AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 The Rabbit Hole | closure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 9 Fév - 22:55, vous pouvez
Le bâtiment s'évacuait lentement tandis que des membres de l'Ordre prenaient les déclarations des personnes présentes à l'extérieur. Un centre psychologique avait été érigé dans une tente à quelques mètres seulement de la demeure, permettant à ceux qui le désiraient d'avoir un soutien bien mérité. Les rescapés du Manoir sortaient par la porte avant, prenant réellement conscience de ce qu'ils venaient de traverser.

Et il était évident que cela ne serait certainement pas le pire de ce qu'ils verraient à Réversa.

NOTE AUX JOUEURS :

Cet event durera deux semaines et n'aura aucun tour fixe, vous répondez si vous le souhaitez, comme vous le souhaitez !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Blerim D. Troshani
the Balkan wolf
Métier/Etudes : Aide-cuisinier au Roma's Restaurant
Nombre de messages : 5269
Opinions Politiques : Du moment qu'on lui fout la paix, il fera de même.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 10 Fév - 15:19, vous pouvez
Ses frères d'armes étaient enfin arrivés, histoire d'en finir avec ce cauchemar. Même protégé par la froideur de son angélisme et sa colère qui le réchauffait, James avait eu peur ce soir. Comme tout le monde, probablement. Ce crétin de R avait vraiment su jouer avec leurs nerfs, les manipuler comme des pantins. Une chose était sûre, Taylor allait tout faire pour découvrir qui se cachait derrière ces messages provocateurs, derrière cette voix déformée, terrifiante. Quelque chose lui disait que l'homme ou la femme qui se cachait derrière ne serait pas aussi intimidant en vrai. Mais quoi qu'il en soit, son objectif était de le faire payer pour tout ce qu'il avait fait. Oh que oui, ça prendrait le temps que cela prendrait, mais il le ferait. Ou plutôt, ils. L'Ordre, avec leurs moyens, avec la détermination de ses membres.

Mais pour l'instant, c'était trop tôt pour le faire. James alla donc aider ses collègues à guider les gens vers l'extérieur. Si ses compagnons d'infortune couverts de sang n'étaient pas dans un très bon état, les personnes que l'autre taré avait enfermées dans des cages étaient tout bonnement terrifiées. Depuis combien de temps R les avait-il enfermées dans ce putain de manoir ? Et où était cet enfoiré, au passage ? Les policiers de l'Ordre continuaient de fouiller le bâtiment, mais pour l'instant, rien. James soupira en posant son regard sur la porte du manoir. Il n'était peut-être pas traumatisé, ou du moins le pensait-il, mais le blond ne pourrait nier que cette soirée avait été vraiment dégueulasse.

« Enfin dehors... »


where are you now ~ These shallow waters, Never met what I needed. I'm letting go, A deeper dive. Eternal silence of the sea. I'm breathing. Alive. Where are you now ? Where are you now ? - © Sian


Eh oui, je mords hmf:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 10 Fév - 16:38, vous pouvez
J’ai vécu l’enfer une nouvelle fois. Cela m’a rappelé l’atmosphère d’Okinawa. L’angoisse constante d’avoir immigré clandestinement à Réversa. D’avoir tué et tué encore afin de protéger tout ce qu’il me restait afin de survivre dans la rue : une identité. Au final, le parcours m’a épuisé. Physiquement et psychiquement. Et je remercie R. pour cette leçon de vie. Je le remercie de nous avoir rappelé à quel point nous sommes tous vulnérables et cela, quel que soit notre race. A quel point nous sommes des êtres fragiles et qui, paradoxalement, se déchirent dans cette course infernale aux portes du pouvoir. Tout cela, au nom de la race. D’une idée extrémiste. Tout cela devient misérable. R. vient de questionner notre rôle dans le système réversien. Pourquoi vouloir incarner le rôle d’un empereur en bâtissant à la sueur du front un glorieux édifice alors qu’il est si facile de tuer son dieu, ses croyances, tout ce qui le constitue ? Il suffit d’une étincelle pour dégringoler le plus solide des palais. Il suffit d’une bombe au sein du QG de l’Ordre pour anéantir leur influence. Tel un monarque, il suffit de me tuer pour que mon règne s’achève. Il suffit de tellement peu de choses …

