AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Bye / Die | Event Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 6 Juil - 18:33, vous pouvez

Event Juillet 2014
Die die, it is your choice
La cage de fer s'ouvrit lentement, sans que personne n'ait pu voir qui avait bien pu réaliser cet exploit dans la cohue environnante. Le sol de Railway Street se tâchait peu à peu de sang, tandis que la population était confinée au centre d'une bagarre entre Leviathan et Prometheus. Personne n'arrivait à quitter la rue, tandis que le climat de terreur de fit que monter d'un cran. Si vers le bas de la rue, entre ceux qui se tapaient dessus, les Prometheus qui avaient finalement déversé leur colère contre les Nocturnes, les Leviathan qui criaient vengeance et l'Ordre qui peinait à couvrir la révolte montante, organisant un cordon de sécurité afin d'évacuer la place tandis qu'une équipe rejoignait la mêlée, un grognement sourd monta dans le haut de la rue, paralysant la plupart des personnes présentes. Le loup était sorti de son habitacle... Et il était certain que les choses allaient se précipiter rapidement.

Un hurlement retentit alors, plus puissant que les bruits de bagarres tandis qu'un bruit de course marquait le sol... Et que le Lycan chargeait.

Entre chaos, colère, massacre, peur et chasse... Comment cette matinée allait-elle donc finir ?

Informations Complémentaires:
 

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Elias Coverdale
❝ Stranger in a Strange Land ❞
Métier/Etudes : Traducteur et chroniqueur au Reversa's Paper
Nombre de messages : 1410
Opinions Politiques : Le camp "Foutez-moi la paix"
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 7 Juil - 15:04, vous pouvez
La rage. La haine. La faim. Le loup sortit de la cage, pas prêt à rester une seconde de plus enchaîné. Il fit plusieurs pas, babines retroussées, menaçant, épiant le danger potentiel. L'odeur du sang. Et la liberté, enfin. Ils payeraient ce qu'ils avaient fait. Il les boufferait jusqu'au dernier.

Première cible verrouillée. L'animal fonça sur un homme, sauta et ses pattes avant cognant le torse humain firent basculer la proie à terre. En un mouvement sec et rapide, ses crocs s'enfoncèrent dans la gorge et le premier morceau de chair fut englouti. Le ventre fut ensuite ouvert pour accéder aux tripes fumantes.

Alors que le Lycan dévorait le malheureux, un tir le frôla. Brusquement, il se redressa, sondant la foule de ses yeux perçants. Un pas, puis deux, mesurés. Avant de courir vers son bouc-émissaire et l'attraper par l'avant-bras. L'élan entraîna l'Humain sur quelques mètres avant que le loup ne ralentisse, le secoue comme un pommier puis le lâche.


[L'Humain en question est Ian -> si problème ou question, MP x)]


Some kind of monster This is the moment that needs to breathe. These are the screams that pierce your skin. This is the voice of silence no more. This is the test of flesh and soul. This is the feel that's not safe.
❝This is the face that you hide from.❞


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 9 Juil - 2:12, vous pouvez
Putain, ils sont complètement cinglés ces types ! Bouche bée, les yeux écarquillés, j'observe la scène. Ils sont vraiment tarés, les gars de Prometheus ! Ils ont mis deux filles dans une cage avec deux nocturnes affamés tout en sachant pertinemment qu'ils allaient les tuer devant leurs yeux. Devant les yeux... de tout le monde. Je me demande presque qui sont les vrais monstres ici ?

Enfin, je dis presque parce que je suis déjà en train de courir. Les cris et la panique se répandent autour de moi, et franchement, mon instinct de survie m'ordonne de m'en aller au plus vite. Moi, qui étais juste venu faire la fête avec des collègues dans les bars de la ville, j'étais loin de me douter que je verrais de telles choses avant de rentrer... Enfin, si seulement je vais pouvoir le faire... Parce que... Bordel... Ce lycan qui vient de tuer un humain se dirige vers... MOI?! Reste calme, Curtis... ne crie pas...

« Woooo, doucement, douceme... »


Oh mon Dieu, j'vais mourir, j'vais mourir, j'vais mourir, j'vais mourir, pardonne-moi Ariane, bordel, bordel, bordel, j'vais mourir...

Hein ?

J'suis pas mort ? Il m'a lâché ?! Je lève la tête, il s'éloigne de moi. Je ne peux pas y croire... J'suis toujours en vie ? Oui, Curtis, et il faudrait que tu te lèves et évites de te faire écraser par des Réversiens hystériques. Bon sang... J'ai la tête qui tourne. Un peu d'aide ne serait pas de refus, hein !


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Charlize S. Ashford
« She's a wolf in disguise. »
Métier/Etudes : Conseillère financière
Nombre de messages : 502
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 9 Juil - 19:53, vous pouvez
Il était près de quatre heures du matin et l'aristocrate n'avait pas fermé l'oeil de la nuit. Elle était restée là, assise recroquevillée sur son canapé, une couverture sur les jambes. Son téléphone était à porter de main et elle jetait des regards incessants à l'écran dans l'attente qu'il s'allume. Un appel. Un message. On les avait prévenus que la nuit risquait d'être mouvementée mais ils, les membres du Conseil, n'avaient aucune idée de ce qui les attendait réellement. Quand le grabuge commença dans les rues Reversiennes, son téléphone vibra pour annoncer que les festivités allaient commencer. Elle s'empara alors de son téléphone et se risqua à se mêler à foule. Sur le chemin, elle passa quelques coups de fil, essayant de savoir qui était sur place et si l'Ordre était lui aussi au rendez-vous. Le Prométhéus venait à peine de commencer son discours dévoilant alors aux yeux de tous, les demoiselles qui étaient emprisonnées dans la cage quand elle arriva devant le bâtiment de Mithra. Les yeux de Charlize s'écarquillèrent croisant ceux d'Edana. L'inquiétude se lisait dans ses yeux. Un spectacle sanglant les attendait et c'est la réputation du nouveau gouvernement qui était en jeu.

