AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Lorens Hepburn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 1:19, vous pouvez


LORENS HEPBURN
slogan


imagepv
Spectre:
Âge: 34 ans
Date de Naissance: 17/08/1981
Métier: Membre de l’Ordre (responsable d’une unité + membre du Comité)
Don: Paranoïa : ce don lui permet de rendre une personne paranoïaque pendant 4 heures. Pour cela, il lui suffit de dire «Tu es sûr que ça va ?» en déclenchant son pouvoir
Camp: Celui de l’Ordre
Particularité(s): Frère de l’ancienne fondatrice de Léviathan, Freyja Hepburn (décédée).
Préjugés: Lorens n'apprécie pas les Nocturnes, les trouvant assez dangereux. Surtout ceux qui refusent de redevenir humains alors qu'ils le peuvent grâce au rituel. Il n'aura pas de pitié envers ceux-là. S'ils refusent leur aide et veulent continuer d'être des prédateurs et à semer le chaos, ils méritent de payer. Après, il sait qu'il y a forcément des exceptions aussi... Mais voilà, ça reste des exceptions, quoi. C'est surtout ces gens-là qu'il faut convaincre de passer le rituel, il faudrait les sauver tant qu'il est encore temps. || Quant aux humains, le spectre est toujours convaincu qu'ils ne sont en rien supérieurs aux Elfes, bien au contraire, du moins la plupart d'entre eux. Comment certains osaient-ils se moquer des sylvestres, alors qu'ils étaient souvent trop superficiels, orgueilleux, égocentriques, irréfléchis et ne savaient même pas respecter la Nature ? Et puis, les Humains…. niveau charisme, hormis quelques exceptions, ça frôle le ridicule. Bah quoi, c'est vrai ! Mais enfin... désormais, il est un humain lui aussi, un humain à don. Et Lorens ne regrette pas d'avoir changé de race, rassurez-vous. C'était pour une bonne cause, après tout. On peut même dire qu'il comprend un peu mieux les Humains maintenant. Même s'il a encore des progrès à faire, sans doute. Il continue de raisonner comme un elfe parfois... Mais peut-on lui en vouloir vraiment ? Il ne fait pas exprès ! || Concernant les Anges, Lorens trouve qu'ils avaient vraiment un gros potentiel... mais certaines décisions politiques un peu trop radicales ont tout gâché, les menant à leur chute. Néanmoins, le membre de l'Ordre n'oublie pas que les Anges lui ont sauvé la vie, mais aussi celle de bien d'autres elfes, dont sa sœur, sa femme et son fils, lors du Grand Incendie. Il leur en sera toujours reconnaissant.
Opinions: Si Lorens est loin d'être quelqu'un de très tolérant, il n'approuve pas les actes de Prometheus. Ils veulent ramener la paix à Réversa en se débarrassant des Nocturnes, mais... Ils sèment le chaos partout en ville en agissant comme des fous ! Ils deviennent tout aussi dangereux que les Vampires et les Lycans en poussant la violence à l'extrême... En devenant des criminels, en fait. Il faut les empêcher de continuer à le faire, et tant pis si au départ leurs intentions étaient peut-être bonnes. || Quant à Léviathan, le spectre n'a qu'une envie : qu'ils payent pour leurs actes. Ce sont des criminels eux aussi, qui s'en prennent en plus aux Anges. S'il n'a déjà pas vraiment de pitié envers les prométhéens, alors envers les léviathanistes, encore moins ! || Concernant Mithra, Lorens respecte les efforts qu'ils font pour rendre la cohabitation entre les Nocturnes et les autres races moins difficile. Néanmoins, il n'y croit pas vraiment, à la paix entre les races. Le sang continuera de couler tant qu'il y aura des bêtes sauvages en ville, voilà la vérité... || Quant au Conseil Aristocrate, le brun pense que les jeunes aristocrates ont les moyens pour changer quelque chose à Réversa. Reste à savoir, en revanche, s'ils ont vraiment les épaules pour supporter le poids de la pression et gérer cette ville chaotique comme il faut... Peut-être bien, il attend de voir. Si leur collaboration avec les Anges se passe bien, ce sera une bonne chose pour tout le monde. En tout cas, son rôle en tant que médiateur lors des réunions du Conseil est, tout comme celui des autres spectres, de veiller au respect entre les participants. A ces derniers de faire le reste.
Ancien Poste: Il n’en avait pas.





