AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Show must go on | event Elfe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 25 Juil - 19:49, vous pouvez


Show must go on
event elfe juillet 2016

Tout était parti en flamme, mais il restait encore une dernière chose. Pas suffisant pour un procès, mais clairement assez pour une mise en garde. Ils n’avaient pas été punis, mais ils ne devaient pas être vus par la population Bristolienne comme envoyés par la providence. Les habitants de cette ville désormais liée à la leur – pour le meilleur, mais surtout pour le pire, ne devaient pas faire la même erreur qu’eux. Il n’était pas encore trop tard. Dans le centre de réunion d’Avalon, une partie des elfes de la ville arrivait petit à petit. Tous n’avaient pas pris part à ce qui se tramait, tous n’étaient pas au courant. Ils feraient bien vite leur annonce. Les elfes étaient une des populations qui avait le plus souffert du despotisme angélique, ils avaient donc un devoir de prévention. Qu’ils soient acceptés dans l’autre ville ou pas.

Les dirigeants du clan finirent par faire leur apparition dans la salle et s’assirent à la table en face du groupe d’elfes réunis en face d’eux. L’un deux prit la parole, stoppant dans le même temps les chuchotements qui s’élevaient jusqu’alors.

« Bonsoir. Comme tout le monde le sait ici, non seulement les Anges ont réussis à se dédouaner de leur responsabilité dans le meurtre des nôtres, mais ils ont également fait en sorte de reprendre le pouvoir, à Bristol cette fois-ci. Si pour l’instant la communauté bristolienne se montre peu fraternelle envers nous, il est de notre devoir de l’avertir du danger. Elle pense s’en prévenir un maximum en fermant l’accès aux nocturnes, mais elle a dans le même temps laissé le loup rentrer dans la bergerie. »

Il y eu un moment de silence, l’atmosphère pesante, avant que l’elfe ne continue.

« C’est pourquoi nous avons décidé de diffuser les images de l’incendie de Réversa, tournées par l’un des pompiers de la ville au moment du drame. Elles sont en ce moment transmises même par toutes les télévisons bristoliennes et réversiennes. »

Si c’était légal ? Absolument pas. Ils avaient reçus l’aide d’un hacker qui avait visiblement aussi mal vécu qu’eux l’acquittement des Anges. Un grand écran s’alluma à ce moment là, montrant le journal télévisé communicant cette fameuse vidéo, teintant ainsi de rouge la salle alors plongée dans la pénombre. La succession d’images se finit par un message en blanc sur fond noir : "NE LES LAISSEZ PAS RECOMMENCER."

« Désormais, nous faisons un nouvel appel aux témoignages. Si qui que ce soit possède des preuves des exactions des Anges et de leur gouvernement, notamment sur média vidéo, il sera prié de nous en faire part pour que nous puissions l’émettre. Leurs actes ne doivent ni rester secrets, ni se reproduire. Merci de votre collaboration. »

Les lumières se firent alors un peu plus fortes, signifiant que la réunion était terminée, alors que le brouhaha reprit de plus belle.


Notes aux joueurs
Tour de rôle :Damian – Aksel – Christopher – Eiran

Vous avez trois jours pour répondre, avec minimum 10 lignes. Nous vous avons donné un ordre de passage, n'hésitez pas à contacter le staff en cas de non participation!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 26 Juil - 2:57, vous pouvez
Bonsoir. Je m'appelle Damian Cantrell et je suis un zombie.

Ah non, j'suis pas un zombie, mais j'ai la tête d'un zombie. Ou, du moins, les cernes d'un zombie. Les dernières semaines n'ont pas été de tout repos pour moi, je dois l'avouer. Enfin, ni pour moi ni pour aucun membre du Conseil. La pression du gouvernement britannique se faisait sentir sur nous depuis des mois, mais là, ça vient encore de monter d'un cran. Désormais, non seulement notre ville, mais également nos voisins de Bristol, nous sommes isolés du reste du monde. Soi-disant parce que la Lamia Sangui a rendu beaucoup de monde malade et que cette maladie est très contagieuse... Je ne sais pas quoi dire. La vérité est que le Conseil n'a pas vraiment eu le choix. Même en ce qui concerne la communication vis-à-vis des gens, on n'avait pas réellement le choix : soit on disait aux gens toute la vérité, soit on en cachait une partie et ça finirait probablement pour nous retomber dessus plus tard.

Quel bordel.

Pendant ce temps-là, la plupart des Anges sont partis à Bristol, et le fait que tout être non-humain ou non-ange soit interdit d'entrer en ville montre bien que ces tarés commencent déjà à polluer le cerveau des dirigeants bristoliens. Ça fait peur. De mon côté, même si je suis un elfe citadin et que je n'ai pas été directement touché par l'incendie de 2010, j'avoue que j'aimerais bien qu'ils payent enfin pour leurs crimes. Il serait sérieusement temps, bon sang ! Du coup, les paroles de l'un des dirigeants du Clan elfique me font hocher la tête instinctivement. Il faut pas les laisser recommencer... Vraiment pas. Lâchant un soupir après la fin de cette vidéo, je tourne la tête vers l'elfe assis à côté de moi. Je ne le connais pas, je ne sais pas quelle est son histoire, mais j'imagine qu'il veut tout autant que moi, voire plus, que les Anges payent.

