AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Event Halloween : Standing on the verge of insanity (22/10 au 18/11)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Narrateur
❝ Let me tell you a story... ❞
Nombre de messages : 2483
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 21 Oct - 21:09, vous pouvez


Standing on the verge of insanity
22/10 au 18/11

« Le professeur Maitan a le grand honneurs de vous accueillir au sein de son cabinet des curiosités et atrocités. Venez découvrir les plus hideuses créatures ayant peuplé Réversa et plongez au coeur d'une expérience unique. Nous vous garantissons que vous ne serez pas déçus. »

Le crieur à l'entrée de la salle de Spectacle de la ville de Bristol n'hésitait pas à tout faire pour ameuter passants et badauds. L'idée de cette mise en scène grotesque et gratuite avait été émise par les Conseils des deux cités en collaboration avec Mithra et Avalon, dans le but de démystifier l'épais brouillard enveloppant la cité surnaturelle. Raconter l'histoire morbide de Réversa à travers une série d'expériences toutes plus loufoques les unes que les autres, accentuant les clichés et stéréotypes autour de celle-ci, avait semblé être une bonne idée pour mieux faire passer la pilule des particularités de la ville anglaise. Des flyers avaient été distribués dans chaque boites aux lettres des deux villes afin d'inviter chacun à ce jeu des mascarades. Et apparemment cela avait fonctionné – une foule hors du commun s'était déplacée pour l'événement, encadré par de stricts contrôles de sécurité afin que tout se passe pour le mieux.

La première salle était composée de photographies, vidéos, articles de journaux, caricatures et dessins en tous genres, représentant les mutations génétiques dont avaient été victimes certains réversiens. On y exagérait chaque trait, rendant le tragique d'autant plus comique, provoquant les rires de l'assemblée. Des petits jeux de rôles avaient été organisés également, permettant à chacun de jouer soit l'un des chirurgiens/généticiens ou de la victime dans un Dr Maboul géant.

La salle suivante quant à elle représentait d'énormes étagères poussiéreuses, remplies de bocaux, de dossiers médicaux, d'outils chirurgicaux, de fioles de sang et d'autres produits étiquetés dangereux. L'ambiance voulue était définitivement plus glauque et pesante que la salle précédente, rendant la visite et la découverte d'autant plus intriguante. Le visiteur était amené à découvrir, toucher, ouvrir ce qu'il lui était encore inconnu et interdit. Une multitude de tables étaient présentes alors avec différents produits non dangereux pour que chacun puisse s'amuser à jouer aux apprentis chimistes. Et qui sait, découvrir quel alliance avait permis de créer les créatures réversiennes.

La dernière salle leur permettait de plonger au coeur même de la ville de Réversa dans son horreur la plus grande. Squelettes humains aux canines prolongées, lycans empaillés, carcasses aux crânes dédoublés, cercueil mis en scène dans un faux cimetière trônaient fièrement au sein de la salle. Une fausse crypte servait de boutique temporaire afin d'acheter un souvenir original de la visite, des boissons inspirées par les légendes locales ainsi que des bonbons et autres pâtisseries et sucreries en tout genre. Il y était possible de se prendre également en photo avec des figurants se prêtant au jeu des créatures...Les monstres devenaient à présent foire. Mais est-ce que cela allait réellement leur plaire ?

Note aux joueurs
Les tours de jeux sont totalement libres. Vous pouvez répondre à vôtre rythme et vos envies, et ne pas tenir compte d'un ordre précis, faites du total freestyle ! On vous demande tout de même un minimum de 5 lignes et un maximum de 25 lignes pour que chacun ne soit pas trop. Les entrées et sorties à Bristol sont autorisées à tous, mais les nocturnes et elfes sont tout de même priés de ne se rendre uniquement qu'à l'exposition. :witch:

L'event se déroulera du 21/10 au 18/11. Le narrateur n'interviendra pas, vous avez totalement champs libre !




Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Vétérinaire
Nombre de messages : 611
Opinions Politiques : Leviathan
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 22 Oct - 10:42, vous pouvez
Le froid, la pluie, les feuilles mortes, la forte odeur d'humus se dégageant de la forêt envahissait tout Réversa. L'automne s'était enfin installé, plantant son décor morose et lent. Plongée dans un éternel brouillard épais, la ville semblait dormir tranquillement. Mais les Réversiens savaient que tout ceci n'était qu'une façade, une apparence trompeuse. Car rien ne dort réellement à Réversa.

En se baladant dans les avenues principales après son travail (il faisait déjà nuit), l'Elfe était tombé sur un flyer qui trainait sur le sol humide. Un événement intéressant se déroulait à Bristol. C'était l'occasion idéal pour le vétérinaire de sortir de la ville et de rendre visite à leurs voisins. Peut-être aurait-il l'occasion de visiter Bristol ?

Après une semaine tranquille, Christopher proposa à Clara de l'accompagner sur le nouveau terrain. Ils laissèrent Cédric sous la garde d'une nourrice recommandée par Emily et quittèrent Réversa pour visiter ce fameux spectacle des horreurs. A peine arrivés à la gare de Bristol, un car attendait les Réversiens pour les accompagner devant le Théâtre où une foule impressionnante se bousculait pour entrer. Chris soupira. Visiblement, tout était organisé pour que les Réversiens ne puissent pas profiter de la ville.

Ils se contentèrent d'acheter les billets et de pénétrer dans l'antre horrifique des travaux du professeur Maitan. L'Elfe déglutit péniblement, mais la curiosité le poussait à avancer.



The world will look up and shout
Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée : car chacun pense en être bien pourvu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Ex-militaire, DRH
Nombre de messages : 4319
Opinions Politiques : Celui des Spectres
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 23 Oct - 11:42, vous pouvez
L'agitation, les gens, tout ça lui plaisait. Voir des gens en dehors du travail lui faisait l'effet d'une brise fraiche mais elle sentait bien que ce n'était pas le cas de Chris. Lui semblait nerveux de voir tout ce monde et elle s'attendait presque à le voir proposer de faire demi-tour pour rentrer à la maison. Ca aurait été bête compte tenu de toute la route qu'ils avaient faite pour venir ici. Elle se retourna vers lui et déposa un baiser sur sa joue.

— Ca va être sympa !

Jubila t-elle d'un ton excité. Excité et curieux. Cela faisait un petit moment qu'elle n'avait pas entendu parler de Maitan et étant donné toute l'opinion que Reversa et Brighton se faisait de ses inventions, elle était surprise que son nom ne soit pas devenu un sujet tabou. Ils entrèrent dans la première salle et se lancèrent dans le courant humain qui s'était mis en place tout seul pour regarder les photographies.