Elle tourna le regard vers les nocturnes devant le bruit des cliquetis de leurs chaînes. Elle reconnut Craig au premier coup d'oeil. L'homme qu'elle rêvait de tuer de ses propres mains pour avoir enchainésa soeur à la malédiction sanguinaire. Le destin de ce dernier était donc la dernière de ses préoccupations. Elle tourna la tête quand il planta ses crocs dans la demoiselle. Devant un bain de sang, elle perdrait le contrôle de la bête, elle n'en avait aucun doute. Son coeur battait la chamade, elle ne pouvait pas rester ici ou bien elle confirmerait ce que le Prometheus était venu affirmer : les nocturnes étaient des créatures sauvages et incontrôlables. Alors qu'elle était figée sur le parvis, immobilisée par l'odeur du sang, elle fut brusquement bousculée par le corps d'un homme à ses pieds. Le lycan enchainé venait de le déposer quasiment à ses pieds. Elle baissa les yeux pour regarder l'homme terrifié. Elle était bouche-bée. Tétanisée, Charlize n'eut même pas le réflexe d'aider l'humain à se relever, ni même d'appeler à l'aide. Sa respiration était de plus en plus saccadée. Sans s'en rendre compte, elle avait attrapé la main de la personne qui se tenait à côté d'elle. Elle lui serrait les doigts avec une force inhumaine. Quand elle releva les yeux vers la foule, elle aperçue Josh. Son regard se teinta alors de jaune. Ses pupilles ce colorèrent d'or comme pour signifier que la louve faisait son chemin insidieusement. L'humaine ne pouvait rien y faire. La lycane implorait silencieusement de l'aide à Dark. N'était-ce pas son devoir après tout ? « Fuyez » aurait-elle voulu murmurer à ceux qui se trouvaient prêt d'elle. Mais aucun son ne sortit de sa bouche.


"We humans fear the beast within the wolf because we do not understand the beast within ourselves"
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 10 Juil - 12:33, vous pouvez
Dès qu'elle était rentrée du travail, la brune avait donné ses ordres à Gemma. N'ouvrir à quiconque qui ne soit elle ou Kyle, et surtout ne pas s'endormir avant qu'elle ne donne des nouvelles. Elle savait pertinemment que sa nuit serait inexistante et attendait avec une inquiétude grandissante le signal du départ des hostilités. Et le moment fatal arriva. La brune se précipita à l'étage, réveillant Gemma sans ménagement avant d'attraper ses clés et de glisser son arme verrouillée à sa ceinture. Ses pas rapides la menèrent plus vite qu'elle ne l'aurait pensé à Railway Street, n'arrivant pas très loin de Charlize, sans qu'elle ne se rende réellement compte de qui se trouvait dans les parages, les yeux fixés sur la cage, le coeur battant férocement contre sa cage thoracique. Hélias. Dans la cage. En pleine transformation. Un cri lui échappa lorsque le vampire se jeta sur l'Elfe... Pourquoi tout ce cirque? A quoi cela rimait-il. Son regard croisa celui de Charlize, tandis que son visage pâlissait à vue d'oeil. Plus ça allait, et plus cela augurait quelque chose de négatif. Et son instinct s'avéra juste lorsque la cage s'ouvrit sur le Lycan.

Elle resta figée sur place, sans pouvoir s'empêcher de fixer la silhouette du loup qui se dirigeait vers le type du cinéma. Ses yeux s'agrandirent sous l'effet de la peur tandis qu'elle reculait, percutant une personne au passage. Le cauchemar commençait.


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 13 Juil - 17:33, vous pouvez
Les choses n'avaient plus vraiment de sens ici, ni même ce que l'on pouvait voir. Je ne sais pas si j'aurais pu réellement le prédire, mais une chose était sur, tout ce qui été entrain d'arriver à cet instant aurait put-être éviter. Mais il était trop tard pour revenir en arrière, trop tard. Nous avions donc un loup qui, devant nous allait s'en prendre à un humain, et face à l'absence de réaction, je me demandais un instant si les autres voulait le sauver ou non. Car là… Personne ne faisait rien pour lui, pas un geste, pas un mouvement. Toutefois et contre toute attente, le loup finit par faire demi tour et après quelques secondes, je m'avance vers l'humain pour le tirer et le forcer à se remettre sur pied. « Ça va ? », demandais-je rapidement avec un contrôle dans la voix qui ne devait pas étonner grand monde. J'étais rester calme, en apparence, depuis le début, et je le resterais. Tournant alors les yeux vers Edana, je l'intérrogeais du regard, cherchant à savoir si oui ou non, je devrais me rendre à ses côtés.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Elias Coverdale
❝ Stranger in a Strange Land ❞
Métier/Etudes : Traducteur et chroniqueur au Reversa's Paper
Nombre de messages : 1410
Opinions Politiques : Le camp "Foutez-moi la paix"
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 14 Juil - 15:27, vous pouvez
La chance accompagnait l'homme cette nuit. Un souffle de vie venait de cogner contre ses murailles, attirant son attention ailleurs. Il grogna une dernière fois à l'intention de l'Humain ; un avertissement. Puis il s'éloigna à pas mesurés, tout en ignorant les proies environnantes. Juste suffisamment alerte pour se défendre.

