AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Bye / Die | Event Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 6 Juil - 18:34, vous pouvez

Event Juillet 2014
Die die, it is your choice
La cage de fer s'ouvrit lentement, sans que personne n'ait pu voir qui avait bien pu réaliser cet exploit dans la cohue environnante. Le sol de Railway Street se tâchait peu à peu de sang, tandis que la population était confinée au centre d'une bagarre entre Leviathan et Prometheus. Personne n'arrivait à quitter la rue, tandis que le climat de terreur de fit que monter d'un cran. Si vers le bas de la rue, entre ceux qui se tapaient dessus, les Prometheus qui avaient finalement déversé leur colère contre les Nocturnes, les Leviathan qui criaient vengeance et l'Ordre qui peinait à couvrir la révolte montante, organisant un cordon de sécurité afin d'évacuer la place tandis qu'une équipe rejoignait la mêlée, un grognement sourd monta dans le haut de la rue, paralysant la plupart des personnes présentes. Le loup était sorti de son habitacle... Et il était certain que les choses allaient se précipiter rapidement.

Un hurlement retentit alors, plus puissant que les bruits de bagarres tandis qu'un bruit de course marquait le sol... Et que le Lycan chargeait.

Entre chaos, colère, massacre, peur et chasse... Comment cette matinée allait-elle donc finir ?

Informations Complémentaires:
 

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Ex-militaire, DRH
Nombre de messages : 4319
Opinions Politiques : Celui des Spectres
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 7 Juil - 14:17, vous pouvez
Clara avait le sommeil léger et les bruits dans la rue malgré l'heure matinale ne mirent pas longtemps à la tirer des bras de Morphée. Elle ne fit qu'enfiler un jean et un pull avec le t-shirt qui lui servait de pyjama et suivit la petite foule jusqu'au bâtiment de Mithra, pressentant le pire. Une immense cage masquée par une lourde étoffe rouge trônait là et un membre de Prometheus apparemment arriva pour faire son petit discours avant de retirer le rideau qui cachait l'intérieur de la cage. La rousse écarquilla les yeux, pétrifiée, entrapercevant, comme une vision, l'issue que risquait d'avoir cette démonstration.

Puis l'horreur commença. Avant que personne ait eu le temps de comprendre ce qu'il se passait, des tirs commencèrent à être échangés, doucement enjolivés par les hurlements de terreurs qui s'élevèrent de partout. Clara attrapa ses clefs et les glissa entre ses doigts pour se faire une arme de fortune mais avant qu'elle n'ait eut le temps de faire quoi que ce soit, elle se retrouva prise dans un mouvement de panique. Elle se retrouva incapable de se dégager, collée contre un homme, un ange comme elle, et termina dans Railway Street où la foule se déversait mais où la panique était pire qu'à l'intérieur.


We make up horrors to help us
cope with the real ones.
The night has been chaotic. The wind blew down through the chimneys where we were sleeping. People are saying they heard cries of grief in the air, strange screams of death, and terrible voices predicting catastrophes that will usher in a woeful new age. || No Fear. Act II, Scene 2. Shakespeare. › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Etudiant ingé. informatique / Serveur au Natural Song
Nombre de messages : 161
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 8 Juil - 17:41, vous pouvez
C’est pas comme s’il n’arpentait jamais les rues au lever du jour, pas comme si les insomnies le poussaient régulièrement à tuer ses heures dehors quand il n’est pas sur son ordi. Comme d’habitude, la fuite du sommeil a conduit William à sortir à une heure où le reste des humains dort dans un lit bien confortable. La différence, ce matin, c’est que soit le repos fuit tout le monde, soit il se passe un truc. Intrigué, il fait comme tous les badauds, et lorsqu’il atteint le lieu du spectacle, il reste sur place. Par curiosité d’abord, et bientôt, parce que l’horreur le cloue sur place.

Il croit reconnaître l’une des personnes gardées comme appât, mais avant qu’il ait le temps de mettre un nom sur son visage, il se passe plusieurs événements simultanés qu’il ne comprend qu’à moitié, viscéralement. Morsures. Mort. Coups de feu. Panique générale.

D’un côté les affrontements. De l’autre, la boucherie. Et au milieu, William l'handicapé de la violence. Y’a tellement de monde qu’il peut pas imaginer se barrer sans demander son reste, et trop occupé à se maudire de ne pas avoir passé la nuit sur son pc comme les autres nuits et à s’inquiéter du sort d’un quidam qu’il reçoit dans le dos, il écrase un pied anonyme et reçoit un coup dans la mâchoire en remerciement.

Bordel, perdre les pédales réussit vraiment pas aux gens !