We make up horrors to help us
cope with the real ones.
The night has been chaotic. The wind blew down through the chimneys where we were sleeping. People are saying they heard cries of grief in the air, strange screams of death, and terrible voices predicting catastrophes that will usher in a woeful new age. || No Fear. Act II, Scene 2. Shakespeare. › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 23 Oct - 12:22, vous pouvez
Ma nouvelle vie de nocturne se passait plutôt bien jusqu’à présent. Ma détermination et ma force d’esprit font que j’apprends vite. Certainement aussi le fait d’avoir un meilleur ami humain, et une meilleure amie lycan. Je veux pouvoir me contrôler le plus vite possible, pour ne pas les mettre en danger. Les autres, franchement je m’en fou, mais eux, je m’en voudrais certainement pour l’éternité.

Aujourd’hui, ça va être un grand pas, et un grand challenge pour moi… Je vais à l’exposition à Bristol… Première sortie où il y aura autant de monde autour de moi. Bien sûr, Lawrence, mon créateur sera là pour me surveiller au cas où je craquerai. J’ai quand même envoyé un sms à Cleopatra et à Harper pour les en avertir. Je me prépare donc, enfilant un jean slim et un petit chemisier flottant bleu marine, et me regarde dans le miroir. Au final, je ne suis toujours pas habituée à me voir avec ces canines, ni avec ce teint, plus pâle qu’avant. Je bois quelques poches de sang en attendant que le soleil ne finisse de se coucher, et j’attends Lawrence, prête à sortir.

Quand l’heure arriva, je le rejoins vite et nous prenons la route vers Bristol. Je le rassure, lui promettant de me tenir à carreau. Je n’étais sûre de rien, mon esprit pouvait s’échauffer à la moindre petite contrariété, je pouvais très bien ne plus me contrôler, à la moindre odeur de sang frais… Mais sans incident, cette sortie devrait bien se passer… Enfin arrivés, nous rentrons dans le bâtiment de l’exposition. Au final, j’avoue que je ne prête pour le moment pas spécialement attention aux « œuvres » qui nous entourent. J’essaie surtout de me contrôler, et cherche si mes amis sont venus, ou pas. Je regarde Lawrence, qui se tient à quelques mètres de moi, et lui fais un signe de tête, comme quoi tout va bien, pour le moment. Je m’entendais plutôt bien avec lui. Il était là pour moi, si j’en ressentais le besoin, mais il n’était pas non plus tout le temps collé à cinq centimètres de moi. Je ne me sentais pas oppressée.


Come on...

Be Yourself


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cleopatra Harbett
Javel' le dire à tout le monde
Métier/Etudes : Dealer de secrets, cadreur télévisuel, bénévole à Avalon.
Nombre de messages : 175
Opinions Politiques : Le pognon, et le pognon pour les piscines.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 23 Oct - 14:03, vous pouvez
Cleo rêvait de piscine de fric, il nageait dans les billets verts avec délice. Puis son téléphone avait vibré, il avait maudit l’ordure qui venait de le réveiller et s’était aperçu qu’il s’agissait d’Arwenn. Un brossage de dent plus tard, le froid de la nuit lui frappait le visage. En route pour Bristol. Les humains, comme toujours, n’avaient aucune difficulté à passer et il avait réussi un temps record.
Il avait entendu parler de cette exposition mais n’avait eu aucune intention d’y aller. Seule la présence assurée d’Arwenn avait pu mettre à bas sa flemme.

La vache il y avait du monde. Beaucoup de monde et Cleo hésita de longues minutes avant d’aller faire la queue pour l’entrée. Ticket en main, il pénétra dans l’exposition. Des photographies et pas mal de visages connus dans la foule, des gens dont il connaissait les secrets. Soit, pour la forme, il s’intéressa à quelques œuvres avant de chercher Arwenn. Il la repéra sans comprendre qu’elle était avec Lawrence.

Grand signe de bras dans la foule « Hey Arwy, la vache ça fait bizarre, comment tu vas ? »


Touch me not
I could punch you in the face if I wasn't afraid of living the last time you wanked off

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 24 Oct - 11:19, vous pouvez
Une odeur cinglante, si particulière vint me titiller les narines. Cette odeur de javel, je l’aurais reconnue entre mille. Et encore plus maintenant que mon odorat est plus développé. Je sus donc, avant même de voir ses bras s’agiter, que mon meilleur ami était là. J’attends qu’il vienne vers moi, n’osant pas trop m’éloigner, pour rester dans l’angle de vision de Lawrence. Cleopatra me salut, et je lui souris, dévoilant mes canines. Bizarre, c’était le cas de le dire. Quand il fut à ma portée, je glisse doucement un « attention, câlin » en rigolant et en le prenant dans mes bras, en faisant bien attention à ne pas toucher un seul millimètre carré de sa peau à découvert. J’avais pris l’habitude de toujours le prévenir, pour ne pas qu’il y ait de contact non voulu entre nous. Je ne voulais absolument pas qu’il voit, par inadvertance, des souvenirs de ma vie… Et encore moins ma vie intime… Le pauvre.

Pendant ce câlin, je me surprends à regarder son cou, au niveau de sa jugulaire, mais je chasse cette idée aussi vite qu’elle est venue. Hors de question de mordre mon meilleur ami. Il pue trop la javel de toute façon. Je suis sûre que même son sang aurait le goût de javel. Je me recule, et regarde du coin de l’œil Lawrence, lui faisant signe que tout va bien, et je reporte mon attention sur Cleo.

« Désolé, je suis chaperonnée ce soir, trop de risque avec tout ce monde. Mais ne t’inquiète pas, j’ai pris mes précautions avant de venir ! Je vais bien, le plus dur est derrière maintenant ! Et toi alors ? Quoi de neuf Patatras ? »

Il y a tellement de monde que certains nous bousculent au passage. Je fais attention, à chaque bousculade de ne pas toucher Cleo.

« Désolé pour le monde. J’te jure que le premier qui t’emmerde, je le bouffe, chaperonnée ou pas ! »


Come on...