Enfin, il s'arrêta à un mètre devant sa moitié d'âme. Le loup observa le deux-pattes. Lui montra les dents. Il commença ensuite à s'approcher en faisant des cercles autour de Lyle.


Some kind of monster This is the moment that needs to breathe. These are the screams that pierce your skin. This is the voice of silence no more. This is the test of flesh and soul. This is the feel that's not safe.
❝This is the face that you hide from.❞


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Kyle A. Lewis
❝ I'm a Dream Dealer ❞
Métier/Etudes : Directeur de la Galerie d'Art
Nombre de messages : 1977
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 18 Juil - 12:29, vous pouvez

Pour une fois, j'avais passé ma nuit au bureau, aucune envie de rentrer dans un appartement vide. La collocation avec Lys me manquait, je devais bien le reconnaître. M'enfin, ce qui était fait était fait. Je m'étais même servi un verre de téquila en l'honneur de nos bons moments passés. Tout allait au mieux jusqu'à ce qu'une bande de taré viennent réveiller tout le quartier. Je me mis à la fenêtre afin de brailler à plein poumons:

- Mais c'est quoi ce bordel encore?!!! Vous avez que ça à foutre emmerder les gens à une heure pareille?! Connards!!!

- Suis-nous au lieu de gueuler! Tu verras, ça vaut le coup d’œil!

Intrigué et voyant la masse de personne qui suivait cette bande de guignol, je choisis d'en faire de même. Déjà qu'à la base, cette réunion nocturne de masse m'horripilait sérieusement, mais alors lorsque je vis mon meilleur ami enfermé dans cette cage ce fut pire, mon sang ne fit qu'un tour. Je ne pouvais pas croire que c'était pour ça que je n'avais plus eu de nouvelles de lui. Je m'en voulais d'être passé à côté de ça. Je tentais de me frayer un passage à travers la foule quand je vis Edana, l'agrippant à l'épaule afin de la retourner face à moi, puis, d'un air quelque peu perdu :

- Faut que je te fasse dégager d'ici! Je sais pas comment mais faut que je trouve le moyen de te sortir de là, quitte à liquider le moindre connard qui essayera de m'en empêcher! Tu peux pas rester là. Tu peux pas tu comprends?!

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 18 Juil - 12:53, vous pouvez
J'avais l'impression d'avoir fermé les yeux quelques secondes avant d'entendre de nouveaux bruits. Non ce n'était pas Aedan pour une fois (pourquoi personne ne voulait se mettre d'accord pour foutre le bordel en même temps !?). Après un rapide coup d’œil à Josh je vis que ce dernier avait lui aussi entendu tout le remue ménage qu'il y avait dans la rue. Tout le monde s'ameutait pour suivre le cortège. Quelque chose se tramait et si on voulait savoir de quoi il s'agissait nous devions suivre le mouvement.

Après avoir enfilé un débardeur et un short je sortis de la chambre pour prévenir Peneloppe que nous sortions et qu'elle devait garder un œil sur l'enfant. Plus le temps passait alors que nous suivions la foule et plus je me rapprochais de Josh, il allait fatalement se passer un truc mauvais. C'était prévisible, rien ne se passait bien, jamais. Mais si je m'étais attendue à ça... Je sentis mon cœur se déchirer en reconnaissant les traits d'Hélias. C'était bien lui mais ce qu'il fit n'était pas dans sa nature. Qu'est-ce que je pouvais faire, lui courir après et essayer de le maîtriser ? Mon regard scrutait la foule, Morgane était là et devait sans doute être horrifiée de la tournure des évènements pour ma part j'étais incapable de me décider.

« Il faut qu'on l'arrête en douceur. »

Je ne savais même plus si je me parlais à moi-même ou à Josh ou à quelqu'un autour de moi mais je lâchais la main de Josh pour me diriger vers Hélias qui semblait s'intéresser vivement à un des humains présents.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Etudes d'ingénieur
Nombre de messages : 1067
Opinions Politiques : Neutre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 18 Juil - 20:29, vous pouvez
Le bruit finit de le réveiller. Il s’était sentit mal toute la soirée, passablement malade. Enfin, il croyait qu’il était malade. L’espérait sincèrement. Il n’était pas du genre instinctif, mais là il avait un mauvais sentiment. Allant à sa fenêtre, il finit par s’habiller rapidement avant de descendre rejoindre la foule déjà agitée. Et ce n’était rien par rapport à l’état dans laquelle elle serait après le spectacle. Là, même pour lui, ce n’était pas possible de ne pas réagir d’une façon ou d’une autre. De rester impassible. D’autant plus que pour la seconde fois de sa vie, une sensation qui n’avait rien à voir avec la situation vint lui serrer les entrailles. Pour la seconde fois de sa vie, il aurait mieux fait de rester chez lui. Mais là, c’était encore pire.

