AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Le Bon, la Brute et le Réversien | Zone de jeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 23 Nov - 22:47, vous pouvez

Le Bon, la Brute et le Réversien
Où on joue, on parie et on mise!

Sur le large quai d'Escape Boulevard est dressé exceptionnellement un large chapiteau blanc. C'est exactement à cet endroit qu'a lieu le fameux événement organisé par un ensemble d'associations, telles qu'Avalon, Mithra, Gaïa, Deux en âme... Mais maintenant vous les connaissez bien. Buvez et amusez-vous bien, car les bénéfices leur permettront de soutenir leurs causes !

A l'entrée, derrière des portes battantes de saloon, des hôtes, bénévoles des associations, accueillent les gens avec sourire et surtout avec un chapeau dans lequel sont mélangés des papiers... Ils vous proposent d'en tirer un sort, bien que ce ne soit en aucun cas une obligation. Si vous vous prêtez au jeu, vous trouverez un personnage type que vous serez invité à endosser. Cow-boy, banquier, joueur de poker... A vous de choisir si vous souhaitez participer à ce jeu de rôle !

Juste derrière se tient un stand d'accessoires : chapeaux, faux badges de shérif, foulards, éventails, ceintures, holsters, lassos, ponchos, bandeaux avec plumes, fleurs ou plumes sur barrette... Vous pouvez les acheter à petits prix.

Vos pieds foulent de la paille qu'on a éparpillée sur le sol. Des ballots ont été également placés à certains endroits, parfois surmontés d'une selle, accompagnés de cactus. Et rassurez-vous, le froid extérieur est contré par des chauffages sur générateur. D'un côté se dresse un bar au devant en bois devant lequel se tiennent des tabourets. Devant vous, des tables surmontées d'une nappe vichy.

Bienvenue à la première soirée western caritative !

Tout au fond du chapiteau, après le bar, après le karaoké (oh je ne vous en avais pas parlé ?), après la piste de danse se trouve une zone... fort fort loin effectivement, mais surtout fort fort ludique ! Dans cet espace se tient fièrement un taureau mécanique sur lequel vous pourrez tenter de gagner le record de maintien, des tables de poker (mais on ne mise pas de l'argent ici, mais des grains de maïs) et un jeu de fléchettes.

Un stand se dresse dans un coin, où vous pouvez parier sur le record lié au taureau mécanique. Un bénévole est présent pour noter la durée que tient chaque participant et celui qui aura fait le meilleur temps sera donc sacré Cow-boy de la soirée ! Il remportera un lot et les parieurs remporteront donc en fonction de leur pari.

Pour jouer au poker, rendez-vous également à ce stand pour acheter le lot ou les lots de grains de maïs afin de faire vos mises. Un bénévole est là aussi présent et notera les vainqueurs de chaque partie : celui qui en comptabilisera le plus à la fin de la soirée gagnera un prix !

Alors, qu'attendez-vous pour vous lancer ?


Note aux joueurs:
 

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Nov - 3:22, vous pouvez
Bénévole au sein de l'association Gaïa depuis quelques semaines, Frederik était logiquement au courant pour cette soirée western caritative. L'idée de s'amuser un peu et de profiter d'une ambiance un peu plus détendue qu'à l'accoutumée n'était pas pour lui déplaire et l'ange s'était donc rendu au chapiteau, sur le quai d'Escape Boulevard. On ne se croirait vraiment pas à Réversa, et c'était agréablement dépaysant. Surtout vu les derniers événements qui avaient secoué la ville et qui avaient fait monter la tension d'un cran. A l'entrée, l'ancien membre de la Résistance tira un papier au sort. Un sourire en coin, le brun s'aventura à l'intérieur du chapiteau, avant de s'arrêter lorsqu'il aperçut le taureau mécanique.