« Hey mais t’es malade ?! »


Code couleur qu'il est trop facile à retenir : #47826C
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 9 Juil - 4:02, vous pouvez
Le Hollandais était épuisé. Trop de travail à la Banque de Réversa, mais aussi trop de stress à cause de son infiltration au sein de Prometheus. Ces derniers jours, il avait entendu dire qu'il allait se passer quelque chose de grandiose prochainement. Cette nuit, pour être plus précis. A quel heure, on ne le lui avait pas dit, du coup il s'était quand même couché pour se reposer un peu. Ce qui était grandiose aux yeux des extrémistes pourrait bien être quelque chose de véritablement terrible... Il se demandait ce qu'ils préparaient. L'homme se réveilla et remarqua qu'on lui avait envoyé un sms. Prometheus. Railway Street. Il ne mit pas longtemps à comprendre ce qu'ils voulaient dire par là. C'était maintenant. Et il devait absolument y aller ! Fred s'habilla rapidement, inquiet et curieux à la fois. Il n'oublia pas de prendre son arme, au cas où, et sortit dans la rue. Réversa semblait plus calme ces derniers temps, merci l'Ordre et le Conseil Aristo. Et les Anges qui les conseillaient aussi tant qu'on y est, mais ça, ils ne pouvaient le dire à personne.

Perdu dans ses pensées, l'ange finit par tourner la tête lorsqu'il comprit qu'il se passait quelque chose dans le quartier de Railway Street. Un rassemblement, à quatre heures du mat'. Cela ne faisait qu'attiser davantage sa curiosité. Il arriva juste à temps d'entendre le discours d'un membre de Prometheus et d'assister à la mort des deux jeunes femmes dans la cage de fer, tout comme celle du vampire et celle du membre de Prometheus. Grandiose ? Dégoûtant, oui. Terrifiant même... Un lycan s'était transformé et la panique se répandait tout autour de lui. Trop de monde, trop de peur, c'était impossible de se dégager. Soudain, quelqu'un se colla à lui, une ange qu'il n'avait jamais vue auparavant. Frederik tenta de ne pas perdre l'équilibre, mais c'était dur. Il regrettait déjà d'être venu.

« Ça va, rien de cassé ? » - demanda-t-il à la rousse, tentant de se détendre. Il avait envie de se casser d'ici, mais ce n'allait pas être évident, il le sentait. On le bouscula, et son bras heurta violemment quelqu'un derrière lui. « Oh, pardon ! »


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 


Dernière édition par Frederik Queysen le Dim 20 Juil - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Adam C. McCarthy
Cold Blood
Métier/Etudes : Avocat
Nombre de messages : 140
Opinions Politiques : Pro Anges
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 9 Juil - 11:20, vous pouvez
C'était une insomnie due au travail qui l'avait maintenu éveillé. Une affaire épineuse, qui lui avait déjà pris beaucoup de temps et lui posait d'ailleurs quelques problèmes. On ne pouvait pas vraiment dire que les avocats de Réversa étaient extrêmement compétents... Mais ils avaient au moins le mérite de ne jamais lâcher leur affaire. Même si dans le cas présent ça l'emmerdait. C'est pour cela qu'il s'était levé et avait lâché ses dossiers pour se rendre dans la rue et, fronçant les sourcils, avait rejoint le cortège jusque Preacher's Street.

Le dispositif mis en place ne l'étonnait pas vraiment, il fallait s'attendre à ce que cela dégénère un jour. Qu'ils lâchent un lycan et un vampire - même malade - dans la rue, ça il ne l'avait pas vu venir. On le percuta alors de plein fouet dans la poitrine et Adam grogna, soufflé par la rudesse du coup, avant de lever les yeux vers Queysen... Magnifique. Splendide.

" Au lieu de t'excuser, cours."

Adam dans toute sa splendeur. Et il allait lui-même se diriger vers la sortie lorsqu'une masse se mit dans son passage.


Amen
A fire's gotta burn The world is gonna turn A rain has gotta fall Fate is gonna call But I just keep on breathing Long as my heart is beating Someone's gotta hate It's never gonna change Gets harder everyday This is one hell of a place Keep your heart from freezing To keep yourself believing - Halestorm
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 11 Juil - 11:45, vous pouvez
Comme les autres, il avait été averti et devait attendre. Ce n’était pas dans le caractère de Julian d’attendre mais au moins, cela prouverait aux habitants que Prometheus et Léviathan n’étaient et ne seraient jamais une valeur sûre. Il avait reçu le message au petit matin et compte tenu du fait que Julian attendait, il était déjà prêt. Il se rua devant le siège de Mithra et son regard se remplit d’horreur en voyant les cages. Prometheus venait de pousser l’horreur au maximum de sa capacité actuelle. Un tressaillement courut le long de son échine tandis qu’il se faisait bousculer. Mais froidement, il sortit son petit pistolet à fléchettes de sa poche et tira sur le premier nocturne agressif qu’il identifia. La créature s’effondra, il s’approcha et au même instant on le bouscula. Son regard se posa alors sur l’ange McCarthy non loin de lui avec Queysan et Sedwick.