Lyle perdit définitivement toute couleur en voyant le loup s’approcher de lui. Comme la première fois, toutes sortes d’émotions se mêlaient en lui. Il n’avait même pas vraiment peur. Il était trop consterné pour ça. Et beaucoup trop en colère. Pire que ça, c’était celle du loup qui se mêlait à la sienne. Il détestait la sensation de se sentir aussi proche de cet animal. Pourtant, hors de question qu’il recule face au prédateur qui lui tournait autour. Il préférait encore crever. Alors Lyle suivait le loup de regard, poings serrés. Sans bouger.


img

Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite schizophrène Et fouteur de merde indiscutable Je n’ai jamais été loyal Si ce n’est à mon propre plaisir Je suis un marginal à jamais Le résultat d’un foyer brisé Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite maniaco-dépressif Toujours à te casser les couilles Je n’ai jamais été reconnaissant C’est pourquoi je passe mes journées seul Je suis un marginal à jamais Le produit d’un foyer brisé

Traduction Black-Eyed - Placebo
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 19 Juil - 15:53, vous pouvez
Quelque part, je ne peux m'empêcher de me dire que j'ai parfaitement accompli ce qu'on attendait de moi mais de l'autre…

J'observe le chaos, glissé dans la foule en civil en serrant dans ma poche le pistolet à fléchettes tranquillisantes que j'ai pris comme sûrement tous mes collègues. Je suis toujours censé être du côté de Prometheus et je me dis que ça ferait du plus mauvais effet si d'un coup j'aidais les forces de l'Ordre à remettre… et bien de l'Ordre. Je vois le lycan capturé et enfermé dans la cage un peu plus tôt attraper un humain et le secouer comme une poupée de chiffon… une main m'agrippe soudain, si fort que ça en devient douloureux. Je grimace avant de me tourner vers une femme dont les yeux deviennent rapidement jaunes. Oh non. Non non non ! Nous n'avons pas besoin d'autres lycans survoltés dans la foule ! Je la tire vers moi pour la prendre par les épaules en sifflant:

« Calmez vous ! »

Mon regard se plante dans le sien en espérant qu'elle ait la bonne idée de se rattacher à moi pour retrouver ses esprits. J'ai presque envie de tirer une fléchette d'un de mes chargeurs resté dans ma poche pour lui piquer le bras. Mieux vaut prévenir que guérir dit-on, et bien pour ce coup-là, j'ai bien envie adhérer. Je vais attendre de voir si elle arrive à retrouver son calme, sinon, je lui plante une fléchette dans le bras et je demande au premier gars venu de la dégager de là. Je suis pratiquement certain qu'on a besoin de moi ailleurs…
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 22 Juil - 0:32, vous pouvez
Eryn se réveilla en sursaut dans son lit. Elle venait de faire un cauchemar. Cela ne lui était pas arrivé en Grèce, mais voilà que depuis qu'elle était revenue à Reversa, ils recommençaient. Soupirant, elle se leva, et alla se mouiller le visage. Entendant son ventre grogner, elle alla dans la cuisine. La jeune femme ouvrit la boite à cookies (fait maison), lorsqu'elle entendit un brouhaha provenant de la rue. Intriguée, elle ouvrit son volet et regarda. Il semblait y avoir quelque chose dehors... Elle s'habille en vitesse, prit des cookies dans sa poche vu qu'au final elle toujours faim, et décida d'aller voir. Elle regretta tout de suite de ne pas être rester tranquillement chez elle lorsqu'elle vit le spectacle qui se déroulait devant elle... Hélias, son meilleur ami, dans une cage, et l'air... Affamé... Lorsque la porte s'ouvrit et que le lycan et le vampire venaient vers eux, elle restait figée... La peur lui glaçait le sang à tel point qu'elle n'arrivait plus à bouger. Puis, elle sembla se réveiller et regarda tout autour d'elle. Elle aperçu Edana, mais elle se faisait déjà entraîner au loin. Elle vit alors Bram, un peu plus loin, et courut vers lui. S'agrippant à son bras, elle le regarda dans les yeux, paniquée.

"Bram ! C'est... C'est quoi ce, ce bordel ?!"

Pourquoi elle ne cherchait pas à s'enfuir ? Parce que c'était tout simplement le chaos tout autour d'elle. Ses vieux démons refaisaient surface, cette nuit-là.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Elias Coverdale
❝ Stranger in a Strange Land ❞
Métier/Etudes : Traducteur et chroniqueur au Reversa's Paper
Nombre de messages : 1410
Opinions Politiques : Le camp "Foutez-moi la paix"
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 22 Juil - 17:50, vous pouvez
L'approche du loup fut interrompue par un de ses semblables qui s'avançait vers lui. Pas n'importe lequel, en vérité, et il l'avait bien remarqué. Et c'était pourquoi il s'était immobilisé et avait observé le chef de meute. Jusqu'à ce que celui soit visé. L'animal grogna alors et rejoignait le dominant quand il fut stoppé dans son élan par une batte de base-ball ; le coup toucha sa patte arrière gauche. Il faillit tomber, mais récupéra son équilibre et s'éloigna rapidement de son agresseur, se tournant vers lui en montrant les crocs, mauvais. L'individu brandissait son arme de fortune devant lui, de sorte à empêcher une offensive directe de sa cible. Celle-ci feinta pour sauter dans le dos de son agresseur, qui percuta quelqu'un de plein fouet. Le loup appuyait de ses pattes avant sur sa nouvelle victime pour l'immobiliser et, sans plus attendre, lui vola un morceau d'épaule. La personne en-dessous avait la chance d'être un dommage collatéral, seulement bloquée sous l'horreur qui débutait... Le sang commençait déjà à couler à flot, muscles déchirés pendant lamentablement du fou qui avait cru arrêter un Lycan affamé. Et surtout furieux.

