AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Dead Promises | Event Aristocrate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 16 Nov - 13:34, vous pouvez

Dead Promises

La levée de Prometheus avait créé de nombreux dommages et obligé les aristocrates à redoubler d'efforts pour maintenir un semblant de calme et de prospérité à Réversa. Beaucoup leur réclamaient des comptes, venaient poser plainte aux doléances, et les forçaient à augmenter le nombre déjà considérable de réunions. Il fallait trouver une solution aux violences dans les rues et ce rapidement. Réversa connaissait actuellement des heures aussi sombres que sous le gouvernement angélique, à la nuance près que c'était les citoyens qui faisaient désormais la loi.

C'était donc naturellement qu'ils avaient décidé d'organiser une levée de fonds afin d'apporter leur soutien aux diverses associations qui peinaient à maintenir les leurs à flots. La première étape fut de faire appel au bon coeur des citoyens avec la Campagne Tolérance, la seconde était de faire mettre la main au portefeuille de tous les grands actionnaires de Réversa et de tous ceux qui participaient de près ou de loin à son bon fonctionnement.

Ce soir était le soir pour mettre à contribution tous ses talents de charme et de manipulation. L'invitation avait été lancée à travers les continents, rameutant tous ceux qui avaient percé en dehors de leur ville d'origine. La salle de bal accueillait ces êtres aussi perfides qu'intéressés. Le gala était lancé, la charité de chacun était appelée. Mais petits aristocrates, il est temps de faire ceux en quoi vous êtes le plus doués: jeter de la poudre aux yeux.


Note aux joueurs:
 

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 21 Nov - 16:36, vous pouvez
Et après les réunions... Les soirées de gala. Zofia avait fui tout cela il y a plusieurs années et elle se retrouvait maintenant en plein dedans... Prometheus avait fait beaucoup de dégâts. Le gouvernement était terriblement instable, en péril. A cause des citoyens. Il fallait raffermir l'autorité du conseil. Il fallait paraître. Et mentir. Zofia avait enfilé une longue robe bleue nuit, décolleté dans le dos, avec une légère traîne, mettant en valeur sa silhouette gracile. Une tresse lâche sur le côté pour toute coiffure. Élégante pour se lancer dans ce jeu de dupe. Elle chercha du regard Edana, naturellement présente. Comme beaucoup d'humains qu'elle connaissait plus ou moins bien. Elle remarqua alors Isaïah, l'ex fiancé d'Edana et se rapprocha naturellement de lui et des personnes avec lesquelles il conversait.

« Bonsoir. »

Elle se fendit d'un léger sourire. Que le jeu de dupe commence.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 22 Nov - 23:13, vous pouvez
Un sourire aux lèvres, l'héritier Worthington se pavanait allègrement, comme il le faisait avant l'accident et ce terrible changement involontaire de visage, discutant avec des belles demoiselles aux robes magnifiques. L'architecte s'était lui aussi mis sur son trente-et-un ce soir avec son smoking élégant et son nœud papillon noir. Il remarquait les regards de certaines femmes posés sur lui, et cela lui plaisait. Il en avait besoin, en fait. Il avait peut-être changé de visage, oui, mais il devait reprendre confiance en lui... et ce soir, il montrerait à ses détracteurs qu'il restait toujours le même. Le charme, la classe, ça s'achète pas ; soit on l'a, soit on l'a pas. Euh, ça va les chevilles, Alex ?

Le brun s'éloigna de la belle blonde avec qui il parlait pour aller ensuite discuter avec un riche investisseur qui pourrait sans doute leur rapporter pas mal d'argent si on savait trouver les bons arguments pour le convaincre. Soudain, le Russe aperçut Edana. Il allait sans doute croiser pas mal d'aristos ce soir, il s'en doutait. Se rappelant alors la dernière fois avec Caleb, son "faux frère", il n'avait tout à coup pas vraiment envie de le croiser. Il avait été ridicule la dernière fois, mais bon... il était bourré. Pitoyable. Mais enfin, revenons à Edana May. Cela faisait un moment qu'ils ne s'étaient pas vus tous les deux. Le fait qu'il ressemble à Dan ne devait pas aider... Et le fait qu'ils se soient fait kidnapper tous les deux à cause de son nouveau visage non plus. Mais il avait envie de lui parler. Pour l'instant, l'architecte n'avait pas encore vu Charlize nulle part, et encore moins l’insupportable Isaïah Stones.

« Bonsoir Edana. T'es ravissante. »

Alexeï lui adressa un bref sourire poli, un sourire plus tendu qu'il ne l'aurait voulu. Merde, il se demandait pourquoi il lui avait dit cela ! Et... Bon sang, cela lui faisait presque bizarre de la regarder dans les yeux... Tout avait changé. Ou presque. Néanmoins, il n'eut le temps de lui dire quoi que ce soit de plus, puisque quelqu'un le bouscula.


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Isaïah G. Stones
❝ Unbowed, Unbent, Unbroken ❞
Métier/Etudes : Homme d'affaires | Membre du Conseil Aristocrate
Nombre de messages : 269
Opinions Politiques : Le sien et le Conseil Aristo
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 23 Nov - 15:24, vous pouvez
Les Stones avaient été "oubliés" bien des fois à l'envoi des invitations pour des soirées mondaines pendant des années. Isaïah avait dû redoubler d'efforts pour marquer la séparation avec son géniteur et retrouver ainsi le respect qu'il méritait auprès des aristocrates. Il avait réussi, justifiant parfaitement sa place au Conseil. Ce soir-là, il n'attirait plus de regards intrigués, perplexes, condescendants, voire méprisants, sa présence était légitime. Et il ne devait ce mérite qu'à lui-même. L'héritier savourait donc cette soirée.

Élégant dans son costume trois pièces, il discutait avec un entrepreneur basé à Amsterdam, sa femme et le vice-président d'une chaîne de magasins quand miss Rosenberg les salua. Le jeune homme l'accueillit avec un sourire amical.

"Zofia, vous êtes resplendissante. N'êtes-vous pas d'accord, monsieur Lence ?", demanda-t-il à l'adresse du directeur. Créer une complicité. Il ajouta à l'attention des trois personnes : "Je vous présente miss Rosenberg, membre éminent du Conseil. Zofia, voici monsieur et madame Ainsworth. Ils participent à la conservation des bâtiments historiques d'Amsterdam. Et monsieur Lence, vice-président de Marks & Spencer."