caractère
Cet ancien elfe peut bien avoir souvent l'air décontracté et rigolo, mais la vérité est qu'il possède aussi un côté moins sympa, moins souriant. Ce qui est particulièrement important lorsqu'on est flic, pas vrai ? Discipliné, Lorens prend sa mission et son poste au sein de l'Ordre très au sérieux, s'investissant à fond dans chaque affaire dont il s'occupe, parce qu'il tient vraiment à ce que tout se passe bien. Puisque le brun gère une unité de l'Ordre, avec Lilith Davenport (ancienne cheffe de la milice angélique) en plus, il sait qu'il faut s'imposer parfois, user de son autorité et prendre un air plus dur pour qu'on n'oublie pas qu'il a son mot à dire. Ce n'est pas du tout un problème pour lui, il le fait tout naturellement à vrai dire, ce n'est pas comme s'il avait l'habitude de se laisser marcher sur les pieds ! Néanmoins, même s'il a tendance à se montrer autoritaire, le spectre n'est pas un tyran pour autant envers ses subordonnés, loin de là. Il n'est pas non plus quelqu'un de grincheux de nature, bien au contraire, il a le rire facile et est aussi un vrai blagueur qui sait détendre l'ambiance quand il le faut.

Lorens est plus qu'un chef d'unité râleur, buté et autoritaire, il sait aussi se montrer solidaire et aimable envers les autres, et il est aussi un ami loyal à qui on peut faire confiance. Il est bien plus affectueux qu'il n'en a l'air, surtout avec ses proches, mais ça, tout le monde ne le sait pas. Et, à vrai dire, le spectre sait que c'est mieux ainsi. Il ne veut pas qu'on le prenne pour un bisounours, hein, surtout pas ! Lorens est également quelqu'un de discret, encore une qualité particulièrement utile pour un membre de l'Ordre. Agir dans l'ombre lui permet de mieux préparer ses coups et de prévoir, ou du moins tenter, les réactions de ses adversaires, ce qui est très important. On peut dire que l'ancien elfe est plus vicieux qu'il n'en l'air aussi, donc ne le sous-estimez pas. Ah, et il n'est pas non plus quelqu'un de très tolérant, loin de là, donc s'il ne vous aime pas... Eh bien, vous avez intérêt à dégager de son chemin !

c'est l'histoire qui nous fait
Lorens est né dans un Clan de la forêt éloigné de la ville, au sein d’une famille aimante et heureuse. Malgré le fait qu’il y avait beaucoup moins de technologie là-bas qu’en ville, le petit elfe était un enfant heureux qui n’avait pas beaucoup de mal à s’amuser. Après tout, la forêt était un énorme terrain de jeu qu’il pouvait explorer ! Il ne s’ennuyait pas, en tout cas. Le spectre garde encore aujourd’hui, d’ailleurs, beaucoup de beaux souvenirs de son enfance passée en forêt. Cependant, il en garde aussi des mauvais. Il y eut des moments particulièrement difficiles, qui bouleversèrent son enfance et celle de sa sœur aînée, Freyja... Comme la disparition de leur mère. Ou plutôt, le meurtre de leur mère. On ne retrouva qu’une boucle d’oreille et du sang. Jamais rien d’autre.

Enfin, jamais... Ça, c’est la version officielle, la vérité même, aux yeux de la plupart des gens... Mais pas pour Lorens. Car le petit elfe, âgé alors de douze ans, retrouva par hasard, à force d’explorer tous les coins de la forêt, le cadavre de sa mère. Un vrai choc. La fin de tout espoir qu’elle puisse être encore en vie et revenir un jour. Le visage de sa mère était à peine reconnaissable, l’état de décomposition du corps avancé. Mais cette boucle d’oreille ne laissait pas beaucoup de place aux doutes... Lorens aurait voulu être capable de ne pas y croire, mais il savait que c’était bel et bien elle. C’était sa mère. Morte, alors que l’enfant la regardait de ses grands yeux terrorisés. L’elfe n’aurait jamais cru être capable de faire ce qu’il fit par la suite. Il prit sur lui, terriblement, il fit taire sa peine et sa peur, et enterra décemment sa mère. Ce n’était vraiment pas facile pour le gamin de douze ans qu’il était, mais sa maman le méritait. Par contre, mieux valait que personne n’en sache jamais rien. Ce serait un secret qu’il garderait toujours. Pour le bien de ses proches.