« Yeah ! Génial ! »

Il venait de réagir comme Nick l'aurait probablement fait dans son cas, tiens ! Un léger rire s'échappa de sa bouche lorsque cette pensée lui traversa l'esprit. Bon, le poker allait devoir attendre... car ce taureau l'attendait ! Amusé d'avance, l'ange alla donc défier la bête mécanique, prêt à briser tous les records... Ou pas. Du moment qu'il ne se brise aucune côte, ce n'était pas réellement important. Let's go !

« Woooh, calme-toi l'ami, je compte pas te lâcher de sitôôôt ! »

Cinq secondes. Et il avait déjà du mal à s'accrocher... Dix secondes. Et le taureau devenait toujours plus indomptable. Un rire amusé franchit les lèvres de l'ancien consul de l'Assemblée. Treize secondes. Il allait tomber. Dix-huit secondes. Et voilà, la bête mécanique l'envoya littéralement voler, eh merde ! L'atterrissage, par contre, ne fut pas des plus agréables... Le brun serra les dents en essayant de se redresser, avant de porter une main à son épaule. Allez, c'était qui le prochain maintenant ?


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Nov - 13:56, vous pouvez
Une entrée s'il vous plaît !

Ces derniers temps avaient été moroses. Et pas seulement pour les Spectres évidemment ! C'était le cas pour tout Reversa... Alors imaginez qu'après tant de temps des plus tristes, on vous propose une fête... Vous acceptez, évidemment ! Et bien c'est ce que fit aussi Luna. Les chapiteaux lui en avait mit pleins les yeux, et chacun d'eux interrogeait sa curiosité. C'était beau. Plongeant la main dans un chapeau de cow-boy, elle en ressortit un petit bout de papier. Un jeu de rôle, elle adorait ça. S'avançant dans l'antre qui allait être son terrain de jeu, elle se précipita vers le stand de déguisement. Quoi de mieux que de se glisser dans la peau du personnage ? Son choix se porta sur un chapeau de cow-boy, un ceinture en cuir accompagnée d'un revolver en plastique, et d'une étoile en plastique "Adjoint", qu'elle enfila la minute qui suivit. Ça allait être super, d'autant plus qu'elle aperçut un taureau mécanique. N'ayant jamais monté ce genre de chose, elle ne put se contenir de vouloir essayer. Elle se dirigea donc en sa direction, marchant comme si elle avait dans son jean un cactus qui l'empêchait de marcher correctement. Elle s'interdit tout de même de cracher un mollard au sol... Regardant son prédécesseur, elle l'encourageait à rompre ses cordes vocales avec des

"ALLEZ ! ARRACHES LUI LES COOOOOORNES !", tout en secouant dans les airs son chapeau.

Rien de bien féminin en soit, mais ce soir, elle n'est plus une gentille petite fille. Elle est l'adjointe au shérif, et elle ne peut faire des manières. L'homme chût. Dommage pour lui, mais son temps fit frissonner Luna, allait-elle réussir à tenir autant de temps ? Elle aurait voulu y aller, mais un inconnu se jeta ilico-presto sur la bête mécanique, alors que le brun était encore au sol. D'ailleurs, Luna espérait qu'il n'ai point mal, bien que la jeune fille s'autorisa à le scanner, cherchant la moindre douleur. Une douleur à l'épaule, en fronçant un peu les sourcils, Luna aspira celle-çi, qui se répercuta une seconde sur elle, lui arracha une grimace. Ça y est, c'était terminé. Ce soir, on allait s'amuser.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Nov - 21:49, vous pouvez
23 novembre : lettre maudite. 24 novembre, soirée caritative. Drôle d'enchaînement que voilà

Une soirée. L’événement résonne partout dans les ruelles de Réversa oubliant temporairement que nous, Anges, allons nous faire juger une nouvelle fois. Tiraillée entre la peur et l'envie de m'y rendre, j'ai finalement décidé de noyer cette vilaine peur au profit de l'amusement et de la curiosité...