« J'aimerais bien avoir des preuves à leur donner. Ces enfoirés vont encore s'en sortir et polluer le cerveau des Bristoliens, non seulement vis-à-vis des Nocturnes, mais aussi de nous. Qu’on nous interdise d'entrer en ville, c'est complètement idiot... Nous n'avons rien de monstrueux, nous... Mais alors là, rien du tout ! »

Je ne comprends pas, franchement...


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Serveur à la Taverne du Pèlerin
Nombre de messages : 432
Opinions Politiques : Leviathan
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 27 Juil - 16:59, vous pouvez
L'histoire se répétait encore une fois. D'abord Reversa, maintenant Bristol. La soif de pouvoir de ces connards était donc à ce point inextinguible ? Le pouvoir aux anges, ou les anges qui conseillent le pouvoir, c'est du pareil au même. Si l'elfe avait été porté sur la raillerie ou les remarques cinglantes, il aurait bien sorti une ou deux phrases acérées, mais c'était plus l'apanage de son Darling d'opposé.

Le plus étonnant était qu'il avait fallu autant de temps aux autorités pour finalement accepter l'évidence. Et maintenant qu'il était trop tard, les voilà qui se décidaient à faire ce qu'ils auraient dû faire depuis le début : raconter la vérité. La politique de l'autruche venait de les mener tout droit dans un cul de sac. Littéralement même puisqu'il était impossible de quitter la ville..

Et cette affaire de drogue qui venait couronner le tout d'un zeste d'apocalypse biologique. Quarantaine, infection.. De mieux en mieux. Et une petite voix disait au brun tatoué que le pire n'était pas encore passé...

Aksel se mordilla la lèvre. Après la diffusion de la vidéo, à quand les excuses publiques envers Leviathan et ses membres ? On pouvait toujours rêvé non ? Après tout, n'étions nous pas en plein cauchemar ?

Taciturne dans l'âme, Aksel ne pipa mot à la demande de l'ancien. Leviathan devait sûrement avoir un dossier sur les anges dans une des planques. Voire même plusieurs dossiers en fait. Mais il ne les avait pas là, et il ne les connaissait pas par coeur.

Aussi préféra t-il rester silencieux, se contentant de fixer le l'écran dans lequel les images de ce jour terrible avaient défilé.

Il lui avait semblé apercevoir sa femme sur une séquence, et le souvenir douloureux de son visage s'imposa à sa mémoire. Peut-être allait-elle avoir la vengeance qu'elle méritait finalement..

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Institutrice
Nombre de messages : 774
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Aoû - 20:30, vous pouvez
La fourberie des Anges n'avait aucune limite... Comme beaucoup, j'avais espéré qu'ils allaient se réhumaniser grâce aux centres, qu'il y avait un moyen de les incorporer à la société réversienne, non pas comme les supérieurs, mais comme une partie de la population... Mais hélas, la soif de pouvoir de cette race semblait inextinguible. Ils avaient perdu Réversa, mais ils avaient saisi l'opportunité de s'emparer de Bristol et ces imbéciles ne voyaient pas du tout le piège qui se refermait sur eux... Alors bien sûr, les Anges n'échappaient pas à un contrôle quelconque et ne risquaient pas de les dévorer ou les vider de leur sang, mais ils étaient plus sournois... ils allaient les manipuler et trôner dans les hautes-sphères, afin de contrôler la ville, tout simplement...

Je me pinçais l'arête du nez... Nous n'en verrions jamais le bout. Nous avions pensé pouvoir enfin obtenir justice, mais malheureusement, les Anges avaient trouvé un moyen de tout faire disparaître. Cela m'avait mis dans une rage folle. J'étais quelqu'un de volontaire et de combatif, mais j'avais été à deux doigts de démissionner de mon poste, trop blasée pour avoir envie de continuer et me battre alors que les autres semblaient avoir une longueur d'avance sur nous. Pourtant, je n'avais pas renoncé et je n'étais pas restée abattue bien longtemps. Ce n'était pas dans ma nature.

Mais voilà que nous étions mis en quarantaine, coincés ici, comme si nous étions dangereux... Enfermés dans la ville. Inadmissible. Il fallait trouver un moyen de discréditer les Anges, de révéler leur vrai visage. Ils avaient échappé aux conséquences de leurs actes depuis bien trop longtemps... C'est alors qu'on nous apprit que des images de l'incendie étaient diffusées en ce moment même... Je restais bouche bée, ignorant que nous possédions ce genre de vidéo. Je jetais un regard autour de moi... Certains étaient aussi surpris... je serrais les poings quand un nouvel appel à témoignages fut lancé. Si seulement...

Damian fut le premier à réagir. Je tiquais quand il appuya bien sur le fait que NOUS, nous n'avions rien de monstrueux, me hérissant malgré moi, prête à défendre les Nocturnes, qui n'étaient pas tous monstrueux non plus, mais je ravalais mes paroles, pour me faire plus raisonnable :

« Non en effet, nous sommes inoffensifs et pouvons nous fondre dans la masse humaine sans problèmes. Sauf que nous connaissons les anges, nous savons de quoi ils sont capables et nous confiner ici est un moyen de nous museler et de ne pas saper leurs plans. Nous serions l'opposition et ce sont des tyrans. »

Je haussais les épaules.

« On peut peut être être trouver un moyen de sortir, rien n'est infaillible... et nous infiltrer à Bristol ? »

Ce serait dangereux mais... Il fallait se battre pour sa liberté n'est-ce pas ? Et si nous nous alliions, nous pouvions faire pression, trouver des failles, non ?



