AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Jon Wolfe - Œil pour œil, dent pour dent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Jon Wolfe
❝ ❞
Métier/Etudes : Lieutenant de l'Ordre
Nombre de messages : 65
Opinions Politiques : Celui des Anges !
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 21 Avr - 22:04, vous pouvez


Jon Wolfe
Avec entêtement, je poursuivais mon forage vers le noyau de feu que je croyais sentir, comme un volcan, sous le rocher de mon silence.


imagepv
Race: Ange
Âge: 30 ans
Date de naissance: 05 / 11 / 1986
Métier:Responsable d'une unité de l'Ordre.
Don: Ses paroles semblent bien plus douces qu'elles ne le sont en réalité. Jon arrivera à faire passer n'importe quoi pour meilleur qu'il ne l'est.
Camp: Les Anges ont été créés pour un but en lequel je crois avec ferveur, et la prison n'y a rien changé.

Préjugés:
Vampires et Lycans : de la vermine de Nocturnes, planqués dans la nuit comme des prédateurs sournois pour essayer de nous faire tomber. Si seulement ils venaient déclarer leurs intentions au grand jour. Je ne crois pas en leur prétendue volonté de se faire une place parmi nous, leur mystère semble voiler leur vraie nature, et trop se laissent séduire. Mais je ne suis pas dupe. Je veux dire… Ils se nourrissent des Hommes, bordel de merde !

Elfes : Je ne comprends pas bien leur utilité pour Reversa, mais force est de reconnaître qu'ils ne font de mal à personne. En règle générale. Tant qu'ils ne me traînent pas dans les pattes, autant les laisser vivre leur vie, non ?

Spectres :
Ahaha, ces bons spectres ! Ne répétez ça à personne, mais qui les considère vraiment comment des citoyens à part entière ? Je veux dire, il y a des exceptions, c'est sur, comme partout. Mais ils ont été créés pour nous servir. Pour servir un projet sociétal dont ils sont les instruments de la seule évolution qui pourra amener la paix et la sérénité. Au moins sont-ils du bon côté, et je ne suis pas assez stupide pour cracher sur ce qui se trouve plus bas que moi dans l'échelle hiérarchique. Les belles paroles, encore, toujours…

Humains : Je ressens une espèce de… compassion ? Pour eux. Reversa a pris une drôle de tournure, et je me demande bien comment j'accepterai tout ça si je n'avais pas été transformé. Sans doute mal. Très mal. Cela dit, je ne suis pas un Ange pour rien, et même si je n'irai pas jusqu'à dire que je me sens asservi… Enfin, c'est pour les Humains que nous faisons ça, quelque part, car nous, Anges, n'avons pas vraiment besoin de nous défendre.

Opinions:
Avalon et Deux en Âme : pas de vraie opinion à leur sujet ; ils jouent un rôle stabilisateur dans la société et sont une écoute pour ceux qui en ont besoin. Je ne suis pas convaincu que cette approche pacificatrice soit une vraie solution, mais ils sont utiles à Reversa. Il faudrait être aveugle pour le nier.

Gaïa : Sans avis, je ne me sens pas concerné et à vrai dire, je ne sais même pas exactement ce qu'ils font. Un truc avec les Elfes et la forêt, c'est ça ?

Mithra : Vaste blague, et encore, je fais un effort pour rester poli. Ils croient vraiment que leur farce va durer longtemps ? Proie et prédateur ne cohabitent pas, jamais, il faut être naïf pour ne pas en avoir conscience. Et ne me répétez pas que les hommes ne sont pas des animaux et peuvent se comporter différemment, si c'était vrai, on n'aurait pas eu à créer les Anges. Cette association, c'est un pansement sur une hémorragie de la carotide : tôt ou tard, il y aura du sang partout.

Le Conseil : Ça le ferait pas de dire du mal de son supérieur, hein ? Non, blague à part, si je ne suis pas entièrement favorable au Conseil, leur gestion de la ville n'est pas si mauvaise. Le fait qu'ils aient demandé conseil aux Anges prouve qu'ils regardent dans la bonne direction pour guider Reversa vers un futur brillant.