------

A l’entrée, on m’invite à pousser les portes battantes du salon. Aussitôt des bénévoles se précipitent vers moi et esquissant un sourire poli j'écoute leur baratin. Tout en les écoutant, je fourre machinalement mon casque dans les mains d’une bénévole soufflant d'une voix mielleuse :
« S’il vous plaît occupez-vous de mon casque. »

Un chapeau se tend à moi. Plongeant ma main à l’intérieur j’y vois mon costume pour la soirée et ne peut m’empêcher de lâcher un petit rire : prêtre. Je secoue négativement la tête en fourrant le papier dans l'une des poches de ma veste. Intriguée par le stand des accessoires j’effleure quelques accessoires ici et la. La diversité des couleurs m'intrigue. Puis lâchant un vague soupire je décide d’acheter quelques accessoires me fondant dans mon nouveau rôle, me fondant dans la masse.
Relâchant mes cheveux, je parcours calmement les allées. Puis m'arrêtant, je jette un regard autour de moi me rendant machinalement vers les tables de poker avant de constater qu’il y’a pour seul pari des grains de maïs.
Tournant les talons vers le taureau mécanique, j’observe les personnes déchaînées qui montent sans gêne sur l’animal.
Amusée je les observe et repérant une tête forte je m’avance pour parier...

JOUONS.


Dernière édition par Deliah I. Collins le Mer 2 Déc - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Médecin légiste
Nombre de messages : 302
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 28 Nov - 19:35, vous pouvez
Qu'est-ce que je faisais ici déjà ? Je veux dire que je n'avais absolument aucune envie de sortir et pourtant, je me voyais encore rentrer dans cette soirée caritative, prendre un papier et découvrir perplexe le rôle qu'il m'était donné de tenir aujourd'hui. Esquissant un sourire d'agacement. Je finis par laisser le jeu se faire, sachant que je finirais bien par trouver un bar quelque part, je m'avançais vers le stand dédié à l'accessoirisation ou je pris un petit veston, un chapeau rond et un montre à gousset. Je n'avais pas connu cette époque, mais je devais reconnaitre que de mettre des vêtements d'époque eut l'effet de me renvoyer quelques décennie en arrière. Payant donc avant de m'avancer, je cherchais désespérément de quoi boire avant de finir devant une table de poker ridicule. Il y eut toutefois une agitation qui ne m'échappa et après un bref regard, je m'avançais plus nettement pour découvrir deux personnes au sol et les autres attroupés autour.

« Ok, donc autant de bordel pour ça ? »

Soufflais-je en sentant que cette histoire allait rapidement m'énerver.


"let me killed myself"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 29 Nov - 21:14, vous pouvez
Frederik n'était pas du genre à lâcher le morceau, et plus que jamais, cela avait été visible. Dix-huit secondes sur le taureau mécanique, eh bien, c'était vraiment pas mal, non ? Restait maintenant à savoir si quelqu'un allait réussir à dépasser son record. L'ancien résistant arborait un sourire amusé, malgré cette douleur à l'épaule, due à son atterrissage plutôt brutal. Une douleur qui disparut soudainement, alors que l'ancien banquier posait son regard bleu sur la blondinette. Bizarre... Bizarre, mais il n'allait pas s'en plaindre, hein. Le brun remarqua alors une tête familière, Deliah. Alors qu'il se levait pour aller rejoindre l'ancienne ministre, un autre homme qui n'avait pas l'air de très bonne humeur fit son apparition. Bah oui, autant de bordel pour ça... Mais n'était-ce pas le but ce soir ? S'amuser, oser, parier... Frederik avait décidé de jouer le jeu, mais évidemment, ce n'était pas forcément le cas pour tout le monde.

« Eh bien, dix-huit secondes sur ce fichu taureau ! Vous ferez peut-être mieux ? »

Demanda-t-il avec un sourire amusé, avant de tourner la tête vers la blonde.

« Essayez de lui arracher les cornes quand ce sera votre tour... Moi j'ai pas réussi ! »

Dit-il avec un léger rire, avant de passer une main sur son épaule auparavant douloureuse. C'était... comme s'il n'était même pas tombé il y a deux minutes. Vraiment étrange. Queysen finit par s'approcher enfin de l'autre ange, avec un sourire charmeur aux lèvres.