With you, I’m a queen upon my throne
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Aoû - 14:58, vous pouvez
Je n'ai rien contre les Nocturnes. Enfin, s'ils me foutent la paix, bien entendu... Mais je peux comprendre que les Bristoliens soient effrayés à l'idée de les voir débarquer dans leur ville. Il suffit de penser aux massacres de ces vampires l'été dernier ; cela avait sans doute frappé les esprits. Cependant, je trouve ridicule qu'ils aient peur des Elfes, parce que nous étions pacifiques, inoffensifs même... Pour la plupart, en tout cas. Je tourne la tête vers la brunette qui ressemble énormément à Carissa. Ce n'est pas la première fois que je me rends compte qu'elle ressemble à mon amante caribéenne, dont la trahison honteuse me fait encore mal à chaque fois que j'y pense, mais là... Mon Dieu. Alors que je la regarde, un peu perturbé, limite si j'écoute réellement ce qu'elle vient de dire. Néanmoins, quelques mots-clé m'aident à saisir le message : anges, museler, opposition, tyrans.

Les Anges, on sait qui ils sont ; nous museler, c'est ce qu'il veulent nous faire ; l'opposition, peut-être qu'on pourrait la représenter... et des tyrans, c'est ce qu'ils sont, jusqu'au fond de leurs âmes pourries. De ce point de vue, le fait que les Anges nous présentent comme dangereux ne me paraît plus aussi étonnant, en effet. Je hoche donc la tête d'un air pensif. Je n'ai jamais senti ces créatures, je n'ai jamais approuvé leurs lois, leurs manigances. Mais je n'ai jamais rien fait pour les contrer, simplement désireux de protéger mes proches. Cependant, je sais que, quelque part, je m'en veux pour ça. Alors si je peux faire quelque chose pour les dénoncer, pour faire comprendre aux Bristoliens qu'ils ne sont pas les êtres bienveillants qu'ils disent être... L'idée d'Eirian m'arrache un léger sourire amusé.

« Ce serait intéressant... Mais il faudrait d'abord savoir à quel point ils contrôlent les entrées et les sorties de la ville. J'ai entendu dire qu'ils ne prennent pas la "menace" réversienne à la légère. Et puis... En fait, seul un regard réversien, habitué aux différentes auras des races, saurait identifier un elfe, non ? Du coup, je suppose que les Anges ont déjà recruté quelqu'un à Réversa pour le faire, car sinon, ce serait assez facile de tromper les Bristoliens et d'entrer en ville... »

Cela dit... Peut-être que je pourrais me servir de l'influence de mon nom de famille pour trouver un moyen de riposter. Les Elfes ne pouvaient pas entrer dans la ville de Bristol... mais les humains le pouvaient, n'est-ce pas ?

« Cependant, je pourrais passer quelques coups de fil et demander à quelques humains - des gens fiables, évidemment - de s'y rendre, histoire de commencer à raconter quelques vérités à propos des Anges. Distribuer des flyers aussi, peut-être... Les Anges ont commis tellement de crimes, je crois qu'on a vraiment de quoi leur présenter un petit aperçu de leurs "talents". Après, il faudrait tout de même que nos envoyés spéciaux agissent en toute discrétion, parce qu'on sait tous ce que font les Anges quand ils se sentent menacés... »


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Vétérinaire
Nombre de messages : 611
Opinions Politiques : Leviathan
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 6 Aoû - 16:32, vous pouvez
Chris s’était rendu sur place. Après tout, il devait défendre sa race. Même s’il n’appréciait pas beaucoup la communauté Elfe, il ne la dénigrait pas. Puis de toute façon, vivre à Réversa n’était plus une possibilité. Clara lui avait rabaché sans cesse son envie de quitter la ville pour Bristol. Chouette idée que voilà ! Mais si seuls les Anges ont la possibilité de s’installer dans cette ville, comment pouvait-il y accéder, lui aussi ? Il ne voulait pas être séparé de sa femme et de son fils. Pas maintenant. Rester à Réversa était trop risqué pour Cédric. Ils ne savaient même pas s’il deviendrait un Elfe ou un Ange. La logique voudrait qu’il soit Elfe, mais parfois la nature fait les choses de façon très étrange. Après tout, Clara devait être la première Ange à mettre au monde un nouvel être.

Il était donc venu, afin d’entendre les propositions des dirigeants du clan des Elfes. Peut-être avaient-ils une idée leur permettant de rentrer à Bristol. Chris avait lu dans les journaux que désormais Réversa et Bristol étaient coupés du monde. Le vétérinaire n’était certainement pas le mieux vu des Elfes. Il avait forniqué avec une Ange, de surcroit celle qui avait formé les membres de l’Ordre. Il avait abandonné Leviathan sans aucune raison valable. Bref, il aurait tout aussi bien pu être considéré comme un traitre que comme un lâche. Mais il son petit mot à dire.

Eirian était là. Elle avait toujours cette façon élégante de voir les choses. Chris ne pipa mot. Il avait confiance en elle, alors qu’il ne l’avait vu que l’instant d’une après midi de chasse dans les bois. Un sourire se dessina sur ses lèvres charnues. Pourquoi pensaient-ils tous que les Anges méritaient une telle accusation ? Parce qu’ils ne savaient pas … tout simplement. Quelques mois plus tôt, Chris aurait été le premier à balancer des informations contre les Anges. Il aurait été le premier à se gausser de leur chute vertigineuse. Mais Clara lui avait ouvert les yeux sur bien des choses.