Un serveur passant à proximité, Isaïah attrapa une coupe pour l'offrir à Zofia. De l'autre côté se tenait Eris à laquelle il adressa un regard de connivence.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Eris Livingstone
❝ Ius Sanguinis ❞
Métier/Etudes : Photographe de Mode la journée et Traqueur de Nocturne la nuit (ouais, niveau emploi du temps superman c'est un gros bébé à côté)
Nombre de messages : 307
Opinions Politiques : Uh... Le mien ? Quelle question conne je vous jure...
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 25 Nov - 13:03, vous pouvez

Des regards intrigués s'écoulaient sur moi, oui, je me doutais bien de ce qui pouvait se dire, nul ne pouvait penser que le nom des Livingstone resurgirait un jour des confins de l'enfer, et pourtant... J'étais bel et bien là, remémorant à tous ces hypocrites la gloire qui fut un jour nôtre, dégageant le même sentiment de puissance et d'autorité que mes prédécesseurs en leurs temps. Élégante et magnétique, je brillais dans une longue robe blanche style vestale au décolleté en "v" et ceinturée par un drapé, son ouverture ciselée débutant quelques centimètres au-dessus du genoux désignait de façon équivoque la maison Versace.

Discutant avec Alexander McQueen et Laure Prouvost lauréate du prix Turner, je souris à l’œillade lancée par Isaïah et lui fit un signe discret avec ma coupe de champagne. Apparemment tout se passait pour le mieux de son côté, je balayais l'assemblée du regard avant de tomber sur Alexei qui conversait avec Edana. Grand Dieu, cet homme n'avait donc aucun discernement? Si Charlize voyait ça, nul doute que cela allait la contrarier... Je fis donc en sorte de présenter mes deux convives à un mécène Berlinois afin de pouvoir m'absenter. Une fois proche de mon cousin, je saluais Zofia et nos autres interlocuteur, puis faisant mine de lui glisser un mot d'esprit à l'oreille je lui dis en souriant:

- Alexei est avec Edana et si nous ne voulons pas que cette soirée finisse mal, nous avons tout intérêt à séparer ces deux là... Suis-moi.

Échangeant quelques mondanités afin de ne pas paraître suspecte, je m'éclipsais et me rapprochais des deux amants maudits, adressant au loin un sourire de connivence à la jeune femme qui était visiblement en pleine négociation et désespérée par l'arrivée de son ex.



Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 2 Déc - 9:36, vous pouvez
Il y avait une différence certaine entre être et paraitre, et ce soir, on voulait nous faire croire que nous pourrions être les deux… Ce qui me semblait plus que superficiel étant donné que le paraitre serait seul maitre à bord. En fait, j'avais décidé de ne plus me plonger dans cette régression qui m'avait prit. Je n'étais pas humain, je ne devais plus me laisser atteindre et seul les objectifs que je m'étais fixé en devenant ange ne comptait. Je n'avais plus à faire dans la dentelle. J'avais donc revêtu un costume hors de prix, avant de passer un long moment devant un miroir. J'avais la place rêvé pour faire de ce monde ce que je voulais, à commencé par cette ville, et je n'avais plus à chercher à être comme lui… J'avais donc fini par me rendre au plein coeur de ce cirque de faux semblant, échangeant de la manière que l'on attendait de moi avant de voir certain rapprochement… Je ne devais pas céder à ce qui avait semblait revenir en moi, mais je ne pouvais pas laisser les choses prendre cette voix. Alors, lorsque je vis Eris s'en approchait, je pris congés de mes hôtes avant de rejoindre l'humaine pour lui souffler.

« Je m'occupe d'Alexeï. »

Rejoignant alors les deux humains, je me perdis en aucun acte d'humanité, je me contentais même de souffler.

« Évitons l'accident politique ce soir. »

Posant ma mains sur le bras d'Alexeï, je repris.

« Je dois te parler. »

Tous comme je devais voir jusqu'à quel point il avait finit par me croire non sans failles.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Charlize S. Ashford
« She's a wolf in disguise. »
Métier/Etudes : Conseillère financière
Nombre de messages : 502
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Déc - 22:32, vous pouvez
Comme à chaque occasion mondaine, la lycane ne manquait pas d’élégance. Sa robe était sombre, de couleur bleue nuit, mais ne manquait pourtant pas d’éclat. En serrant les mains des plus riches représentants du Pays, certains la félicitaient pour sa participation à la campagne de Tolérance. A chaque coin de rue, on pouvait voir cette affiche où, sobrement, elle était étiquetée d’une race qui n’était pas la sienne. Elle répondait par un maigre sourire, comme si l’acte était tout naturel pour calmer les ardeurs des groupes activistes. Mais en réalité, ça avait été une situation des plus ironiques de prôner la tolérance quand on était, comme elle, incapable d’accepter son côté bestial. Elle ne l’avait fait uniquement pour redorer l’image du Gouvernement Aristocrate aux yeux du grand public, mais elle était loin de se sentir investie dans ce combat qu’elle refusait d’être le sien.

Il n’y avait pas un seul gala à Reversa sans qu’un membre de la famille Ashford ne soit présent – quand ce n’était pas eux les organisateurs. Alors qu’elle était en train de compter les coupes de champagne que sa chère et tendre mère buvait goulument, ses yeux s’arrêtèrent sur le couple que formaient Alexeï et Edana. Mais avant même qu’elle eusse le temps de ressentir une pointe de jalousie, ce fut l’attroupement autour des deux anciens amants. Visiblement, Charlize n’était pas la seule à vouloir séparer ces ceux-là. Et c’était Eris et Isaah, ses complices de toujours, qui avaient ouvert la danse.

Seule, elle en profita pour se glisser derrière le micro afin d’ouvrir officiellement le bal. « Mesdames et Messieurs, Réversiens et Réversiennes, je vous remercie d’avoir répondu présents à notre invitation ce soir. Mes collègues ici présents et moi-même sommes particulièrement ravis de vous présenter ce premier Gala de Charité qui met à l’honneur notre politique de tolérance. Vous ne connaissez que trop bien le principe, je vous fais confiance et vous épargne les discours ennuyeux. Je vois même que certains sont particulièrement au courant que le buffet est à volonté. » Elle adressa un petit clin d’œil moqueur à Monsieur Wellington ce qui fit rire l’assemblée, et lui avec ! « Je m’en remets donc à votre bonté et à vos âmes charitables. Pour le futur de Réversa. Que les festivités commencent ! » Elle leva son verre devant les applaudissements et c’est à ce moment-là que des serveurs apparurent pour distribuer une première fournée de petits canapés délicieux.