« Planquez-vous ! Sedwick prenez cela. Ce ne sont pas des balles mais des fléchettes tranquillisantes. »

Il lui tendit une seconde arme, fixa une dernière fois les deux anges et se jeta dans la mêlée. Il vit au loin un humain qui hurlait – William – et tenta de s’en approcher mais il était balloté dans tous les sens. Forcément, il se cogna à quelqu’un.

« Pardon. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Eris Livingstone
❝ Ius Sanguinis ❞
Métier/Etudes : Photographe de Mode la journée et Traqueur de Nocturne la nuit (ouais, niveau emploi du temps superman c'est un gros bébé à côté)
Nombre de messages : 307
Opinions Politiques : Uh... Le mien ? Quelle question conne je vous jure...
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 14 Juil - 7:16, vous pouvez


Mes insomnies et autres mauvaises habitudes nocturnes avaient de nouveau eu raison de moi, me poussant à vagabonder à travers les rues désertes de Reversa. J'adorais ces heures si matinales où il n'y avait personne pour entraver ma route, m’écœurer de ses bons sentiments foireux, ou encore me répugner de par une nature infâme qui m'était des plus insupportables. Il n'y avait que moi et la nuit, toutes deux réunies en un tête-à-tête parfait. Du moins, c'est ce que je pensais jusqu'à ce qu'une bande à l'attitude des plus louche se mit à réveiller la ville tout entière. Intrigué, je fis comme le reste de la population et suivis ces hommes. Je commençais à m'impatienter devant leur petit numéro et m'apprêtais à ficher le camp lorsque le rideau se leva pour laisser entrer en scène ces maudits nocturnes affamés. La panique avait gagné les rangs et la terreur faisait resurgir ce qu'il y avait de plus primitif chez les réversiens. Un homme me bouscula, lui lançant tout d'abord un regard excédé je lui répondis en voyant son "arme":

"Pas la peine de s'excuser vu cette cohue, par contre, ce que vous avez entre les mains m'intéresse fortement!"

Alors que le beau brun allait répliquer, un vampire qui se trouvait dans son dos fonça sur nous. Dirigeant rapidement la main de mon interlocuteur en sa direction, je lui fis appuyer sur la gâchette:

"Je ne permettrais pas que cette ville sombre à nouveau dans l'horreur alors équipez-moi et j'assurerais vos arrières."



Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 16 Juil - 20:13, vous pouvez
Le bar avait fermé plus tard que d'habitude, elle avait discuté avec ses employés pendant la fermeture, faisant trainer le départ de chacun. Alors qu'elle faisait son habituel contrôle de la bonne fermeture des portes de l'établissement. Son attention fut attirée par l'anormale agitation de la rue. Un brouhaha se faisait entendre à l'autre bout de la rue. Cette rue était vivante, mais rarement vers quatre heures du mat'. Intriguée, elle enfila sa veste en cuir et sa canne blanche, avant de sortir et de verrouiller. Elle ne se sentait pas rassurée de sortir comme ça en pleine nuit, mais elle y allait quand même. Se sentant un peu rassurée d'avoir une bombe au poivre et une bombe lacrymo' dans les poches de sa veste.

A entendre le hurlement, Cassandre se figea et se maudit d'être venue jusqu'ici. Un vent de paniqué emplissait le lieu. Des personnes la frôlaient et la bousculaient sans ménagement. Elle tentait d'esquiver et de garder son équilibre, ayant la légère impression d'être à contre courant ou d’être une des rares à ne pas courir vers la sortie. Prenant le soin de se saisir de la bombe au poivre, qu'elle serra de toutes ses forces. Une 'arme' ridicule mais c'était tout ce qu'elle avait. L'aveugle avait la sensation de sentir son opposé dans les parages, sans pouvoir le localiser vraiment, ainsi que la voix de la fille de Londres.

- Adam ? Eris ?

Cherchant un soutien amical dans cette foule paniquée par les grondements inquiétants. Ses mains serraient plus fort la bombe au poivre et sa canne dans l'autre main. Cassandre se fit à nouveau bousculer, plus violemment, au point qu'elle se trouva projeter contre quelqu'un, lui coupant le souffle, l'empêchant de dire quoique ce soit dans les secondes à suivre.



...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 18 Juil - 22:52, vous pouvez
Dans la cohue générale, il l’avait perdue de vue. S’étant retrouvés séparés par la foule en alerte se bousculant et criant, il ne la trouvait pas. Ce n’était pas le moment de la perdre, pas dans son état. Il ne pouvait pas la retrouver dans ce bazar, et, quand il vit le loup sortir de sa cage, ne put rester assis les bras croisés sans rien faire. Le devoir d’époux ou d’alpha, cette dualité constante qui n’en finirait pas de l’oppresser. Il ne pouvait se permettre de laisser Cléophée seule, il voulait tout d’abord, la retrouver, la mettre en sécurité. Cria son nom, l’appela, dans l’attente d’une réponse.