Be Yourself


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Barmaid (officiel) - Chef du Styx (officieux)
Nombre de messages : 258
Opinions Politiques : Le Styx
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 26 Oct - 10:04, vous pouvez

Standing on the verge of insanity
Event Halloween
Ruth était plongée dans la contemplation d'un soit-disant squelette de vampire, soumise à une intense mise en abîme lui donnant l'impression de se voir elle-même après un bain de soleil. Cette idée la fit avaler une gorgée de plus du sang qu'elle avait emportée avec elle, habilement dissimulé dans une brique de jus d'orange arborant le logo et le slogan de l'organisme de don de sang de Reversa. Ruth aimait beaucoup l'humour situationnel. Et c'est le sourire aux lèvres qu'elle se détourna du squelette pour chercher à nouveau Aaron dans la foule.

Après qu'elle l'ait harcelé de 4h à 5h du matin pour qu'il l'accompagne, ce n'était pas de sa faute s'il dormait pendant qu'elle était réveillé, il avait finit par lui répondre que oui, il voulait bien l'accompagner. Ils s'étaient donné rendez-vous sur place et elle espérait que ses obligations ne l'avaient pas coincé à Reversa. Entre leurs deux organisations et leurs horaires de vie inversés, les deux n'avaient que peu d'occasions pour ce voir. En tant normal cela n'aurait pas gêné Ruth, mais c'était avant la découverte de son lien avec Aaron. Et elle n'aimait pas l'idée d'être ici sans quelqu'un de confiance.

C'était la première fois qu'elle mettait les pieds à Bristol, et même si elle avait manifesté sa méfiance face à cette invitation soudaine seulement sous forme d'humour, elle restait nerveuse. Qu'on limite ses déplacement dans la ville seulement au lieu de l'exposition accentuait d'autant plus sa paranoïa. Mais malgré ses voyants passés à l'orange une fois entré dans la ville, elle était contente d'être ici. Elle adorait les cabinets de curiosité. Elle redevenait alors cette petite fille qui s'amusait à se terroriser la nuit en lisant sous la couette des recueils sur des légendes urbaines...

Et puis de toute façon, elle n'était pas la seul réversienne présente. Tout en cherchant Aaron, elle reconnu plusieurs têtes. Elle sentit avant de voir Cleo, la teigne informatrice qui semblait en prise avec une jeune vampire surexcitée. Ruth se surprit à souhaiter qu'elle le morde un bon coup avant qu'il ne puisse remarquer sa présence à elle, mais la jeune née était chaperonné... Chaperonné par quelqu'un qu'elle ne s'attendait pas à voir ici. Lawrence, son sergent instructeur personnel aussi efficace que détestable et apparemment prêt à jouer aux nounous pour sortir de l'Eden.

Peu désireuse de se faire remarquer par ce drôle de groupe, elle s'en écarta pour continuer sa contemplation de l'exposition.

Emi Burton



Let's burn together
Code by Joy

I'm scary and I know it ♪ :
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Ronan G. Nealson
❝ Immortal, but not for long ❞
Métier/Etudes : Garde du corps
Nombre de messages : 767
Opinions Politiques : Anti-Ange / Pro-Mithra
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 26 Oct - 17:54, vous pouvez

Standing on the verge of insanity
Ronan se demande sincèrement ce qu'il fout là. Mal à l'aise au milieu de la foule, il avance dans le musée sans reconnaître de têtes connues. Ses collègues, celles-là même qui l'ont harcelé toute la semaine pour le convaincre de venir, n'ont apparemment pas encore fait leur apparition. Le lycan soupire en regardant d'un œil distrait les différents items présentés aux visiteurs. Revenir à Bristol pour ça... Dix ans sans retourner dans sa ville natale, et quand il y remet les pieds, c'est pour une exposition dont il se moque.

Une fois de plus, il se prend à penser qu'il n'aurait jamais dû venir. Un film et Yakko auraient fait une compagnie suffisante. Son élan de grogne interne prend néanmoins fin quand il repère une silhouette de vampire familière. Ronan se sent sourire lorsqu'il s'approche de Ruth, et ne voit personne près d'elle pour lui tenir compagnie. Personne sauf, en l'occurrence, lui.

"Je pensais pas te croiser ici."

On ne lui reprochera sans doute pas d'être arrivé discrètement dans l'un de ses angles morts pour la surprendre. C'est bien trop drôle pour ne pas saisir l'occasion. Pas fou non plus, le lycan a tout de même gardé ses distances pour ne pas se manger un pain non désiré.

"Tu attends quelqu'un ?"

[Surpriiise ! Je me tape l'incruste, mais c'est momentané =D]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Barmaid (officiel) - Chef du Styx (officieux)
Nombre de messages : 258
Opinions Politiques : Le Styx
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 26 Oct - 23:33, vous pouvez
Ruth Forest a écrit:

Standing on the verge of insanity
Event Halloween
Ruth ne l'avait pas vu venir, elle devait bien le reconnaître. Son attention tournée vers ceux dont elle souhaitait s'écarter, elle avait baissé sa vigilance et un loup en avait profité pour la surprendre. Mais son regard assassin destiné au responsable s'adoucit immédiatement lorsqu'elle reconnut le lycan qui l'avait abordé. Son partenaire de sex et baston préféré, bien joué à lui ! En tout cas, elle trouvait enfin quelqu'un qu'elle était contente de voir...

- Ronan ! fit-elle joyeusement. Moi non plus je m'attendais pas à te voir ! Qui a bien pu réussir à te sortir de ta morosité pour que tu sortes te détendre à une expo plutôt qu'un bar ?

Elle plissa les sourcils pour accompagner sa question faussement existentielle avant de sourire à nouveau.

- Pour répondre à ta question, oui j'attends quelqu'un. Un ami ancien de Bristol, comme toi. Mais ça fait plaisir de te voir, je commençais à m'impatienter et tombais à court d'idée pour tuer le temps.

Alors quelle avait l'habitude de côtoyer Ronan pour échanger des coups et / ou s'envoyer en l'air, le voir dans de telles circonstances était peut-être enfin l'occasion d'échanger plus de paroles que de fluides corporels. Ou pas, Ronan était doué pour occulter le privé, tout comme elle. Ils se rejoignaient beaucoup sur ce point, c'était pour ça que le courant passait plutôt bien entre eux sans qu'ils aient besoin se s'expliquer.