« Deliah, comment allez-vous ? »

Il était au courant pour le fameux procès intenté par le nouveau clan elfique envers les Anges de l'ancien gouvernement. Autant dire qu'il savait pertinemment que ça n'allait pas si bien que ça, mais ça ne l'empêchait pas de faire comme si de rien n'était. Quelque part, c'était une façon de la narguer, mine de rien... Trop tentant, quoi.



Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 1 Déc - 13:57, vous pouvez
Le chapiteau se remplissait timidement, mais rapidement, deux nouvelles personnes s'invitèrent autour du taureau mécanique. Luna n'en connaissait que quelques têtes, mais elle n'arrivait pas pour autant à y associer un nom. Une jeune femme rejoint l'assemblée, son visage semblait familier à blondie, mais comme tout le reste, trou de mémoire. Un autre homme, les rejoint, il ne semblait pas réellement ravi d'être présent à l'événement aux vues de la réflexion qu'il gratifia...

"Ok, donc autant de bordel pour ça ?"

Si tout le monde ne s'amusait pas, il allait bien falloir remédier à cela non ? Prenant son rôle à cœur pour la soirée, elle ne put s'empêcher de lâcher une petite phrase.

"Ne mettez pas le boxon si cette soirée ne vous plaît pas, cow-boy..."

C'était nul. Mais les adjoints aux shérif sont nuls aussi généralement... En revenant sur l'Ange dompteur de taureau, le temps s'afficha. 18 secondes. Luna n'en revenait pas, la laissant bouche bée. L'homme se releva, sortant du carré destiné au jeu. Il lança un défi à la blondinette, comme une tarte que l'on voudrait mettre en pleine tronche à son adversaire. Remontant ses manches, Luna prit son air de revancharde. Elle allait le faire oui. Il fallait simplement attendre que l'autre descende de son perchoir... Mais elle allait elle aussi dompter cette affreuse bête.

"J'vais tout faire pour, et ses cornes, je m'en servirais de pioche !"

Trépignant d'impatience, elle écoutait attentivement les conversations alentours. Deliah, mais oui... L'ancienne maire de Reversa... Un léger frisson parcourra l'échine de Luna. Les auteurs de cet incendie... Luna serait bien allée lui toucher deux mots... Mais ce soir, il en était hors de question. Elle ravala alors sa rancœur, la mettant de côté pour un autre moment, et reporta son attention sur l'homme montant le taureau. Il venait d'être catapulté à l'autre bout du ring, arrachant un éclat de rire à Luna. Ça allait être son tour !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 2 Déc - 15:20, vous pouvez
Pariant sur quelques têtes fortes et sur la tête de Frederik par la même occasion, je me sens littéralement captivée par ces quelques minutes de répit. Intérieurement, je me persuade d’oublier les hostilités, le jugement à venir et me focalisant sur les paris, je me noie dans ce vice bien plaisant ! M’y sortant, une voix douce parvient cependant à effleurer le creux de mon oreille :

« Deliah, comment allez-vous ? »

Sourire charmeur aux lèvres Queysen se tient à mes côtés. Toujours aussi attirant, je le sens un brin provocateur de part sa question. Tout aussi provocatrice que lui je délaisse un instant les paris pour lui jeter un coup d’œil :

« Bien. Et vous ? Mal au dos le vieillard ? »

Un sourire angélique parcourt mes lèvres alors que délaissant définitivement les paris, je m’approche doucement de lui.
Venant lui faire face, je me mets légèrement sur la pointe des pieds pour lui souffler au creux de l’oreille :

« Un nouveau jugement vous attend non ? Un nouveau plan ? Une nouvelle identité ? Ou bien est-ce une nouvelle vie qui vous tend les bras cette fois-ci
M'écartant de l’énergumène et détachant ma croix en plastique de mon costume, je lui parle d'une voix toujours aussi douce, couvrant le brouhaha ambiant :

« Vous en aurez bien besoin, Monsieur Queysen », affichant un sourire victorieux je lui fourre littéralement la croix entre les mains et guettant ses réactions, je maintiens mon sourire : eh toc le vilain !