Il finit cependant par se transformer.
La raison de ce choix ne fut qu’une impulsion soudaine qui le mena à la réalité des faits. S’il neutralisait le loup violent, il pourrait faire cesser ce carnage. L’imposant loup de Neil prit alors forme, se ruant à travers les passants jusqu’à placer sa stature imposante face au loup en rage, prêt à charger à la moindre résistance de l’animal, plus en colère que jamais. Encore un loup fou.

C’était en mettant fin au carnage que sa femme serait en danger. S’il lui arriverait la moindre séquelle, ils le paieraient. Tous.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 19 Juil - 0:13, vous pouvez
Je l’avais perdu de vue. Je tenais sa main et d’un coup la foule nous a pris de court. Impossible de retrouver. Merde. Evitant de justesse un coup, je me mis à le chercher également, sans savoir vraiment par quel endroit aller. Quelle idée sotte j’avais eu de me lever pour sortir avec lui… mon entêtement me tuerait.

Je cherchais à me dégager, aux prises au milieu de la marée humaine. C’est sans compter sur ma petite taille : personne ne me voyait et je me faisais littéralement écraser par les autres. Serrant les poings, je me débattais avec force pour me dégager de là. Mes poings poussaient ceux qui se trouvaient trop près de ma portée. Ils me faisaient étouffer sérieusement ! Un visage familier se trouvait non loin de moi, et je ne sus dire si je venais de le frapper ou non. Mes poings avaient toutefois tapé dans sa direction.

« Frederik, je… ça va ? »

Mes sens en alerte virent un homme à terre. Sans me poser de questions, je m’approchais de lui pour vérifier son pouls. Trop faible. Sans me poser la question sur ma sécurité, je commençais le massage cardiaque. Je ne pouvais pas penser à autre chose qu'à sauver des vies quand l'une d'elle était en danger. Devoir oblige.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Ex-militaire, DRH
Nombre de messages : 4319
Opinions Politiques : Celui des Spectres
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 19 Juil - 3:06, vous pouvez
Clara détestait purement et simplement cette impression de faiblesse. Elle avait déjà éprouvé cette même sensation une fois qu'elle était allée dans une mer agitée où elle avait été ballottée sans rien pouvoir, ici c'était la même chose. Et devoir s'écraser sur un ange comme sur un rocher ne l'aidait pas à éprouver un sentiment d'amour universel, au contraire. Elle acquiesça sans dire mot lorsqu'il lui demanda si elle allait bien, son attention fut rapidement de lui et de l'autre ange qu'il avait heure par un de ses anciens élèves apparaissant dans son champ de vision pour lui tendre une arme dont elle s'en empara sans réfléchir.

- Compris. Mettez vous à couvert, vous deux.

Conseilla t-elle aux deux hommes. Elle vérifia son état, jeta un dernier regard condescendant aux deux anges, bouscula une rousse qui appelait dans la foule et se jeta dans la mêlée. Un homme qui criait le nom d'une femme se transforma soudain, l'air plutôt agité. Elle se tendit, prit une infime respiration, visa et tira dans sa direction une des fléchettes tranquillisantes.


We make up horrors to help us
cope with the real ones.
The night has been chaotic. The wind blew down through the chimneys where we were sleeping. People are saying they heard cries of grief in the air, strange screams of death, and terrible voices predicting catastrophes that will usher in a woeful new age. || No Fear. Act II, Scene 2. Shakespeare. › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Etudiant ingé. informatique / Serveur au Natural Song
Nombre de messages : 161
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 20 Juil - 13:09, vous pouvez
Et voilà. L’histoire de sa vie. L’inconnu qui l’a agressé s’est confondu en excuses, enfin, plutôt un « Désolé » répété en boucle dans le flot de marmonnements inintelligibles. Et il s'en est allé crever la foule en quête, peut être, d’amis ou de proches qu’il paraissait chercher du regard.

Et Will ? Il s’est retrouvé tout seul. Pas de proches à rejoindre. Isolé dans la cohue d’affolés qui court autour de lui, rendu muet au milieu des cris et des tirs qui résonnent à une distance difficilement mesurable. Au moins il peut se concentrer sur lui, se rassure-t-il jusqu’à ce que la frayeur l’envahisse. Lyle. Maë. S’ils étaient là et qu’il l’en arrivait quelque chose …

Il s’élance au hasard, maintenant lui aussi guidé par une mission à suivre, mais il n’a pas fait deux pas qu’une rouquine aussi paumée que lui le heurte de plein fouet, à moins que ça soit lui qui fonce sur elle. Par réflexe il ferme ses bras sur elle en l'interrogeant vaguement sur son état, avant de remarquer … une canne blanche. Super.

« Putain t’as pas choisi ton jour pour venir observer la beauté du monde, toi. »

Il est même pas sûr qu’elle ait entendu sa voix, dénuée de toute agressivité, dans le vacarme alentour. Tout ce qui l’intéresse, lui, c’est de se barrer de là, avec ou sans elle.

