AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Lawrence O. Pennyworth - Où quand l'ironie frappe la vie!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 1:34, vous pouvez



Lawrence O. Pennyworth

Quand le chasseur devient le chassé!


imagepv
Race: Vampire
Âge 35 ans et toujours 35 ans physiquement, car je suis fraîchement transformé.
Date de naissance11 octobre 1980
MétierAncien militaire reconverti dans la police.
Camp Tenu secret

Préjugés J’ai toujours eu horreur des nocturnes, je les vois uniquement comme des monstres assoiffés de sang, mais maintenant que je suis devenu l’un d’entre eux, je ne sais plus quoi penser d’eux, bien que je ne compte pas forcément rester vampire. Mais même en étant l’un d’eux, je préfère rester méfiant à leur sujet.
Et sinon je suis plutôt pour ce que fait l’ordre avec leur rituel, mais ici je ne pense pas le passer tout de suite, j’en sais bien trop peu sur la façon dont ça se passe. Je ne veux pas de soucis, on sait jamais que le rituel foire ou autre.


Opinions Une fois que l’on rejoint Prométheus, c’est pour la vie et même si je me suis fait transformer en vampire, mon allégeance envers eux n’a pas changé et je compte bien mettre à profit ma nouvelle nature.
Concernant Leviathan, je ne suis pas contre eux non plus, étant un ancien militaire et à présent un flic, je suis forcément d’accord pour que les anges répondent de leurs actes réellement et non pas les voir libres en train de parcourir les rues, mais n'ayant pas connu la dictature des anges, je ne peux pas dire que je partage la même animosité envers eux que le reste de la population.
Ensuite concernant les associations, j’ai déjà aidé deux trois fois Avalon avec mon statut de policier, je suis ce que fais Gaïa de loin, enfin tout ça c’est du passé bien sûr, avec ma nouvelle condition, ça va être plus dur de les approcher. Je ne m’occupe pas vraiment de deux en âme, je ne préfère pas chercher après un opposé, en tant que policier je risque ma vie souvent et je n’ai pas envie de devoir me soucier d’un opposé à tout bout de champs. Pour Mithra c’est l’inverse, avant je ne les soutenais pas du tout, je ne voulais pas voir les nocturnes revenir sur le bon côté de la scène, mais à présent je pense que je vais devoir accepter ce qu’ils font.
Et puis pour ce qu’y est du conseil, ben il faut bien une structure pour nous diriger.


Ancien poste Aucun.





caractère
En tant qu’ancien soldat, j’ai un sang-froid presque à toute épreuve, j’ai vu de nombreuses horreurs sur le front et j’en ai commis également. J’ai toujours eu un problème avec l’autorité, mais je savais très bien que je n’avais pas d’autres choix que de m’y plier. On ne rigole pas avec l’insubordination dans l’armée. J’ai cru qu’en entrant dans la police, ça irait mieux, que les règles seraient plus souples, mais ce n’était pas vraiment le cas, j’ai eu de nombreux blâmes pour avoir mené des interrogatoires un peu brutaux et pour avoir obtenu des aveux de manières peu orthodoxes. À cela vous ajoutez un côté tête brulée ainsi qu'un côté bagarreur (j’essaie de ne pas provoquer de combat, mais s’il commence, alors je ne le refuserai pas), bref de quoi faire un soldat que peut servir de chair à canon. Par chance, je suis toujours revenu vivant. Par contre, je ne dirais pas que je n’éprouve aucun sentiment devant des évènements tristes ou touchants, mais une fois que les souvenirs de la guerre sont gravés en nous, il est difficile de les chasser. Cependant c’était un avantage quand j’arrivais sur les scènes de crime, je ne détournais pas le regard en voyant le cadavre.

Mais maintenant que je suis devenu un vampire, j’ai une certaine instabilité mentale. Je suis partagé entre ma méfiance des nocturnes et mon ancienne vie humaine. Je ne veux pas me nourrir de sang et j’essaie de retarder ce moment le plus possible, mais je sais très bien que je n’ai pas le choix si je ne veux pas mourir. Le problème c’est que plus j’attends, plus je deviens instable et dangereux. En plus j’ai horreur d’être enfermé et de tourner en rond, mais pour le moment je suis enfermé dans l’Eden’s Manor avec l’interdiction d’en sortir, j’ai l’impression d’être un prisonnier de guerre chez les vampires. Je tourne en rond dans ma chambre, essayant de croiser le moins de vampires possible. Et c’est dommage, car avant j’étais quand même plus sociable, j’étais un emmerdeur fini, n’hésitant à pas me foutre royalement de la gueule des autres, j’aimais beaucoup voir la réaction de mes amis quand je les vannais, que ce soit bon enfant ou de l’humour noir ou glauque.


