AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Fais-le vite, et bien... Je ne serai plus faible... [PV Lawrence O. Pennyworth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 4 Juil - 12:18, vous pouvez


Le 02 octobre 2016

Lorsqu’Arwenn ouvrit ses volets, le soleil était bien haut dans le ciel. C’était donc une de ces belles journées d’été, comme on en avait rarement. Comme si le soleil s’était montré, exprès pour lui dire « regarde ce à quoi tu renonces ! »… De toute façon, ce n’était pas un simple astre qui allait la faire changer d’avis… Elle allait juste en profiter une dernière fois. Elle se prépara donc minutieusement, enfilant une robe et des chaussures ouvertes à talons hauts. Avant de partir, elle s’assura qu’elle avait bien indiqué sur son site professionnel qu’elle était en vacances. Ce serait embêtant que des clients l’appellent pour qu’elle photographie leur animal, et qu’à la place elle… Face un carnage. Bon, vacances indéterminées donc. Elle prit cependant sa sac avec son appareil photo et son trépied, et se décida à aller au parc.

Elle fit tout d’abord un détour via Fortune Street afin d’aller prendre un petit quelque chose au Slow Hour vu qu’elle n’avait pas prit de petit déjeuner (et qu’il n’y a pas de boulangerie =O). Elle commanda un Earl Grey et un donut au chocolat, qu’elle mangea sur la route retour, pour aller au parc. Arwenn s’installa sur un banc, puis monta son appareil photo, prête à photographier les écureuils, oiseaux ou tout autre animal se montrant à elle. Patiemment, elle attendit, tout en sirotant son thé.

La jeune femme était tellement occupée à prendre ses photos qu’elle en avait oublié de manger à midi. Et elle avait tellement profité du soleil qu’elle avait des jolis coups de soleil, surtout sur les épaules et les bras. Bon, au moins elle pourra mettre son plan à exécution ce soir sans rien regretter. D’ailleurs, le soleil commençait déjà à décliner. Elle fit quelques dernières photos sous la lumière du soleil descendant, puis rangea tout son matériel. Un dernier bon restaurant à présent.

Assise à la table du Roma’s Restaurant, seule, elle avait le temps de penser, de peaufiner son plan. Enfin à près tout, ce n’était pas compliquer… Se promener dans Preacher’s Street, près d’Eden Manor plus précisément, trouver un vampire et lui demander de la transformer… Qui refuserait ? Un repas consentant ! Elle finit tranquillement sa pizza quatre fromages, son verre de vin, puis commanda son dessert : le meilleur tiramisu de tout l’univers. C’est certainement ça qui allait le plus lui manquer. Elle eut un semblant d’hésitation qui passa dans son regard, mais se souvenant de la raison, cette hésitation fut très vite balayée. Elle ne supportera pas plus longtemps d’être qu’une humaine banale dans une ville au contraire pas banale du tout.

Arwenn paya l’addition, puis se dirigea d’un pas décidé vers Preacher’s Street. Arrivée là bas, elle fit tout d’abord les cent pas, puis finalement se posa contre un mur, son portable en main…


Dernière édition par Arwenn Hookled le Lun 3 Oct - 8:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 30 Aoû - 11:42, vous pouvez
J’avais pu avoir gain de cause pour une sortie encadrée, j’étais comme un enfant qui pourrait sortir jouer au parc. Cela me faisait chier d’être entouré de deux chaperons, mais c’était la seule et unique condition me permettant de remettre enfin le nez dehors. Je tournais en rond dans ma chambre, regardant l’heure sur ma montre toutes les cinq minutes, je ne tenais vraiment plus en place, j’avais l’impression que j’allais craquer à force d’attendre.

J’étais en train d’allumer ma troisième cigarette quand on vint me chercher, je bondis de mon lit pour prendre ma veste et sortir de la pièce. Une fois en bas, je fixais la porte en attendant que l’on m’ouvre, l’un de mes accompagnants l’ouvrir pendant que le second me donna une tape sur l’épaule pour me dire que je pouvais sortir.

