un sourcil avant de lui glisser subtilement, de manière parfaitement audible:

" Notre... Campagne? Pourquoi vous exclure délibérément de ce groupe Morgane? Il me semble d'ailleurs qu'Alyssa vous a proposé de nous soumettre vos idées concernant cette déclaration. Les arguments que vous pourriez développer. Après tout, de nous tous vous êtes la seule à pouvoir nous en fournir sans aucune difficulté."

Les yeux anthracites se posèrent sur l'alliance de la jeune femme. Mais bien sûr il ne s'appuyait pas uniquement sur celle-ci, vu qu'elle ne représentait aucune preuve. Cela méritait d'être un nouveau point éclairci, pas vrai? Adam était un homme aimant travailler sur de bonnes bases après tout.

" Néannmoins, il est vrai qu'il faudrait creuser cette piste des armes. Après tout, comme le disait Caleb, nous ne connaissons strictement rien d'eux. Mener une enquête à leur propos, leurs possibles antécédents avant leur apparition au grand jour serait une bonne chose. Peut-être auront-ils fait des erreurs pouvant nous être utile."

Il émit un léger soupir et se caressa l'arrête du nez avant de souffler.

" Le premier point à aborder pourrait-être la fin de la guerre des clans vampires et lycans. Après tout, depuis qu'ils s'entendent, on ne peut nier une nette différence. Le fait qu'ils collaborent restreint les attaques, et surtout depuis que les chasses sont contrôlées, il y a un nette déclin dans la criminalité de la ville. Celle restante étant plus humaine que nocturne."


Amen
A fire's gotta burn The world is gonna turn A rain has gotta fall Fate is gonna call But I just keep on breathing Long as my heart is beating Someone's gotta hate It's never gonna change Gets harder everyday This is one hell of a place Keep your heart from freezing To keep yourself believing - Halestorm
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 16 Avr - 13:37, vous pouvez
Nous avancions pas forcement aussi vite que nous aurions pu, mais nous avancions, pourtant, après que certaine solutions furent apporté, le comportement de l'un des anges réussit à semé un semblant de discorde. Morgane serait-elle en train de se diviser, de se différencier de nous ? Je ne pouvais clairement pas chercher la petite bête en cet instant, mais le fait est qu'elle venait de créer une surprise. Ne la quittant dès lors plus du regard, je laissais les mots couler sur moi sans pour autant en saisir le sens, Morgane m'avait surpris, un peu trop même pour que je la laisse partir ou s'en sortir sans chercher des réponses. Mais mes réflexions furent coupé par Adam qui cita mon prénom, affirmant que comme je l'avais dit, il fallait en apprendre plus sur eux. La suite de ses mots me firent reprendre pleinement conscience de notre assemblée, mais aussi me firent reprendre la parole. « De toute évidence les nocturnes ne sont plus assujetti aux débats… », mais pour en revenir aux sujet initiale. « Je ne vous apprendrais rien en vous disant que de tout temps et quelque soit les contextes, une simple faille pouvait conduire à un échec, à une annulation ou une destruction. Un détail peut créer une fissure et une fissure une faille dans tout ça. Une faille dans leurs histoires, dans leurs sécurités et nous pouvons rentrer. », replongeant mon regard sur Morgane, « Nous ne devons pas nous précipiter dans nos recherches, il faut creuser toutes les pistes et trouver celle qui nous permettra de faire céder l'ensemble. Une faille et une bonne communication et ils n'auront plus le moindre crédit… ». Me redressant alors, je repris clairement sérieusement. « Mais j'ai une question à présent… Pouvons nous nous faire confiance ? », car bien que certains avis diverges, nous restions plus ou moins unis dans l'ensemble, mais certains éléments semblaient vouloir s'en défaire et ça… « Car si nous voulons trouver des failles et les exploiter sans risque, nous devons limiter les fissures dans nos plans… », Morgane, Luz… Je pense que tout le monde comprenaient ou je voulais en venir. Oui, une légère remise au point avant de continué s'imposer. Certes je savais la confiance quasi impossible, mais je cherchais à savoir qui était à éliminer ou non, qui saurait faire son travail.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 27 Avr - 16:08, vous pouvez
Je laissais échapper un rire lorsque Caleb souleva la notion de confiance. Quel mot….Risible.

« Nous ne nous ferons jamais confiance Caleb, il me semble que c’est quelque chose d’inhérent ce que nous sommes par contre… »

Je souris légèrement, juste un coin de ma bouche qui s’élevait.

« Par contre, nous avons un objectif commun et cela…Sera beaucoup plus solide que la confiance. »

C’était un fait, nous voulions la même chose, chacun le ferait d’une manière ou d’une autre, quitte a s’entendre exceptionnellement pour cela arrive.