Ici, je suis le seul qui ne soit pas heureux de voir l’Ordre débarquer. Etant recouvert de sang, je rampe jusqu’à ma chemise déchirée. Au moment même où les portes sont ouvertes, je plaque les morceaux de lambeaux contre mon visage en simulant une blessure grave. Deux agents m’escortent jusqu’à la sortie tandis que je titube à l’aveugle auprès d’eux. Je suis surpris que James n’ait pas tenté quelque chose contre moi. Ce soir, ce n’est probablement pas moi son pire ennemi. Quelqu’un vient tout juste de prendre ma place dans sa liste noire. J’entends une sirène d’ambulance. Le tissu contre mes yeux, j’imagine que l’on va m’escorter. Je sens un infirmier qui vient à la rescousse en me parlant calmement, avançant des suggestions au sujet de mon état. Je sens ses mains baisser gentiment le tissu, mais je simule une terrible souffrance en crispant mes ongles contre le lambeau. Il décide donc de me laisser tranquille et de m’emmener à l’intérieur de l’ambulance car je représente pour eux un certain code d’urgence. En clair, ils doivent m’emmener immédiatement à l’hôpital le plus proche. Le véhicule démarre, m’éloignant de l’Ordre et de James. Après plusieurs kilomètres, je baisse le tissu à ce moment-là, dévisageant d’un regard froid les deux employés qui relèvent leur tête pour m’observer. Leurs regards remplis de stupeur dévisagent ma gueule pratiquement intacte, hormis la couche de sang qui s’est imprégné sur la quasi-totalité de ma chair. Ils me posent des questions. Je ne prends pas le temps de les écouter. Mon couteau de chasse est toujours coincé contre mon pantalon.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 20 Fév - 18:58, vous pouvez
Sa main enserra celle d'Eris et de Caleb tandis qu'elle s'extirpait hors du bâtiment, lâchant la première pour tourner sur elle-même en quête d'Elias. Si physiquement, elle ne s'en sortait pas trop mal, spécialement comparé à ceux qui étaient emmenés vers les équipes médicales, couverts de sang et de blessures en tout genre, son esprit était plus qu'égaré en cet instant. L'aristocrate finit par lâcher son ami, avant de leur souffler qu'elle revenait plus tard, ou qu'elle passerait pas le Descent Manor quelques heures plus tard afin de clarifier la situation.

Elle s'éloigna alors, cherchant parmi la foule, bousculant sans prendre garde.

" Elias?! ELIAS! "


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Elias Coverdale
❝ Stranger in a Strange Land ❞
Métier/Etudes : Traducteur et chroniqueur au Reversa's Paper
Nombre de messages : 1410
Opinions Politiques : Le camp "Foutez-moi la paix"
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 21 Fév - 23:47, vous pouvez
Enfin. Enfin ils s'échappaient de cet enfer. Enfin ils retrouvaient leur liberté, leur libre-arbitre. Enfin l'extérieur, l'air frais. Elias avait laissé les séquestrés aux soins des agents, bien plus aptes à les prendre en charge. Il les avait suivis vers la sortie, avait assuré aux ambulanciers qu'il n'avait rien quand ils s'étaient alarmés du sang qui le recouvrait. Ils voulaient malgré tout l'examiner et il n'avait pas pu échapper à un examen basique. A part qu'il avait réussi un exploit en se contrôlant, il n'y avait rien à noter. Il fallait dire que les murs emprisonnant avaient tout pour dissuader le loup. De plus, il ne pouvait pas se permettre un nouveau carnage, circonstances atténuantes ou pas. Il devait prouver que l'aide de Keith servait à quelque chose, qu'il n'était pas une menace. Selon lui, il venait de donner une preuve de premier choix.