Spoiler:
 


Some kind of monster This is the moment that needs to breathe. These are the screams that pierce your skin. This is the voice of silence no more. This is the test of flesh and soul. This is the feel that's not safe.
❝This is the face that you hide from.❞


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 24 Juil - 10:44, vous pouvez
C'était tout simplement le massacre. Charlie et lui avaient été réveillés par le remue-ménage et s'étaient automatiquement dirigés sur les lieux. Josh n'avait pas bronché en voyant toute cette horreur. Il reconnut Hélias et se tendit. Tout le travail que les lycans avaient accompli pour tenter de sauver les apparences volaient en éclat. Charlie dit qu'ils devaient faire quelque chose mais avec autorité, il l'attrapa par le bras.

_ N'y vas pas, c'est dangereux, ne le vois-tu pas ?

Il sentit Charlize et tourna la tête. Sa création avait les yeux jaunes et semblait plus instable que jamais. Il devait l'aider mais son corps se raidit en voyant un homme s'approcher d'elle et l'attraper. D'un autre côté, Hélias avait agressé un homme avant de tourner autour de Lyle. Josh aurait voulu l'aider, sincèrement, mais il ne pouvait pas s'interposer. Le situation dérapa complètement quand il sentit l'Alpha et vit des gens le viser. Des membres de l'Ordre, probablement. Sa prise se raffermit sur le bras de Charlie tandis que Hélias se jeta sur un humain qui l'agressa, c'était horrible à voir.

_ Je dois aider Charlize, elle doit pas se transformer. Viens avec moi... Ne t'éloigne pas de moi, tu comprends ?! Ne te transforme surtout pas.

Siffla-t-il. Visiblement, tout lycan sous forme de loup serait visé. Josh fit des grands pas et se rapprocha rapidement de Charlize, un homme et une autre femme. Il toisa l'homme.

_ Elle est avec moi, je vais m'en occuper.


Il laissa son regard bleu clair passer au jaune pour signifier son espèce avant de redevenir le bleu humain et de poser son bras sur Charlize. Il attira la louve contre lui et tenta de capter son regard.

_ Concentre-toi sur moi.

C'était le seule espoir qu'ils avaient.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Charlize S. Ashford
« She's a wolf in disguise. »
Métier/Etudes : Conseillère financière
Nombre de messages : 502
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 26 Juil - 0:35, vous pouvez
Quand il lui avait dit de se calmer, Charlize avait renforcé sa poigne dans la main de l’homme. Elle s’était raidie redoutant la suite des événements. Il y avait bien trop de monde, bien trop de peur, bien trop de sang. Il avait plongé son regard dans le sien et elle avait suivi le mouvement mais ses yeux étaient vides de sens. Elle était perdue. L’homme avenant avait beau essayer de la rassurer, la seule chose qu’elle vit fut la transformation de Neil derrière lui. Les yeux de l’aristocrate s’écarquillèrent en voyant son amant se transformer en bête. Etrangement, elle lui trouvait la même prestance sous ces traits animaliers. Elle était presque impressionnée. Pour la première fois peut-être, sa nature lui semblait un peu moins repoussante. Mais ce n’était pas suffisant pour qu’elle accueille sa louve les bras ouverts. Pas ce soir alors qu’elle représentait le gouvernement. En baissant les yeux, elle aperçu l’arme de l’homme dépassé légèrement de sa poche. « N’hésitez pas à vous en servir » lui implora-t-elle en désignant l’objet d’un mouvement de tête. Elle préférait se prendre une balle que de se savoir responsable de la dévastation de la ville. Protéger Reversa, elle s’en voudrait si elle ne réussissait pas à suivre les pas de ses ancêtres.

En deux temps trois mouvements, son appel au secours avait été entendu par Josh. Il l’attrapa d’une main ferme et lui ordonna de se concentrer sur lui. Après l’annonce qu’il était son créateur, il était bien dur pour lui-même que de s’assouvir devant ses ordres. Mais avait-elle vraiment le choix à ce stade ? Quoiqu’elle veuille bien en dire, elle avait besoin de lui. Son regard doré se posa alors sur l’homme « C’est trop tard Josh, je ne vais pas y arriver. » murmura-t-elle honteuse. Ses lèvres tremblaient. « Emmène-nous loin d’ici. Il y a trop de monde, on ne peut pas me voir comme ça. » supplia-t-elle. Elle ne supportait pas l’idée d’être réduite à une bête sauvage alors qu’elle avait toujours été une femme distinguée. « C’est trop tard » répéta-t-elle. En effet, des fourmillements lui parcouraient l’échine avant que la transformation ne débute. La louve prenait le dessus et Charlize était incapable de l’en empêcher. Incontrôlable.

