AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Lucy Berkeley * Le parfum des livres est sans pareil (terminée et relue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Bibliothécaire et assistante pour vampires nouveaux-nés
Nombre de messages : 46
Opinions Politiques : Pro-Mithra
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Jan - 20:20, vous pouvez


Lucy Berkeley
Lorsque j'aurai terminé la lecture du dernier mot de la dernière phrase du dernier livre, je tournerai la dernière page et je déciderai seul si la vie devant moi vaut encore la peine d'être lue.


imagepv
Ville: Réversa
Race: Vampire
Âge: 25 ans d'apparence, 53 en réalité
Date de Naissance: 22/11/1963
Métier: Bibliothécaire et assistante pour les nouveaux vampires
Don: Mon étonnante douceur pour une vampire? Je doute que c'en soit un!
Camp: Pro - Mithra
Particularité(s): Se maîtrise très bien, ne ressent pas une soif excessive en présence d'humain... Et demeure gourmande de nourriture humaine.
Préjugés: Je ne suis pas particulièrement encline à faire amie/amie avec les anges et leurs alliés, après ce qu'ils ont pu faire... Toutefois, j'avoue ne pas avoir d'animosité réelle envers qui que ce soit. Ce n'était pas dans ma nature avant ma transformation, ça ne l'est pas plus aujourd'hui.
Opinions: Tout ce qui s'est passé m'attriste grandement. Pourquoi ne pourrions-nous tous pas vivre en harmonie? Pourquoi cela est-il si difficile? C'est en relation avec Avalon et Mithra que j'ai un temps milité pour que les différentes races s'unissent pour le bien de tous... Et surtout le bien des miens. Car ils sont, je le sais, plus que menacés. Il s'agit bien là de la seule chose qui pourrait me mettre vraiment en rage, d'ailleurs, qu'on s'en prenne à un des membres de mon clan, surtout à un nouveau-né de se maîtriser. J'ai été dans ce cas, je sais à quel point les premiers temps sont durs après la transformation! La banque de sang a été probablement la meilleure idée que j'ai pu voir... Nous ne sommes pas des monstres... Ou peut-être peut-il y en avoir parmi nous, mais n'y en a-t-il pas dans chaque société?
Ancien Poste: Secrétaire à Mithra de manière bénévole.





caractère
Il n'est pas très difficile à définir, qu'on se le dise. Je suis quelqu'un de simple, qui aime les plaisirs simples. Je l'étais avant, je le suis toujours et le serai jusqu'à ma mort. Pour me combler, il suffit de me mettre un bon livre entre les mains et je serai la plus heureuse des femmes. Puisque j'ai aujourd'hui l'éternité à ma portée, j'espère bien pouvoir finir la liste interminable et perpétuellement rallongée de livres que j'entends bien lire un jour. Mais même l'éternité risque d'être trop courte, puisque comme l'infini, elle ne cesse de s'épandre et s'étendre!

J'ai toujours été quelqu'un de généreux, cela pouvait même tourner à la bêtise, je dois l'avouer. La preuve en est que je suis morte à cause de cette générosité. Enfin morte, j'ai été transformée. Moi qui était un véritable oiseau de jour, je peux vous dire que cela n'a pas été évident que de fuir le soleil. Non pas que j'aimais passer des heures allongée sur la plage, le cancer, on connaissait déjà dans les années 80... Mais j'aimais demeurer dehors, marcher, nager... Profiter du jour jusqu'à ses dernières secondes. Maintenant, je le regarde de loin, j'en profite en photos... Savoure les descriptions des couchers et levers de soleil dans les romans.

En parlant de savourer, en vraie épicurienne, j'ai toujours aimer manger. Pas en allant jusqu'à une gourmandise exacerbée, non, ça je l'ai gardé pour mes premiers jours de vampire et je peux vous dire que ça a été une véritable boucherie, mais nous y reviendrons! Par contre, j'ai toujours apprécié la bonne chair, surtout les desserts. Encore aujourd'hui, bien que les quantités s'en trouvent limitées de par ma nature, je ne peux résister à une part de gâteau au chocolat. Pendant quelques temps, j'ai aussi tenté de dompter ma soif grâce à l'alcool... Mais j'ai jamais vraiment aimé ça. Du coup... J'ai préféré m'en remettre à la volonté de fer qui a toujours été mienne. Aujourd'hui, c'est avec une fierté certaine que je peux annoncer n'avoir tué aucun être humain depuis plus de 15 ans