Leviathan : Vous avez voulu nous voler dans les plumes ? Vous allez le payer. Au centuple. Pour chaque journée que j'ai passé dans cette prison insalubre et dégoûtante, à observer le plafond en me morfondant de sentir au dehors Reversa tomber dans une léthargie mensongère, je vous ferai passer une année de regrets et de souffrances. Vous êtes la lie de notre société.

Prometheus : Bon, certes, leurs méthodes ont parfois été un peu extrêmes. Maiiis il faut avouer que ces Humains ont une sacrée flamme, et je ne peux qu'être sympathique à leur égard. Est-ce que je fermerais les yeux si j'en croisais un, lors d'une patrouille, la nuit prochaine ? Hmm. Prometheus a été démantelé, enfin, comment aurais-je pu soupçonner ce brave homme en pleine promenade nocturne ?

Ancien Poste: Milicien au service du Gouvernement Angélique, si ce passé est chronologiquement révolu, il n'en garde pas moins une certaine forme de vérité.





caractère
Il est toujours difficile de se décrire avec objectivité, mais je vais essayer de faire de mon mieux. Je suis un homme direct, et qui ne perd pas de vue ses objectifs. Clairement, ce trait de caractère n'est pas pour plaire à tout le monde ; j'ai beau en avoir conscience, ça ne m'inquiète pas beaucoup. En revanche, cela me rend un peu manipulateur, car j'ai beau être volontaire, ça ne signifie pas que je me complais dans la confrontation. Une discussion douce et diplomatique, pour brosser son interlocuteur dans le sens du poil est bien souvent plus productive qu'un véritable combat de chiens. J'ai toujours été comme cela, même avant ma transformation, j'imagine donc que ce n'est pas pour rien si ce trait naturel de ma personnalité s'est transformé en une capacité bien au-delà des mots. Cependant, je ne suis pas doté d'une grande patience, et je ne rechigne pas à employer la méthode forte quand la douce n'a pas fonctionné – après tout, je suis membre de l'Ordre, pas psychologue – et la violence ne me fait plus ciller depuis longtemps. Bien sur, je n'ai pas toujours été comme cela, et je garde quelques souvenirs franchement déplaisants de mon adolescence à Reversa et des troubles qui ont marqué son histoire. Disons plutôt que j'ai appris à me blinder pour que tout cela ne m'atteigne pas, et malheureusement, cela a aussi affecté ma capacité à nouer des liens sociaux. Non pas que j'en sois incapable, j'ai des amis et je n'ai rien d'un sociopathe, mais j'ai plus tendance à considérer ce que mon entourage pourrait m'apporter plutôt qu'une relation désintéressée. C'est peut-être aussi un biais de mon rôle chez les Anges ; et j'ai plutôt tendance à le voir comme un défaut. Après tout, se traîner une réputation d'enjôleur-sans cœur n'a rien de très gratifiant, même si ce n'est pas entièrement faux. Au quotidien, je fais néanmoins de mon mieux pour paraître souriant et agréable à vivre, car globalement, j'apprécie assez mon quotidien en ville, bien que j'aie quelques problèmes fondamentaux avec des directives passées. Je préfère préparer mes vengeances avec soin, et dans l'ombre plutôt que m'engager comme révolutionnaire ; les réformes trop directes et trop visibles n'ont guère été fructueuses – et cela confirme ma conviction que la méthode brutale n'est pas la meilleure. Ainsi, je sais paraître comme un disciple de l'Ordre modèle et respectueux, conscient de ses erreurs passées… jusqu'à ce que la roue tourne. .