Emi Burton



Let's burn together
Code by Joy

I'm scary and I know it ♪ :
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Infirmier
Nombre de messages : 13
Opinions Politiques : Leviathan & Prometheus
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 27 Oct - 17:13, vous pouvez
Il y avait quelque chose d'assez malsain dans tout ça qui m'intriguait assez. J'étais de Bristol, personne ne savait ce que j'étais réellement. De loin, j'étais comme n'importe quel humain, d'autant plus que je l'étais à moitié. Je vieillissais juste moins vite que la normal. Je n'avais donc pas à m'inquiéter de quoi que ce soit. J'avais juste à aller me balader comme n'importe quel mec du coin. J'avais donc trouvé assez rapidement les lieux, et je devais reconnaitre que c'était particulièrement intéressant. J'avais presque envie d'y toucher. Mais à la place, je gardais mes mains dans mes poches, me contentant simplement de regarder, sans porter mon regard bien plus loin. Je n'avais pas envie de croiser une personne qui serait en mesure de me rendre moins docile.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Médecin légiste
Nombre de messages : 302
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 27 Oct - 18:08, vous pouvez
Je n'irais pas jusqu'à dire cool, mais ce genre de cabinet était bien l'une des choses qui me donnait envie de bouger. J'avais toujours eu une attirance un peu morbide envers ces choses. Et même si au début c'était surtout pour m'assurer la présence d'une femme effrayé à mes bras, j'avais fini par y découvrir des choses parfaitement intéressante. Les créations de l'homme étaient ce qu'il y avait de plus intéressant. Du moins dans ce genre de lieux. Un être humain n'est en aucun cas intéressant sauf lorsque la folie le prend. Là ça devient de l'art, c'est un peu comme visiter un hôpital psychiatrique désaffecté. Il y a tellement de vestige de la décadence humaine que l'on ne peut qu'y être fasciné. Un peu comme aujourd'hui. Dans chaque oeuvre se reflète ma folie grandissante.


"let me killed myself"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Informaticien
Nombre de messages : 143
Opinions Politiques : Pro Ange ?
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 27 Oct - 18:15, vous pouvez
Bristol souhaitait voir sa population s'agrandir en Ange, j'avoue qu'il fut un temps, je me serais laissé tenter. Loin de Réversa, de sa pression, la vie serait sans doute plus facile, moins violente, mais je ne pouvais pas partir. Il avait Edana, je ne pouvais pas l'abandonner, surtout pas pour me sauver. Et puis qu'y avait-il à sauver ? Je n'en savais rien. J'avais simplement prit l'excuse de cette exposition pour voir la ville, pour savoir quoi y faire, pourquoi y vivre. Je n'avais aucun intérêt si ce n'est celui de vivre. L'on m'avait prouvé que l'on pouvait m'enlever sans que je ne puisse me défendre. Mais partir ? Voulais-je vraiment le faire ? Je n'étais pas certain de trouver la réponse dans la vitrine que je regardais, mais je ne pouvais pas cesser d'y penser.



Your actions speak louder than words
I am asking you for one more chance ♥ DW

Stronger than we were before ♥ EJM
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Géographe
Nombre de messages : 625
Opinions Politiques : Avalon
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 27 Oct - 18:20, vous pouvez
C'était glauque, ok, mais c'était cool non ? Je l'avoue, depuis que j'étais rentrée, j'étais un peu éteints, comme si j'étais un autre. Et ce genre d'exposition me faisait renaitre. C'était étrange au possible, alors autant y aller avec un pull Licorne non ? J'abusais parfois, mais c'était moi, les trucs cool, mignon bizarre, je les achetais, car j'aimais ce qui sortait du lot. Je ne me privais pas pour respecter une norme sociale, pour plaire à quelqu'un. Je ne me privais pas pour les autres. Un truc me plaisait, je le faisais, cette expo me donnait envie d'y aller, j'y allais. J'avais tenté de chauffer Leonie, mais elle n'avait pas voulu, je serais donc seul, une sucette en forme de cervelle dans la bouche. Ce n'était pas plus mal, je pourrais prendre mon temps pour savoir à quoi correspondait vraiment quoi.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 28 Oct - 17:53, vous pouvez
Frederik avait failli ne pas venir, mais finalement, il avait réussi à sortir de l'hôpital un peu plus tôt que prévu. Ainsi, l'ange avait cédé à sa curiosité et s'était donc déplacé à la grande ville voisine. Pour une fois, les Nocturnes et les Elfes allaient pouvoir mettre les pieds à Bristol, apparemment... Mais juste pour ce soir et, plus précisément, pour cette exposition. Il y avait beaucoup de monde, plus qu'il ne s'y attendait au départ. Visiblement, les gens étaient assez curieux à propos de Réversa et de ses bizarreries. Il ne pouvait pas leur en vouloir. Queysen se doutait bien que ça faisait pas mal de choses improbables à digérer.

Le brun se trouvait à présent dans la première salle, observant des photographies. Autour de lui, il y avait des vidéos, des articles de journaux, mais tout cela lui semblait volontairement exagéré. Comme si on caricaturait la vérité pour qu'elle semble moins choquante. Bon, c'était une manière plus légère de montrer aux Bristoliens l'origine de Réversa et de ses créatures, de leur donner une explication plus plausible concernant leur apparition... Mais est-ce que cela suffirait à chasser la peur et les préjugés vis-à-vis de ces dernières ? Ça, l'ancien résistant n'en était pas sûr du tout.

Continuant de marcher lentement dans la salle, son regard voyageant parmi la foule, Frederik reconnut quelques visages au loin, notamment Caleb Williams, qu'il salua d'un signe de tête. Puis il reconnut... Arwenn. Arwenn et Cleo. Cela ne le surprit pas plus que cela de les voir ensemble, puisque l'homme avait remarqué que la blonde possédait une photo du dealer d'infos chez elle. Ce qui l'avait surpris, là, c'était cette aura que son amante dégageait. Elle était devenue... vampire ? C'était pour ça qu'elle n'avait plus donné de nouvelles depuis un moment ? Frederik ne put s'empêcher de froncer les sourcils, intrigué, avant de se rapprocher lentement d'eux. Le trentenaire les salua d'un signe de tête, d'abord Cleo, puis Arwenn :

« Dis donc, le monde est petit... Petit et plein de surprises. »

Dit-il en regardant Arwenn. Elle était vraiment devenue vampire... Incroyable.


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Damian M. Cantrell
La ferme, célébrité.
Métier/Etudes : Prof de piano (Conservatoire)
Nombre de messages : 4191
Opinions Politiques : Membre du Conseil, il veut le meilleur pour les Réversiens. Et qu'on ne vienne pas l'emmerder aussi. Ou pas trop, va.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 28 Oct - 19:23, vous pouvez
Je sens que certains me regardent plus fixement, comme pour s'assurer que je ne suis pas un bête dangereuse. D'autres me regardent comme si j'étais couvert de chocolat et qu'ils étaient affamés, eux. Et d'autres encore, Dieu merci, se contentent d'observer les objets exposés et toutes ces animations. Je me demande, pour ma part, ce que je fous là. Mais bon, en bon membre du Conseil de Réversa que je suis, je suis venu quand même. Pour une fois que je peux me déplacer à Bristol plus ou moins librement - bah oui, apparemment je peux même pas, tout comme les autres Elfes ou Nocturnes présents ici, aller ailleurs. Il y a des flics qui nous surveillent, la sécurité a été renforcée ce soir... Bref, la joie totale !