Bien évidemment, je ne suis pas non plus la perfection faite femme, et quelques défauts m'habitent, comme tout à chacun. Le pire est très certainement ma capacité à bouder ouvertement pendant des heures, voire des jours. Pourtant, je ne suis pas rancunière... Pas lorsque ça me touche directement du moins. Blessez-moi, même simplement verbalement et je vais vous ignorer royalement après être entrée dans une colère noire... Mais revenez vers moi en ayant besoin d'aide et je accueillerai à bras ouverts. Par contre, faites du mal à quelqu'un que j'aime, ou même simplement à un innocent... Et vous libérerez la bête! Dents acérées, je vous sauterai à la gorge et pour un peu, je pourrais bien ne plus avoir quinze années "d’abstinence" derrière moi! Je suis loin d'être insensible et beaucoup plus dangereuse que je semble l'être au premier abord... Vous voilà prévenus! .

c'est l'histoire qui nous fait


Je suis née le jour de la mort de JFK... Un bébé venu au monde un jour sanglant. Pendant toute mon enfance, on me l'a rappelé... "Ah, oui... C'était le jour de la mort du président." Pauvre Kennedy, je ne savais même pas qui il était, j'étais bien trop jeune pour comprendre quoi que ce soit à la politique, et la mort était pour moi aussi abstraite qu'une peinture de Picasso... Peintre qui m'a faite faire des cauchemars pendant longtemps, soit dit en passant.

Toutefois, je ne vais pas vous ennuyer avec une enfance et une adolescence terriblement banales. Petite fille modèle mais à tendance Comtesse de Ségur à certains moments... Un peu turbulente, comme toutes les petites filles. J'ai adoré sauter à pieds joints dans une flaque d'eau en jolie petite robe, j'ai adoré me faufiler dans les bois et revenir toute crottée... Bref... Et en tant adolescente, j'ai fait une jolie petite crise dans les années 70. J'ai fumé et mis en application le principe Peace and Love dès l'âge de 15 ans. Puis je me suis calmée. Et à 17 ans, diplôme en poche, je suis entrée à Oxford en cursus de littérature. Je savais déjà ce que je voulais, mon avenir était tout tracé. Travailler dans une petite bibliothèque, ouvrir un jour ma librairie et peut-être publier le roman trottant dans ma tête depuis déjà quelque temps... Et tomber amoureuse!

Tout alla parfaitement pendant un bon bout de temps. Je tombai même amoureuse, éperdument amoureuse, d'un gentil étudiant en médecine, prénommé David. A l'âge de 23 ans, je trouvai un emploi dans une bibliothèque, comme je l'avais planifié. L'année d'après, mon petit ami me demanda en mariage, ce que j'acceptai.. Et quelques mois plus tard, après que mon fiancé ai décroché son diplôme et prêté le serment Hippocrate, nous nous mîmes en route pour préparer le mariage.

C'est d'ailleurs l'occasion de vous parler de mes parents, Liz et Mark Berkeley. Ils m'ont supportée et soutenue tout au long de ma vie. Ce fut donc avec joie qu'ils apprirent mon futur mariage. Et que maman déploya toute son énergie pour m'aider à organiser le plus beau jour de ma vie. Des gens merveilleux mes parents... Il m'arrive parfois de ressentir une grande tristesse en pensant à la douleur que ma "mort" a provoquée pour eux... Je ne les ai jamais revus... Je suis navrée d'avoir du leur infliger ça. Mais je n'ai pas pu y échapper... Comment aurais-je pu?

Que c'est-il passé d'ailleurs? C'était en 1988, en décembre... Je m'en souviens comme si c'était hier malgré de grands morceaux teintés d'amnésie. J'étais avec mon fiancé, à Londres, j'avais trouvé ma robe de mariée l'après-midi même et nous sortions d'un petit restaurant italien, sous une pluie fine et glacée. Nous cherchions notre voiture quand un junkie s'est approché de nous, réclamant du feu. Nous aurions du l'ignorer, comme on nous préconise de le faire, mais je lui ai parlé d'un air triste. Nous n'en n'avions pas, ne fumions pas... Chose à ne pas dire, même poliment! Il est alors entré dans une rage folle, cherchant à me sauter dessus avec un couteau à cran d'arrêt... David s'interposa... Et en une fraction de seconde, toute mon histoire, tout mon avenir, s'écroula, oui... En une fraction de seconde... Mon futur mari... Était mort!

