AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


FORUM FERME
Retrouvez nous sur Whispers of Dawn, la V2 de Réversa! :
http://whispersofdawn.forumactif.com/

Partagez | .
 

 Oh, Shit ! You saw me... [PV Lucy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 6 Fév - 16:10, vous pouvez

Lucy Berkeley ♦ Arwenn Hookled

Oh, Shit ! You Saw Me...
J
e regarde l’heure sur mon portable. Le soleil se couchera dans quelques minutes ! Enfin, le moment tant attendu pour pouvoir sortir. Quelques heures autorisées, avant le couvre feu. Les quelques heures de liberté des vampires, pendant que certains ont la journée entière. Je m’empresse d’aller finir de me préparer, un petit coup de retouche maquillage, j’enfile ma veste en cuir par-dessus mon chemisier rouge. Pourquoi rouge ? Oh, vous n’avez jamais vu le film Deadpool ? Ouais, exactement pour cette raison, car le sang se voit moins sur du rouge. Et ma veste pour camoufler le tout au cas où. Parce que oui, ce soir je compte bien aller me nourrir à la source. Cela fait maintenant quelques jours que je ne l’ai pas fait, et j’avoue, ça me manque terriblement. Une fois que vous avez goûté au sang frais, pris directement à la source, ça en devient une drogue. Je sais très bien que je n’arrive pas à m’arrêter quand je commence, mais je le fais quand même. Sans remord. Désolé les mecs, il fallait faire comme moi, et choisir de ne plus être humain.

Ah, enfin l’astre jaune se couche pour laisser la place au croissant blanc ! Le moment tant attendu ! Ni une ni deux je descends les escaliers du manoir, sans crainte de me faire prendre vu que pour le moment, les sorties sont autorisées. Oui oui, je reviendrai avant le couvre feu pour une fois, promis… Bon alors… Où est-ce que je vais chasser ce soir… Un endroit tranquille où je puisse manger tranquillement… Le parc a toujours quelques recoins tranquilles la nuit, c’est pratique. Aller hop, direction le petit coin de verdure. Tiens, il pleut… Bon d’un côté ça m’arrange, plus facile pour se nettoyer la bouche si j’en mets partout.

Trempée jusqu’aux os, j’arrive enfin au parc, ayant pris mon temps pour marcher. Je fais un petit tour d’horizon afin de choisir la meilleure proie présente. A ma droite j’entends un couple semblant se disputer, au loin. A ma gauche, des pas solitaires… Et en face il semble y avoir un petit groupe de personnes. J’abandonne l’idée d’aller voir le groupe. Je m’en sortirai certainement, mais peut-être en laissant trop de traces. Et puis je n’ai pas aussi faim tout de même. Le solitaire ça fait un peu juste niveau bouffe… Aller, prenons le compromis pour le couple. Et puis comme ça, ils ne se disputeront plus. Que des avantages. Je m’élance vers eux deux secondes, vérifie qu’il n’y a personne aux alentours qui serait susceptible de me voir, et je commence mon repas. Le premier corps git au sol après quelques secondes. Je prends un peu plus le temps de déguster le second, maintenant qu’aucun des deux ne peut crier. Je lâche le corps à côté de l’autre une fois vidé. Je n’ai pas pu m’arrêter, encore une fois, comme je le savais. Soudain, j’entends des bruits derrière mon dos. Je me retourne à toute vitesse, prête à attaquer l’individu avant de stopper net. Et merde… Et voilà, je n’ai pas été assez discrète, ma couverture de vampire parfaite est foutue. Devant moi se tient Lucy Berkeley. Vampire bibliothécaire et assistante pour les nouveaux nés… Je regarde les deux corps sans vie derrière moi. J’aurais pu dire que je venais de les trouver comme ça mais n’ayant pas eu le temps de nettoyer ma bouche… Je pense que c’est foutu. Je passe d’ailleurs le dos de ma main d’un coin à l’autre de ma bouche pour essayer d’enlever le liquide carmin. Prise au dépourvu, je ne sais pas trop quoi dire… Je soupire.

« Salut… Il y a une chance pour que tu ne dises rien de ce que tu viens de voir… ? A personne… »

Ne sait-on jamais… Je peux toujours tenter…

GleekOut!


Come on...