Alors il se leva à son tour pour prendre la parole. Les regards se tournèrent vers lui. Des regards réprobateurs, curieux, mais principalement menaçants.

« Tous les Anges ne sont pas des monstres. Ils n’étaient pas tous impliqués dans cet incendie meurtrier. Je ne soutiendrais pas le fait de véhiculer une fausse information, juste pour avoir le droit d’entrer à Bristol. On vaut mieux que ça, vous ne croyez pas ? Ma femme veut quitter la ville pour vivre une vie meilleure. Pour apporter à notre fils, un semblant de tranquillité. Ce que vous proposez, c’est simplement faire la guerre aux Anges. Reproduire à Bristol ce qui se passe ici à Réversa ! Ca n’a aucun sens ! »

La colère se distinguait clairement dans sa voix.

« Je connais des Anges qui pourraient nous aider. Des Anges qui seraient prêts à renverser le pouvoir que les autres Anges ont instaurés à Bristol. Il ne faut pas faire d’amalgame et répéter les mêmes erreurs qu’à Réversa. »

Il s'arrêta et observa l'assemblée. Son souffle était rauque et court, puis il se rassit, tout en espérant que ce qu'il avait eu à dire, aurait un effet "positif".




The world will look up and shout
Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée : car chacun pense en être bien pourvu.


Dernière édition par Christopher O'Neal le Sam 13 Aoû - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Institutrice
Nombre de messages : 774
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 12 Aoû - 15:31, vous pouvez
Damian sembla abonder dans mon sens, non sans émettre quelques réserves, bien naturelles. Il fallait tout envisager et il n'était effectivement pas idiot de songer que les Anges avaient prévu le coup en pouvant nous repérer. Pour autant, Bristol était une grande ville. Et les Anges ne pouvaient pas TOUT contrôler, ni tout le monde après tout. Il devait exister des failles. Ce serait un travail de longue haleine et minutieux, qui demanderait de la patience, mais nous en étions capable, non ? Il était déjà en train d'élaborer quelques plans, comme se servir de contacts humains pour infiltrer la ville à notre place. Après tout, les humains demeuraient les êtres les plus libres. Ils étaient nombreux et pouvaient passer inaperçus. Ils étaient communs, passe partout. Ils pouvaient être nos yeux et nos oreilles, notre fer de lance.

Pour autant, une voix s'éleva et je souris en écoutant Christopher. Évidemment... Je m'étais hérissée en entendant Damian parler de monstres. Et Chris n'appréciait pas qu'on taxe tous les Anges d'être de vrais salopards arrivistes alors qu'il en avait épousé une et qu'elle portait son enfant... A moins qu'il ne soit né ? Je comptais rapidement dans mon esprit. C'était bien possible. Je ne l'avais vu que l'espace de quelques heures durant une vaste farce, avec Clara, l'ange en question donc. Et je devais admettre qu'elle n'avait pas été antipathique. Un peu froide, mais sinon... Et j'eus la réponse à ma question quand il parla de leur fils. Son idée de se servir de certains anges pour faire tomber ceux qui étaient corrompus était une bonne idée.

« Nous pouvons toujours nous servir des ressources de chacun. Les amis humains de Damian et les amis angéliques de Christopher. C'est effectivement abusif de mettre tous les Anges dans le même panier. Comme cela l'est de considérer tous les Nocturnes comme des Monstres. »

J'avais parlé tranquillement, mais je regardais chaque individu dans les yeux dans le même temps.

« Les humains peuvent aller et venir partout, sans éveiller de soupçons. Il est toujours possible qu'ils mettent en garde les habitants de Bristol contre le pouvoir en place, tout simplement. Et surtout qu'ils empêchent l'intox concernant les Nocturnes. Et les Anges peuvent s'infiltrer auprès des leurs afin d'en apprendre plus et saper ensuite leur autorité. Il est possible de travailler ensemble et le résultat n'en sera que plus concluant. Ces Anges que vous connaissez sont-ils fiables ? Seraient-ils prêts à laisser le pouvoir ensuite ? »

Puis, avec un sourire plus chaleureux, je glissais :

« Clara a accouché ? Félicitations ! Cela me ferait très plaisir vous rendre visite. Si vous n'y voyez pas d'inconvénients, bien sûr. »



With you, I’m a queen upon my throne
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 14 Aoû - 0:17, vous pouvez
Je ne dis rien. Les propos de Christopher étaient tellement naïfs que cela me faisait presque peur. Depuis quand il y a des Anges honnêtes ? Peut-être que tous les Anges ne sont pas des monstres, peut-être que tous les Anges ne sont pas des criminels... Mais je ne leur fais pas confiance. Surtout depuis que j'ai jeté un œil à ces preuves qui ont poussé le Clan à lancer un procès contre ces créatures. Est-ce que cet elfe ne les a pas vues ? Est-ce qu'il est aveugle ou sourd ? Pourquoi devrions-nous les voir comme des victimes, alors que les Anges sont en réalité des prédateurs ? Pas des prédateurs comme les Vampires ou les Lycans, mais plutôt... des êtres sournois assoiffés de pouvoir et prêts à tout pour l'obtenir.