« Tu serais pas la reine des majorettes capable d’assommer un Nocturne avec ta canne, par hasard ? »

Ca serait vraiment utile. Parce qu’il est pas armé. Et qu’un type visiblement ravi de la pagaille s’avance vers eux, sourire pointu levé jusqu’aux oreilles. Et qu'il peut bien faire le malin, devant une telle démonstration de violence il est bien incapable de savoir quoi faire par lui même. Pétrifié par la peur.


Code couleur qu'il est trop facile à retenir : #47826C
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 20 Juil - 17:12, vous pouvez
Frederik réprima un sourire narquois en regardant Adam. Il n'aimait pas ce type, donc il avait frappé la bonne personne, même sans le savoir ! Néanmoins, il était vrai qu'il était bien plus important qu'ils aillent se mettre en sécurité. La terreur se répandait dans cette rue comme s'il s'agissait d'une fumée épaisse. Aveuglés et désespérés, les gens criaient, couraient dans tous les sens. Et bien sûr, pas mal de Nocturnes avaient perdu le contrôle, ce qui n'arrangeait pas les choses. Le Hollandais s'inquiétait pour son opposé. Est-ce que Keith était là, quelque part au milieu de la foule ? Il espérait que non. Ou que, du moins, il ne lui arriverait rien. Le regard de l'ancien consul angélique reconnut le fils d'Alyssa, qui leur dit de se planquer, avant de tendre une arme et des fléchettes tranquilisantes à l'ange rousse. Le Queysen les regarda d'un air un peu surpris. Il n'avait jamais vu cette ange et cela l'intriguait qu'elle prenne ainsi les choses en main. M'enfin, bref. Il n'avait pas le temps d'y penser, il fallait échapper à cette marée humaine qui était prête à les engloutir. Un coup de poing sur son épaule lui fit tourner la tête. Il reconnut...

« Cléophée ? Oui, ça va... rien de cassé pour l'instant. Il faudrait qu'on... »

... S'en aille au plus vite, mais l'ancien résistant n'eut pas le temps de finir sa phrase, puisque que la lycane avait vu un homme à terre et s'était déjà approchée de lui pour vérifier son pouls, puis pour commencer le massage cardiaque. Elle voulait l'aider... mais elle était en danger.

« Cléophée ! On ne peut pas rester là ! »

Dit-il avant de regarder Adam. L'Ordre était déjà sur le terrain, maintenant il faudrait aussi qu'une ou plusieurs ambulances arrivent pour soigner les blessés et sauver des vies. Mais en attendant, il y avait des bêtes enragées prêtes à les attaquer et ils devaient absolument se planquer quelque part. Surtout qu'il y avait un loup qui les regardait de loin. Et cela ne lui plaisait pas du tout. Il prit Adam par le bras, tout en commençant à marcher d'un pas rapide.

« Il faut qu'on se cache quelque part. C'est moi ou il nous regarde nous ? »

Alors qu'il regardait le loup, Frederik faillit trébucher et bouscula une jeune femme rousse et un jeune homme qui l'accompagnait, avant de s'excuser aussitôt. Quel bordel, bon sang !


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Adam C. McCarthy
Cold Blood
Métier/Etudes : Avocat
Nombre de messages : 140
Opinions Politiques : Pro Anges
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 20 Juil - 18:39, vous pouvez
Il leva les yeux, agacé par la tronche que tirait Queysen. Bien entendu, il n'allait pas réagir, mais la voix de Cassandre le tira de sa mauvaise humeur. Une pointe d'inquiétude se logea dans son estomac tandis qu'il cherchait l'aveugle des yeux et qu'il finit par la trouver à quelques pas de lui. La rouquine fut poussée par Sedwick et réceptionnée par ce qui lui semblait être un humain au cynisme particulier. Mais lorsque Queysen lui prit le bras pour se mettre à marcher vivement, l'avocat se dégagea violemment.

" Si c'est le cas, évite de bouger. Toute cible en mouvement est une proie à ses yeux. Moins tu bougeras, plus tu resteras calme, au plus vite il partira. Maintenant, grâce à toi, en effet, nous sommes repérés..."

Sa main s'enroula autour de celle de Cassandre, tandis qu'il lui jetait un regard légèrement inquiet.

" Reste derrière moi. Je vais te faire sortir d'ici. "

Avant de tourner son visage vers les autres personnes autour d'eux.

" Où se trouve le cordon de sécurité? "


Amen
A fire's gotta burn The world is gonna turn A rain has gotta fall Fate is gonna call But I just keep on breathing Long as my heart is beating Someone's gotta hate It's never gonna change Gets harder everyday This is one hell of a place Keep your heart from freezing To keep yourself believing - Halestorm
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 21 Juil - 22:46, vous pouvez
Il toisa l'étrange brune en face de lui quand elle affirma que ce qu'il avait entre les mains l'intéressait. Il s'apprêtait à dire quelque chose quand l'humaine, vive comme l'éclair l'attrapa par le poignet et lui fit tirer une fléchette tranquillisante sur un vampire. Le nocturne s'effondra. Les doses étaient beaucoup plus fortes pour qu'un simple humain et avaient été conçues pour parer au problème de la régénération cellulaire des nocturnes qui éliminaient plus vites les drogues. Julian toisa la brune et sortit une arme de secours qu'il lui tendit.