Be Yourself


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Bibliothécaire et assistante pour vampires nouveaux-nés
Nombre de messages : 46
Opinions Politiques : Pro-Mithra
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 9 Fév - 16:52, vous pouvez
Comme à mon habitude, je passe certaines de mes journées à Eden's Manor. Non pas seulement parce que j'y effectue mon deuxième travail, à savoir aider les nouveaux nés à accepter et faire face à leur nouvelle nature, mais aussi et surtout parce que les pensionnaires du Manoir sont ma famille depuis que j'ai été transformée. Leur présence est une nécessité pour moi autant que peu l'être le sang ou un bon livre avant d'aller me coucher. De plus, depuis les événements récents à Reversa, et surtout depuis le couvre-feu, je ressens le besoin de demeurer auprès des miens et non pas enfermée dans mon appartement.

Toutefois, je me dois à présent de les laisser! Mon premier travail m'attend, celui qui était déjà mien avant de devenir vampire, à savoir, une brillante bibliothécaire. Ce soir, malgré le couvre-feu et des horaires de fermeture modifiés, je vais demeurer à la bibliothèque toute la nuit, pour cause d'inventaire. Celui-ci va même s'étaler sur plusieurs jours... On n'imagine pas le temps que cela peut prendre. Normalement, ce n'est pas quelque chose qui s'effectue dans un bibliothèque, mais apparemment, la nôtre en a besoin et... C'est mon travail, il n'y a pas à épiloguer là-dessus, n'est-ce pas?

La nuit est enfin tombée et je vais pouvoir enfin me rendre au travail. A pied! J'ai toujours aimé marcher! Je vais traverser le petit parc, suivre quelques rues que j'apprécie d'arpenter et je serai à l'heure. La ponctualité est preuve de politesse, ne dit-on pas? C'est précisément à cela que je pense en avalant ma dose de sang pour la journée. Je termine ensuite de me préparer, vérifie que je n'ai pas taché ma robe, enfile mon manteau... Il vient de se mettre à pleuvoir, quel dommage... Et sort enfin dans la nuit à présent noire.

Je ne presse pas vraiment le pas, je sais que j'ai le temps. Je profite même des parfums que la journée à pu laisser sur les végétaux du parc... J'écoute la vie demeurer la même, il y a un côté rassurant à cela. Même la pluie ne retient pas les gens chez eux, même la menace potentielle que je représente ne semblent pas les cloîtrer dans leurs maisons aux volets clos. Cela est étonnement rassurant.

Je me détends tout en dévalant une volée d'escaliers, j'apprécie le son des graviers humides sous mes chaussures... Même si j'aurais peut-être du en mettre des plus confortables. Il pleut vraiment beaucoup à présent! Mais je n'y prête en fin de compte que bien peu attention... D'ailleurs, mon attention est soudain attirée par un parfum que tous les vampires reconnaissent sans mal. Du sang frais vient de couler!

Je prends la direction de ce bain de sang, car il ne peut s'agir de rien de moins. Mes narines palpitent! Je m'arrête net quand je vois au sol trois corps, dont un seul semble bel et bien "vivant"... La demoiselle se relève et je la reconnais immédiatement.

"Arwenn!" Dis-je en secouant tristement la tête.

Je l'observe s'essuyer la bouche rapidement... Impossible de me mentir dans une telle situation. Je ne veux pas la blâmer ni lui faire la leçon et, de toute façon, je me doute bien qu'elle a déjà deviné mes pensées. Je me suis retrouvée dans bien des fois dans une situation similaire à une époque... Et je mangeais alors bien moins proprement. Sauf qu'il n'y avait pas de chasse aux sorcières ciblant les vampires, ni de couvre-feu, ni de quoi que ce soit de ce genre. C'est là ce qui me terrifie le plus... Et le sort de ces deux pauvres humains m'attriste, que voulez-vous. Ils n'avaient rien demandé que je sache.

Par contre, je ne m'étais pas attendue à ce que la réplique de la jeune femme me tire un sourire. Elle sait très bien que je vais être obligée de faire un rapport, que cela entre dans mes fonctions d'assistante aux jeunes vampires, ce qu'elle est depuis assez peu de temps. Il est toutefois possible de mettre les formes à ce carnage sanglant, et éviter qu'on en fasse trop de publicité.

"Je crois que je vais arriver en retard au travail!" Dis-je en répondant à son soupire par un autre. Je m'approche d'elle et m'agenouille près d'un des cadavres encore chaud mais très blanc, j'analyse la situation, essayant de réfléchir à ce que nous pouvons faire. Personne n'a vu quoi que ce soit, pour le moment, hormis moi. Et je me dois de protéger les miens, telle est ma mission première, en tout temps.