Une fois dehors, je pris une profonde inspiration, je me sentais enfin libre. J’affichais un grand sourire tout en avançant dans la ville, cigarette à la bouche. Je déambulais, prenant des rues et ruelles au hasard, je recevais des remarques de mes surveillants, me reprochant d’avancer sans savoir où j’allais, mais je m’en moquais complètement, je voulais profiter de cette nuit le plus possible.

Une fois dans un parc, je pris le temps de me poser sur un banc, assis sur le dossier, je regardais autour de moi, analysant chaque élément entrant dans mon champ de vision. J’essayais de graver un maximum de choses dans mes souvenirs, ignorant totalement quand sera ma prochaine sortie.

Un groupe d’humains arriva dans le parc une vingtaine de minutes plus tard. Je les regardais au loin, ils étaient passablement éméchés et passaient leur temps à crier pour se parler. L’un d’eux nous remarqua et vint vers nous pour nous parler. Je serrais les dents en le voyant arriver, je n’avais pas envie que ma soirée soit gâchée par ce genre de personne et j’avais encore moins envie de tenir une discussion avec un type bourré.

Mais visiblement il n’a pas apprécié le fait que je le rembarre, en lui disant que l’on préférait rester dans notre coin sans lui. Il commença à m’insulter et à hausser de plus en plus le ton et une chose en entraînant une autre, ses amis arrivèrent pour se mêler à la situation. L’un d’eux essaya même de frapper un des deux autres vampires avec une bouteille qu’il avait à la main et la réaction de celui-ci ne se fit pas attendre, il asséna une droite à l’humain qui commença à saigner de la lèvre.

J’étais prêt à me mêler au combat qui commençait, mais un de mes chaperons me fit remarquer qu’il valait mieux que je rentre, que mon regard changeait dangereusement. Et en effet, je sentais monter en moi un sentiment de faim en voyant le sang couler de la bouche de l’homme, je n’avais qu’une envie, c’était de le mordre et de le vider totalement de son sang.

Mais on me rappela à l’ordre et me força à quitter le parc le plus vite possible pour renter. Je me mis en route pour le manoir, mais je sentais toujours la faim me tirailler, je devais me nourrir, je le ressentais au plus profond de mes entrailles. Et mon instinct pris le dessus en me faisant changer de cap, au lieu d’aller vers le manoir, je pris une ruelle pour aller vers une odeur que je connaissais, celle d’un humain.

Je ne mis pas longtemps pour voir au loin une jeune femme posée contre un mur, en la voyant, ma conscience n’eut même pas le temps de s’enclencher, ma faim était débordante et j’étais très vite devant elle. Tout en la regardant dans les yeux, je la saisis par la gorge et la plaquai contre le mur pour l’immobiliser, la soulevant légèrement du sol pour lui enlever toute échappatoire possible. Et en un rien de temps, mes crocs se plantèrent dans sa gorge, je sentais le sang couler dans ma bouche, je me délectais de ce liquide rouge et chaud. Je ne pensais plus à rien, me laissant emporter par ma faim dévorante.

Alors que ma faim se calmait, je reprenais mes esprits légèrement et en me rendant compte de ce que je faisais, je lâchais la jeune femme qui retomba au sol. Je pris son pouls qui était extrêmement faible, mais au moins elle était toujours en vie … pour l’instant.

Eh merde, ne claque pas maintenant ! Et dire que c’est ma première nuit dehors, voilà que ça va être ma dernière aussi. Quelle conne de rester aussi près du manoir ! Mais comment je fais pour toujours m’attirer des emmerdes pareilles moi ! Plus qu’une chose à faire, maintenant si je ne veux pas encore me retrouver avec un corps sur les bras ! Quel bordel, comme si j’avais besoin de ça…