JOUONS.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Médecin légiste
Nombre de messages : 302
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 2 Déc - 16:22, vous pouvez
Ma mauvaise humeur n’est visiblement pas du gout de tout le monde, mais qu’importe, je ne voyais pas l’intérêt de tout ça, ni même de la soirée en soit, mais je devais me détendre. J’avais décidé comme un grand de venir, et je n’allais pas y revenir. A moins d’avoir un sérieux soucis de gestion des conflits. Ce qui ne serait pas si étonnant avec le recul. Ainsi donc il fut mit au défis de rester plus longtemps sur le taureau, comme si cela pouvait changer la situation ou comme si j’avais réellement envie de le faire ce qui n’était pas le cas. Souriant doucement, je voyais la blondinette se déplacer vers l’animal mécanique pour aller le défier.

« Bon courage. »

Finis-je par souffler à moitié ironique en cherchant à ne pas être ce monstre de noirceur et de solitude que je savais si bien être en tant normal. Essayer de faire des efforts… Chose qui demeurait relativement simple tant que je n’avais pas à faire à la connerie humaine à l’état pure. En attendant deux autres personnes se mirent à parler, de chose qui révélait de toute évidence que certains choix qui avaient été fait serait à présent payer… Comme quoi, avec leurs conneries à chercher à nous faire disparaitre… Il y avait un prix.


"let me killed myself"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 3 Déc - 15:41, vous pouvez
Le brun eut un sourire amusé face à la réaction de la blondinette. Son record n'allait pas être facile à dépasser... En fait, lui-même s'en étonnait ! Mais enfin, c'était juste une preuve de plus de la détermination de l'ange. Quand il s'accrochait réellement à quelque chose, il allait jusqu'au bout ou du mois, le plus loin possible. Il fit un clin d'œil taquin à la blonde courageuse, avant de porter son attention sur Deliah. Impossible de l'ignorer, de faire comme si elle n'était pas là... Alors, il décida d'aller la taquiner un peu, tout en arborant son air charmeur.

« Au fait, on va très bien, mon dos et moi, merci. »

Dit-il en plongeant son regard bleu dans le sien, provocateur. Seulement, il n'était pas le seul provocateur ici, vu que Collins jouait là-dessus également... L'homme frissonna alors qu'elle lui soufflait des mots aigres-doux à l'oreille, avant de s'écarter de lui. Frederik eut un sourire en coin, avant de se mordiller la langue. Il se tourna vers elle, avant de laisser un rire malicieux franchir sa bouche lorsque Deliah lui fila la croix en plastique tout en disant qu'il en aurait besoin. Il se rapprocha de la brune avec un sourire provocateur, avant de se pencher légèrement en avant, comme s'il allait l'embrasser.

« Peut-être que tu en auras davantage besoin que moi, ma chère... »

Murmura-t-il, avant de tourner soudainement la tête vers le taureau mécanique. C'était au tour de la blondinette qu'il avait défiée, tiens.


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 4 Déc - 20:49, vous pouvez
Les conversations continuent autour de moi, et maintenant que le taureau est libre, je saute sur l'occasion. Et sur la bête aussi. Bon, à priori, le sol était tout de même assez mou, de quoi amortir ma chute si je tombais, bien que ça ne pouvait empêcher les blessures apparemment. J'entendis un encouragement, venant de monsieur grognon, auquel je répondis par un sourire. Chevauchant le taureau, tout en étant pas vraiment à l'aise, la machin se mit en route. La boule au ventre, je tentais de prendre mes aises sur la bête de fer. Laisses toi aller, laisses toi emmener par chacun des mouvements de cette chose. Je me concentre, mais tout s'accélère quand la bête gesticule vraiment dans tous les sens. En une fraction de seconde, je me retrouve à passer par dessus bord, imitant un magnifique soleil par dessus la tête du bestiau. Et quoi de mieux que de se rattacher à l'une des cornes du taureau mécanique ? S'accrocher aux deux. Oui. Sauf que l'une d'elle s'est décrochée. Assise devant le taureau qui venait de s'arrêter, je regarde la corne, mon teint virant au rouge.