"Je croyais que tu te maîtrisais pourtant bien, à présent!" Dis-je sans reproche dans la voix. Je relève alors la tête vers elle.

"Nous allons essayer d'arranger ça au mieux..."

Il va cependant falloir que nous ayons une petite discussion toutes les deux après!

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 12 Fév - 13:29, vous pouvez

Lucy Berkeley ♦ Arwenn Hookled

Oh, Shit ! You Saw Me...
C
’est quand même la merde tout ça. Je sens bien que les sorties vont être plus galères pour moi maintenant, et ça, ça me fait vraiment chier. Ma liberté si chère en avait déjà prit un coup avec le couvre feu. Alors si en plus je ne peux plus sortir comme je veux à cause de cette erreur… Je sais bien que c’est de ma faute, j’aurai du faire plus attention, être plus à l’écoute. Mais bon, c’est trop tard là. Je la regarde sourire suite à ma tentative de ‘on peut garder ça secret’. Je marmonne tout de même un petit ‘désolé’ lorsqu’elle soupire qu’elle sera en retard au boulot. A cet instant précis j’ai un peu l’impression d’être redevenue la petite fille qui se faisait gronder par ses parents lorsqu’elle faisait une bêtise. Je n’aime pas spécialement ça, mais bon, je ne bronche pas pour une fois.

Je la regarde s’agenouiller devant un des corps, et relever la tête vers moi pour me poser l’ultime question. Je passe la main dans mes cheveux, cherchant encore quoi répondre. La pluie tombe toujours, nous trempant jusqu’aux os.

« Je me contrôle… Si j’ai décidé de ne pas manger, je me contrôle parfaitement… Mais depuis que j’ai eu l’occasion de goûter au sang frais, je ne m’en lasse pas. Mais je sais que si je commence, je n’arriverai pas à m’arrêter avant de tuer l’humain. »

Nous nous occupons des deux corps toutes les deux. Normalement je le fais toujours toute seule pour essayer de camoufler mes actes. Mais j’avoue qu’à deux ça va plus vite. Une fois terminé, je regarde l’heure, puis regarde à nouveau la vampire. Je suppose qu’elle ne va pas me laisser partir comme ça, sans rien dire. Je lui propose de l’accompagner à la bibliothèque, tant que l’heure du couvre feu n’est pas encore arrivée. Au moins, elle sera au boulot, et pourra me parler autant qu’elle veut.

« Je ne fais pas de carnage comme ça tous les jours si ça peut te rassurer. J’essaie de me restreindre, mais j’avoue que je ne peux pas m’en passer non plus. Il faudrait juste que j’apprenne à m’arrêter quand je commence, non ? »

Nous rentrons dans la bibliothèque, trempées. Je renvoie mes cheveux en arrière d’un coup de main, et regarde les étagères remplies de livres. J’aime bien ce lieu, je n’y viens pas assez souvent d’ailleurs. Pourtant j’aime l’odeur des livres, et le calme de ce lieu.

GleekOut!



HS:
 


Come on...

Be Yourself


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Bibliothécaire et assistante pour vampires nouveaux-nés
Nombre de messages : 46
Opinions Politiques : Pro-Mithra
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 21 Mar - 17:27, vous pouvez
Je n'ai pas l'impression d'avoir une belle et grande jeune femme en face de moi mais davantage une petite fille qu'on vient de prendre les doigts dans le pot de confiture. Certes, la confiture est humaine et cela a un côté beaucoup plus embêtant et triste... Mais l'expression d'Arwenn est exactement celle de d'une enfant prise en faute, tout comme le ton de sa voix, si bas et si plein de remords.

Je m'agenouille auprès d'un des corps... Mais sait pertinemment qu'il n'y a plus rien à faire pour eux. Y en aurait-il un en vie que cela serait encore plus embarrassant pour moi, il faut l'avouer. Je n'aurais pas pu vraiment le laisser en vie... Il n'aurait eu qu'une chance minime de survivre même en courant à toute vitesse à l’hôpital le plus proche... Et cela serait gravement - très gravement - retombé sur Arwenn, sur nous tous!