« Je servirais de contact a Frederick, je suis la mieux placée pour cela, aussi discrète que lui, il ne serait donc pas étrange que nous soyons lié. De plus le Conseil qui régit mon hôpital compte quelques membres du Conseil aristocrate. Rien de ce que je ferais ne paraitra suspect. je serais donc le lien entre lui et le Conseil aristocrate. »

Finalement, cette feuille me narguait et si c’était le prix à payer pour la tranquillité, du moins son illusion….Je la signai.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 30 Avr - 0:05, vous pouvez
Adam montra son hostilité envers Morgane, qui semblait ne pas trop vouloir se mêler à "leur" campagne, mais Frederik resta indifférent face à cela. Il savait qu'on l'observait, et il n'oubliait pas que Luz resterait elle aussi attentive à son comportement envers Morgane. Lui qui faisait semblant de ne plus être proche de la blonde, il ne pouvait se permettre de la défendre et de montrer qu'il tenait à elle. Le Hollandais comprenait qu'elle veuille se tenir un peu à l'écart, lui aussi aurait préféré ne pas avoir à bosser avec eux. Mais c'était ainsi et il allait devoir être à la hauteur. Il le serait.

Par contre, la question de Caleb lui arracha un sourire narquois. S'ils pouvaient se faire confiance ? A son avis ? Ils étaient des Anges, avec tout ce que cela impliquait... Impossible de se faire confiance, du moins complètement. Iris avait raison en disant que le fait qu'ils aient un objectif commun était, en revanche, un argument bien plus solide qu'une soi-disant confiance entre eux. Le brun la regarda dire qu'elle servirait de lien entre lui et le Conseil. Elle ne manquait pas d'arguments et semblait motivée. Presque trop. Elle n'avait pas hésité à proposer que ce soit lui l'ange qui s'infiltrerait dans ce groupuscule dangereux qu'était Prometheus... Et maintenant elle voulait servir de lien. Peut-être cherchait-elle à se mettre dans une position confortable, qu'on ne se méfie pas d'elle et de sa motivation. Elle n'avait pas fait partie du gouvernement, après tout, et il était facile qu'on se méfie davantage d'elle... Mais elle n'avait pas tort, bien au contraire. Elle était une femme intelligente. Frederik lui adressa un petit sourire en haussant un sourcil.

« Très bien... »

Murmura-t-il, avant de regarder une fois de plus cette fameuse déclaration. Bon, il n’avait rien à perdre. S’il avait réussi à atteindre le pouvoir, ce n’était pas grâce à ses congénères, bien au contraire. Si cette alliance avec les Aristocrates ne marchait pas, il trouverait sûrement une façon de s’en sortir. Il s’en sortait toujours, d’une manière ou d’une autre. Et puis, ce n’était pas plus mal que les gens ne savent pas qu’il s’était allié de nouveau aux ‘’siens’’ pour aider le Conseil gérer la ville, lui qui les avait combattus pendant des années avec la Résistance. Il allait la signer, cette déclaration.

Et voilà, c’était fait.


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 4 Mai - 16:15, vous pouvez
Cette situation lui plaisait de moins en moins et elle avait tout sauf envie de travailler, pas dans des conditions comme celles-ci, d’autant plus que certains anges s’activaient à la tâche et que beaucoup l voyait comme la plus concernée par ce qui concernait Prometheus. Pourquoi, parce qu’elle fréquentait un nocturne ? Les conversations ne portaient pas sur de la politique une fois à la maison fort heureusement… Il n’y avait pas de travail d’équipe présent, tout n’était qu’une illusion, c’est fou comme chacun pouvait mettre ses efforts à profit pour garder une petite parcelle de pouvoir entre leurs mains… il est sûr que les aristocrates avaient de quoi gardés les anges sous leur coupe encore longtemps, ainsi, jusqu’à ce qu’un plus gros poisson les engloutisse eux. Comme s’ils étaient plus intelligents que tout le monde, qu’ils couvrent leurs arrières car un drame était si vite arrivé …
Acquiesçant, Morgane donna raison à Adam sur sa maladresse verbale. Il était flatteur que l’on attende d’elle des réponses, cependant, elle n’avait rien à dire.

« Je ne vois pas en quoi je suis la mieux placée pour le faire. »

Si elle leur était indispensable, cela se saurait. Ses collègues s'étaient jetés vers la première idée qui leur semblait potable, sans même prendre tous les facteurs de risque en considération, sans même chercher d'autres éventualités. Il suffisait de fournir une autre piste pour se prendre la moitié des regards accusateurs. La stratégie n'est pas dans les veines de tout le monde... tout comme l'ouverture d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 6 Mai - 13:10, vous pouvez
Adam était décidément sur la même longueur d'onde qu'elle. Sans le déclarer crûment, il énonça une réalité que la majorité ici présente devait penser. Que faisait Morgane parmi eux, à cette table, attachée au Conseil ? Elle n'y avait aucunement sa place et continuait à le prouver. Caleb allait plus loin encore dans ses insinuations. Alyssa avait gardé le silence à escient, afin de jauger les réactions et de laisser l'évidence émaner des autres. Elle déposa le stylo et reporta son entière attention à la table.