"Euh... Je suis désolée ?"

Penaude, je me releva, cherchant du regard l'homme qui s'occupait de l'attraction, qui, lui, me regarda d'un air déconfit. Un sourire forcé fut ma seule réponse. Ben... Oui, j'étais désolée... Et puis le temps s'afficha. 16 secondes... J'étais plutôt pas mal non ? L'homme m'indiqua de sortir de la piste, ce que je fis, toujours accompagnée de ma corne. Bon... Qu'allais-je bien pouvoir en faire ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 6 Déc - 22:20, vous pouvez
Sourire provocateur, Frederik se rapproche dangereusement de moi. Tout en se penchant légèrement en avant, il me murmure quelques propos avant de tourner la tête vers le taureau mécanique. Un coup de coeur pour la blondinette ? Ah sacré Keysen.
Amusée par la situation, j'observe un instant l'homme avant de venir lui souffler, en lâchant un petit rire provocateur, ces quelques mots :

« Surveillez vos arrières Frederik. Le jeu ne fait que de commencer

Regardant un maigre instant le taureau, j'observe la blondinette qui se relève, une corne de taureau en main. Esquissant un petit sourire, je décide de fuir l'attraction : je n'ai guère l'envie de monter sur ce taureau !
Effectuant quelques pas, je cherche d'un regard désespéré une nouvelle occupation. Les personnes défilent sous mon regard tantôt déguisées, tantôt neutres, je constate que tout le monde ne s'est pas prêté au jeu... Dommage. Repérant enfin une nouvelle occupation, je me dirige calmement vers le jeu de fléchettes, bien plus calme que le taureau. Fuyant le regard de Frederik, je me fond dans la foule qui attend sagement son tour. Cependant, la réalité me rattrape très rapidement et le brouhaha ambiant me provoque un gros mal de crâne : dernière attraction et direction la buvette !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Médecin légiste
Nombre de messages : 302
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 7 Déc - 18:50, vous pouvez
Une discussion somme toute privé commença bien rapidement entre deux personnes tandis que je restais là, à fixer ce taureau. La plus énergique des trois parti donc à la recherche de sensation et je tentais, pour le moment, et non sens mal, à paraitre plus sociable que je ne l'étais. Je voulais boire, passer ma soirée à ça. Mais encore une fois, je devais me tenir pour une fois. Regardant donc la gamine se débattre sur l'engin mécanique, elle réussit à m'arracher un semblant de sourire lorsque dans sa chute, elle entraina l'une des cornes de l'engin. Ce n'était visiblement pas si solide… Comme si cela était étonnant. Elle revient donc dans la foule, évitant par je ne sais quel moyen les réprimandes.

« Je ne serais pas passé dessus. »

Soufflais-je lorsqu'elle s'approcha. Je ne l'aurais pas laissé partir sans qu'elle ne rembourse. En fait, j'aurais de toute évidence cherché la merde. En même temps, je pense que si j'étais là, si j'étais ici, je n'aurais rien fait pour épargner les gens. Mais comme l'on pouvait s'en douter, je n'étais au commande de rien. J'étais juste ici, car j'avais eu un moment de faiblesse.



"let me killed myself"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 9 Déc - 15:31, vous pouvez
Il se contenta de répondre d'un clin d'œil au commentaire de Deliah, avant de la laisser s'éloigner. Son attention se tourna rapidement vers la jeune femme qui venait de monter sur le taureau. L'ange ne put s'empêcher de rire lorsque l'impensable arriva : la blondinette avait bel et bien réussi à arracher une corne au taureau après un de longues secondes sur la bête mécanique ! Bien entendu, le bénévole qui s'occupait de cette attraction trouva cela bien moins drôle, lui... Mais la blonde réussit à s'en sortir sans grands problèmes au final. Le brun la regarda d'un air amusé, tandis que l'autre humain lui disait que lui, il ne l'aurait pas laissée partir comme ça. Etonnant, tiens. C'est qu'il dégageait une sympathie incroyable, hein... Souriant, l'ancien résistant regarda la blondinette d'un air moqueur.