Et les années s’écoulèrent. Lorens grandit, restant toujours aussi proche de Freyja, dont il s’était déjà rapproché suite à la disparition mystérieuse de sa mère, qui avait soulevé de nombreuses questions à l’époque, auxquelles personne n’avait trouvé de réponses. Pas même Lorens, malgré le fait qu’il ait retrouvé le cadavre de sa mère. Le garçon ne découvrit jamais qui l’avait tuée, et à vrai dire, il ne tenait pas vraiment à ce que la vérité éclate et brise encore plus ses proches. Il ne dévoila donc jamais son secret et essaya de mener une vie tout à fait normale. Forcément, ce jour-là le marqua pour toujours, mais... Maman n’aurait pas été contente de le voir pleurer et se morfondre, alors il fallait aller de l’avant, être fort et continuer d’aider sa famille. Lorens savait que la disparition de sa mère avait été un gros coup dur pour Freyja, et pour leur père aussi. Il fallait qu’il soit là pour les aider.

Le jeune homme tomba amoureux et, quelques temps plus tard, en il se maria avec Ashley, une jeune elfe qui vivait dans le même Clan que lui. Ils se connaissaient depuis toujours et, même s’ils étaient amis depuis de longues années, ils mirent du temps à comprendre qu'il n’y avait pas que de l’amitié entre eux. C’était bien plus que cela. Alors pourquoi continuer à hésiter et ignorer leurs sentiments ? Rapidement, les deux jeunes gens laissèrent leur amour s’exprimer et, environ un an plus tard, un enfant arriva dans cette nouvelle famille qu’ils fondaient : un petit garçon qu’ils nommèrent Kenneth. Tout se passait bien entre les deux jeunes mariés. Ashley le rendait heureux et Lorens lui faisait totalement confiance, il savait qu’il pouvait toujours compter sur elle. Elle fut la première personne – et la seule, d’ailleurs – à qui il raconta qu’il avait retrouvé quelques années auparavant le cadavre de sa mère dans la forêt et qu’il l’avait enterrée tout seul, à l’âge de douze ans. Il savait que ce secret ne s’ébruiterait pas et qu’elle ne le jugerait pas. Parce qu’elle l’aimait et qu’elle savait à quel point la disparition de madame Hepburn détruisait petit à petit son beau-père. En effet, parfois le père de Lorens semblait oublier que son épouse était morte. Il perdait la tête, écrasé sous le poids du chagrin. Craignant que leur père ne fasse une bêtise s’ils se mettaient à lui répéter que sa femme était morte, Freyja et Lorens décidèrent de ne rien dire, pour le protéger. Le jeune homme se sentait tellement impuissant, alors qu’il voyait son père dépérir un peu plus chaque jour... Mais il savait qu’il valait mieux ne rien dire à propos de la mort de sa mère, mais aussi de ce qu’il avait fait quand il avait douze ans. L’important, c’était de le protéger.

Et puis un jour, plus précisément le 2 février 2010, cette vie relativement paisible qu’ils menaient dans ce Clan de la forêt fut violemment chamboulée. Détruite même. Tout se passa très vite aux yeux de Lorens. Un grand incendie, puis des miliciens qui débarquaient furieusement et les envoyaient tous dans des camions, tandis que les flammes, la fumée et surtout la panique se répandaient rapidement. Lorens paniqua lui aussi en perdant de vue sa famille. Heureusement, il se retrouva dans la même remorque que sa sœur, au moins il n’était pas tout seul. Mais... Ashley et Kenny, qu’est-ce qui leur était arrivé ? Est-ce qu’ils avaient réussi à s’en sortir ? Et papa ? Et... pourquoi tous ces miliciens étaient-ils venus dans la forêt ? Il y avait bien plus de questions dans sa tête à ce moment-là que des réponses.

Son envie, c’était juste de sortir de ce camion et de partir à leur recherche. Où est-ce que ces personnes les emmenaient ? Pourquoi les avait-on enfermés là comme s’ils n’étaient que du bétail ? Des questions, encore des questions... Il ne savait plus quoi penser. Pour rien arranger, ils étaient dans le noir, sans eau ni nourriture. Certains pleuraient, d’autres hurlaient pour qu’on les libère, et d’autres encore n’en avaient même pas la force ou étaient tout simplement paralysés par la peur. Lorens, lui, attendit d’abord un peu, tout en tentant de rester calme, de réfléchir, mais au bout d’un moment, alors que la fatigue, la soif et la faim le tiraillaient, le jeune elfe décida qu’il devait en effet tenter de s’échapper. Depuis combien de temps étaient enfermés dans cette remorque miteuse ? Ils avaient perdu la notion du temps, cela faisait probablement quelques jours déjà. En tout cas, vu le traitement qu’on leur infligeait, il n’avait aucune raison de croire que les personnes qui les avaient capturés et envoyés dans ces camions voulaient les aider. Bien au contraire, il se sentait menacé, et il n’était pas le seul. Alors, ils tentèrent le coup. Ils n’avaient pas le droit à l’erreur. Leur instinct de survie était toujours là, mais ils étaient fatigués et affamés. Pas évident, surtout face à de tels ennemis.