Tout en m’entaillant légèrement la main, je fis couler un léger filet de sang dans la bouche de la blonde. Je ne savais pas vraiment comment cela marchait, je me rappelais juste ce que Kane m’avait fait et ce qu’il m’avait expliqué. Comme si j’avais besoin de déjà créer un vampire alors que je ne me maîtrise pas encore totalement. Mais d’un côté ce n’était pas entièrement ma faute, on m’avait fait regagner le manoir seul alors qu’ils avaient bien vu que la faim arrivait et puis cette femme était bien trop proche pour que tout se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 24 Sep - 0:15, vous pouvez
Le temps est toujours trop long quand on attend… Surtout quand on attend impatiemment… Et je suis une impatiente, ça ne fait aucun doute. Je farfouille dans mon portable, cherchant une occupation. Je décide finalement d’envoyer un sms à ceux qui pourraient s’inquiéter pour moi. Texte court, simple ‘salut, juste pour te prévenir que je serai indisponible pendant une durée indéterminée pour le moment. Je te recontacte dès que possible pour t’expliquer, pas d’inquiétude. Bisous’. J’appuie sur le bouton ‘envoyer’, et je ne sais à nouveau plus quoi faire maintenant… Balayant mon menu à la recherche de jeux, je n’eu pas le temps de trouver lequel ferait l’affaire. Je me retrouve, en quelques secondes, avec une main sur mon cou, me soulevant de plusieurs centimètres. Je lâche mon portable, qui atterri par terre, sous la surprise. J’espère qu’il n’est pas cassé, je ne pourrai pas sortir en racheter un nouveau de si tôt vu la tournure des évènements.

Je… J’avoue que je ne m’imaginais pas cela comme ça… Je pensais tomber sur un vampire raisonné, et simplement lui demander… Là c’est… Soudain, ça m’effraie un peu, même si c’est ce que je voulais à la base. Le vampire me regarde dans les yeux. Il doit pouvoir y voir un mélange de peur et de satisfaction. Mélange bizarre, certes. Quelques secondes plus tard, il me plante ses canines dans le cou. Un cri étouffé, à cause de sa main me bloquant la respiration, sort de ma bouche entrouverte. J’ai mal… Je savais que ça n’allait pas être une partie de plaisir, mais pas à ce point là. Je n’étais peut-être pas encore prête ? De toute façon c’est trop tard maintenant… Il faut juste que je garde en tête la raison pour laquelle je suis ici, avant de… De sombrer… Le nocturne ne s’arrête pas de boire. Je le sens de moins en moins, m’enfonçant de plus en plus. Je ne sens même pas sa main me lâcher, je ne me sens pas m’effondrer. Je ne suis déjà plus dans la réalité. Cela aura duré seulement quelques secondes. Je ne sens pas non plus le sang de l’inconnu couler dans ma bouche.

Je suis absente, déjà partie ailleurs, mon cœur battant de moins en moins vite. Je vis alors quelque chose d’étrange. Devant moi, se trouvent mes parents. C’est comme s’ils étaient réels, devant moi. On ne se parle pas, je vois juste leur regard, à la fois réprobateur, mais résigné. Ils me connaissent, ils savent que je n’ai jamais voulu être banale, et que n’ayant pas de don, je ne le supportais pas. Ce n’est pas comme si je me suicidais. Mon cœur aura beau s’arrêter, au contraire je vais revivre, me relever encore plus forte. Je sais que le réveil sera compliqué, mais j’y arriverai.

Aller, bats-toi ma grande… C’est maintenant que tout se joue, tu le sais. C’est difficile, c’est douloureux, ce le sera encore pendant un petit moment. Mais tu le sais, que c’est pour une vie meilleure après. Ce n’est pas comme si tu vivais dans une ville banale, tranquille. Non, c’est Reversa. Il faut que tu y arrives… Il le faut…

Aller, bats-toi. Tu ne seras plus une petite humaine faible. Tu ne seras plus terrifiée à la moindre nouvelle lubie de cette ville. Tu n’auras plus peur des anges. Et si ça ne réussissait pas ? Et si ça loupait ? Pas moyen ! Tu n’as pas fait tout ça pour rien.