"We humans fear the beast within the wolf because we do not understand the beast within ourselves"
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 5 Déc - 22:01, vous pouvez
La robe sombre et hors de prix signée Gucci, aux plissés parfaits et au décolleté discret mais inventif ne manquait pas d'attrait sur son interlocuteur, il fallait le reconnaître. Discuter de la politique présente de la ville avec quelqu'un qui avait décidé de la quitter était quelque chose de délicat tant le mode de pensée de son vis-à-vis se trouvaient étriquées dans des souvenirs plus qu'aisés. Mais alors que la jeune femme s'apprêtait à rentrer dans un débat vif avec ce cher Monsieur Thompson lorsqu'une voix les interrompit. La brune leva les yeux vers Alexeï, gardant le silence durant quelques secondes gênantes, avant de voir Eris les observer. La télépathe hocha doucement la tête dans sa direction, adressant un sourire poli par la même occasion à Alexeï avant de se tourner vers son hôte du jour.

" Je vous présente le charmeur de ses dames, Monsieur Worthington. Alexeï, Monsieur Thompson, l'un de nos plus grands investisseurs dans le secteur immobilier. Alexeï est architecte, vous devriez avoir de nombreux points communs. "

Le ton de sa voix restait aussi coulant que du miel tandis que l'humaine dardait des yeux presque coléreux sur son ancien petit ami. Heureusement pour elle que Caleb arriva un peu avant Eris.

Edana adressa un regard plus doux à son sauveur improvisé avant de se tourner devant le discours de Charlize, levant la coupe qu'elle tenait en main également lorsque la Lycane ouvrit le bal.

" Excusez-moi, je vais vérifier une nouvelle fois que tout est en ordre au niveau du bar. N'oubliez pas la compensation pour cette bouteille des cépages de mon grand-père, Monsieur Thompson, tout Réversa compte sur vous."

Le sourire faussement amusé qu'elle lui adressa fut le dernier vestige de ce que les trois hommes purent apercevoir de sa personne avant qu'elle ne tourne dignement les talons et ne se dirige vers le bar, adressant des regards de circonstances à tout un chacun, s'arrêtant auprès de certains pour les saluer plus chaleureusement, se rapprochant lentement de Zofia, Isaïah et Eris. Le masque était en route. Ce qu'elle pouvait détester ce genre de soirées parades.


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 9 Déc - 19:23, vous pouvez
Zofia se fendit d'un sourire poli et tendit une main délicate vers les interlocuteurs d'Isaïah.

« C'est un plaisir de vous rencontrer. »

Elle échangea quelques paroles polies, avant de s'emparer de la coupe que lui tendait l'aristocrate et de le remercier d'un sourire, sincère cette fois. Eris les approcha alors, les saluant avant de glisser quelques mots à Isaiha et de l’entraîner à sa suite. Curieuse Zofia suivit le couple du regard et avisa Alexeï qui avait rejoint Edana. Amusée, la rouquine remarqua que beaucoup convergeaient vers eux... Caleb devança Eris et Isaïah, s'adressant à Alexeï, sans doute pour l'éloigner. Et voilà, en plus des intrigues politiques, il fallait composer avec les histoires de cœur. La voix de Charlize au micro interrompit la contemplation de Zofia. Politique de tolérance. Amusant que ce soit Charlize, l'aristocrate devenue louve qui prenne la parole. Tu parles qu'elle voulait de la tolérance.

Zofia rejoignit alors Eris et Isaïah tandis qu'Edana faisait de même et c'est avec chaleur que la rouquine embrassa son amie de toujours, sa coupe de champagne toujours en main.

« Tu es superbe ma belle. On dirait que certains ici veillent à ce qu'il n'y ai pas le moindre faux pas... »

Elle adressa un regard amusé à Isaïah et Eris, avant de jeter un œil du côté d'Alexeï et Caleb.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 13 Déc - 1:43, vous pouvez
L'architecte reprit immédiatement un air plus sûr de lui, tendant sa main pour serrer celle de Monsieur Thompson, un investisseur dans le secteur immobilier. En effet, ils devraient de nombreux points communs.

« Ravi de vous rencontrer, Monsieur Thompson. »

Fit-il, un sourire poli aux lèvres. Son regard croisa celui glacial de son ancienne petite amie, avant de se poser sur Eris et Isaïah, qui s'approchaient d'eux. L'humain lança un sourire en coin à la brune, ignorant l'autre homme du regard. Non, ce n'était pas l'amour fou entre eux... Surtout lorsque le Russe n'était pas vraiment de bonne humeur. L'héritier Worthington tourna alors la tête lorsqu'il sentit une main se poser sur son bras. Caleb. Il voulait lui parler ? Bien.

« Excusez-moi. »

Il s'éloigna à son tour, sans un regard envers Edana, peut-être un peu vexé de n'avoir obtenu qu'un regard froid de la part de la brune. M'enfin, en même temps, il s'en fichait, hein ! L'autre blondinette continuait de le regarder de loin, et l'humain lui adressa un clin d'œil, avant de tourner la tête vers l'ange. Il avait la sensation qu'il s'était juste approché de lui pour l'éloigner d'Edana. Haussant un sourcil, le brun enfonça les mains dans les poches de son pantalon.

« Alors, de quoi veux-tu me parler ? Je t'ai manqué, c'est ça ? Ou c'est juste le fait que je me sois rapproché pendant quelques secondes de mon ex qui t'a tapé sur le système ? »

Un sourire en coin, le Russe regarda le frère de Dan d'un air arrogant. Cela lui faisait plaisir de reprendre cet air supérieur, sûr de lui. C'était un moyen de défense... mais aussi d'attaque. Comme quoi, cette histoire était bien vraie, la meilleure défense, c'était l'attaque. L'architecte tourna la tête lorsqu'il entendit la voix de Charlize, qui ouvrait officiellement le bal. Alors qu'il venait de prendre une coupe de champagne, il la leva à son tour, avant d'adresser un clin d'œil à la lycane, souriant. Ils se croiseraient sans doute plus tard, et il espérait qu'il allait recevoir plus qu'un simple regard froid de sa part.


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Isaïah G. Stones
❝ Unbowed, Unbent, Unbroken ❞
Métier/Etudes : Homme d'affaires | Membre du Conseil Aristocrate
Nombre de messages : 269
Opinions Politiques : Le sien et le Conseil Aristo
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 13 Déc - 22:46, vous pouvez
Isaïah n'eut pas le temps de répondre à Eris qu'Edana saurait parfaitement rembarrer Worthington qu'elle l'entraîna à sa suite. Le jeune homme suivit donc sa cousine après avoir pris congé poliment auprès de ses invités, bien que cela s'avéra finalement inutile. De toute évidence, Eris n'était pas la seule à souhaiter éviter les disputes personnelles. La soirée ne représentait aucunement le lieu adéquat, cependant Alexeï n'était sans doute pas capable de s'en rendre compte. Williams intervint donc et Charlize choisit ce moment pour partager un discours à l'assemblée. En écho à son geste, il leva son verre.