c'est l'histoire qui nous fait
Reversa, ma belle Reversa. Je me suis toujours demandé si c'était un sentiment universel que de s'attacher à sa vie natale comme à la prunelle de ses yeux, ou si cette émotion inexpliquée n'était réservé qu'à une poignée de privilégiés. Pour une raison que je ne m'explique pas vraiment, je me sens attaché à cette ville, comme si elle faisait partie de moi. Ses toits sont mes yeux, ses clubs sont les battements de mon cœur, ses rues, les veines dans lesquelles court mon sang aussi vite que les passants. Bien sur, ado, quand j'ai commencé à courir à sa découverte pour me découvrir moi, je la trouvais un peu pourrie. Drôles de rumeurs, drôles de gens, dangers, limites, secrets. Ça me rendait fou, mais peut-être bien fou d'amour. Elle m'a donné une bonne excuse pour faire le mur et devenir un adolescent rebelle, pour tester les règles et décider pour moi-même celle par lesquelles je voulais bien me laisser endoctriner. Dans quel moule j'avais envie de rentrer. C'est cette même et exacte raison pour laquelle je n'ai pas hésité à devenir un Ange. Reversa c'est ma famille, et qui aimerait voir sa famille frémir dans la nuit, un regard anxieux jeté par dessus une épaule, parce que le bus était en retard et que le soleil s'est déjà couché, refusant d'accompagner les derniers quatre cents mètres de marche jusqu'au salon chaleureux où il ne vous arrivera rien ? Je suis né ici, et je n'ai jamais ignoré l'existence des créatures qui hantaient la ville, chaque nuit. Difficile de passer à côté quand votre propre mère est l'opposée d'un Vampire, un peu bellâtre et souriant, pas dangereux pour nous mais sans doute pour d'autres. Un. Vampire. J'avais envie de l'aimer comme j'aimais ma propre mère, qui semblait toujours plus souriante quand il se tenait dans l'embrasure de la porte, affichant un sourire à désarçonner la voisine, pourtant mégère sans humour. J'avais envie de l'aimer comme j'aimais ma ville, car il en faisait partie, n'est-ce pas ? Si je suis moi-même Réversien, et par conséquent, Réversa, n'est-il pas lui aussi, un peu une partie de moi ? J'ai fait ce que je pouvais, au travers des tumultes de l'adolescence, comprenant au fil des années que sa présence était indispensable au bien-être de ma mère, surtout après le départ abrupt et toujours inexpliqué de mon père. J'ai réussi à me convaincre que leur présence n'était pas tellement un mal, qu'ils étaient juste des habitants un peu différents, et qu'un rythme de vie sain pouvait nous prémunir du mal. Il suffisait simplement que chacun reste à sa place, et tout irait bien. C'est pour ça que j'ai accepté de devenir un Ange, et maintenant, de rejoindre l'Ordre. Je crois avec optimisme qu'une société bien rangée, consciente de ses défauts, et volontaire d'évoluer vers la perfection peut nous assurer à tous, un avenir brillant.



Vous y avez cru, hein ? Vraiment, ce don, c'est la meilleure partie de ma transformation, et à chaque fois que je sers ce même discours à quiconque me demande pourquoi j'ai accepté de laisser derrière moi ma nature d'humain, je suis un peu plus exalté de voir à quel point ces âneries font mouche. Bon, la plupart des gens sont crédules et préfèrent une belle histoire au classique roman de l'adolescent un peu tortueux et rebelle, cela facilite probablement mon affaire.
Tout n'est pas mensonge, non plus. Je suis né il y a trente ans, ici, à Réversa, et je ne l'ai jamais vraiment quittée. Même pour mes études d'économie, qui allaient me condamner à passer ici le restant de ma vie ; car cette ville est trop secrète pour qu'y faire des études soit gratifiant nulle part ailleurs. Je savais que si je voulais valoriser mes expériences et me faire une place dans la société, il me faudrait rester ici ou partir le plus tôt possible, mais – ne le répétez pas – j'ai rechigné à quitter mes proches. Je savais ma mère rendue fragile par son lien explosif avec son opposé, mon père avait disparu sans nous laisser la possibilité de remonter ses traces et puis j'étais tombé amoureux d'une demoiselle douce et adorable. Enfin, c'est comme ça que j'interprétais mes sentiments à l'époque, car à présent, je ne suis pas sure de l'avoir vraiment aimée, malgré une relation qui aura duré plusieurs années. Je ne sais pas ce qui a motivé notre lien à cette époque, ou si c'est mon état d'Ange qui a changé mon point de vue, mais je suis convaincu que si j'en avais été amoureux, je ne l'aurais pas quittée dès qu'on m'a tendu la promesse d'une échappatoire. Ou plutôt, un moyen de mettre en œuvre mes motivations.