« Dîtes donc, vous vouliez vraiment lui arracher les cornes ! Et dire que je pensais que ce n'était qu'une blague de votre part... Moi, c'est Frederik, au passage. »

Oui, Frederik Queysen, le seul ange de la Résistance... et qui avait d'ailleurs été séquestré pendant six mois par Léviathan et qui avait réussi à échapper à une exécution sur la Place Publique il y a quelques semaines. Peut-être le reconnaitraient-ils, peut-être pas. Si ce n'était pas le cas, ce ne serait pas plus mal. L'important, c'est que grâce à ce coup brillamment monté par le Hollandais, plus que jamais l'Ordre tenait Léviathan à l'œil. Après ces six mois où il s'était caché derrière une autre identité, loin des regards indiscrets, Frederik profitait au maximum de son retour miraculeux et de sa réputation d'ange gentil et de martyre. Il jeta un regard à Deliah un peu plus loin. Tous les Anges n'allaient pas à subir un procès fort déplaisant. Cette année allait vraiment finir en beauté, il le sentait.

« Seize secondes, c'est pas mal du tout... Mais, mon record n'a pas encore été vaincu. Vous ne voulez pas essayer, vous ? »

Dit-il en regardant le brun.


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 10 Déc - 23:41, vous pouvez
Encore une remarque de Grincheux, quel rabat-joie celui-là ! Mais il fallait que je me retienne de lui dire la suite, ce soir, on devait s'amuser ! Enjambant les rebords de la piste, je ne pus tout de même retenir ces quelques mots :

"Je suis au moins passée au dessus de quelque chose !" dis-je en riant.

Désagréable ? C'était le mot oui, cet homme, j'allais tout faire pour lui enlever ce balais logé dans son postérieur. Nous sommes là pour s'amuser, pas pour jouer les troubles-fêtes non ? Lui balançant mon sourire à la figure, j'espérais bien le lui redonner également. Un mètres à côté se trouvait celui qui me lança le défi du taureau. Corne en main, je monta mon poing en l'air en signe de victoire alors même qu'il se mit à m'adresser la parole. La jeune femme brune était partie, et je n'eus guère le temps de jeter un coup d’œil autour de nous pour savoir où elle était passée, avant que l'ange ne me parle.

"Dîtes donc, vous vouliez vraiment lui arracher les cornes ! Et dire que je pensais que ce n'était qu'une blague de votre part... Moi, c'est Frederik, au passage. [...] Seize secondes, c'est pas mal du tout... Mais, mon record n'a pas encore été vaincu. Vous ne voulez pas essayer, vous ?" finit-il par dire à Grincheux.

Je ne pus m'empêcher de rougir tout en regardant cette corne. Ouaip, je ne m'imaginais pas vraiment me retrouver avec cette chose dans la main. Si j'avais pu éviter d'ailleurs... Parce qu'aux vues des regards pesants du bénévole, il ne semble pas vraiment content..!

"Et bien... Je suis après tout cow-boy, il est de mon devoir de ramener les vaches aux prés hein ! Enfin, je suis plutôt adjointe au shérif normalement, mais je fais quelques extras..!"

Il valait mieux que j'en ries non ? Lorsqu'il se présenta, son prénom me fit tilter. Il me disait vraiment quelque chose, et puis cet aura... Un ange, portant le nom de Frederik... Peut-être que cela allait me revenir, ou peut-être que je lui demanderais plus tard aussi ! Mimant une "révérence" maladroite et pas du tout d'époque, je me présenta à lui :

"Enchantée Frederik, moi c'est Luna ! Effectivement, je n'ai pas pu battre votre record, mais peut-être que notre autre ami réussira ! Allez, à vous ! Et vous ne pouvez pas refuser, il en va de l’ambiance de cette soirée ! Prenez ça comme... Un rite de passage !"

