AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Bye bye or die die | Event suite, groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 19 Sep - 19:31, vous pouvez

Bye bye or die die
It is your choice

Lorsqu'une personne arrivait au cordon de sécurité, un représentant de la loi l'emmenait à l'intérieur du siège social de Mithra. Un lieu bien plus sûr que les rues qui résonneraient encore longtemps de cette nuit. Là, les salles de réunion, de débats, d'animations et d'accueil avaient été transformées pour recevoir le flot qui fuyait l'horrible spectacle que leur avait imposé Prometheus. Tables poussées sur le côté, chaises alignées, de quoi permettre à tout le monde de trouver une place. L'infirmerie était mobilisée pour les blessés les plus graves, avant qu'ils ne soient transférés en priorité à l'hôpital. Infirmiers et médecins passaient cela dit auprès de tous pour vérifier l'état de chacun et donner des premiers soins au besoin. D'autres personnes distribuaient des verres d'eau. De temps à autres, des agents de l'Ordre venaient chercher plusieurs personnes afin de les reconduire chez eux s'ils ne devaient pas passer par l'hôpital.

Patience, patience... Seulement, certains n'avaient pas la chance d'un sang-froid à toute épreuve.


Note aux joueurs:
 

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 20 Sep - 19:55, vous pouvez
Le cordon de sécurité passait en compagnie d'Adam. L'humaine était soulagée. Prise en charge, elle fut assise sur une chaise en lui demandant de patienter. Une infirmière passa vérifier que ses blessures ne soient pas graves, avant de repartir lui laissant une compresse pour ses plaies formées par les griffes. Comprimant la blessure, Cassandre patientait, entendant des personnes à la fois inquiètes et énervées. L'aveugle se demandait où son opposé avait pu passé.

Appuyée sur le dossier de la chaise, l'humaine soupirait. Cassandre essayait de ne pas s'impatienter, mais ce n'était pas simple. Elle était crevée et n'avait qu'une envie, rentrer chez elle pour s'enfermer à double tour et être tranquille.

" Vous pensez qu'on pourra rentrer chez nous rapidement ? " demanda t'elle, quand elle sentit quelqu'un près d'elle.


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 21 Sep - 19:44, vous pouvez
On lui avait demandé s'il allait bien ou s'il avait besoin de quelque chose, mais l'ange avait juste demandé un verre d'eau, avant de se mettre à observer les gens qui avaient été pris en charge par les médecins et infirmiers. Ces derniers ne chômaient pas, faisant de leur mieux pour aider les gens. Frederik grimaça. Il se demandait aussi s'il y avait des gens qu'il connaissait ici. C'était probable, malheureusement. Quelque part, un soupçon de culpabilité commençait à le ronger de l'intérieur. Il aurait dû éviter cette catastrophe. Mais non, il n'avait pas découvert quel était le plan "grandiose" des prométhéens. Au moins, maintenant il en était sûr : il s'éloignerait définitivement du groupuscule extrémiste. Il avait déjà passé bien trop de temps avec eux. Et ils le dégoûtaient. Il revint auprès de l'amie de McCarthy, s'asseyant près de la rousse. Adam, par contre, n'était pas là, ou du moins, il ne le voyait nulle part. Ce n'était pas difficile de se perdre dans ce chaos, il faut dire.

« Je ne sais pas. J'espère que oui. En tout cas, moi, je dois aller bosser dans à peu près trois heures, donc... » – Un lourd soupir franchit sa bouche. Il n'aurait que peu dormi et trop vu cette nuit. Peut-être bien qu'il n'irait pas bosser, finalement. Il n'était pas en état de bosser, quand même. La nouvelle allait se répandre, faire la Une du Reversa's Paper, donc on comprendrait son absence quand même. Il posa brièvement une main sur l'épaule de l'aveugle. « Mais ne vous inquiétez pas, il y a plein d'infirmiers et de médecins ici. Ils vont soigner les gens et sauver des vies, j'en suis sûr. Vous allez mieux ? Au fait, je m'appelle Frederik. »

Arrêtez, bande de mauvaises langues, il n'est pas en train d'essayer de la charmer ! C'est juste qu'il l'avait vue se faire attaquer par un lycan, hein ! Il étira un petit sourire rassurant, avant de tourner la tête. Il reconnut Alyssa et son sourire s'effaça. Tandis que son cœur, lui, s'accélérait. Il ne l'avait plus vue depuis Noël, quand il l'avait accueillie chez lui dans un sale état.

« Alyssa. Tu vas bien, t'es pas blessée ? C'était vraiment l'enfer dehors... »

Pourquoi s'inquiétait-il pour elle ? Qu'est-ce qu'il était con ! Elle méritait de se faire bouffer par une de ces bestioles et non pas qu'il s'inquiète pour elle !


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 22 Sep - 21:50, vous pouvez
Elle entrait dans une salle déjà bien remplie, plus calme qu'elle ne l'était quelques minutes auparavant. Le danger n'était plus, cantonné à l'extérieur. De plus, le jour ôtait les vampires de toute préoccupation. La panique n'était pas venue d'elle, du moins pas cette angoisse qui l'avait fait réagir comme une écervelée, mais bien de son opposé. Et elle sentait celui-ci se calmer, en plus du fait que leur séparation avait amoindri ce qu'elle recevait de lui. Ainsi, Alyssa supposait qu'il avait également rejoint le bâtiment sans problème. Néanmoins, elle devait en être sûre. Pas encore installée, elle demanda à une infirmière un petit service ; celle-ci lui répondit qu'elle n'avait pas le temps pour ça mais, quand l'Ange parla d'une compensation, elle annonça qu'elle verrait ce qu'elle pourrait faire. Une chose réglée. Elle ne pouvait faire mieux, puisqu'elle ne pouvait pas déambuler comme bon lui semblait à travers tout le bâtiment. La brune chercha donc une place libre. Toues les chaises étaient prises. Une table derrière une rangée de sièges ne soutenait encore personne. Devant laquelle se trouvait Queysen. Ce n'était pas le moment de faire la fine bouche. Elle s'avança et l'homme l'interpella aussitôt. Comment dire que c'était ce que les Anges avaient toujours voulu éviter ? Ce contre quoi les Anges s'étaient battus ? Elle ne pouvait pas, devait rester neutre.