Ce qui m'inquiète un peu, c'est que j'étais persuadée qu'Arwenn se contrôlait plutôt bien. J'avais pu la voir il y a quelques mois, elle avait fait des progrès immenses et semblait bien dans son corps et dans sa tête, elle avait la vie qu'elle avait désiré. Pourtant... Il vient de dévorer deux humains la nuit à peine tombée. Ils ne semblaient pas l'avoir agressé, et elle ne semblait pas affamée la dernière fois que je l'ai aperçu au Manoir... Pas au fois de vider deux corps!

Je suis plutôt soulagée d'entendre des explications assez claires venir d'elle sans que j'eue à lui tirer les vers du nez! Je l'écoute avec attention et hoche la tête... Je vois ce qu'elle veut dire. Cela ne m'enchante guère de l'entendre dire qu'elle se contrôle mais qu'en fin de compte, là tout de suite, si elle a bu jusqu'à la dernière gouttes ces deux pauvre bougres, c'est parce qu'elle l'avait décidé. Par contre... Il me faudra lui apprendre à boire à la source sans tuer! Cela est possible, je l'ai déjà fait, le fait encore (quoique moins depuis quelques temps)... Des gens consentants s'offrent sans retenue et nous buvons leur sang frais sans les tuer, à peine ont-ils la tête qui tourne.

"Je vois!" Me contenté-je de dire en croisant le regard d'Arwenn. Je n'affiche pas un grand contentement, mais je ne lui fais pas de reproches explicites non plus... Nous devrons parler... Et elle aura droit à des cours particuliers! Mais pour le moment, nous devons arranger un minimum les dégâts causés. Cela ne nous prend pas beaucoup de temps, à deux, cela va même assez vite. Je suis un peu mal de laisser les deux corps ainsi dans un coin, mais que pouvons-nous faire de plus?!

J'ai qui plus est des obligations... Mais hors de question qu'Arwenn s'extirpe à notre discussion. Je suis plutôt contente de la voir me dire qu'elle va me suivre à la bibliothèque.

Je l'écoute tout en marchant... Je hoche la tête...

"C'est rassurant!" Dis-je dans un sourire sans réelle joie quand elle me dit ne pas faire ça tous les jours... Mais cette petite est en quelque sorte ma protégée et me ressemble aussi un peu, à mes débuts... Alors...

Je ne réponds pas tout de suite à sa dernière question car nous sommes arrivées et que la pluie nous a réellement détrempées. Nous nous séchons vite fait et je suis heureuse de voir que je ne suis pas en retard, juste moins en avance que d'habitude!

"Que dirais-tu de me donner un coup de main dans la réserve?! On pourra discuter facilement et au calme... Et cela m'avancera dans le travail!"

Je souris sincèrement.

Nous nous rendons dans la réserve et je place une pile de livres entre nous. Nous devons vérifier leurs titres dans une liste prédéfinie et cocher leur présence. Rien de bien compliqué.

"Oui Arwenn, il te faudrait apprendre à t'arrêter à temps! C'est évident et cela sera bénéfique pour tout le monde. C'est parfois assez compliqué je sais. Je sais bien que le sang frais est particulièrement délectable! Il l'est encore plus d'une personne consentante, tu sais! Il n'y a pas cette arrière goût amer de terreur qui ne me plait vraiment pas! Nous apprendrons à le faire ensemble, je te promets que tu y arriveras.... Et concernant ce soir... Je vais être obligé de faire un rapport, tu le sais..."

Je la regarde avec l'intensité d'un professeur.

"Toutefois, le mal étant fait, rien ne nous oblige à ne pas enrober les faits. Si un des hommes était en train de saigner, cela aurait pu déclencher chez toi une envie irrépressible, non?... Moi-même encore parfois, sentir le sang frais me fait vraiment saliver, même si je me contrôle très bien! Toi, tu es très jeune, tu as de grosses circonstances atténuantes..."

Je pose une main sur la sienne.