En tant que membre du Conseil, j'ai vu et entendu pas mal de choses pendant leur règne et après. Sous-estimer les Anges en se disant qu'ils ne sont pas dangereux, c'est stupide. On a tous vu de quoi ils sont capables ! Et maintenant, non seulement ils ont réussi à échapper à un jugement qui les aurait mis presque tous en prison, mais ils ont aussi réussi à s'infiltrer dans une plus grande ville, une ville qu'ils pouvaient conquérir et où ils pourraient commettre plus de massacre. Une deuxième Réversa.

Ça me dégoûte, franchement. Si j'ai bien compris, la femme de cet elfe est une ange... Et peut-être qu'elle est moins pourrie, moins cruelle que les autres. Peut-être, je sais pas. Mais ce n'est pas parce qu'elle l'est que les autres le sont aussi. Je m'enferme dans un mutisme qui en dit long sur ce que je pense. Si je parle, je risque de prononcer des mots un peu trop acerbes ; je laisse donc Eirian jouer les intermédiaires et lui poser les questions importantes. Mais finalement, je ne peux plus me retenir. Je regarde Eirian, puis Christopher, d'un air presque scandalisé.

« Mais bien sûr qu'ils sont fiables... Jusqu'à ce qu'ils ne le soient plus, quand ça les arrangera ! Sérieux, les amis, faut arrêter de voir les Anges comme s'ils étaient des victimes ! Des preuves réelles contre les Anges ont été trouvées, on les a tous - ou peut-être pas, finalement - vues... Il n'y a plus de doute là-dessus, ils ont mis le feu à la forêt, menti pendant des années aux Elfes déportés... D’ailleurs, pas mal d'entre eux ne les défendent même plus et ont intégré notre Clan, comme vous le savez. Alors... Pourquoi défendre les Anges, alors qu’ils ont encore trouvé un moyen de tout faire disparaître et de s'en sortir indemnes, quand tout le monde savait qu’ils allaient être enfin punis ? Le feu... Quelle coïncidence, hein ? Un nouvel incendie, et hop, c’est fait ! »

L'exaspération est plus que perceptible dans ma voix. Je regarde Christopher.

« Ce qu'on ne peut pas permettre, c'est qu'ils instaurent un autre règne de terreur dans une ville comme Bristol. Parce qu'ils sont prêts à tout pour le pouvoir, il ne faut pas se leurrer... On a le devoir de leur faire savoir de quoi ils sont capables, ce qu'ils ont fait à Réversa... avant qu'il ne soit trop tard ! Les Bristoliens ignorent encore tous les crimes qu'ils ont commis... »


Je baisse littéralement les bras, tout en soupirant. Suis-je le seul à comprendre à quel point c'est important de le faire ? Ce ne sont pas de fausses infos ; au contraire, on parle là de faits réels, qui ont eu lieu il n'y a pas si longtemps que ça. Est-ce que tout le monde a oublié ou quoi ? Por Diós !


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Vétérinaire
Nombre de messages : 611
Opinions Politiques : Leviathan
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 22 Aoû - 21:32, vous pouvez
Il disait vrai. Assis dans l'assemblée, Christopher restait silencieux après l'intervention de Damian. Il avait l'impression de se revoir quelques mois plus tôt. Non ... un an plus tôt déjà. Que le temps passe vite ! La haine contre les Anges ne s'était pas envolée, mais pourtant il avait appris à relativiser. Il savait au fond que Clara ne le poignarderait jamais dans le dos. Après tout, elle était la mère de son fils et il la connaissait assez bien pour savoir qu'elle tenait à lui. Peut-être qu'elle ne l'aimait pas de la même manière, mais il était convaincu qu'elle l'appréciait.

Alors mettre tous les Anges dans le même panier, c'était une idée révolue. Quand il y repensait, Christopher se sentait bête. Bête d'avoir été aveuglé par la colère et la haine. Hitler était un mauvais homme, mais pourtant tous les allemands n'étaient pas des dictateurs. Il laissa échapper un soupire las. Damian gagnait clairement l'intérêt de l'assemblée. Il avait ce discours juste et poignant que tout le monde voulait entendre. Les Anges ne sont pas fiables. Oui, la plupart ne sont pas fiables. La plupart d'entre eux gagnent votre confiance pour finalement la détourner à leur profit. Ils sont comme ça, c'est leur nature. Mais j'étais persuadé qu'on pouvait faire quelque chose de plus juste. Qu'on avait pas besoin de rentrer dans leur jeu. Après tout, c'était stupide de notre part de s'aligner à leur niveau.

- Je ne suis pas d'accord avec toi Damian. Tous les Anges ne sont pas mauvais. Je ne dis pas ça parce que ma femme en est une, mais parce que je sais que chaque être est unique et qu'il est idiot de mettre les gens dans des cases. Ensuite, on sait que les humains et les membres de l'Ordre sont autorisés à vivre à Bristol. On peut toujours leur demander un soutient pour qu'ils interagissent avec les Anges, en leur faisant comprendre que les Elfes ne sont pas une menace.

Il s'interrompit face aux nombreux raclements de gorge peu convaincus par les propos du vétérinaire. Chris arqua un sourcil, puis posa toute son attention sur son interlocuteur.