Mais il fallait qu’ils essaient. Et c’est ce qu’ils firent. Il allait tenter de s’enfuir avec au moins Freyja. Il fallait qu’ils réussissent à s’échapper, Ashley et Kenneth avaient besoin de lui, et leur père aussi. Sauf que leur plan ne fonctionna pas comme prévu… Freyja réussit à s’échapper, mais pas Lorens, qui fut brusquement stoppé dans sa course. Il ne faisait pas le poids face à ces miliciens. On le mit facilement KO, histoire qu’il ne retente pas le coup. C’est la dernière chose dont le brun se souvient avant son arrivée dans ce camp d’urgence. Il avait peur, il était épuisé, et il se demandait toujours ce qui était arrivé à sa famille, et notamment à Freyja. Il s’attendait au pire, à vrai dire... Si on les avait emmenés ici, c’était forcément pour leur faire du mal.

Ou pas... La vérité, c’est que Lorens fut agréablement surpris par la façon dont on les accueillit là-bas. Entre logement, nourriture et soins médicaux et même psychologiques, c’était difficile de ne pas être étonné par cette hospitalité inattendue, surtout après un voyage aussi pénible. Bientôt, l’homme retrouva sa femme et son fils, mais il apprit par la suite que son père n’avait malheureusement pas survécu. Quant à Freyja, on n’en savait rien. Elle n’était pas là, en tout cas. Fort heureusement, Ashley et Kenneth avait survécu et étaient là avec lui. Ainsi, tout devenait moins dur à supporter ; ils se soutenaient les uns les autres. Mais ce qui l’apaisa réellement, ce fut l’explication qui arriva plus tard : les miliciens n’étaient pas venus dans la forêt pour les agresser, mais plutôt pour les aider à échapper aux flammes. C’était le gouvernement angélique qui les avait envoyés pour aider les pompiers. En gros... ils étaient venus pour les sauver. Et même si dans un premier temps Lorens leur en voulut pour les avoir traités comme s’ils étaient du bétail, il finit par leur pardonner ; au fond, il leur en était reconnaissant. Après tout, Ashley, Kenny et lui-même étaient toujours en vie grâce à eux.

Les mois s’écoulèrent et, petit à petit, Lorens et sa petite famille s’adaptèrent à cette nouvelle vie en Ecosse, où les Clans se reformaient petit à petit. Il serait probablement mort si personne ne l’avait envoyé ici. Alors, le jeune homme n’hésita pas longtemps à répondre à cet appel de volontaires pour des recherches scientifiques, vers juin 2010. S’il pouvait les à trouver un antidote à la lycanthropie et au vampirisme, pourquoi pas ? Il leur devait bien ça, non ? Plusieurs semaines plus tard, on se rendit compte qu’il avait changé. Lorens Hepburn n’était plus un elfe ; il était devenu un humain. Un humain à don. Une sacrée surprise, soit dit au passage. Mais, quelque part, cette nouvelle mission que ceux qu’on appellerait plus tard les « Spectres » allaient bientôt mener à Réversa était particulièrement séduisante aux yeux de l’ancien elfe. L’idée de retourner à Réversa pour tenter de retrouver Freyja était loin de lui déplaire aussi. Alors, quand l’entraînement intensif et varié des Spectres débuta, Lorens s’investit à fond.

Il fallait être prêt. Ils étaient quinze à recevoir une instruction poussée et variée, sur la politique, la stratégie ou encore des cours de premiers soins. Sans oublier, bien sûr, la partie physique, avec un entraînement presque militaire qui les préparait au combat. Ils allaient tenter de remettre de l’ordre à Réversa, aider secrètement les Anges à reprendre le pouvoir, tenter d’aider à la formation d’un gouvernement équilibré et, peut-être la partie la plus excitante, transformer les Nocturnes en Humains et chasser ceux qui refuseraient ou ne pourraient pas être transformés. Cela ne le faisait pas hésiter ou se sentir coupable. Après tout, il n’avait jamais vraiment aimé les Nocturnes, trop incontrôlables et dangereux à ses yeux, du moins selon ce que l’on lui avait toujours raconté. En tout cas, c’était évident que les dangers étaient nombreux dans cette ville. Ils ne pouvaient négliger aucun détail, ni en Ecosse, pendant leur préparation, ni plus tard à Réversa. Adrian Maitan leur faisait confiance pour sauver cette ville ; il fallait qu’ils soient à la hauteur. Et puis, il ne fallait pas oublier que, désormais qu’ils avaient accepté d’entrer dans le programme, ils ne pouvaient pas déserter sans en payer le prix. Ils seraient sans doute chassés à leur tour.