c'est l'histoire qui nous fait


Je me nomme Lawrence Oswald Pennyworth, ce nom ne vous dit sûrement rien, mais il y a des années, c’était une grande famille de Réversa, malheureusement le temps a eu raison de sa notoriété et de son argent. Réversien d’origine donc, j’ai grandi dans une famille modeste dans le quartier de Reversa Square je pense que c’est de là que m’est venue mon envie de lutter pour la justice, je voyais les policiers passer tous les jours devant chez moi et je les regardais en me disant qu’un jour je serai avec eux. Je jouais beaucoup avec mes amis aux policiers et aux voleurs, on passait nos après-midi à jouer à ça. Je n’étais pas forcément un enfant doué à l’école, sauf en sport. J’ai toujours eu une affinité avec le sport, d’après le médecin j’étais hyperactif et donc je ressentais le besoin de me défouler un maximum, je courais partout, je jouais au football souvent aussi. J’étais un enfant moyen, le genre de gamin auquel on ne fait pas attention. De toute façon je me moquais de ce que les gens pensaient de moi, j’étais trop occupé à courir partout et à jouer avec mes amis.

En grandissant, j’ai eu une scolarité un peu chaotique, ne le cachons pas, je n’étais pas fait pour l’école et elle me le rendait bien. Les seuls cours que je suivais convenablement c’était encore et toujours ceux de sport. Mes parents ne savaient plus quoi faire de moi, ils me répétaient sans cesse que je devais faire un effort, que c’était pour moi avoir un avenir. Alors moi, je m’étais mis en tête que j’allais percer dans le sport, devenir footballeur par exemple, mais ceux qui réussissent ne sont pas nombreux. Et après plusieurs années, je n’ai pas eu d’autres choix que de renoncer. Tout en subissant les remontrances de mes parents qui n’arrêtèrent pas de me dire que je gâchais ma vie.

Un jour, alors que j’avais 17 ans, je pris une décision qui allait changer ma vie. Un matin, je sortis un de mes sacs de sport, mis des vêtements dedans, pris mes économies et je me suis dirigeais vers la gare. J’ai acheté un ticket pour Londres dans le but de rejoindre la British Armed Forces. Je fus complètement projeté dans un nouveau monde, la capitale était si différente de ma ville d’origine, il y avait tant de monde et personne ne se souciait de rien, alors que nous à Réversa on devait faire attention aux nocturnes à l’époque. J’étais bien content d’être loin de tout ce petit monde. Et après m’être habitué à la ville, j’ai cherché après le bâtiment pour faire mon inscription. On m’a fait passer les tests physiques nécessaires pour entrer et ainsi désigner la branche que l’on va rejoindre. J’ai eu le choix entre la Royal Navy et la British Army, mais vu que je n’avais pas envie de vivre sur un bateau, j’ai rejoint la branche terrestre de l’armée.

Et c’est ainsi que j’ai commencé ma nouvelle vie, rythmée par les entraînements sévères, les corvées, les sanctions pour insubordination. Mais petit à petit j’ai commencé à trouver ma place dans une unité que l’on envoyait pour des petites missions sans grand danger. C’était bien comme mise en bouche, mais j’avais envie de plus d’action, mais à chaque demande de mutation d’unité, je me faisais remballer, en entendant toujours la même phrase : « Pour être dans les plus grandes unités, il faut le mériter soldat ! ». Mais comment le mériter si on ne nous laissait pas faire nos preuves ? Un jour on nous a envoyés en Irlande du Nord pour épauler deux autres unités en difficultés lors du conflit nord-irlandais, car malgré la trêve annoncée, de nombreux groupes continuèrent d’attaquer l’armée anglaise présente sur place, n’acceptant pas que leur gouvernement courbe l’échine devant l’Angleterre. Arrivés sur place, nous avons pu repousser facilement les activistes et les faire prisonniers malgré les nombreux attentats que nous avons subis. Nous sommes restés jusqu’en 2000, même si les gouvernements signèrent enfin un véritable accord de paix en 1998. On nous a donné l'ordre de rester sur place au cas où.

Puis en 2001, suite à l’attentat sur les tours jumelles aux USA, on a été envoyé en Afghanistan. Moi qui voulais de l’action, j’ai été servi. On nous a débarqués un beau matin en camion près de Gecko avec des GI américains. Les affrontements n’avaient rien à voir avec l’Irlande, ici on n’était pas devant des activistes, mais bien contre des personnes entraînées et lourdement armées. J’ai vu de nombreux de mes amis se faire blesser et tuer à mes côtés. Mais c’est en arrivant sur Kaboul que les choses se sont vraiment corsées, sans l’aide internationale, je ne sais pas si je serai encore là. Oui nous avons gagné, mais à quel prix. J’ai perdu de nombreux amis là-bas, l’armée pour moi c’est une grande famille. Alors oui, après ce conflit j’ai reçu une promotion en devenant sergent et j’ai rejoint la 52ème brigade d’infanterie. Les choses bougeaient enfin pour moi.