La colère et la douleur, la culpabilité aussi, qui s'emparèrent tout à coup de moi, une sorte de crise de folie, me poussèrent à me jeter à corps perdu sur son agresseur hébété... M'ignorant, il s'était mis à chercher sur le corps sans vie de mon futur époux le briquet tant désiré. Et moi, je plongeai sur lui en hurlant dans la nuit de Londres. Si j'avais été capable de lui arracher le coeur à main nue, je l'aurais fait... Mais ma volonté libérée de toute inhibition, portée par la tristesse et un besoin soudain de vengeance, ne pouvait pourtant lui faire grand mal, mes coups n'étaient que broutilles... Et lorsqu'il se retourna, le regard perdu et désolé de ne pas avoir trouvé ce qu'il cherchait, son couteau ne mit pas longtemps pour trouver le chemin de mon propre corps.

"Stupide..." Voilà ce que mon esprit brisé m'envoya tandis que mon corps blessé s'en allait rejoindre celui de David sur le trottoir. Mais qui était stupide? Le junkie? Ou moi?

La suite ne fut qu'une succession d'images floues et sans valeur réelle... Ou plutôt, leur valeur ne m'est apparue que bien après, plusieurs jours, en fait... Un homme sortit de l'ombre, ni très imposant, ni très menaçant. Il s'approcha du drogué qui s'était fait un devoir de trouver ce qu'il cherchait dans mon sac à main à présent tâché de sang. Mes gémissements ne l'empêchait pas de m'ignorer royalement à nouveau... Il ne vit pas l'individu à capuche se glisser dans son dos... C'est à peine si il sentit les crocs longs et luisants du vampire pénétrer dans son cou. Il se retrouva bien vite pendant bêtement au bout des bras du petit brun aux dents acérées. Dans ma demie conscience, je vis toute la scène dans un flou artistique terrifiant et magnifique à la fois... La vengeance était mienne par l'intermédiaire de cet inconnu... Ma vie s'en finirait donc dans un sentiment d'accomplissement, tempéré par la douleur morale aussi bien que physique d'avoir provoqué la mort de celui que j'aimais.

Je la sentais d'ailleurs, cette vie me quitter... Mais n'y voyais plus vraiment de problème. David n'était plus... Que ferais-je sur terre sans lui à mes côtés? Pourtant... Le vampire, dont j'ignorais la nature à cet instant, se glissa près de moi. Ses dents, à la lumière du réverbère, ressemblèrent à des diamants. Il vint tout près de mon visage et murmura des mots dont j'ai aujourd'hui oublié le sens. Pourtant, ils me poussèrent accepter la proposition qu'il venait de susurrer à mon oreille... Était-ce folie que de d'accepter une vie sans David? Une vie de monstre? Mais ce monstre venait de me sauver et d'assouvir ma vengeance. Je ne le voyais pas comme un monstre mais comme un ange gardien... Mon ange gardien!

Je le laissai donc prendre ce qui me restait de vie humaine, je le laissai me plonger dans l'obscurité des nuits sans fin, loin du soleil, loin de ma vie... Le reste, je ne m'en souviens plus... Je nageai entre deux eaux, entre deux mondes, sans mémoire ni conscience réelle... Et je m’éveillai enfin, loin de tout ce que j'avais connu. Une faim terrible me tiraillait, la colère avait disparu, la tristesse aussi... Ne comptait plus que le fait d'apaiser mon corps... Je hurlai, me débâtis contre moi-même... Quand un homme entra dans la pièce où je me trouvai. Je lui sautai dessus de toutes mes "faibles" forces. Elles me semblaient faibles, cependant, elles ne l'étaient pas, elles ne le seraient plus jamais.

Cependant, l'homme me présenta un être humain, un grand beau gaillard d'au moins 20cm de plus que moi... Oui, je n'ai jamais été grande. Il semblait terrifié de me voir, je le trouvai juste... A mon goût! Et quand je dis à mon goût, je veux dire terriblement appétissant, au sens propre du terme. Je l'ai savouré jusqu'à la dernière goutte, sentant revenir en moi l'énergie épuisée par ce qu'avait été ma transformation, qui venait de durer plusieurs jours

Je ne comprenais rien, tout n'était qu'un vaste océan d’incongruité et d'angoisse, maintenant que je venais de me rassasier auprès d'un jeune homme à peine plus âgé que moi. J'avais aimé plus que de raison le goût du sang, j'avais dévoré jusqu'à plus soif - faux, j'avais encore un peu soif! - un pauvre garçon dont je ne savais rien... Et j'étais dans un endroit inconnu, face à un inconnu. Aux dents extrêmement longues... Tout comme les miennes, d'ailleurs! Je me sentais étrangement bizarre, moi-même sans l'être, incapable de contrôler mes émotions et mes envies... Jusqu'à ce que des bribes de souvenirs de la nuit de ma transformation me parviennent, lointaines et sanglantes. J'étais morte! Étais-je en Enfer dans ce cas? Où était David? Il était mort, je le savais, alors où était-il? Surement au Paradis...