Spoiler:
 


"We humans fear the beast within the wolf because we do not understand the beast within ourselves"
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 30 Juil - 3:40, vous pouvez
Est-ce que je suis en train de rêver ?! Car les faits improbables continuent de s'enchaîner dans cette rue teintée de sang. Personne ne m'est venu en aide... hormis un ange. Nous voilà tombés dans la quatrième dimension. Ou alors, c'est juste que j'ai trop bu tout à l'heure et que j'hallucine maintenant. Bah oui, Curtis. Tes hallucinations te secouent dans tous les sens avant de te relâcher comme si t'étais un sac de patates. Chut. Pas le moment de plaisanter. Putain... J'suis toujours en vie. J'ai vraiment cru que j'allais mourir. Le loup s'est éloigné, après un dernier grognement. Tant mieux. Je veux juste rentrer chez moi sain et sauf, et je vous promets que demain je serai sage.

Juste demain.

Je regarde l'ange d'un air mi-effrayé mi-étonné.

« Ouais. Toujours en vie. Il faut qu'on s'éloigne de cette bestiole. »

Dis-je en regardant l'ange. Qu'est-ce que je fous auprès d'un ange. Il t'a aidé, p'tit con. Bah oui, et alors ? Ça reste un ange. Bon, au moins il mord pas, c'est déjà ça. Au loin, je reconnais l'ami de Bower. Le loup a peut-être envie de le secouer lui aussi, tiens. Sinon, s'il ne le fait pas, il y aura toujours le chaos ambiant pour nous secouer. Personne n'est en sécurité dans cette rue, personne. On verra bien si l'Ordre arrivera au moins à contrôler les nocturnes déchaînés.


[HJ: Désolé pour le retard  nii ]


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 30 Juil - 12:59, vous pouvez
Elle secoua doucement la tête en direction de Caleb, lui adressant un regard teinté d'appréhension, avant qu'une main ne l'agrippe à l'épaule et ne la force à se retourner. Le soulagement se peignit quelques secondes durant sur le visage de la brune tandis qu'elle secouait la tête et agrippait le bas du t-shirt de son opposé. Elle ne pouvait pas partir, elle n'avait pas le droit. Ils étaient l'autorité de cette ville, s'ils fuyaient maintenant, ils perdraient toute crédibilité.

" Je ne peux pas part..."

Elle n'avait pas vu ce qu'il se tramait dans son dos, et le choc lui coupa la parole, alors qu'elle s'effondrait au sol, coincée sous une masse, entraînant Kyle dans sa chute. La brune tenta de se relever, sans aucun succès, tandis que la masse s'appuyait sur elle, comme propulsée par une autre force. Et lorsque du sang commença à couler le long de sa joue, ses yeux se remplirent de larmes, avant qu'elle ne les ferme violemment. La sensation, loin d'être grisante, la rendait nauséeuse. Les larmes se mêlaient au carmin, tandis qu'elle relevait un regard apeuré vers Kyle, et puis vers Caleb. Les bruits de lacérations, de gargouillis de sang, juste au-dessus d'elle... Et pour la première fois depuis longtemps, Edana priait simplement pour que ce soir, ils réussissent à s'en sortir.

Un bruit de coup de feu retentit, la faisant cripser sa main sur le sol, tandis qu'un gémissement s'échappait de ses lèvres. La voix emplie de sanglots, la brune souffla, cria, pas seulement à l'attention du californien.

" Sors-nous de là. QUE QUELQU'UN NOUS SORTE DE LA"

Elle avait peur, elle était terrifiée. Mais surtout, elle n'était pas certaine qu'une fois que le corps qui faisait rempart entre elle et le loup soit hors d'usage, elle-même ou même Kyle soient hors de portée.


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 31 Juil - 23:35, vous pouvez
Qu'on s'éloigne ? C'était sans doute le plan ouais, bien plus encore lorsque j'entendis Edana hurler à moitié. La fixant sans trouver la force de bouger, je ne savais pas si je devais chercher à l'aider ou laisser son opposer faire, en réalité, je n'étais sur de rien. Pourtant je devais bouger, et vite car rester ici, immobile n'était pas exactement la meilleur chose à faire, bien au contraire. Reprenant donc le court de la réalité, je finis par me déplacer de façon à n'avoir que peu d'angle mort. Il y avait un lycan, et plus exactement deux lycans donc un entrain de visiblement paniquer… Je n'avais pas parlé de sélection naturelle la dernière fois ? Non car miss Ashford allait clairement péter le câble de trop… Du moins à première vu et je n'avais pas spécialement envie de m'en mêler, comme du reste. La seule personne qui me ferait bouger serait bien Edana… Alors je suivis un peu plus l'humain que j'avais aidé… J'aurais pu user d'un don, mais là, cela aurait été mettre les autre en danger. « Il faut surtout sortir d'ici. » et ce avant que tout ne devienne ingérable.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 2 Aoû - 22:52, vous pouvez
Une voix derrière moi m'interpelle. Tenant toujours la lycanne fermement, je tourne la tête pour découvrir Eryn qui s'approche et s'agrippe à mon bras, visiblement terrifiée. Et merde.