"Plus de peur que de mal. Et toi ?"

Elle voyait bien qu'il allait bien. Pourtant, une volonté sadique désirait qu'il soit blessé. Un mouvement attira son attention, en plus de l'odeur de sang qui venait de s'accroître d'un coup. La Cordwell ouvrit grand les yeux en découvrant Edana May, recouverte d'hémoglobine. Celle-ci semblait cependant tenir sur ses jambes.

"Miss May, que vous est-il arrivé ?"

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 23 Sep - 11:47, vous pouvez
Caleb l'avait soutenue jusqu'au bout, alors que Josh la traînait pour l'emmener vers un endroit sauf. Bien vite, on les fit entrer dans le siège de Mithra et la jeune femme fut soulagée de reconnaître un endroit familier, sans pour autant que l'angoisse latente qu'il n'arrive quelque chose à ses proches ne quitte ses tripes. L'humaine fut séparée de ses deux gardes du corps improvisés et conduite dans un coin de salle. Un bref instant, avant que la voix d'Alyssa Cordwell ne parvienne à ses oreilles, l'humaine croisa son reflet dans celui d'une vitre et étira un grimace douloureuse. L'héritière May n'était que l'ombre d'elle-même, un fantôme dévoilé par son masque de sang. Son regard se détourna de sa propre silhouette pour se poser sur le regard d'Alyssa Cordwell. Sa compagne de cellule. Le monde était tout de même bien ironique, que la seule personne qui se fut inquiétée de sa personne soit justement une ange.

" Une rencontre inopportune dont je me serais certainement bien passée."

Quand bien même, elle ne devait pas trop s'étaler. Alyssa ne comprendrait de toute manière pas que ce qui la perturbait réellement était le fait que ce soit son oncle adoptif qui ait effectué ce beau bordel. Mieux valait garder ça pour soi. Son visage se tourna vers la rouquine.

" Juste le temps d'organiser les rapatriements de chacun en toute sécurité et de nettoyer la place de tout danger. Comptez au minimum une bonne demie heure voire une bonne heure, en étant optimiste."

Ses yeux se posèrent sur Queysen alors, et son visage se durcit considérablement. Il avait infiltré les rangs de Prometheus et pourtant à part leur signifier que quelques chose allait se tramer ce soir, il n'avait rien fait. Aucun son ne franchit cependant ses lèvres, mais son regard exprimait toute son amertume.

" Avez-vous vu beaucoup de blessés? "


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 25 Sep - 17:17, vous pouvez
Fourbue, l'humaine fut ravie d'entendre une voix qui ne lui était pas inconnue, même si elle ne connaissait pas son propriétaire depuis longtemps. C'était l'homme qui l'avait aidé tout à l'heure avec Adam, de plus elle se souvenait que son opposé et lui avait échangé quelques mots. Donc peut être était il digne de confiance. Mais c'était trop tôt pour le dire. L'entendre parler de travail, lui faisait penser à la journée qui s'annonçait. L'aveugle fit la moue en se souvenant qu'elle avait des rendez vous le jour même.
« Ça va être sympa de bosser après cette nuit...» constata t'elle simplement. Cassandre ne sursauta pas quand elle sentit la main de l'homme sur son épaule.

« Je risque d'avoir des courbatures et des bleus, mais rien d'irréversibles. Je vais avoir le droit qu'à un pansement pour mes blessures, elles sont profondes mais pas trop. Ils ont juste peur que ça s'infecte. Enchanté Frederik, moi c'est Cassandre. Merci de m'avoir aidé tout à l'heure. . »

C'était peut être pas une bonne idée de donner son nom à un ange, mais au point où elle en était hin. Cassandre hocha la tête quand elle entendit une voix féminine donné plus de précision sur le temps à prévoir avant de rentre chez soi.

« Soyons optimiste après cette débâcle ! Puis une heure c'est déjà bien assez.. »

Elle signa seulement à la négative quand à sa question, elle n'avait rien vu comme d'habitude, juste entendu les cris et hurlements. Puis Cassandre eut une pensée pour Eris, elle se tourna vers Frederik à ses cotés, posant la main sur la jambe de l'ange.

« Vous avez vu Eris ? La.. » Elle cherchait les mots pour la décrire, chose qui n'était pas simple pour une aveugle. « brune avec un flingue ? » Elle s'inquiétait vraiment pour son amie.



...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 26 Sep - 23:59, vous pouvez
Oui, une journée de travail après cette débâcle était tout simplement une idée insupportable. Mine de rien, s'il n'était pas blessé, Frederik doutait vraiment qu'il arrive à se concentrer comme il fallait si jamais il allait bosser aujourd'hui. Mais peut-être bien qu'il n'y irait pas. La rouquine le rassura quant à son état, puis se présenta et le remercia de son aide. Frederik lui adressa un petit sourire.