"Je suis certaine que les membres du Conseil seront intéressés par votre implication dans un dossier qu'ils nous ont soumis, miss Pen'malak."

Luz avait certes détruit une caméra, mais il était clair que la pièce en cachait d'autres. Les jeunes nobles n'étaient pas aussi stupides, sans compter que deux Anges faisaient partie de leur club. L'appareil avait probablement été installé dans le seul but d'être remarqué... Et l'hispanique avait foncé dans le piège.

Il était étrange que Williams pose la question de confiance. Lui qui jouait dans les deux cours. Elle renchérit à la remarque d'Iris.

"Nous n'avons que de bonnes raisons de nous unir. Ce qui pourrait nous porter préjudice cependant est l'indifférence. S'il y a beaucoup en jeu pour la majorité d'entre nous, ce n'est pas le cas de tous..."

Par exemple, ceux qui ne voyaient aucun intérêt à participer à ce débat ou encore ceux dont la place au sein du comité n'était nullement en danger. Alyssa ne commenta pas le zèle que démontrait la directrice de l'hôpital, mais le nota bel et bien. Elle repartit sur les pistes que proposaient McCarthy et Williams.

"Prometheus a des failles bien visibles. Premièrement, leur volonté de cacher leur identité n'est pas anodine. Ensuite, leurs éclats ont semé la panique et ont fait des blessés. Un paradoxe quand leur slogan est la sécurité pour la ville. Le groupe est boiteux, mettre l'accent sur leurs contradictions retournerait la situation et, de bienfaiteur, il deviendrait menace. Je pense qu'insister sur le danger qu'ils représentent et les pertes qu'ils provoquent convaincra une majorité. Après tout, c'est la raison pour laquelle nous avons été destitués, parce que, dans l'esprit des citoyens, nous représentions une menace."

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Adam C. McCarthy
Cold Blood
Métier/Etudes : Avocat
Nombre de messages : 140
Opinions Politiques : Pro Anges
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 10 Mai - 12:08, vous pouvez
L'Ange écoutait chacune des paroles avec attention. Iris et Frederick semblaient être sur la même longueur d'ondes concernant cette infiltration, peut-être trop pour que cela semble honnête. Après tout, ils étaient les seuls présents dans la pièce à ne pas avoir participé à leur gouvernement... Et il était bien placé pour savoir que des alliances intéressantes promettaient une survie nécessaire. Surtout dans le milieu de la politique. Caleb quant à lui, pointait du doigt des problématiques intéressantes, et Adam semblait comprendre où il venait en venir. Pouvaient-ils vraiment avoir confiance en ces deux Anges, dont l'un était un traître notoire? Il finit cependant par tourner son attention vers Morgane.

"Parce que vous avez eu un enfant avec l'un d'entre eux? Mettre ce groupe hors d'état de nuire devrait être votre priorité bien plus que la nôtre. A moins que vous ne teniez pas tant que ça à votre famille."

Il acquiesça aux paroles d'Alyssa.

" On ne règne jamais mieux que lorsque l'on est craint. Prometheus a cet avantage d'insuffler la peur en toute clandestinité. Découvrir chaque visage, l'exposer, après notre campagne pourrait s'avérer être un réel atout. Il faut pointer l'humain derrière l'inhumain, afin de pouvoir soulever la population contre eux, effectuer une manipulation de masse. Le reste ensuite découlera facilement pour leur démantèlement. Il faut les pousser à faire des erreurs, les multiplier et causer le plus de dommages possibles. Cela servirait notre cause, comme la leur, et cela nous permettrait de les faire tomber une bonne fois pour toute."