J'aime vraiment Reversa, bien que je pense sincèrement qu'elle soit un recueil de racailles en tous genres ; mais c'est peut-être ça qui fait son charme. Cependant, je n'ai pas accepté de devenir un Ange pour ces raisons altruistes. J'ai toujours détesté ces foutus Nocturnes, pour la simple raison qu'ils ne nous ont jamais permis de vivre notre vie entièrement comme nous le souhaitions. Ado, et même jeune adulte, je ne voulais rien d'autre que parcourir la ville de nuit, peut-être me frotter à un gang ou taguer un bâtiment public et fuir au nez et à la barbe de la police. Je voulais dégager de ma vie de famille foireuse avec un père trop absent et une mère déprimée, mais ça ne voulait pas dire que j'avais envie de me traîner une course poursuite avec un lycan. Rebelle, mais pas complètement suicidaire. De toute façon, comme l'opposé de ma mère s'était fait un devoir de me tenir à l'œil à chaque fois que je sortais, pour éviter que je ne fasse le mur ou traîne dans des endroits mal famés, mes espoirs d'expériences se sont retrouvés réduits à néant. Tout ça pour développer un dégoût irascible des Nocturnes. Je suis un peu rancunier.

Néanmoins, cela m'a profondément fait prendre conscience de l'insécurité et la prison dans lesquels vivaient les Réversiens. Même sans le vouloir, Vampire et Lycans limitaient notre vie, généraient crainte et rébellion, entraînant évidemment encore plus d'insécurité alors que certains Humains prenaient de plus en plus de risques pour reconquérir la vie à laquelle ils pensaient avoir droit. J'étais indécis, car sans vouloir devenir violent, je ne pouvais m'empêcher de prendre position. Rien, rien ne m'avait jamais donné de raisons de croire que d'autres races seraient bénéfiques pour notre société. Après tout, Réversa n'était qu'une éprouvette scientifique, une expérience qui avait mal tourné. Jusqu'à ce qu'on me propose de devenir un Ange.

Je n'ai jamais vraiment été altruiste, alors la dénomination, toute chargée de connotation, me fait doucement rire. Cependant, j'aime me voir comme un gardien de la ville, un œil utile sur ses rues, une main de la loi menaçante pour les prédateurs. J'ai complètement adhéré au projet le soir où j'ai été abordé, devant la banque où je venais d'être embauché. À l'université, j'avais trop souvent haussé la voix pour signifier mon envie de faire quelque chose, jappant ma frustration d'être si démuni. Il a suffit qu'on me promette de me donner les moyens d'être utile pour que je signe ; je ne savais encore rien de ce que j'allais endurer. La transformation m'a coûté des semaines de douleurs et de questionnements, mon ancien moi également, d'après ce que disent mes proches. Certains ne me reconnaissent pas, d'autres ne m'approchent plus, mais j'ai pu faire le tri entre mes vrais amis. James, par exemple, qui a choisi le même chemin que moi alors que nous ne nous étions pas concertés. N'est-ce pas là une preuve qu'il existe des âmes sœurs ? Non, je blague bien sur, la coïncidence m'a beaucoup fait rire à l'époque, bien que je m'en réjouisse. Il est plus facile d'être un milicien hors-pair quand vous travaillez main dans la main avec un meilleur ami hors pair.

Cependant, contrairement à ce que l'opinion publique semble penser, la vie d'un Ange n'est pas pavée de douceur. Nos opposants sont partout, et nombreux sont ceux qui refusent de voir la volonté en face et d'admettre que Reversa avait besoin de nous. La Résistance m'a ainsi fait passer quelques sales quarts d'heures, surtout depuis la chute du gouvernement angélique, mais on ne me prendra jamais à reconnaître une quelconque vérité dans leur fanatisme. Vous ne trouvez pas qu'il faut être dérangé pour ouvrir un Centre d'Aide à l'Humanisation et y envoyer des Anges ? J'ai été humain, merci, je me souviens très bien de ce que c'était. Et ce n'est vraiment pas un état auquel j'ai envie de retourner : inutile, faible, démuni. Quel cadeau de la nature. Devenir un Ange a été le tournant de ma vie, l'ouverture d'un nouveau livre, reléguant les vingt-cinq premières années de ma vie au rang de préquelle. Je suis né le jour où on m'a offert ce qui avait semblé toujours me manquer.