« Fléchettes tranquillisantes. Julian Hawkhart, vous restez avec moi, c'est entendu ? »

Une civile capable de tirer, c'était rare et en plus une qui semblait doué. Il tourna la tête en entendant des voix et en voyant un loup. Il vit d'un côté Sedwick, reconnu la femme de l'Alpha et vit les anges ainsi que d'autres gens avec eux, et merde.

« Vous voyez le groupe là-bas ? Ils sont trop près du loup. Nous avons deux choix, le détourner d'eux maintenant ou tenter de le viser. »

Il vit alors Sedwick viser une première fléchette.

« Les civils sont notre priorité, ne l'oubliez jamais. Entendu ? »

Il leva à son tour son arme et visa le grand loup. A deux, peut-être que cela irait mieux. Et il tira.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 28 Juil - 15:33, vous pouvez
Bousculée, Cassandre alla s'échouer contre le torse d'un parfait inconnu. Elle sentit des bras l'entourer, chose qu'elle détestait puisqu'elle était incapable de savoir si c'était un ami ou un ennemi. Le cynisme de l'homme ne lui échappait pas.

« A Reversa, la beauté est somme toute relative...»

Sifflait t'elle autant pour elle même que l'homme dont elle essayait de mettre de la distance entre lui et elle. Mais elle n'avait pas non plus envie de se faire balloter d'une personne à l'autre.

« Pas encore ! Mais j'peux te prête ma canne contre tout ceux qui veulent nous bouffer.. »

Proposait elle à l'inconnu, alors qu'elle sentit que sa main était prise par un autre individu. Se crispant de nouveau, elle fut soulagée de sentir et de reconnaitre la présence de son opposé.

« Me lâche pas et je te suivrais.. »

Détachée de l'homme, elle prenait garde à ne pas lâcher la main de l'Ange.



...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 2 Aoû - 10:14, vous pouvez
Si Neil sentait le loup à plein nez, il y avait une autre odeur qui n'échappait pas à ses narines, et qui était d'autant plus forte et désagréable : l'odeur de spectre.
Si le loup était décidé à arrêter son frère de sang devenu fou pour éviter que les problèmes ne soient plus importants et plus graves, il dut faire face à cette odeur nauséabonde et esquiver le tir. Espèce de con, ce n'est pas moi que tu dois viser ! Le loup hurla de rage. Il n'oublierait certainement pas ce visage et le lui ferait payer en temps et en heures.
Qu'à cela ne tienne, libre à lui de régler ses affaires, seul. Il le lui ferait payer plus tard. Si les spectres étaient si intelligents, qu'ils se débrouillent pour éviter ce bain de sang.

Sentant l'odeur de sa femme, il se retourna, et la vit, en compagnie d'un ange, et pas n'importe lequel. Il eut envie de bondir lui régler son compte; il attendrait, ce n'était pas urgent.
Alors il dégagea, sentant un autre problème bien plus urgent que ce qu'il se passait ici. Ce n'était qu'un seul loup, lui avait une meute à gérer.

[Neil quitte l'évent]

[Note admin : Neil a été gravement blessé et le loup s'est ainsi mis à l'écart avant de s'évanouir.]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Ex-militaire, DRH
Nombre de messages : 4319
Opinions Politiques : Celui des Spectres
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 2 Aoû - 22:23, vous pouvez
Le loup esquiva son tir mais elle put voir avec plaisir l'animal changer de cap pour disparaitre. C'était un problème de moins pour le moment mais toujours en attente. Qu'il faudrait bien régler plus tard. Une silhouette se mit en travers de son chemin et elle le repoussa violemment pour viser un vampire semblant perdre les pédales.

- Bougez de là !

Siffla t-elle à la personne qu'elle avait dégagé en tirant.


We make up horrors to help us
cope with the real ones.
The night has been chaotic. The wind blew down through the chimneys where we were sleeping. People are saying they heard cries of grief in the air, strange screams of death, and terrible voices predicting catastrophes that will usher in a woeful new age. || No Fear. Act II, Scene 2. Shakespeare. › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Etudiant ingé. informatique / Serveur au Natural Song
Nombre de messages : 161
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 3 Aoû - 14:17, vous pouvez
C’est le bordel. Sérieux. Ca hurle et pleure dans tous les sens. Ca court et ça tombe, ça se sauve ou ça brandit une arme pour tirer au risque d’atteindre un quidam non impliqué qui n’a pas besoin d’une balle dans la jambe pour être terrifié et traumatisé, le spectacle grandissant de l’horreur et de la bestialité suffisant amplement. Même les humains, supérieurs humains dont personne n’a bidouillé le code génétique, semblent revenus à l’état sauvage. Le bordel.