Non, il n'en était rien, rien de tout cela n'était l'Enfer, ni le Paradis, c'était le monde que j'avais connu, mais je n'étais plus celle que j'avais connu, plus tout à fait... J'étais une créature des ombres, de la nuit... Un vampire. Oui, j'avais voulu ce qui était en train de m'arriver. Mais avec le recul et l'estomac plein, je ne le voulais plus autant. Je n'avais eu que peu de temps pour me décider, l'avais-je même réellement fait? Entre la mort et une autre vie, que choisit-on?

Pourtant, je savais, sentais, qu'il n'y avait plus de retour possible... Alors, lâchant le corps de mon premier repas, je me recroquevillais dans un coin de la pièce, fuyant le plus possible l'homme, l'inconnu aux dents longues. J'avais envie de hurler, de crier, de... Mais rien ne sortait de ma bouche. J'étais prisonnière de ma nouvelle existence, sans vraiment savoir ce qu'elle était, elle me dégoûtait mais je ne pouvais la renier...

C'est alors que le vampire s'approcha de moi... Et se montra d'un réconfort tel que je perdis toute appréhension. Pourquoi aurais-je eu peur de lui d'ailleurs? N'étions nous pas du même monde à présent? Au fait... Était-il celui qui m'avait transformée? Je n'aurais pu l'affirmer, je l'avais vu tellement peu de temps avant de perdre connaissance, et de manière si floue... Cela ne changea rien au fait que cet homme se montra patient, poli et plein de compréhension. Il confirma toutes les réponses à mes questions, donna un nom à ma nouvelle nature, me guida... Me rassura aussi, sur mes envies si profondes, sur mes nouveaux besoins, mon instinct tellement développé que cela en devenait effrayant. Je n'étais pas une bête, je ne le voulais pas... Mais j'avais faim et envie de chasser, de trouver un humain, de le boire jusqu'à assouvir enfin cette soif, intense, profonde.

La présence de mon aîné, qui n'était pas mon créateur comme il me l'expliqua, me permit de prendre sur moi et d'accepter ma nature. J'en voulais à celui qui m'avait transformée de ne pas s'être présenté. Il m'avait abandonné aux portes d'Eden's Manor sans plus de cérémonie. J'aurais pourtant voulu lui parler, voulu le remercier, non pas tant pour ma métamorphose que pour la justice qu'il avait rendu... S'il s'agissait bien de justice. Je ne pouvais vraiment le définir. David me manquait... Mais mes nuits étant tellement enivrante, féroces, j'arrivai à supporter sa mort... J'avais tant à apprendre, tant à affronter... Devoir faire face à une nouvelle personnalité n'était pas facile!

Par chance, l'homme, prénommé Angus, ne me quitta pas d'une semelle, il affronta à mes côtés ma rage de vivre, ma colère, ma tristesse et mon instinct nouvellement réveillé. Pendant des mois, puis des années, je me montrai volontaire mais terriblement faible et fragile, ne parvenant à pas à résister, tuant à coup sur celui que je mordais. Je m'en voulais à chaque fois mais je devenais un véritable animal sauvage chaque nuit.

Pourtant, avec le temps... Et au bout de sept longues années, je parvins à trouver un équilibre, à me contrôler, ne plus tuer à coup sur, savourer et non pus dévorer. Par contre... En même temps m'assaillit une dépression profonde, telle que je n'en avais jamais connu. La mort de David, l'éloignement de mes parents, ce qu'ils pensaient qui m'était arrivé, tout cela me revenait en pleine face. Ce fut donc une nouvelle épreuve qui pendant deux ans m'assaillit et me détruisit plus que la transformation. Heureusement, le clan était une famille bien plus qu'il était possible pour moi de l'imaginer. Je pus me reposer sur eux, je pus retrouver goût à la vie... Je commençai alors réellement ma nouvelle existence. Lentement mais surement, je commençai à quitter Eden... Toujours accompagnée d'Angus, dans les premiers temps. Arrivée à cette étape importante de ma renaissance, la faim n'était plus un tiraillement sans fin, la tristesse n'était plus un poids brisant chacun de mes pas, bien que jamais je n'oublierais mon fiancé. Deux choses me faisaient cependant encore mal... Premièrement, l’obscurité! Le soleil me manquait! J'observai des photos, regardai la télé, mais cela demeurait dur que de ne vivre que la nuit. Et la nourriture humaine me manquait, maintenant que le sang ne m'était plus si... Appétant! Mais, ô joie, je découvris qu'il m'était possible de manger des plats "normaux. En petite quantité, certes, mais je pouvais savourer un gâteau au chocolat ou des pâtes au formage! Grâce au retour de ces saveurs, la vie en reprit elle aussi, de la saveur!