Aller, bats-toi. Sois forte. Pour pouvoir revoir ceux qui te sont chers. Pour avoir ce à quoi tu aspires depuis toute petite. Pour pouvoir reprendre des photos, de nuit. Nouveau décor, nouveaux sujets, nouvelles photos.

Aller, bats-toi…

Je me sens peu à peu reprendre possession de mon corps…
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 17 Nov - 18:45, vous pouvez
J’étais debout devant la jeune femme, je me tenais la tête ne sachant pas quoi faire. Elle était morte, je l’avais tuée et j’essayais de la transformer en vampire pour cacher mon erreur, mais était-ce vraiment une bonne idée ? Trop tard de toute façon, mais j’appréhendais le regard des autres quand j’allais rentrer au manoir si je devais venir avec une nouvelle. Et puis comme c’est moi qui l’aies créé, je vais en avoir la responsabilité et franchement je n’avais pas envie d’une personne dans les pattes. Mais je ne pouvais quand même pas la laisser morte au milieu de la rue, je représente l’Ordre, merde.

J’attendais en la fixant, peut-être que je pouvais aller jeter son corps derrière des buissons dans le parc, comme ça si elle reste morte ben le corps est caché et si elle se réveille ben, on ne saura pas que c’est moi. Non, je ne pouvais pas faire une chose pareille, je n’en avais pas le droit. Et si je l’achevais ? Non plus. Je perdais la tête, je n’ai jamais été quelqu’un qui restait des heures à réfléchir, on me l’avait souvent dit à l’armée, que j’étais une tête brûlée, mais ici je ne pouvais pas agir par instinct, c’était trop risqué.

J’étais là debout au milieu de la ruelle, regardant le corps de la jeune femme. Espérant qu’elle se réveille d’un coup en sursaut comme dans les films. Je la secouais en lui agrippant les épaules.

Ouvre les yeux ! Aller ouvre les, bordel ! Mais tu vas finir par te réveiller ? Je te préviens, je t’interdis de mourir complètement, alors tu ouvres tes yeux, tu te réveilles et tu me sors de cette galère ! Ne m’oblige pas à monter d’un cran. Debout !

Je pouvais crier dessus autant que je voulais, il n’y avait aucun signe de sa part. Plus de pouls, plus de respiration, plus rien. Impossible de savoir si le sang de vampire faisait effet ou pas. J’étais trop jeune et inexpérimenté dans ce milieu. J’aurai peut-être dû écouter Kane plus longtemps.

J’eus un profond soupir d’exaspération, je ne savais vraiment plus quoi tenter avec cette femme. Puis je levais la main en l’air réfléchissant et récapitulant mes options ainsi que celles déjà tentées. Il m’en vint une nouvelle en tête, mais sur le moment je n’étais pas sûr de moi, peut-être devais-je essayer quand même. Après tout je n’étais pas à cela près. Au pire si elle est morte, elle ne m’en tiendra pas rigueur et si elle se réveille, j’espère qu’elle comprendra.

Je commençais à tapoter sa joue, d’abord doucement en espérant que le choc la stimule, mais ne voyant aucune réaction de sa part, j’augmentais l’intensité de la baffe. On se serait cru dans un cartoon giflant la personne pour la réveiller, sauf que moi ben, j’ai quand même la force d’un vampire et que j’ai encore un peu de mal à la contrôler. Mais j’espérais vraiment que j’allais réussir à la réveiller. Et si jamais cela ne marche toujours pas, il ne me restera plus qu’à la ramener avec moi au manoir.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 24 Nov - 21:35, vous pouvez
J’ai comme l’impression de flotter, d’être entre deux mondes. C’est une sensation bizarre, et plutôt désagréable. Je vous jure, si jamais je survis à ça, que jamais je ne passerai le rituel. S’il est aussi désagréable, non merci. Surtout si c’est pour me refaire mordre par un vampire, ou un lycan juste après… Une fois, ça me suffira amplement ! D’ailleurs… Est-ce qu’une transformation lycane est aussi désagréable qu’une transformation vampirique ? Certainement oui, vu les changements qui s’opèrent aussi dans le corps et l’esprit. Peut-être même pire. Bon okay, je plains tous les nocturnes d’avoir eu à passer par là.