Heureusement, l'exposition est suffisamment intéressante pour que les gens passent rapidement à autre chose. Les regards se glissent sur moi, pendant quelques secondes, mais comme je continue de bouger parmi la foule, je finis par me fondre dans la masse. Je ne peux m'empêcher de hausser un sourcil en observant certaines photographies et dessins. Dire qu'ils exagèrent est un euphémisme, mais apparemment ça fait rire les gens. Plutôt que de les terrifier davantage. La question que je me pose là, c'est si cela va aider réellement les Bristoliens à tolérer la présence d'Elfes, et éventuellement de Nocturnes en ville. Si les Anges continuent d'alimenter les rumeurs comme quoi nous sommes tous dangereux, eh bah... Pas sûr que ça fonctionne.

Un crétin me bouscule soudainement, me faisant perdre l'équilibre. Rah bordel, il y a vraiment beaucoup trop de monde dans cette salle ! Et dans deux secondes ils vont tous s'arrêter pour observer l'elfe qui vient de s'écrouler comme un con ! Ou... pas. J'arrive à attraper le bras de quelqu'un qui se trouve derrière moi. Je lâche un soupir soulagé.

« Oh ! Merci beaucoup, vous êtes... »


Je me retourne vers le type qui m'a empêché de tomber.

« ... un ange. Littéralement. »

Un sourire narquois vient s'installer sur ma bouche.

« Avoue, Williams, si t'avais su que c'était moi, tu m'aurais laissé m'écrouler comme un con, hein ? »

Dis-je avant de lâcher un léger rire.


Wherever I go ~ Some people lie but they're looking for magic, Others are quietly going insane. I feel alive when I’m close to the madness, No easy love could ever make me feel the same - © Sian
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Vétérinaire
Nombre de messages : 611
Opinions Politiques : Leviathan
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 28 Oct - 21:46, vous pouvez
Sympa je ne sais pas...

Christopher souleva ses lourdes épaules et entra dans la première salle. Instinctivement, sa main droite se rapprocha de celle de Clara, pour finalement enlacer ses doigts dans les siens. Il avait souhaité se vider la tête, mais avait surtout espéré découvrir un peu plus Bristol. Tant pis ... cette expédition s'arrêterai à la simple contemplation horrifique d'un génie complètement fou : Maitan.

L'Elfe regarda tout autour de lui. Lycans, Vampires, Humains, Elfes et même Anges étaient présents. Il reconnut une tête singulière entre toutes. Queysen. Frédérik Queysen était présent, discutant avec une vampire. Son coeur ne fit qu'on bond et ses doigts se crispèrent d'avantage dans les doigts de Clara.

- Queysen ... bordel, qu'est-ce qu'il fout là !

Ca faisait des mois qu'il ne l'avait pas vu, qu'ils s'étaient évités. Alors pourquoi maintenant ? Pourquoi aujourd'hui, dans un endroit aussi glauque ?

- Passons à l'autre pièce Clara ... je n'ai vraiment pas envie de le croiser.

La colère l'animait encore. Visiblement, la pilule n'était jamais passée. Il accéléra le pas, mais fut bousculé, par un Lycan imposant, sur Queysen. Bordel, lui qui voulait éviter son pire cauchemar, voilà qu'ils se retrouvaient nez à nez.

- Queysen ...



The world will look up and shout
Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée : car chacun pense en être bien pourvu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Médecin
Nombre de messages : 97
Opinions Politiques : Mithra
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 29 Oct - 11:24, vous pouvez
J’ai longuement hésité avant de débarquer à Bristol pour cette macabre exposition. Comme tout le monde, j’avais eu le flyer dans ma boite aux lettres. Puis j’en avais entendu parler à Mithra et à l’hôpital. Soit c’était les patients qui en parlaient soit les infirmiers entre deux consultations. Ce fut finalement le message d’Arwenn qui me décida. Une vague de joie m’avait envahit et m’accompagna jusqu’à ce que le jour J arrive.

J’enfile un jean, un chemisier à manche courte blanc et un blouson en cuir. Je n’oublie évidemment pas mon sac à main qui contient deux poches de sang promises à ma meilleure amie. Je galère pour trouver une place et je me rends que cette exposition attire encore plus de monde que je ne l’aurais pensé. Mais ce n’est certainement pas cela qui allait m’arrêter. Une fois l’entrée passée, je lève la tête à la recherche de visages familiers, d’un en particulier. Ce n’est pas que les autres n’ont pas d’importance à mes yeux mais elle traverse une étape particulière et a besoin de tout le soutien du monde. Enfin je la remarque et me faufile entre les personnes présentes pour l’atteindre, remarquant à peine Cleo à ses côtés.

Je suis tellement contente de te voir ici ! Tu as l’air en forme… Quoi que pâle, je rigole doucement puis salue l’humain. Salut Cléo, je suis contente de te voir ici aussi. Je suppose que notre petite Arwy n’a pas manqué de t’envoyer un sms aussi.

Je fais un clin d’oeil à la nouvelle vampire puis me rends soudainement compte de la présence de mon patron.

Mr Queysen… Ravie de vous voir ce soir également.

J’ai un large sourire sur les lèvres comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Ronan G. Nealson
❝ Immortal, but not for long ❞
Métier/Etudes : Garde du corps
Nombre de messages : 767
Opinions Politiques : Anti-Ange / Pro-Mithra
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 29 Oct - 19:42, vous pouvez

Standing on the verge of insanity
"Parfait alors," s'amuse-t-il avant d'observer un lycan empaillé.

Il détourne les yeux en sentant la colère et le dégoût lui remonter jusqu'au fond de la gorge. Qu'est-ce qu'il est venu foutre là ? A admirer les cadavres des siens comme s'ils ne sont qu'une bande d'animaux ? Les yeux du lycan se déplacent sur la foule autour d'eux alors que son visage se durcit, mais il inspire un bon coup pour se détendre. La colère ne lui a jamais inspiré de bonnes idées, autant ne pas l'entretenir.