« Je… euh… Attend deux secondes…»

Je fais en me retournant vers ma brune en commençant sérieusement à pencher pour une anesthésie immédiate. Je ne peux pas perdre autant de temps à ne maîtriser qu'une seule personne d'autant qu'elle n'a pas du tout l'air contre. Alors qu'à ne cela tienne. Je sors une fléchette d'un chargeur trainant dans ma poche et je la pique avant de me demander si je dois la laisser ainsi où l'emmener ailleurs. Mais comme pour me sauver de mon dilemme, un homme à la mine revêche s'approche de moi accompagné par une figure connue pour me dire qu'il s'occupe de la louve. Je la lache et il l'a prend dans ses bras pour prendre le relais. Chouette je suis libre. D'un bond, je me retourne, attrape Eryn par le bras pour la tirer vers moi, arme tranquillisante à la main.

« Viens avec moi, je te ramène au cordon de sécurité… »

Comme ça je pourrais retourner intervenir un peu. Bon gré mal gré, je commence à réussir à me frayer un chemin à travers l'agitation environnante. Jusqu'à ce que quelqu'un tombe sur le bras par lequel je tire l'humaine et me fasse lâcher. Je me retourne d'un bond pour voir où a atteri mon amie.

« ERYN ?! »

HJ : Comme je pars aussi en vacances, j'ai aussi pris de l'avance dans le tour
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 4 Aoû - 20:12, vous pouvez
Si je m'étais écoutée j'aurais déjà foncé rattraper Hélias avant que les choses ne dégénèrent vraiment. Sauf que lorsque j'avais annoncé mes intentions à Josh il m'avait coupé dans mon élan en parlant de danger. Je l'observais quelques secondes pour voir s'il était sérieux. Bien sûr que je le voyais mais entre nous celui qui avait le plus à craindre c'était Hélias et les humains sans défense sur qui il se jetait.

Je ravalais ma remarque parce qu'il était passé à autre chose. Charlize ? J'avais bien entendu ? J'étais réveillée ? Pas le temps de comprendre s'il se foutait de moi ou pas, sans doute pas vu la situation, il m'entraînait à travers la foule jusqu'à ce qu'on se retrouve avec Charlize qui commençait à se laisser submerger par la bête. Un coup d’œil à Bram qui l'avait gardée sous le coude pour éviter tout problème je vis la lueur de la petite fléchette tranquillisante.

« Il faut s'éloigner. » finis-je par grogner tandis que Bram filait de son côté.

Pourquoi tenait-il absolument à l'aider ? Ça lui aurait fait les pieds à cette bourge de se faire canarder par des fléchettes tranquillisantes. Mais ça encore je le ravalais pour les attirer plus loin. Mais l'agitation était partout, je les éloignais simplement du noyau dur des emmerdes. Maintenant je ne pouvais rien faire et je songeais qu'il valait mieux que je la boucle pour ne pas énerver Charlize. Avec le tranquillisant il ne manquerait plus qu'elle reste coincé entre les deux formes. C'était une légende urbaine mais qui c'est ça pouvait arriver.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Etudes d'ingénieur
Nombre de messages : 1067
Opinions Politiques : Neutre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 8 Aoû - 22:28, vous pouvez
Lyle revint sur terre en voyant le loup s’éloigner. La suite, il ne la comprit pas trop, trop choqué pour être totalement là, et en même temps trop en colère pour réfléchir normalement alors que le flot de sentiments qui se mêlaient en lui rajoutaient à la confusion ambiante. Il revint définitivement en voyant le loup sauter sur un humain qui l’avait agressé, entraînant Edana dans sa chute. En soit, il se foutait pas mal de ce qui pouvait arriver à une ancienne amante, même s’il l’aimait bien quand même. Mais franchement, il n’était à cet instant pas du tout prêt à avoir ce genre de considérations. Pourtant, cela ne l’empêcha pas de faire une connerie dantesque.
Il envoya son pied atterrir violemment dans le derrière de l’animal.

Pas de tentative de suicide. Encore moins une marque d’héroïsme, ça ce saurait s’il l’était, et il n’avait pas le profil de l’emploi. C’était juste une marque pour la moins modérée de sa haine envers la race lycane en général et son opposé en particulier. Et il avait une vague idée de qui pouvait se cacher derrière le loup. En tout cas, c’était ce que son esprit affolé lui faisait parvenir.

Il allait devoir se coltiner son enfoiré de cousin toute sa vie.

L’humain recula. Il était totalement dans le tord pour cette fois, désorienté au point d’associer le loup en colère avec une des personnes qu'il haïssait le plus, c'est à dire Robb. Les humains coincés en dessous auraient peut-être le temps de s’en aller, peut-être pas. Lyle serra un peu plus les poings. Avec une connerie pareille, cette première rencontre avec le lycan le plus craint et détesté de la ville risquait bien d’être la dernière.

Spoiler:
 


img

Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite schizophrène Et fouteur de merde indiscutable Je n’ai jamais été loyal Si ce n’est à mon propre plaisir Je suis un marginal à jamais Le résultat d’un foyer brisé Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite maniaco-dépressif Toujours à te casser les couilles Je n’ai jamais été reconnaissant C’est pourquoi je passe mes journées seul Je suis un marginal à jamais Le produit d’un foyer brisé

Traduction Black-Eyed - Placebo
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Elias Coverdale
❝ Stranger in a Strange Land ❞
Métier/Etudes : Traducteur et chroniqueur au Reversa's Paper
Nombre de messages : 1410
Opinions Politiques : Le camp "Foutez-moi la paix"
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 9 Aoû - 11:46, vous pouvez
Il se repaissait d'une chair fraîche dont on avait tant essayé de le sevrer. La viande humaine restait la meilleure qu'il eût jamais goûté. Plus encore après avoir été affamé pendant des jours. Puisqu'ils l'avaient enfermé à leur bon vouloir, il n'avait plus aucune raison d'hésiter à les attaquer.