"Les festivités risquent d'être lassantes si nous devons veiller au comportement de nos confrères.", dit-il enfin à l'adresse de sa cousine. Le sous-entendu n'échapperait également pas à celle-ci : tous ne bénéficiaient hélas pas de leur éducation, mais que pouvaient-ils y faire ? Cela ne mettrait qu'en exergue leurs propres qualités.

Finalement, Zofia et Edana les rejoignirent. Isaïah salua la brune avant de rebondir sur la remarque de la rousse.

"Le moindre faux pas pourrait nous coûter beaucoup." Ce disant, il gratifia Edana d'un regard qui aurait pu signifier "sauras-tu te contrôler ?". "Espérons que cette soirée se termine aussi bien qu'elle n'a commencé."
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Eris Livingstone
❝ Ius Sanguinis ❞
Métier/Etudes : Photographe de Mode la journée et Traqueur de Nocturne la nuit (ouais, niveau emploi du temps superman c'est un gros bébé à côté)
Nombre de messages : 307
Opinions Politiques : Uh... Le mien ? Quelle question conne je vous jure...
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 20 Déc - 19:55, vous pouvez

J'inclinais la tête face à la déclaration de Caleb, approuvant son initiative. On pouvait dire qu'il tombait à pic et, lorsque Charlize prit enfin la parole, je remerciais intérieurement le ciel pour cet intermède qui allait nous permettre de repartir d'un meilleur pied. Je lui adressais un sourire amical et levais ma coupe en sa direction, puis, souriant d'un air taquin à Isaïah:

"Je le sais bien mon cher cousin, mais elle risquerait de l'être encore plus si certains confrères un peu trop zélés décident d'agir à leur convenance et sans retenue aucune."

Nous savions tous deux que cette soirée était bien trop importante pour tolérer le moindre scandale qui risquait d'entacher notre réputation. Je souriais aux jeunes femmes qui nous avaient rejoint avant d'ajouter sur un ton plus joyeux:

"Mais oui... Il n'y a pas de raison à ça. Et puis, qui peut nous résister? Nous sommes sublimes, de véritable naïades toutes aussi enchanteresses les unes que les autres et toi, tu es aussi éblouissant qu'un Adonis au summum de sa gloire."

J'adressais un sourire entendu à mes deux investisseurs avant de redéposer mon attention sur mes compères:

"McQueen et Prouvost sont avec nous, où en êtes vous de votre côté? Cela avait l'air plutôt bien parti avec Monsieur Thompson non?"


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 2 Jan - 18:58, vous pouvez
L'humaine adressa un clin d'oeil amusé à Zofia, détournant le regard définitivement du coin où traînait Alexeï avant de se tourner franchement vers Isaïah et Eris. Nul doute que le premier désapprouvait totalement le petit aparté de la soirée, étonnamment rejoint par presque l'ensemble de tout leur Cercle. Les aristocrates avaient toujours cette notion insupportable de croire que leurs compères ne savaient pas gérer les choses sans se la jouer Diva.

" Tu es splendide également Zo. A vrai dire je vois qu'on a tous sortis les grandes tenues ce soir. "

La remarque d'Eris la fit sourire, et Edana étouffa son rire dans sa coupe de champagne avant de se reprendre face à la question d'Eris.

" Mr Thompson nous a toujours soutenu, cependant il doute fortement de nos capacités de gestion. S'il n'y a aucun doute qu'il continue d'investir, il pourrait freiner la chose si nous ne l’entourons pas un peu mieux. Il aime les attentions, les derniers potins, mais surtout il déteste lorsqu'on ne se montre pas suffisamment compétent. Je doute que l'impression de ce soir soit bonne, une restriction budgétaire de sa part est à envisager. "

Son visage se détourna légèrement vers Alexeï, entouré de Caleb et de Mr Thompson... Et d'un serveur qui sembla tout à coup très maladroit lorsqu'il renversa l'entièreté de son plateau dans le dos du brun et sur la manche de l'ange. Décidément, ce n'était pas la soirée idéale pour le russe... pas plus que celle du réversien.

" Et vous vouliez éviter les catastrophes, c'est ça? "

Dans le fond ça l'amusait, même si elle percevait l'ampleur de la crise qui allait bientôt arrivait si le russe persistait à être au coeur de toutes les polémiques.

[HJ: je me suis permise de poster pour faire avancer un peu le jeu! ^^]


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Charlize S. Ashford
« She's a wolf in disguise. »
Métier/Etudes : Conseillère financière
Nombre de messages : 502
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 5 Jan - 18:20, vous pouvez
A la fin de son discours, tous levaient à l'unisson leur coupe de champagne pétillant. Le sourire de la lycane était resplendissant et toujours convivial dans ce genre d'occasion mondaine. Et quand elle croisa le regard d'Alexeï, elle lui répondit elle aussi par un clin d’œil malicieux. Il était vrai qu'elle avait encore du mal à le reconnaitre sous sa nouvelle apparence, mais la scène à laquelle elle venait d'assister - la séparation de l'ex-couple par le groupe d'aristocrates - la réjouissait. Eris lui avait suggéré que le moment était adéquat pour conquérir le cœur de l'architecte, tout portait à croire que le plan était donc en marche.

Quand elle descendit de l'estrade, elle attrapa la main que Monsieur Lovecraft lui tendit. Il avait vraisemblablement remarqué la hauteur de ses escarpins et voulait lui éviter la chute. Elle le remercia et en profita quelque peu pour charmer l'homme accompagné de sa femme. C'était un vieil ami de son père, et Charlize lui donna de fraiches nouvelles de ce dernier même si cela lui pinçait le cœur. Les trois femmes Ashford étaient connues pour leur force de caractère mais il n'en manquait pas moins la tendresse du patriarche. Malgré les apparences qu'ils arrivaient à maintenir derrière leurs sourires, leur famille était des plus décousues.

En traversant la salle, elle s'aperçut que l'ensemble du gouvernement se déplaçait en troupeau. Elle leva les yeux au ciel dans un léger soupire. Certes, ils devaient se montrer soudés et ce malgré toutes les tensions personnelles qui régnaient, mais ils devaient aussi se vendre. Et ne disait-on pas « diviser pour mieux régner ? ». Quand elle entendit des éclats derrière elle, elle se retourna vivement pour fusiller du regard l'imbécile qui avait renversé son plateau d'argent sur les deux hommes. Quelle bande d'incapables !