Mais dans l’armée on n’a pas vraiment le temps de souffler. En 2004 on nous a envoyés en Irak. Et cette guerre a été tout aussi éprouvante que la précédente. On a méchamment morflé et en 2009, suite à une blessure par balle à l’épaule gauche, je suis renvoyé au pays. Malgré un refus catégorique de ma part, on ne me laissa pas le choix et on me renvoya à Londres. Mais suite à cette blessure, j’éprouvais des douleurs lors des entraînements et on me fit comprendre qu’à cause de ça, je n’avais plus vraiment ma place dans l’armée. Après tout, qui voudrait d’un soldat qui ne peut plus tenir son arme convenablement ?

C’est donc tout naturellement qu’en 2010 je suis revenu à Réversa. Une fois en ville j’ai retrouvé mon ancien foyer où mes parents m’accueillirent à bras ouverts, bien content que leur fils soit revenu de deux guerres. Je suis resté sur place le temps de trouver un appartement. Mais ce n’est pas parce que je n’étais plus dans l’armée que j’avais perdu mon entraînement et je passais souvent mes journées à m’entraîner tout en cherchant du boulot. J’ai d’abord été engagé comme garde du corps pendant deux ans avant de finalement passer les tests d’entrées dans la police. Inutile de dire que mes états de service m’ont ouvert facilement les portes des forces de police.

Et grâce à mes faits d’armes, je suis entré directement en tant que lieutenant de police. J’utilisais tout ce que j’avais appris pendant ces dix dernières années pour faire mon travail. Je me faisais souvent réprimander à cause de mes arrestations un peu violentes et mes interrogatoires brutaux. On m’a vite surnommé Bullock, nom du flic dans Batman qui n’hésite pas à agir avec violence pour arrêter les suspects. Mais malgré cela, je restais un bon flic, ne cédant pas à la corruption, je faisais tout pour rester intègre. Mais trois ans plus tard (en 2013 donc), alors que mon coéquipier et moi on enquêtait sur une présence suspecte autour d’un entrepôt, on s’est séparé pour couvrir l’endroit plus facilement. Soudain j’ai entendu un coup de feu, mais le temps d’arriver, mon partenaire était allongé par terre, exsangue. Il eut juste le temps de me dire qu’il venait de se faire attaquer par un vampire avant de rendre son dernier souffle. Je n’étais déjà pas fan des nocturnes avant, mais depuis ce jour, j’ai commencé à leur vouer une haine féroce. Dès qu’il y avait une affaire qui supposait l’œuvre d’un vampire, je la saisissais. Et en 2014, j’ai rejoint Prometheus, dans le but de pouvoir traquer les nocturnes et les chasser de la ville. Je ne voulais pas qu’ils puissent agir en toute impunité. Je n’hésitais pas à arrêter les lycans et les vampires pour des motifs divers et variés, j’essayais de faire en sorte qu’ils comprennent que nous ne leur laisserons pas la ville. J’étais également présent en juillet 2014, lorsque l’on a jeté le lycan et le vampire sur les deux malheureuses jeunes femmes. À la guerre comme à la guerre, et la guerre pour être gagnée nécessite parfois des sacrifices.

Je faisais de l’excès de zèle, que ce soit lors de mon service ou lors de mon temps libre pour Prometheus. Avec mon entraînement militaire, je n’hésitais pas lors de mes interrogatoires à brusquer un peu mon suspect. Mais quand je cherchais des nocturnes pour leur faire comprendre qu’ils n’étaient pas les bienvenus, en général je coinçais quelqu’un que j’enfermais dans ma cave que j’avais fait insonoriser. De cette façon personne ne pouvait l’entendre et je pouvais le faire parler à ma sauce, une fois encore merci à l’armée, la torture pour avoir des renseignements, je ne l’ai pas appris tout seul. Je connaissais plus d’une méthode pour faire craquer la personne, que ce soit mentalement ou physiquement, c’est dingue ce que l’on peut faire avec une simple aiguille ou avec d’autres objets du quotidien.

Mais le zèle n’a pas que du bon, lors d’un entretien avec un suspect au poste qui bosse pour un gang, j’ai appris que le chef de celui-ci était visiblement un vampire. En apprenant ça, je n’ai pas hésité à le cuisiner au maximum jusqu’à le faire craquer et me donner un nom : Kane Marcus. Il n’a pas voulu me donner d’adresse lors de son interrogatoire et faute de preuves on a dû le relâcher. Mais peu de temps après, j’ai réussi à le retrouver et à « l’inviter » dans ma cave. C’est ainsi que confortablement assis sur une chaise en métal, les pieds nus dans une bassine d’eau et une batterie de voiture reliée avec des pinces au dossier, il a vite chanté le nom d’un endroit où chercher Kane. Et une fois cette information obtenue, je suis parti, le laissant là, au cas où l’adresse serait bidon.