« De rien. Je ne pouvais pas rester les mains dans les poches alors que quelqu'un avait besoin de moi... »

Oh, qu'est-ce qu'il était gentil, le Queysen... Ou pas. La vérité était qu'il l'avait juste aidée parce qu'Adam, qui l'accompagnait, le lui avait demandé. Mais bien évidemment, il n'allait pas le dire à Cassandre. L'attention de l'ange fut alors détournée par l'arrivée d'Alyssa.

« Ça va, rien de cassé. »

Il la regarda d'un air plutôt froid, même si sa présence le perturbait un peu. Mais bon, il n'eut pas vraiment le temps de se perdre dans ses pensées puisque Edana May fit son apparition, recouverte de sang. Frederik fronça les sourcils. Ce n'était pas beau à voir, en effet. Mais la brune ne semblait pas si mal en point que cela, tant mieux pour elle. Selon l’humaine, ils allaient devoir passer encore une demi-heure, voire une heure ici. L'ange eut un sourire en coin en entendant la réplique de Cassandre. Lui aussi trouvait qu'une heure, c'était déjà bien assez. Le Hollandais remarqua parfaitement le regard acerbe que l'aristocrate lui lança, mais il ne dit rien. Que les Aristocrates ne viennent pas le critiquer maintenant. Il avait fait ce qu'il avait pu, et avait récolté plein d'informations tout au long de ces derniers mois. Pas assez pour éviter le massacre qui avait eu lieu en cette matinée, certes, mais largement assez pour lui donner envie de s'éloigner de cette bande de malades, qui s'en étaient, en plus, pris à son opposé. L'homme soupira, avant de poser son regard sur Cassandre en sentant sa main se poser sur sa jambe.

« Euh... Je crois que non. Ou... En fait... si. Je l'ai vue. Elle était blessée. Je crois qu'on lui a tiré dessus, malheureusement. Mais un membre de l'Ordre l'a sûrement emmenée au cordon de sécurité pour qu'elle soit soignée. »


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 28 Sep - 21:18, vous pouvez
Frederik n'avait rien de cassé. Dommage. Cela aurait été la moindre des choses après avoir trahi sa race pour s'acoquiner avec la vermine. Le voir sur une civière aurait sans doute quelque peu ébranlé cette pensée. Quoique non. Disons que cela aurait été un peu plus compliqué. De toute façon, la situation ne se présentait pas et Alyssa détourna ainsi rapidement son attention de l'Ange pour accueillir l'aristocrate recouverte de sang. Une rencontre inopportune... Rien de plus évident. Elle s'interdit une remarque et se contenta plutôt d'écouter les prévisions quant au temps d'attente.

La londonienne passa entre la chaise de Queysen et sa voisine. Le manque de place l'obligea à prendre appui sur l'épaule de l'homme afin de ne heurter personne avec son fessier, s'excusant au passage. Il fallait dire que ce n'était pas évident d'accéder aux tables installées contre les murs quand des gens étaient affalées sur les chaises juste devant. Et elle ne comptait pas passer les heures suivantes plantée au milieu de la pièce. Elle s'assit donc sur la table juste derrière les personnes qu'elle avait dérangées. Elle répondit alors à la question de May.

"Beaucoup ou non, il y en a déjà trop, miss May."

Quelqu'un lui apporta un verre d'eau en lui demandant si elle était blessée et Alyssa répondit par la négative puis but une gorgée. A peine baissait-elle son bras qu'une personne assise à côté d'elle lui tomba dessus, faisant apparemment un malaise. Le verre en plastique, sans surprise, se renversa... sur la rousse. Aussitôt quelqu'un d'autre se leva :

"Qu'est-ce que vous lui avez fait ?"

Agité, il s'était approché et empoigna Edana par l'épaule, élevant sa voix :

"Qu'est-ce qu'elle lui a fait ? Vous l'avez vue ?", puis criant sans s'adresser à quiconque : "Un médecin ! Vite !"

Alyssa n'avait bien sûr pas touché à un seul cheveu de l'inconscient. Enfin avant, maintenant l'Ange tentait de le repousser de l'autre côté (c'était un homme bien bâti), dégoûtée des fluides qu'il déposait sur elle. Et puis, être à moitié écrasée ne lui plaisait pas des masses.

"Frederik, aide-moi !"


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 29 Sep - 12:08, vous pouvez
L'humaine ne put s'empêcher d'user d'un sourire sarcastique à la remarque de l'Ange. Il ne pouvait pas s'empêcher d'aider les gens... Comme c'était gentil et... totalement faux. Vraiment, ce Queysen n'allait pas remonter dans son estime... Elle hocha la tête à la remarque d'Alyssa. Oui, trop de blessés étaient à dénombrer, elle le savait bien. Son visage couvert de sang blêmit lorsque Frederik les informa qu'Eris avait été blessée . La brune serra les poings, détourna le regard. Il fallait se reprendre, quoiqu'il arrive.

" Quel degré de blessure? Pourriez-vous être plus précis Queysen ou bien est-ce un trait de votre nature de rester volontairement vague? "

Edana avait besoin de savoir si eux aussi compteraient des dégâts ce soir, tout en faisant les reproches nécessaires à Frederik. Elle ne digérait pas cette soirée et le blâmait directement, bien entendu. Son regard chercha ensuite Alexeï et les autres pour s'assurer qu'ils allaient bien mais la foule était trop dense. Une main s'accrocha à son épaule, tandis qu'Alyssa était envahie par un homme l'empêchant de bouger. La brune se retourna, dégageant son épaule, fronçant les sourcils.

" Non, elle n'a rien fait... Pourquoi aurait-elle fait quelque chose? "

L'humaine se dégagea complètement, mais dû s'arrêter en cours de route... Elle allait vraiment finir par vider ses tripes aussi, si ça continuait, au vu du trou béant à l'estomac de l'homme.