Spoiler:
 


"We humans fear the beast within the wolf because we do not understand the beast within ourselves"
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 7 Jan - 12:08, vous pouvez
Zofia acquiesça quand Isaiah lui fit remarquer qu'un faux pas coûterait beaucoup. Eris renchérit. Il fallait se montrer unis, montrer qu'ils souhaitaient tous aller dans la même direction et ne pas laisser quelques rancœurs personnelles ternir ce joli tableau. A l'espoir du jeune homme, soutenu par Eris qui les glorifiait, Zofia répliqua :

« Sans vouloir être pessimiste, vous avez assisté à beaucoup d’événements qui finissent aussi bien qu'ils ont commencé, vous ? »

Enfin, autant ne pas jouer les oiseaux de mauvais augure. Eris rappela l'objectif de la soirée, avisant du soutien de deux investisseurs. Un troisième était plus sceptique et Zofia ne pouvait même pas le blâmer de douter d'eux ainsi. Elle jeta un discret regard vers l'investisseur, en bonne compagnie, même si, malheureusement, il y eut un incident qui éclaboussa l'ange et l'aristocrate, ce qui arracha un petit commentaire de la part d'Edana.

« Au moins, ce n'est pas tombé sur notre poule aux œufs d'or. »

Zofia soupira, adressa un clin d’œil à Edana, prit une paire de serviettes et se dirigea vers Alexeï, Caleb et Thompson, non sans remarquer le regard noir de Charlize vers le pauvre serveur maladroit, qui se répandait en excuses.

« Et bien, et bien, on dirait que cette soirée rend certaines personnes nerveuses. »

Elle commença à éponger le dos du russe.

« Je crains que la veste soit hors service pour ce soir. »

Elle lança alors un sourire éblouissant à Thompson.

« Bonsoir, il me semble que nous n'ayons pas encore eu le plaisir de nous croiser ce soir, je suis Zofia Rosenberg. »

Elle tendit une main fine et blanche à l'homme qui la lui serra doucement.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 7 Jan - 12:59, vous pouvez
Alexei cherchait à se reprendre, à me faire oublier certaines de ses déclaration peut-être ? Qui sait ce qu'il voulait réellement prouver, mais il ne pouvait me convaincre en cet instant. Il avait son importance, son utilité, mais il demeurait une faiblesse dont je me serais bien passer, je devais être prudent, ne pas prêter le flanc, je devais écarter le dangers qu'il était, je devais l'étouffer sans me mettre à nu. Mais avant de ne pouvoir répondre quoi que ce soit, un serveur trouva bon de perdre ses moyens, renversant son plateau sur Alexeï, Thompson et moi, et bien que ma manche ne soit que peut toucher, j'avais en horreur ce genre de chose, ce genre d'accident. Il n'était pas dans mes habitudes de faiblir, alors perdre l'image que j'avais… Mais inutile de s'agacer ici, inutile de perdre son temps avec ce serveur qui semblait déjà ne plus savoir ou se mettre. Les attentions avaient définitivement convergé vers Alexei, ce qui ne serait pas sans me déplaire. Le voir céder ? Cela serait plaisant surtout si je m'étais proposé de l'éviter. Edana se laissa alors aller à une reflexion qui me fit sourire avant que je ne réponds.

« Ce n'est que matériel, n'y a-t-il pas plus important ? »

Je ne le pensais pas réellement, mais passons, évitons l'arrogance des anges ici. Prenant donc une serviette tendu par un serveur plus doué, je nettoie la manche de ma veste avant de souffler.

« Ne serait-il pas plus simple de changer cela pour éviter des deconvenances ? »

Mais surtout pour donner une dernière chance à ce faux frère de souffler, si il refusait, le voir craquer serait donc définitivement gratuit. Oui je me fichais quelque peu de notre hôte, mais disons que je jouais à un autre jeu, notre hôte reviendrait plus tard à mon esprit.


Spoiler:
 



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 16 Jan - 19:03, vous pouvez
L'héritier Worthington était de plutôt bonne humeur, avec une confiance retrouvée, malgré tout. Ce genre de soirées, c'était quand même son univers, celui où il aimait briller. Pendant de longues années, il avait été absent, loin de ces soirées de gala, mais désormais il était là et ce n'était pas ce maudit changement de visage qui allait le faire rester caché dans son coin. Ce n'était pas dans son caractère, après tout. Caleb l'avait éloigné d'Edana pour lui parler, mais Alexeï comprit rapidement qu'il n'avait rien à lui dire. C'était juste une excuse bidon. Quoi qu'il en soit, il n'eut pas le temps de savoir, puisqu'un serveur décida de renverser son plateau sur la veste hors de prix du Russe, éclaboussant au passage Caleb et Thompson, qui venait tout juste de les rejoindre. L'architecte écarquilla les yeux et ouvrit la bouche. Le serveur se fondait déjà en excuses, tandis que l'aristocrate ne bougeait pas, pétrifié. Il entendit le mot catastrophe et Caleb dit aussi quelque chose, mais le brun avait déjà arrêté d'écouter ce qui se passait tout autour de lui. Il avait d'étrangler cet incompétent, voilà tout ! Sauf que ce n'était pas une bonne idée du tout, donc il allait devoir prendre sur lui. Alexeï sortit de sa bulle et soupira, alors que Zofia épongeait son dos. Eh oui, la rousse avait raison, sa veste était hors service pour ce soir.

« On dirait, oui. » - dit-il d'une voix basse, mais visiblement agacée. Le serveur continuait de s'excuser et le Russe tourna alors la tête vers lui, étirant un sourire faussement aimable, pendant que Zofia saluait Thompson. « Vous avez trente secondes pour dégager de ma vue. »

Pour son bien. Heureusement pour lui, le serveur partit immédiatement. Alexeï s'éloigna alors, marchant furieusement. Il aperçut Charlize et s'approcha alors de la lycane, dont il s'était rapproché depuis l'été dernier. « Regarde ce que cet incompétent a fait à ma veste ! Il m'en faut une autre maintenant... » Dit-il en retirant sa veste en velours bleu roi. L'humain passa une main dans ses cheveux en soupirant, avant de prendre son portable pour appeler l'un de ses deux gardes du corps et lui demander de lui apporter une autre veste. Laquelle ?

« Quelque chose qui tape dans l'œil. Pourquoi pas une veste rouge ? La couleur du sang... La couleur... de la passion. ». Il plongea son regard dans celui de la lycane, un sourire malicieux aux lèvres. « Dépêche-toi, s'il te plaît. »

L'humain raccrocha, puis s'approcha de Charlize. « Tu es sublime ce soir. Et là... j'ai envie de t'offrir quelque chose. » Un sourire en coin, il prit sa main, son regard toujours rivé sur celui de la lycane, avant de se pencher légèrement en avant et de coller ses lèvres à celles de la conseillère financière. Il n’avait pas peur qu’on les voie ensemble, Edana notamment. Après tout, la page était tournée, non ?