Autour de lui, tous ceux qui avaient été pris au jeu se voyaient pris en charge selon leurs besoins. Lui n'avait besoin que de s'éloigner et de serrer sa fille dans ses bras. Et avant ça... Alors qu'il s'éloignait de l'ambulance, il entendit Edana avant de l'apercevoir. Aussitôt, il courut vers elle, l'observa à la recherche de blessures.

"Ça va ? Tu n'as rien ?"

Rapidement, il la prit dans ses bras, la serra contre lui, l'embrassa sur le crâne.


Some kind of monster This is the moment that needs to breathe. These are the screams that pierce your skin. This is the voice of silence no more. This is the test of flesh and soul. This is the feel that's not safe.
❝This is the face that you hide from.❞


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 23 Fév - 22:50, vous pouvez
Son regard se posa sur un Lyle ensanglanté, qui arrivait dans sa direction et lui adressait un signe de tête bref, auquel elle répondit de la même manière, avant de sortir de son champ de vision. Un sourire brave se planta sur son visage tandis qu'Elias la rejoignait et l'observait sous toutes les coutures pour voir si une quelconque blessure pouvait se cacher sur elle. Les larmes lui montèrent aussi vite aux yeux tandis qu'elle voyait le sang dont il était constellé. L'aristocrate ne rechigna même pas quand il l'attira contre lui, enserrant ses mains dans son dos avec une force insoupçonnée. Les larmes roulèrent, à l'abri des regards, tandis qu'elle restait engoncée dans l'odeur métallique du sang.

" Ça va, ça va. Je veux juste rentrer. "

La télépathe voulait juste s'effondrer, se rouler en boule et tout faire pour oublier cette soirée. Mais dans l'instant, elle était juste incapable de s'extirper de ce sentiment de sécurité que lui offrait Elias.


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Elias Coverdale
❝ Stranger in a Strange Land ❞
Métier/Etudes : Traducteur et chroniqueur au Reversa's Paper
Nombre de messages : 1410
Opinions Politiques : Le camp "Foutez-moi la paix"
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 5 Mar - 16:20, vous pouvez
Rares étaient les occasions où il avait vu Edana dans cet état. Cela signifiait que l'épreuve lui avait été particulièrement difficile. Elias se souvenait de sa panique lors du tollé provoqué par des coups de feu, lors du cinéma prométhéen. Elle était devenue une enfant vulnérable. Encore une fois, il voyait cette image d'elle. Il ne la supportait pas. Elle se lova un peu plus contre lui, il resserra ses bras autour d'elle, tel un bouclier la protégeant du monde. Au moins, elle n'avait aucune blessure physique. Le lycan se maudissait de ne pas l'avoir rejointe afin de rester auprès d'elle. Maintenant, il pouvait l'éloigner de cette horreur.

"C'est ce qu'on va faire. Viens, on s'en va."

S'écartant légèrement, il conserva cependant un bras autour des épaules de la jeune femme. Avant de l'entraîner, il posa une main sur le visage d'Edana et essuya du pouce ses larmes et souffla doucement :

"C'est fini, ma puce."



Some kind of monster This is the moment that needs to breathe. These are the screams that pierce your skin. This is the voice of silence no more. This is the test of flesh and soul. This is the feel that's not safe.
❝This is the face that you hide from.❞


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 7 Mar - 13:26, vous pouvez
Elle hôcha la tête contre la poitrine du lycan avant de laisser échapper un rire sans joie et de le regardait tandis qu'il la décolllait tout en essayant ses larmes.

" Oui. Tu as besoin d'une douche."

La télépathe se laissa aller à l'étreinte et suivit le mouvement, affichant une grimace à la remarque de son oncle adoptif.

" Non. Ce n'était que le début..."

Et quel début...


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 13 Mar - 17:05, vous pouvez
EVENT TERMINE!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

The Rabbit Hole | closure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'Amour brille au Rabbit Hole ? :D
» Black Hole RPG
» Black Hole, mais d'où vient-il? [Shikaku]
» White Rabbit - Les délires psychédéliques d'Alice
» The he!Alice and the blond rabbit~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