" Restez calme, Miss Cordwell. Ne le jetez pas au sol, il est trop gravement blessé. Queysen déplacez-le lentement, avec précaution"..." Et vous ne vous approchez pas."

Elle parlait bien entendu à la femme qui l'avait agrippée précédemment, avant d'hurler à toute voix.

" UN MEDECIN. VITE."


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 1 Oct - 19:59, vous pouvez
Blessée. Eris avait été touché et ce type ne donnait pas assez de précision, elle était d'accord sur ce point avec la jeune femme qui houspillait l'ange. Au passage, elle apprenait le nom de famille de son 'sauveur'. Lui revint en mémoire le bruit du coup de feu.

« C'est elle qui a été touché par le coup de feu ? »

Alors qu'elle se souvenait bien d'avoir entendu quelqu'un parlé d'un blessé grave. Tout concordait. Mais Cassandre espérait se tromper dans ses conjonctions. Alors qu'elle s'inquiétait pour son amie, le verre d'eau de l'ange se renversa sur elle.

" Hiiii"

De surprise et parce la température de l'eau était vraiment fraiche par rapport à celle de son corps, elle cria avant de se lever d'un bond, comme si cela allait faire sécher le tissu. Mauvaise idée, très mauvaise idée. Tout le monde semblait s'agiter d'un coup tout en paniquant légèrement de tous les cotés.

" Mais qu'est ce qui se passe ? "

L'humaine se fit bousculer par l'arrivé du médecin et des infirmières.

" Ne restez pas au milieu de chemin ! "

Elle était bien d'accord sur le principe, mais là tout de suite elle avait un peu de mal à se repérer parmi cette agitation. Elle avait comme la désagréable impression d'être une bille dans un flipper. Cassandre décida d'agripper un bras, celui de la jeune femme à coté d'elle, Edana, et de ne plus le lâcher jusqu'à ce qu'elle retrouve un siège ou un endroit sans se faire bousculer.


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 3 Oct - 15:26, vous pouvez
« Je ne sais pas ! Il y avait tellement de monde autour de moi, j'étais en train de bouger, l'Ordre tentait de neutraliser les Nocturnes... Je l'ai juste vue être emmenée ailleurs par un agent de l'Ordre. Tout s'est passé très rapidement »

L'ange regarda Cassandre, qui lui demandait si c'était Eris qui avait été touchée par le coup de feu. Il hocha la tête, puis lui répondit : « Oui, malheureusement. », avant de soupirer. Au fond, il s'en fichait, mais il voyait que Cassandre et même May s'inquiétaient pour l'autre brune. L'homme tourna la tête en entendant le cri de Cassandre lorsqu'un verre se renversa sur elle suite à ce qu'un homme ait fait un malaise, juste à côté d'Alyssa, lui tombant dessus. Le trentenaire se leva à son tour, alors qu'une femme visiblement énervée s'était agrippée au bras d'Edana, lui demandant ce qu'Alyssa avait fait à cet homme. Cependant, l'ange était innocente... pour une fois.

Le Hollandais n'hésita pas à aller l'aider. Bien entendu, l'aristocrate leur donnait des instructions... comme s'ils en avaient vraiment besoin. Ils étaient des Anges et avaient bien plus de sang froid que cette bande de gosses de riches qui se croyaient très compétents juste parce qu'ils avaient plein d'argent. L'ancien résistant déplaça lentement l'homme, qui était en effet gravement blessé et qui continuait de perdre du sang. Heureusement, Frederik n'avait pas peur de se salir les mains. Finalement, un médecin et des infirmières se rapprochaient. « Vite, il est gravement blessé ! », dit-il, avant de s'éloigner pour les laisser s'occuper de l'homme blessé. Profitant du bruit et de l'attention que les gens tournaient vers l'homme blessé, Frederik se rapprocha d'Alyssa, lui parlant d'une voix basse.

« Je crois que c'est ton fils qui a aidé cette fameuse Eris... Il semble très compétent. Tu dois être fière de lui, n'est-ce pas ? »


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 3 Oct - 19:04, vous pouvez
Fort heureusement, on la débarrassa rapidement du blessé. L'Ange était simplement dégoûtée du sang et de la bile qui s'infiltraient dans ses vêtements et qui coulaient sur ses mains. Frederik déplaçait l'homme pendant qu'on hurlait après un médecin. Elle s'écarta de la table pour laisser de la place pour l'allonger, avant de bouger une chaise pour faciliter l'accès tout en observant la blessure béante. Une horrible blessure qui n'avait pu être commise que par une certaine tranche de la population.

Les deux Anges avaient laissé la place au personnel médical. La brune estimait les dégâts sur ses vêtements quand Queysen profita de l'agitation pour lui parler d'un sujet sur lequel il ferait mieux de se taire.

"De tous les hommes que je connaisse, il est celui qui démontre le plus de qualités."

Son ton sec fut accompagné d'un regard glacial. Elle se détourna de lui et allait vers les deux humaines quand la femme hystérique fonça sur elle.

"Il tenait le coup avant que vous ne l'approchiez ! C'est votre faute !"

Des larmes coulaient en torrent sur ses joues. Sans prévenir, Alyssa la gifla.

"Ressaisissez-vous ! C'est la blessure qu'on lui a faite qui l'affaiblit, m'accuser ne l'aidera pas. Allez plutôt vous calmer, vous ne pouvez rien faire pour le moment."