Sur place, je me rendis compte qu’effectivement il y avait du mouvement inhabituel, mais je ne pouvais pas non plus débarquer seul au milieu de tout un gang. Je décidais de rester là quelques heures pour les observer. Je prenais des notes et fis demi-tour, j’avais besoin de réfléchir à un plan d’action pour choper ce vampire et les autres nocturnes du gang, il devait sûrement en avoir aussi. Je tournais en rond chez moi, puis je me suis dit que ce type dans ma cave allait encore pouvoir m’être utile une dernière fois et que j’avais bien fait de couper le courant avant de partir. D’une main je tenais le téléphone du gars pour qu’il appelle Kane et de l’autre je lui collais mon calibre .45 sur la tempe au cas où il lui prenait l’envie de faire une connerie. Je lui dis de dire au vampire qu’un flic le recherchait et qu’il venait de le capturer et qu’il attendait Kane dans un entrepôt près des quais pour que personne ne nous voie. C’était presque vrai si ce n’est que ce n’est pas la bonne personne qui est attachée.

Peu après on était déjà dans l’entrepôt, j’avais attaché le gars sur une chaise au milieu de la pièce, un sac de jute sur la tête. Moi je restais dans l’ombre, attendant le vampire. À peine celui-ci entré, je vins me placer derrière lui, levant mon arme et visant la tête. Après l’avoir interpelé et lui avoir hurlé de se coucher au sol, je pressais lentement sur la détente, mais le vampire a été le plus rapide et après m’avoir donné un coup dans le ventre qui m’a fait lâcher mon arme, il m’allongea un uppercut qui m’envoya dans le mur derrière moi. Malgré la tête qui bourdonne légèrement, je me relève pour me battre contre lui, mais après un petit duel où j’étais largement désavantagé, je me retrouve au sol assez mal en point. Mais le pire c’est quand je le vis s’approcher de moi, un grand sourire aux lèvres avant de me planter ses crocs dans la gorge. Je sentis une douleur m’envahir, avant de me sentir de plus en plus faible. Et alors que je pensais que j’allais mourir, je sentis un liquide couler dans ma bouche, je ne comprenais pas ce qu’il se passait, je pensais que j’avais été tellement blessé que mon sang me coulait dans la bouche. Ce n’est que plus tard que je compris que ce n’était pas le mien.

Je me suis réveillé 3 jours plus tard, j’avais une sensation étrange, une sensation de faim qui me tiraillait les entrailles. Malgré des vertiges en me levant j’avais l’air d’aller plutôt bien, je passais ma main dans ma nuque, à l’endroit où j’avais été mordu, mais je ne sentis rien, aucune marque. Était-ce une sorte de cauchemar que j’ai fait où je me faisais mordre par un vampire, une hallucination, je ne savais pas vraiment quoi penser. Puis en regardant autour de moi, je me rendis compte que je n’étais pas chez moi, je ne reconnaissais pas l’endroit du tout, plus inquiétant encore, je vis des barreaux à la fenêtre. Serait-ce une prison ? Si c’est le cas, je ne savais pas ce que je faisais là. Je me suis dirigé rapidement vers la porte pour partir, même si d’un côté j’étais presque sûr qu’elle serait verrouillée. Et mon instinct ne m’avait pas trompé, impossible de sortir de la pièce. Mais j’entendis une voix venant de l’autre côté de la porte qui me dit qu’avant de voir quelqu’un je devais me nourrir et que pour cela il y avait un verre sur la table. Tout en pestant, je me suis dirigé vers celle-ci et je pus effectivement voir un petit verre avec un liquide épais rouge dedans. Je le pris et l’examina avant de me rendre compte que ce liquide n’était rien d’autre que du sang. Je reposais immédiatement le verre avant de me rendre compte que l’odeur du sang m’attirait étrangement. Je fis un pas en arrière, ferma les yeux pour essayer de comprendre ce qu’il se passait, mais en replaçant toutes les pièces du puzzle, je ne mis pas longtemps à tilter : j’étais devenu ce que je chasse, j’étais devenu un vampire ! En passant ma langue sur mes dents, je pus sentir des canines pointues. J’hurlais de rage dans toute la pièce, comment cela avait-il pu se produire, moi qui les haïssais plus que tout, me voilà l’un des leurs. J’essayais de trouver une solution, je ne savais pas quoi faire, plus je regardais ce verre plus j’avais faim, mais il était hors de question que je boive ce sang. Je devenais complètement fou, je balançais la chaise contre la porte, j’avais même retourné le lit de rage, je fus cependant étonné de la facilité pour le faire, j’avais gagné en force, je devais bien l’admettre. Je tournais en rond dans la pièce, me sentant de plus en plus affamé, mais aussi de plus en plus faible. Finalement je n’eus d’autres choix que de me résoudre à boire ce liquide. Tout en l’avalant d’une traite et je fus surpris d’aimer ce goût, je me sentais étrangement calme d’un coup, je n’avais plus faim. Mais je refusais de croire que je venais de le faire et je refusais encore plus ma nouvelle nature.