"Mes collègues ont fini par me convaincre de venir, mais je commence à me demander si j'ai bien fait. Tu dois attendre dans cette pièce précisément ou on peut s'éloigner ?"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cleopatra Harbett
Javel' le dire à tout le monde
Métier/Etudes : Dealer de secrets, cadreur télévisuel, bénévole à Avalon.
Nombre de messages : 175
Opinions Politiques : Le pognon, et le pognon pour les piscines.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 30 Oct - 19:19, vous pouvez

This is Halloween

Cleopatra laisse échapper un rire sincère quand Arwenn fait preuve de son habituelle affection tactile. Mais loin de sursauter comme à l’accoutumé, il se laisse porter comme le bon chat ronronnant qu’il est quand il est en présence de sa meilleure amie. D’un geste de la main réservé, il adresse un signe au vampire qu’il identifie comme étant le chaperon de la soirée. Heureusement que t’es là, gars.

« De toute façon, ma vieille, je dois avoir avoir sale goût, j’me conseillerais même pas en ragoût » renchérit-il aux remarques d’Arwenn. « Mais j’suis bien content de savoir que maintenant c’est toi mon chevalier servant, on est loin de l’époque où on se faisait marav’ par le chien du voisin ».

Bizarre, en effet, c’est le mot. L’adjectif net et précis comme les deux petites aiguilles qui sortent des lèvres d’Arwenn. Ce nouveau teint de peau la rend surnaturelle. Arwenn sans être elle-même et Cleopatra détourne le regard. Ce faisant Ruth passe dans son champ de vision, lui hérisse le poil, avant de voir qu’elle change de pièce.

Frederik et Harper débarquent presque dans la même foulée. Cleo se laisse effacer en levant les yeux au ciel quand Harper lui jette à peine un regard. Les nocturnes, putain. Une vague de colère le prend par les tripes sans qu’il n’en détermine la cause. Il sent ses dents se serrer quand il reprend la parole « Il nous manque un elfe et on pourrait presque faire un casting de série télé familial, genre sept à la maison, ou quatre dans un cercueil ».

Son trait d’humour acerbe est stoppé par une arrivée acrobatique, sans qu’il n’arrive à en rire « Et bien Frederik, tu nous présentes ? »

Ce faisant, il gardait une distance raisonnable avec toute cette jolie faune autour de lui. Sa peau d'humain le démange et la colère retombe à peine. Un sourire béat vers Arwenn finit de parachever l'oeuvre. Et puis, quelque chose avait cliqué dans l'esprit de Cleopatra. En se penchant vers Arwenn, une seule question était venue « Mais tu le connais d'où l'ange ? ».





Touch me not
I could punch you in the face if I wasn't afraid of living the last time you wanked off

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 31 Oct - 14:17, vous pouvez
« Je confirme, je ne voudrais même pas goûter de ton sang… Trop sali par la javel ! »

Je rigole en regardant Cleo. J’allais reprendre la parole, mais un visiteur inattendu m’interrompt. Discrétion, discrétion… Après tout, je ne vois pas pourquoi je suis surprise qu’il soit ici, je ne vois pas pourquoi il ne serait pas venu… Mais j’avoue que je ne m’attendais pas à le croiser en fait. Il nous salut, et je fais de même, poliment.

« Bonsoir, Monsieur Queysen. »

Pas trop de familiarité, de la distance. Pour éviter d’attirer les soupçons de mon meilleur ami... Surprise Frederik… Et oui, je suis devenue vampire. J’aurai aimé avoir le vrai fond de sa pensée, mais ici, ce n’était pas possible. Je lui enverrai un sms plus tard… Genre, après la soirée. Ma meilleure amie me sort de mes pensées en arrivant. Comme d’habitude elle est enjouée. Je rigole à sa remarque sur le sms, en haussant les épaules.

« Oses dire que je ne t’ai pas manquée ! »

Cleo fit une remarque très bien observée sur la diversité Réversienne dont ils faisaient part, ce qui me fit rigoler. Puis nous sommes soudain interrompus par un homme bousculant Frederik. Il ne semblait d’ailleurs pas l’aimer… Et quelques instants après, Cleo se penche vers moi, me demandant la question tant redoutée… Vite, réfléchir… Une raison de le connaître, autre que « oh, c’est juste mon sex friend, mais ne le dis à personne c’est un secret »… Je me penche à nouveau vers Cleopatra pour lui répondre, tout en regardant l’ange.

« C’est mon ancien banquier, c’est tout… »


Come on...

Be Yourself


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Ex-militaire, DRH
Nombre de messages : 4319
Opinions Politiques : Celui des Spectres
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 31 Oct - 17:34, vous pouvez
Kit se raidit et sa poigne sur sa main se raffermit. Étonnée, la rousse leva la tête pour suivre le regard et voir ce qui contrariait son compagnon à ce point. Son regard tomba sur l'objet de son agitation avant qu'il ne le lui dise. Queysen. Décidément, ils n'en avaient pas fini avec lui ! Pourtant, il n'y avait pas de quoi se mettre la rate au court-bouillon. Cela faisait des mois qu'ils avaient réglé le problème. Ou du moins, c'est ce que l'elfe lui avait dit. Avec un problème de moins à gérer et la venue de leur fils, la rousse s'était bien gardée de remettre de l'huile sur le feu.

Dieu merci, Christopher non plus ne semblait pas vouloir le saluer et ils allaient pouvoir continuer tranquillement leur visite plutôt que de se plier aux mondanités avec quelqu'un qui leur avait causé autant d'ennui. Sauf que les choses ne se passent jamais comme on le souhaite ! Un mouvement de foule les propulsa vers l'ange et sa sphère. Comme quoi, il n'avait pas que des ennemis...

- Bonsoir Queysen. Je ne pensais pas que vous viendrez à ce genre d'événement... Passez une bonne soirée.

Dit-elle poliment en le saluant de la tête avant de prendre le bras de son compagnon et de l'attirer en direction de la salle suivante. Heureusement, le fait qu'il soit aussi entouré leur permettait de disparaître plus vite sans avoir l'air indigne. S'ils s'éloignaient assez vite, Christopher se détendrait peut-être. Et si elle lui donnait une distraction. Un visage connu dans la foule la lui offrit sur un plateau d'argent. Clara s'approcha de Chett Illington en tirant Kit avec elle.

- Mr Illington, bonsoir ! Très réussi cet événement !

Puis elle se retourna vers l'elfe.

- Christopher, je te présente Chett Illington du conseil aristocratique avec qui je travaille parfois. Mr Illington, voici mon compagnon, Christopher O'Neal.