- Réagir en les accusants d'être des meurtriers ne nous apportera rien. Au contraire, ils profiteront certainement de ces preuves pour faire leurs petites magouilles et trouver un moyen de prouver que c'est nous qui sommes dangereux. Ils ont gagné la confiance des Bristoliens, alors ne croyez pas un seul instant que ces personnes qui ne connaissent rien aux Nocturnes, à la vie qu'on mène à Réversa, vont écouter des personnes comme nous. Les Anges leur ont probablement monté la tête en leur faisant croire qu'on est aussi dangereux que des Nocturnes. Mieux vaut donc procéder par des méthodes douces. Faire véhiculer le message par le biais des humains et des Spectres, que nous ne sommes pas une menace. Bien au contraire. Qu'on souhaite simplement s'intégrer et qu'on est les êtres les plus inoffensifs de la planète !

Il termina sur une pointe d'ironie dans la voix. Christopher ne savait pas s'il avait réussi à convaincre quiconque dans la salle. Si les membres d'Avalon refusaient à entendre raison, alors c'était décidé ; il n'appartiendrait plus jamais à aucun clan et irait vivre sa vie, reclus dans les bois. Son regard se tourna subitement vers Eirian. Elle était la seule de raisonnée dans la salle. Peut-être la soutiendrait-il ? Son coeur se mit à battre un peu plus vite, tandis qu'un silence se posa sur toutes les têtes présentes.



The world will look up and shout
Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée : car chacun pense en être bien pourvu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Institutrice
Nombre de messages : 774
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 31 Aoû - 21:02, vous pouvez
[HJ : Désolée, je laissais du temps à Aksel, pis les jours ont passé trop vite xD]

J'observais les deux hommes aux avis totalement divergents. L'un se méfiait des Anges comme de la Peste, le second au contraire, incitait à être moins radical et à s'allier avec certains d'entre eux. Je savais, pour m'être retrouvée embarquée dans une drôle d'aventure avec Christopher, qu'il ne portait pas les lycans dans son cœur et les craignait. Et je me retrouvais à jouer les médiateurs entre les deux elfes... Génial. Je n'étais pourtant pas d'une nature très posée, mais là, je pouvais entendre leurs arguments et les comprendre, sans vraiment parvenir à adopter franchement le point de vue de l'un ou de l'autre. Même si j'avais tendance à e méfier des Anges, qui avaient quand même plusieurs coups fourrés dans leur manche. Ils étaient intelligents et sournois et adoraient le pouvoir.

J'écoutais attentivement Damian, puis Christopher. L'un était pour révéler toutes les félonies des Anges, mettre les Bristoliens au courant, afin qu'ils se méfient de ces vipères qu'ils accueillaient en leur sein. L'autre était pour s'infiltrer davantage, attaquer sous un angle plus... sournois ? Je réprimais un sourire devant ses paroles. Son raisonnement n'était pas très loin d'être celui d'un Ange en fait, sans doute que Clara l'influençait, bien involontairement, davantage qu'il ne le pensait.

« Autrefois, j'étais convaincue que tous les vampires étaient des monstres. J'ai vécu une très mauvaise expérience. Et puis, j'ai rencontré les bonnes personnes, et mon regard a changé sur les Nocturnes. Il y en a des dangereux, des fous, des incontrôlables. Et d'autres qui sont de bonnes personnes. Mais tous sont dangereux. Il en va de même pour les Anges. Difficile de lutter contre ce que l'on est, mais certains essaient et s'en sortent bien. Gardons à l'esprit que les Anges ne sont pas forcément dignes de confiance, pour autant, certains le sont peut-être davantage que d'autres. Et que ces Anges là, qui semblent vouloir tourner le dos à ce qui les définit, sont un atout non négligeable pour infiltrer Bristol. »

Sans doute que Christopher avait avancé ces arguments là pour défendre les Anges, notamment son épouse, mais ce n'était pas une mauvaise idée après tout.

« L'approche de Christopher présente des avantages et malheureusement, je crains qu'il n'ai raison quand il dit qu'ils risquent de retourner notre véhémence contre nous, ils sont doués pour ça...  Mais il est toujours possible de semer les graines du doutes... les rumeurs peuvent être dévastatrices. Elles naissent d'on ne sait où, et sont difficiles à arrêter. »



With you, I’m a queen upon my throne
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 3 Sep - 22:00, vous pouvez
Je soupire, puis je hoche la tête d'un air un peu sceptique face aux paroles de Christopher. Franchement, j'suis trop crevé pour quoi que ce soit. J'ai du sommeil en retard, le stress me bouffe de l'intérieur depuis des semaines, bref, je suis sur le point de devenir un zombie, comme je vous l'avais déjà dit. Je ne veux pas passer pour un raciste anti-Anges en puissance, mais... sachant ce qu'ils ont fait pendant leur séjour à Réversa, l'idée de les laisser manipuler les habitants de Bristol ne me plaît pas du tout. Leur faire confiance ? Désolé, mais c'est trop me demander. S'il y a des exceptions parmi eux ? Eh bah, peut-être bien, je ne dis pas que ce n'est pas le cas ! Mais bon sang...

J'ai sérieusement besoin de caféine, là.

Je me masse les tempes, essayant de réprimer une migraine qui pointe le bout de son nez. Christopher continue d'exprimer ses idées, Eirian aussi. Je les regarde d'un air un peu abasourdi. Par moments, les suggestions du vétérinaire m'ont semblé pas si mal, agir en douceur, sans faire de vagues... Ouais, ça pourrait être une bonne chose. Et puis bon, s'il connaît effectivement des Anges qui pourraient devenir nos alliés, qui sait... Le problème, là, c'est que je suis vraiment crevé. Mon cerveau refuse de réfléchir. Je me lève donc pour aller m'offrir la caféine que mon corps demande désespérément. Il le faut.