Peu après, la porte de ma cellule s’ouvrit et je vis le vampire qui m’avait transformé entrer avec deux autres suceurs de sang. Il me souhaita la bienvenue chez les vampires, mais difficile à dire si c’était pour se moquer de moi ou pas. Il prit la chaise et se posa dessus en me regardant, il m’expliqua ce que cela impliquait d’être un vampire, sur le moment j’ai essayé de lui sauter dessus, mais les deux autres m’ont vite attrapé et maîtrisé. Kane continua son discours, m’expliquant que comme il était mon créateur, il m’aiderait en cas de besoin. Il continua en me disant que j’allais rester dans le manoir tant qu’ils n’étaient pas sûrs que je puisse me promener en ville sans danger pour les autres, au risque de me faire rapidement éliminer. Une fois sa tâche terminée, il se leva et partit en me disant de le contacter en cas de besoin. Dans ma tête j’avais surtout envie de lui défoncer le crâne à coups de pied de biche, tout ça c’était sa faute, j’étais devenu un monstre à cause de lui et il espérait vraiment que je vienne lui demander de l’aide ? En plus j’étais retenu prisonnier dans ce manoir.

On me garda en isolement plusieurs jours dans cette chambre/cellule. M’apportant de quoi survivre,
Je recevais tous les jours ma ration de sang et j’essayais tous les jours de résister le plus possible, mais je ressentais trop le besoin de le boire après un moment, Kane m’avait dit que c’était normal au début d’en avoir toujours besoin et que peut-être que par la suite, je puisse résister un peu, mais que cela n’était pas nécessaire. Mais plus les jours passaient plus je voulais partir d’ici, je tournais en rond dans ma chambre, ne sachant pas quoi faire. J’avais souvent des sautes d’humeur, mais en étant seul, c’était difficile de se défouler. De plus je ne savais pas ce qu’il se passait dehors, cela faisait quand même plusieurs jours que je n’avais pas été au boulot, que je n’avais vu personne que je connaissais, ça se trouve tout le monde me croit mort. Quelques jours plus tard, on me rendit mon téléphone, me disant qu’il valait mieux que je ne le possède pas au début pour éviter de faire une bêtise. Une fois récupéré, j’appelais mon chef, lui expliquant que j’étais souffrant et que je ne savais pas venir travailler pour le moment. Après j’envoyais un message à Bailey, lui expliquant que j’avais un léger souci, mais qu’une fois que je le pouvais, je lui expliquerai tout et que je ne serai à aucun rassemblement de Prométheus jusqu’à ce moment-là. Je ne pouvais pas lui envoyer un message lui disant tout simplement que je venais de me faire transformer en vampire. Mais j’avais cette petite idée dans ma tête qui me disait que le meilleur moyen de pouvoir me glisser par les vampires, c’était de rester un des leurs, je pourrai ainsi connaître leurs faits et gestes et par la suite, je pourrai les éliminer, je serai le loup dans la bergerie. Mais j’avais quand même hâte de pouvoir de nouveau sortir et d’être libre. Je compris cependant que j’allais déménager pour vivre à présent au manoir, ils voulaient garder les jeunes vampires à l’œil pour éviter tous les débordements possibles. Pourtant une nuit, on m’a laissé sortir sous la surveillance de deux autres vampires, histoire de voir si je pouvais « réintégrer » la société. Mais cela ne s’est pas vraiment passé comme prévu, à peine ai-je croisé une personne dans la rue que j’avais l’impression d’entendre son cœur battre et le sang couler dans ses veines, je n’arrivais pas à quitter son cou, j’avais l’impression de ressentir comme une sorte d’appel, j’avais une irrésistible envie d’y plonger mes crocs et à un moment la faim fut trop forte, je bondis sur la jeune femme et lui planter mes canines dans la gorge, mes deux « chaperons » tentèrent de m’en empêcher, mais c’était trop tard le sang de la femme coulait déjà dans ma gorge, alors qu’ils essayèrent de sauver l’humaine, je restais à la garder sous mes crocs, la morsure plus forte et tenace que celle d’un Pitbull.