J'espérais vraiment motiver notre ami, mais seul sa réponse définira si mes à-priori sont vrais ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 13 Déc - 1:29, vous pouvez
Fondue dans la masse, j'observe les personnes qui m'entourent d'un regard perplexe : ne meurent-elles pas, comme moi, de soif ? Un bénévole s'approche et me tend les fléchettes ! Les observant un maigre instant, j'estime les mètres qui me séparent de la cible à deux ou trois, avant de me pencher légèrement et de viser.
Raté !
Raté !
BINGO !
Sourire amusé je m'en vais ramasser les quelques fléchettes tirées avant de les tendre au bénévole et de me diriger calmement vers la buvette. Une seule et unique boisson et retour à l'appartement en moto ! Encore faut-il que je retrouve mon casque...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Médecin légiste
Nombre de messages : 302
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 17 Déc - 11:42, vous pouvez
Ok, il était donc si impensable de ne pas faire comme les autres, de ne pas jouer à cette connerie ? Les voyant discuter avant de se rabattre sur moi comme devant faire un effort, je posais mon regard sur l'engin, envisageant une fois de plus l'absence de possibilité d'amusement sur ce truc. Mais j'avais la sainte impression que si je n'y allais pas, j'allais passer un moment des plus compliqué. Haussant donc les épaules, je soupirais en première réponse avant de reprendre.

« Si c'est obligé. »

Avec l'arrachement de la corne, il y avait nettement moins de monde, ce qui me permit d'y accéder assez rapidement. Pourquoi je faisais ça ? Je n'avais strictement rien à faire de leurs avis. Mais pourtant je me retrouvais rapidement dos sur l'animal mécanique qui ne tarda pas à rentrer en mouvement. Et oui, c'était compliqué, et passablement difficile de rester sur ça. Finissant par tomber, je relevais les yeux vers le compteur qui afficha un 17 qui ne me réjouit pas plus que ça. Les bénévoles semblèrent d'ailleurs rassuré de voir que je n'avais pas décroché de corne supplémentaire. Revenant vers le duo, je soufflais légèrement désabusé.

« C'est fait. »

Mais c'était stupide.


"let me killed myself"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 18 Déc - 15:37, vous pouvez
« Enchanté, Luna. »

Répondit-il avec un sourire amusé aux lèvres suite à la révérence un peu maladroite de la jeune femme. La blondinette encouragea à son tour l'autre humain grognon à défier le taureau mécanique, histoire de battre le record de l'ange. D'un air toujours aussi amusé, Frederik le regarda hausser les épaules. Le brun y allait, mais cela se voyait parfaitement qu'il ne mourait pas d'envie de le faire. Restait à savoir pendant combien de temps il allait réussir à s'accrocher à la bête mécanique.

Dix-sept secondes... Donc son record n'avait pas encore été battu ! L'ancien résistant ne put s'empêcher d'afficher un sourire en coin. Il était un mauvais perdant, mais surtout, il aimait gagner. Et cela ne se devait pas forcément qu'à sa nature angélique, d'ailleurs. Il avait toujours aimé gagner. Même s'il ne s'agissait de pas grand-chose au final. Le jeune homme revint alors auprès de Queysen et de Luna, d'un toujours aussi peu enthousiasmé.

« Allez, faîtes pas cette tête ! Dix-sept secondes, c'est pas mal du tout... Pas vrai, Luna ? »

Dit-il en adressant un clin d'œil taquin à la blondinette. Le Hollandais commençait à avoir soif ; il ne tarderait pas à aller boire quelque chose et à découvrir tout ce qu'il y avait à voir dans ce chapiteau.


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Bon, la Brute et le Réversien | Zone de jeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Bon, la Brute et la Truante
» Le Bon, la Brute, et les truands.
» Chaine de Jacque!! brute de forge
» Les chevaux, la brute et le truand [PV : Eidren]
» Un peu d'humour dans ce monde de brute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