Puis le grand jour arriva enfin. Le 10 septembre 2012, les quinze Spectres arrivèrent discrètement à Réversa. Ils étaient prêts, ils avaient eu une longue préparation en Ecosse. On leur avait également raconté ce qui se passait à Réversa. Cependant, ce qui le choqua le plus, ce fut d’entendre le nom des instigateurs de Léviathan, ce groupuscule qui voulait faire payer les Anges pour leurs actions sans doute un peu trop dures : Freyja Hepburn. Freyja était non seulement vivante, mais elle menait un gros combat contre les Anges. C’était évidemment rassurant de savoir qu’elle était vivante, mais l’ancien elfe aurait bien voulu pouvoir la raisonner. Car là... Elle était dans le camp ennemi. Et il craignait qu’il ne lui arrive quelque chose justement à cause de cela.

Vivre à Réversa... Il n’y aurait jamais cru, si quelqu’un lui avait dit quelques années auparavant qu’il le ferait un jour. Lorens n’avait jamais vécu en ville, il n’y était allé qu’une fois ou deux... Les citadins n’étaient pas une bonne influence pour qui que ce soit. Il suffisait de regarder leur société chaotique ! Mais bon, cela faisait un défi de plus pour le brun, ce qui ne lui déplaisait pas, bien au contraire. Il était plus intrépide qu’il n’en avait l’air. Et puis, il y avait Krys, un autre spectre dont il s’était rapproché pendant les entraînements en Ecosse, pour l’aiguiller un peu en ville début. Le trentenaire regrettait juste le fait qu’Ashley et Kenny n’aient pas pu l’accompagner dans cette nouvelle aventure, mais le spectre savait pertinemment que c’était mieux pour eux de rester en Ecosse et d’attendre un peu. Plus tard, peut-être... Il ne voulait pas qu’ils soient en danger, en tout cas... et puis, il allait devoir vraiment se concentrer pleinement sur sa mission dorénavant.

Finalement, l’Assemblée, composée par les Résistants qui avaient renversé le gouvernement angélique, fut dissoute, laissant sa place à l’Ordre. C’était le début d’une nouvelle aventure. Et Lorens était prêt. L’aide des policiers de la ville, mais aussi des anciens miliciens angéliques allait sans doute être utile. C’est que Réversa était vraiment une ville chaotique ! Heureusement, les Spectres savaient très bien ce qu’ils avaient à faire : assurer la sécurité des citoyens, enquêter sur les litiges, délits ou crimes, masquer le chaos nocturne pour qu’il soit peu visible le jour, mais aussi faire de la prévention, notamment quant aux sorties nocturnes… Certaines tâches étaient plus enthousiasmantes que d’autres, bien entendu... Ecrire des rapports était toujours moins intéressant que d’être sur le terrain la nuit, forcément. Mais Lorens tenait à bien faire son travail et à montrer l’exemple. Après tout, il était responsable d’une unité, ce dont il était évidemment fier. Il allait maintenant devoir montrer toutes ses qualités.

Cependant, le problème Freyja était toujours là. Ce qu’il craignait finit par arriver : il fallait la tuer, parce qu’elle était trop dangereuse pour les projets des Spectres. Freyja était devenue incontrôlable, aveuglée par sa haine viscérale envers les Anges. Lorens était alors confronté à un gros dilemme... Il savait qu’il devait obéir aux ordres de ses supérieurs, mais... Là, on parlait de sa sœur, bon sang ! Il ne pouvait permettre qu’on la tue comme ça ! Il venait de la retrouver enfin... Il ne pouvait pas permettre qu’on la tue, impossible. Hors de question. Certes, elle avait changé et était à la tête d’un groupuscule extrémiste dangereux, mais c’était sa sœur. Il y avait d’autres membres de Léviathan qui feraient parfaitement l’affaire ! Sauf que Julian refusa de changer de cible. Et Lorens, lui, dut trouver un plan pour la sauver.