Autant vous dire que j’ai passé de nombreux jours enfermés dans ma chambre après cet incident. On me nourrissait avec le strict nécessaire, Kane venait me donner des « cours » de vampirisme, mais je tournais en rond. Je n’avais pas le droit de sortir du manoir pour le moment, ils voulaient être sûrs que je ne crée pas un bain de sang à ma prochaine sortie. Mais quand ils m’ont dit ça, j’eus une seconde idée pour frapper fort les vampires et même les nocturnes tout simplement. Après tout il y a souvent eu des tensions entre vampires et lycans, je n’ai qu’à faire en sorte de les attiser. On ne sait jamais, un affrontement entre loups et chauve-souris pourrait sûrement faire des dégâts dans les deux camps. Même si pour le moment les relations entre eux sont calmes, on ne sait jamais, peut-être que je peux mettre le feu et par la suite y jeter l’huile dessus. En attendant de pouvoir sortir, je me renseigne sur les vampires, leur façon de vivre, leur force, leur faiblesse, bref tout ce que je peux apprendre et utiliser contre eux par la suite, sans oublier de continuer les exercices pour me maintenir en forme, même si ma force a considérablement augmenté avec ma transformation, je préfère ne pas perdre la force que j’avais avant. En attendant de pouvoir à nouveau parcourir la ville librement.


Test Rp
Cela faisait un mois que j’avais rejoint Prometheus, le fait d’être flic me permettait d’accéder à des infos sur beaucoup de monde et je n’hésitais pas à les faire partager avec les autres membres du groupe. Du coup quand on m’a mis au courant de la prochaine action et qu’il fallait pour la mettre en place trois nocturnes, j’ai discrètement consulté des dossiers pour avoir trois noms, le problème c’est que les vampires vivent à l’Eden’s Manor, il faudrait donc attendre qu’ils sortent pour les attraper, mais on attendra le temps qu’il faudra pour accomplir notre objectif. Et au final on a choisi de n’attraper qu’un seul vampire et deux lycans.

Alors quand nos futures victimes sont sorties, on les a attendues dans des ruelles calmes, c’est classique, mais efficace. Nous leur sommes tombés dessus et après une petite lutte, nous avons réussi à les mettre au sol et nous leur avons attaché les mains dans le dos et ensuite nous les avons amenés un à un dans une cache souterraine que l’on avait, enfermés dans leur cellule avec les mains attachées, ils ne risquaient pas de s’enfuir.

Ensuite nous sommes partis en direction de la forêt, il nous fallait préparer la mise en scène. J’avais un sac à dos avec dedans trois cordes solides et de quoi les fixer. Nous n’étions que deux, moins on est, moins on attire l’attention. On savait où aller, quelqu’un avait repéré un coin où les arbres seraient suffisamment grands pour qu’on puisse bien les voir et pour que le soleil puisse passer sur leur corps. Une fois sur place, on installa les cordes a des branches assez hautes, on prépara un système pour hisser les suceurs de sang par la suite, on ne voulait pas d’une petite pendaison, on prévoyait de faire ça dans les règles de l’art pour que notre public puisse bien voir, pendu haut et court et si jamais le vampire ne meurt pas de la pendaison, le soleil s’en chargera au petit matin.

Une fois le tout installé, il n’y avait plus qu’à attendre. Les membres de Prometheus arrivèrent petit à petit et se mirent en demi-cercle devant l’arbre. Quelques minutes après l’arrivée du dernier membre, notre fondatrice nous fit un petit discours pendant que l’on amenait les trois vampires, toujours avec les mains attachées. On les positionna face au nœud et on y glissa leur tête. Je tenais une des cordes, prêt à faire monter le vampire pour sa dernière ascension. À la fin du discours tout le monde se tut et après avoir reçu le signal, les deux hommes à mes côtés et moi-même commencèrent à tirer sur les cordes pour suspendre les nocturnes. Alors qu’ils montaient, on les voyait se débattre et agiter les jambes, ils espéraient sûrement pouvoir se libérer, mais nous avions tout prévu, les cordes étaient suffisamment résistantes pour supporter tout ça. Tout en faisant monter le vampire, j’avais un grand sourire, on allait faire comprendre aux nocturnes qu’il est temps qu’ils partent ailleurs et qu’on ne reculera devant rien pour arriver à nos fins. Quand nos victimes atteignirent une hauteur respectable, on fixa les cordes pour qu’elles restent tendues. Les trois nocturnes continuaient à se débattre, mais les mouvements devenaient de plus en plus lents et on devinait que le manque d’oxygène commençait à se faire sentir.