Alyssa la regarda partir, une satisfaction bien cachée derrière son masque. Se détournant, elle heurta quelqu'un, partageant les liquides vitaux du blessé qu'il avait laissés sur elle, ceux-ci s'écrasant avec un bruit de succion sur les habits de la personne.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 3 Oct - 21:54, vous pouvez
S'il était possible d'être plus blême, l'humaine aurait ressemblé à un véritable cadavre. L'allure de l'aristocrate n'était décemment pas des plus agréables. Alors qu'elle repoussait la jeune femme, que Queysen s'occupait du blessé, qu'Alyssa se relève, la femme partait et Cassandre se relevait, paniquant et l'agrippant à son tour. Les médecins débarquèrent, poussant l'un et l'autre, tandis que la femme qui l'avait agressée s'en prenait désormais à Alyssa.

S'occuper d'une handicapée n'était pas dans ses cordes. Déjà qu'elle n'était pas devenue mère du jour au lendemain, alors penser qu'elle serait une aide sociale... Cependant l'Ange s'en sortait plutôt bien. Lui restait son problème roux sur les bras, enfin sur le bras. Puisque son aide n'était pas spécialement requise, l'humaine prit son mal en patience.

"On va peut-être bouger de là, se rapprocher d'un mur et libérer le passage. Les médecins sont en train de s'occuper du... type."

Enfin de ce qu'il en restait. Il n'allait pas survivre et tous le savaient, c'était impossible autrement. Alors qu'elle se débarrassait de la femme, Alyssa percuta une autre jeune femme que la brune reconnut sans peine. Un soulagement sans nom se peignit sur son visage. Elle s'adressa alors à Zofia.

" Tu n'es pas blessée?"

La question était plutôt rhétorique en l'occurrence. Les médecins s'occupaient toujours de l'homme, tandis que la femme revenait d'on ne sait où, le visage décomposé, les yeux vides, le comportement plus que suspect. La brune fronça les sourcils, reculant avec Cassandre tandis que la femme attrapait une bouteille de White Spirit et en balançait le long de la porte et du mur.

" Hé, qu'est-ce que vous faites?"

" Il l'aide... Ou je fais tout cramer."


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 3 Oct - 22:07, vous pouvez
La rumeur s'était propagée en seulement quelques secondes, sans mauvais jeu de mot, comme une traînée de poudre. Une bonne femme avait perdu la raison et aspergeait l'entrée d'une salle de liquide inflammable et menaçant de foutre le feu au bâtiment. La panique avait gagné certains, tandis que les autres tentaient de les rassurer. Mais que faire lorsque l'on était confiné dans un endroit sans espoir de sortie avant que le chaos extérieur ne soit passé. Le désespoir gagnait les troupes, tandis que les médecins s'affairaient à soigner un maximum de personne. Malgré tout, la tension grimpait et certains n'hésitaient pas à en venir aux mains.

Dans chaque salle, un délégué de Mithra gérait la crise comme il le pouvait, enjoignant chacun au calme. Mais sans aucun doute, qu'il verrait ici une très longue nuit se profiler.


NOTE AUX JOUEURS :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 4 Oct - 12:22, vous pouvez
Elle devait se ressaisir. Pour sa fille, pour être digne de Val, elle devait absolument sortir de sa prostration. Il fallut qu'une femme lui rentre dedans pour qu'elle se secoue, reculant alors sous la surprise, avant de réprimer un haut le cœur en constatant le transfert de... trucs dégueulasse dont elle avait été victime. Zofia porta les doigts à son chemisier tâché, regardant le sang qu'elle venait de récolter...

« Ca ne partira jamais au lavage... »

Elle était curieusement détaché, sans doute pour ne pas perdre la tête. Réflexion qui semblait tellement superficielle dans ce drame...

« C'est le votre ? »

Elle semblait soudainement horrifiée. Mais un soulagement évident appaurt sur ses traits quand elle vit Edana, son visage s'illuminant aussitôt.

« Edana ! »

Pour un peu, elle aurait pleuré tiens.

« Non, non, je vais bien... Et toi ? »

L'angoisse se lisait dans le regard de la rousse devant l'état lamentable de son amie. Il y avait une autre femme rousse d'ailleurs et un homme. Un ange. Frederik Queysen si elle se rappelait bien. Et elle qui l'avait percutée, c'était Alyssa Cordwell. Voilà, le cerveau fonctionnait de nouveau, merci Alyssa. Et elle en avait besoin alors que leur vint aux oreilles le fait qu'une cinglée avait envie de les brûler tous vivants. Zofia agrippa le bras de son amie :

« J'veux sortir d'ici ! »

Respire Zofia, respire... Elle était proche de la crise de panique. Sa respiration se faisait plus hachée alors qu'elle broyait le bras d'Edana pour essayer de lutter. Ce n'était pas le moment !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 5 Oct - 23:32, vous pouvez
C'était confirmée, Eris avait été touché. Bon elle ne pouvait rien faire pour elle en ce moment. Cassandre espérait juste qu'elle soit bien soignée. Accrocher au bras de la femme, l'aveugle essayait de capter tout ce qu'il s'y passait. Mais elle était d'accord pour bouger. C'était toujours mieux que de rester planter en plein milieu. L'humaine était perdue, elle entendait des gens râler, une femme pleurer, une baffe donné. Un mélange assez perturbant. Une nouvelle voix apparut sur son radar. La femme auprès de laquelle elle se tenait, qui s'appelait Edana, semblait connaitre la nouvelle arrivante.
Une nouvelle tension arriva. Ainsi qu'une odeur bien particulièrement désagréable et qui n'avait rien de rassurant. Encore moins quand une folle menaça de tout faire cramer. Cela expliquait l'odeur bizarre. Ne pas paniquer. Étrangement, Cassandre resta calme. C'était plutôt la colère que la peur qui gagnait en puissance.