« J'ai besoin d'un café. »

Dis-je d'une voix fatiguée. Deux minutes plus tard, je retourne m'asseoir auprès de mes congénères elfiques. J'ai réfléchi aux paroles de Christopher et d'Eirian. Notre conversation semble avoir attiré l'attention des autres Elfes. Poursuivons alors, histoire de nous mettre tous d'accord sur le plan à mettre en pratique plus tard. Je pose mes yeux verts sur O'Neal.

« Ecoute, je n'ai jamais dit que les Anges sont tous pareils. Ta femme n'est pas comme les autres tyrans, peut-être qu'il y en a d'autres comme elle... Pas beaucoup, je suppose, mais si c'est vraiment le cas et que quelques-uns pouvaient s'infiltrer parmi les Anges qui sont partis à Bristol, ça pourrait être éventuellement un bon avantage pour nous. Moi, je connais aucun ange fiable. 'Fin... hormis Frederik Queysen peut-être, vu qu'il a fait partie de la Résistance et tout ? C'est le seul qui semble un minimum... honnête. Quoique, sait-on jamais. Je ne le connais pas personnellement. Si tu connais des Anges potentiellement fiables, eh bah, je suis tout ouïe... »


Je dis ça d'une voix parfaitement neutre. Je ne suis pas un politicien, ou du moins, pas dans l'âme. Mon but n'est pas de défendre la peine de mort pour les Anges ou quoi que ce soit, je veux juste qu'on fasse quelque chose pour protéger la ville voisine, puisque c'est notre devoir. Parce qu'on est déjà passés par là, on a déjà vu ce que les Anges peuvent faire si on leur laisse trop de liberté. Et puis, il ne faut pas oublier que les sénateurs du Clan ont décidé de diffuser cette vidéo qui dénonce le rôle des Anges dans l'incendie de 2010... D'ailleurs, c'est justement par cela que cette réunion a commencé. Agir en douceur, peut-être que c'est un peu trop tard. Ils sauront que cette attaque vient de la part des Elfes, vu qu'ils sont malins... Mais enfin.

« Nous avons deux grands buts, là : 1 - aider les Bristoliens à ouvrir enfin les yeux quant aux Anges et à tout ce qu'ils ont fait à Réversa ; et 2 - faire en sorte que les dirigeants de Bristol ne voient plus les Elfes comme des menaces. On est d'accord là-dessus ? Bien, maintenant il reste à décider comment on s'y prendrait. Une approche discrète, à travers des Anges éventuellement fiables et à des Humains, serait une bonne idée à mon avis. Là encore, tout le monde est d'accord ? » - Je lève mon regard, qui voyage parmi l'assemblée d'elfes pendant quelques secondes. Je tourne la tête vers Christopher. - « L'idée, ce n'est pas de faire en sorte que les Bristoliens veuillent tuer les Anges. Non, l'idée, c'est tout simplement de les mettre au courant des crimes commis par l'ancien gouvernement. Ça me semble logique, et juste. Est-ce que ça te pose problème ? Ta femme n'a pas fait partie du gouvernement angélique, je me trompe ? »

Si elle en a fait partie, ça risque de compliquer les choses... Mais si ce n'est pas le cas, eh bien, avec Queysen - s'il acceptait - et elle, on aurait déjà deux anges plus ou moins fiables et qui ne se gêneraient probablement pas de jouer des tours aux anciens tyrans, vu qu'ils n'avaient pas été dans le même camp.


[HJ : Désolé pour la longueur XD]


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 14 Sep - 11:07, vous pouvez


Show Must Go On
Event Elfe

La lumière baignait chacun d'une douceur rassurante alors que les débats allaient bon train. Tandis que les idées et propositions fusaient, des désaccords intéressants se faisaient sentir. Passer à l'action semblait inévitable et les anciens ne pouvait qu'agréer avec les arguments que chacun avançaient, même si leur fort intérieur les poussait à se montrer beaucoup plus prudents.

« Nous nous montrons donc fort divisés sur la marche à suivre, ce qui semble tout à fait normal. Notre confiance en la race angélique a été largement ébranlée et à juste titre. Nous ne prendrons aucun risque les concernant et nous devrons nous montrer tous unis autour de cette décision. Que ceux qui sont pour lèvent la main. »


Une pause marqua alors tandis que le secrétaire prenait les comptes des mains levées.

« Nous passerons donc au vote afin d'assurer notre soutien concernant la proposition de Damian Cantrell. »

Un temps d'attente de quelques minutes fut alors imposé, le temps de conclure les chiffres.

« D'autres propositions ? »


Notes aux joueurs:
Le tour reprend à Aksel. Vous pouvez décidé de ce qui sera annoncé comme chiffres sans aucun souci, des majorités et minorités, et des tensions éventuelles que cela pourrait amener en jeu, tout résultat ou action restent totalement libres ! (n'hésitez pas à en parler dans le talk talk, un flood pour l'event va être ouvert après ce message )

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Vétérinaire
Nombre de messages : 611
Opinions Politiques : Leviathan
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 1 Nov - 15:21, vous pouvez
Christopher sentait que Damian n'avait pas tort. Ses propos étaient justes et correspondaient aux attentes de toute l'assemblée. C'était évident. Mais le vétérinaire restait tout de même dubitatif quant à l'idée d'accorder une totale confiance en Queysen. Non pas que l'Ange en question soit complètement à jeter, mais l'Elfe ne le portait pas dans son coeur. Du moins, il serait le dernier de cette assemblée à convaincre Queysen de se joindre à leur cause. Mais une part en lui, bien enfouie, lui disait de montrer son accord.