Bien sur, ça n'a pas été facile tout le temps, ni pour tout le monde. J'y ai perdu ma petite amie, mais j'ai réalisé que je perdais bien trop de temps à jouer de mon influence sur elle et qu'au fond, elle ne m'avait jamais vraiment été utile. Je regrette qu'elle ait été tuée cependant, car même si elle n'était pas une flèche, elle ne méritait pas de se faire trucider par Leviathan et j'obtiendrai réparation pour elle. Pour mon emprisonnement aussi, cette sanction stupide balancée dans la masse est pour moi la preuve ultime qu'ils ne sont rien d'autre que des fanatiques sans foi, ni loi, prêt à sacrifier tout un chacun pour atteindre des buts qui ne doivent pas vraiment être clairs, de toute façon. Qu'ont-ils apporté à Réversa ? Rien. Vraiment, même si je reconnais être entièrement subjectif à leur égard, même si je me fais violence, c'est ma seule réponse. Par contre, ils nous ont beaucoup fait perdre. Je vous ai déjà dit que j'étais rancunier ?

Pour moi, les choses sont simples, les Anges sont les seuls à détenir la solution qui amènera la sérénité sur la ville. Et même si j'admets que nos méthodes ont été un peu extrêmes lors de notre gouvernance, on ne peut pas vraiment dire que la situation se soit améliorée depuis que nous sommes tombés. La guerre n'est plus ouverte, mais quiconque ne se voile pas la face peut aisément voir qu'elle brûle toujours, guérilla underground, plus pernicieuse, mais toujours mortelle. La prison ne m'a pas fait changer d'avis, ni même les nombreux passages à tabac qui l'ont précédée – j'en ai gardé une liste de noms incroyable, gravée devant mes yeux, durant des mois à observer un mur gris… – et je reste convaincu des choix que j'ai posé, il y a cinq ans. La seule différence, c'est qu'en grandissant, j'ai un peu plus appris à fermer ma gueule et à choisir mes mots – enfin, je dis en grandissant, mais ma transformation y est bien sur pour quelque chose – et à jouer le jeu des puissants. Être milicien était certes très satisfaisant d'un point de vue quotidien, mais ce n'était pas une solution pour le long terme.

Toutes ces expériences m'ont néanmoins été très bénéfique. Bien qu'il m'en cuise de le reconnaître, devenir un Ange m'a rendu arrogant, et l'arrogance aveugle. J'imagine que c'est une des causes de la chute du gouvernement angélique : nous avons été trop boursouflés de notre supériorité, trop convaincus par nos vérités. Réversa est un repaire de racailles, pas un peuple d'innocent attendant la bonne parole. Il nous faut jouer de notre supériorité pour arriver à nos fins, et non pas attendre de tous qu'il nous la reconnaisse. Ainsi, de milicien, je suis devenu intrigant ; qui avait vu venir ce coup de poker magistral chez le ministre de l'Intérieur ? Personne, bien sur, et c'est ça qui le rend magistral. Pour mon plus grand plaisir, j'ai découvert que l'intrigue était bien plus satisfaisante que l'action pure et dure. Bien que j'en avais déjà eu un avant-goût durant la période de transition suivant la chute du gouvernement angélique, lors des rencontres clandestines organisées par Lilith pour maintenir la milice dans les sarting-blocks, je découvrais la décharge d'adrénaline causée par un bon scandale. Le Conseil, déboussolé et déséquilibré n'avait plus d'autres choix que de se rallier aux conseils des Anges.

Satisfaisant, certes, mais ce n'était qu'un commencement.


Test Rp
« Et la porte s'est refermée dans un claquement sourd, qui a longtemps résonné dans le couloir. Les trois tours de serrure ont rajouté à cette mélodie discordante, et me sont longtemps resté en tête, alors que j'observais mon nouvel environnement pendant plusieurs minutes, immobile et indécis. J'avais l'impression d'être seul dans cette aile parce que, vois-tu, je n'avais rien entendu pendant mon trajet jusqu'à ma cellule. Seuls les pas lourds et légèrement boitillants du gardien qui marchait à mes côtés. Il n'était pas très grand, costaud certes, mais court sur pattes et malhabile. J'étais certain que j'aurais pu me le mettre dans la poche si j'avais voulu essayer ; mais je ne l'ai pas fait. Je ne sais pas vraiment pourquoi, d'ailleurs, si ce n'est par fierté. Je ne voulais pas adresser la parole à un pion de ce système surfait et menteur qui venait de mettre à bas notre construction idéale. Bien sur, le gouvernement angélique était encore imparfait, tu te souviens sur quoi il a été déployé ? Tant de cendres, de risques, de guérillas et de peur ? Personne n'aurait pu redresser la situation, si ce n'est nous. Mais il fallait du temps, bien sur, et des sacrifices. On ne fait jamais d'omelettes sans casser d’œufs, et bien que j'aie ces proverbes en horreur, il faut bien avouer qu'ils comportent tous leur part de vérité. »