Il se souvint alors de ce que Freyja lui avait raconté sur Hayden Clifford, le chef vampire. Il était lui aussi un ancien résistant, connaissait sa sœur et devait être quelqu’un de sage, du moins c’était ce qu’il avait compris après tout ce que Freyja lui avait raconté. En tout cas, cela ne lui coûtait rien de lui demander son avis à propos de l’elfe. Cependant, après avoir discuté avec le vieux vampire, il ne put que constater que, effectivement, Freyja était dangereuse. Sauf qu’il ne pouvait pas la tuer, il ne voulait toujours pas permettre que ses collègues le fassent ! Alors, il fallait faire autre chose. La faire disparaître, mais sans la tuer. Il demanda donc à Hayden de l’enfermer dans les sous-sols de l’Eden’s Manor, le temps qu’il arrive à la raisonner, à la convaincre de mettre fin à sa vendetta contre les Anges et de faire profil bas pour qu’on ne la tue pas. Là-bas, elle serait en sécurité, personne ne la trouverait ni la tuerait. Hayden accepta et, étonnamment, le membre de l’Ordre retrouva en lui un réconfort auquel il ne s’attendait pas vraiment.

Ainsi, le spectre garda le secret pendant près de six mois, tandis que Freyja devenait complètement folle… Jusqu’à ce que Julian décide de le confronter à ce sujet, se doutant que Lorens était responsable de la disparition de l’extrémiste. Lorens essaya de mentir, mais... Son attitude le trahissait. Il n’eut pas le choix : soit il crachait le morceau, soit il serait sans doute sévèrement puni pour faute grave. Il avoua donc ce qu’il avait fait. Et les Spectres se débarrassèrent de la pauvre léviathaniste démente. Elle lui manque, terriblement. Lorens s’en veut de ne pas avoir pu éviter tout cela. Mais la vérité est que l’ancien elfe fit tout ce qu’il pouvait. Malheureusement, cela ne suffit pas. Et maintenant, à cause de ce qu’il a fait, Lorens doit prouver sa loyauté et regagner la confiance de ses supérieurs. Pas si évident que ça. Mais le spectre ne baisse pas les bras, ce n’est pas son genre. Il va se battre pour prouver qu’il mérite son poste au sein de l’Ordre, qu’il mérite qu’on lui fasse confiance. Il n’est pas venu à Réversa pour rien, ça, c’est sûr et certain ! Et pour l'instant, on peut dire que ça se passe bien. Tellement que, à sa grande surprise, Lorens fut nommé en tant que second de Perséphone, devenue la cheftaine de l'Ordre après que Julian Hawkhart ait été assassiné par un lycan début février 2015. Mais qui dit nouveau poste, dit nouvelles responsabilités... Sa vie en ville ne sera jamais facile.

A Réversa, rien n'est facile.
Test Rp
La journée avait été longue. Très longue, comme les précédentes, d'ailleurs. Lorens savait que Réversa était une ville chaotique, il avait déjà eu l'occasion de le remarquer à plusieurs reprises, mais là, l'ambiance était vraiment sinistre. La seule chose positive dans tout ça, c'était qu'il y avait de plus en plus de demandes de Rituels, suite à la pendaison de ces Nocturnes dans la Forêt des Disparus. Cependant, même si cela était en effet une bonne chose... lui, il n'était qu'un simple humain à don qui avait quand même besoin de dormir un peu. Sauf que cela allait visiblement devoir attendre. Les Spectres allaient devoir montrer qu'ils étaient capables de défendre correctement cette ville de dingues. Oui, de dingues. Ils étaient encore plus dingues qu'il ne le pensait en arrivant à Réversa un peu plus de deux ans auparavant.