Pendant un temps, je travaillai bénévolement pour la bibliothèque d'Eden, retrouvant mes marques et le plaisir de manipuler des livres.

Au début des années 2000, je me sentis apte à quitter Eden seule, non pas pour le fuir mais pour me retrouver. Mon clan était ma famille à présent, jamais je ne m'en éloignerais, il avait été bien trop important pour moi, Angus en tête! J'avais cependant besoin de changement, d'une vie... D'être à nouveau moi! La fille qui aimait les livres! Car les vampires ne sont pas des incultes, loin de là! J'aime toujours autant lire, quoi que cela ne se fasse pas plus vite maintenant que je suis "améliorée", malheureusement.

Je trouvai un emploi, un vrai, comme avant, dans une bibliothèque... De nuit, certes, mais cela ne changeait pas grand chose à mon métier. Pendant un temps, je me contentai de ce travail, revenant plusieurs fois par semaines au manoir, donnant des coups de mains avec plaisir et une envie croissante. Le caractère de celle que j'avais été avant ma transformation revenait réellement. La jeune femme enjouée et généreuse était de retour, bien loin des images de femmes vampires, fatales et dangereuses. Je ne tuai plus, d'ailleurs, savourant le sang d'humains généreux avec délice et parcimonie, pour notre bonheur à tous.

Puis un jour - ou peut-être une nuit - alors que je me trouvai au manoir, Angus vint me voir. C'était mon jour de congé à la bibliothèque et je venais rendre visite, de manière tout à fait banale... Il se trouva avoir besoin d'aide face à un nouveau-né borné. Refusant bec et ongles sa nouvelle nature, il se faisait du mal... Après avoir bu son premier sang, il avait refusé et rejeté son côté vampire. Étonnement, il supportait sa souffrance en silence mais refusait de s'alimenter depuis plus d'une journée. Sa force de caractère était telle qu'il m'impressionnait. Il était cependant inimaginable qu'on le laisse mourir de faim par sa propre volonté. Angus me poussa à aller lui parler... Ce que je fis, un bol de sang à la main. L'humain qui l'avait fourni était un donneur volontaire, comme il en existait plus que je ne l'aurais imaginé. J'expliquai cela au nouveau vampire, lui assurant que personne ne trouverait la mort dans l'histoire... A part lui en continuant à se montrer aussi têtu. Oh, au fond de moi, je l'admirai, moi qui avait semé tant de corps pendant sept longues années. Lui était tout jeune et pourtant parvenait à supporter sa faim. A ses risques et périls, certes, mais cela se faisait tout de même! Cependant, à force de discussion, il finit par s'emparer du bol et le vida. A le voir, à l'entendre grogner de plaisir, je savais que là était ce dont il avait besoin. Je savais qu'après tant de temps, s'il s'était retrouvé dehors, il aurait fait un carnage involontaire... Mais là, dans sa chambre à Eden, il s'était montré très calme.

Très vite, ce jeune homme, John, pu quitter Eden... En à peine deux ans, il retrouva pratiquement sa vie d'avant. Et moi, je savais que j'avais trouvé là plus que ma passion pour les livres, ma vocation. Aider les nouveaux-nés était à l'évidence en moi, lié à cet instinct maternel que je ne pourrais jamais pleinement assouvir. Ainsi, je devins un guide, tout comme Angus l'avait été à mon arrivée à Eden, tout en conservant ma place à la bibliothèque de Réversa, bien évidemment.

Une vie bien tranquille, bien organisée, sans bain de sang, un comble pour un vampire! J'aurais pu croire sans grande difficulté que cela durerait toujours... Je n'avais pas d'opposé, peut-être que je n'en cherchais pas vraiment, en fait... Mais supposait que cela se ferait naturellement un jour. Je n'étais pas au fait de tout ce qui se passait dans les hautes sphères, je n'étais pas une menace réelle, juste une petite employée. Pourtant... Beaucoup de choses couvaient!