[HJ : désolé pour la longueur XD]


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Isaïah G. Stones
❝ Unbowed, Unbent, Unbroken ❞
Métier/Etudes : Homme d'affaires | Membre du Conseil Aristocrate
Nombre de messages : 269
Opinions Politiques : Le sien et le Conseil Aristo
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 19 Jan - 14:40, vous pouvez
Alors que la conversation redevenait pertinente, l'attention fut de nouveau accaparée par Worthington. Et sa malchance, cette fois. Isaïah ne put empêcher un fin sourire d'étirer légèrement ses lèvres à la vue du russe ahuri. Zofia accourut sauver la mise auprès de Thompson. Il détourna son regard quand Edana commenta la scène. Plutôt que de répondre la réplique cinglante qui traversa son esprit, il se contenta de boire une petite gorgée de son verre, laissant à Eris tout loisir de répondre. Ses pensées ne plairaient pas à son ex-fiancée : la catastrophe, c'était Worthington. N'importe qui d'autre, à l'image de Zofia, aurait réagi rapidement pour minimiser l'incident.

La soirée n'était pas organisée afin qu'ils passent du temps ensemble. Les occasions ne manquaient pas pour cela, ce soir leur attention devait embrasser leurs invités, sans en oublier un seul. Ils devaient être partout, dans chaque groupe qui se constituait et se défaisait au gré des rencontres. Ainsi, l'homme prit congé de ses charmantes compagnes.

"Mesdemoiselles, je vais malheureusement vous priver de ma compagnie. Nos invités risquent d'oublier à qui ils doivent cette soirée si leurs hôtes ne les saluent pas."

Les deux femmes eurent droit à un sourire prometteur puis l'héritier Stones s'éloigna. Celui-ci effectua donc ce qu'on attendait de lui, courtois et avenant, ne manquant pas de compliments, de sérieux ou de traits d'esprits aux moments opportuns. S'attardant un temps dans un petit comité, puis prenant congé afin d'accorder la considération nécessaire à d'autres convives. Sa représentation fut néanmoins interrompue par un employé qui lui souffla quelques mots à l'oreille. Conservant un visage impassible, Isaïah prit congé et se rendit dans une salle à l'avant du manoir. Par la fenêtre, le spectacle qu'offrait la poignée de personnes agglutinées devant la grille avait tout pour contrarier. Ils n'étaient pas nombreux, mais cela suffirait à freiner des investisseurs.

"Prévenez l'Ordre. Et les autres, tout aussi discrètement."

Quand l'homme fut parti s'exécuter, le jeune homme observa à nouveau les manifestants à travers la vitre. Il n'entendait pas ce qu'ils criaient, mais lisait parfaitement les panneaux qu'ils brandissaient. "Menteurs". "Collabos". "Plus fourbes que des Anges". "Noyez-vous dans votre or pendant que nous nous étouffons dans le sang". Ils devaient être dispersés au plus tôt, aucun incident ne devait secouer cette soirée. Et dire qu'Edana nommait un verre renversé catastrophe... Les invités ne devaient pas se rendre compte du problème. Ainsi Isaïah revint dans la grande salle, non sans demander à un employé de l'avertir de toute évolution.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Eris Livingstone
❝ Ius Sanguinis ❞
Métier/Etudes : Photographe de Mode la journée et Traqueur de Nocturne la nuit (ouais, niveau emploi du temps superman c'est un gros bébé à côté)
Nombre de messages : 307
Opinions Politiques : Uh... Le mien ? Quelle question conne je vous jure...
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 25 Jan - 19:59, vous pouvez


Je souriais à la remarque de Zofia, puis la gratifiant d'un clin d'œil amical:

"Eh bien, c'est l'occasion ou jamais de devenir cette fameuse exception qui confirme la règle!"

Observant au loin le numéro d’Alexei, je finis par soupirer en souriant légèrement avant de définitivement prendre congé de mes paires. Irrécupérable fut ma pensée première… Néanmoins, j'avais un objectif bien défini en tête ainsi qu'un but atteindre, en ceci, rien ni personne ne pouvait m'en détourner. L'échec ne faisait pas partie de mes plans ni même de mes ambitions. Je me dirigeais donc vers un énième investisseur lorsqu'un domestique m’interrompit, profitant de sa proximité pour me glisser furtivement à l'oreille la situation actuelle qui s’avérait alarmante. Lui souriant et ne laissant rien transparaître de la sombre nouvelle, je le remerciais avant de me diriger en coulisse. Il était grand temps de révéler aux yeux du tout Reversa, le petit numéro que j'avais concocté pour nos invités de marque. Prenant place sur l'estrade, les lumières de la salle de réception s'éteignirent graduellement, pendant qu'un spot lumineux se braquait doucement sur moi en même temps que la myriade d'yeux appartenant à nos invités:

"Chers convives, vous qui soutenez Reversa depuis si longtemps et qui avez participé à son essor, il est l’heure de rendre à César les lauriers de sa gloire. Traversons ensemble les âges et contemplons la splendeur passée, présente et à venir de cette magnifique ville si chère à nos cœurs. Remémorons nous tout ce qui a été fait et continuera à être fait grâce à vous."

Levant gracieusement le bras afin d’indiquer à l’auditoire la direction qu’elle devait à présent observer, je dévoilais les acteurs qui avaient discrètement pris place dans la salle. Trois femmes et trois hommes trônaient chacun sur un piédestal en forme de colonne grecque, leurs corps étaient entièrement recouverts d'une peinture tel que l'or, le bronze, le blanc, le rouge, le vert et de l'argent. Tout avait été fait pour qu'ils ressemblent le plus possible à de véritables statues. Chacun d'entre eux était là pour personnifier une des qualités de Reversa tel que le faste ou encore la nature. Ils s'animaient aux contacts de certains investisseurs, garantissant ainsi le spectacle.

Si bon nombre d'entre eux étaient surpris par ce qui prenait vie sous leurs yeux, cela n'était rien en comparaison de la projection qui allait suivre. En effet, d'un autre signe de main, je fis se scinder la salle de réception en deux parties. Une projection laser avait lieu sur un des murs de la partie sud, montrant l'évolution de Reversa et ce qui avait été fait pour la ville, retraçant ainsi les différents projets menés aussi bien par l'ancienne génération d'aristocrates que par la nouvelle. Derrière moi, soit dans la partie Nord, une autre projection avait été lancée, celle-ci montrait des ébauches de ce que le nouveau conseil aristocrate souhaitait mettre en place. Des projets ambitieux et capitaux pour l'épanouissement de la ville.

"Sur ce, je vous laisse découvrir les différentes animations qui ont été élaborées spécialement pour vous et surtout, nous comptons sur vous pour profiter comme il se doit de ces festivités!"

Je descendis de l'estrade, prenant au passage une coupe de champagne avant d'observer ce qui se passait, espérant que cela serait suffisant pour les distraire du chaos qui sévissait dehors.