« Mais qu'on neutralise cette folle, par tous les moyens ! »

Le meurtre était une très bonne option selon Cassandre, non pas que la violence soit devenu sa passion. Mais, elle en avait marre d'être pris en otage par des tarés !


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 6 Oct - 2:48, vous pouvez
« Bien sûr, il doit ressembler à son père. »

Dit-il, un sourire narquois aux lèvres. Jaloux, le Queysen ? Et bien... Peut-être bien. A vrai dire, l'ange ne savait rien de ce Julian et encore moins de son père et de la relation qu'Alyssa entretenait, ou pas, avec ce dernier. C'était un vrai mystère qui l'intriguait et le mettait en rogne. Mais enfin, l'homme n'eut pas le temps de continuer à y penser, alors que son ancienne amante s'éloignait... et tant mieux. La femme hystérique s'en prenait désormais à l'ancienne ministre du Commerce, mais Alyssa n'eut pas trop de mal à lui calmer ses ardeurs. Enfin, ça, c'est ce que le trentenaire pensait. Car quelques minutes après être partie, la femme réapparut, d'un air bizarre. Frederik écarquilla les yeux lorsqu'il la vit attraper une bouteille de White Spirit, puis en balancer le long de la porte et du mur. Elle n'allait pas oser... ? Si, elle allait oser. Elle était dangereuse. Il fallait absolument l'arrêter. La panique ne tarda pas à envahir les gens dans la salle. Les médecins, eux, continuaient de faire ce qu'ils pouvaient pour essayer de sauver cet homme, mais il était visiblement trop tard. Frederik soupira. Ce n'était pas le délégué de Mithra qui allait calmer cette femme, l'ange devait agir. Il fallait garder son sang froid et montrer pourquoi lui était supérieur aux humains. Il ne suffisait pas de le dire ; il fallait le montrer à tout le monde. Alors que les gens reculaient, effrayés, le Hollandais s'avança vers la femme désespérée.

« Madame, calmez-vous. »

« NE VOUS APPROCHEZ PAS ! »

Frederik s'arrêta devant elle et la regarda dans les yeux. Il fallait lui transmettre son calme et surtout, utiliser son don pour contrôler la situation. A vrai dire, l'ange était persuadé que ce serait plus difficile de maîtriser la peur et la colère des gens, plutôt que cette femme. Le Hollandais prit une profonde inspiration, puis déclencha son don.

« Vous n'allez pas faire ça. Vous ne voulez pas faire ça. Les médecins sont déjà en train de faire ce qu'ils peuvent pour sauver cet homme. Vous n'allez pas faire de mal à toutes ces personnes qui ne vous ont rien fait. N'est-ce pas ? »

Elle ne dit rien, mais l'ancien consul remarqua qu'elle hésita. Il lança un regard à Alyssa, puis à Edana. Qu'elles le critiquent maintenant ! C'était lui qui avait eu le courage de prendre les choses en mains cette fois-ci. « Vous allez lâcher cette bouteille et vous allez vous calmer. Ça va aller. Faîtes-moi confiance. » Et si quelqu'un venait maintenant la neutraliser ? Où étaient les membres de l'Ordre, bon sang ?!


Spoiler:
 


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 7 Oct - 21:52, vous pouvez
Alyssa se dégagea rapidement, et reconnut alors une autre membre du Conseil Aristocrate. Bon sang, on les avait prévenus et ils s'étaient jetés dans la gueule du loup plutôt que de se réunir pour gérer la crise. C'était donc ça que désiraient les Réversiens : un gouvernement inutile. L'Ange s'empressa de s'excuser, polie.

"Oh excusez-moi !" Puis la jeune femme se rendit compte de ce qui tâchait leurs vêtements. "Non, ce n'est pas le mien. Ça appartient à ce pauvre homme.", ajouta-t-elle en désignant le blessé autour duquel s'agitait du monde.

Les deux aristocrates déployèrent ensuite les banalités d'usages dans ce genre de situation. Alyssa s'écarta, se retrouvant auprès de la rousse qu'elle avait aspergée quelques minutes plus tôt. Avant qu'elle ne puisse articuler un mot, l'hystérique revint les menacer de mort. En soi, rien de surprenant pour cette ville.

"J'espère que la bonne personne vous aura entendu, très chère.", déclara-t-elle d'un ton pragmatique à la rousse.

Et, comme pour se moquer d'elle, Queysen passa à l'action. Cordwell avait connaissance de son don et espérait toutefois que la démarche fonctionne. Elle ne supporterait pas de mourir pour les fautes des monstruosités. Qu'on avait soutenues... Le résultat en était édifiant, vraiment.

Se faire remarquer aurait été totalement stupide étant donné que la bonne femme l'avait prise comme bouc-émissaire. Ainsi Alyssa restait discrète quand quelqu'un dit rageusement :

"Mais qu'on lui tire dessus !"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 12 Oct - 20:15, vous pouvez
La télépathe n'était qu'à moitié rassurée de la présence de son amie, suite aux révélations de Queysen. Ses lèvres s'étaient pincées et elle était contente que Zofia l'ait rejointe. Sauf que bien sûr cette soirée ne pouvait pas être pire que maintenant. Le sang séché sur son visage tirait sur sa peau, tandis qu'elle guidait Cassandre et Zofia au plus loin possible de l'impact du liquide. S'ils devaient brûler, autant que ce soit le plus tard possible non?

Son visage marqua un instant d'une terreur intense lorsque l'on cria de tirer. Est-ce qu'ils étaient tous malades?

" Personne ne tire sur personne et tout le monde va se calmer, pas vrai? "

L'humaine poussa un soupir avant de dégager ses bras des deux rouquines, et souffla à Zofia.