We make up horrors to help us
cope with the real ones.
The night has been chaotic. The wind blew down through the chimneys where we were sleeping. People are saying they heard cries of grief in the air, strange screams of death, and terrible voices predicting catastrophes that will usher in a woeful new age. || No Fear. Act II, Scene 2. Shakespeare. › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : PDG des entreprises L.Willson
Nombre de messages : 97
Opinions Politiques : Neutre pour le moment.
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 1 Nov - 13:49, vous pouvez
La route entre Reversa et Bristol était inhabituellement fréquenté, pour voir qu’on était en plein cœur de la nuit. L’évènement était tout à fait populaire.
Mais comment aurait-il pu en être autrement ? Aaron vivait maintenant depuis quelques mois à Reversa, et s’était plongé dans l’étrange presque immédiatement. Mais la plupart des bristolien en était encore à s’accrocher à leurs petits écrans pour espérer capter quelques miettes de ce qui se passait réellement dans la ville mystère.

Mais peu importe ! S’il n’avait s’agit que de l’évènement, l’homme d’affaire ne se serait pas levé en pleine nuit pour y pointer son nez. Et pour dire vrai, Bristol ne lui manquait même pas… pas encore, tout du moins.
Mais ce soir, il avait surtout l’occasion d’y retrouver quelqu’un qui avait pris une place tout à fait particulière dans son esprit : sa moitié spirituelle, son âme sœur, au sens propre du terme.
Ruth Forest.

Sur la route, le bristolien se remémorait leur première rencontre, qui avait été une surprise autant pour lui que pour elle. Cela le fit sourire, de penser que lui, l’homme du monde naturel, pouvait être capable de surprendre une nocturne.
En tout cas, la question ne se posait plus aujourd’hui : cette femme comptait beaucoup pour lui. Sans crier gare, elle s’était immédiatement emparée de la place vide qui environnait son cœur.
Mais il ne s’agissait pas d’une romance, non… c’était beaucoup plus fraternel.
Pour dire vrai, et aussi gentleman qu’il pouvait être, Aaron n’aurait probablement pas bouleversé ses habitudes pour une femme à 3h du matin. Alors que pour elle, il se surprenait à réaménager son existence entière pour faire converser son monde avec le siens.
Mais est-ce qu’une seule femme n’avait jamais compté pour le businessman avant la nocturne ?

Bref, il était arrivé, et la fraicheur de la nuit vint l’accueillir dès qu’il posa les pieds en dehors de son véhicule. Là aussi, le parking était bondé.
En d’autres circonstances, il se serait probablement fait conduire ici… mais cette nuit, il voulait être le plus simple possible. Sa tenue était décontractée, bien que tout à fait sans faute. On ne pouvait pas non plus se débarrasser de toutes ses habitudes comme ça.
Il jeta un œil sur sa montre, puis envoya un message à la jeune femme. Elle devait être dans son élément, tout de suite… bien plus que lui !
Ça avait souvent été le cas, ces derniers temps et… Aaron s’était promis de retourner la politesse à Ruth. Après tout, son propre monde n’avait pas que du mauvais… si ?
Bon, il lui proposait de la rejoindre à l’entrée du musée. Et en l’attendant, il allait jeter un œil sur ce que cette exposition avait bien à lui offrir de plus que Reversa elle-même.

Et le moins que l’on pouvait dire, c’est que c’était loin de ressembler à la promesse sur le flyers.
Tout semblait si exagéré, si grotesque et loin de la vérité… qu’est-ce qui avait bien dû passer par la tête des organisateurs, pour renvoyer une telle image de l’histoire de Reversa ?
Ou alors, tout cela était-il vrai ? Aaron avait peine à y croire.

Le bon côté des choses, c’est que sa première rencontre avec la nocturne s’était faite alors qu’il assistait à une conférence de mauvais goût.
Et vu le mauvais goût qui semblait suinter des murs de ce musée, ce soir… cela ne pouvait augurer que de très bons moments passés en la compagnie de Ruth.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Barmaid (officiel) - Chef du Styx (officieux)
Nombre de messages : 258
Opinions Politiques : Le Styx
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 1 Nov - 14:36, vous pouvez

Standing on the verge of insanity
Event Halloween
Ruth regardait Ronan observer autour de lui, le regard dur. Pensait-il vraiment que le Lycan empaillé à côté de lui était un vrai . Si ? Il avait toujours été du genre à s'énerver pour un rien mais à ce stade, c'était de l'exploit. Elle se souvint soudain pourquoi leur relation se limitait uniquement à la baston, sans de trop grandes discussions. Ronan était dur à vivre... Cette pensée la fit sourire.

- Non, je ne suis pas obligée de rester là, lui répondit-elle, laisse-moi le temps d'envoyer un SMS et il me contactera quand il sera arrivé. Par contre à ce moment-là je risque de t'abandonner lâchement ! Ça fait trop longtemps qu'on ne s'est pas réellement vu lui et moi.

Le SMS envoyé, elle le prit par le bras et l'entraîna dans les salles. alors que l’exagération des faits aurait dû l’écœurer, il n'en fut rien. Ruth s'amusait comme une folle à voir tout ce théâtre mit sur les faits. après tout, il y avait déjà tellement de préjugés sur les Nocturnes, avant même que l'on apprenne leur existence, leur légende était déjà bien fournie en fables stupides, elle en savait quelque chose, alors un peu plus un peu moins...

- J'ai l'impression d'avoir mis les pieds dans un gigantesque nanar... confia-t-elle à Ronan, des étoiles plein les yeux.

Mais, au final, Aaron ne mit pas longtemps à arriver après. Elle serra soudainement Ronan dans ses bras pour lui dire au revoir avant de partir voir Aaron. Mais il s’avéra que cela était une feinte honteuse pour lui permettre de mordiller fortement son épaule.

- Et si, plus tard dans la nuit, cette expo t'a trop mis les nerfs en pelote.... lui murmura-t-elle à l'oreille. T'hésite pas à me contacter, hein ? Parce que là faut vraiment que je me sauve.

Et, légèrement excitée, elle fonça d'une vitesse surnaturelle à l'entrée du musée. Elle repéra rapidement son dandy préféré et lui sauta au cou.

- Je suis tellement contente que tu aies pu venir ! Cette expo est super-cool ! Viens...

Elle l'entraîna alors à sa suite, s'arrêtant devant des panneaux ou des éléments particulièrement horrifiques. Elle se mit alors à prendre un malin plaisir à faire planer le doute face à l'air dubitatif d'Aaron face aux faits relatés dans l'expo. Son cœur était d'un coup plus léger, sa paranoïa endormie par la présence d'Aaron à ses côtés. C'était peut-être une terrible erreur, mais sur le moment elle s'en moquait. Tout ce qu'elle souhaitait c'était de profiter au maximum de ce rare moment de complicité.