Toujours inconsciente, je ne sens pas les baffes qu’ose me mettre le vampire n’ayant pas su se retenir en me voyant. Heureusement pour lui d’ailleurs ! D’abord il m’attaque, me tue, me fait endurer la souffrance de la transformation, et comme si ça ne suffisait pas, il me gifle ?! Je sens pourtant qu’on me touche, mais comme si c’était éloigné, comme si ce n’était qu’un frôlement.

Au final, je ne sais pas du tout combien de temps je suis restée inconsciente. Mais lorsque je me sens reprendre possession de mon corps, et que je commence doucement à ouvrir les yeux, je me trouve dans une pièce. Une pièce obscure, où pourtant je vois très bien. Je suis donc bien vivante… Si on peut dire… Et… Oh mon dieu, je crève de faim. Je suis prête à m’élancer dehors, pour m’enfuir de cette chambre et me nourrir – bien que contre ma volonté – mais l’homme à côté de moi, que je n’avais pas encore remarqué, a du s’en apercevoir car avant que je ne puisse bouger, il me lance des poches de sang, que je m’empresse de boire, à toute vitesse. Cela suffit pour calmer mes ardeurs, mais pendant combien de temps ? J’ai l’impression de ne plus rien maîtriser et je n’aime pas ça. Par réflexe, je touche mes canines, et regarde mes mains, plus blanches qu’avant. Je touche mon visage, mes joues, plus creusées. Je sens que quelque chose à changer en moi. Autre que physiquement. Pour le moment, je me sens juste perdue. Je regarde le vampire, ne sachant vraiment pas quoi dire pour une fois. Et j’avoue que j’ai un peu peur de sa réaction. Certes, il a fauté, mais je me tenais bien exprès non loin du manoir. C’est autant sa faute, que la mienne. Mes yeux semblent s’illuminer de folie, présageant la suite. Je ne trouve finalement qu’une seule chose à dire.

« J’ai faim ! »

J’espère que le mec est réactif, car mon corps, lui, a déjà bondi, cherchant à sortir d’ici pour se nourrir.


Come on...

Be Yourself


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 10 Jan - 11:37, vous pouvez
Je l’avais ramenée au manoir, je l’avais posée sur le lit dans ma chambre, je ne savais pas où l’emmener d’autre et encore moins sans me faire remarquer. Je pouvais déjà imaginer les sermons qui me tomberaient dessus de la part de Diane et des autres vampires plus anciens. Point positif cependant, je ne serai plus le plus jeune vampire du manoir. Si elle survit du moins.



Je faisais les cent pas dans ma chambre, essayant de réfléchir du mieux que je pouvais. C’était tout de même incroyable, quand j’étais sur le champ de bataille, j’arrivais à rester lucide, à garder mon sang-froid et mon calme alors que les balles sifflaient partout autour de moi et voilà qu’ici je perds complètement pied juste pour avoir mordu une humaine. Pourtant, des gens, j’en ai déjà tué, c’est ça la guerre, mais ici le contexte était complètement différent, ce n’était pas voulu, j’avais perdu le contrôle.



Je la laissais cinq minutes seules dans ma chambre, le temps d’aller chercher des poches de sang au cas où elle se réveillerait, plusieurs vampires présents près de la réserve ne manquèrent pas de me charrier en me voyant les prendre, moi qui les refusais le plus possible. Puis une fois trois poches de sang en main, je retournai rejoindre la jeune femme, en espérant qu’à mon retour, elle ait ouvert les yeux, mais en entrant dans la pièce, je ne pus que constater qu’elle n’avait pas bougé.