[H.J: Sorry aussi de la taille, mais fallait pouvoir décrire ce qui vient d'être mis en place xD]


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Charlize S. Ashford
« She's a wolf in disguise. »
Métier/Etudes : Conseillère financière
Nombre de messages : 502
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 31 Jan - 0:12, vous pouvez
L’aristocrate s’agitait quand Alexeï s’approcha furieusement d’elle. Elle prit congé de ses invités et interrogea le russe du regard sur les dégâts causés par ces coupes de champagne renversées. Sans prononcer un mot, elle arrivait à faire comprendre son mécontentement face à ce serveur malhabile. Alexeï lui ne se gênait pas pour exprimer à haute voix son avis sur son incompétence. Elle le regarda retirer sa veste bleu roi en acquiesçant d’un hochement de tête « Calme-toi Alexeï, tout le monde te regarde » lui recommanda-t-elle avec ses yeux de biche. Inutile de mettre un coup de projecteur sur cet incident, aussi agaçant soit-il. Elle écouta alors sa conversation téléphonique, ne sachant très bien si elle devait attendre qu’il raccroche. Les mois passaient et leur complicité s’accroissait. Mais il lui attrapa la main pour la retenir. Elle n’avait pas vu le coup venir, obnubiler par le regard pénétrant de l’architecte et ses paroles de Don Juan, si bien qu’en deux temps trois mouvements, il déposa ses lèvres sur les siennes pour l’embrasser. Elle sentit ses joues rougirent à ce contact. Et elle lui répondit timidement mais sincèrement. Ils furent néanmoins interrompus par un homme qui vint les avertir discrètement de la présence de manifestants aux portes de la bâtisse. Il chuchotait pour que la nouvelle n’arrive pas aux oreilles des convives. La conseillère financière le remercia d’un mouvement de tête avant de s’adresser à Alexeï « Ce n’est pas le bon moment. », un sourire désolé dessiné sur les lèvres sans néanmoins se décider à lâcher la main du brun.

Quoiqu’ils auraient pu batifoler comme des adolescents quand les lumières se tamisèrent pour laisser place à la voix d’Eris. Cette dernière présenta alors les animations qu’ils avaient organisées pour cette soirée de charité. Charlize jeta un coup d’œil à sa montre et devant l’heure hâtive, elle comprit qu’on avait accéléré la mise en place des festivités pour couvrir les manifestants le temps que l’Ordre face son boulot. Même la musique d’ambiance était un peu plus forte pour couvrir les bruits des hommes dehors. La lycane se défendit d’aller jeter un coup d’œil par la fenêtre, elle se devait d’agir le plus naturellement possible pour ne pas mettre la puce à l’oreille des investisseurs. Mais à y bien regarder, tous les aristocrates se lançaient des regards interrogateurs et inquiets à chaque coin de la salle. Elle observa alors la foule se diriger vers les statues humaines. Lors des discussions du Conseil, Charlize n’avait pas été des plus convaincus par cette idée farfelue mais il fallait avouer que le talent artistique d’Eris était incroyable et le spectacle fit son petit effet dans la salle.


"We humans fear the beast within the wolf because we do not understand the beast within ourselves"
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 1 Fév - 22:36, vous pouvez
Si la main de la brune s'était resserrée brusquement face au petit jeu d'Alexeï et Charlize, elle se contenta de tourner la tête pudiquement sur le côté et d'acquiescer au départ d'Isaïah lui rendant difficilement son sourire. Ses lèvres rencontrèrent la coupe de champagne, avalant une longue gorgée tandis que son regard s'égarait sur les groupes discutant sans doute d'associations politiques et financières futures. C'était ça, le véritable but des soirées de charité de Réversa. Un soupir s'échappa de sa bouche, presque inaudible tandis qu'elle adressait un regard de connivence à Zofia et qu'Eris lançait déjà les festivités de la soirée. L'humaine nota le départ de son ex-fiancé et après avoir glissé à l'oreille de son amie qu'elle revenait rapidement, s'éclipsa hors de la salle, profitant du mouvement de la foule pour s'éloigner et entrer dans la salle dans laquelle s'était rendu Isaïah. Sans un mot la télépathe s'approcha de la fenêtre, observant l'extérieur.

" Comme s'il n'y avait pas encore assez de tensions... il faut encore en rajouter."

Cette phrase pouvait se prendre pour n'importe laquelle des situations qu'ils avaient vécues ce soir. Ce genre de soirées était toujours désagréables et les désagréments ne cessaient de s’enchaîner.

" Il faut interdire l'accès aux journalistes. J'allais appeler Abigail pour qu'ils s'occupent d'autre chose. Espérons qu'ils ne partent pas manifester sur la place publique ensuite."

Elle n'attendit pas qu'il lui réponde, glissant le téléphone à son oreille, prévenant sa rédactrice qu'il était hors de question d'alimenter de nouvelles tensions en ville et que le mouvement allait tout de même très rapidement se dissoudre. L'appel terminé, la brune s'appuya quelques instants contre le bureau dans son dos.

" Eris a lancé les animations de la soirée pour éviter que l'on remarque les petits... désagréments extérieurs. On a quelques instants de répit avant que l'on ne remarque ce rassemblement."

C'était énervant vraiment. Quoiqu'ils avaient de quoi se plaindre avec ceux qui se trouvaient à l'intérieur. Un soupir s'échappa de ses lèvres.

" On devrait éviter de rester trop à l'écart... ils vont finir par se poser des questions sur notre absence. "


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 13 Fév - 15:29, vous pouvez
Le verre renversé n'était plus qu'un souvenir. La jeune femme discutait avec l'investisseur en souriant, alors que les autres se dispersaient et jouaient leur rôle. Jusqu'au moment où Eris monta sur l'estrade et se fendit d'un petit discours qui introduisait un petit... spectacle à la gloire de Réversa. Un peu en avance d'ailleurs. Ce que Zofia trouvait vraiment pompeux et démodé, soit dit en passant, mais bon. Vraiment, ce faste, cette poudre aux yeux, ce n'était pas pour elle. En revanche, les projections, elles, étaient intéressantes. A cela, elle adhérait. Zofia hocha la tête alors qu'Edana s'éloignait. Elle discuta encore quelques instants, avant de s'excuser et de se diriger vers Eris qui sirotait un verre de champagne et de lui demander l'air de rien :

« Il me semble que tu es en avance sur le programme et je doute que le petit cafouillage avec Alexeï y soit pour grand chose. »

Zofia n'était peut-être pas une aristocrate retorse, mais elle n'était pas idiote non plus et savait que malheureusement, rien n'était anodin à Réversa. Pas même une avance sur l'horaire.