Et lorsque les Anges prirent le pouvoir, que tout parti à veau-l'eau, ce fut pour moi une surprise nimbée d'une crainte sans nom, pas tant pour moi que pour mes amis, ma famille, tous ceux et celles qui m'étaient proches ou moins proches mais qui comptaient dans mon coeur. Car malgré ma nature, je n'avais jamais ressentie d'aversion envers les autres races. J'avais des connaissances parmi les lycans, parmi les humains... Toutefois moi qui n'avais que rarement ressentie une telle frénésie, je me trouvai submergée par l'effroi d'une telle vision du monde.

Je tentai de faire profil bas, je n'étais pas de celles qui se mettent en avant, non, cela n'était pas mon genre du tout. Mais ces drames, ces moments sanglants, la mort d'Angus... Que je considérais comme mon maître... Tout cela finit par me donner envie d'y mettre du mien. La fermeture d'Eden me plongea dans une grande tristesse, la création de Mithra me redonna espoir... Mais les événements actuels me plongent vraiment dans un perplexité de plus en plus grand...! Quel avenir pour notre monde, maintenant?



Test Rp
J'ouvris les yeux sur un bain de lumière. La brise faisait onduler les feuilles, laissant traverser les rayons du soleil. Leur douce chaleur venait réchauffer ma peau glacée... Je souris... Et j'attendis... Quelque chose, quelqu'un, sans parvenir à me souvenir qui ou quoi... Tout ce que je savais, c'était que j'étais bien et heureuse. L'herbe sur laquelle j'étais allongée était fraîche, contrastant avec la douceur de l'astre du jour. J'espérai, inconsciemment, que jamais celui-ci ne se couche. Je savais pourtant que ce jour devrait arriver, que les choses sont ce quelles sont et qu'on ne peut changer la réalité. Je me rembrunis l'espace d'un instant, tiraillée par cette sombre réflexion.

Des bruits de pas me ramenèrent à l'instant présent. Ça ne pouvait être que lui, celui que j'attendais depuis si longtemps déjà. Je me retournai dans l'herbe, la découvrant rouge sang... Je grimaçai. Ce n'était pas normal, l'herbe n'était pas sensée être rouge. Cependant, j'oubliai ce qui me semblait n'être qu'un détail, mon attention à nouveau attirée par le nouveau venu. Je relevai la tête dans sa direction, un sourire ravi aux lèvres... Jusqu'à ce que la vérité me saute aux yeux! Ce n'était pas celui que j'attendais, ce n'était pas David, c'était celui qui l'avait tué. Je me relevai d'un bond, me retrouvant dans une position bien souvent adoptée, prête à lui sauter dessus, prête à le dévorer. D'un saut, je me retrouvai sur lui, plantant mes crocs dans sa jugulaire, son sang ravivant en moi des souvenirs que j'espérais parfois n'être qu'un cauchemar. A son sang se mêlèrent mes larmes... Puis je finis par le laisser tomber au sol dans un bruit sourd. Autour de moi, plus de soleil, plus de forêt, mais une ruelle sordide et sombre, à l'odeur affreuse, plongée dans une obscurité presque totale. Devant moi, debout dans la lumière, un homme, à mes pieds, les restes de mon repas... Et dans les yeux de l'homme en face de moi, la terreur la plus absolue qui soit... David me regardant avec horreur, dévisageant mes dents, ma bouche pleine de sang... Derrière lui, une ombre apparue, une forme humaine... Mais pas un humain... Un ange venait lui murmurer l'expression ma vraie nature, le danger inhérent à ma transformation.

Je tendis une main dans sa direction "Non, attend... David, s'il te plait..." Mais il s'enfuyait déjà en courant, me laissant seule dans le noir le plus absolu.

Et dans un cri plein de chagrin, appelant mon fiancé décédé depuis longtemps, je m'éveillai dans mon lit, dans une chambre aussi sombre que mes pensées. Ma chambre, mon appartement, à Réversa... Plus de David, plus de soleil, plus que le sang, ce goût dans ma bouche, présent même sans en avoir bu récemment.

Passant une main dans mes cheveux, j'inspirai sans que cela ne me soit utile... Derrière les rideaux opaques, le soleil était en passe de se coucher et dans une heure, je devrais prendre mon travail... Mais pour une fois, je n'étais pas sure d'en avoir envie. Pourtant, tout cela n'était qu'un rêve, une réminiscence, et je savais ne pas être un monstre. Pourtant, l'espace d'une fraction de seconde, qui me sembla durer une éternité, le Rituel me sembla ne pas être une si mauvaise idée...