Agacé, je repose sèchement mon verre sur la table, sans me soucier des quelques gouttes de rhum qui viennent tâcher le chêne ciré. Je ferme les yeux et me masse les tempes, refusant ostensiblement d'accorder un regard à l'Ange qui se tient en face de moi, silencieuse. Je ne parviens pas à savoir si c'est son moyen d'arborer une empathie discrète, ou une condescendance flagrante. Ma voix est plus basse quand je reprends la parole.

« Je crois que j'aurais mieux toléré ce séjour si au moins, j'avais été puni pour une soi-disant faute. Non pas parce que j'aurais considéré l'avoir mérité, mais parce que j'aurais au moins eu l'impression de faire quelque chose. J'ai été trop hésitant, trop au service sous le gouvernement et c'est précisément pour cette raison que j'ai accepté d'être transformé. Cesser d'être une victime, de jeter un œil par dessus mon épaule à chaque fois que je sortais la nuit. Tu sais que les Anges sont arrivés à Reversa le jour de mon anniversaire ? C'est con, mais j'y ai vu un signe. La solution providentielle à toute cette crasse fielleuse qui traînait dans nos rues. Les Nocturnes nous ont montré qu'ils étaient des prédateurs, des vrais. Tu as déjà vu un lion se mettre à manger de l'herbe parce que la population de gazelle diminuait ? Bien sur que non, l'espèce s'éteindra avant qu'ils ne se posent la question. Et peu importe ce qu'en pense Mithra, je suis certain qu'ils ne se contenteront jamais d'une banque de sang. Un temps peut-être, mais l'exaltation de la chasse finira par leur manquer et là, là, ils réaliseront leurs erreurs. »

Je rouvre les yeux, conscient d'être plus virulent que ce dont j'ai l'habitude. La journée m'a épuisé, et il m'arrive de ne plus supporter le voile d'impartialité duquel je prétends me draper. Je ne me suis pas révolté contre l'obligation de fréquenter le C.A.H pour rien, et la prison m'a avant tout fait prendre conscience de l'ardeur de mes convictions. Les méthodes doivent changer, être à la fois plus brutales et plus insidieuses. Nous devons tous jouer le même jeu, mais le problème avec les Anges, c'est qu'ils sont tous bons au paraître. Je ne sais même pas si je peux faire vraiment confiance à mon interlocutrice. Je me tourne alors vers elle, la ligne de ses lèvres semble trembler dans l'effort de ne pas arborer un sourire.

« Tu as conscience des problèmes que pourrait t'attirer une telle rhétorique ? »

Cette fois, c'est à mon tour de sourire et je porte le rhum à mes lèvres, savourant un instant l'amertume de l'alcool, sans la lâcher du regard.

« Des problèmes ? Non. Je suis un membre de l'Ordre exemplaire, je suis rentré dans les rangs depuis mon séjour en prison. La réflexion entre quatre murs a été… salvatrice. Comme je te le disais tout à l'heure, je ne rêve que d'un monde où l'on n'a pas à craindre d'être une victime. De qui que ce soit. Qui me croirait une menace ? J'ai toujours œuvré avec altruisme pour le bien de ma communauté, de ma ville, et de ses habitants. Jamais pour mes propres intérêts. Allons bon, je ne vois même pas de quelle rhétorique tu veux parler. Je ne suis, après tout, rien qu'un Ange. »

La douceur revenue de mon ton semble soudainement la laisser perplexe, perturbée peut-être par mon aplomb délicat, si contrasté avec l'agacement prétendu jusqu'à alors. En fait, j'étais bel et bien agacé, mais elle n'a pas besoin de le savoir. Elle ne me connaît pas encore assez pour comprendre. L'esprit humain semble ainsi fait qu'il préfère toujours se souvenir de la douceur, des belles paroles et des promesses. La violence se laisse volontiers effacer, car il n'y a pas de problèmes, n'est-ce pas ? Heureusement pour moi, ce n'est pas des problèmes que l'on se venge.