Emi Burton
[/quote]



Let's burn together
Code by Joy

I'm scary and I know it ♪ :
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Frederik Queysen
Charm & ambition
Métier/Etudes : Directeur de l'hôpital
Nombre de messages : 4347
Opinions Politiques : Son camp ? Le sien, toujours ! Mais il soutient aussi la démocratie et la tolérance.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 2 Nov - 3:00, vous pouvez
« Bonsoir, Miss Hookled. »

Répondit-il poliment à la vampire, avant de remarquer la présence d'Harper Ravenwood. Ils avaient rejoint Arwenn et Cleo à peu près en même temps. Encore une raison de garder le secret à propos de sa relation avec l'ancienne humaine. Trop de têtes connues ici pour se dévoiler de la sorte.

« Dr. Ravenwood, comment allez-vous ? »

La salua-t-il avec un sourire amical. Alors ! Apparemment, ils se connaissaient tous les uns les autres, mais jusqu'ici, tous n'étaient pas au courant que c'était le cas. Bon, maintenant, c'était chose faite. S'il avait bien compris, Harper était l'amie d'Arwenn... Mais, curieusement, il avait l'impression que Cleo n'aimait pas des masses la lycane. C'est bien ça, il ne se trompait pas ? Bon, il comptait bien prendre le temps d'y voir plus clair, de toute façon. Ignorant volontairement les commentaires teintés d'ironie de Cleo, le trentenaire préféra regarder fixement Arwenn. Jusqu'à ce que Christopher O'Neal ne lui tombe presque littéralement dessus.

Frederik avait reconnu plusieurs visages dans cette salle, mais pas celui de Christopher O'Neal. Bien entendu, il fallait bien que quelqu'un vienne bousculer l'elfe pour que ce dernier apparaisse forcément sur son chemin. Magnifique, hein... Mais enfin, n'avaient-ils pas établi une trêve quelques mois auparavant ? La hache de guerre avait été enterrée, ou du moins c'était ce qu'il avait compris. Après tout, c'était lui, le vétérinaire, qui avait manifesté son envie de stopper cette guerre, vu qu'il allait être père. Frederik, de son côté, avait accepté sans problème, mais il s'était promis que si jamais ce crétin s'en prenait à lui ou se mettait en travers de son chemin, il le lui ferait payer. Mais, tant qu'il ne le ferait pas, la trêve tiendrait toujours, évidemment. Sans que Queysen apprécie l'autre homme pour autant. Mais rassurez-vous, l'ange sortit son typique sourire sympathique.

« Christopher... Comment allez-vous ? Félicitations, il paraît que vous êtes père maintenant ? »

L'ancien résistant cachait parfaitement son mépris vis-à-vis de l'ancien léviathaniste derrière son masque souriant. Pour le bien de leur trêve, évidemment. Le Hollandais reconnut alors la tête rousse de Clara Sedwick derrière l'elfe. Il lui servit le même sourire poli quand l'ex-militaire le salua.

« Bonsoir, Miss Sedwick. Oh, comment aurais-je pu rater un telle exposition ? J'imagine que le Cabinet du Professeur Maitan nous réserve plein de surprises... »

Dit-il ironiquement en regardant Clara. Il ne savait pas si elle aussi, mais en tout cas Frederik méprisait Maitan de toutes ses forces. Rien que d'entendre ce nom, il avait envie de vomir. Mais enfin, ce n'était pas ce qui attirait son attention à présent, mais bien Arwenn. Il voulait lui parler, seul à seul. Malheureusement, il avait la sensation que ça n'allait pas être possible. Enfin, pas maintenant, en tout cas.

« Amusez-vous bien. »


Dit-il avant de les laisser s'éloigner.


Back to the garden ~ Let me love, let me touch, let me love, Baby, give it up, let me drink from the fountain. In the car, on the street, in the dark, Baby, on the beach, in the back of the garden - © Sian


Mais pas du tout, voyons ! innocent:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Ronan G. Nealson
❝ Immortal, but not for long ❞
Métier/Etudes : Garde du corps
Nombre de messages : 767
Opinions Politiques : Anti-Ange / Pro-Mithra
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 2 Nov - 11:04, vous pouvez

Standing on the verge of insanity
Ruth lui fait parfois l'effet d'une tornade. Là où elle passe, l'inertie trépasse. A peine a-t-elle envoyé son SMS qu'elle l'attrape pour l'entrainer vers les autres salles et Ronan la suit, vaguement amusé malgré la colère tenace.

"J'ai l'impression d'avoir mis les pieds dans un gigantesque nanar...
- Y a de ça.
"

Mais la théâtralisation de Réversa lui semble plus dangereuse qu'autre chose, surtout au milieu des humains normaux, des Bristoliens qui regardent les quelques créatures surnaturelles présentes curieusement. Enfin, qui s'entre-regardent tous curieusement, puisqu'il n'y a guère que les vampires et leurs canines allongées pour se trahir. D'ailleurs celles de Ruth s'enfoncent dans son épaule lorsqu'elle lui saute au cou, mais il n'a pas le temps de lui répondre un "J'y manquerai pas" qu'elle l'abandonne déjà à son sort.

Retour à la case départ. Ronan hésite à quitter les lieux tout de go. Passer le reste de la soirée avec Yakko reste une option valable, d'ailleurs il ne voit toujours pas ses collègues. Mais ce sont trois autres personnes connues qu'il finit par distinguer, et le sourire lui revient. Ravenwood, Arwenn et Cleo. Oh, il y a de quoi rire un peu avec cette assemblée ! Alors le lycan fend la foule et vient les rejoindre après un coup d'oeil à ceux qui les accompagnent, non sans avoir évité un couple qui les quittait.

"Si tant est qu'on puisse s'amuser à cette soirée, réplique-t-il en les rejoignant. J'ai l'impression d'être une bête de foire, et nous ne sommes même pas directement exposés."
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Event Halloween : Standing on the verge of insanity (22/10 au 18/11)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Event Halloween : Standing on the verge of insanity (22/10 au 18/11)
» EVENT: Halloween Wedding [public]
» Event Halloween • Trick or Treat
» Event Halloween : 1ère Etape
» Event Halloween : 3ème Etape

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Bristol :: Southville & Bedminster :: Théâtre Tobacco Factory-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