Derrière le personnage
Votre pseudo et âge: Missfantasy, j'ai 32 ans
Depuis combien de temps faites-vous du rp?: 3/4 ans
Comment avez-vous connu le forum?: lien sur un autre forum
Votre impression sur le forum: Il m'a l'air vraiment bien
Votre avatar et son copyright: Jenna Coleman
Fréquence de connexion: 4 fois par semaine au moins
Désirez-vous un parrain ou une marraine?: Retrouvez les infos ici.


Revenir en haut Aller en bas
Fiche de présentation Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Dernière édition par Lucy Berkeley le Sam 28 Jan - 12:16, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Jan - 20:27, vous pouvez
Bienvenuuuuuuuuue !!!!! love potté

Bon courage pour ta fichette ^^ N'hésite pas à poser tes questions si tu en as ! ♥


Come on...

Be Yourself


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Bibliothécaire et assistante pour vampires nouveaux-nés
Nombre de messages : 46
Opinions Politiques : Pro-Mithra
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Jan - 20:29, vous pouvez
Merci beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Nettoyeur (fait disparaître les scènes de crime pour le bien-être stomacal de ses concitoyens)
Nombre de messages : 1309
Opinions Politiques : Prometheus
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Jan - 20:33, vous pouvez
Oh bienvenue love

Comme a dit Arwenn, n'hésite pas si tu as des questions ! Bonne rédaction de fichette SP
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Etudes d'ingénieur
Nombre de messages : 1065
Opinions Politiques : Neutre
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Jan - 20:34, vous pouvez
Bienvenue sur le fo love


img

Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite schizophrène Et fouteur de merde indiscutable Je n’ai jamais été loyal Si ce n’est à mon propre plaisir Je suis un marginal à jamais Le résultat d’un foyer brisé Je n’ai jamais été fidèle Et je n’ai jamais été quelqu’un de confiance Limite maniaco-dépressif Toujours à te casser les couilles Je n’ai jamais été reconnaissant C’est pourquoi je passe mes journées seul Je suis un marginal à jamais Le produit d’un foyer brisé

Traduction Black-Eyed - Placebo
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Blerim D. Troshani
the Balkan wolf
Métier/Etudes : Aide-cuisinier au Roma's Restaurant
Nombre de messages : 5269
Opinions Politiques : Du moment qu'on lui fout la paix, il fera de même.
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Jan - 20:39, vous pouvez
Oh, une vampirette potté

Bienvenue parmi nous, et bon courage pour la rédaction de ta fiche love


where are you now ~ These shallow waters, Never met what I needed. I'm letting go, A deeper dive. Eternal silence of the sea. I'm breathing. Alive. Where are you now ? Where are you now ? - © Sian


Eh oui, je mords hmf:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Bibliothécaire et assistante pour vampires nouveaux-nés
Nombre de messages : 46
Opinions Politiques : Pro-Mithra
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Jan - 21:00, vous pouvez
Merci beaucoup à ces trois beaux messieurs
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Ronan G. Nealson
❝ Immortal, but not for long ❞
Métier/Etudes : Garde du corps
Nombre de messages : 767
Opinions Politiques : Anti-Ange / Pro-Mithra
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Jan - 21:21, vous pouvez
Bienvenue sur Réversa o/
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Eyes that see into Infinity ❞
Métier/Etudes : Musicienne & gérante du Natural Song
Nombre de messages : 4064
Opinions Politiques : aucun..
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Jan - 21:45, vous pouvez
Bienvenue Miss love

Bon courage pour la fichette !


...
sign by Wiise.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Bibliothécaire et assistante pour vampires nouveaux-nés
Nombre de messages : 46
Opinions Politiques : Pro-Mithra
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 27 Jan - 9:51, vous pouvez
Hello tous les deux et merci pour votre accueil! Ce forum m'a l'air fortement sympathique!!!

Cassandre, quelle joie de découvrir un visage... Complice ^^ J'aime beaucoup Karen Gilian, je suppose que tu as comprit pourquoi Wink :coeeur:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 27 Jan - 13:31, vous pouvez
Bienvenue parmi nous Lucy!