" Occupe toi de la demoiselle d'accord? Tout va bien se passer..."

La brune jeta un regard circulaire avant de s'avancer.

" Personne ne fera de mal à personne. Cette soirée a eu suffisamment son lot d'horreur pour qu'on s'arrête ici avec les coups de feu, les meurtres et les blessés. "

Elle souffla doucement, jetant un regard à Alyssa. Elle ne savait pas vraiment comment réagir ou quoi dire exactement. Si elle était douée pour donner des ordres, elle n'avait pas l'âme d'un leader, loin de là. Finalement la jeune femme se retourna vers l'Ange et la femme en fureur qui s'était mise entre temps à pleurer et à murmurer qu'il était son opposé et qu'elle avait tant besoin de lui. Un discours qui évoquait largement quelque chose en elle.

" Si vous voulez l'aider, vous devriez poser cette bouteille. Vous ne l'aiderez pas ainsi..."

Bonne technique d'attaque ou pas, la jeune femme n'en savait vraiment rien.

[HJ: vraiment désolée pour le retard >>]


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 13 Oct - 13:28, vous pouvez
Zofia se raccrochait à la présence rassurante d'Edana, malgré son état pitoyable. Ce n'était pas le moment de faire une crise de panique. L'ange qu'elle avait percuté commenta les propos de l'autre rousse et Frederik décida de prendre les choses en main. En espérant que ce ne soit pas l'étincelle qui allait mettre le feu aux poudres. Les esprits chauffaient... Tuer la femme qui voulait tout brûler ? C'était tellement barbare... Edana intervint d'ailleurs à ce propos et Zofia acquiesça, avant que son amie ne lui confie l'autre rousse, qui avait un problème de cécité apparemment.

« D'accord. »

Zofia récupéra le bras de l'autre rouquine, approuvant les paroles de son amie.

« Espérons que cette femme sera sensible à la raison, il y a eu assez de morts comme cela... »

Elle se demandait comment une aveugle pouvait vivre ce genre de situation sans paniquer.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 16 Oct - 22:33, vous pouvez
La panique ne venait pas, parce que c'était surtout la colère qui l'animait. Elle était éreintée par cette nuit de folie, et entendre un péquenot menaçait de tout faire brûler, ce n'était de trop. Mais elle n'était pas arrivée au point de rupture, son énervement était surtout intérieur. L'ange semblait prendre en main la situation, cherchant à raisonner la folle. Ces boniments semblaient efficaces. Même si personnellement, elle aurait opté pour une solution plus radicale. Apparemment ce n'était pas la seule à y penser. Edana l'éloigna de la folle incendiaire.

Ce fut une autre personne qui lui tenait le bras, mais cela ne dérangeait pas Cassandre.

« Oui Espérons... Mais j'ai pas l'impression que la Raison soit légion dans cette ville et encore moins cette nuit. » Disait elle d'un ton assez blasé.

« Mais qu'ils se grouillent à régler le problème, qu'on puisse rentrer chez nous, j'ai pas envie de moisir ici. »


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 17 Oct - 18:10, vous pouvez
Il sentait que la situation allait évoluer positivement, il voyait dans le regard de cette femme qu'elle commençait à hésiter. Son don commençait à faire son effet, silencieusement, sans prévenir. Mais bien sûr, il fallait bien que quelqu'un dise de lui tirer dessus. Frederik ne bougea pas, histoire que la femme désespérée ne réagisse pas brusquement après cette phrase qui était aussi dangereuse qu'un briquet en ce moment. Edana vint heureusement leur rappeler qu'il fallait arrêter ce genre de discours et de comportements. L'ange était tout à fait d'accord, tout ce qui s'était produit en cette matinée sanglante était déjà assez horrible et avait tué bien trop de gens. Donc si on pouvait limiter les dégâts maintenant... Les larmes jaillirent des yeux de la femme, tandis qu'elle murmurait que l'autre homme était son opposé. L'ancien résistant pouvait comprendre son désespoir, mais... Il ne fallait pas qu'elle mette le feu dans ce bâtiment et ne les condamne tous à une mort atroce. L'ange ne pouvait pas lui permettre de faire cela. Edana lui dit alors que si elle voulait l'aider, elle devrait lâcher cette bouteille. Frederik lança un regard à la brune, reconnaissant pour son aide, même s'il sentait qu'il aurait pu s'en occuper tout seul quand même. La fierté angélique, quoi. Mais l'important, c'était qu'ils puissent sortir d'ici sains et saufs, non ?

« Allez, cette dame a raison. Lâchez ça... »

Quelques secondes s'écoulèrent, et puis soudain... elle lâcha la bouteille, qui se remit à déverser le liquide inflammable sur le sol. La femme recula de quelques pas. Frederik poussait déjà un soupir de soulagement, mais... L'ange se tendit lorsque l'humaine sortit un briquet de sa poche, avant de s'allumer une cigarette. Oulah, il ne lui faisait pas confiance, vraiment pas...

« S'il meurt... je vous jure que vous mourrez tous aussi. »

La menace était bel et bien réelle. Frederik regarda à nouveau Edana, inquiet. Ils ne pouvaient pas continuer à la regarder tranquillement comme si elle n'était pas une menace ! Il était temps de la neutraliser, vu qu'elle continuait à les menacer. Fred était prêt à agir, mais il ne fallait pas y aller tout seul, car cette femme était une vraie folle furieuse prête à foutre le feu ici en moins de deux. Quelqu’un est-il prêt à l’aider ?