Alors que j’étais appuyé sur le rebord de la fenêtre, les yeux perdus dans la nuit, je sentis quelque chose commencer à bouger derrière moi. Me retournant vers elle, je poussai un soupir de soulagement, au moins, elle n’était pas morte, enfin pas tout à fait. En la voyant se redresser, je lui lançais sur le lit les poches fraîchement prises, en espérant qu’elle comprenne vite ce qu’elle doit en faire, mais pour cela je faisais confiance à l’instinct du vampire en elle. Bien que je rechignais à en prendre le plus souvent possible, je savais très bien que si elle ne se nourrissait pas, elle finirait par mourir.



Une fois les poches vidées, elle s’observa, touchant ses dents, son visage, regardant ses mains, son corps avait légèrement changé à présent. Et on peut dire que le peu de sang qu’elle a pris lui a redonné de l’énergie, car elle bondit d’un coup disant qu’elle avait encore faim. J’émis un léger grognement de mécontentement, j’ai peut-être exagéré sur la dose de sang que je venais de lui donner pour la première fois.



Eh bien, pour le moment, il faudra te contenter de ça question nourriture, moi à mon réveil, j’ai eu un petit verre seulement. D'autant plus qu’ici tu ne pourras pas sortir de cette pièce, elle est verrouillée et faite pour résister à un vampire en colère, je sais ce que je dis, crois-moi. Maintenant, dis-moi, cela t’arrive souvent de te promener dans le quartier des vampires, seule, la nuit, comme une proie suicidaire ? Non parce que là clairement, il n’y avait pas plus stupide comme idée. Comme si j’avais besoin d’un enfant sur les bras maintenant. Vas-t-en expliquer aux autres pourquoi tu es là maintenant.



J’essayais de rester le plus calme possible, maintenant qu’elle était réveillée une partie de la tension accumulée était partie, mais je restais légèrement sur les nerfs, car à cause d’elle je vais avoir beaucoup d'ennuis, je me dis même que j’aurai peut-être dû la laisser morte dans la ruelle, après tout, personne n’aurait su que c’était moi. En tout cas, si jamais elle devait devenir ingérable, je devrai prendre des mesures, mais ici ce que je devais faire, c’était faire en sorte qu’elle reste dans le manoir et surtout dans cette pièce tant qu’elle ne se sera pas calmée.


halloward
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 13 Jan - 13:07, vous pouvez
J’ai beau essayer d’ouvrir la porte, de la forcer avec ma toute nouvelle condition physique, rien n’y fait. Cette porte me résiste et ça m’énerve ! Mon créateur se décide enfin à parler, m’informant que la porte était faite pour résister à un vampire en colère. J’en conclus donc que je n’ai pas à faire au plus pacifiste de mes nouveaux congénères… La faim me tiraille toujours, mais j’essaie de me concentrer sur autre chose. Sur ses paroles par exemple. Stupide ?! N’importe quoi ! C’était peut-être stupide de son point de vue, mais ingénieux du mien. J’ai eu ce que je voulais, c’est le principal. Je m’adosse contre la porte, les bras croisés.

« J’étais là pour demander à un vampire de me transformer… Mais évidemment, tu ne m’en as même pas laissé le temps. Si tu ne voulais pas que ça se passe comme ça, t’avais qu’à pas sortir si tu ne sais pas te contrôler. »

La faim et la colère de ne pas pouvoir sortir me font parler sèchement. Je sais bien que c’est autant de sa faute que de la mienne. Certes, un créateur qui se contrôle aurait été plus simple tout de même… Mais je m’en contenterai. Je suis bien obligée de toute façon. Rah ! J’ai faim ! Merde ! Je réessaie de m’acharner sur la porte pour l’ouvrir. Pas moyen. Aller, rien qu’une autre poche de sang, comme il m’a donné tout à l’heure ! Je soupire et vais m’asseoir en tailleur sur le lit. Je regarde à nouveau mon créateur. J’ai toujours faim, mais ma voix s’est adoucie.

« Si jamais tu te poses la question… Mes parents sont morts il y a quelques jours. C’est ce qui m’a décidé à devenir vampire. »

Je dois certainement avoir l’air d’une petite fille à dire ça, dans cette position. Mais là tout de suite, je m’en fou. Rien ne m’importe spécialement, je voudrais juste manger. Ou boire. On dit comment ? Bah, aucune importance. Je veux du sang quoi.