Amen
A fire's gotta burn The world is gonna turn A rain has gotta fall Fate is gonna call But I just keep on breathing Long as my heart is beating Someone's gotta hate It's never gonna change Gets harder everyday This is one hell of a place Keep your heart from freezing To keep yourself believing - Halestorm
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 13 Mai - 10:29, vous pouvez
Je ne cragnais aucun d'entre eux, mais les voir réagir et se soulever à certain de mes mots, comme à d'autre, n'était pas sans intéret, du moins pas à mes yeux. Pourtant, bien que je sois présent dans les deux assemblée, je ne pouvais que prendre mon mal en patience et attendre qu'ils soient en mesure de coopérer. Il y avait trop d'éléments fragile et ma question sur la confiance sembla soulever quelques réaction que je ne manqua pas. Il fut alors décidé de trouver leurs failles et de faire attention en usant de nos trouvailles, il serait en effet dommages et risqués de ne pas mesurer cela. « Je ne suis pas certain qu'au coeur de leurs petit groupe, il n'y ai pas quelques criminels, il serait peut-être tout aussi important que mener en parallèle quelques recherches de ce côtés, car je doute que l'on supporte un groupe qui, au sein de ses membres, détient quelques meurtrier qui n'ont justement aucune excuse surnaturelle pour se justifier. », oui je reprenais les mots de Adam, je reprenais ses termes, je ne faisais que creuser davantage. Travailler en équipe, donner de l'importance aux propos des autres et le faire lorsqu'ils sont intelligents ne me posait aucun problème.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 22 Mai - 16:20, vous pouvez
En tant que mentor et ami de l'ange, cela était difficile pour lui de ne pas réagir en les entendant attaquer Morgane. Frederik savait que s'il voulait sembler distant et indifférent aux problèmes de la blonde, il ne pourrait pas le faire. Par contre, quand McCarthy parla de l'enfant de la protégée du Hollandais, le brun ne put s'empêcher de la regarder. Jamais il n'avait approuvé sa relation avec Hélias, il lui avait toujours dit que cela ne lui apporterait que des soucis. Voilà la preuve. Et effectivement, là il ne pouvait que soutenir les propos de l'autre ange. Mettre Prometheus hors d'état de nuire devrait l'intéresser davantage, mine de rien, vu qu'ils menaçaient les Nocturnes. Mais bon, quoi qu'il en fût, l'ancien résistant allait s'infiltrer pour mieux les détruire de l'intérieur. Et il le ferait aussi pour Morgane.

Frederik prenait des notes et restait concentré. Il allait devoir bien se préparer pour s'infiltrer dans le groupuscule anti-Nocturnes. Alyssa, Adam et Caleb partageaient leurs idées et suggestions, et il devait avouer qu'ils ne disaient pas de conneries pour une fois. Quoique, ce "on ne règne jamais mieux que lorsque l'on est craint" qui sortit de la bouche d'Adam lui arracha un sourire narquois. Il n'avait rien appris avec les erreurs de ses congénères, visiblement... Le sous-directeur de la Banque de Réversa soupira. Déjà que Frederik avait fait un effort pour ne rien dire lorsque Alyssa leur avait rappelé qu'on avait destitué les Anges parce que, dans l'esprit des citoyens, ils "représentaient une menace" ! Tu m'étonnes que les Anges aient représenté une menace, avec leurs mesures tout droit sorties de l'enfer ! Des pendaisons publiques, des rafles, des déportations d'elfes, un massacre dans le manoir lycan, des vampires qui avaient dû aller habiter chez des elfes qui les connaissaient même pas... Et tant d'autres choses dont il ne valait mieux ne pas parler, qui avaient terrorisé les Réversiens pendant plus de deux ans et qui l'avaient en partie poussé à intégrer la Résistance pour les combattre.

Mais bon, ils étaient là pour bosser ensemble. Et lui, il allait bien faire les choses. Accomplir sa mission comme il le fallait. Frederik hocha la tête suite aux paroles de Caleb. Il prenait note. Désormais, il lui faudrait juste du temps pour qu'il s'infiltre parmi ces extrémistes et qu'il récolte le maximum d'informations utiles possible sur l'identité des membres de Prometheus et leurs intentions pour le futur. Un défi intéressant qu'il allait relever comme un grand.


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 23 Mai - 16:07, vous pouvez
Si mademoiselle Reyes croyait avoir aveuglé le Conseil, elle se trompait lourdement. Ses membres auraient le nécessaire pour évaluer les Anges. Prendre des mesures afin de les museler et d'endormir leur méfiance attendrait simplement l'analyse prévue durant leur prochaine réunion privée. Deux paires d'yeux avisés suivaient cependant déjà l'épreuve en direct. Il était prévu que les Anges resteraient enfermés le temps utile à leur soumission, non qu'ils campent dans le manoir indéfiniment. Réagir rapidement devait également être possible. Toutefois, les cibles n'avaient eu besoin d'entendre les conditions qu'une seule fois et la démonstration de leur bonne volonté était telle qu'elles dormiraient chez elle cette nuit-là.

Des cliquetis dans la serrure de la porte d'entrée de la salle signaient la libération des reclus. Un majordome apparut dans l'embrasure, un sourire affable aux lèvres.

"Mesdames et messieurs, le Conseil vous remercie de votre coopération. Vous êtes libres de quitter les lieux. Laissez votre déclaration sur la table, vous serez contactés sous peu."

L'homme se rangea sur le côté, les mains croisés dans son dos ; un regard apparemment innocent. La porte était ouverte, les Anges pouvaient dès à présent prendre congé. Le verdict tomberait bien assez tôt.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Weak and Powerless | Event Ange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Event | Libre | L'arrivé d'un ange...
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» L'ange contre le cobra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