« Il y a un problème ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 15 Fév - 16:30, vous pouvez
Après avoir appelé Darnell, Alexeï était déjà plus calme, son regard clair plongé dans celui de la belle lycane. Le baiser qu’il déposa sur ses lèvres n’était pas forcément dans ses plans, du moins pour tout de suite, mais le brun ne regrettait pas de l’avoir. Le fait que les autres puissent les regarder ne l’inquiétait guère, bien au contraire. Cependant, les deux aristocrates furent rapidement interrompus par un domestique, qui les avertit de la présence de manifestants aux portes du manoir. Le léger agacement qui avait pris l’architecte lorsque l’autre homme les avait interrompus se transforma rapidement en inquiétude. Il ne fallait pas que des manifestants viennent gâcher leur soirée. Ce serait la meilleure façon de convaincre tous ces investisseurs d’arrêter de financer leurs projets et de soutenir leurs idées.

« En effet, ce n’est pas le bon moment... »

L’humain eut un sourire en coin, qui répondit à celui désolé de Charlize. Tenant toujours la main de l’aristocrate, Alexeï détourna son regard vers l’estrade lorsque les lumières s’éteignirent graduellement et qu’Eris devint le centre des attentions. Un sourire se dessina sur les lèvres du brun en observant les statues humaines, puis les projections. Il adorait le concept, cela lui avait plu dès qu’elle avait expliqué ce dont il s’agissait. C’est vrai que cela attirait complètement l’attention des investisseurs, et cela était d’ailleurs ce dont ils avaient besoin en ce moment, en attendant que l’Ordre maîtrise la situation dehors. Alors que tous les regards observaient les projections, une main lourde se posa sur l’épaule de jeune homme, le faisant sursauter légèrement. Alexeï se retourna, avant d’étirer un sourire en reconnaissant Darnell et Ralph, ses deux gardes du corps.

« Monsieur Worthington. Miss Ashford. » - le lycan inclina légèrement la tête pour saluer Charlize, avant de tendre une veste en velours bordeaux à son patron. « Voici votre veste, monsieur. J’espère que celle-ci vous conviendra. »

« Parfaitement, Ralph. Celle-ci me convient tout à fait, merci beaucoup. » - l’aristocrate lâcha la main de Charlize, puis ôta sa veste bleu roi, avant d’enfiler celle que son garde du corps venait de lui apporter. Un soupir s’échappa de la bouche de l’héritier Worthington. Il se sentait déjà mieux.

« Monsieur Worthington, êtes-vous au courant de ce qui se passe dehors ? »

« Oui, Darnell, j’suis au courant. Il faudrait par contre que nos invités ne s’en rendent pas compte... Qu’est-ce que vous avez vu exactement ? Y-a-t-il beaucoup de monde dehors ? »

« Pas vraiment, mais ils font pas mal de bruit. Ils nous ont interpelés quand nous sommes arrivés au manoir, mais j’ai convaincu Ralph à ne rien dire. Il vaut mieux se taire parfois. »

« T’as bien fait. » - répondit l’humain, avant de lancer un regard légèrement inquiet à Charlize. Il espérait vraiment que l’Ordre arrive rapidement pour maîtriser les manifestants, sinon ils risquaient bien d’avoir besoin de l’aide des deux colosses qui protégeaient Alexeï depuis quelques semaines.


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Isaïah G. Stones
❝ Unbowed, Unbent, Unbroken ❞
Métier/Etudes : Homme d'affaires | Membre du Conseil Aristocrate
Nombre de messages : 269
Opinions Politiques : Le sien et le Conseil Aristo
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 18 Fév - 12:35, vous pouvez
Alors même qu'il quittait le salon, Edana fit son apparition. Suivit de près un employé avec un téléphone comme demandé, ainsi Isaïah appela rapidement sa secrétaire afin qu'elle transmette ses directives à la chaîne de télévision. Ils n'allaient pas offrir de la publicité gratuite à leurs détracteurs... L'appel effectué, il rejoignit la jeune femme dans la pièce tandis qu'elle commentait la misérable scène. Silencieux, il se posta devant la fenêtre, les mains dans les poches, son regard sombre posé sur l'extérieur. L'incident ne l'étonnait pas en réalité.

Quand la brune eût raccroché et l'avertit de l'avancement du programme de la soirée, l'héritier approuva la démarche d'un hochement de tête. Il se trouvait toujours dans la même posture face à la fenêtre lorsqu'il répondit :

"J'ai fait appeler l'Ordre, ils devraient être vite dispersés. Dans le pire des cas, nous pouvons toujours espérer qu'ils se fatiguent à protester dans le vide avant la clôture de la réception."

Les grilles du manoir étaient fermées et il était hors de question de leur porter davantage d'attention. Suivant ses pensées, Isaïah se retourna et décocha un regard entendu à Edana.

"Ou imaginer que nous sommes plus discrets que certains."

Affirmer qu'il n'appréciait pas le rapprochement entre Charlize et Alexeï relevait de l'euphémisme. Il avait compté sur l'intelligence de son amie. Quittant son poste d'observation, le Stones offrit son bras à la jeune femme afin de rejoindre la grande salle.

"Allons profiter des festivités."
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Eris Livingstone
❝ Ius Sanguinis ❞
Métier/Etudes : Photographe de Mode la journée et Traqueur de Nocturne la nuit (ouais, niveau emploi du temps superman c'est un gros bébé à côté)
Nombre de messages : 307
Opinions Politiques : Uh... Le mien ? Quelle question conne je vous jure...
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Fév - 22:05, vous pouvez

Je sourais à Zofia, donnant l'illusion d'une discussion légère et joviale. Je lui avouais alors doucement, affichant cependant toujours un air enjoué:

"C'est peu de le dire... Une horde de crétin s'est mis en tête de faire une manifestation juste sous nos fenêtres. Du coup, j'ai lancé les festivités pour que nos chers invités soient plus occupés par le spectacle que nous avons à leur offrir que par cette bande de pseudo révolutionnaire."

J'adressais alors de loin un sourire suivi d'un hochement de tête entendu à l'un de nos investisseur qui venait de lever sa coupe de champagne en ma direction, comme pour me féliciter.

Je retournais mon attention sur l'aristocrate:

"L'ordre a été prévenu normalement, il ne reste plus qu'à espérer qu'ils interviennent rapidement et en toute discrétion"

Je m'emparais du bras de la jeune femme puis, avançant doucement ici et là, je soufflais discrètement à Zofia:

"L'homme n'est qu'un éternel insatisfait de toute manière, tant et si bien que ça en devient limite exaspérant. Je me demande comment tout ça va évoluer et jusqu'où ça va nous mener..."



Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Dead Promises | Event Aristocrate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Version N°15 : Bang bang you're dead !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