« Comment on fait pour contrôler sa faim ? Enfin, je ne sais pas si tu es le mieux placé pour me répondre mais… Je n’ai que toi là, et c’est ton rôle maintenant non ? »

Je ne tiens pas en place. A peine assise que je me relève, tournant en rond dans la pièce. Je fais une pause devant la fenêtre pendant un court instant avant de reprendre ma marche dans la chambre.


Come on...

Be Yourself


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Policier
Nombre de messages : 267
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 16 Jan - 14:36, vous pouvez
Je la regardais essayer d’ouvrir la porte sans succès, première chose à noter : cette gamine n’écoute rien. Elle finit par abandonner et se poser contre la porte, elle m’expliqua qu’elle était justement présente dans la ruelle pour demander à un vampire de la transformer. Et le comble dans tout cela, c’est qu’elle me reprocha de l’avoir mordue sans lui avoir laissé le temps de s’expliquer parce que je ne savais pas me contrôler. Cette fille commençait à me taper sur les nerfs, je sens que si elle continue comme ça, elle va se prendre une baffe qui ne sera pas volée. Je commençais vraiment à regretter de l’avoir sauvée, j’aurai vraiment dû la laisser pour morte dans la ruelle.

Ouais ben excuse-moi, à la base ce n’était pas prévu que je perde le contrôle et que je sois seul à ce moment-là. On a été pris à partie par des lycans dans le parc. Alors, certes, je t’ai mordu sans le vouloir, mais crois-moi, si j’avais eu le choix, je ne l’aurais pas fait.

Comme si j’avais besoin d’un enfant, j’étais déjà bien occupé comme cela à essayer d’apprendre à me tenir. Je buvais le strict minimum de sang. Je n’avais pas envie de devenir un monstre buveur de sang, je savais très bien que si je laissais libre cours à ma faim, ça serait une boucherie, mes talents militaires et mes dons vampiriques combinés sont un parfait mélange pour devenir une machine à tuer.

La jeune fille était hyperactive, elle réessaya d’ouvrir la porte et n’y arrivant toujours pas, elle vint s’asseoir sur le lit en tailleur, comme je le disais, une gamine. Mais pourquoi elle me raconte sa vie ? Je m’en moque complètement moi de ses motivations à devenir vampire. Elle pense que parce que ses parents sont morts, je vais m’adoucir ? Non, s’il y a bien une chose que je ne suis pas, c’est famille. J’ai quitté ma famille très tôt pour m’engager dans l’armée et je ne suis pas retourné les voir depuis.

Holà, je t’arrête tout de suite petite, je me fous complètement de savoir pourquoi tu as voulu être un vampire. Je me fous de ta vie d’avant. Tes parents sont morts ? Et alors ? En quoi cela va changer ma vie ? Tu crois que ta vie sera meilleure parce que tu es devenue vampire ? Franchement bonne chance alors.

Elle s’était déjà relevée du lit et tournait dans ma chambre. Elle ne tenait pas en place. Elle m’agaçait de plus en plus. Si je devais avoir un enfant vampirique, j’aurais voulu quelqu’un qui savait se tenir et rester à un endroit plus de dix secondes. Je commençais à comprendre ce que mon créateur a vécu avec moi, surtout qu’en plus moi je ne voulais pas vraiment apprendre. Je sentais que mes journées tranquilles je pouvais les oublier maintenant, entre les moments où je devais faire mes tâches, puis les moments où je vais m’occuper d’elle. Le seul moment de libre que j’aurai ça sera pour dormir, et encore.

Comment on la contrôle ? Avec le temps. Effectivement même moi je ne la contrôle pas encore tout à fait, mais disons que c’est un peu compliqué dans mon cas. Mais tu vas devoir trouver le juste milieu toi-même, soit tu te nourris souvent et tu auras souvent faim, mais si tu ne te nourris pas assez tu perdras le contrôle également. Ce n’est pas pour rien que l’on reste enfermé ici. Ah oui parce que si tu pensais pouvoir aller te promener la nuit tranquillement, oublie tout de suite. Ici on nous laisse sortir que lorsque l’on n’est plus dangereux pour les humains.