Derrière le personnage
Votre pseudo et âge: Uneraell, 23 ans
Depuis combien de temps faites-vous du rp?: 12 ans
Comment avez-vous connu le forum?: Par PRD !
Votre impression sur le forum: Joli, agréable à parcourir, très bien organisé et très bien référencé. Par contre, il y a des coquilles régulières dans les posts de référence, c'est un peu dommage.
Votre avatar: Ben Barnes
Son copyright: Everdeen
Fréquence de connexion: 7j/7, normalement.
Désirez vous un parrain ou une marraine?: Je veux bien oui :3

       



Dernière édition par Jon Wolfe le Lun 9 Mai - 17:47, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 21 Avr - 22:25, vous pouvez
Oh un ange ** Bienvenuuuuue love

Courage pour la fiche SP



...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Blerim D. Troshani
the Balkan wolf
Métier/Etudes : Aide-cuisinier au Roma's Restaurant
Nombre de messages : 5269
Opinions Politiques : Du moment qu'on lui fout la paix, il fera de même.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 21 Avr - 23:30, vous pouvez
Bienvenue parmi nous, Jon ! potté Très bon choix de pv ^^

Hâte de développer notre lien en rp, cher milicien ! mrgreen En attendant, bon courage pour la rédaction de ta fiche SP


where are you now ~ These shallow waters, Never met what I needed. I'm letting go, A deeper dive. Eternal silence of the sea. I'm breathing. Alive. Where are you now ? Where are you now ? - © Sian


Eh oui, je mords hmf:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 22 Avr - 8:51, vous pouvez
Bienvenue !
Si besoin d'aide n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Perséphone L. Carlton
Slaying the Dreamer
Métier/Etudes : Lieutenant de l'Ordre | Agent de sécurité au Howling casino à temps partiel
Nombre de messages : 8889
Opinions Politiques : L'ordre, alors gare aux mécréants!
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 22 Avr - 12:54, vous pouvez
Bienvenue officiellement potté

Pour les coquilles, c'est dommage en effet, on fera une relecture quand on le pourra... Et si tu en vois une grosse, tu peux toujours me l'envoyer, que je la corrige rapidement (si tu veux bien, si tu as le temps tout ça, évidemment)^^

Bonne rédaction de fichette, au plaisir de te lire pompom


AVIS AUX PARRAINS : on a une demande de parrainage, une !


Lost count of the wars You lost count of the score, returned to the trenches each time to fight more. Thought you escaped your nightmare - your curse - to find you were waking from one to a worse. Your living hell, it's right here on Earth.
❝It's night here on Earth❞

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 22 Avr - 15:25, vous pouvez
Bienvenue à toi pitit ange! o/

Et bon courage pour ta fiche! o/


halloward
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 22 Avr - 20:57, vous pouvez
Bienvenue officiellement Jojo *_*

Comme l'ont dit les autres, si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas! ♥

Courage pour la rédaction ! :coeeur:

Bienvenue


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Jon Wolfe
❝ ❞
Métier/Etudes : Lieutenant de l'Ordre
Nombre de messages : 65
Opinions Politiques : Celui des Anges !
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 23 Avr - 10:18, vous pouvez
Merci à tous pour votre accueil ! Very Happy

J'ai rajouté un peu de consistance dans cette fiche :3
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Serveur à la Taverne du Pèlerin
Nombre de messages : 432
Opinions Politiques : Leviathan
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 23 Avr - 15:43, vous pouvez
*Prépare une bombe*

Bienvenue huhuhuhue
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Resa Sharpe
❝ a small, safe place in a troubling world ❞
Métier/Etudes : Consultante en psychiatrie
Nombre de messages : 5470
Opinions Politiques : Prométheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 24 Avr - 12:46, vous pouvez
Bienvenu parmi nous Jon !
Bon courage pour le reste de ta fiche Smile


« You learned to run from what you feel, and that's why you have nightmares. To deny is to invite madness. To accept is to control. » ― Megan Chance © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Jon Wolfe
❝ ❞
Métier/Etudes : Lieutenant de l'Ordre
Nombre de messages : 65
Opinions Politiques : Celui des Anges !
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 29 Avr - 10:01, vous pouvez
Merci à vous deux !