Et alors qu’il pensait avoir trouvé une alliée dans ce carnage, on la lui arrache. Et si on le regarde, c’est avec une indifférence qui l’effleure à peine dans le désordre ambiant. Pas le temps de se vexer. Pas de canne blanche ou de protection pour lui, y’a pas de place ici pour les indésirables qui risquent de te freiner dans ta course vers l’abri. Faudrait pas qu’un inconnu te ralentisse. La devise de l’union qui fait la force lui a rarement paru aussi superflue et hypocrite.

Qu’ils aillent se faire voir. Qu’ils se fassent bouffer par les aberrations qu’ils critiquent à grands cris. Chacun sa merde, chacun sa peau. Et lui aussi a des amis à retrouver.


[ William quitte l'event ]


Code couleur qu'il est trop facile à retenir : #47826C
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 6 Aoû - 2:04, vous pouvez
Eh merde ! Frederik était nerveux. Trop. Plus qu'il ne le voudrait. Et, malheureusement, Adam avait raison. L'ange soupira. Il fallait qu'il se calme et qu'il ne fasse pas n'importe quoi. Chasser la panique et garder la tête froide. En attendant... le loup les regardait. McCarthy, lui, se rapprocha d'une jeune femme rousse, vraisemblablement aveugle, qu'il prit par la main. Une proche, probablement. Oui, car la générosité angélique... ça n'existait pas. Le Hollandais s'éloigna de l'autre ange, le suivant de loin tout de même. Il n'avait pas besoin de lui pour s'en sortir. Il n'avait jamais eu besoin de l'aide de ses congénères. Par contre, il ne savait toujours pas où se trouvait le cordon de sécurité. Voilà pourquoi il continuait de suivre l'autre homme.

« Quel bordel ! »

Il regarda tout autour de lui, il ne voyait déjà plus Cléophée. Et si Keith était dans les parages, il ne le voyait toujours pas. L'ancien consul angélique espérait vraiment qu'il allait bien. Ou qu'il n'était même pas là, ce serait encore mieux.


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Elias Coverdale
❝ Stranger in a Strange Land ❞
Métier/Etudes : Traducteur et chroniqueur au Reversa's Paper
Nombre de messages : 1410
Opinions Politiques : Le camp "Foutez-moi la paix"
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 9 Aoû - 12:10, vous pouvez
Un tas de parasites le visaient. Ils l'avaient attaché, battu, affamé. Ils l'avaient privé de sa liberté. Et maintenant qu'il l'avait retrouvé, ils pensaient qu'ils pourraient la lui reprendre à nouveau. Ça n'allait pas se passer ainsi. La rage consumait le lycan. Il devait leur faire comprendre qu'il n'était pas un chien de compagnie, qu'ils n'avaient aucune emprise sur lui. Il zigzaguait au milieu de la foule pour que les tirs ne puissent pas l'atteindre, cependant une lame, contre toute attente, se planta dans une cuisse arrière. En réalité, le loup ne s'en rendit pas compte.

Il eut à peine le temps d'apercevoir la silhouette foncer droit sur lui et encore moins de l'esquiver. Il ralentit mais le demi-cadavre le poussa quand même violemment. Avec le choc, Œil-de-Nuit atterrit quelques mètres plus loin... Sur une femme qu'il avait entraînée dans sa chute. Le sol enfonça un peu plus le couteau dans sa patte. Sans ménagement, il se releva par-dessus l'humaine, la griffant au passage, avança de quelques pas et gronda à l'encontre du vampire.


[Aloa, je viens foutre la pagaille o/ Concernant la femme de la chute, je pensais à Cassandre, mais tu fais ce que tu veux au final x)]


Some kind of monster This is the moment that needs to breathe. These are the screams that pierce your skin. This is the voice of silence no more. This is the test of flesh and soul. This is the feel that's not safe.
❝This is the face that you hide from.❞


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Adam C. McCarthy
Cold Blood
Métier/Etudes : Avocat
Nombre de messages : 140
Opinions Politiques : Pro Anges
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 10 Aoû - 13:34, vous pouvez
Tout le monde partait de son côté, tandis que certains tiraient à tout va. Génial, la main de sa rouquine d'opposée dans la sienne, il tentait de la traîner vers le cordon de sécurité lorsque leurs mains furent déliées et qu'il fut entraîné vers l'arrière, se retenant à grand peine de tomber. Son regard se perdit sur le sol lorsqu'il vit Cassandre à terre, embarquée par le Lycan et griffée à son tour. Ses yeux se posèrent sur le policier et ses acolytes tandis qu'il leur hurlait.

" Vous attendez quoi pour tirer? Qu'il la bouffe?! "

Le loup s'éloigna de quelques pas tandis qu'il s'approchait avec précaution de Cassandre, jetant un regard noir à Queysen.

" Aide-moi à la relever. Doucement."

Il glissa son bras sous celui de Cassandre.