Une fois le dernier soubresaut terminé, tout le monde reparti en ville, tout le monde sauf moi, je me suis assis en tailleur devant l’arbre, la tête levée et fixant les corps qui pendaient, leur « parlant », leur crachant toute ma haine envers leurs races. Je leur jurais que je ferais tout pour les éliminer un à un s’ils refusent de quitter la ville. Quand le soleil se leva, je regardais les rayons traverser petit à petit le feuillage des arbres et quand ceux-ci finirent par atteindre le vampire, je vis le corps commencer à se consumer lentement. J’inspirais un grand coup pour me repaître de notre œuvre avant de me lever et de quitter la forêt en sifflotant, fier et content de moi. Je savais bien que l’on ne découvrirait pas les corps tout de suite, l’endroit était assez reculé dans la forêt.

Et quand trois jours plus tard le garde forestier appela le poste de police pour signaler sa trouvaille, se me suis porté volontaire pour donner un coup de main sur l’affaire. Une fois sur place je pus apprécier le travail du temps sur les trois corps, la décomposition avait déjà commencé. Étant dans l’affaire, je savais falsifier certains dossiers et faire disparaître des preuves. J’envoyais certains agents sur des fausses pistes et personne n’a réussi à mettre des noms sur les coupables, aucun témoin, aucune preuve tangible et personne ne fut arrêté. Et pendant que je tapais les rapports, je regardais le dossier et les photos qui se trouvaient dedans, j’étais vraiment fier de notre travail et j’attendais avec impatience de voir comment les choses allaient tourner, si les nocturnes se vengeront et si oui sur qui le feront-ils ? Et j’étais impatient de pouvoir mener la prochaine action coup-de-poing.


Derrière le personnage
Votre pseudo et âge:
Oré, 25 ans
Depuis combien de temps faites-vous du rp?:] 7 ans
Comment avez-vous connu le forum?: bah j'suis un ancien m'dame o/
Votre impression sur le forum: Je dois encore la donner? xD
Votre avatar: Clive Standen
Son copyright: Kettricken
Fréquence de connexion: On va essayer le plus souvent possible ^^ entre deux jeux innocent
Désirez-vous un parrain ou une marraine?: Non ça va aller je pense ^^ au pire je vous spammerai la boîte à MP xD




Dernière édition par Lawrence O. Pennyworth le Ven 29 Avr - 11:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 7:46, vous pouvez
Salut l'ancien cheers Rebienvenue avec ce vampirou ! love


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 11:02, vous pouvez
Re-bienvenue ! What a Face
Encore du Nocturne a humaniser, chouette, chouette, chouette ! siffle
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Ex-militaire, DRH
Nombre de messages : 4319
Opinions Politiques : Celui des Spectres
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 11:17, vous pouvez
Oréééééééé !
Rebienvenue !!


We make up horrors to help us
cope with the real ones.
The night has been chaotic. The wind blew down through the chimneys where we were sleeping. People are saying they heard cries of grief in the air, strange screams of death, and terrible voices predicting catastrophes that will usher in a woeful new age. || No Fear. Act II, Scene 2. Shakespeare. › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Editrice
Nombre de messages : 544
Opinions Politiques : Ange
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 11:34, vous pouvez
Re-bienvenue! :coeeur: Mais qui se cache derrière l'ancien? xD


“Quand on tue de grands rêves il coule beaucoup de sang.” Milan Kundera

(c) acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 11:35, vous pouvez
Bienvenue à toi petit vampire ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 11:48, vous pouvez
Merci à vous ^^

Callie : Je suis l'ancien Ethan ^^ (C'est vrai que tu as pas connu Oré toi, donc forcément le pseudo ne te dit rien xD )


halloward
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Editrice
Nombre de messages : 544
Opinions Politiques : Ange
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 16:48, vous pouvez
Hann merci de la précision^^, ouai je fais partie des babies du fow encore What a Face


“Quand on tue de grands rêves il coule beaucoup de sang.” Milan Kundera

(c) acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 17:46, vous pouvez
de rien ^^
ouais et moi je fais partie des meubles depuis le temps xD


halloward
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Lorens Hepburn
No one's above the law
Métier/Etudes : Membre de l'Ordre (responsable d'une unité & membre du Comité)
Nombre de messages : 3507
Opinions Politiques : Membre de l'Ordre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 17:49, vous pouvez
Rebienvenue à toi ! love

Un flic devenu vampire, du jamais vu... Ça va barder quand il croisera certains collègues ! xDDD D'ailleurs, tu me réserves un rp avec James hein ? potté


Pouring rain ~ Pouring rain over my head, on my defences, Skeletons laughing at my bad decisions. Mistakes are always lonely once you see them, But little voices in my head kept on shouting - © Sian


Call him Lorens the Terrible What a Face:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Perséphone L. Carlton
Slaying the Dreamer
Métier/Etudes : Lieutenant de l'Ordre | Agent de sécurité au Howling casino à temps partiel
Nombre de messages : 8889
Opinions Politiques : L'ordre, alors gare aux mécréants!
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 19:39, vous pouvez
Rebienvenue love