Un soupir s'échappa de la bouche de l'ancien elfe. Cela n'allait pas être simple de calmer les esprits. Prometheus et Léviathan continuaient de semer la terreur et la haine en ville, et les affrontements, toujours si fréquents à Réversa, ne concernaient plus seulement les membres des deux groupuscules. Désormais, les membres de la population ayant accumulé sans doute de la frustration tout au long de ces derniers mois n'hésiteraient plus à laisser leur colère s'exprimer. L'Ordre avait beau dire qu'ils feraient tout pour protéger la population et punir les criminels, la vérité était qu'un vent de peur et révolte soufflait sur la ville anglaise. Oh, ces bons vieux temps où le brun menait une vie tranquille dans ce Clan paisible de la forêt, éloigné de la vie et de cette bande de dingues... Cela lui manquait. Mais Lorens savait que plus rien ne serait comme avant. Cette vie-là, qu'il avait menée un jour, était désormais finie. Il avait une mission, qu'il devait accomplir, coûte que coûte. C'était pour cela qu'il bossait encore alors que presque tout le monde était déjà parti. Il devait montrer l'exemple. Et puis, avec Davenport, il savait qu'il n'avait pas le droit à l'erreur, hein. Il avait comme l'impression que l'ancienne cheffe de la milice ne l'aimait pas des masses. Mais lui non plus ne l'aimait pas. Et il n'était pas près de lui donner des armes pour qu'elle puisse faire en sorte qu'il ne puisse plus gérer cette unité de l'Ordre avec elle, donc il allait devoir être irréprochable.

Le spectre savait qu'il avait encore des choses à prouver. Le fait qu'il ait fait enfermer sa sœur dans les sous-sols de l'Eden alors que les Spectres avaient reçu l'ordre de la tuer n'avait sans doute pas plu à personne. Il n'avait pas obéi, alors qu'il aurait dû le faire. Sauf que c'était sa sœur. Et lui, il n'était pas une machine qui n'éprouvait aucun sentiment. Au fond, le membre de l'Ordre ne regrettait pas de l'avoir fait. Il s'en serait voulu s'il n'avait rien fait plutôt.

Le trentenaire s'étira, avant de sortir dans la rue. Lorens jeta un coup d'œil à sa montre. Deux heures du mat'. Géniale, cette vie de flic, hein... Parfois, cela lui arrivait de se demander s'il avait fait le bon choix en entrant dans le programme. Oh, lorsqu'ils arrivaient à sauver des vies, à aider des gens, à retransformer des Nocturnes en humain, il était heureux d'y avoir contribué. Mais parfois, c'était dur. Et puis, Ashley et Kenneth lui manquaient. Ils continuaient de repousser leur retour à Réversa et, même s'il en mourait d'envie, le brun savait que vivre dans cette ville était trop dangereux pour sa femme et son fils. Il avait cru à un moment que la situation allait vraiment se calmer, mais cela n'avait été qu'une illusion de courte durée. Un mirage. Est-ce que cela allait changer un jour ? Bon, ils avaient été envoyés à Réversa pour cela. Pour mettre de l'ordre en ville. Eh bien... Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils avaient du plain sur la planche.

« Lorens ? »

Alors que le spectre se dirigeait vers sa voiture pour rentrer le plus vite possible chez lui, il s’arrêta en reconnaissant cette voix masculine. Lorens se retourna et son regard méfiant changea immédiatement, alors qu’un sourire sincère poussait sur ses lèvres.

« Oh ! Barry ! Comment ça va ? T’es encore dehors à cette heure-ci ? Ce n’est pas une bonne idée par les temps qui courent, tu sais. »

« Ouais, je sais. J’allais rentrer chez moi, mais je t’ai vu. Alors et toi, tu vas bien ? T’as pas bonne mine, mec. Beaucoup de travail chez les flics ? »

« Eh oui... A cause de ces maudites pendaisons, l’ambiance en ville est encore plus chaotique que d’habitude, ça fait presque une semaine que je bosse tous les jours jusqu’à deux, trois heures du mat’. Bref, je n’ai pas le temps de m’ennuyer. »

« T’as vu ce que les types de Prometheus ont osé faire ?! Souiller la forêt comme ça ?! Ils ne respectent plus rien, ces enfoirés ! »

Bon, il était pressé deux minutes auparavant, mais ce n’était plus le cas maintenant. La conversation devenait décidément trop intéressante pour qu'il s'en aille tout de suite. Et puis, cela lui faisait toujours plaisir de retrouver un vieil ami qu’il avait côtoyé dans le Clan. Depuis cette conférence en juillet 2013, où les Spectres avaient expliqué aux Elfes que les Anges n’étaient pas derrière le Grande Incendie de la forêt et qu'ils avaient aidé ceux qui avaient disparu pendant tout ce temps où on les avait crus morts, Lorens avait déjà retrouvé en ville quelques amis qui avaient réussi à échapper à ce voyage forcé vers l’Ecosse. Et à chaque fois, c’était pareil, il n’arrivait pas à les envoyer paître… car ils lui manquaient et qu’ils avaient tellement de choses à se dire. Mais enfin… C’était bien d’avoir des amis dans une ville où il ne manquait sans doute pas d’ennemis, et il le savait. Quelque part, cela le rassurait.