Une vampirette, ça faisait longtemps *_* Courage pour la rédaction et n'hésite surtout pas! ♥


You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Bibliothécaire et assistante pour vampires nouveaux-nés
Nombre de messages : 46
Opinions Politiques : Pro-Mithra
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 27 Jan - 15:02, vous pouvez
Merci beaucoup Edana Smile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Vétérinaire
Nombre de messages : 611
Opinions Politiques : Leviathan
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 27 Jan - 20:45, vous pouvez
Bienvenue jeune demoiselle ! Je te souhaite un bon courage pour la rédaction de ta fiche et j'espère te voir rapidement parmi nous en RP Smile



The world will look up and shout
Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée : car chacun pense en être bien pourvu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Ex-militaire, DRH
Nombre de messages : 4319
Opinions Politiques : Celui des Spectres
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 28 Jan - 9:55, vous pouvez
Bienvenue sur Réversa !I love you


We make up horrors to help us
cope with the real ones.
The night has been chaotic. The wind blew down through the chimneys where we were sleeping. People are saying they heard cries of grief in the air, strange screams of death, and terrible voices predicting catastrophes that will usher in a woeful new age. || No Fear. Act II, Scene 2. Shakespeare. › © alaska.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Bibliothécaire et assistante pour vampires nouveaux-nés
Nombre de messages : 46
Opinions Politiques : Pro-Mithra
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 28 Jan - 11:34, vous pouvez
Merci beaucoup à tous les deux Smile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Amanda Slawn
❝ Eternal Youth
Nombre de messages : 653
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 28 Jan - 13:43, vous pouvez
Bon je te l'ai déjà dit hier mais je le dis ici ! Bienvenue chère Pipire !



gif
AMANDA SLAWN

Where are you ?
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Bibliothécaire et assistante pour vampires nouveaux-nés
Nombre de messages : 46
Opinions Politiques : Pro-Mithra
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 28 Jan - 13:51, vous pouvez
Merci beaucoup Amanda! La pipire est ravie de te rencontrer et si tu as toujours envie d'un lien et d'un rp, dès que je suis validée, je suis à toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edana J. May
❝ But Still I Rise ❞
Métier/Etudes : Directrice du Reversa's Press Agency
Nombre de messages : 10720
Opinions Politiques : Conseil Aristocrate
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 28 Jan - 20:58, vous pouvez
Quelle jolie plume Lucy! ♥ Et la pauvre quand même! xD

Aucun souci dans la fiche, je te valide et te laisse le guide par la même occasion! =D



Le guide du validé
pour t'en sortir sur le forum

Avant toute chose, viens te référencer afin que l'on t'ajoute aux différentes listes, ça pourrait t'aider à trouver des liens! Si tu es concerné, pense également à recenser ton don afin de le réserver. N'oublie pas d'ouvrir ta demande d'opposé, ta fiche de liens, ainsi que de tenir ta liste de rps à jour (on sait bien que c'est compliqué ça par contre), et d'ouvrir ta ligne téléphonique (non obligatoire) où tu pourras recevoir tes messages de Raven. Une fois que cela sera fait, n'hésite pas à passer dans le sujet de la roue tourne, où tu pourras recevoir un rp aléatoire avec les membres précédemment (ou ensuite) inscrits. Tu as également la possibilité de demander un rp dans ce sujet, où quelqu'un de fort sympathique te répondra (sinon on sort le fouet). Au niveau des relations, tu as l'occasion de passer des recherches par ici, si tu n'as pas envie de créer de scenar', ou que tu ne vois personne pour celui-ci, quelqu'un pourra donc venir se proposer!

Tu pourras également trouver tout ce qui permettra à ton personnage de s'installer sur le forum dans la partie " Evolution ". N'hésite pas également à parcourir la zone du flood, à créer ton forumspringet à passer sur le calendrier des anniversaires pour qu'on puisse te le souhaiter le moment venu.

Le staff est à ta disposition en cas de besoin =)

Et le mot final: Amuse-toi bien surtout, c'est le plus important *_*





You know I love it when you say you're afraid But you hate it when I'm making you shake Hang the truth from a noose Put a hit man on the loose Now you're countin' on me makin' you dead Shinedown, it all adds up

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Bibliothécaire et assistante pour vampires nouveaux-nés
Nombre de messages : 46
Opinions Politiques : Pro-Mithra
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 28 Jan - 22:02, vous pouvez
Merci beaucoup Edana <3 à très vite en jeu!!!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Lucy Berkeley * Le parfum des livres est sans pareil (terminée et relue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une honte sans pareil... [PV : Nuage d'Océan]
» Une femme sans parfum est une femme sans avenir.
» Un parfum enivrant d''idéal prisonnier [Terminé]
» Ision Lorindiar, l'homme sans visage [Terminé]
» Mission : Reporter sans frontière [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: From The Beginning :: Face Your Demons :: Fiches validées-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