Et parfois ça peut durer longtemps, moi j’ai dû négocier ferme pour avoir le droit de pointer mon nez dehors. Mais je commence vraiment à me dire que je suis maudit, en deux sorties deux fiasco, ça fait quand même un pourcentage élevé d’échec. Heureusement la première, je ne l’avais pas transformée, j’ai déjà bien assez d’une enfant à gérer. Il va falloir que je me renseigne si l’on subit quelque chose si son enfant se fait tuer. Est-ce que c’est comme perdre une partie de soi ? Autant me préparer psychologiquement au cas où cette gamine se fait tuer ou que je la tue à force de me taper sur les nerfs.


halloward
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 20 Jan - 17:18, vous pouvez
Bon, vu la réaction du vampire, j’ai bien compris que le ton larmoyant ne marche pas avec lui… Je note donc que ça ne sert à rien. La colère le fait monter encore plus en colère. Et en même temps… Peut-être que si je le mets assez en colère, il ouvrira cette fichue porte, et je pourrai alors en profiter ? Pas sûr ouais… Il n’a pas l’air de se laisser avoir si facilement… Je l’écoute me déblatérer ses soi-disant conseils. Comme si je ne savais pas quoi je m’embarquais en faisant ça… J’avais bien pesé les pour et les contre, je savais que je resterai enfermée un bon moment. C’est vrai que ça me saoule déjà… Ah oui zut, je me souviens d’ailleurs qu’il va falloir que j’envoie un message à Harper et à Cleo pour les rassurer… Je sais qu’ils seront mes ancres.

« C’est bon, j’suis pas une enfant, j’me suis renseignée avant. J’connais bien les conséquences de mon choix. Arrête de me parler sur ce ton, tu me saoules. »

C’est vrai qu’il me gonfle vraiment à me prendre pour une gamine. Avec la faim qui m’énerve aussi… Tout ça me donne mal à la tête. Je finis par me laisser tomber sur le lit, la tête sur l’oreiller. C’est bon, j’abandonne, j’ai bien compris que ça ne servait à rien. Je vais juste essayer de prendre sur moi un maximum pendant cette période où je vais être bloquée ici, avec lui. De toute façon, mon but est de me contrôler le plus vite possible pour pouvoir revoir tout le monde, alors ça devrait aussi aller dans son sens…

« C’est bon, j’ai compris. Quand est-ce que j’aurai les prochaines poches de sang ? J’te causerai pas de problèmes, j’ai des amis humains, il faut que je me contrôle pour aller les voir. »

La faim me tiraille toujours, mais j’essaie de faire abstraction. Mon ton était neutre, calme. J’espère par contre qu’il y a au moins de quoi s’occuper dans cette chambre ou ce manoir parce que sinon le temps va être très long…

« Comment on s’occupe dans ce manoir pour éviter de penser qu’on crève la dalle ? »

Je ferme les yeux, essayant de me concentrer sur autre chose que ma faim. Sur mes amis. Sur ce très cher ange… Comment allaient-ils tous réagir quand ils apprendront ce que j’ai fais ? Je sais que Harper l’acceptera sans problème. Elle est la seule à qui j’en ai vraiment parlé. Il faut absolument que je lui envoie un sms pour lui dire que tout va bien, elle doit s’inquiéter comme une folle. Je ne sais même pas combien de temps je suis restée inconsciente.


Come on...

Be Yourself


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Fais-le vite, et bien... Je ne serai plus faible... [PV Lawrence O. Pennyworth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prends-moi en joue, fais feu, atteins-moi bien [Fe]
» Mes Orks...
» Comment peindre vite et bien avec de la lasure
» Ma table : du carton plume "vite fait bien fait"
» Les 1000 morts du barpau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Reversa City :: Preachers street-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