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 19 Oct - 17:50, vous pouvez
Alyssa observait. Elle n'avait que ça à faire et cela l'agaçait au plus haut point. Seulement, elle soupçonnait que reporter l'attention de l'hystérique sur elle ne ferait que l'énerver encore plus. La femme avait allumé une cigarette ; il suffisait plus que d'un geste maladroit. Et la police était trop occupée à l'extérieur. Est-ce que quelqu'un avait au moins pensé à sortir l'avertir ? Si c'était le cas, c'était bien trop long. L'Ange recula alors, se mettant derrière les deux rousses afin de se cacher de la criminelle, leur soufflant :

"Mesdames, ne bougez pas."

Il y avait forcément encore quelques personnes de garde au commissariat. Ainsi, elle appela là-bas, profitant d'une chaise libérée pour se faire plus discrète. A voix mesurée, elle décrivit la situation et demanda donc du renfort. En raccrochant, elle avisa le mourant : en fait, il était déjà mort. Mais la femme n'était pas obligée de le savoir, pas vrai ? Le personnel médical commençait doucement à paniquer et, avant qu'ils n'attirent l'attention, l'ancienne ministre les rejoignit, leur soufflant quelques mots à voix basse. Le médecin hocha la tête et demanda le matériel nécessaire afin de refermer la plaie de l'homme. Une infirmière passa un linge mouillée sur le visage du cadavre. L'Ange approcha ensuite d'Edana pour lui apporter les nouvelles.

"Miss May, l'homme va vivre. Il est inconscient et se réveillera une fois qu'il aura repris des forces à l'hôpital, mais il vivra. Il faut le transférer pour terminer ses soins.", murmurait-elle avec un regard sous-entendu. "Vous pensez pouvoir l'en convaincre ?"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 19 Oct - 18:49, vous pouvez
Moment critique, qui ne faisait que s'intensifier. Dans les autres salles, elle pouvait entendre les cris de protestations, de peur et de colère. Rien n'allait s'arranger dans de telles conditions. Mais la situation dérapait réellement alors que l'humaine la voyait jeter la bouteille au sol, et ensuite allumer une cigarette. Elle avait un briquet. Du feu. Et les condamnerait à brûler vifs. Charmant. Son seul soulagement était que Kyle n'était pas présent dans cet enfer, en réalité. Alyssa vint la rejoindre, lui soufflant à l'oreille que l'homme était toujours vivant. Était-ce seulement vrai ou lui indiquait-elle seulement ce qu'il fallait dire et comment réagir. Au vu de la folie grandissante de la femme, la réponse était évidente. Elle rendit son regard à l'Ange avant de s'avancer.

" On vient juste de m'informer que votre ami se portait du mieux qu'il le pouvait dans de telles circonstances. Mais pour qu'on puisse poursuivre les soins, vous allez devoir dégager la voie madame. Commencez par éteindre cette cigarette. Il va vivre. Mais il a besoin de vous. Vivante et saine d'esprit. Ecoutez-ma voix. Calmez-vous."

Son regard se tourna vers Frederik par la suite. Un peu d'aide de sa part ne serait pas de refus à vrai dire. Elle se tourna ensuite vers Alysssa, murmurant doucement.

" Il faut la sédater. "

C'était la seule solution qu'elle avait trouvé, dans l'instant. Un sourire crispé s'adressa à Zofia, tandis que la brune lui soufflait doucement de tenir bon. La soirée risquait de s'éterniser.


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 22 Oct - 18:43, vous pouvez
L'aveugle n'avait pas tort. Les gens étaient fous. Zofia se raccrochait à sa mission d'accompagner la demoiselle pour ne pas paniquer elle-même.

« La question est de savoir comment on va régler ce problème... »

Comment on raisonne quelqu'un de désespéré qui veut tuer tout le monde, hein ? Zofia observait l'ange qui essayait de ramener la folle à la raison. Sans doute en usant d'un don quelconque. Dommage que celui de Zofia ne soit pas utile pour le moment. Quoique cela choquerait la femme. Il sembla y arriver, mais la rousse frissonna à la menace... S'il mourrait, ils mourraient tous... l'autre ange, cachée derrière les deux rousses leur souffla de rester tranquilles. Zofia l'entendit parler au téléphone, très bas, avant de dire quelque chose aux médecins. Zofia regarda l'homme blessé... Et sûrement mort. Et voilà qu'ils devaient tous jouer la mascarade pour sauver leurs peaux. Edana s'exécuta, se débrouillant plutôt bien. Maintenant, il fallait neutraliser la femme, elle était trop instable. Elle souffla à l'aveugle :

« Je vais tenter quelque chose. Je vais la toucher et cela la distraira, j'espère suffisamment longtemps pour que les autres agissent. Dites leur à mon signal. »

Doucement, la rouquine lâcha Cassandre et approcha de la fumeuse. Elle jeta un regard à Edana, espérant qu'elle allait comprendre la manœuvre. Avec un doux sourire, elle se retrouva à quelques centimètres de la désespérée.

« Ça va aller, ils vont prendre soin de lui. »

Elle posa alors sa main sur celle de l'autre et lâcha la bride à son don.

«Maintenant ! »

Elle savait le déclencher. Le problème était que parfois, il se déclenchait tout seul, mais cette fois, elle voulut l'aspirer dans les souvenirs. Et cela fonctionna. La femme se retrouva soudainement déconnectée de la réalité, de même que Zofia qui se retrouva dans ses souvenirs. La femme était sans défense ? Aux autres d'agir rapidement. Cela ne serait pas éternel.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Bye bye or die die | Event suite, groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]
» Le Monde tourne. [Event, 1er groupe Grand Line]
» [EVENT] Riot - Groupe 1
» [EVENT] Riot - Groupe 2
» EVENT - Playland [Groupe 1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