"Nous arrangerons cela... Et tu apprendras à ne plus tuer!"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Métier/Etudes : Photographe Animalière
Nombre de messages : 2657
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Particularités:
Opinions:
Autres Comptes & Copyright:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 24 Mar - 23:12, vous pouvez
Nous arrivons finalement à la bibliothèque, trempées. Mes cheveux dégoulinant sur mon visage, je les renvoie en arrière d’un coup de main. Je regarde la quantité de livres nous entourant. Je suis sûre que je n’en ai même pas lu un dixième. Et pourtant, je n’ai jamais autant lu que depuis que je suis vampire. C’est ça d’être enfermée toute la journée… Parfois, j’aurai tellement envie de sortir, et de pouvoir refaire des photos en plein jour. Des oiseaux, des rayons du soleil passant au travers des feuillages du parc, de ses écureuils, ou de ses insectes. Mais en devenant vampire, je savais très bien où j’allais, dans quoi je m’embarquais. Je savais que ça ne serait pas simple. Je l’ai voulu. Je n’ai pas le droit de me plaindre. Ni du manque de soleil, ni du manque de sang.

Je hoche lentement la tête, silencieuse, à sa proposition de l’aider dans la réserve. Au moins nous ne serons que toutes les deux. Je la suis, et regarde la pile de livres qu’elle pose sur la table, ainsi que la liste à cocher. Bon, pas bien compliqué, mais répétitif comme tâche. Je m’assoie sur une chaise, et m’apprête à commencer lorsqu’elle prend la parole. Je la regarde donc, et l’écoute attentivement. Faire un rapport… Et merde ! Tout ce que je ne voulais pas. C’est bien ma veine… Ce n’est pas comme ça que je vais réussir à me faire discrète et irréprochable… Lucy ajoute cependant qu’il serait possible d’arranger un peu les faits. C’est vrai que si je sens du sang humain… Je ne suis vraiment pas sûre de pouvoir me retenir. J’ai pu me retenir lorsque j’ai soigné Matt parce que je savais très bien que c’était un lycan, et que son sang me rendrait malade. Mais s’il avait été humain… Je repense à Cleo… Et s’il venait à saigner devant moi un jour ? Est-ce que je parviendrais à ne pas le vider de son sang ? Il faut absolument que j’arrive à me contrôler.

Je n’ai toujours pas ouvert la bouche depuis que nous sommes rentrés dans la bibliothèque. A la fois perdue dans mes pensées, et cherchant comment m’extirper de cette situation. Lucy pose une main sur la mienne, m’assurant qu’on allait arranger cela, que je parviendrai à me contrôler. Je soupire, et hoche à nouveau la tête. Je réfléchis un instant à quoi lui répondre. Je finis par prendre enfin la parole, quelques secondes plus tard.

« Oui, je ne pourrais certainement pas me retenir si un humain saignait non loin de moi… » Je prends le premier livre de la pile, et coche le titre correspondant sur la feuille devant moi. Je prends le suivant, et fais de même. « Comment on apprend à s’arrêter ? » Je fais une pause, réfléchissant, tout en continuant de cocher les livres, un à un. « Merci pour enjoliver le rapport… J’ai tendance à être perfectionniste, du coup je voulais vraiment me montrer irréprochable… C’est raté… »

Je soupire à nouveau. Oui, j’avoue, ça c’était des conneries. Je ne suis pas perfectionniste. Mais je voulais tout de même me montrer irréprochable. Mais juste pour pouvoir espérer me faire bien voir, par ambition. Que de la façade. La Arwenn humaine n’était pas comme ça, non. Mais le vampirisme nous change. Et je traine peut-être trop avec l’ange ? Qui sait. Tant pis, je l’aime bien cet ange. Je m’y suis attachée. Et au final, j’ai toujours eu un minimum d’ambition vu que je voulais absolument ne pas être banale. Le vampirisme a juste amplifié le phénomène. Mais j’ai beau aimer Lucy, elle n’a pas besoin de le savoir. Personne. Fred, peut-être. Parce que je sais que lui, me comprendrait.


Come on...

Be Yourself


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

Oh, Shit ! You saw me... [PV Lucy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LUCY WEASLEY ? victory needs sacrifice.
» Lucy Green & Lyse-Marie Chartreaux
» Lucy Testarossa [Terminée] (dernieres retouches)
» Lucy Weasley [ACCEPTEE] ~> Poufsouffle (5e année)
» La chronique effrayante de Lucy ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une question d'opposé? :: Reversa City :: Preachers street :: Parc-
Les Petits Plus

What's up?

REFONTE DU FORUM
La découvrir - La suivre

STATISTIQUES:
Anges: 7
Elfes: 7
Humains: 12
Conseil: 5
Prometheus: 3 Avalon: 3
Lycans: 8
Spectres: 4
Vampires: 8
Léviathan: 2
Mithra: 4 Gaïa: 1

Votez pour le forum ♥