" Ça va? "


Amen
A fire's gotta burn The world is gonna turn A rain has gotta fall Fate is gonna call But I just keep on breathing Long as my heart is beating Someone's gotta hate It's never gonna change Gets harder everyday This is one hell of a place Keep your heart from freezing To keep yourself believing - Halestorm
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 12 Aoû - 11:40, vous pouvez
Un loup avait été touché et s'enfuyait, bien loin de se douter que c'était l'Alpha qui avait été blessé. Julian se figea en voyant un autre loup apparaître et bousculer une jeune femme aux côtés de McCarthy qui semblait les engueuler.

" Ne me parler pas sur ce ton monsieur. "

Il ne serait pas le chien des anges. Il avisa Sedwick qui se battait dans un coin et poussait les gens.

" Sedwick ! On les prend à revers ! "

Il désigna un loup et un vampire qui se faisaient face tandis que lentement, il s'approcha des deux nocturnes. Dans la foule, les membres de l'Ordre tentaient d'endormir les nocturnes présents et au loin, des sirènes hurlèrent. Les renforts arrivaient.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Eris Livingstone
❝ Ius Sanguinis ❞
Métier/Etudes : Photographe de Mode la journée et Traqueur de Nocturne la nuit (ouais, niveau emploi du temps superman c'est un gros bébé à côté)
Nombre de messages : 307
Opinions Politiques : Uh... Le mien ? Quelle question conne je vous jure...
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 13 Aoû - 21:32, vous pouvez

Je souris à l'officier lorsqu'il me tendit "l'arme", c'était moins expéditif que mon Remington, mais avec un peu de chance, Prometheus sauterait sur mes offrandes et finirait le travail...

"Éris Livingstone et... Bien reçu beau gosse, je ne vous quitte pas d'une semelle..."

Alors que je m'apprêtais à suivre l'agent, il me semblait reconnaître la voix de Cassandre, mais, avec toute cette cohue il m'était difficile d'être sûre de moi et il y avait cet imbécile de Neil dans les parages... Quel crétin, se transformer au beau milieu d'une émeute... Je l'avais en joue et m'apprêtais à lui tirer dessus quand une rouquine me prit de vitesse, manque de chance, elle manqua sa cible. Je ne me fis pas prier pour rattraper cette erreur et tirai sans la moindre hésitation sur le lycan qui fut rapidement prit à partie dans une rixe sanglante. Une fois ce nuisible mis hors jeu, j'adressais un léger hochement de tête à la rousse en signe de reconnaissance. Comme promis, j'étais restée aux côtés du brun jusqu'à ce qu'un lycan ne s'en prenne à une civile, je m'empressais de voir ce qu'il en était et reconnue Cassandre.

"Cassandre! C'est moi! Reste calme et tout ira bien! Surtout, ne fais pas de mouvement brusque, souviens-toi, essaye de réguler ta respiration... Tout va bien se passer je te le promets."

Ne quittant pas les deux nocturnes qui se faisaient face des yeux, j'adressais à Julian:

"Je vais également faire le tour afin de vous apporter un troisième angle de tir, s'ils nous repèrent ou qu'ils s'affolent, cette femme mourra, nous devons agir rapidement"

Je tentais de me frayer un chemin à l'opposé de Julian le plus promptement et discrètement possible, une fois à bonne distance des nocturnes et en position, je lui adressais un signe de tête pour lui signifier que j'étais prête à agir dès son signal.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 16 Aoû - 15:44, vous pouvez
Une fraction de secondes avait suffit, pour que Cassandre se retrouve au sol, entrainé par ce qu'elle supposait un lycan. Le choc lui avait coupé la respiration pendant quelques secondes, elle était littéralement figée de peur. Juste avant que le lycan daigne se relever, la blessant à la cuisse par ses griffes. L'humaine retint une plainte, se contentant juste de respirer à nouveau et de poser sa main sur la chair meurtrie. Ô joie, elle sentit de suite un liquide poisseux. Génial, elle saignait, pas énormément, mais assez pour attiser l'appétit des nocturnes du coin.

Entendre la voix d'Eris l'aidait à se calmer et à reprendre une respiration normale. Ne pas paniquer et partir d'ici, c'était le principal. Mais entendre son amie dire qu'elle risquait de mourir, n'était pas l'idéal pour rester zen. La présence d'Adam lui était d'un grand secours pour ses nerfs. Quand elle se sentit qu'on la soulevait, elle s’agrippa au cou de l'ange, foutant de son sang sur ses vêtements. Un autre homme semblait la tenir, mais elle ignorait qui ça pouvait être.

" A merveille ! J'ai toujours rêvé d'être piétiné par une de ces foutues bestioles et de perdre mon sang en compagnie de nocturnes incontrôlables à proximité... " finit elle par répondre à Adam. Elle ironisait, preuve qu'elle n'allait pas trop mal.


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Bye / Die | Event Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Event] Groupe Mitsu
» [EVENT] Groupe Dernier étage 1
» [EVENT] Groupe Noburo
» [EVENT] groupe Rituel - Morgan, Albin, Elisa, Aly
» [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