Derrière le personnage
Votre pseudo et âge: Shadow Dancer, 22 ans
Depuis combien de temps faites-vous du rp?: 3 ans ^^
Comment avez-vous connu le forum?: QC (again xD)
Votre impression sur le forum: Il est trop beau ! potté
Votre avatar et son copyright: James McAvoy & Shiya
Fréquence de connexion: 7j/7
Désirez-vous un parrain ou une marraine?: J’hésite encore... xDNon, merci ^^




Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 


Dernière édition par Lorens Hepburn le Mar 3 Nov - 0:03, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 1:31, vous pouvez
PREUM'S ! Rebienvenue potté

J'te présente plus la maison, tu m'en voudras pas XD Et tu sais où me trouver si t'as besoin de discuter sur le perso^^ Bonne rédaction SP J'ai hâte de lire ta fiche **
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 1:51, vous pouvez
Merci Alychou ! love


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Eris Livingstone
❝ Ius Sanguinis ❞
Métier/Etudes : Photographe de Mode la journée et Traqueur de Nocturne la nuit (ouais, niveau emploi du temps superman c'est un gros bébé à côté)
Nombre de messages : 307
Opinions Politiques : Uh... Le mien ? Quelle question conne je vous jure...
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 9:08, vous pouvez
Re bienvenue doudou Xei et good luck pour ta fiche potté

(j'aime voir plein de spectre débarquer sur le forum *-*)


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 12:31, vous pouvez
Rebienvenu !
Wow, James McAvoy en avatar… c'est grave la classe ! potté
En tout cas, bon courage pour le reste de ta fiche et bienvenu à toi futur collègue !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Vétérinaire
Nombre de messages : 611
Opinions Politiques : Leviathan
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 12:36, vous pouvez
Bienvenue et bon courage pour l'élaboration de ta fiche Smile
Si tu as des questions, n'hésite pas à nous les poser, on y répondra volontiers !



The world will look up and shout
Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée : car chacun pense en être bien pourvu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 13:13, vous pouvez
Merci beaucoup vous trois ! potté

(Ouiii, les Spectres vont dominer le monde, c'est moi qui vous le dis ! Arrow)


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 13:15, vous pouvez
Rebienvenue tonton Lorens :coeeur:

Courage pour la fichette et si tu veux embêter Persé pour les questions sur Lorens... Elle adore ça! xDDD


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 14:23, vous pouvez
Re-bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 17:56, vous pouvez
Yeaaah ! Rebienvenue ! love
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 18:55, vous pouvez
Tonton Lorens, j'aime ! potté (Ça sonne bien moins pervers que tonton Ian, avoue XDDDD)

Merciiii ! potté Owi, je n'hésiterai pas What a Face


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Nov - 19:10, vous pouvez
Re bienvenue love


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 19 Nov - 13:05, vous pouvez
Merci Cassou ! =D

J'avance doucement mais sûrement ! Je finis ma fiche bientôt, j'espère ! love


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 22 Nov - 2:33, vous pouvez
Désolé pour le double post siffle

J'ai enfin fini ma fiche ! potté


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 22 Nov - 10:14, vous pouvez
On passe au plus vite Lolo'!

(oh la diversité des surnoms chez les Spectres: Lolo et Coco XDDDD)


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Perséphone L. Carlton
Slaying the Dreamer
Métier/Etudes : Lieutenant de l'Ordre | Agent de sécurité au Howling casino à temps partiel
Nombre de messages : 8889
Opinions Politiques : L'ordre, alors gare aux mécréants!
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 23 Nov - 13:55, vous pouvez
J'ai le plaisir de te valider love Lorens semble t'inspirer ! xD J'ai hâte de le voir en jeu en tout cas *_*

Je t'épargne le guide, tu connais la maison !


Lost count of the wars You lost count of the score, returned to the trenches each time to fight more. Thought you escaped your nightmare - your curse - to find you were waking from one to a worse. Your living hell, it's right here on Earth.
❝It's night here on Earth❞

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 23 Nov - 15:25, vous pouvez
Owiiiii *_* Moi aussi j'ai hâte ! potté

Merci pour la validation ! love


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Lorens Hepburn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lorens Hepburn | James McAvoy
» Présentation d'Audrey Hepburn
» Help me out - Ben Blair et Eleanor Hepburn
» Tour de la Sarthe (2.1) -> M.Cavendish (OPQS)
» Jeu des chansons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: From The Beginning :: Face Your Demons :: Fiches validées-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