Vite qu'il passe le Rituel pour retrouver Prometheus ! xD Et si vous voulez les garçons, Lawrence peut faire partie de l'unité de James/Persé (ça vous facilite le lien What a Face) x)


Lost count of the wars You lost count of the score, returned to the trenches each time to fight more. Thought you escaped your nightmare - your curse - to find you were waking from one to a worse. Your living hell, it's right here on Earth.
❝It's night here on Earth❞

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Blerim D. Troshani
the Balkan wolf
Métier/Etudes : Aide-cuisinier au Roma's Restaurant
Nombre de messages : 5269
Opinions Politiques : Du moment qu'on lui fout la paix, il fera de même.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 19:55, vous pouvez
Je trouve que c'est une bonne idée x)


where are you now ~ These shallow waters, Never met what I needed. I'm letting go, A deeper dive. Eternal silence of the sea. I'm breathing. Alive. Where are you now ? Where are you now ? - © Sian


Eh oui, je mords hmf:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 20:16, vous pouvez
pas de soucis James pour un lien ^^
oh ouais PErsée, bonne idée ^^


halloward
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 14 Nov - 23:58, vous pouvez
Un soldat pragmatique, un bagarreur m'en-foutiste, un humoriste cynique et un barbu ?

Amen mon frère, rebienvenu à toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 15 Nov - 11:37, vous pouvez
Merci Kane xD

Dis, ça te dirait d'être le vampire qui a transformé Lawrence? ^^
ça serait récent ^^ un peu après avoir rejoint Prometheus, lors d'une traque de vampire, ben tu m'aurais transformé ^^


halloward
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Amanda Slawn
❝ Eternal Youth
Nombre de messages : 653
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 15 Nov - 16:21, vous pouvez
Un nouveau petit Pipire love
Re-bienvenue Very Happy
Bonne chance pour le reste de ta fiche !



gif
AMANDA SLAWN

Where are you ?
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 15 Nov - 19:51, vous pouvez
Aucun problème pour la transformation, c'est aussi valorisant dans mon sens Wink
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 15 Nov - 20:02, vous pouvez
ok nickel ^^ ben j'écris ça le plus vite possible et je te l'envoie par MP après pour avoir ton avis ^^


halloward
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 17 Nov - 18:43, vous pouvez
Rebienvenue! xD

Courage pour la rédaction !


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 25 Nov - 15:40, vous pouvez
Bienvenueeeeee **



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 28 Nov - 21:12, vous pouvez
J'ai avancé sur ma fiche, mais je suis en discussion pour la suite, donc je n'oublie pas ma fiche, mais je suis occupé de gérer les derniers détails par MP avec les personnes concernées ^^


halloward
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Isaïah G. Stones
❝ Unbowed, Unbent, Unbroken ❞
Métier/Etudes : Homme d'affaires | Membre du Conseil Aristocrate
Nombre de messages : 269
Opinions Politiques : Le sien et le Conseil Aristo
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 8 Jan - 16:15, vous pouvez
Bonjour monsieur qui fait peur !

Où en es-tu dans ta fiche ? mimi


Master Passion Greed Who the hell are you to tell me what to do, why to do, why bother? Leech in a mask of virtue, such waste, to ever think of you again.
❝Never sorry, never wrong❞



Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 10 Jan - 11:00, vous pouvez
Je fais pas peur d'abord! è_é

Sinon j'avance lentement mais sûrement ^^ j'ai toujours pas retrouvé ma question pour Edana, mais je continue quand même ma fiche, ça me reviendra sûrement xD


halloward
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 18 Jan - 17:28, vous pouvez
Coucou ^^

Je viens donner des nouvelles xD
Je pense avoir fini l'histoire ^^

Petite question cependant, les DC/TC/QC ne sont pas obligés de faire de test RP est-ce que moi aussi comme c'est le quatrième perso que je fais sur le fo'? ^^ (parce que j'avoue que je sais pas quoi faire comme test xD )


halloward
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 18 Jan - 18:07, vous pouvez
Comme c'est un changement de personnage et que c'est un compte unique, oui, tu dois le faire (ça t'aidera à prendre en main ton perso en plus! ♥ )


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Lawrence O. Pennyworth - Où quand l'ironie frappe la vie!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Quand le malheur frappe une nouvelle fois [Loup]
» [Flashback] Quand la mort frappe à votre porte... [Clos]
» quand la mort frappe à la porte, le, croque, mort chante ?? (morticia)
» Quand le passé vient frapper à ta porte! - feat: greg
» Quand l'amour frappe à la porte, il faut le laisser entrer [FE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: From The Beginning :: Face Your Demons :: Fiches validées-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