Un coup dérangea son repas. Aussitôt, il se retourna vers l'agresseur et fonça dessus alors que celui-ci tentait de s'échapper. Ses crocs s’enfoncèrent dans le bras du deux-pattes et en arrachèrent un morceau. A cet instant, une étrange sensation traversa le loup... Après avoir posé son regard sur l'humain, il grogna en signe d'avertissement et partit en courant. Et en esquivant les salauds qui voulaient l'immobiliser. Ou en les neutralisant à leur tour. Mais Œil-de-Nuit ne retournerait pas dans une cage.


[Je quitte ce groupe et m'en vais ripailler ailleurs. Lyle, sans rancune ? xDD]


Some kind of monster This is the moment that needs to breathe. These are the screams that pierce your skin. This is the voice of silence no more. This is the test of flesh and soul. This is the feel that's not safe.
❝This is the face that you hide from.❞


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 12 Aoû - 11:20, vous pouvez
A son grand soulagement, Bram ne l'abandonna pas, il décida de la ramener au cordon de sécurité, à l'abri de son meilleur ami... Hélias... Elle ne l'avait jamais vu comme ça. Pour elle, il était un homme, calme, et avenant... Tout le contraire du loup qu'elle avait devant elle. Elle pensa en une seconde aux cookies qu'elle avait dans sa poche... Puis abandonna cette idée, ça ne servirait à rien, et ce n'était pas le moment de se perdre dans ses pensées. Elle courait derrière Bram, lui tenant la main, quand soudain quelqu'un tomba sur leurs bras, les séparant. Eryn tomba à terre, et entendit Bram l'appeler. Elle se releva et retrouva Bram avant de se rende compte qu'elle s'était ouvert le bras. Elle pensa tout de suite aux vampires... Ce sang partout autour d'eux...

"Bram ! Les vampires ne tiendront pas longtemps avec tout ce sang !"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 12 Aoû - 11:31, vous pouvez
Josh affronta le regard doré de Charlize. Elle perdait le contrôle et il serra les dents. Quand elle lui demanda de l'emmener loin, il comprit que c'était pour se préserver du regard de tous. Mais il n'eut pas le temps de dire quelque chose que déjà, un membre de l'Ordre planta une fléchette dans le corps de la louve. Josh la ramassa aussitôt, la prenant dans ses bras, se demandant si cela allait empêcher la transformation ou non. Le hurlement d'Edana berça ses oreilles mais il ne pouvait rien pour elle. Il la regarda au loin et se laissa emporter par Charlie qui tentait de les préserver de la foule chaotique. Josh s'accroupit au sol et allongea l'aristocrate, lui caressa le visage. Il observa Hélias qui partait loin d'eux tandis que l'odeur de sang augmenta. Le chef de gang observa le spectacle, dépité tandis qu'il vit au loin l'Alpha partir, blessé. Les loups étaient seuls, en proie à la terreur et les plus faibles se transformaient. Si même leur Alpha était blessé, que devait-il faire ?

_ On doit partir Charlie.

Il toisa sa compagne avant de regarder Charlize.

_ On doit la prendre.

Les deux femmes allaient le tuer.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 13 Aoû - 15:17, vous pouvez
Quand on pense qu'on a déjà tout vu à Réversa, il arrive toujours quelque chose qui nous montre qu'en fait non, on n'a pas encore tout vu. Heureusement, je suis toujours là pour voir ce qui se passe autour de nous. J'suis toujours en vie. Et bon sang, je suis encore en train de trembler. J'aurais pu mourir. D'ailleurs, j'ai vraiment cru que j'allais mourir quand le loup m'a secoué dans tous les sens. Maintenant, je tente de ne pas trop y penser et surtout, de me diriger vers le cordon de sécurité. L'ange qui m'a aidé - un ancien ministre, me semble-t-il - continue de me suivre et, pour une fois, ça ne me gêne pas. Il m'a aidé quand même. Encore un fait des plus étonnants. Je tourne la tête, regardant tout autour de moi. La situation semble de plus en plus incontrôlable ; plusieurs Lycans n'arrivent plus à se contrôler et des Vampires semblent aussi très agités, probablement à cause du sang qui a déjà coulé ce soir.

« Quel bordel, nom de Dieu ! »

Je ne peux m'empêcher de grimacer, dégoûté. Quand je passe à côté de Lyle, j'étire quand même un sourire narquois. C'est plus fort que moi.

« Si j'étais toi, je ne resterais pas là à attendre qu'une de ces bestioles vienne te mordre. Au fait, comment va Bower ? »

Petite provocation, couronnée d’un sourire moqueur. Je me remets à marcher. Libre à lui de me suivre ou pas. Moi, j'ai pas envie de mourir ici ce soir. J'ai encore tellement de monde à emmerder !


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Bye / Die | Event Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Event] Groupe Mitsu
» [EVENT] Groupe Dernier étage 1
» [EVENT] Groupe Noburo
» [EVENT] groupe Rituel - Morgan, Albin, Elisa, Aly
» [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