Concernant Clara, il n'avait aucune idée de son passé Angélique. Il ne l'avait jamais interrogé sur le sujet. Mais Christopher était sûr d'une chose, jamais elle n'aurait sympathisé avec un Ange de l'ancien gouvernement. Non, elle détestait tout autant que lui ces êtres vils et hypocrites. Il se contenta de hocher la tête lorsque le regard de Damian se posa sur lui. Ok, partons sur ce principe.

Le vétérinaire fut l'un des premiers à lever la main pour affirmer son accord, lorsque les anciens lancèrent le vote. Son coeur battait calmement. Jamais il ne s'était senti aussi serein. Bizarre quand on sait que O'Neal détestait par dessus tout se retrouver avec des confrères. Il avait toujours détesté les Elfes pour se qu'ils représentaient, ce qu'ils étaient ... Il s'était longtemps vu comme un loup, prisonnier dans le corps d'un Elfe. Mais aujourd'hui, les choses avaient évolués différemment. Depuis les dernières agressions subis ces derniers mois, Christopher s'était longtemps remis en question. Il n'était pas un lycan, et n'en serait jamais un. Il était tombé amoureux d'une Ange, alors qu'il leur avait voué toute sa haine.

Peut-être qu'il était temps pour lui d'accepter qui il était tout simplement, et de soutenir les membres de son espèce. Dur affaire que celle-ci, mais elle n'était pas en tout point insurmontable.

HJ: je me suis permis de poster histoire de faire avancer le RP...



The world will look up and shout
Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée : car chacun pense en être bien pourvu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 2 Nov - 19:56, vous pouvez
Ne rien faire serait plus facile... Mais si on ne se défend pas, qui est-ce qui va défendre les Elfes ? Certainement pas les Anges, en tout cas, vu que grâce à eux, on ne peut même pas entrer à Bristol. On est coincés dans cette ville, carrément. Alors que ces vipères sont à Bristol en train de "conseiller" ses dirigeants. Si au moins nous faisions quelque chose pour que les Bristoliens ne croient pas tout ce qu'ils racontent ! Là, des idées ont été proposées, plusieurs moyens aussi, même si ça reste un peu vague pour l'instant et que tout le monde n'est pas encore forcément convaincu.

Voter, voilà ce qu'il faut faire maintenant, histoire d'être enfin fixés. Si notre plan avance, il va falloir se mettre d'accord sur les détails, afin que l'on soit discrets et surtout, efficaces. Je lève ma main, d'autres elfes le font également. Est-ce que la majorité va approuver ce plan ? Ou est-ce que, au contraire, ils préfèrent ne rien faire, qu'on laisse Bristol là où elle est et qu'on oublie tout ça ? Mon côté paresseux espère que oui... Mais l'autre côté, le côté responsable - eh oui, j'en ai un - espère qu'ils soutiendront ce plan, afin que nous puissions riposter comme il se doit... Dans quelques minutes, j'en saurai davantage.


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 21 Nov - 23:50, vous pouvez


Show Must Go On
Clôture: dernier tour

Les mains s'étaient levées en nombre. Fini le temps de se cacher, de subir les atrocités sans rien dire. Les Elfes avaient parlé et de nombreux sourires se dessinaient sur les visages de chacun. Ils restaient dans la nature profonde de leurs valeurs mais prenaient une position franche quant à la situation angélique. Ces bâtards ne seraient bientôt bienvenus sur aucune terre.

" Bien. Je pense que cela conclue notre réunion de ce soir. Nous nous retrouverons bientôt pour prendre les démarches et savoir qui veut participer à nos actions exactement."


Le regard du Président de la réunion tomba sur Damian.

" Monsieur Cantrell, nous comptons sur vous. Merci de votre engagement auprès du Clan."

Il se leva à son tour et chacun autour de la table suivit son mouvement.

" Bonne soirée à tous."

Notes aux joueurs
Ce tour est entièrement libre. Sachez seulement que le sujet sera archivé le 25 Novembre à 21h. Les mêmes règles de rp s'appliquent que celles auparavant.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 24 Nov - 3:58, vous pouvez
Je soupire, soulagé. Ma proposition est approuvée par la majorité. On va enfin faire quelque chose pour calmer les ardeurs des Anges et ça, ça me fait sourire. Discrètement, mais quand même. Reste à voir comment on va faire ça, avec qui, mais au moins, une chose est sûre : on ne va pas rester les bras croisés pendant que les emplumés retournent les Bristoliens contre nous. On va agir et tenter de changer les choses, montrer que les Elfes ne sont pas plus dangereux que n'importe quel humain... Il était temps qu'on le fasse.

« C'est le moins que je puisse faire. »

Réponds-je en hochant la tête face aux paroles du Président de la réunion, honoré. Je me lève à mon tour, je salue quelques personnes, puis je quitte la salle, fatigué mais satisfait.


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Show must go on | event Elfe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arinos, elfe
» The Hillywood Show
» L’elfe de l’étang…
» Retro Taco Show.
» Arya//Elfe [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Flood Times :: Events-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