Ajout des préjugés et opinions, désolée que cette fiche prenne si longtemps a être rédigée ><.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 29 Avr - 19:42, vous pouvez
Aucun souci Jon, on était prévenu donc y'a vraiment pas de problème! Prends ton temps surtout! :coeeur:


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Vétérinaire
Nombre de messages : 611
Opinions Politiques : Leviathan
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 30 Avr - 10:21, vous pouvez
Bienvenu à toi Jon ! Hâte de voir ce que va donner cette fiche Smile
Bon courage pour la rédaction !



The world will look up and shout
Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée : car chacun pense en être bien pourvu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Resa Sharpe
❝ a small, safe place in a troubling world ❞
Métier/Etudes : Consultante en psychiatrie
Nombre de messages : 5470
Opinions Politiques : Prométheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 2 Mai - 11:26, vous pouvez
J'ai vu que tu cherchais un parrain. Si tu veux de moi … Very Happy


« You learned to run from what you feel, and that's why you have nightmares. To deny is to invite madness. To accept is to control. » ― Megan Chance © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Jon Wolfe
❝ ❞
Métier/Etudes : Lieutenant de l'Ordre
Nombre de messages : 65
Opinions Politiques : Celui des Anges !
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 2 Mai - 13:56, vous pouvez
Avec grand plaisir Resa, merci Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Jon Wolfe
❝ ❞
Métier/Etudes : Lieutenant de l'Ordre
Nombre de messages : 65
Opinions Politiques : Celui des Anges !
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 9 Mai - 17:49, vous pouvez
Fiche terminée !
Perséphone > J'espère que ma vision correspond bien à ce que tu avais imaginé pour le personnage, si quoi que ce soit te chiffonne, je modifierai bien entendu sans aucun problème ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 10 Mai - 9:09, vous pouvez
On passe au plus vite Jon! =D


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10721
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 12 Mai - 23:46, vous pouvez
J'ai le plaisir de te valider Jon! *_*

C'est agréable de voir comme tu as bien développé le perso'! *_* Il n'y a vraiment rien à dire! Du coup je te laisse les instructions juste en-dessous et les portes du Paradis te seront grandes ouvertes! =D

Avant toute chose, viens te référencer afin que l'on t'ajoute aux différentes listes, ça pourrait t'aider à trouver des liens! Si tu es concerné, pense également à recenser ton don afin de le réserver. N'oublie pas d'ouvrir ta demande d'opposé, ta fiche de liens, ainsi que de tenir ta liste de rps à jour (on sait bien que c'est compliqué ça par contre), et d'ouvrir ta ligne téléphonique (non obligatoire) où tu pourras recevoir tes messages de Raven. Une fois que cela sera fait, n'hésite pas à passer dans le sujet de la roue tourne, où tu pourras recevoir un rp aléatoire avec les membres précédemment (ou ensuite) inscrits. Tu as également la possibilité de demander un rp dans ce sujet, où quelqu'un de fort sympathique te répondra (sinon on sort le fouet). Au niveau des relations, tu as l'occasion de passer des recherches par ici, si tu n'as pas envie de créer de scenar', ou que tu ne vois personne pour celui-ci, quelqu'un pourra donc venir se proposer!

Le staff est à ta disposition en cas de besoin =)

Et le mot final: Amuse-toi bien surtout, c'est le plus important *_*


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Jon Wolfe
❝ ❞
Métier/Etudes : Lieutenant de l'Ordre
Nombre de messages : 65
Opinions Politiques : Celui des Anges !
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 13 Mai - 7:56, vous pouvez
Ouiiiii ! Merci *_* !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Jon Wolfe - Œil pour œil, dent pour dent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oeil pour oeil, dent pour dent. ? Allya
» Juste pour rire
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Aline c'est pour toi, rien que pour toi.
» Raphaël Farès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: From The Beginning :: Face Your Demons :: Fiches validées-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